Guide de lecture Comics VF : semaine du 20 Août 2012

Panini Comics 

100% Marvel : Fantastic Four Season One

Date de sortie : 22 août 2012

Épisodes :  Fantastic Four Season One GN

Sollicitation : C’est au tour des Quatre Fantastiques d’apparaître dans la collection Season One, la formidable initiative de Marvel pour faire découvrir ses plus grands super-héros. Voici donc la version la plus récente et la plus actuelle des origines de la Première Famille de l’univers Marvel et de leurs premiers affrontements contre l’Homme-Taupe, le Docteur Fatalis et Namor, le Prince des Mers.

Avis : avec le succès de la ligne Earth One chez DC, Marvel a compris qu’il y avait un marché à conquérir avec ces albums en format TPB. Cependant force est de constater que si certains des albums Season One publiés par Marvel ont reçu un bon accueil critique, aucun n’a pu rivaliser avec l’accueil public réservé aux titres Earth One. Il faut dire que DC a mis ses artistes les plus célèbres et les plus reconnus sur ses titres, alors que Marvel n’a pas vraiment fait le même effort. Les artistes Marvel engagés ne sont pas mauvais, loin de là, mais ils n’ont pas la renommée d’un JMS ou d’un Geoff Johns.

Le principal problème de cette ligne Season One, qui essaye de présenter au lectorat actuel les premières années de ces principales têtes d’affiches, est qu’elle intervient après une autre initiative très proche de Marvel : la ligne Ultimate. Bien que cette gamme commence à avoir du kilométrage (plus de 10 ans tout de même), je pense qu’elle reste fraîche dans l’esprit de pas mal de lecteurs qui ont pour la plupart l’impression d’avoir déjà lu ces origines actualisées.

Aujourd’hui Panini nous présente l’album consacré aux Fantastic Four, étant donné qu’il s’agit du titre dont les origines furent le plus marquées par la guerre froide, il sera intéressant de voir comment le scénariste a  tenté de mettre à jour ces éléments. Personnellement je dois tout de même avouer qu’en raison des éléments que j’ai soulevé plus haut, cette ligne ne m’intéresse pas vraiment.

100 % Marval : The Twelve tome 2

Date de sortie : 22 août 2012

Épisodes :  The Twelve 7-12

Sollicitation : Une longue attente récompensée ! Voici enfin le deuxième tome consacré à la fameuse épopée super-héroïque. Suivez les péripéties de Blue Blade, élucidez l’énigme Electro et découvrez le secret inavouable de Dinamic Man.

Avis : j’entends déjà les « ouf » de soulagement de pas mal de lecteurs, accompagné de « la vache il était plus que temps », qui attendent depuis plus de deux ans la sortie de la conclusion de la maxi série « The Twelve ». Rédigée par JMS, elle est entrée en hibernation lorsque la séparation entre le scénariste et Marvel est entrée dans la phase « je t’emmerde Joe Q/on t’emmerde JMS ». Manifestement tout le monde a pu s’asseoir deux minutes sur son énorme ego pour finir cette série.

Ceux qui s’étaient intéressés à cette histoire de héros des années 40 propulsés à notre époque vont donc pouvoir en voir la fin, oui   pour ma part n’appréciant pas beaucoup ce genre de concept j’ai fait l’impasse.

Marvel Deluxe ; Captain America – Légende vivante

Date de sortie : 22 août 2012

Épisodes :  Captain America (2005) 1-9, 11-14

Sollicitation : En 2004, Ed Brubaker relance le personnage de Captain America dans un nouveau titre illustré par Steve Epting, qui change totalement la donne. Retrouvez en format DELUXE les quatorze premiers épisodes qui voient le retour retentissant de Bucky Barnes sous le costume du Soldat de l’Hiver.

Avis : comme nombre d’entre vous le savent maintenant, je ne suis pas le plus grand fan des boulots mainstream d’Ed Brubaker (ses creator owned c’est une autre histoire) et Captain America ne fait pas exception…sauf pour sa première année sur la série ! En effet si j’ai toujours estimé que le reste de son run était d’un ennui mortel (même la mort de Cap avait un côté anti-climatique presque assumé), ces 14 premiers épisodes qui mettent en scène l’introduction de Bucky comme Winter Soldier font sans doute partie de ses travaux les plus inspirés.

On retrouve ici l’ensemble des éléments qui seront utilisés jusqu’à la corde par la suite par Brubaker : Crane Rouge, des récits issus de la seconde guerre, le SHIELD, Sharon Carter et ce petit goût d’espionnage, de secret et de conspiration que le scénariste a par la suite dilué jusqu’à obtenir une masse presque sans forme et sans saveur.

Si vous avez raté ces épisodes lors de leur première publication, je les recommande, surtout dans l’optique du prochain film Captain America qui traitera justement du Winter Soldier.

Angel & Faith Tome 1

Date de sortie : 22 août 2012

Épisodes :  Angel & Faith 1-5

Sollicitation : Evénement pour les fans de Buffy ! Les amateurs de la plus célèbre chasseuse de vampires étaient déjà à la fête avec le démarrage de la saison 9, eh bien désormais, ce sont deux séries consacrées à l’univers de Buffy qui se dérouleront en parallèle ! Angel a été rejeté par tous. La raison ? : c’était lui, Twilight, le méchant ultime de la saison 8. Il va désormais essayer de se racheter, accompagné de la seule personne qui lui fasse encore confiance : la jolie Faith.

