Guide de lecture Comics VF : semaine du 4 Novembre 2013

FURY TOME 2

Comme vous pouvez le constater, après le déluge de sorties du mois d’octobre, les choses ne se calment pas vraiment en apparence en début de mois de novembre. Pourtant, je trouve ce mois bien moins intéressant que le précédent. En effet les deux principaux éditeurs que sont Panini et Urban font surtout la place à beaucoup de rééditions, notamment Urban. Le programme de ce dernier est principalement occupé par la ressortie de titres déjà vus chez Panini il y a encore peu de temps.

Je ne sais pas si cette politique est vraiment viable…bon en tout cas, cela laissera les « vieux » comme moi souffler un peu, puisque je possède la plupart des trucs édités par Urban ce mois-ci. Et ce que je n’ai pas déjà, c’est que je l’ai évité…Panini est un poil moins accès rééditions…mais à part quelques perles ici ou là, leur programme n’est guère très intéressant…

DELCOURT COMICS

Star Wars tome 1. Dans l’ombre de Yavin

Star Wars tome 1. Dans l'ombre de YavinDate de sortie : 6 Novembre 2013

Prix : 15,5€/160 pages

Scénario : Brian Wood 

Dessin : Carlos D’ANDA

Sollicitation : Après la destruction de l’Étoile Noire, les Rebelles sont pourchassés par les troupes de l’Empire. Craignant qu’un espion ne se soit infiltré dans leurs rangs, la Princesse Leia met sur pied un escadron secret de pilotes de X-Wing, parmi lesquels se trouve Luke Skywalker. Leur double mission consiste à démasquer cet espion, mais aussi à trouver un endroit capable d’accueillir la nouvelle base des Rebelles.

Avis : parmi les 2 à 300 projets et séries que Brian Wood semble mener de front en même temps en ce moment, l’un des plus ambitieux est sans doute cette nouvelle série régulière Star Wars qui vient relater les évènements entre les films 4 et 5. Même si je ne lis pas les titres Star Wars publiés par Dark Horse en général, non par manque de qualité ou quoi que ce soit mais parce que cet univers ne m’attire pas tant que cela, ce titre est celui qui avait le plus de chances de me séduire. Il compte en effet un scénariste que je commence vraiment à apprécier, après des années où il n’était pas ma tasse de thé, et un artiste que je trouve nous ne voyons pas suffisamment…

Malgré cela j’ai continué à tenir mes distances en raison du rachat de la franchise Star Wars par Disney et l’absence de visibilité quant à l’avenir de la franchise comics chez Dark Horse. Au moment du rachat, l’éditeur venait de re-signer pour deux ans…mais maintenant ? En toute logique les séries devraient revenir chez Marvel, qui ne s’est pas montré très pressé d’ajouter à sa ligne les autres franchises que l’éditeur à récupéré par le passé…Donc du coup, je n’ai pas envie de m’engager sur une série, dont je ne sais pas si elle pourra aller vers sa conclusion logique…

Aux USA, cela n’a pas arrêté les lecteurs, puisque le titre est une des meilleures ventes de chez Dark Horse…

Verdict : à lire pour les fans…

Revival 2. Quarantaine

Revival 2. QuarantaineDate de sortie : 6 Novembre 2013

Prix : 15,5€/144 pages

Scénario : Tim Seeley

Dessin : Mike Norton

Sollicitation : Les vivants et les ranimés tentent de cohabiter et de ramener un semblant de normalité. Mais comment mener une existence paisible quand serial killers et trafic de bouts de cadavre viennent parasiter le quotidien ? Sans compter cet être fantomatique qui erre dans les bois… Après un très bon accueil du premier tome, Revival revient encore plus fort.

Avis : je suis ravi de voir la série Revival revenir aussi vite en VF, après un premier tome franchement réussi. Il faut bien dire que le niveau de qualité du titre est une surprise de taille quand on voit le scénariste à l’origine du projet. Tim Seeley était jusqu’ici surtout connu pour son attrait à écrire des femmes dans des tenues légères et sexy à tout bout de champs (Hack/Slash et encore récemment Witchblade …loin de la version de Ron Marz…).

Pourtant malgré ce pedigree, avec Revival il écrit une série bien plus fine et subtile que ses précédents travaux. Certes on retrouve son goût pour l’horreur légèrement gore. Mais tout le trip autour des revenants qui occupe le titre n’est avant tout là que pour amener le portrait d’une petite ville paumée des USA, face à un phénomène inexpliqué…

Nous avons bien entendu très vite la confrontation entre la science et la religion, surtout dans cette partie très très croyante des USA où l’église ultra conservatrice est très puissante…donc assister à la résurrection de pas mal de gens va bousculer pas mal de choses. Au milieu de tout cela on suit plusieurs personnages qui sont loin d’être parfait, ce qui les rend attachant alors qu’il essayent de rester la tête hors de l’eau devant tous ces bouleversements.

Encore une fois Delcourt a mis la main sur une très bonne série, l’une des dernières bonnes surprises de la nouvelle vague Image.

