Guide de lecture Comics VF : semaine du 16 Septembre 2013

DELCOURT COMICS

Les sorties Delcourt me permettent d’aborder une question qui me chiffonnent depuis quelques mois : est-ce que cet éditeur n’est pas en train de devenir le plus cher de tout le marché ?  Cela m’a particulièrement frappé avec la sortie de Happy de Grant Morrison, vendu plus de 16€ pour un bouquin de moins de 100 pages. C’est tout simplement du jamais vu chez cet éditeur. Je me doute bien qu’acheter la licence de ce titre a du coûter un bras, surtout au vu de la concurrence qui existe sur tous les gros titres Image maintenant, mais très clairement cela induit une inflation qui est intenable pour les lecteurs.

Comme je ne cesse de le répéter, le marché des comics en France est aujourd’hui complètement noyé par un flot constant de nouveautés et à peine avons  nous eu le temps d’absorber les sorties d’une semaine que boum, une tornade de nouvelles sorties s’abat sur nous. Bien entendu, on ne peut qu’être ravi en tant que fan de voir tant de séries, et souvent de bonnes séries arriver en France, plutôt que de devoir se tourner vers la VO. Mais cela est le point de vue du fan. Le point de de vue de l’acheteur est très différent car dicté par la taille de son compte en banque et au cas où les éditeurs VF ne seraient pas au courant, la période n’est pas vraiment propice à augmenter les prix.

Au vu de la concurrence acharnée que se livre désormais les éditeurs, la sélection se fera sans doute d’une part au vu de la qualité. Ainsi un titre qui connaîtrait un coup de mou perdra automatiquement des lecteurs. Et d’autre part au vu du rapport quantité/prix. A mon sens le format 100 pages/15€, voire plus, qu’essaie d’imposer Delcourt est une grave erreur. Le lecteur de comics VF est habitué désormais à avoir au moins 150 pages pour cela et même Panini ne propose pas de tels prix (en général le format 100 pages est à 12€ voire moins).

Ce type de stratégie est appliquée depuis de nombreuses années dans le marché franco-belge, à savoir augmenter en permanence le nombre de sorties ainsi que les prix. Cela a soutenu artificiellement la croissance du marché avec tous les éditeurs se renvoyant la faute. Je doute fort que le lecteur de Comics VF se laisse avoir par ce type de stratagème. La culture comics est différente et n’autorisera pas ce genre de dérive, qui au final est mauvaise pour tout le monde. A la fin les gens votent avec leurs € et en ce moment nous en avons en quantité limitée…

BAD ASS TOME 2

BAD ASSDate de sortie : 18 Septembre 2013

Scénario : Herik HANNA

Dessin : Bruno BESSADI

Prix : 14,95€/96 pages

Sollicitation : Sophie a le don de lire dans les pensées et de manipuler son entourage. La liste de ses victimes s’allonge un peu plus chaque jour. Prise en charge par un spécialiste surnommé Doctor Sirit, la jeune fille apprend à contrôler son pouvoir. À tel point que ses talents psychiques ne tardent pas à rivaliser avec ceux de son mentor. Malgré les efforts de celui-ci, Sophie reste toutefois… totalement dérangée.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie.

Verdict : je ne connais pas, donc je ne me risquerais pas à donner un avis. Donc cela rentre dans la catégorie A tester.

HAPPY

HAPPYDate de sortie : 18 Septembre 2013

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Darick Robertson

Prix : 16,5€/96 pages

Sollicitation : Ex-flic ripou reconverti en tueur à gages, Nick Sax a sombré dans l’alcool. Lorsqu’un de ses contrats tourne mal, il se retrouve avec une balle dans le bras, les flics et la mafia sur son dos… et il doit poursuivre un horrible tueur d’enfants grimé en Père Noël. Autant dire que son monde vire au cauchemar. C’est à ce moment précis de sa vie qu’une licorne bleue apparaît et les ennuis commencent vraiment pour lui.

Avis : je ne vais pas revenir sur mon commentaire sur les prix pratiqués par Delcourt pour la sortie de cet album et ce même si dans le même temps le TPB VO est vendu moins de 10€, et je ne reviendrais pas sur le fait que la lecture VO n’est pas franchement conseillée si vous n’avez pas de solides bases en anglais parce que ce n’est pas vraiment accessible aux débutants, ce qui oblige à se tourner vers la VF…Non je ne reviendrais pas sur cet abus caractérisé de la part de l’éditeur qui ressemble plus à …bon vous avez compris, concentrons nous sur le contenu qui est …déconcertant.

Après des années à écrire des histoires de super-héros bien propres sur eux chez DC, Grant Morrison a donc pris son envol et repris sa liberté pour se faire des XXX en or en lançant des creator owned avec quelques copains chez Image. Il a donc commencé avec cette mini série en 4 parties assez atypique, surtout pour du Morrison. Ici les éléments hors réalité ou extraordinaire sont réduits au minimum en la présence du petit cheval bleu nommé Happy qui réclame désespéramment l’aide de Nick Sax, un ancien flic en plaine déchéance devenu tueur à gages…

