Guide de lecture Comics VF : semaine du 1er Janvier 2013

Comme vous pouvez le constater je n’ai que peu d’avis sur les sorties comics de la semaine, il faut dire que chez Panini presque tous les mags sont traversés par le crossover AvX que j’évite à tout prix (et je vous conseille de faire de même), je ne suis que de très loin les séries qui sortent cette semaine chez Delcourt…Je n’ai vraiment d’avis que sur les sorties Urban et Akileos pour une bonne raison, un des bouquins est une réédition, je dirais même une énième réédition de Long Halloween qui entre Semic, Panini et maintenant Urban fait sans doute partie des comics les plus édités en France …et l’autre est la suite d’une série que je suis en VO. Quant à la série qui ressort chez Akileos il s’agit tout simplement de l’un des mes comics-books préférés…

AKILEOS 

QUEEN AND COUNTRY : INTEGRALE TOME 1

Date de sortie : 3 janvier 2013

SollicitationDans l’arrière-cour des ambassades, des accords sont passés qui permettent aux puissants de le devenir encore plus en s’appuyant sur la masse des sans-grades qu’ils manipulent. Et il y a ceux qui marchent sur la ligne de démarcation de ces deux mondes, essayant de ne pas sombrer du côté ténébreux. Tara Chace est de ceux-là. Membre d’une section spéciale des services secrets, elle entre en scène en dernier recours pour faire le sale boulot…

Avis : bien je vais tâcher de faire simple pour tout le monde : Queen and Country de Greg Rucka est tout simplement l’une de mes BD favorites dans le monde, l’univers connu et les univers encore inconnus, non explorés qu’on a trop les jetons pour y aller. A l’époque où j’ai entamé la lecture de Q&C, Greg Rucka n’était qu’un scénariste parmi d’autres dont j’avais apprécié à l’occasion le travail. Je venais de finir son Batwoman Elegy, je gardais un très bon souvenir de ses épisodes de Gotham Central ou encore de ses épisodes sur Detective Comics, mais rien de plus. J’ai alors attaqué la lecture de cette série, qui reste à ce jour l’une de ses meilleures et alors s’est produit le déclic qui a propulsé cet auteur dans mon Top 3 des scénaristes qu’il faut suivre, lire tout ce qu’ils font, acheter tout ce qu’ils produisent et aimer d’un amour inconditionnel chacun des écrits.

Avec ce titre, Rucka nous plonge dans le monde de l’espionnage du point de vue des britanniques et de leurs agents de terrain, aussi appelés Vigies. Tara Chace est l’un des trois agents de terrain du MI6 en fonction, et la diablesse est incroyablement douée pour son job, moins pour sa vie sociale qu’elle garde volontairement assez désertique.

Autant que vous soyez prévenu, ici il ne s’agit pas d’une série à la James Bond où le héros s’en sort toujours à la fin. En effet les Vigies ont une espérance de vie relativement courte et les promotions sont souvent plus dues au fait que le gars au dessus s’est fait descendre qu’à autre chose, si bien que la série connaît de manière régulière des changements de casting pour cause de vacances éternelles…

Outre la série qui est donc ici rééditée, Rucka a écrit trois romans autour de la série extrêmement importants pour la compréhension du titre. Ainsi le premier roman, a gentleman’s game s’inscrit entre l’avant dernier tome et le dernier tome et contient certains des évenements les plus importantes de la série. Private Wars se situe environ un an après la fin du comic-book et met en scène le « retour » de Tara Chace sur le terrain. Tandis que The Last run se déroule quelques années après et porte sur la dernière mission de terrain de Chace.

Je peux vous dire, pour les avoir lus et dévorés, que chacun est très bon, mais uniquement dispo en anglais ce qui est vraiment dommage pour ceux qui ne maîtrise pas trop cette langue. Pour plus d’informations sur la série et un avis plus détaillé, vous pouvez vous reporter à l’unspoken que j’avais rédigé sur la série.

En un mot donc : INCONTOURNABLE. 