Verdict : à posséder.

PANINI COMICS

AGE OF ULTRON 3

AGE OF ULTRON 3Date de sortie : 5 Novembre 2013

Prix :   4,10€/ 48 pages

Épisodes : Age of Ultron 5 ; Ultron 1AU 

Sollicitation : La première partie d’Age of Ultron touche à sa fin ! Les super-héros qui ont survécu aux assauts d’Ultron se rassemblent en Terre Sauvage. Vont-ils trouver le moyen de neutraliser le robot meurtrier ? La planète est-elle condamnée ? En complément, un récit dédié à Victor Mancha, le fils d’Ultron. Par Bendis, Hitch, Immonen et Pinna.

Avis : je dois dire que le choix de Panini de publier un seul épisode d’Age of Ultron ce mois-ci est assez révoltant. Je trouvais déjà assez décourageant le format choisi par l’éditeur de sortir ce …machin en 6 mags à raison de deux épisodes seulement par mois et ce alors qu’aux USA, le titre avait été publié par Marvel sur une période de 3 mois à coup de d’un épisode toutes les deux semaines environ, voire plus par moment. Une initiative d’autant plus désespérante de la part de Panini au vu du résultat final du crossover.

Je ne vais bien entendu pas spoiler la conclusion du truc…mais si vous nous avez entendu en parler, vous savez que c’est une déception de grande ampleur qui confine au foutage de gueule du lecteur. Alors que Panini s’y mette aussi, c’est franchement difficile à avaler, surtout que d’après ce que m’ont dit mes collègues qui ont lu cet épisode spécial Ultron 1AU, le machin bidule truc est une purge encore pire que la maxi série centrale…Donc non cela ne donne pas vraiment envie.

Je l’ai déjà dit, mais comme tous les crossovers Marvel, Panini le rééditera dans quelques mois, un an ou deux au max dans un format bien plus économique. Donc si vous voulez juger vous même, ou tout simplement assouvir votre passion pour du Bryan Hitch, attendez et gardez votre argent. Avec le format actuel, l’achat d’Age of Ultron en VF revient à plus de 24€ total, ce qui me semble disproportionné …

Verdict : à éviter …

AVENGERS 5

AVENGERS 5Date de sortie :  5 Novembre 2013

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes :  Avengers (2013) 9-10 ; New Avengers (2013) 5 ; Secret Avengers (2013) 5 ; Young Avengers (2013) 5

Sollicitation :  Ex Nihilo et Abyss ont jeté leur dévolu sur notre planète ! Épaulés par la nouvelle version d’Alpha Flight, les Avengers se livrent à une course contre la montre pour arrêter leur plan d’évolution. Les Illuminati combattent Terrax et découvrent les origines de Black Swan. Plus, la fin des premières sagas des Young Avengers et des Secret Avengers. Par Hickman, Weaver, Deodato, Epting, Gillen, Spencer, Ross et les autres.

Avis : un mag en demi teinte en ce qui me concerne. On continue l’arc avec les personnages du New Universe dans Avengers, arc qui va continuer d’être pas franchement palpitant voire franchement chiant …On reste malheureusement dans une série d’épisodes qui jusqu’au début d’Infinity ne vont pas vraiment décoller. On sent bien qu’Hickman fait de la mise en place avec tous ces épisodes, mais malheureusement il adopte une approche complètement impersonnelle et peu intéressante. Il va donc falloir souffrir jusqu’à Infinity qui va sérieusement relever le niveau.

Côté New Avengers, comme l’annonce la sollicitation, Hickman va s’attarder sur les origines de Black Swan, sans doute l’une des créations les plus fascinantes du scénariste depuis son arrivée sur le titre. Ces révélations sont bien entendu les bienvenues sauf que l’épisode…est du pur Hickman à savoir complètement incompréhensible même après plusieurs lectures. Sous couvert de retour sur le passé du personnage, Hickman a recours à un certain nombre de mythologies et ne fait rien pour faciliter la compréhension du lecteur. Donc si vous finissez l’épisode en vous grattant la tête c’est normal…La série compte d’autres intrigues et reste très riche …peut être trop par moment…

Fin du premier arc de Young Avengers, avec lequel j’ai eu beaucoup de mal…Toute cette intrigue, masquée sous une présentation visuelle attrayante, n’étant guère passionnante. Ce n’est vraiment qu’avec le second arc, l’arrivée de nouveaux concepts et personnages que j’ai vraiment commencé à accrocher au titre. Donc pour le moment bof.

Par contre s’il y a un épisode à ne pas rater ce mois-ci c’est celui de Secret Avengers, où enfin Nick Spencer a décidé de se réveiller ! le conflit entre l’île AIM et le SHIELD va prendre une toute nouvelle tournure qui ne va pas plaire au SHIELD. Cet épisode est vraiment le moment clé de la série, puisque ce qui se passe ici va changer le statut quo de la plupart des personnages pour au moins l’année à venir !

