Guide de lecture Comics VF : semaine du 04 juillet 2012

Avant de me faire une attaque à la vision de tout ce qui sort cette semaine, merci de bien vouloir noter que toutes les sorties de cette première semaine de juillet ne sont pas représentées ici ! là maintenant vous pouvez faire une attaque …

Oui les éditeurs français ont décidé de partir tôt en vacance, et pour s’assurer de voyager dans les îles lointaines, ils ont manifestement besoin de notre argent… que nous allons manifestement leur donner.

PANINI COMICS 

Avengers 1

Date de sortie : 3 juillet 2012

Épisodes : Avengers (V4) 20-21 ; Captain America (2011) 6 ; Iron Man : Rapture 1-2

Sollicitation : Nouveau départ, nouveau format. Désormais vous aurez encore plus de pages à lire ! Après deux épisodes de la série Avengers imaginés par Brian M. Bendis et Daniel Acuña, vous assisterez au début d’une aventure de Captain America emmené par Ed Brubaker et Alan Davis, et vous découvrirez les deux premiers épisodes de la mini-série Rapture avec Iron Man, par Irvine et Medina.

Avis : il aurait sans doute été plus sage de commencer cette nouvelle revue Avengers avec le numéro 1 d’Avengers Assemble, surtout lorsque l’on connaît la régularité de métronome de Mark Bagley au dessin. Malheureusement avec seulement 4 épisodes au compteur, c’est un risque (ou une difficulté logistique) que Panini n’a pas voulu courir. Ce qui donne un premier numéro assez étrange.

Coincé avec la fin de l’arc actuel sur Avengers, Panini n’a pas pu accélérer le rythme des épisodes  de cette série pour commencer avec un nouvel arc, puisque les épisodes suivants sont liés à AvX. Je ne reviendrai pas sur ce que je pense du boulot de Bendis sur les Avengers, je pense que tout le monde a compris le peu de bien que j’en pensais.

Ensuite nous avons un début d’arc sur Captain America. J’ai lu récemment que Brubaker avait décidé de quitter le titre depuis un moment car il se sentait un peu cramé, ben mon grand ça se voit. Bon en même temps, dans mon cas personnel je trouve que le scénariste n’a rien fait de bien sur le titre depuis la fin de sa première année, donc je ne suis pas vraiment triste de le voir partir, surtout à la vue d’ un arc comme celui-là, où le monsieur est allé allègrement pomper sur le run de Jack Kirby sur le titre (oui à ce niveau c’est du pompage). Bon la bonne nouvelle c’est que c’est dessiné par Alan Davis, donc au moins ce sera beau à regarder …

Enfin, Panini nous case une mini Iron Man, que je ne connais pas du tout, donc je me risquerai pas à donner un avis quelconque.

Mon avis sur le contenu de ce mag : vous pouvez franchement passer. A moins d’être un collectionneur compulsif qui a absolument besoin d’avoir ce nouveau numéro 1, le programme de cet Avengers n’a rien de très attrayant.

A éviter.

Thor 1

Date de sortie : 3 juillet 2012

Épisodes : Thor (2011) 8 ; Defenders (V3) 1 ; Journey Into Mystery 633 ; Avengers Academy 22-23

Sollicitation : Retrouvez Thor et ses amis tous les mois dans au moins cinq épisodes. Ce sont Fraction et Ferry qui donnent le coup d’envoi. On retrouve ensuite Fraction et Dodson avec les Défenseurs, puis c’est au tour de Gage, Raney et Chen de nous offrir deux chapitres de l’Académie des Vengeurs. N’oublions pas Loki qui refait des siennes sous l’égide de Gillen et Breitweiser.

Avis : Matt Fraction écrit la moitié du mag, donc un conseil : FUYEZ !!!! Outre de nous infliger son run absolument médiocre sur Thor (et avant de dire que je vois la vie en noir rappelez vous la conclusion du précédent arc et vous verrez si j’exagère !) voilà que Marvel a eu l’idée assez saugrenue de lui confier le relaunch des Defenders. Etant donné que je surnomme Fraction « le fossoyeur de comics Marvel depuis 2007 », inutile de développer sur ce que j’ai pensé du premier épisode de ces Defenders, oui j’ai fait la bêtise de le lire en VO…

Au programme l’insipide série Journey into Mystery, qui pour une raison inconnue a les faveurs de la critique. Étonnant, mais je pense que c’est une question de goût ici, soit on adore soit on s’en cogne force 10  (perso je suis dans la frange, je m’en cogne force 10 puissance 10).

