Guide de lecture Comics VF : semaine du 1er Octobre 2013

Le voilà, il est arrivé. Oui il est arrivé ce terrible, terrible et merveilleux mois d’octobre. Les signes annonciateurs se faisaient de plus en plus fort ces dernières semaines. La carte bleue de plus en plus craintive dont on entendait les plaintes récurrentes et de plus en plus fortes au fur et à mesure que les semaines s’écoulaient. Oui il est arrivé ce terrible et merveilleux mois qui va nous ensevelir sous une montagne de comics qui vont nous mettre sur la paille. Oui il est là et les appels à la pitié de notre compte en banque n’y feront rien. En ce mois d’octobre, chaque semaine nous allons entrer les mains vides dans nos librairies préférées et notre cher commerçant nous accueillera comme si nous étions des euros sur pattes, se léchant les babines à l’annonce de la prochaine curée…Il va y avoir des cris allant du « putain il me faut absolument ça !!! » à « la vache ce que c’est lourd tous ces comics !!! », du sang « non carte bleue ne meurs pas !!!! » et  des larmes « attendez du Warren Ellis, du Kirby, du Scalped, du American Vampire, du retour de Superman, tout ça le même mois !!! et en plus y a la rentrée TV aux USA !!! sniff c’est trop d’émotions, hein y a aussi Star Trek into Darkness et Man Of Steel qui sortent en DVD/BR !!! »,

Oui nous allons finir le mois ruiné. Oui nous allons sans doute finir à la rue à nous faire un toit avec nos comics. Oui nous allons nous dire que finalement manger tous les jours n’est pas si vital que cela. Quel terrible, terrible mois, mais qu’il est bon ce mois d’octobre…surtout quand on est lecteur de BD, un mateur de séries TV et un amateur de films avec des gens qui se tapent dessus. Au fait en novembre…y a Pacific Rim qui sort en DVD/BR…

DELCOURT COMICS

Lord Baltimore 3. Un étranger de passage

Sans titre-7Date de sortie : 1er Octobre 2013

Prix :  15,5€/128 pages

Scénario : Mike Mignola & Christopher Golden

Dessin : Ben STENBECK

Sollicitation : Lord Baltimore est le seul à tenter de chasser les démons qui ont envahi l’Europe. Pour cela, il doit tuer Haigus, le vampire qui lui a enlevé sa femme. Mais avant, il doit mettre un terme à la folie meurtrière d’une armée de vampires et affronter leur créateur… Vision personnelle et baroque par Mignola du vampire gothique, sur fond de Première Guerre mondiale.

Avis : Lord Baltimore est la dernière victime en date de ma revue de titres « y a 4 milliards de trucs intéressants qui sortent, faut que je coupe des trucs !!! ». En effet malgré deux premiers tomes assez bons et bien ancrés dans l’univers mystico-étrange de Mike Mignola, je vais être obligé de le mettre en pause le temps de reprendre mon souffle…Pour ce tome, l’auteur continue la quête de vengeance de Baltimore tout en reprenant le même schéma que dans les deux premiers tomes : « je recherche tel vampire pour me venger, mais oups je tombe sur un autre nid mais comme je suis là autant tous les tuer ». Bien que ce schéma pourrait sembler répétitif, en vérité, Mignola a suffisamment de talent et d’idées pour faire en sorte que le lecteur ne se lasse jamais et surtout n’ait pas la désagréable impression de lire en permanence la même chose. Bien que la série soit un peu un cran en dessous des très bons Hellboy et BPRD, cela reste du bon Mignola…donc cela reste meilleur que 70% des autres sorties comics !

Verdict : A lire …si vous avez encore des sous !!!