Verdict : à lire…mais avec des réserves.

AVENGERS UNIVERSE 5

AVENGERS UNIVERSE 5Date de sortie :  5 Novembre 2013

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes :   Avengers Assemble 14AU ; Thor : God of Thunder 5 ; Indestructible Hulk 5 ; Captain America (2013) 4 ; Fearless Defenders 4)

Sollicitation : Age of Ultron débarque et nous apprenons le sort réservé à Black Widow dans ce futur apocalyptique. Captain America est toujours dans la Dimension Z, prêt à rencontrer Jet Black. Thor face à Gorr… c’est le choc final ! Et Hulk affronte Attuma sous l’eau, tandis que les Défenseurs forment un dernier rempart contre les walkyries folles. Par Ewing, Guice, Waid, Aaron, Bunn, Yu, Ribic, Remender, Romita Jr et Sliney.

Avis : comme chaque mois où Panini veut bien présenter ces deux séries au programme, les deux titres à ne manquer sont bien entendu Thor de Jason Aaron et Esad Ribic et Captain America de Rick Remender et John Romita Jr.

Pour Thor, malgré ce que dit la sollicitation, ce n’est que la fin du premier arc, mais pas la conclusion de la confrontation entre Thor et Gorr, puisqu’elle va durer jusqu’à l’épisode 11. Je sais, je sais, à priori cela fait beaucoup, mais croyez moi quand je vous dis que ce que Aaron garde en réserve vaut la peine d’être lu et qu’il arrive parfaitement à justifier une telle longueur ! A l’image de cet épisode qui va à la fois nous faire voyager dans le passé mais aussi dans le futur, avec toujours les différentes versions de Thor qui vont nous apporter des informations supplémentaires sur la guerre contre Gorr…Absolument génial de bout en bout !

Du côté de Cap, on l’avait laissé il y a deux mois (grrrrrrr Panini !!!), alors qu’il était en très mauvaise posture puisqu’il découvrait qu’il avait été parasité par la conscience de Zola qui se manifeste sur le torse de ses victimes. Une torture supplémentaire pour Cap alors que les années continuent de s’écouler dans la dimension Z. Croyez  mois quand je vous dis que Steve Rogers n’a pas fini de souffrir !!! Personnellement j’ai adoré la saga de la dimension Z de bout en bout, malgré là aussi sa longueur (10 épisodes), car Remender démontre d’épisode en épisode qu’il en a sous le capot !!!

Côté Hulk, oh surprise cet épisode va se finir de la même manière que les précédents : Hulk pas content et tout détruire, fin….Très sincèrement, je ne sais pas ce que certaines personnes trouvent à cette série. Chaque arc, ou épisode se termine de la même manière et en plus après le départ de Leinul Yu avec cet épisode, la série va connaître une instabilité graphique constante…

Bon et sinon, Fearless Defenders est sympa, mais a été annulé aux USA, donc inutile de vous attacher…d’autant que ce n’est pas vraiment du niveau des autres séries du mag…et oh un tie in à Age of Ultron…oh oui ce que j’ai envie…(je suis ironique là…)

Verdict : à lire pour Thor et Cap…

IRON MAN 5

IRON MAN 5Date de sortie :  5 Novembre 2013

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes :  Iron Man (2013) 8-9 ; Guardians of the Galaxy (2013) 3 ; Fantastic Four (2013) 5AU, 6)

Sollicitation : Tony Stark se mesure au mercenaire Tête de Mort ! Puis premier chapitre des origines secrètes d’Iron Man. Suivons les Quatre Fantastiques dans l’ère d’Ultron, et assistons au grand retour des Gardiens de la Galaxie. Par Bendis, Fraction, Gillen, Land, Bagley et leurs complices.

Avis : mon avis sur le mag sera assez court. Entre le Iron Man de Gillen que j’ai fui et les Fantastic Four de Fraction qui je pense n’appellent pas vraiment de commentaires de ma part puisque tout le monde connaît mon opinion sur le travail du monsieur, il ne reste pas grand chose à dire…ah si il reste les GoG de Bendis…qui fait du Bendis sur la plupart des épisodes de cette série. Du blabla qui ne va nulle part, de l’action tellement générique et non palpitante que cela en devient remarquable. Je ne sais pas pourquoi ni comment mais Bendis a vraiment du mal à dramatiser un minimum n’importe quel combat. On est complètement détaché de toute baston quand il y  en a, car le scénariste ne parvient pas à faire passer la moindre tension, enjeu ou menace.

A noter que nous avons appris il y a peu que Fraction allait quitter tant Fantastic Four et FF au numéro 16 et qu’il y aurait sans doute un relaunch, encore, après cela. On annoncerait James Robinson au scénario et Leonard Kirk au dessin, mais cela n’a pas encore été confirmé. Si cela s’avérait vrai, au vu du pedigree de cette équipe, on assisterait sans doute à un retour aux sources du titre.