C’est …très étrange, très terre à terre, très sombre avec une petite touche d’espoir à la fin et comme d’habitude avec Morrison peut  et doit être appréhendé avec plusieurs niveaux de lecture. Comme souvent avec cet auteur il faut lire le récit une première fois, laisser reposer un bon moment et reprendre l’histoire quand on est prêt…Dans le cas présent  j’ai encore un peu de mal à comprendre le sens du récit et ce plusieurs mois après la sortie en VO. Avec du recul je pense que Morrison essaye bien entendu de se lâcher côté langage et violence, mais aussi de dénoncer un certain désenchantement du monde dans les comics où tout est toujours plus sombre. Mais je pense qu’il y a aussi un certain miroir présenté au lecteur blasé et un peu cynique comme moi pour qui plus grand chose n’a vraiment d’importance…alors qu’il faudrait laisser une place à une certaine part d’innocence…

Verdict : malgré mon avis plus que mitigé, je dirais à tester d’autant que Robertson est au sommet de son art…

NIGHTFALL TOME 2

NFDate de sortie : 18 Septembre 2013

Scénario : Fred FORDHAM

Dessin : Fred FORDHAM

Prix : 14,95/96 pages

Sollicitation : Donnie et Lily, deux adolescents plongés dans le coma, se rencontrent dans leur sommeil. Ils se réveillent au coeur de l’angoissante contrée d’Asante, antichambre du Paradis et des Enfers, où les anges se font la guerre. Guidés par un vieux lutin, ils réalisent qu’ils ont un rôle à jouer dans ce monde fantastique dont ils sont prisonniers, mais ignorent les répercussions engendrées sur le monde réel…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : Là aussi, je ne connais pas, donc pour ceux qui ont encore des sous (merci de nous dire comment), A tester.

SUPERWORLD

SUPERWORLDDate de sortie : 18 Septembre 2013

Scénario : Jean-Marc RIVIÈRE

Dessin : Francesca FOLLINI

Prix : 14,95€/96 pages

Sollicitation : L’humanité est en sécurité depuis que le Bouclier de défense protégeant la Terre des attaques extraterrestres a été installé, sacrifiant la première génération des Post-humains. Quatorze ans plus tard, leurs enfants sont devenus des adolescents oisifs et capricieux, enfermés dans le Ghetto par le Gouvernement afin de les empêcher d’utiliser leurs super-pouvoirs. Jusqu’à ce que l’impensable se produise…

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie. Au passage la couverture, qui il me semble est signée Stéphanie Hans, est superbe.

Verdict : connais pas du tout, mais le pitch est intéressant. Donc A tester.

PANINI COMICS

DEADPOOL 2

DEADPOOL 2Date de sortie :  17 septembre 2013

Prix :  4,60€/ 72 pages

Épisodes : Deadpool (2013) 3-4 ; Deadpool Team-Up 891

Sollicitation : Quelqu’un a lâché une armée de zombies sur New York… mais ces morts-vivants sont en fait d’anciens présidents des États-Unis ! Deadpool sait quoi faire pour les arrêter : tous les détruire ! Deux épisodes signés Duggan, Posehn et Moore. Plus une histoire avec le terrible Mister X, par Tieri et Staggs.

Avis :  pas d’avis je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans.

MARVEL KNIGHTS 10

MARVEL KNIGHTS 10Date de sortie : 17 septembre 2013

Prix : 5,70€/ 128 pages

Épisodes : Thunderbolts (2013) 2 ; Daredevil (2011) 17-18 ; Punisher (2011) 15-16 ; Winter Soldier 9

Sollicitation : Le Hulk rouge a réuni les nouveaux Thunderbolts et ils sont prêts pour leur première mission ! Que fera Matt Murdock après son “divorce” avec Foggy Nelson ? Conclusion de la saga du Punisher contre la Bourse, et de celle du Soldat de l’Hiver contre Leo Novokov. Par Way, Dillon, Waid, Samnee, Allred, Rucka, Checchetto, Brubaker et Lark.

Avis : pas d’avis à part sur le Punisher de Rucka qui touche ici à sa fin. Il restera cependant encore la mini Punisher War journal, mais Panini n’a pas encore annoncé au moment où j’écris ces lignes la forme sous laquelle sortira cette mini en 5 épisodes en VF. Comme de bien entendu cet arc de Punisher va s’achever dans le sang mais de manière vraiment grandiose. Bien que je reste assez réservé sur la mini War Journal dans laquelle Rucka a fait clairement le minimum, ici il soigne le scénario comme il l’a fait auparavant. La confrontation entre les forces de police, the Exchange (pas question que j’utilise la trad VF de Bourse…) et les deux Punisher va mal finir notamment pour les nouveaux personnages introduits par le scénariste depuis le début de son run…

Verdict : à lire pour la fin de run de Greg Rucka, qui aura signé une grande prestation sur le Punisher.

MARVEL TOP 11 : FOREVER ALLIES

FOREVER ALLIESDate de sortie : 17 septembre 2013

Prix : 5,50€/ 96 pages

Épisodes :  Captain America : Forever Allies 1-4

Sollicitation : Découvrez la saga complète Forever Allies, écrite par le légendaire Roger Stern et dessinée par Nick Dragotta et Marco Santucci. Bucky Barnes, sous le costume de Captain America, essaie de résoudre une affaire laissée en suspens par les Jeunes Alliés durant la Seconde Guerre mondiale ! En bonus, une interview exclusive du dessinateur ainsi qu’un sketchbook, jamais proposés aux Etats Unis !

Avis :  pas d’avis je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de Bucky…pour les gens comme moi : Rien à foutre !