Enfin Avengers Academy clôture le bal, avec certains des pires épisodes de la série, bien que le 23 qui voit l’arrivée de X-23 soit pas mal du tout. (A lire pour les orphelins du titre X-23, bien que je comprenne toujours pas ce que le perso vient faire chez les Vengeurs…)

A éviter aussi.

Hulk 1

Date de sortie : 3 juillet 2012

Épisodes : Incredible Hulk (V3) 4 ; Secret Avengers 21.1 ; Hulk 42-43 ; Thunderbolts 163.1

Sollicitation : Encore plus de Hulk et de nouvelles sagas ! Dans ce numéro, le Géant de jade cherche à éliminer Bruce Banner dans une aventure imaginée par Jason Aaron et Whilce Portacio. Hulk rouge part en Arabie, et les Vengeurs Secrets et les Thunderbolts, prennent un nouveau départ ! Par Aaron, Silvestri, Parker, Zircher et Shalvey.

Avis : ouhhhhh làààà lààà encore plus de Hulk … qui ne m’intéresse pas. Mon problème principal sur la série Hulk d’Aaron est que d’une part j’ai trouvé le premier arc d’une incroyable vacuité, en gros 3 épisodes où il ne se passe pratiquement rien et d’autre part le pitch d’Aaron est … comment dire poliment … débile ?  oui débile est le bon mot, puisqu’il a choisi de montrer un Banner complètement siphonné depuis qu’un mystérieux mystère très très secret l’a séparé de Hulk, ouh là là là oui qu’est ce que c’est intriguant, et qu’est-ce que c’est n’importe quoi ! On peut vraiment sentir le boulot de commande, avec un type qui de toute évidence ne savait pas trop quoi raconter, et a pondu la première idée qui lui est passée par l’esprit….

Quant au Hulk rouge, que voulez vous que je vous dise, Hulk rouge, le perso par excellence qui ne m’intéresse mais même pas un peu. On peut même se demander pourquoi Marvel lui a donné sa série…

Ensuite premier épisode de Remender sur Secret Avengers. J’aurai du mal à donner mon avis sur cet épisode. Je l’ai lu en VO et très sincèrement je n’ai pas accroché, mais je suis mauvais juge car en général j’ai beaucoup de mal avec ce scénariste que je vous trouve particulièrement sur estimé.

Pour clore le bal, on a les Thunderbolts qui souffrent pas mal depuis la fin du Dark Reign et est désespéremment en quête d’une identité propre. A réserver aux fans.

De manière globale ce mag est vraiment à réserver aux fans de Hulk ou de Remender.

 A éviter.

X-Men 1

Date de sortie : 3 juillet 2012

Episodes : X-Men : Regenesis 1 ; Uncanny X-Men (2012) 1 ; X-Men Legacy 256-257

Sollicitation : Regenesis ! La famille mutante entre dans une ère nouvelle avec X-MEN 1. Cyclope et Emma Frost encaissent le départ de Wolverine et tentent de refonder une école pour jeunes mutants. C’est le moment idéal pour Mister Sinistre d’entrer en action. Par Kieron Gillen, Billy Tan, Greg Land, Mike Carey et Steve Kurth.

Avis : décidément on est pas gâté avec ce relaunch des revues Panini, mais ce n’est pas tant leur faute que le niveau médiocre des séries Marvel en ce moment. Malheureusement le relaunch d’Uncanny est un beau raté puisque ce premier arc qui voit le retour de Sinister relève du grand n’importe quoi !

Quant à Regenesis, qui explique le choix de certains X-Men entre Cyclope et Wolverine, on voit bien qu’il est fait avant tout selon les perso que voulaient les scénaristes et assez peu sur le caractère des personnages (à voir en cela Storm, Iceberg voire même Emma Frost…).