Scène de Crime

SCENE DE CRIMEDate de sortie : 1er Octobre 2013

Prix : 14,95€/128 pages

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Michael Lark & Sean Phillips

Sollicitation : Dans une tentative de reconstruire sa vie brisée, le détective Jack Herriman a emménagé chez son oncle Knut, célèbre photographe de scène de crime. Alors qu’il se remet à peine d’une affaire qui a mal tourné, Jack accepte un dossier, simple en apparence. Mais ce qui ressemble à une banale disparition de personne se transforme en enquête pour homicide, sordide, imprégnée du parfum de scandale…

Avis : comme je l’ai souvent dit, je n’ai jamais vraiment apprécié les histoires ou le style de Brubaker sur le genre super-héroïque. Par contre dès que l’on touche au style polar/noir, cet auteur fait tout simplement des merveilles. Il s’agit clairement du genre où son style mature et plus tourné vers les personnage que vers l’action s’épanouit le plus, au plus grand bonheur du lecteur. Nous en avons eu l’illustration ces dernières années au cours desquelles Brubaker et son compaire Sean Phillips ont décidé de plus se tourner vers le creator owned et de laisser le mainstream derrière eux. Après les succès de Criminal, Incognito et dernièrement Fatale, Delcourt édite donc pour la première fois la première collaboration entre ces auteurs de génie. Mais ils ne sont pas seuls, puisqu’on retrouve au cast Michael Lark, que l’on retrouvera ensuite sur Gotham Central. Bien que le titre ne soit pas tout jeune, il semble évident que cela demeure une sortie importante et immanquable au vu des talents impliqués dans ce récit qui s’annonce bien noir.

Verdict :  A posséder absolument (avec bave d’envie qui coule !!!)

Star Wars – Dark Times 5. Feu sacré

star-warsDate de sortie : 1er Octobre 2013

Prix : 14,95€/128 pages

Scénario : Randy STRADLEY

Dessin : Gabriel GUZMAN

Sollicitation : La Grande Purge des Jedi a commencé après l’Ordre 66, exécuté à la fin de la Guerre des Clones. Dark Vador – en fidèle bras armé de l’Empereur Palpatine – poursuit sa traque des derniers Chevaliers. Le Maître Jedi K’Krukh est tout juste parvenu à s’échapper avec un groupe de jeunes Padawans à bord d’une navette endommagée. Mais leur futur reste pour le moins incertain…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Star Wars

BPRD – L’enfer sur terre 1. Des Dieux et des Monstres

BPRD-LEnfer-sur-Terre-Tome-1Date de sortie : 1er Octobre 2013

Prix :  25,5€/288 pages

Scénario : Mike Mignola & John Arcudi

Dessin : Tyler Cook & Guy Davis

Sollicitation : L’Enfer est bien sur Terre. Le fléau des grenouilles a eu des conséquences désastreuses sur le monde. Le B.P.R.D., affaibli, doit désormais agir sous le contrôle très strict de l’ONU. Tandis que Liz Sherman et Hellboy sont toujours portés disparus, Kate joue au médiateur avec les membres de l’équipe dissolue, et Abe prend l’initiative d’affronter un monstre qui terrorise la population…

Avis : après presque une année d’absence, Delcourt nous gratifie enfin de la suite de l’excellente série BPRD, mais dans un nouveau format. Fini les tomes solos, Delcourt a décidé de relancer le titre sous un format plus épais (et plus cher…) avec le rassemblement de l’équivalent de deux tomes US. Ce n’est bien évidemment pas pour me déplaire, d’autant que l’éditeur vient d’annoncer que le tome 2 sortirait à la fin du premier trimestre 2014. Plus d’épisodes, plus vite, ce qui nous permettra un peu de combler le retard sur la parution US qui a pris pas mal d’avance à coup de mini séries, très nombreuses en 2013 où Dark Horse et Mike Mignola se sont bien lâchés. On retrouve donc le BPRD en plein chambardement. La fin du monde est pour la tout de suite maintenant et …le BPRD n’est pas prêt, mais alors pas prêt du tout puisque ses agents les plus importants sont morts ou portés disparus. Hellboy vient de trépasser, le sort d’Abe est mystérieux, Liz a disparu,…bref c’est un peu la débandade dans les rangs !!! La série reste passionnante et développe de manière fascinante le monde de Mignola

Verdict : A posséder

PANINI COMICS

AGE OF ULTRON 2

AGE OF ULTRON 2Date de sortie : 1er Octobre 2013

Prix : 4,10€/48 pages

Épisodes :  Age of Ultron 3-4

Sollicitation : Les armées d’Ultron ont envahi la Terre ! Les rares héros survivants doivent mettre en œuvre un plan de bataille… à moins qu’il ne soit déjà trop tard ? Quelle mission vont mener Luke Cage et Miss Hulk ? À vous de le découvrir dans ce second volet signé Brian Michael Bendis et Bryan Hitch.