Verdict : à éviter, sans doute le mag le plus faible du Marvel Now…

X-MEN 5

X-MEN 5Date de sortie :  5 Novembre 2013

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes :  All-New X-Men 10-11 ; Uncanny X-Men (2013) 5-6 ; Cable & X-Force 8-9

Sollicitation : Les premiers X-Men doivent gérer l’imprévu lorsque l’un d’eux se rallie à l’équipe de Cyclope. Magie doit affronter Dormammu pour le contrôle des Limbes. Pendant ce temps, Cable et X-Force se démènent dans l’espace. Par Bendis, Immonen, Irving, Hopeless et Larroca.

Avis : eeeettttt c’est parti pour la redite du mois !!! vous avez apprécié les épisodes du mois dernier d’All New X-Men et Uncanny X-Men ? ben vous allez encore moins les apprécier quand vous allez les relire ce mois-ci. Dans la pure tradition Bendisienne, le scénariste nous propose dans les épisodes d’All New X-Men les mêmes scènes que dans les précédents épisodes, où Scott débarquer à l’école Jean Grey pour recruter, mais d’un point de vue différent !!!hourra !!!! yeahhhhhh !!! merci Bendis !!!

Bon heureusement ce ne sera pas tout le contenu de ces épisodes, puisque nous allons avoir également le début de l’arc opposant les All New X-Men à la nouvelle confrérie de Mystique. Inutile de trop vous exciter, puisque cela ne va mener à rien de vraiment notable…et du côté d’Uncanny X-Men nous allons passer les 3 prochains épisodes à nous pâmer devant la beauté des pages de Frazer Irving et…c’est à peu près tout puisque le scénario de cet arc en 3 parties est d’un vide absolument abyssal…

Donc ce mois-ci quand vous lirez les épisodes de Bendis, c’est à regarder car les dessinateurs sont très bons, mais niveau contenu c’est le grand néant…

Sinon suite de la série de Cable & X-Force que je commence vaguement à apprécier, mais principalement pour le trait de Larroca que je trouve ici plus à l’aise que sur Iron Man. Le scénario  est sympa, mais je ne comprends toujours pas la raison d’être de cette équipe …

Verdict : à …regarder pour les dessins, sinon vous ne ratez rien…

UNCANNY AVENGERS 6

UNCANNY AVENGERS 6Date de sortie :  8 Novembre 2013

Prix : 4,50€/72 pages

Épisodes :  Uncanny Avengers 7 ; Avengers Arena 6 ; A+X 5

Sollicitation : Début de Ragnarok Now. Les Uncanny Avengers se retrouvent au beau milieu d’un conflit tandis que Kang et Apocalypse parcourent les époques. Un autre héros adolescent meurt dans le Murder World d’Arcade ! En prime, Loki contre Sinistre et Doop contre Iron Fist. Par Remender, Acuña, Hopeless, Walker et bien d’autres.

Avis : alors attention, comme nous vous l’avons tous dits le mois dernier, la série Uncanny Avengers a vraiment démarré avec les épisodes 6 & 7 publié dans le précédent mag et ne va faire que monter en puissance à partir de là. La preuve avec ce nouvel épisode où les choses vont s’accélérer alors que les jumeaux apocalypse vont faire se faire connaître par une action d’éclat…qui va être lourde de conséquences ! Les deux nouveaux personnages, enfants d’Archangel, vont à partir de là tâcher de mener à bien un plan parfaitement pensé et organisé.

Le scénario de Remender va s’avérer de mois en mois parfaitement huilé et dans la suite directe de son travail sur Uncanny X-Force, puisque les actions de l’équipe de Wolverine vont revenir le hanter …Je sais que je ne cesse de le répéter, mais il faut vraiment aller au bout du premier arc de la série et se laisser emporter car l’histoire de Remender va se révéler de plus en plus riche d’épisode en épisode.

Sinon comme d’hab un épisode d’Avengers Arena. La série réserve quelques surprises ici ou là, bien que l’identité du tueur n’était franchement pas étonnante…et un épisode d’A + X, j’ai vraiment envie de lire le segment Doop/Iron Fist. Bien fait ça peut être hilarant et cette série n’a vraiment d’intérêt qu’à partir du moment où elle met en scène des rencontres improbables et complètement délirantes.

Verdict : à lire pour Uncanny Avengers qui va déménager !!!

SPIDER-MAN 5

SPIDER-MAN 5Date de sortie :   8 Novembre 2013

Prix :  4,80 EUR, 112 pages

Épisodes :  Superior Spider-Man 8-9 ; Avenging Spider-Man 19-20 ; Scarlet Spider (2012) 15

Sollicitation : Pour continuer à mener une vie de super-héros, le Spider-Man supérieur doit éliminer le seul capable de l’en empêcher : Peter Parker ! Puis, Spidey affronte Cardiac, Somnambule et le Caméléon. L’aventure des Los Lobos s’achève avec Scarlet Spider. Par Slott, Ramos, Stegman, Yost, Checchetto et Pham.

Avis : pas d’avis, mais j’ai cru comprendre que l’épisode 9 était important.