Et n’attendez rien des derniers épisodes de Mike Carey sur Legacy, puisqu’il nous pond certains de ces plus mauvais épisodes. Ahhh elles sont loin la fraîcheur et l’imagination des ces premiers scripts sur le titre…

A éviter.

Marvel Gold : Iron Man – Le diable en bouteille

Date de sortie : 4 juillet 2012

Episodes : Iron Man (V1) 120-128

Sollicitation : De tous les ennemis que Tony Stark ait eu à affronter, l’alcool est certainement le plus redoutable. Le soutien de ses amis, et en particulier de James Rhodes, suffira-t-il à sortir le milliardaire du gouffre ?

Avis : Panini continue de rééditer les classiques de chez Marvel avec le diable en bouteille qui relate la chute dans l’alcoolisme de Tony Stark, si si vous savez bien cette histoire qui est référencée dans tous les comics Iron Man depuis 20 ans dès que Stark a un coup de blues et veut se prendre un verre, mais s’arrête à la dernière seconde !

J’étais personnellement passé à côté de la précédente édition pour des raisons de coût du bouquin, mais voilà Panini le ressort dans un son format Gold plus économique, donc il y a peu de chances que je le laisse passer cette fois.

Gravel Tome 2

Date de sortie : 4 Juillet 2012

Episodes : 4-7

Sollicitation : Voici la suite des aventures de William Gravel, à la fois agent du SAS et magicien hors pair qui défend la Terre contre une assemblée de magiciens prêts à tout pour obtenir le pouvoir ultime ! Ce sorcier de l’extrême est une création de Warren Ellis, le créateur de Transmetropolitan.

Avis : second opus de l’un des derniers titres de Warren Ellis (oui second car pour une raison que je n’ai pas trop compris à part se faire un max de tunes, Panini a décidé de couper en deux la sortie des 7 épisodes qui composent la série). Même si je suis un fan de l’auteur, soyons francs ce n’est pas son travail le plus inspiré. Encore une fois il nous propose un de ces personnages types, à savoir le type qui a tout vu et qui veut surtout pas qu’on vienne l’emmerder.

Bien évidemment un idiot vient le faire chier, et il part dans un bon gros délire où rien ne pourra le guérir de son humeur de chiotte et surtout de la mission qu’il se sera auto attribué. Inutile dès lors d’avoir recours au bon sens pour le raisonner.

Par moment on retrouve les saillies que l’on apprécie tant chez cet auteur ainsi que quelques bonnes idées, mais le monsieur est ici resté en terrain assez connu.

Agréable tout de même (ben oui même un Ellis en petite forme, ça reste meilleur que 75% des comics qui sortent chaque mois…)

Spider-Man 1

Date de sortie : 5 Juillet 2012

Episodes : Avenging Spider-Man 1 ; Free Comic-Book Day 2011 : Spider-Man 1 ; Amazing Spider-Man 666-667 ; Spider-Man : You’re Hired!

Sollicitation : Le magazine SPIDER-MAN prend un nouveau départ avec des séries inédites imaginées par les plus grands artistes Marvel. Joe Madureira, Dan Slott, Zeb Wells, Stefano Caselli et Humberto Ramos donnent le coup d’envoi avec Spider-Island et d’autres incroyables aventures. Soyez au rendez-vous !

Avis : un programme alléchant pour le relaunch du mag consacré à Spider-man :

– d’un côté le début de l’arc Spider-Island qui va agiter la série pour un moment, qui va avoir des conséquences sur la vie de Peter dans les mois qui viennent et qui met en scène le retour de quelques vieux ennemis du tisseur, dont un plus vu depuis les années 90…En gros si vous aimez ce que fait Dan Slott sur Sidey, alors c’est pour vous. Je sais que personnellement j’aime beaucoup ce que le scénariste a fait sur le personnage depuis le début de Big Time, il a su redonner une énergie, un tonus, ce petit quelque chose qui donne envie de lire Spidey.