Avis : suite du foutage de gueule de l’année ! pour ces épisodes toujours signés par Bendis et Hitch, le scénariste nous fait le privilège de nous donner quelques informations à la fois sur l’invasion d’Ultron, en gros comment il a procédé et la place de Vision dans ses plans, mais aussi quel plan Cap a concocté pour essayer de sauver ce qui peut être sauvé. Pour faire simple encore 48 pages d’un récit qui au final n’a strictement aucun intérêt et qui se révélera une perte d’argent et de temps. La seule chose qui vaille la peine d’y consacrer un minium d’attention sont les dessins de Hitch.

Verdict : PASS.

AVENGERS 4

AVENGERS 4Date de sortie : 1er Octobre 2013

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes :  Avengers (2013) 7-8 ; New Avengers (2013) 4 ; Secret Avengers (2013) 4 ; Young Avengers (2013) 4

Sollicitation : Les Avengers découvrent que l’Instant Blanc a atteint la Terre et qu’un nouveau Starbrand est né. Que vont faire les Illuminati pour protéger la planète ? Les Secret Avengers font irruption sur l’île de l’A.I.M. Plus, un nouvel épisode des Young Avengers. Par Hickman, Weaver, Epting, Spencer, Ross, Gillen et McKelvie

Avis : euuuuurrrrgggghhh, avec ce numéro d’Avengers on commence à attaquer les numéros les moins intéressants du run de Hickman et cette période que l’on peut qualifier de …chiante, oui chiante !!! durera jusqu’au lancement d’Infinity qui va enfin faire bouger les choses…Comme je l’ai souvent dit, Hickman a complètement délaissé la partie développement de personnages pour se focaliser entièrement sur leur intégration dans sa grande intrigue. En clair à l’inverse d’un Bendis qui se concentre essentiellement sur des dialogues pour essayer de développer ses personnages (avec plus ou moins du succès), Hickman se concentre avant tout sur le placement des différentes pièces de son intrigue. De fait son run sur Avengers souffre d’un côté assez impersonnel. Pour faire simple, il n’incite pas à se préoccuper des personnages mis en scène. Avec l’intrigue de ce numéro, Hickman pose une nouvelle pièce avec le rapatriement d’éléments issus du New Universe de Marvel. Il s’agissait à l’origine d’un sous label de Marvel lancé dans les années 80 par Jim Shooter qui était censé être plus réaliste que les super-héros Marvel. Hickman reprend l’idée que ces personnages font partie d’un système bien particulier présent dans tous les univers.

Du côté de New Avengers, pas de souci, vous allez pouvoir continuer à détester Beast, qui accumule les conneries. Je dois dire que je trouve particulièrement savoureux le fait que ce personnage prenne aujourd’hui des décisions plus que contestables : ramener les X-Men du passé alors qu’il sait le risque que cela fait courir …à tout le continuum espace temps. Son alliance avec les Illuminati et leurs décisions moralement plus que limite (je suis sûr que Cap n’a pas apprécié ce qui lui a été fait… ) et ce après des années et des années à faire la morale à Scott Summers…Du côté des Secret Avengers la série va prendre une direction beaucoup plus intéressante dans les prochains mois alors que Nick Spencer décide enfin de faire bouger les choses, ce qui va avoir des conséquences graves pour la plupart des personnages…Enfin je ne peux rien dire sur Young Avengers puisque j’ai fait l’impasse sur ces épisodes. L’intrigue sur la mère parasite machin bidule me cassant les XXX façon trivial-poursuit infernal (oui j’essaye de renouveler mon consort de métaphores…)

Verdict : A lire parce que vous aurez besoin de ces épisodes des Avengers pour comprendre la suite.