Verdict : à lire pour ceux qui suivent.

WOLVERINE 5

WOLVERINE 5Date de sortie :   8 Novembre 2013

Prix : 4,50€/ 72 pages

Épisodes :  Wolverine (2013) 5 ; Wolverine and the X-Men 27, 27AU

Sollicitation : Coaché par Kindt et Medina, Wolverine joue un rôle essentiel dans l’événement Marvel Age of Ultron ! Aaron et Pérez arbitrent le combat fratricide entre Logan et Cabot, tandis que Cornell et Pierfederici donnent le coup d’envoi d’une nouvelle saga.

Avis : il va falloir serrer les dents encore quelques temps avec ce mag. En effet le titre Wolverine and the X-Men de Jason Aaron, qui est la seule bonne raison de lire ce mag,  est un peu dans une mauvaise passe avec cet arc situé en terre sauvage. Cette histoire n’a pas vraiment d’élan en raison d’un vilain qui à mon goût ne fonctionne pas correctement et ne pose jamais une vraie menace pour Wolvie et ses élèves même s’il va amener des choses intéressantes.

En plus ce mois-ci, la publication de la série est polluée et ralentie par un épisode tie in à Age of Ultron dont on se contre-fout et qui n’a aucune conséquence sur la mini série principale. Je le sais bien puisque …je ne l’ai pas lu et je m’en suis très bien passé. Il faut tenir encore jusqu’au mois de janvier et le début de l’excellent arc sur le Hellfire Club qui va vraiment relancer la série !!!

Ah et il y a encore un épisode de la soporifique série Wolverine de Paul Cornell qui n’est même pas dessiné par Alan Davis…du coup le titre n’a plus aucun intérêt…

Verdict : à lire…en serrant les dents.

X-MEN UNIVERSE 5 : X-TERMINATION – PRÉLUDE 

X-MEN UNIVERSE 5Date de sortie :   8 Novembre 2013

Prix : 4,80 EUR, 112 pages

Épisodes : X-Men (2013) 3 ; Savage Wolverine 5 ; Uncanny X-Force (2013) 5 ; Age of Apocalypse 13 ; X-Treme X-Men (2012) 12

Sollicitation : La première saga des X-Men, signée Brian Wood et Olivier Coipel, se conclut par l’affrontement final avec Arkea. L’incursion de Wolverine en Terre Sauvage, imaginée parFrank Cho, se termine aussi tandis que commence le crossover X-Termination, avec pour protagonistes les X-Terminés et les X-Treme X-Men. Plus le retour de X-Force. ParLapham, Humphries, Alphona, De Landro et Arlem, entre autres.

Avis : tout comme pour le mag Wolverine, il va falloir serrer les dents pendant quelques mois car X-Men Universe va se faire polluer par un crossover qui je pense ne va pas intéresser grand monde puisqu’il va toucher les 3 séries les moins suivies de la franchise et qui ont d’ailleurs disparues après sa conclusion…Plusieurs mois après sa fin aux USA, je peux déjà vous dire que je n’ai vu aucune conséquence ou répercussions reportées ailleurs dans l’univers Marvel, ou même dans une autre série X. Donc il s’agit vraiment d’un crossover que l’on peut sauter.

Reste à se mettre sous la dent le dernier épisode du premier arc d’X-Men par Wood et Coipel qui conclut son histoire avec la soeur de Sublime de manière…assez étrange et pas vraiment compréhensible. En fait une grande part de l’action se passe hors champs, donc je dois dire que j’ai trouvé cela assez étrange, d’autant que le reste de l’épisode reste sur la bonne note des précédents. J’apprécie beaucoup le ton que Wood développe sur cette série car il maîtrise bien les personnages, leurs relations, leurs continuités, mais ne se contente pas de répéter de vieilles idées.

Conclusion aussi du premier arc de Savage Wolverine de Frank Cho qui pour son dernier épisode a décidé d’importer Hulk …donc ne vous attendez pas à beaucoup de dialogues. Il faudra par ailleurs voir si les changements que l’auteur a opéré sur Shanna et les nouveaux éléments qu’il a apporté seront vraiment réutilisés par la suite…Personnellement j’en doute.

Enfin du côté d’Uncanny X-Force, un épisode intéressant puisque Humphries éclaircit un peu le destin de Bishop, en révélant ce qui lui est arrivé depuis la dernière fois où il a été aperçu dans le Marvel universe…

Verdict : je dirais encore à lire, mais le crossover X-TERMINATION ne donne pas envie…

WOLVERINE HORS SÉRIE 6 : SABRETOOTH REBORN

SABRETOOTH REBORNDate de sortie :  8 Novembre 2013

Prix : 5,50€/ 96 pages

Épisodes :    Wolverine (1988) 310-313

Sollicitation : Enfin la saga que vous attendez tous : les superstars Jeph Loeb et Simone Bianchi bousculent toutes les règles dans Sabretooth Reborn, un récit en quatre parties qui fait toute la lumière sur l’ennemi juré de Wolvie et le personnage de Romulus. Un must !