– les débuts d’Avenging Spider-Man qui selon moi est un titre qui ne va pas durer longtemps aux USA étant donné l’incapacité de Marvel de maintenir une équipe créative sur le titre. Ainsi Madureira quittera le titre après seulement 3 épisodes, le scénariste aussi quelques temps plus tard, sans que Marvel ne se décide à régler le problème. On a au final un titre sans direction ni créatifs dessus ! En gros si la série passe le numéro 12 ce sera un miracle ! Si marvel tient vraiment à avoir deux série Spidey en même temps, ce dont on peut discuter étant donné que Amazing paraît déjà 2 fois par mois (plus certains fois), il vaudrait mieux relancer un autre titre avec une équipe créative vraiment attachée au projet pendant un moment.

– je ne sais trop ce que contient le reste, mais je ne crois que ce soit vraiment intéressant.

A ne pas rater !

Iron Man 1

Date de sortie : 5 juillet 2012

Episodes :  Invincible Iron Man 510-511 ; New Avengers (V2) 21 ; Fantastic Four 600 (II))

Sollicitation : Le Vengeur en armure doit déjouer un complot ourdi par son pire ennemi (et par Fraction et Larroca !). De leur côté, les Nouveaux Vengeurs affrontent les nouveaux Vengeurs Noirs dans un combat orchestré par Bendis et Deodato, et les Fantastiques font leur grand retour dans l’épisode 600 signé Hickman et Di Giandomenico.

Avis : bon passons sur Iron Man et New Avengers qui selon moi ne valent pas tripette, et concentrons nous sur l’intérêt principal de ce Iron Man 1, à savoir la première partie de l’épisode 600 de Fantastic Four. Vous vous souvenez comment je disais que l’ensemble des histoires lancées par Hickman allaient se rejoindre dans cet arc, et que vous me répondiez « mais oui c’est ça », ben c’est vrai.

Par ailleurs avant de lancer des lettres d’insulte à Panini pour avoir couper cet épisode en 2, signalons qu’il fait presque 100 pages à lui seul ! et pour un titre qui s’appelle Iron Man, ne présenter que du Fantastic Four pour son premier numéro, ça l’aurait mal fichu je pense.

A noter que la série FF continuera, et en principe on devrait avoir la suite le mois prochain conjointement avec Fantastic Four. Donc beaucoup de Hickman à se mettre sous la dent dans les mois à venir !

A suivre pour Hickman et pis c’est tout !

Wolverine 1

Date de sortie : 6 juillet 2012

Episodes : Wolverine and the X-Men 1-2 ; Wolverine 1000

Sollicitation : Plus de pages, trois épisodes et le début d’une nouvelle série ! Après Schisme, retrouvez Wolverine dans les premiers chapitres de Wolverine & the X-Men, par Jason Aaron et Chris Bachalo.

Avis : depuis des mois nous sommes nombreux à vous dire combien Wolverine and the X-Men c’est bien, non en fait on vous dit que c’est génialissime, non on vous dit que c’est la meilleure série X depuis des lustres et que la vache après des années de maltraitance par la faute de Matt Fraction ou Kieron Gillen, enfin on avait une série X enthousiasmante et bien fichue, et bien après tous ce temps, vous allez pouvoir juger sur pièce avec les 2 premiers épisodes de la série;. Comble du bonheur sachez que le premier arc est à peine en 3 parties (et non en 1400, hein Matt ???) et que donc vous pourrez en lire la fin dès le prochain numéro de Wolverine.

On peut à part ça critiquer le choix de Panini d’avoir ainsi disperser les séries X dans plusieurs mags, et en plus d’avoir mélanger les camps ! mais bon on va pas faire le ronchon et je vous invite à vous délecter de ces superbes épisodes !

Si vous ne devez lire qu’un seul mag Panini c’est bien celui là !!!

X-Men Universe 1

Date de sortie : 6 juillet 2012

Episodes : X-Men (2010) 20-21 ; Uncanny X-Force 15-17

Sollicitation : On redémarre avec un récit des X-Men qui accueille War Machine. Par Gischler et Molina. En prime, trois épisodes de X-Force embarqué dans La saga de l’ange noir, 60 pages de suspense et de rebondissements imaginés par Remender et Opeña !