DELCOURT COMICS

ELEPHANTMEN TOME 1 : JOUETS DE GUERRE

Date de sortie : 03 janvier 2013

Sollicitation : Quelque part dans le désert africain, une équipe de scientifiques spécialisés en manipulations génétiques a créé une armée de monstres surpuissants. À partir de l’ADN croisé entre humains et animaux, ils ont engendré une nouvelle forme de vie, complètement dédiée au combat : les Elephantmen. L’ONU se doit d’intervenir. Commence alors l’une des guerres les plus violentes que la Terre ait connue…

Avis : avec ce premier tome, Delcourt s’attaque à une des séries inde à la fois les plus connues et en même temps  l’une des moins suivies, mais aussi l’une de celles qui ne fait pas vraiment parler d’elle et dont on se demande comment elle survit économiquement. Le personnage et son univers sont issus de l’esprit de Richard Starkings, un nom qui doit vous dire quelque chose si vous lisez des comics VO, car sa boite est l’une des plus utilisées par les éditeurs américains pour le lettrage de leurs séries.

J’aimerais pouvoir vous donner un avis sur cette série, sauf que je n’ai pratiquement rien lu dessus. Je me souviens d’un numéro spécial, pondu justement pour d’éventuels nouveaux lecteurs pour présenter l’univers de cette série très particulière et j’avais plutôt bien accroché. Je n’avais pas poursuivi essentiellement pour des raisons financières, c’est que ça coûte cher tout ça. Du coup je me gratte un peu la tête sur ce premier tome en VF, comme souvent je sens que ça va se décider à la dernière minute devant le stand de mon libraire après l’avoir feuilleté…

Spawn la saga infernale : La fureur du roi

Date de sortie : 03 janvier 2013

Sollicitation : La quête de Malebolgia pour récupérer la totalité de ses pouvoirs arrive à son terme, et seul Jim Downing peut se mettre en travers de son chemin. Il semble que la confrontation entre le premier roi du huitième cercle des enfers et le nouveau HellSpawn soit inévitable, violente et… spectaculaire ! Mais le Clown, ennemi juré de Malebolgia, a son propre plan qui réservera bien des surprises.

Avis : pour les orphelins du mag Spawn, la série se poursuit en librairie avec Spawn la saga infernale qui arrive dans son 3e tome. Apparemment McFarlane poursuit dans la veine qu’il a initié avec le remplacement de Al Simmons il y a plus de deux ans…

Star Wars les chevaliers de l’ancienne république Tome 9 : Le dernier combat

Date de sortie : 03 janvier 2013

Sollicitation : L’ordre Jedi est mis à rude épreuve. La guerre contre les Mandaloriens fait rage. Et bien qu’il prône la paix, Zayne Carrick, Padawan déchu, s’engage dans la lutte aux côtés de la République. Aussi, lorsque sa route croise celle de ses pairs, doit-il rassembler son courage pour préserver ses idéaux dans le combat qui l’attend… Ultime épisode.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie.

PANINI COMICS

AVENGERS 7

Date de sortie : 4 janvier 2013

Épisodes : Avengers Assemble 5 ; Avengers (V4) 27 ; Captain America (2011) 13 ; Captain America and Iron Man 634 ; Captain Marvel (2012) 1

Sollicitation : Les Vengeurs affrontent le Phénix (par Bendis et Simonson) et Thanos (de Bendis et Bagley), tandis que Captain America apparaît dans deux épisodes, dont un aux côtés d’Iron Man (par Brubaker, Zircher, Bunn et Kitson). Et découvrez la nouvelle série de Captain Marvel, alias Carol Danvers, imaginée par DeConnick et Soy.

Avis : pas d’avis en général, à noter l’apparition de personnages important dans Avengers Assemble qui vont revenir dans les futurs projets de Bendis, dès qu’il nous explique comment ils peuvent être de retour, mais aussi le début de la nouvelle série Captain Marvel qui après un bon début dans les premiers épisodes m’a assez vite saoulé. A chacun son avis bien entendu ensuite.

