Unspoken VO : Wolverine and The X-Men 5

Crédits :

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Nick Bradshaw

Éditeur : Marvel Comics

Avis : Kitty Pride en cloque ? l’école au bord de la ruine ? et un mystérieux nouvel ennemi qui se dirige à grand pas vers nos mutants adorés pour leur faire la peau ? tout ça et bien plus, comme d’habitude,  dans cet excellent épisode. Et oui de mois en mois, Wolverine and The X-Men s’impose sans conteste comme la meilleure série X de toute la franchise !

Scénario :  comme depuis le début de la série Jason Aaron aime à jongler dans sa narration avec plusieurs histoires en même temps, et ce tout en leur accordant toute la place nécessaire, ce qui donne une impression à la lecture de grande densité. Ce facteur contribue beaucoup au plaisir de lecture après des années de décompression sauvage, où on pouvait s’estimer heureux d’avoir des arcs en seulement 6 parties, avec des parties entières consacrées à voir les personnages discutées autour d’une table…

L’école offre en effet un terreau très riche au scénariste qui alterne entre les étudiants et les profs, chacun ayant son intrigue propre, bien qu’elles soient appelées à se croiser. On peut ainsi voir que du côté des élèves Aaron se concentre sur un quintet bien déjanté du bulbe : Quentin Quire, Idie, Broo, Gladiator, et … un 5e membre que je ne peux révéler si vous n’avez pas lu la Dark Angel saga dans Uncanny X-Force …

Du côté des profs, clairement ce sont Wolverine, Iceberg et Kitty Pride qui sont mis en avant, un peu au détriment de Rachel Grey ou Page (celle-ci n’apparaissant carrément pas !). Mais dans ces deux derniers cas je pense que leur retrait relatif est aussi dû au fait qu’on va les voir dans X-Men Legacy, donc je pense que Aaron sait qu’il peut se concentrer sur d’autres personnages sans que ceux-ci disparaissent de la circulation. Beast est aussi présent, mais essentiellement en tant que prof loufoque + médecin de l’équipe.

Je remarque ensuite que dans Uncanny et dans ce titre, après un 1er arc qui remettait en avant un ancien ennemi, les deux séries on choisi de mettre en scène de nouveaux adversaires pour les mutants (et purée il était temps). On n’en voit pas encore grand chose mais ses premières scènes laissent présager que les X-Men vont devoir se déchainer s’ils veulent s’en sortir.

Donc mon avis est simple : épisode génial, série géniale, et de plus en plus j’ai l’impression de lire un tite qui va devenir un classique du genre !

Dessin : Le staff marvel a fait un très bon choix pour la partie graphique entre Chris Bachalo et Nick Bradshaw. Le titre ayant un ton assez déjanté, correspond parfaitement au style cartoony des dessinateurs. Je suis content de voir que Bradshaw a l’air de s’améliorer d’épisode en épisode. Magnifique !

Liens Utiles :

– Blog de Jason Aaron

– Note : 9/10 – ma série préférée du moment ! scénario, dessin, personnages, tout est passionnant !

A propos Sam 2010 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Je crois que c’est la seule série que je vais acheter en vo et en vf.
    Et c’est celle que j’attend chaques mois avec impatience.
     
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.