Avis : j’indiquais plus haut que j’avais beaucoup de mal avec Rick Remender, l’une des raisons est l’actuelle Dark Angel Saga, car si je n’apprécie pas en général le boulot de ce scénariste, le fait est que cet arc d’Uncanny X-Force est sans doute la meilleure chose que j’ai lu sur les X-Men ces dernières années (en même temps vu la piètre qualité des X-Men ces dernières années, est-ce un bon repère pour faire la comparaison, ….mmmm disons plutôt que c’est l’une des meilleures choses sorti chez Marvel ces dernières années !).

Panini commence bien cette nouvelle formule d’X-Men Universe avec 3 épisodes d’un coup de la série ! avant la conclusion le mois prochain qui je peux vous le promettre sera épique. Uncanny X-Force est pour quelques mois la série à ne pas manquer !

Par contre X-Men ça vous pouvez manquer… la série la plus dispensable de la franchise continue sous l’augure du très peu inspiré Gischler, toujours coincé avec cet impératif d’importer d’autres héros marvel dans la série… Une triste agonie pour ce titre…

DELCOURT COMICS 

Sam and Twitch 2 : les sorcières et l’écrivain

Date de sortie : 4 Juillet 2012

Sollicitation : Cinq femmes assassinées dans Central Park. En apparence, une enquête banale. Sauf lorsque les victimes s’avèrent être des sorcières. Autre cas : le cadavre d’un homme nu, sur lequel le tueur a écrit une histoire… Deux affaires comme seuls Sam et Twitch, les deux flics de l’univers de Spawn, les aiment. Les serial killers n’ont qu’à bien se tenir !

Avis : cela fait une paye que je n’ai pas lu de comics Sam and Twitch, en fait pour tout dire cela fait un moment que je n’ai rien lu provenant de l’univers de Spawn. Mais le fait est que notre marché comics est assez pauvre en terme de polar, et que cela fait toujours plaisir d’avoir un peu plus de diversité en terme de genre.

En outre on retrouve quelques épisodes signés par Bendis, avant qu’il ne bosse pour Marvel, à une époque où il était un auteur inde qui démontrait un talent certain pour le genre policier (voire Torso si vous ne me croyez pas..).

A tester.

Lord Baltimore : le glas des damnés

Date de sortie : 4 juillet 2012

Sollicitation : Lord Baltimore est le seul capable de libérer l’Europe de ses démons. Pour cela, il doit trouver et tuer Haigus, le vampire responsable de ce chaos. Proche du but, il doit avant tout faire face à une puissante magie noire et à un cloître rempli de nonnes vampires déchaînées. Il ferait bien également de se méfier de son désir de vengeance qui risque fort d’interférer avec sa mission..

Avis : après un premier tome assez classique qui présentait avant tout les origines de Lord Baltimore à la sauce Mignola, (comprenez rien n’est ce qu’il semble être, de la magie et pas mal de rebondissements), l’auteur continue l’aventure de son personnage torturé.

J’avais assez apprécié le premier tome de ce nouveau personnage. On sentait bien la patte de Mignola, mais en même temps l’ambiance est suffisamment distincte d’Hellboy ou de BPRD pour ne pas avoir l’impression de lire encore la même chose. Les précédentes séries de Mignola ont su gagner avec le temps une identité propre, si bien qu’aujourd’hui il est bien difficile de dire que BPRD n’est qu’un spin off d’Hellboy et non un univers à part entière.

Je suis donc curieux de voir comment l’auteur va développer cet univers, pour éviter notamment d’en faire une énième chasse aux vampires. En général il arrive à donner une tonalité originale à des pitchs apparemment assez classiques, donc faisons lui confiance.

Conseillé.

Fathom 5

Date de sortie : 4 Juillet 2012

Sollicitation : Après une guerre acharnée entre les mondes aquatique et terrestre, la trêve est l’occasion pour Aspen d’accepter enfin sa vraie nature. Mais cette accalmie n’est que passagère : en réalité, Killian n’est pas mort et, de retour avec sa fille Kiani, il souhaite tout sauf la paix… Poursuivez l’exploration de l’univers aquatique créé par Michael Turner.