AVENGERS UNIVERSE 4

AVENGERS UNIVERSE 4Date de sortie : 1er Octobre 2013

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes : Avengers Assemble 13 ; Avengers Assemble Annual 1 ; Thor : God of Thunder 4 ; Indestructible Hulk 4 ; Fearless Defenders 3

Sollicitation : La saga unissant Hawkeye, Black Widow et Spider-Woman s’achève. Elle est suivie par une histoire spéciale consacrée à la Vision. Hulk affronte un vieil ennemi surgi des profondeurs et Thor rencontre son égal en affrontant Gorr. Plus, le retour de Fearless Defenders. Par Waid, DeConnick, Aaron, Bunn, Yu, Ribic, Woods et Sliney.

Avis :  bon là ça va être rapide puisque la seule série qui vaille vraiment la peine est bien entendu le merveilleux, géniallissime Thor de Jason Aaron et Esad Rubic. La confrontation entre Thor et Gorr se poursuit avec quelques révélations savoureuses sur leur affrontement dans le passé ainsi que le plan de Gorr dans le présent. Captain America nous manque bien évidemment, surtout au vu de la révélation du mois dernier qui n’était…que le début !!! à la place nous avons un annual d’Avengers Annual consacré à Vision, personnage qui fut central dans les Avengers pendant des décennies avant de passer au 4ème rang lors du run de Bendis. L’avenir s’annonce un peu plus prometteur puisque le personnage a un rôle régulier dans Avengers AI en ce moment aux USA. Sinon si vous voulez dormir, il y a toujours le Hulk de Waid qui continue à n’avoir aucun intérêt alors que cette fois Hulk est envoyé dans une mission sous marine…

Verdict : BUY pour Thor,  Check It pour le reste qui est sympathique mais pas essentiel.

IRON MAN 4

IRON MAN 4Date de sortie : 1er Octobre 2013

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes : Iron Man (2013) 6-7 ; Nova (2013) 4 ; Fantastic Four (2013) 4-5

Sollicitation : Le voyage dans l’espace d’Iron Man pourrait mal tourner car on l’accuse d’un « crime » commis récemment. Les Quatre Fantastiques poursuivent leur exploration de l’univers dans deux nouveaux épisodes. Et Nova fait face aux ennemis de son père. Par Fraction, Loeb, Gillen, Land, McGuinness et Bagley.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie. J’ai en effet décidé de cesser de me faire du mal. Les FF de Fraction n’apportent rien. Le Iron Man de Gillen est juste sans intérêt et ce mois-ci il n’y a que le Nova de Loeb et McGuinness, qui est lisible et sympa …pour du Loeb.

Verdict : PASS

 X-MEN 4

X-MEN 4Date de sortie : 1er Octobre 2013

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes : All-New X-Men 8-9 ; Uncanny X-Men (2013) 4 ; Cable & X-Force 6-7

Sollicitation : Cyclope décide de se rendre à l’École Jean Grey pour rencontrer les jeunes mutants et les premiers X-Men. Il va aussi faire la connaissance d’X-Force, l’équipe de hors-la-loi dirigée par son fils Cable. Cinq épisodes passionnants de Bendis, Immonen, Marquez, Bachalo, Hopeless et Larroca.

Avis : nous arrivons donc aux épisodes foutage de gueule de Bendis sur les X-Men, où le scénariste s’arrange de manière assez incroyable pour délayer une histoire qui aurait du être réglé en quelques pages en …presque 4 épisodes. Revenons un mois en arrière. Après un épisode chargé en émotion où les X-Men de Cyclope avaient dans la foulée affronter les Avengers, avant d’apprendre la « trahison » de Magneto (qui reste un maître de la manipulation sous le crayon de Bendis), avant de se rendre à la Jean Grey School pour …recruter. Oui Scott a de grosses corroles…Cet épisode 3 d’Uncanny X-Men était donc pour une fois relativement bien chargé niveau histoire avec enfin le développement d’intrigues.