SPIDER-MAN UNIVERSE 7 : MINIMUM CARNAGE

MINIMUM CARNAGEDate de sortie : 17 septembre 2013

Prix : 5,70€/128 pages

Épisodes :  Minimum Carnage : Alpha 1 ; Scarlet Spider (2012) 10-11 ; Venom (2011) 26-27 ; Minimum Carnage : Omega 1

Sollicitation : Retrouvez la saga complète Minimum Carnage dans laquelle Venom, Scarlet Spider et Carnage livrent une bataille épique qui risque de détruire les fondements mêmes de notre univers. Par Cullen Bunn, Christopher Yost, Khoi Pham et Declan Shalvey, entre autres.

Avis : je tiens ici là maintenant à remercier Marvel pour le fou rire continu que me procure le titre de ce petit crossover entre Venom et Scarlet Spider : Minimum Carnage …pfff hahahahahahahahahahaha (je suis comme ça depuis oh je dirais bien 6 mois !!!). Bon je ne lis aucune de ses séries, puisque j’ai laissé tomber l’ensemble  du spider-verse, mais au moins ils savent encore nous faire rire !

Verdict : Pour les fans ! ah ah ah ah ah ah ha ha.

ULTIMATE UNIVERSE 9

ULTIMATE UNIVERSE 9Date de sortie : 17 septembre 2013

Prix :   5,70 €/ 128 pages

Épisodes : Ultimate Comics : Ultimates 17-18 ; Ultimate Comics : X-Men 17-18; Ultimate Comics : Spider-Man (V2) 17-18)

Sollicitation : Divisés, nous perdrons… Unis, nous vaincrons, le grand final ! Captain America est désormais président des États-Unis, et les Ultimates, Spider-Man, les X-Men et Nick Fury sont prêts à ramener l’ordre dans le pays. Mais ils devront d’abord affronter l’Hydra et le fils de Thor ! Par Bendis, Wood, Humphries, Ross, Larraz, Barberi et Marquez.

Avis :  pas d’avis je signale juste la sortie

Verdict : sérieux il y a encore des gens qui lisent ça ?

MARVEL BEST-SELLERS 4 : LES QUATRE FANTASTIQUES – QUATRE

QUATREDate de sortie : 17 septembre 2013

Prix :   5,90€/ 128 pages

Épisodes : Marvel Knights : Four 1-4 ; Fantastic Four : The Wedding Special 1(I)

Sollicitation : (Re)découvrez l’une des histoires les plus originales des Quatre Fantastiques ! Du jour au lendemain, la célèbre équipe reste sans le sou. Ses membres doivent alors commencer une nouvelle vie et se trouver du travail ! Mais la menace de leurs ennemis n’est jamais bien loin… Une saga complète signée Roberto Aguirre-Sacasa sur de fabuleux dessins de Steve “Civil War” McNiven.

Avis : jamais lu donc pas d’avis, mais au moins c’est dessiné par McNiven donc rien que pour ça, ça vaut la peine de jeter un coup d’oeil, d’autant que cette version kiosque est beaucoup plus abordable que la sortie Librairie aujourd’hui introuvable et déjà hors de prix lors de sa sortie.

Verdict : A tester pour McNiven.

MARVEL GRAPHIC NOVELS : MYTHOS

MYTHOSDate de sortie : 18 septembre 2013

Prix : 18,30€/144 pages,

Épisodes : Mythos : Spider-Man 1 ; Mythos : Hulk 1 ; Mythos : Fantastic Four 1 ; Mythos : Ghost Rider 1 ; Mythos : Captain America 1 ; Mythos : X-Men 1

Sollicitation : Mythos retrace les origines et les débuts des plus grands héros de l’univers Marvel : Spider-Man, les Quatre Fantastiques, Hulk, les X-Men, Ghost Rider et Captain America ! Une habile relecture scénarisée par Paul Jenkins et superbement peinte par Paolo Rivera.

Avis : il me semble avoir lu ici ou là certains des épisodes Mythos, mais je n’en ai qu’un très vague souvenir. Le scénario de Paul Jenkins n’a rien de révolutionnaire, en même temps il est difficile de faire original quand on raconte des origines déjà narrées 10 000 fois, et ces épisodes valent surtout le coup pour le dessin/peinture de Paolo Rivera. Le prix me gêne un peu, d’autant qu’il n’est expliqué que par la publication du machin dans la collection Graphic Novel, sans que cela ne se justifie particulièrement.

Verdict : A tester pour les nostalgiques…

MARVEL DARK : SPIDER-WOMAN

SPIDER-WOMANDate de sortie : 18 septembre 2013

Prix : 18,30€/176 pages

Épisodes : Spider-Woman (2009) 1-7

Sollicitation : Brian Michael Bendis et Alex Maleev se retrouvent pour la première fois depuis leur prestation sur Daredevil, saluée par un Eisner Award. Ce nouveau récit complet explosif suit les pas de Jessica Drew, alias Spider-Woman des Avengers, qui découvre sa nouvelle vie d’agent du S.W.O.R.D. !