Avis : pour tout dire des titres comme Fathom, ou Soulfire de chez Aspen sont des petits plaisirs coupables que je m’accorde (non pas comme ça bande d’obsédés…). Très clairement ce ne sont pas les meilleures séries du marché des comics, il y a bien d’autres séries avec bien plus de profondeur, voire même d’intérêt. Mais mine de rien feu Michael Turner a su créer des univers assez riches, bien que classiques, qui ont su continuer à exister après lui.

URBAN COMICS 

Alors soyons clair Urban se résume à une chose en juillet : BATMAN (ça y est j’ai la musique du show des années 60 dans la tête …Batman, nanananananananan, Batman, …arrggghhhh). Donc du Batman au programme (nanana la ferme !!!!), du Batman (nananna, non sors de ma tête !!!!) et encore du Batman (…. tiens ? ahhhh c’est fini…nanananan argghhhh)

Batman : Année 1

Date de sortie : 6 Juillet 2012

Sollicitation : Quand il avait six ans, Bruce Wayne a vu ses parents se faire assassiner sous ses yeux. Après un entrainement intensif, il revient à Gotham City pour mener une guerre sans merci contre le crime… mais ce ne sera pas facile. Face à la corruption des autorités de la ville et leurs liens avec la pègre, Bruce, sous le déguisement du vigilant Batman, va forger une alliance avec un policier nouveau venu à Gotham : le lieutenant James Gordon.

Avis : du coup avec cette ribambelle de titres Batman, Urban nous ressort Batman year One (le titre a encore été traduit pour une raison que j’ignore) pourtant réédité par Panini il n’y pas si longtemps. Donc à réserver à ceux qui ont raté la précédente édition, ou ceux déçus par la traduction.

De toute façon, Year One demeure un  classique, donc si vous êtes fan de Batman c’est à ne pas rater.

Bien évidemment à l’occasion de la sortie de Dark Knight Rises ce mois-ci, qui va notamment mettre en scène Bane conmme opposant principal de Batman,  Urban ne passe pas à côté de l’occasion et sort pour la première fois en France certains des récits en rapport avec le personnage.

La revanche de Bane

Date de sortie : 6 Juillet 2012

Sollicitation : Né à Santa Prisca, une île dirigée par une junte militaire sanguinaire, l’homme qui allait devenir Bane n’avait qu’un rêve : devenir le maître incontesté d’un empire du crime. Sur son chemin, il retrouva le légendaire Batman et fut l’un des rares à pouvoir le défaire. Aujourd’hui, il s’allie à l’un des pires ennemis du Chevalier Noir : Ra’s Al Ghul, et à sa fille, la capiteuse Talia. (contient Vengeance of Bane # 1, et Bane of the Demon # 1-4)

Avis : avec ce cette revanche de Bane, vous aurez surtout un retour sur les origines de Bane et comment il en est arrivé à considérer Batman comme son ennemi.

Je n’ai personnellement jamais lu cette mini, donc je peux difficilement vous dire si elle est de qualité ou non, cependant si vous vous intéressez au personnage de Bane, alors toutes vos questions trouveront ici réponses.

Et puis la couverture est assez sympa…

Batman : Knightfall Tome 1

Date de sortie : 6 Juillet 2012

Sollicitation : En planifiant l’évasion de tous les criminels de l’asile d’Arkham, Bane exécute le premier mouvement d’un plan minutieusement pensé. Son objectif est simple : détruire physiquement et mentalement le Chevalier Noir. Acculé, exténué, Batman est contraint de faire appel à ses dernières forces pour finalement s’avouer vaincu, pour la toute première fois.

Avis : bien évidemment à la vue de la couverture, même ceux qui n’ont jamais entendu parler de Knightfall et de son contenu ont compris de quoi il retourne et pourquoi cette saga est restée dans les mémoires des lecteurs… Bon en même temps comme elle est sortie il y presque 20 ans aux  USA, le spoil sera difficile !