Avis : saluons l’initiative de Panini de publier en kiosque à un prix somme toute raisonnable et détaché du mag Wolverine, la suite de … « l’oeuvre » de Jeph Loeb et Simone Bianchi sur Wolverine…Bon on va surtout souligner la performance  de Loeb, car Bianchi lui fait du bon travail, contrairement à Loeb qui semble avoir abandonné cet objectif il y a longtemps pour nous pondre des trucs juste ridicules voire insultants. Il y a quelques années, Loeb avait tué Sabertooth et avait décidé de jouer avec les origines de Wolverine, oui parce que c’était pas assez compliqué comme cela.

L’arc publié ici aurait pu être renommé « et maintenant il est temps de ranger les jouets » (Au passage j’annonce d’ores et déjà que je compte déposer ce titre car je suis certain qu’un film français va finir par me le piquer)…Bref vous l’aurez compris, dans cet arc Loeb essaye de corriger les maladresses de son précédent travail. D’après ce que j’ai compris et vu ici ou là, cette nouvelle tentative est aussi mauvaise voire pire que la précédente…donc à votre bon coeur et ne dites pas qu’on ne vous aura pas prévenus…

Verdict : pour les masos…ou ceux qui n’auraient pas encore compris.

MARVEL GOLD : X-MEN L’ERE D’APOCALYPSE 4

XMENDate de sortie :  6 novembre 2013

Prix : 16,3€/256 pages

Épisodes :   Amazing X-Men (1995) 3-4 ; X-Man 4 ; Factor X 4 ; Astonishing X-Men (1995) 4 ; Gambit and the X-Ternals 4 ; X-Universe 1-2 ; X-Men Omega 1

Scénario :   Jeph Loeb, Scott Lobdell, Mark Waid

Dessin : Steve Epting, Terry Dodson, Joe Madureira, Andy Kubert, Carlos Pacheco

Sollicitation : Le célèbre crossover mutant s’achève dans ce volume rassemblant les derniers épisodes qui opposent les Amazing X-Men, X-Man, Facteur-X, Astonishing X-Men, Gambit et les X-Ternals à Apocalypse !

Avis : conclusion cette semaine de la réédition dans un format économiquement abordable de l’un des plus grands et des plus célèbres crossovers mutants. Je dois bien dire que ces derniers temps, je regarde de plus en plus favorablement la période Lobdell/Nicieza des X-Men. Bon à la vérité j’avais commencé à lire les X-Men sur la fin du run de Lobdell et comme c’est de sa faute si je suis tombé amoureux de cet univers, j’avais toujours regardé ses épisodes de manière assez positive.

Mais récemment je me suis rendu compte que les deux auteurs qui ont tenus la franchise pendant les années post Claremont avaient tout de même réussis à assurer la cohérence et le développement des séries X-Men les plus rentables de Marvel et ce malgré les pressions assez démentielles du staff édito de l’époque…Très clairement ils sont allés dans des directions assez différentes de ce que Claremont avait en tête, mais ils ont réussi à tenir la bête pendant des années : la déchéance de Xavier, le retrait de Wolverine (bien moins présent dans leurs titres), la mise en avant d’un personnage comme Bobby Drake (notamment sa relation avec son paternel), le mariage de Cyclope et Jean Grey et bien entendu Age of Apocalypse qui reste leur petit chef d’oeuvre.

Alors que le crossover s’étend sur une demi douzaines de séries, avec des personnages complètement ré-imaginés, les auteurs ont tout de même réussis à pondre l’un des crossovers les plus cohérents et l’un des plus riches qu’ait connus la franchise X-Men. Très sincèrement je vois peu de crossovers X-Men qui ont été de tels succès et surtout de telle réussite par la suite. On pense à Onslaught, mais qui souffrait d’un nombre bien trop importants de ties ins pour être encore suffisamment solide et surtout lisible (on se souvient des épisodes spéciaux alpha et omega de l’époque).

Verdict : à posséder !

MARVEL SELECT : LE PROJET MARVELS

LE PROJET MARVELSDate de sortie :  6 novembre 2013

Prix : 16,3€/216 pages

Épisodes :   Marvels Project 1-8

Scénario :   Ed Brubaker

Dessin : Steve Epting,

Sollicitation : Qui est donc le vieil homme étendu sur son lit de mort dans un hôpital en 1939 ? Pourquoi son décès marque-t-il le début de la première ère héroïque de l’univers Marvel et l’avènement des surhumains ? Percez le mystère des origines du monde Marvel !

Avis : réédition à moindre coût de la mini série le projets marvels signé Brubaker et Epting qui revient sur les origines de l’univers Marvel et ses premiers personnages. Je garde un bon souvenir de la lecture de cette maxi série. On sent bien que Brubaker est à l’aise avec ces personnages et surtout cette ambiance retro remplie de mystères.