THOR 7

Date de sortie : 4 janvier 2013

Épisodes : Thor (2011) 15-16 ; Journey Into Mystery 639 ; Avengers Academy 31-32

Sollicitation : Retrouvez l’Enchanteresse et Don Blake, l’ancien alter ego du dieu du Tonnerre, avant de vous plonger dans Avengers Academy, qui fait écho à AVX le temps de deux numéros. N’oublions pas Loki. Il entame une aventure qui le conduira dans un crossover final avec Thor ! Par Fraction, Larraz, Gage, Grummett et bien d’autres.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie.

HULK 7

Date de sortie : 4 janvier 2013

Épisodes :  Incredible Hulk (V3) 9 ; Secret Avengers 28 ; Hulk 50 ; Thunderbolts 172-173

Sollicitation : Les Vengeurs Secrets font face au premier Captain Marvel. Rulk fête son cinquantième numéro avec Carlo Pagulayan au dessin. Hulk cherche désespérément à rester en colère pour résister à Bruce Banner, et les Thunderbolts poursuivent leur dernière aventure dans deux épisodes. Par Aaron, Ferry, Parker, Remender, Guedes et Shalvey.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie.

X-MEN 7

Date de sortie : 4 janvier 2013

Épisodes : US Uncanny X-Men (2012) 13-14 ; X-Men Legacy 268-269 ; New Mutants (2009) 45

Sollicitation : Le sort du Phénix et de la Terre sont en jeu, tandis que La peur de l’avenir se poursuit dans un numéro inédit consacré aux Nouveaux Mutants. Par Gillen, Tan, Weaver, Gage, Baldeon, Abnett, Lanning et Fernandez.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie.

Avengers VS X-Men 3

Date de sortie : 4 janvier 2013

Épisodes : Avengers Vs X-Men 5-6

Sollicitation : Bataille sur la Lune ! Le destin de tous les êtres vivants dépend de l’affrontement final entre les plus grands super-héros du monde. Tous sont impliqués, personne ne peut se défiler ! Et un incroyable retournement de situation va vous couper le souffle… Par Matt Fraction, Jonathan Hickman, John Romita Jr et Olivier Coipel.

Avis : je pense que tout le monde connaît maintenant l’opinion de la plupart des membres de l’équipe sur ce crossover à ce jour, qu’à l’exception de Nono (on cherche encore l’explication médicale dans son cas), personne n’a aimé et que dans l’ensemble nous vous le déconseillons. Mais chacun son opinion sur le sujet, on ne peut nier que ces épisodes auront un impact sur l’avenir de l’univers Marvel pour les deux ans à venir et la mise en place du Marvel Now.

Tout de même à noter que l’épisode 6 est signé Olivier Coipel, donc à défaut d’être lisible ce sera beau à regarder.

URBAN COMICS

Batman : Un Long Halloween

Date de sortie : 4 Janvier 2013

Sollicitation : Quelques mois après sa première victoire contre l’empire du crime qui phagocyte. La cité de Gotham, le vigilant Batman enquête sur une série de meurtres perpétrés uniquement lors des fêtes. Travaillant en parallèle avec le jeune procureur Harvey Dent et le Lieutenant James Gordon, le Chevalier Noir engage une course contre ce calendrier morbide qui égrène chaque mois une victime supplémentaire. Une quête dont la conclusion pourrait bien sonner la chute du plus grand espoir de Gotham, et la naissance de l’un de ses pires monstres de foire…

Avis : comme je l’ai dit en intro, nous avons là l’un des comics les plus réédités en France depuis 10 ans, alors pourquoi Urban s’y attaque après les versions Semic (en kiosque + librairie) et  Panini ? tout simplement parce qu’ils ont sorti Dark Victory (Amère Victoire) il y a quelques temps de cela et qu’il était de bon ton d’avoir l’ensemble du boulot de Loeb et Sale chez le même éditeur. Pour ceux qui débutent et qui auraient besoin d’un petit rattrapage, Long Halloween précède Dark Victory et est un peu le Year Two de Batman. Bon il est vrai qu’officiellement il y a eu un Year Two (et même un Year Three), mais le fait est que Long Halloween est bien meilleur, donc on va dire que Long Halloween est dans la continuité de Year Two…