Avis : évacuons un point avant de descendre cette sous merde : oui le dessin d’Alex Maleev est somptueux, oui c’est son meilleur travail à ce jour, oui il n’est que l’ombre de lui même depuis ce projet. Voilà ça c’est fait, maintenant passons à la critique de ce sous résidu de presque histoire avortée en plein milieu. Oui je dis histoire avortée car il semble clair à la lecture que Bendis a lui même complètement oublié le propos de son récit et ce en plein milieu. Je ne sais pas si c’est le fait qu’il ait du penser spécifiquement ce récit pour la publication en je ne sais plus trop le terme mais c’était censé mélangé comics et animation…bref c’était de la XXX. Passons sur ce détail qui n’excuse pas ce raté monumental.

Sur le fond, au départ Jessica Drew se fait recruter par le SWORD pour aller buter du Skrull après Secret Invasion, les terriens n’étant alors pas de grands fans des métamorphes, surtout Jessica qui s’est fait enlever et remplacer par leur reine sans que personne ne s’en aperçoive. Donc en gros au début on se dit qu’on va avoir une espèce de chasse au Skrull avec de l’espionnage, puis Madripoor entre en scène et on se dit bien !  un cadre bien dangereux pour Jess, puis Madame Hydra entre en scène et on se dit génial un élément de danger encore plus personnel pour le personnage ! et …et rien. Bendis met en place tous ses jouets, les met face à face et rien ne se passe. Mon avis est qu’un fois tout en place il est allé aux toilettes avec la tourista de sa vie et a oublié d’écrire une histoire.

Nous avons pour moi l’un des exemples les plus patents d’un comic-book sans histoire, sans progression d’intrigue, sans évolution du personnage ou résolution pour elle. Vous pouvez ne pas lire la série, cela ne changera rien pour vous puisqu’il ne se passe rien.

Verdict : Fuyez pauvres fous !!!

100% FUSION COMICS : X-O MANOWAR 1

X-O MANOWAR 1Date de sortie : 18 septembre 2013

Prix : 12€/96 pages

Épisodes : X-O Manowar (2012) 1-4

Sollicitation : L’univers Valiant, complètement remis à neuf, revient en France ! Nous allons commencer avec son héros phare, X-O Manowar ! Découvrez les origines d’Aric de Dacia, héritier du trône des Visigoths, qui se retrouve prisonnier d’un monde qu’il ne comprend pas. Pour retrouver sa famille et les sauver de l’esclavage, il va devoir voler une arme extrêmement puissante et devenir X-O Manowar.

Avis : alors en ce qui me concerne je ne connais absolument pas les différents titres de l’éditeur Valiant que Panini lance ce mois-ci en France, donc je ne pourrais pas formuler d’avis sur le fond. Je peux vous dire cependant que différents membres de Comixity suivent ces titres et ont le même avis que la plupart des critiques, à savoir que ce relaunch de Valiant est de très bonne qualité. Donc si vous avez encore de la place dans votre  liste d’achat, donnez sa chance aux titres de cet éditeur.

Verdict : A tester.

100% FUSION COMICS : CARBON GREY 1

CARBON GREY 1Date de sortie : 18 septembre 2013

Prix :  12€/96 pages

Épisodes : Carbon Grey 1-3

Sollicitation : Le royaume de Mitteleuropa est dirigé par le Kaiser, un souverain bienveillant. Lorsqu’il est assassiné, les soupçons se portent sur l’une de ses gardes du corps. Poursuivie par ses sœurs, Giselle Grey va devoir faire toute la lumière sur cette tragédie et mettre à jour une prophétie qui pourrait tout changer.

Avis : excellente initiative de la part de Panini que de publier Carbon Grey en français. Bien que le titre se traîne un peu en VO, puisque seuls quelques épisodes sont sortis en l’espace de deux ans, l’équipe créative attachée au projet reste particulièrement énergétique. Il faut dire qu’ils ont réussi à créer un univers steampunk vraiment attrayant servi par un dessin vraiment sublime, notamment sur ces premiers épisodes.

Le récit se situe dans un monde où la technologie et la culture rappelle le début du 20e siècle, avec des avancées techniques plus avancées par endroit, et se concentre sur un conflit qui rappelle très fortement, voire est un copié collé, de la première guerre mondiale. Comme l’indique la sollicitation le Kaiser est assassiné et son garde du corps Giselle Grey est le principal suspect. Mais les apparences sont trompeuses et nous allons vite en apprendre plus sur Giselle et les soeurs Grey en général, héritière du héros du pays et surtout de son pouvoir. A côté de la science il y a en effet un petit côté fantastique ajouté à l’intrigue, mais de manière assez prudente…

En 3 petits épisodes, les auteurs posent les bases d’une intrigue très très, mais alors très riche et l’un des défis de la lecture et de parvenir à suivre tous les éléments et personnages qui sont introduits et présentés au lecteur. Comme je l’ai dit tout cela est servi par une partie graphique particulièrement réussie sur ces premiers épisodes.

Verdict : A lire !

100% FUSION COMICS : HARBINGER 1

HARBINGER 1Date de sortie : 18 septembre 2013

Prix :   12€/112 pages

Épisodes : Harbinger (2012) 1-5

Sollicitation : Peter Stenchek est un jeune homme sans argent et sans travail. Ce qu’il a de plus que les autres ? (et qui ne le rend pas forcément fou de joie) : des pouvoirs psioniques incommensurables qui pourraient changer l’avenir de l’humanité. Il va rencontrer le puissant milliardaire Toyo Harada qui possède les mêmes pouvoirs et qui va le prendre sous son aile. Mais cherche-t-il à libérer sa puissance, à la contrôler ou à l’exploiter ?