En tout cas il s’agit là d’une très bonne initiative de la part d’Urban, d’une part avec le film qui sort, ressortir le principal exploit de Bane ( et sans doute l’un des éléments du film qui j’en suis sur marquera les esprits ), mais aussi car il s’agit là de la première vraie publication en France de Knightfall dans son intégralité ! C’est un sacré défi que s’est lancé Urban ! en effet Knightfall fait partie de ces crossovers des années 90 qui contenaient des centaines de parties ! qui s’étalaient sur des mois et des mois et sur des dizaines de titres !

Urban sortira l’ensemble en 4 tomes de plus de 350 pages ! de vrais mastodontes ! Je suis curieux de voir s’ils s’attaqueront aux autres crossovers célèbres des années 90 comme No Man’s Land.

GLENAT COMICS 

MarineMan Tome 1

Date de sortie : 4 juillet 2012

Sollicitation : Steve Ocean est un océanographe amoureux de son métier et de la mer. Connu dans les médias sous l’identité de Marineman, son nom de scène en tant qu’écologiste et scientifique reconnu, Steve Ocean cache pourtant un précieux secret, qu’il va devoir révéler à la suite d’un accident en mer : il peut respirer sous l’eau. Au même moment, des révélations sur ses origines vont venir bousculer son quotidien. Qui est vraiment Steve Ocean ? Marineman l’écolo va-t-il devenir Marineman le nouveau super-héros venu des océans ? Ian Churchill propose ici une grande aventure pour lecteurs de tous âges et amoureux de la mer. Il livre une histoire passionnante, magnifiquement dessinée, qui met en scène le destin d’un homme et son combat pour l’environnement. Marineman est un comics responsable qui sensibilise avec intelligence à la beauté et à la fragilité des océans. Un message simple mais nécessaire, fondé sur des valeurs humanistes, pour une grande histoire pleine d’action, d’humour et d’aventure, prévue en deux volumes !Marineman a été nominé aux Eisner Awards 2011 dans la catégorie Meilleure Nouvelle Série.

Avis : premier creator owned de Ian Churchill depuis les années 90, souvenez vous ces dernières incursions dans ce domaine étaient Coven et Lionheart chez Awesome. Personnellement j’aimais assez Coven même si le titre était marqué par deux défauts de taille, à savoir le besoin compulsif issu des années 90 de mettre des filles à moitié à poil un peu partout, et le fait que c’était écrit par Jeph Loeb. Mais en même temps c’était le Loeb des années 90 (celui de Long Halloween et Dark Victory), et Ian Churchill dessinant des jolies filles, ben … comment dire, il était assez difficile de résister…

Point de cela dans ce titre où le dessinateur abandonne son style semi réaliste des années 90 pour revenir à son style original, aperçu lors de ses épisodes sur Hulk, bien plus cartoony et bien moins sombre. En fait c’est bien simple Marineman est un peu l’inverse de la production Dark and Gritty des années 90 de Churchill.

Si le dessinateur ne livre pas un récit des plus original, son enthousiasme transparaît au travers des pages et on sent qu’il prend un réel plaisir avec cette série. Par contre je suis un peu surpris que ce soit annoncé en deux volumes en VF, en effet seuls 6 épisodes de Marineman sont sortis aux USA, donc à moins de couper en deux, cela va faire des volumes assez légers en terme de pagination, mais il est vrai que certains épisodes étaient particulièrement longs (plus de 40 pages).

Conseillé.

Et non les gens ce n’est pas encore fini, parce qu’il y a aussi des sorties DVD cette semaine, avec les derniers anime DC :

SORTIES DVD :

– Batman Year One 

Date de sortie : 4 juillet 2012

Avis :  ouaip les gens, le même mois que la réédition du titre chez Urban, nous avons aussi droit à l’adaptation anime de Batman Year One. D’ailleurs vous pouvez retrouver cet anime avec le comics Urban dans une édition limitée.

Le seul défaut que l’on peut reconnaître à cette adaptation, et d’être en fait plus un copié collé qu’une adaptation. C’est bien simple, tout est pratiquement identique au plan prêt. Je peux parfaitement comprendre la critique, mais franchement il était presque impossible d’apporter des modifications au scénario  de Frank Miller !