Avis : en parallèle de la saison 9 de Buffy, Dark Horse s’est attelé à publier une série pour son ex après avoir récupéré les droits. Comme nous l’avons vu à la fin de la saison 8, c’est Faith qui va prendre en charge le vampire encore marqué par les évènements qui l’ont vu devenir Twilight et tuer un des membres historiques de la bande de Buffy (non je vais pas tout vous spoiler quand même !). Nous repartons donc avec cette série sur l’un des thèmes principaux de la série TV Angel : la quête de rédemption qui est poursuivie par les deux personnages. Car si Angel, outre Twilight, a quelques siècles de méfaits à se faire pardonner, Faith, ancienne tueuse rebelle, n’est pas toute blanche non plus.

Comme la saison 9 de Buffy, le titre est de grande qualité, notamment grâce à son scénariste, Cristos Gage bien connu pour ses travaux sur Avengers Initiative ou Avengers Academy,  Il a réussi à créer une trame passionnante, bien indépendante de Buffy et parfaitement servie par la dessinatrice qui tout en respectant le physique des acteurs n’en est pas prisonnière non plus.

Si vous aimez l’univers de Buffy alors c’est à ne pas manquer, si cela vous intéresse ce premier album constitue une bonne porte d’entrée.

The Boys Tome 15

Date de sortie : 22 août 2012

Épisodes :  The Boys 52-55

Sollicitation : Hughie a réussi à retrouver la trace du Lieutenant-colonel Greg Mallory, le fondateur des P’tits Gars. Cet homme va lui dévoiler une foule de secrets, à commencer par les détails sur la participation active des super-héros à la Seconde Guerre Mondiale. Quelle sera la réaction de Hughie en apprenant ces informations ? Voici un album charnière qui prépare la conclusion de la série.

Avis : Panini continue la publication de The Boys en tout petit volume, mais ne nous plaignons car cela nous permet de retrouver cette série géniale sur une base régulière (pratiquement une fois par trimestre). Cette fois-ci nous allons plonger dans le passé de l’équipe pour voir sa formation lors de la seconde guerre mondiale, période que Garth Ennis aime particulièrement mettre en scène et dont il a déjà utilisé le décor auparavant dans la série.

Bien que la série ne soit plus mise en image par Darick Robertson, parti pour dessiner une mini en six épisodes sur le passé de Butcher que j’espère nous verrons bientôt en VF, la série reste d’excellente facture alors que nous commençons à entrer dans la dernière ligne de son histoire. Au final la série comptera un peu plus de 70 épisodes, donc profitons !

Urban Comics 

Batwoman 1

Date de sortie : 24 août 2012

Épisodes : Batwoman # 0-5

Sollicitation :  Kate Kane, alias Batwoman, est rejointe dans sa lutte contre le crime à Gotham par sa propre cousine, désireuse de se faire un nom dans le monde des super-héros. Mais une nouvelle ennemie va mettre le tandem à l’épreuve. En parallèle, Kate entretient tant bien que mal sa romance avec l’officier de police Maggie Sawyer…

Avis : une semaine après avoir rappelé à tout le monde combien le personnage de Batwoman est génialissime avec la sortie de Batwoman 0, contenant la réédition de l’arc Elegy, Urban publie les premiers épisodes enfin dédiée à l’héroïne dans le cadre du relaunch.

La série compte nombre de grande qualités : elle est assez peu affectée par les changements de continuité dû au relaunch, les auteurs reprenant l’histoire là où ils l’avaient laissé à la fin d’Elegy. De plus comme on pouvait s’y attendre J.H.Williams III s’affirme à nouveau comme un des artistes les plus inventifs visuellement parlant. Enfin si le scénario n’est pas révolutionnaire il sait en tout cas  surprendre  et  la caractérisation des différents personnages reste  excellente.

Le seul vrai défaut de la série est l’absence de Greg Rucka au scénario et pour ma part je l’ai fortement ressenti à la lecture. Il manque ce petit quelque chose que seul le scénariste sait apporter à ses scripts. De fait si la série est assez bonne, elle n’atteint par le niveau des épisodes parus dans le cadre d’Elegy.

Conseillé.

Fables Tome 16

Date de sortie : 24 août 2012

Épisodes : FABLES#83-84, JACK OF FABLES 33, THE LITERALS #1

Sollicitation :  Après une longue période d’exil, Jack est de retour au sein de la communauté des Fables de New York. Pour le meilleur ? Pas nécessairement… À l’heure où les Fables voient leur existence remise en cause par l’apparition des Littéraires, ces principes de l’écriture personnifiés capables de vie ou de mort sur toute création de l’esprit, le retour de ce fils prodigue ne fait qu’ajouter à la peine de ses semblables

Avis : le crossover entre Jack of Fables et Fables est donc arrivé. Si vous ne suivez pas la série Jack of Fables, vous avez bien tort car outre le fait d’être excellente c’est dans cette série qu’on été posés les bases de ce crossover. C’est ainsi dans JoF que l’on a rencontré pour la première fois Mr Revise et c’est encore dans JoF que le concept des Littéraires a été abordé pour la première fois. En fait tous les concepts trouvent leur source dans JoF, presque comme si les auteurs espéraient attirer les lecteurs de Fables sur cette série…

Malheureusement et à ma grande surprise, je n’ai pas entendu beaucoup de bien sur ce crossover ni sur cette série d’épisodes de Fables. Cela est réellement étonnant quand on connaît le talent et l’inspiration tant de Bill Willingham que de Matt Sturges, d’autant qu’il me semble que l’auteur de Fables avait bien réussi à faire rebondir son récit après la conclusion du conflit avec l’Adversaire qui courait depuis le début de la série.

Le fait que les Fables ait dû quitter Fables-ville et se soient installés à la ferme est vraiment une idée intéressante, et le nouvel ennemi sur leurs traces presque plus dangereux que l’Adversaire. J’apprécie donc toujours autant cet univers et je suis curieux de voir où ce crossover va nous amener.

A propos Sam 2070 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.