Jeph Loeb, qui depuis a perdu beaucoup de sa superbe, produit ici ce qui reste sans doute l’un de ses meilleurs comics au niveau du scénario, il faut dire que bizarrement Loeb n’est jamais aussi bon que quand il écrit Batman…Il délivre un récit haletant, qui tout en nous sortant un schéma aujourd’hui  vu et revu du « héros qui affronte épisode après épisode sa gallerie de vilains » nous a concocté un bon thriller à la sauce super-héroïque. Car si nous avons nos bastons habituelles de super-héros (superbement mises en images par un Tim Sale au top de sa forme), c’est avant tout le mystère de l’identité du tueur en série Holiday qui anime cette longue intrigue en 12 épisodes et qui s’étale sur un an dans le comic-book.

La conclusion de cette saga reste sans doute l’une des meilleures choses que j’ai lu sur Batman tant elle vous prend par surprise, si vous ne connaissez pas encore cette oeuvre allez y. Pour ceux qui ont déjà la version Panini, j’ai l’impression qu’Urban a repris la traduction utilisée par son prédécesseur, donc en dehors du format et d’éventuels bonus, cette version ne vous apportera rien de nouveau.

Une bonne introduction dans l’univers de Batman pour les nouveaux venus. Au passage je vous dirais qu’ en ce qui me concerne la Catwoman de Tim Sale est la version ultime du personnage. Il a su lui conférer cet aspect femme fatale des films noirs des années 50, on sait qu’elle est source de problèmes mais on ne peut lui résister…

Wonder Woman Tome 2

Date de sortie : 4 Janvier 2013

Épisodes : Wonder Woman 7-12

Sollicitation : Après avoir appris la vérité sur son ascendance, Diana part à la recherche de Zola, enceinte de Zeus ! Pour la sauver, elle ne devra pas hésiter à affronter les méfaits d’Apollon et Héra et à visiter les Enfers pour y être fiancée à Hadès !

Avis : après un très bon premier volume, la série Wonder Woman revient au bout de quelques mois en VF, bravo pour la rapidité d’Urban pour adapter le matos puisqu’au moment où ce tome sortira, l’épisode 16 de la série sera sur les starting blocks aux USA. Le premier tome s’achevait sur une Zola enceinte enlevée par Hadès dans les fins fonds du monde des morts. Une grande partie de ce tome est donc consacré au sauvetage de la jeune femme, et pout cela Diana devra faire un pacte avec le dieu des enfers qu’elle va honorer à sa façon ! Si l’ensemble de ces épisodes reste très bon, la conclusion de ce tome ne vous décevra pas puisque le scénariste va réintroduire certains éléments historiques du DC Universe plus vu depuis la dernière crise et qui nous manquait.

Depuis sa reprise par Azzarello et Chiang, le titre Wonder Woman s’est clairement inscrit comme l’un des meilleurs du New 52, après bien des années où le personnage était abonné au fin fond du classement des ventes et ne suscitait que peu d’intérêt de la part des fans. L’équipe artistique nous présente ici une version rénovée du mythe, et il était temps tant le personnage semblait coincé entre une certaine vision des créatifs et les attentes assez conservatrices des quelques lecteurs qui restaient…

Indispensable.

A propos Sam 1930 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Elephantmen War toys est une excellente série qui mêle des références à Blade Donner, l’île du docteur Moreau… Les dessins sont de plus magnifiques. Excellente initiative que cette traduction VF. Pour les lecteurs VO jetez vous sur les numéros 34 et 35, War toys 2. Ils peuvent très bien être lus sans connaître le reste de la série. On y retrouve de plus la charismatique Yvette ( jetez un coup d’oeil à une preview vous comprendrez!). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.