Avis :  alors en ce qui me concerne je ne connais absolument pas les différents titres de l’éditeur Valiant que Panini lance ce mois-ci en France, donc je ne pourrais pas formuler d’avis sur le fond. Je peux vous dire cependant que différents membres de Comixity suivent ces titres et ont le même avis que la plupart des critiques, à savoir que ce relaunch de Valiant est de très bonne qualité. Donc si vous avez encore de la place dans votre  liste d’achat, donnez sa chance aux titres de cet éditeur.  (oui je recycle mes avis et alors !)

Verdict : A tester.

MARVEL SELECT : HULK – PLANÈTE HULK 2

PLANÈTE HULK 2Date de sortie : 18 septembre 2013

Prix : 16,3€/248 pages

Épisodes : Incredible Hulk (1999) 100-105 ; Hulk : Destruction 1-4

Sollicitation : Conclusion apocalyptique de l’épopée de Hulk sur une lointaine planète, servant de prologue à World War Hulk. Le scénario est de Greg Pak et les dessins de Carlo Pagulayan. Également au sommaire : la mini-série Destruction de Peter David et Jim Muniz, qui nous révèle la véritable origine de l’Abomination.

Avis : seconde partie et fin de la saga Planète Hulk qui a relancé Hulk à une période où le géant vert était un peu à la dérive créativement. Cette saga a inauguré ce que l’on pourrait appeler l’ère Pak qui a tout de même duré pas mal d’années et qui a réussi à s’accommoder des idées de Jeph Loeb et de l’extension de la famille de Hulk avec des géants über musclés de toutes les couleurs sortant de tous les côtés…ainsi que des gosses, ohhh la vache oui ! bon on en entend plus trop parler maintenant, mais à un moment Hulk avait des gamins..

Verdict : A lire.

BEST OF FUSION COMICS : LES CHRONIQUES DE CONAN 1982 (I)

LES CHRONIQUES DE CONAN 1982Date de sortie : 18 septembre 2013

Prix :   25,40€/ 288 pages

Épisodes :  The Savage Sword of Conan 72-77

Sollicitation : Nous voici en 1982, avec des histoires concoctées par les plus grands auteurs de comics, parmi lesquels Chris Claremont, alors au sommet de sa gloire grâce à la série Uncanny X-Men. À lire aussi, une histoire coécrite par John Buscema, dans laquelle Conan s’échappe de prison pour tomber entre les mains d’un seigneur de guerre qui contrôle une ville à l’aide de deux dragons.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de Conan.

100% FUSION COMICS : CONAN LE BARBARE 2

CONAN LE BARBARE 2Date de sortie : 18 septembre 2013

Prix :   14€/ 144 pages

Épisodes : Conan the Barbarian 7-12

Sollicitation : Brian Wood et les meilleurs dessinateurs du moment continuent de donner un coup de neuf aux plus belles aventures de Conan. Quelqu’un commet des atrocités en se faisant passer pour le célèbre barbare. Quand il apprend ce sacrilège, le héros décide de retourner en Cimmérie pour châtier le coupable. Sa camarade Bêlit va devoir trouver sa place dans un monde qui lui est étranger. Et dans une deuxième saga complète, Conan doit sauver Bêlit, atteinte d’une maladie mortelle.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de Conan

BEST OF FUSION COMICS : ANGEL & FAITH 3

ANGEL & FAITH 3Date de sortie : 18 septembre 2013

Prix : 14,2/128 pages

Épisodes : Angel & Faith 11-15

Sollicitation : Grande réunion de famille dans l’univers de Buffy ! Willow réapparaît dans la vie d’Angel et Faith. Elle cherche à rétablir la magie sur Terre. Il lui faut pour cela rentrer dans la dimension infernale de Quor-Toth ! Angel et Faith acceptent de l’aider, mais les objectifs d’Angel sont un peu différents de ceux de Willow… Lequel de ces personnages va se laisser dominer par ses pulsions maléfiques ?

Avis : malgré la grande qualité de la série Angel & Faith, que personnellement je trouve supérieure à la saison 9 de Buffy qui pourtant est pas mal du tout, je vais devoir personnellement mettre les séries du Whedonverse en pause pour cause de « y a beaucoup trop de trucs qui sortent, mon compte en banque est en train de pleurer sa mère… »Et cela me fait d’autant plus de peine que ce tome voir l’arrivée du personnage de Willow dans l’histoire dans sa quête pour ramener la magie dans le monde initiée dans les pages de Buffy (et oui tout est lié !). Une quête qui se poursuivra et s’achèvera par la suite dans une mini consacrée au personnage, des épisodes importants pour la compréhension de la fin de la saison 9 de Buffy.

La qualité de cette série est à mettre au crédit sans conteste des auteurs qui travaillent sur le titre. Bien que n’étant pas un fan à l’origine du Buffyverse, Cristos Gage s’est très vite converti au Whedonisme (religion montante depuis quelques années…) et on a jusqu’ici retrouvé ses habitudes de narration : grande connaissance de la continuité (même moi il m’a rappelé des trucs !), très bon développement tant des personnages que des menaces et intrigues toujours avec un accent personnel. De même la partie graphique assurée de Rebekah Isaacs respecte bien le physique des acteurs tout en ayant une liberté évidente.