Et puis pour une raison inconnue, le scénariste a décidé de se chier dessus avec ce petit crossover entre ses deux séries qui va devenir assez interminable en s’étalant sur les 3 épisodes présentés ici. La bonne nouvelle est qu’en effet un des premiers mutants va rejoindre l’équipe de Scott, ce qui va donner lieu à pas mal de remises en cause. La mauvaise est que c’est beaucoup trop long…

Du côté de Cable et X-Force, va falloir m’expliquer l’intérêt de cette série. Très sincèrement j’ai eu du mal à finir le premier arc. Ce n’est pas mauvais, mais c’est assez quelconque et totalement oubliable.

Verdict : à lire, le fait que ces épisodes de All New X-Men et Uncanny X-Men soient réunis dans un seul numéro va peut être atténué l’effet d’ultra décompression.

SPIDER-MAN 4

SPIDER-MAN 4Date de sortie : 4 Octobre 2013

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes :  Superior Spider-Man 6AU-7 ; Avenging Spider-Man 18 ; Scarlet Spider (2012) 13-14)

Sollicitation : L’événement Age of Ultron fait un passage par notre magazine SPIDER-MAN où nous assistons à la mission suicide de Spider-Man contre Ultron ! En outre, les Avengers jugent qu’il est temps de neutraliser le Tisseur. Plus, deux chapitres d’une nouvelle saga de Scarlet Spider. Par Slott, Ramos, Yost, Gage, Soy et Pham.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui lisent.

 UNCANNY AVENGERS 5

UNCANNY AVENGERS 5Date de sortie : 4 Octobre 2013

Prix : 4,5€/72 pages

Épisodes : Uncanny Avengers 5-6 ; Avengers Arena 5

Sollicitation : Deux épisodes d’Uncanny Avengers par Rick Remender associé à de nouveaux dessinateurs, Coipel et Acuña. À cette occasion, de nouvelles recrues arrivent et Thor affronte Apocalypse. En outre, nous découvrons l’identité du mystérieux assassin qui supprime des héros dans Avengers Arena, par Hopeless et Walker.

Avis : attention !!!! attention !!! pour ceux qui auraient décidés de laisser tomber Uncanny Avengers en raison du peu d’enthousiasme suscité par le premier arc de la série, il ne faut surtout pas que vous partiez maintenant !!! En effet bien que les premiers épisodes aient été un peu décevants, c’est bien avec ces épisodes que le titre a vraiment commencé à décoller alors que Remender débute ici un de ces arcs les plus ambitieux !

Ceux qui ont suivi son run sur Uncanny X-Force se souviennent bien de l’épique Dark Angel Saga, sans doute l’une des meilleures histoires des X-Men parus ces 15 dernières années. Et bien avec ces épisodes débutent en quelque sorte l’acte II de cette histoire, alors que Remender développe certaines des bases qu’il avait posé sur sa précédente série. Je ne vais pas en révéler trop mais à partir de ces épisodes, l’histoire va vraiment monter en puissance pour atteindre des sommets ! En outre pour l’accompagner, Marvel a bien servi Remender en lui assignant pour l’épisode 5, Olivier Coipel, puis pour le reste de la saga (du moins jusqu’à l’épisode 11), Daniel Acuna. Bien que je n’étais pas très porté sur le trait de ce dernier, il faut bien avouer qu’il s’est surpassé sur ses épisodes et livre une prestation sans faute.

Pour l’occasion Marel nous débarrasse d’A+X, qui si elle peut présenter des segments assez marrants, n’a aucun intérêt et fait un peu tache. Enfin, un épisode d’Avengers Arena qui reste sympathique mais pas franchement passionnante…

Verdict :  BUY, Uncanny Avengers ça commence maintenant !!!!

WOLVERINE 4

WOLVERINE 4Date de sortie : 4 Octobre 2013

Prix :  4,5€/72 pages

Épisodes : Wolverine (2013) 4 ; Wolverine and the X-Men 25-26

Sollicitation : Conclusion de la saga signée Paul Cornell et Alan Davis. Puis, stage de survie en Terre Sauvage pour Wolverine et ses élèves. Mais une surprise attend notre héros : ses retrouvailles avec son frère depuis longtemps disparu ! Par Jason Aaron et Ramon Perez.