Le style du dessinateur est aussi parfaitement respecté.

Pas le meilleur anime DC, mais à posséder rien que pour se voir ce classique en anime.

– Justice League Doom 

Date de sortie : 4 juillet 2012

Avis : les séries anime Justice League ont été toujours été de très grande qualité et ont bercé les années 90 et le début des années 2000 pour nombre d’entre nous. Depuis la fin de Justice League Unlimited (que je regrette toujours d’ailleurs), la branche anime de DC ne nous a sorti que Justice League : Crisis on two Earths qui reste mon film anime DC préféré (celui de WW est pas loin derrière car oui il est très bien…).

 Pour son second film Justice League, les gars de chez DC ont choisi un des arcs les plus marquants des années 90, à savoir Tower of Babel, qui voyait un ennemi de la ligue mettre la main sur les plans de Batman pour mettre ses collègues hors d’état de nuire (ahhhh ce Batman).

Cela avait conduit à une crise sévère au sein de la ligue. Je suis curieux de voir ce qu’ils ont fait de cet arc, écrit par Mark Waid et dessiné par Howard Porter, et qui ressortira en version papier chez Urban à la rentrée !

 A ne pas manquer !

– Superman Contre Elite 

 Date de sortie : 4 juillet 2012

Avis : au XXIe siècle un perso comme Superman est-il toujours d’actualité ? est-il le plus à même de défendre le monde ? est-il le héros dont nous avons besoin ? n’est-il pas dépassé ? ce sont un peu les questions que s’est posé Joe Kelly lorsqu’il a introduit L’elite lors de son run sur Action Comics au début des années 2000. A ce moment il faut se souvenir que le titre Authority avec ces persos qui n’hésitaient pas à tuer ou à user d’une extrême violence était alors le truc à la mode et Superman apparaissait comme un vieux ringard dépassé.

Joe Kelly a copié le modèle d’Authority et a crée le groupe Elite, un groupe de surhumains archi cyniques qui sont prêts à tout « pour faire le boulot ». Au cours de cet arc, Superman était obligé de se remettre en question, lui et ses méthodes.

Bien évidemment l’arc se terminait par un certain « bien sûr que Superman est toujours pertinent à notre époque, et d’ailleurs vaut mieux éviter de le chercher ». Je suis donc curieux de voir comment 10 ans plus tard ils ont transcrit ça  en anime.

A voir.

Voilà c’est à peu près tout pour cette première semaine de juillet, sachant que je suis passé sur certains trucs comme la réédition de Secret War par Bendis et Del Otto, le relaunch de Deadpool, la publication de Brand New day en deluxe que je vous conseille fortement d’éviter, voire de le fuir ou de le bruler, ou alors de l’acheter si vous êtes à court de PQ et que la librairie est plus proche que n’importe quel autre magasin ! Oh il y a aussi la suite du run de Brubaker sur Catwoman qui sort cette semaine.

Oui je sais, je sais …Comme il est dit à la fin d’un de mes animes préférés « We’re Doooommed, Dooooooommmmmmeeeeddddd !!!!!! » ( pour ceux qui connaissent pas c’est Futurama, faut tout leur dire à ces jeunes…)

A propos Sam 1890 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. J’ai precommandé marineman il y a déjà un moment (le prix était plus bas à ce moment) à priori il fait 208 pages. De quoi caser 6 numéros de plus de 30 pages en moyenne ainsi que des bonus, il se prépare peut être une suite pour plus tard.

    Sinon je vais me jeter sur le pack year one qui je crois contient le combo BR + DVD à 20e me semble t’il comment passer à côté. 

  2. La vache… quel travail de Titan Sam pour cet article !  Surtout pour parler de toutes ces revues Marvel qui ont l’air de te plaire énoooormément ! Pour ma part, c’est du coté de chez Urban que je vais dépenser mes sous entre un Year One + BR (qui va me permettre de remiser mon tpb vo à la cave) et un combo Bane qui me fait de l’oeil … coté film, j’ai été déçu de Justice League Doom que j’ai clairement trouvé en deçà des précédents films animés dc et le design de Superman Vs The Elite ne me plait pas du tout … 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.