Ma seule complainte est que j’avais toujours eu le sentiment que cette série était un peu le prologue de son run sur Secret Avengers, puisqu’on le voyait poser des éléments qu’il allait reprendre par la suite dans la série. Cependant comme il est parti en cours de route de Secret Avengers, certaines intrigues sont un peu tombées à l’eau. Tout cela donne un certain goût d’inachevé. Reste un volume fort agréable à lire.

Verdict : à lire.

100% MARVEL : LA STRATEGIE ENDER 2

LA STRATEGIE ENDER 2Date de sortie :  6 novembre 2013

Prix : 14€/128 pages

Épisodes :  Ender’s Game: Command School 1-5

Scénario :  Christopher Yost,

Dessin :Pasqual Ferry 

Sollicitation : Face aux armées extraterrestres, l’unique espoir de l’humanité repose sur les épaules d’Ender Wiggin. Mais ce jeune garçon de neuf ans est-il de taille pour mener à bien cette mission ? Les envahisseurs sont-ils les seuls ennemis qu’il va devoir affronter ? Découvrez-le dans la suite et fin de l’adaptation du célèbre roman de science-fiction d’Orson Scott Card.

Avis : suite de l’adaptation en BD des romans d’Orson Scott Card et ce alors que la sortie du film tiré de ces histoires est pour bientôt…En ce qui me concerne, je n’ai lu aucun des romans ni comics et l’histoire ne m’attire pas plus que cela. Bon au moins cela fait un peu de SF en comics, ce qui manque un peu en VF (alors que le genre revient en force aux USA dans les comics).

Verdict : pour ceux qui connaissent ou ont apprécié le premier tome.

MARVEL DELUXE : MARVEL ZOMBIES 3

MARVEL ZOMBIES 3Date de sortie : 6 novembre 2013

Prix : 28,4€/248 pages

Épisodes :  Marvel Zombies Return 1-5 ; Marvel Zombies 5 1-5

Scénario : Fred Van Lente,

Dessin :Jonathan Maberry, Nick Dragotta, Andrea Mutti, Haim Kano 

Sollicitation : Suite de la saga Marvel Zombies avec les mini-séries Marvel Zombies Return et Marvel Zombies 5. Découvrez ce que sont devenus Spider-Man, Hulk, Iron Man ou encore Wolverine. Puis, Machine Man, Howard le Canard et Morbius mènent l’enquête afin de trouver un remède au virus qui transforme les héros en zombies.

Avis : pas d’avis, je n’ai jamais lu les Marvel Zombies, vu mon peu d’affinités pour le genre. En tout cas les mini séries Marvel Zombies ont du avoir leur petit succès en France pour que Panini continue de les rééditer en Deluxe.

Verdict : pour ceux qui aiment le genre.

MAX : FURY MAX 2

FURY MAX 2Date de sortie : 6 novembre 2013

Prix :  16€/152 pages

Épisodes :   Fury Max 7-13

Scénario :Garth Ennis

Dessin : Goran Parlov

Sollicitation :Nick Fury continue le récit de ses exploits militaires au service des renseignements américains. Dans ce deuxième volume, nous suivons le héros au Viêtnam où il croise le chemin du futur Punisher, et au Nicaragua où il a affaire au perfide Barracuda.

Avis : suite et fin de l’excellente et hélas trop courte série de Garth Ennis consacrée à Fury…du moins consacré aux guerres traversées par Fury, puisque l’auteur se sert du personnage comme d’un fil rouge pour apporter sa vision de différents conflits …qui en général ont mal tourné pour les USA ou du moins pour l’occident. Ainsi Ennis, dans le premier tome consacré à cette série, dont vous pouvez trouver la critique sur le site, s’était penché sur la fin de la guerre d’Indochine et ensuite sur la baie des cochons dans un récit historique parfaitement maîtrisé. On le sait Ennis est un fana des récits de guerre mais jusque là l’essentiel de son travail dans ce domaine s’était concentré sur la 2e guerre mondiale. Avec la série Fury, c’est toute la seconde partie du XXe siècle que nous pouvons voir se dérouler au travers de l’oeil de Fury…

Pour ce dernier tome, Ennis va de toute évidence faire le lien avec ses précédents travaux chez Marvel, en amenant dans ces épisodes deux personnages qu’il connaît bien : Frank Castle lors de la guerre du Vietnam avant qu’il ne devienne le Punisher et ensuite Barracuda dans le cadre des différentes interventions menées par les USA dans les années 70 et 80 en Amérique du Sud…

Le premier tome était une petite merveille, qui à la fois apportait une certaine perspective sur certains conflits importants de l’histoire récente, mais aussi un certain regard sur le personnage de Fury, assoiffé de conflits, n’existant presque qu’à travers eux…

Verdict : à posséder !!!

100% FUSION COMICS : FERALS – INSTINCT ANIMAL 2

FERALS - INSTINCT ANIMAL 2Date de sortie : 6 novembre 2013

Prix : 14€/144 pages

Épisodes : Ferals 7-12 

Scénario : David Lapham,

Dessin :Gabriel Andrade

Sollicitation :Violence, meurtres sordides et loups-garous ! Le policier Dale Chesnutt a survécu à l’assaut des agents du FBI et se voit recruté par ces derniers. Avec sa nouvelle coéquipière, il doit éliminer les lycanthropes qui rodent dans la petite ville de Cypress. De monstrueuses créatures vous attendent !

