Comixity episode #64 part2

Deuxième partie de notre 64ème épisode (vous pouvez retrouver la 1ère ici) dans laquelle, toujours avec notre invité, nous examinons en détail la production Urban Comics avec leurs news pour les prochains mois et aussi les sorties Delcourt, avec deux très bon titres.

Lire

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

 

A propos Steve 987 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

10 Comments

  1. Dès qu’on parle Urban, je pense aux pseudos traduits. Et j’avoue que ça m’insupporte. Traduire des pseudos pour un nouvel univers, qui serait donc connus comme tels en VF, pourquoi pas. Mais changer les noms de persos existants, non. D’autant plus que oui, on traduit pas les noms des persos plus connus, c’est foireux comme procédé.
    Et pour revenir sur Hellblazer. Oui, c’est City of Demons en VO. Et en VF, c’est Mauvais Sang. En plus de ne pas être la traduction du titre en VO, c’est limite puisqu’il existe une mini-série Hellblazer VO qui s’appelle Bad Blood. Doublement foireux.
     

  2. Pas mal de critiques pour la première fournée Urban… je me joins à vous pour certaines (comme les traductions en français de noms de personnages, le label Vertigo sur Top 10, le macaron moche « nouveau n°1 »), je ne suis pas trop d’accord pour le coté amateurisme des couvertures (je les trouve assez jolies, logo, typo comprise et pour le « DC Anthologie » autant le détourage est moche sur la version web mais sur l’exemplaire final ce n’est vraiment pas choquant) et au final je retiens surtout un bel effort éditorial (des textes de qualité), une mise en avant des créateurs (les noms sur la tranche, les bio), des traductions très correctes et un grand choix de sorties (dont du matériel très récent). Bref, tout n’est pas parfait et y’a clairement moyen de s’améliorer, mais pour un début c’est encourageant. En tout cas, le point à retenir c’est quand même qu’on a droit à beaucoup plus de sorties DC qu’auparavant et ça c’est quand même le plus important!
     
    Pour le reste, ce mois ci en VF, j’ai apprécié le fascicule Flashpoint, je n’ai pas encore lu le Batman Inc mais coté éditorial je trouve que c’est du beau boulot… Quant à Walking Dead, comme d’habitude, un régal et vivement la suite…
     
    Mais le gros coup de cœur du mois c’est bien sûr Ultimate X (hé hé hé)… un Art Adams (qui malgré son grand âge lol) qui livre un travail phénoménal et du Loeb tout en finesse pour une fois… Et je confirme que cette mini a des grosses répercussions par la suite…. donc immanquable! Le seul gros point noir (et il est gros) c’est que je ne comprend toujours pas pourquoi Karen ne défonce pas Quicksilver après ce que celui ci a fait à mister Rayon Occulaire Rouge à la fin d ‘Ultimatum (c’est pas comme si elle pouvait pas lire dans son esprit)… j’espère que l’on aura une réponse un jour!!!!!
     

  3. J’ai un peu de mal à comprendre à moi aussi certaines des décisions d’urban. Quand on écoute ou lis des interviews de François Hercouet on le sent passionné et connaisseur de comics mais je pense que derrière la logique d’un grand groupe comme dargaud  influe sur certains choix.
    Difficile d’accepter la traduction des noms ou des titres quand on change leur signification au passage.
    Je n’ai pas encore reçu mon flashpoint mais l’aspect fanzine correspond tout à fait à ce que j’ai pensé des previews sur le net.
    En librairie j’ai pris batman et dc anthologie et je n’ai pas prêté attention aux autres titres qui ne m’intéressaient pas. En tous cas le batman est de bonne facture et l’anthologie constitue un vrai bel album  même si clairement il y avait beaucoup mieux à faire pour la couverture qui n’est pour moi pas représentative du contenu.