Verdict : A lire, pour ceux qui ont encore des sous,…sniff !

URBAN COMICS

GRANT MORRISON PRESENTE BATMAN TOME 6

BATMANDate de sortie : 20 septembre 2013

Prix : 22,5€/256 pages

Épisodes : Batman Vs Robin (#10-12) + Batman & Robin vol.3 : Batman & Robin must Die

Sollicitation :  Parallèlement au retour du Joker, Thomas Wayne, le père de Bruce que l’on croyait mort depuis 20 ans, refait surface et réclame toute la fortune des Wayne ! Batman, perdu dans les couloirs du temps, reviendra-t-il à temps pour récupérer son héritage ?

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Frazer Irving

Avis : ce 6e tome marque la conclusion du run de Morrison sur la série Batman & Robin et marque la fin de sa longue intrigue contre le Dr Hurt. Grâce au dernier tome, qui a suivi le retour de Bruce Wayne dans le présent, nous avons pris connaissance de la véritable nature de Hurt, qui est …assez compliquée. En effet en voyagant dans le temps, Bruce a utilisé un costume lui permettant de passer entre les époques, acquis à la fin des temps. Ce costume a à son tour fusionner avec le rayon omega de Darkseid, qui l’on s’ en souvient agissait comme un bombe à retardement censée exploser lors du retour de Batman dans le présent pour tout détruire.

Mais heureusement, l’entité a pu être renvoyé dans le passé où elle a fusionné avec un ancêtre de Bruce Wayne, qui était un peu la brebis galeuse de la famille avec des tendances satanistes. Tout cela expliquait son obsession pour Bruce, comment il connaissait son identité et tout le toutim. J’espère avoir bien résumé la chose parce que même des années après avoir lu cette histoire, j’ai encore du mal avec tous les éléments mis en place !

Cette fin d’arc est bien menée par Morrison, qui laisse derrière lui l’élément Darkseid, pour se concentrer sur cette dernière confrontation avec en outre le retour du Joker dans l’équation. Bien évidemment avec autant de cinglés dans la pièce, les épisodes ne peuvent être qu’un peu maboule, une impression renforcée par le style très particulier de Frazer Irving.

Une fois cette histoire finie, le dernier épisode posera la première pierre de ce que sera Batman Inc. Donc normalement il ne restera que deux tomes après celui-ci, avec l’épisode spécial qui lance Batman Inc, les 8 premiers épisodes de Batman Inc, puis les 13 épisodes du vol 2…

Verdict : A posséder !

SUPERMAN RED SON

SUPERMAN RED SONDate de sortie : 20 septembre 2013

Prix : 15€/176 pages

Sollicitation :  Ukraine, 1938. Une fusée s’écrase en pleine campagne : à son bord, un bébé qui va être rapidement adopté par un couple de fermiers. Des années plus tard, l’enfant a grandi au sein du régime stalinien. Il devient alors le héros des travailleurs et la fierté de l’État soviétique. Son nom ? Superman ! Mais lorsque Joseph Staline meurt, c’est à cet homme de fer qu’il incombe de diriger et de faire fructifier un empire à l’abandon…

Scénario : Mark Millar

Dessin : Dave Johnson

Avis : comme vous le savez je ne suis pas un très grand fan de Mark Millar et ce bien que j’ai beaucoup aimé ses premiers travaux, comme Authority, Ultimates ou encore Wolverine : Old Man Logan. Mais ces dernières années son goût pour les scénarios « over the top » et son goût pour la provocation gratuite m’ont détourné de son travail et m’ont rendu incapable d’apprécier les comics qu’il peut produire même s’ils sont dessinés par certains de mes artistes préférés, comme récemment avec Frank Quitely sur Jupiter Legacy (qui a disparu de la circulation après 2 épisodes comme on s’y attendait tous…).

Malgré donc des sentiments plus que mitigés envers le monsieur et son travail, il faut bien reconnaître que son Superman Red Son est une franche réussite et l’un de ses scénarios les plus réussis. Bien entendu, on peut lui reprocher ses excès habituels ici ou là dans le récit. Mais on dirait que le fait de bosser pour une icone comme Superman et son univers l’ont un peu calmé. Il faut dire que l’idée d’un Superman tombé en Ukraine en 1938 plutôt que dans le Kansas, lui donne l’opportunité de s’en donner à coeur joie avec tout l’univers DC tout en jouant avec les idéologies politiques à son gré…

Avec Superman aux commandes, l’URSS devient la puissance communiste telle qu’elle s’est toujours rêvée et l’Amérique capitaliste sombre peu à peu dans le chaos avant d’être sauvée par…Lex Luthor ! Batman est un résistant qui va devenir une icone immortelle, Wonder Woman une alliée de Superman avant de s’en détourner se souvenant qu’après le Super, il était toujours un homme…Tous les personnages marquants de l’univers DC ont leur petit moment, mais au fond tout cela tourne autour de l’affrontement entre Lex Luthor et Superman, deux produits de cultures différentes…

Sans conteste un petit bijoux et l’un des meilleurs récits de Superman de ces 15 dernières années…Il est d’ailleurs intéressant de noter que chez Superman, ses meilleures histoires sont souvent hors continuité…Bien que le récit ait été édité par Panini il n’y a pas si longtemps, si vous êtes passés à côté alors je vous le recommande, car c’est un récit assez jouissif…

Verdict : A posséder !