Avis : malheureusement si Uncanny Avengers décolle enfin, Wolverine and the X-Men va elle connaître un peu le creux de la vague  avec cet arc situé en terre sauvage qui ramène le frère de Logan sur le devant de la scène. Si vous ne savez pas de qui il s’agit, il faut lire la mini Astonishing Spider-Man & Wolverine qui amenait le frangin de Logan (Dog) dans le présent. Bien armé il est bien décidé à en faire baver à son frérot. Cependant comme les derniers épisodes, cet arc manque d’entrain et surtout de l’énergie qui a animé cette série depuis son commencement.

Je vous conseille tout de même de continuer la série car d’une part cet arc pose les dernières bases pour le lancement de la Hellfire Club Saga et d’autre part parce que cette saga en question est juste …fantastique !!! sans doute l’un des meilleurs boulots d’Aaron sur la série, qui va retrouver toute sa folie, ainsi que le talent du scénariste pour jongler avec 150 personnages et intrigues à la fois. Donc mon conseil est simple, endurez quelques mois, car cela en vaut la peine et que même un peu en dessous, ça reste meilleur que tous les autres titres X.

Ah et puis il y encore un épisode de Wolverine dont tout le monde se fiche…d’autant plus que Marvel a spoilé depuis des mois les conséquences de cette histoire qui traîne comme pas permis. J’ai rarement vu des histoires aussi creuses écrites par Paul Cornell. On sent vraiment le boulot de commande..

Verdict : BUY

 X-MEN UNIVERSE 4

X-MEN UNIVERSE 4Date de sortie : 4 Octobre 2013

Prix :  4,80€/ 112 pages

Épisodes : X-Men (2013) 2 ; Savage Wolverine 4 ; Astonishing X-Men (2004) 59 ; Age of Apocalypse 11-12

Sollicitation : Les X-Women de Brian Wood et Olivier Coipel doivent affronter John Sublime et Arkea. De leur côté, Wolverine et Shanna reviennent combattre dans la Terre Sauvage de Frank Cho. Plus, un nouvel épisode des Astonishing X-Men (Liu/Walta) et la fin de la saga Arme Oméga avec les X-Terminés de Lapham, De La Torre et Arlem.

Avis : Uncanny X-Force prend un mois de vacances après la conclusion de son premier arc pour …oh ouais chouette, faire avancer certaines autres séries comme Age of Apocalypse pour qu’elle soit synchrone avec Asto et X-Treme X-Men. Le mois prochain débutera en principe un crossover entre les 3 séries qui va tout à fait…nous donner envie d’arrêter le mag puisqu’il occupera le gros de la revue. Ce qui est bien dommage car les autres séries ont vraiment du potentiel :

– Savage Wolverine reprend l’arc de Frank Cho qui se résume à : griffes/dinos/Shanna/gros roploplos. Bref un arc proche de la perfection…Comme nous l’avons cependant vu dans le dernier épisode, qui remonte à deux mois, ça va plutôt mal pour gros roploplos qui a découvert que son anatomie était incompatible avec une lance la traversant de part en part. L’auteur prend ici un risque puisqu’il va modifier de manière assez substantiel le personnage à l’article de la mort.

– X-Men de Brian Wood et Olivier Coipel va continuer sur sa lancée, c’est à dire continuer à être ‘achement bien. Bien qu’en général je ne sois pas un grand fan des boulots mainstream de Brian Wood, il a réussi à trouver un bon équilibre sur cette série entre action et développement des personnages, et il démontre une vraie maîtrise tant des personnages que de la continuité (un truc assez rare de nos jours…). Pour le moment il n’a signé que 5 épisodes en VO, dont un tie in  à un crossover, et pourtant je les ait tous apprécié. Espérons que cela continue !