  4.            Je vous trouve sévère sur les les premières parutions d’Urban Comics. Pour un premier jet, je trouve le bilan plutôt positif. Il y a du choix parmi les titres, de la librairie, du kiosque, du super-héros traditionnel, du polar, de grands auteurs etc …. Alors oui, on pourra toujours gloser sur une ombre mal placée sur un couverture ou sur un logo maladroit. Personnellement, je n’avais même pas fait gaffe à ces détails. Moi, ce qui m’intéresse, c’est le contenu. J’ai pris l’anthologie DC qui contient plusieurs numéros historiques de DC. Les récits sont assez inégaux mais il y a quelques pépites comme le batman de Neal Adams. Misision réussie pour le premier épisode de la nouvelle JLA, ça me donne envie de lire la suite. 
    J’ai pris aussi le barman showcase et le flashpoint. J’ai passé un bon moment de lecture. Le premier num de la mini-série Flashpoint est pas génial mais a le mérite de donner envie d’en savoir plus sur cet univers. Enfin, j’ai acheté le batman sombres reflets, très bien aussi.

  5. Mon avis sur les productions urban.

    Bien. J’ai pris les deux kiosques.
    Le flashpoint bien.
    Le Batman je l’ai trouvé maigre pour 5.60 euros. Mais bon!.
    Je suis pas un ultra fan de la charte graphique. Mais bon.
    Le reproche c’est que je ne voit pas beauoup le différence avec panini.
    A part les petites phase de l’editorial qui sont bien sympa.

    Sur le kiosque on se met bien quand même on est très proche des éditions
    Delcourt.
    J’avoue que l’objet me séduit beaucoup.
    J’ai acheté l’anthologie juste pour l’édition pas réellement pour le contenu.
    Le Batman excellent, j’ai adoré le seul bėmol la case typographie est un peu petite
    Pour mes yeux, à certain moment.
    Le wonderWoman sympa surtout parce que l’on a un store arc complet en deux tomes.

    Urban kiosque pour moi c’est comme panini rien de neuf sous le soleil.
    Urban librairie au top. Super ouvrage. J’ai hâte d’acheter le Batman de Snyder et Pacheco chez urban.

    Tony chu et walking dead sont indispensable must buy!

  6. Merci pour le podcast, cela doit être du boulot pour monter 2h30.
    Je vais redire les choses des précédents intervenant, je vais parler du Walking Dead (sans spoiler).
    Je suis comme Steve. Je n’ai pas d’empathie pour le personnage dont le traitement pousse les lecteurs à râler dans le courrier US.
    Soit-dit en passant, le courrier des lecteurs US, c’est assez gratiné des fois.
    J’ai lu les young avengers en single US.
    J’avais halluciné sur les lettres de parents qui condamnait l’auteur de montrer un couple homosexuel adolescent, que c’était une honte et que des enfants/adolescents ne doivent pas voire ce genre de « chose ».
    L’auteur avait répondu que lui même étant homosexuel, il aurait aimé avoir plus d’image positive ou lambda des homosexuels dans les fictions. Il avait vécu très mal son isolement à cette époque et il ne veut pas que des jeunes d’aujourd’hui souffrent autant.
    Après, il y a toute une question philosophique à savoir si une oeuvre de fiction appartient tout autant à son/ses créateurs ou à la fanbase qui permet son existence.
    Vaste débat !

  7. Est-ce que le redactionnel est de qualité ?  J’avais toujours été décu par celui des publications Panini, trop superficiel à mon goût.

    • Pour moi c’est un des gros point fort d’Urban. Dans les deux premiers kiosques pas de blabla superficiel ou de 36-15 my life, juste des informations claires pour apprécier au mieux les histoires qui sont proposées.

      Si tu feuillettes Batman Showcase, tu verras qu’avant chaque numéro de Batman Inc tu auras droit à une page de rédactionnel qui décrit brièvement les personnages avec même la référence de leur première apparition (n° issue VO correspondante)… Pour ma part ils ont mis la barre très haut dès le départ coté rédactionnel… à voir ce mois ci si ça reste aussi bon. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.