LES DOSSIERS DE HELLBLAZER TOME 2

HELLBLAZERDate de sortie : 20 septembre 2013

Prix : 160 pages/14 €

Épisodes : Hellblazer : Pandemonium + Hellblazer #181

Sollicitation :  Quand John Constantine croise le regard envoûtant d’Aseera, il ignore encore que cette rencontre le mènera de ses chères rues de Londres aux terribles champs de batailles iraquiens. Alors qu’une bombe explose au British Museum, les services secrets de sa Majesté font appel à ses talents pour interroger un de leurs suspects, peu enclin à coopérer…
Un homme dangereux et impénétrable, qui tour à tour plonge ses interrogateurs dans une souffrance psychologique proche de la démence. John Constantine subira-t-il le même sort ?

Scénario : Jamie Delano

Dessin : Jock

Avis : pas d’avis, je n’ai jamais suivi Hellblazer mais la présence de Jock donne envie !

Verdict : A tester pour les newbies comme moi et à posséder pour les fans hardcore.

PUNK ROCK JESUS

PUNK ROCKDate de sortie : 20 septembre 2013

Prix : 17€/224 pages

Sollicitation :  Dans notre société de consommation, les chaînes de télévision sont prêtes à tout pour faire de l’audience. Le concept d’une nouvelle émission de télé-réalité consiste à bouleverser l’éthique et la religion et à re-créer un clone de Jésus. Arrivé à l’âge adulte, Chris devient le leader d’un groupe punk.

Scénario : Sean Murphy

Dessin : Sean Murphy

Avis : voici un bon gros coup de la part d’Urban qui publie, enfin diront certains, la mini série déjantée Punk Rock Jesus ! Contrairement à une certaine concurrence Urban édite les 7 épisodes de la mini en un seul tome (vous voyez que c’est possible !), mais évitons toute polémique sur un sujet plus que sensible qui me fout un peu les XXX et parlons de cette superbe mini.

A la base Sean Murphy était un croyant tout ce qu’il y avait de plus de normal, puis comme la plupart des gens, les positions assez infantiles de la plupart des religions ont commencé à lui casser les XXX façon puzzle. Malgré un certain ras le bol qui transparaît dans le bouquin, surtout  vis à vis de l’intolérance aveugle qu’elle soit religieuse ou idéologique, Murphy ne se contente de produire un brûlot de 220 pages pour attaquer les religions. Il prend bien soin d’essayer de montrer que tout n’est pas mauvais et que la réalité est rarement ou tout blanc ou tout noir…une position ironique pour un bouquin qui justement est en noir et blanc ! et tant mieux car cela ne fait que servir le trait si particulier de l’artiste qui est devenu une des stars montantes de l’industrie ces deux dernières années.

Bien qu’il y a un point de vue modéré, il y a bien un côté Punk Rock dans le bouquin totalement assumé et qui répond d’une part à la folie des médias et d’autre part à la folie religieuse. Le seul point faible du récit est sans doute sa conclusion où j’ai trouvé que l’auteur esquivait certaines questions et évitait de toucher à certains sujets un peu trop sensible …Malgré tout cela reste une excellente lecture qui prouve qu’au delà d’un excellent dessinateur, il y aussi un très bon scénariste !

Verdict : A posséder (oh ça oui !!!)

OFF ROAD

OFF ROADDate de sortie : 20 septembre 2013

Prix : 15€/136 pages

Sollicitation :  Trent vient de se faire plaquer par sa copine, Brad est un brave gars, dont le père lui mène la vie dure et Greg ne sait pas quoi faire de sa vie malgré sa fortune familiale… En excursion sur la route, ils se confrontent aux caprices de la malchance et de mère nature. Leur Jeep les lâche, et les voilà pris dans un piège infernal…

Scénario : Sean Murphy

Dessin : Sean Murphy

Avis : c’est un peu la semaine Sean Murphy, Urban  ayant bien senti le filon je pense. Pour l’occasion l’éditeur s’attaque à l’un des premiers travaux de l’auteur paru il y a quelques années de cela chez Oni Press. Au vu des premières planches révélées par Urban, on sent bien le comic-book « oeuvre de jeunesse, ne me jugez pas, je me cherche encore ». En effet il n’a pas encore son style si caractéristique, bien que l’on sente déjà que la base de ce qu’il va devenir est déjà présent. 

Côté pitch, cela m’a l’air d’une bonne vieille quête initiatique entre potes qui cherchent leurs voies…Tout dépend de l’exécution après, donc je dirais que c’est à prendre avec des pincettes étant donné que Murphy était encore à ses débuts.

Verdict : A tester.

SAGA TOME 2

SAGADate de sortie : 20 septembre 2013

Prix : 15€/160 pages

Épisodes : Saga #7-12

Sollicitation :  Princes robots et trains dragons, mercenaires arachnides et chats détecteurs de mensonges, fantômes enfantins et vaisseaux végétaux… La diversité de la faune, de la flore et la richesse des thèmes abordés ont rapidement fait de saga la nouvelle référence comics de space fantasy. Du vertige de l’espace infini à l’intimité des querelles d’un jeune couple de parents, les auteurs vous invitent à découvrir un space opera épique, ambitieux et touchant.