– Uncanny X-Force, qui va bientôt entamer son second arc que j’ai personnellement apprécié, avec le retour des Fantomex et de leurs relations très très compliquées avec Psylocke (qui a été très très vilaine…)

Verdict : A lire, virez les 3 trucs inutiles que sont Age of Apo, Asto et bientôt X-Treme et on aura un bon mag…

 URBAN COMICS

DE L’AUTRE COTE

DE L’AUTRE CÔTÉDate de sortie : 4 Octobre 2013

Prix : 15€/144 pages

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Cameron Stewart

Sollicitation : Guerre du Vietnam. De jeunes GI d’Alabama contre des jeunes combattants du Vietnam du Nord. Deux hommes, deux destins totalement différents et que tout opposerait, mais qui pourtant vont se rencontrer. Bienvenue de l’Autre Côté; le récit croisé de deux soldats du clan opposé.

Avis : c’est un peu la semaine Jason Aaron chez Urban avec la publication de deux travaux importants de l’auteur. L’éditeur s’attaque ici à un des premiers travaux professionnels de Jason Aaron qui décide de traiter un sujet qui reste sensible chez bien des américains presque 40 après sa conclusion : la guerre du Vietnam. Pour cela le scénariste a choisi une approche assez intéressante, à savoir décrire le point de vue de deux soldats dans les deux camps. C’est un pari risqué que fait Aaron car si l’on peut se dire qu’il n’aura pas beaucoup de difficultés à décrire la mentalité d’un jeune soldat américain venu de « trouduculville » dans le fin fond de nulle part envoyé dans un pays dont il ne connaît rien, on peut redouter la description qu’il va faire d’un jeune soldat Vietnamien.

Pourtant il semblerait bien que le pari soit réussi au vu des critiques dithyrambiques qui ont accompagné la sortie de cette mini série. Par ailleurs il est intéressant de noter que l’approche de Jason Aaron est assez brut de décoffrage au vu des premières pages previews diffusées par Urban il y a quelques jours pour nous allécher encore un peu plus. Le ton est irrévérencieux au possible et si le reste de l’album est sur la même ligne, cela annonce du très très bon.

Verdict : BUY, d’autant que je suis en pleine phase « faut que je lise tout ce que Jason Aaron a pondu ».

SCALPED TOME 9

SCALPED TOME 9Date de sortie : 4 Octobre 2013

Prix : 15€/144 pages

Scénario : Jason Aaron

Dessin : R.M.Guéra

Sollicitation :

Avis : avant dernier tome de la série crépusculaire de Jason Aaron. Dans le précédent tome, on a bien senti que le scénariste mettait en place les différents éléments qui interviendront dans la conclusion du récit dans le prochain tome : la future élection qui met en danger le poste de Red Crow, le sort des différents personnages, la nouvelle vie de Carol, le tournant que va prendre bientôt la vie de Poor Bear. et bien sûr la poursuite de la vendetta de l’agent Nitz désormais plus puissant que jamais. Et bien entendu au centre de l’intrigue, Dashiell a enfin commencé à se reprendre et à faire ce pourquoi il était revenu, coincer Red Crow. Jason Aaron fait preuve d’une maîtrise de son récit tout simplement ahurissante. Chaque intrigue et sous intrigue est une pièce d’un puzzle plus large et à l’approche de la fin nous commençons à voir ses différentes pièces s’emboîter.  Chaque personnage a une voix propre et une caractérisation absolument parfaite. Nous avons sans aucun doute là l’une des plus grandes œuvres sorties en comics au cours des 15 dernières années. Il ne reste que quelques épisodes, on ne peut que souhaiter que Jason Aaron sache maintenir la qualité jusqu’à la fin !!!

Verdict :  A posséder, non mais sérieux les gens !!!

Y LE DERNIER HOMME VOLUME 3

Y LE DERNIER HOMME VOLUME 3Date de sortie : 4 Octobre 2013

Prix : 28€/320 pages

Scénario : Brian K.Vaughan

Dessin : Pia Guerra

Sollicitation : Yorick, le dernier homme sur Terre, accompagné de son petit singe Esperluette, traverse les Etats-Unis. Au cours de son périple, il a fait la connaissance d’agents gouvernementaux chargés de le protéger des tentatives d’enlèvements… mais Yorick n’est toujours pas à l’abri des menaces. Cette fois, le danger pourrait bien être invisible et signer l’arrêt de mort de l’humanité entière !

Avis :3e tome de la réédition par Urban de l’excellente série Y the Last Man, en principe sur 5. On peut clairement dire que Vaughan est en vogue chez Urban qui outre l’édition de Saga, réédite ses titres les plus connus puisqu’en plus de Y, le mois d’octobre verra aussi le début de la réédition/suite de Ex Machina. Cette dernière avait connu un début de publication par Panini qui l’avait suspendu faute de ventes suffisantes. Une vraie déception tant la série regorge de qualités, d’intelligence et de maîtrise. On retrouve toujours ses qualités dans Y. Si vous avez raté la première édition, qui elle aussi a connu une vie particulière (commencée par Semic, reprise par Panini …) c’est le moment de vous y mettre !

Verdict : A posséder

A propos Sam 1877 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

8 Comments

  1. C’est vrai que Aaron est quand même un putain de bon scénariste, Scalped reste son chef-d’oeuvre, et chez Marvel (hormis Schism et Hulk) il n’a fait que du bon, je conseille son très bon run sur Ghost Rider.

  2. Bonjour, faut -il vraiment avoir lu le run de Hickman sur Avengers pour comprendre le prelude a Infinity et Infinity ?

    • Oui il vaut mieux, car bien que cela ne représente pas des épisodes vraiment entraînants, le scénariste ajoute des personnages et des concepts qui seront utilisés dans Infinity. Cela devient bien plus compliqué à comprendre si on ne les lit pas.

  3. Je pense prendre toutes les sorties Urban (à terme, le temps de choper les tomes qui me manquent sur Scalped) et les kiosques Panini (sauf AU et Wolverine -j’en ai trop à rattraper-). Et je dois dire que la sortie kiosque qui m’intrigue le plus c’est Uncanny Avengers, même si j’ai détesté le premier arc.

  4. J’ai beaucoup aimé le mag Avengers ce mois ci. Effectivement Hickman met complétement à cote le développement de personnage (d’ailleurs quand il le fait je trouve pas ça fameux notamment avec l’épisode sur Smasher) mais je trouve ça très intéressant de voir le développement de son intrigue ou tout se relie selon le plan présenté dans les premières pages du première épisode. Je trouve que son style de Narration correspond parfaitement à cette idée et au final il utilise ces super-héros comme des figures mythologique plutôt que comme des personnages et je trouve que ça passe bien dans une série Avengers. 
    Par contre j’ai beaucoup de mal avec la série New Avengers qui me laisse très froid. J’ai du mal à vraiment comprendre la menace et surtout je la trouve trop importante alors qu’on reste seulement centré sur quelques héros. Au final on parle de destruction de Monde et vu qu’on à jamais de focus sur les habitants on est pas vraiment touché. Pour finir j’aime de plus en plus Secret Avengers qui montre bien la manière dont le Shield manipule les gens et les médias afin de garder une bonne image tout en assurant leur missions secrète. Et sinon j’aime beaucoup le choix du méchant dans Young Avengers. Avoir une menace parentale dans une série centré sur des adolescent je trouve que ça marche complétement.

  5. Bonjour,
     
    Peut-on commencer l’univers d’Hellboy par ce tome de BPRD ? J’ai lu que cette série avait un univers très X-Files ce qui m’attire grandement et je trouvais que ce tome 1 de BPRD pouvait très bien aller pour démarrer. Qu’en est-il réellement ?
     
    Merci 😉

    • A mon sens assez difficilement. Le problème est que la saga Enfer sur Terre fait suite aux évènements des derniers tomes de BPRD. La plupart des personnage sont dans des situations particulières et il est préférable d’avoir lu les tomes précédents pour comprendre où l’on est.
      Pour le moment je n’ai pas encore attaqué la lecture de ce premier tome, donc je ne serai pas définitif dans mes propos. Il faudra attendre que je le lise pour que je vous donne mon avis sur le côté accessibilité. Mais de manière générale, je conseille vraiment la série BPRD dans son ensemble. Elle est vraiment excellente et si tu cherches une série avec des mystères bien gérés et une mythologie bien construite alors ce titre est fait pour toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.