Scénario : Brian K.Vaughan

Dessin : Fiona Stamples

Avis : suite de la superbe série de Brian K.Vaughan qui séduit de plus en plus de lecteurs quand elle veut bien sortir en VO ! les auteurs ayant tendance à prendre des pauses de manière régulière…bon en même temps si c’est le prix pour maintenir la qualité de ce merveilleux titre, ce n’est pas bien grave ! Nous reprenons donc l’histoire là où nous l’avions laissé alors que les parents de Marko débarquent dans l’histoire. Cette arrivée va renforcer le sentiment que tout cela est avant tout une histoire sur une famille un peu étrange dans un monde complètement barré, mais tant mieux. Tout cela donne du coeur à cette histoire, donne vie aux personnages que l’on ne fait qu’apprécier de plus en plus de page en page !

Le seul défaut que l’on pourrait reprocher au titre est sans doute le rythme assez lent d’avancement de l’intrigue. Un défaut qui est un peu le revers d’une de ses qualités, à savoir le nombre certain et croissant de personnages qui existent dans l’intrigue. Vaughan porte une attention particulière à chacun et tâche de n’oublier l’histoire de personne, le tout en faisant en sorte que Fiona Staples ait la place de s’exprimer et de donner vie à cet univers très riche.

De fait ce défaut fait que Saga s’apprécie d’autant plus en format TPB comme ici, c’est donc inratable comme le premier tome. Si vous ne y êtes pas mis, il est grand temps avant que le comité de surveillance des hérétiques ne vous prennent en chasse…

Verdict : A posséder !!!

A propos Sam 2116 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

6 Comments

  1. Je te trouve très dur avec Minimum Carnage, le clin d’oeil à l’event des années 90 etait sympa, et Venom et Scarlet Spider sont plutôt réussies comme séries.
     
    Valiant, je ne peut que plussoyer, si vous avez de la place dans le budget, allez y!

    • Ah attention, mon commentaire n’avait pas pour but d’être perçu comme une remarque négative sur le contenu ou la qualité de ces épisodes. Je ne les ai pas lu, il serait donc assez étrange que je dise qu’ils sont mauvais.
      Ma remarque concerne le titre de cet arc, qui oui font référence à l’arc des années 90 maximum carnage, mais qui dit comme ça est ridicule….pff minimum !!!

  2. Je viens de calculer et si je prenais toutes les sorties qui m’intéresse j’en aurais pour 69 .50 € donc je pense que je vais attendre un peu pour prendre Punk Rock et Red Son qui m’intéressent depuis longtemps Par contre le tome 6 de Batman et Saga seront miens cette semaine ^^  

    • Ben il reste toujours l’option vente d’un rein…pas le tien bien sûr, tu dois bien connaître quelqu’un qui en a en rabs…Je précise que les miens sont déjà optionnés pour l’achat du Kamandi le mois prochain !!!

  3. Comme toi le pitch de superworld me plait bien mais le prix fait la décision ça sera sans moi.
    X-O manowar fait parti des séries que je suis du coin de l’oeil depuis leurs débuts en vo. Sachant que le tpb se trouve à mois de 10 euros j’irais d’abord feuilleter pour juge de la qualité de l’édition avant d’acheter.
    Je lis très peu de superman n’état pas spécialement fan du personnage mais red son fait partie des histoires qu’il me plairait de relire surtout dans un bel album comme celui qu’a l’air de préparer urban.
     
    Punk rock jesus est pour moi le must buy de ce mois avec saga et enfin off road a feuilleter aussi avant d’acheter même si j’ai peu de doutes sur la qualité du dessin, plus sur l’histoire.

  4. Ce mois-ci le problème n’est pas l’avalanche de sortie, mais bien le nombre incroyable de trucs inratables qu’il y a dans le lot ! Et comme tu le soulignes bien Sam les lecteurs qui ont un budget serré se retrouve parfois un peu embêter entre soit continuer à suivre des séries dont ils ont déjà les premiers tomes soit prendre d’autres choses qui leur font tout autant, voir plus, envie… Pour les problème de prix Panini se démerde bien aussi avec de plus en plus de sorties librairies de 96 pages à 12€ !
     
    Contrairement aux autres simples redites des origines la gamme Mythos a au moins le mérite de présenter une particularité graphique avec les peintures de Paolo Rivera, mais bon dans le fond on connaît déjà toutes ces origines par coeur… Sauf peut-être celles de Ghost Rider, ce genre de redites n’a pour moi que d’intérêt quand cela concerne des héros un peu moins connus des très jeunes lecteurs (comme les Season One sur Ant-Man et Docteur Strange par exemple).
     
    Moi je l’aime bien comme choix de nom Minimum Carnage, ça montre que les auteurs ont de l’auto-dérision : Et puis Venom est super sympa à lire jusque là, dnc j’ai hâte !
     
    Je suis un peu comme toi Sentry, dans ce cas-là le mieux c’est de prendre son mal en patience pour certains bouquins et d’attendre de les trouve à plus bas prix en occasion chez un libraire ou un site marchand !
     
    Pour la librairie ma liste d’achat va être comme celle de Kaostorm, du Urban avec Saga 2, Punk Rock Jesus et Off Road, pour Superman: Red Son, Grant Morrison présente Batman 6 et Happy ce sera pour plus tard… Encore que pour Happy tes avis Sam ont depuis un moment un peu freiné mon enthousiasme pour ce titre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.