Avis : en ce qui me concerne, je ne suis pas ce type de séries publié par Avatar qui met surtout en avant de la tripaille, de l’ultra violence avec un peu de truc sexy pour emballer le tout. Mais ces séries ont aussi leurs amateurs. Donc pour ceux qui aiment. En tout cas entre ça et Crossed, j’ai l’impression que David Lapham se spécialise dans ce type de récit d’horreur gore.

Verdict : pour ceux qui ont apprécié le premier tome…

100% FUSION COMICS : JENNIFER BLOOD 3

JENNIFER BLOOD 3Date de sortie : 6 novembre 2013

Prix : 14€/144 pages

Épisodes :  Jennifer Blood 13-18

Scénario : Al Ewing,

DessinKewber Baal, Eman Casallos

Sollicitation : Femme au foyer modèle et tueuse sans pitié, Jennifer Blood a obtenu ce qu’elle voulait. Elle s’est débarrassée de ses oncles et a tué tous ses ennemis. Son avenir semble enfin s’éclaircir… Ou est-ce seulement le calme avant la tempête ? Une personne risque en effet de tout remettre en question : l’agent de police Elaine Pruitt. Les jours de Jennifer Blood sont-ils comptés ?

Avis : pas d’avis, mais la couverture fait vraiment roman de gare de 4e catégorie…bon au moins on sait ce qu’on achète, du boobs et du flingue…

Verdict : pour les amateurs de boobs et de flingues donc.

BEST OF FUSION COMICS : LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES – NEMO

LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES - NEMODate de sortie : 6 novembre 2013

Prix : 12€/56 pages

Épisodes : Nemo: Heart of Ice GN

Scénario : Alan Moore

Dessin :  Kevin O’Neill

Sollicitation :  Découvrez un nouveau chapitre de la Ligue des Gentlemen Extraordinaires ! Alan Mooreet Kevin O’Neill vous proposent un conte à la croisée des univers de Jules Verne, de Lovecraft et d’Edgar Allan Poe. Quinze ans après la mort du Capitaine Nemo, sa fille lance une grande expédition dans l’Antarctique. Janni Dakkar va vivre un voyage périlleux jusqu’au bout du monde, espérant accomplir un exploit digne de son père.

Avis : voilà un titre que je vais m’empresser d’éviter en ce mois de novembre. En effet on compte du Alan Moore que je tente par tous les moyens de ne pas lire en ce moment pour ne pas me rappeler son dernier désastre. En outre et c’est un peu le pompon, Panini nous sort ce graphic novel a un prix absolument délirant au vu du nombre de pages ! 12€ pour 56 pages, c’est un rapport quantité/prix..digne de la BD franco belge, donc sans moi.

Verdict : pour les amateurs de Moore.

100% FUSION COMICS : ORCHID 2

ORCHIDDate de sortie : 6 novembre 2013

Prix : 20,30€/200 pages

Épisodes :  Orchid 5-12

Scénario : Tom Morello ,

Dessin : Scott Hepburn

Sollicitation :  Orchid et Opal forment désormais un tandem violent, efficace et révolutionnaire, à la tête d’un mouvement grandissant. Mais la rébellion risque d’être écrasée dans cet univers post-apocalyptique. En plus, une menace surgie du passé d’Orchid pourrait réduire à néant tous les espoirs d’un monde meilleur. C’est l’heure de la confrontation avec le terrible dictateur Tomo Wolfe.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. En effet je ne connais pas du tout et je n’ai pas lu le premier tome…

Verdict : pour ceux qui ont lu le premier tome.

BEST OF FUSION COMICS : BUFFY SAISON 9 T04

BUFFYDate de sortie : 6 novembre 2013

Prix : 14,95€/128 pages

Épisodes : Buffy the Vampire Slayer Season 9 16-20

Scénario :Andrew Chambliss

Dessin :  Georges Jeanty, Karl Moline

Sollicitation :  Buffy se consacre à nouveau à sa mission de Tueuse ! Alors qu’elle poursuit sa lutte contre les zompires, elle est subitement transportée à Los Angeles. Le démon Illyria fait appel à elle pour abattre un puissant ennemi, le Siphon. Ce dernier cherche à retrouver ses forces après un violent affrontement et met en danger le peu de magie qui reste dans le monde.

Avis : avant dernier tome de la 9e saison de Buffy qui je l’espère va relever le niveau après un 3e tome peu palpitant …bon au moins à la fin du précédent tome, on comprenait que Buffy allait se recentrer sur ses activités de tueuse et tant mieux puisque le Big Bad de la saison se révèle. Ce qui pourrait être intéressant est l’intégration d’Illyria au cast de la série. Introduite dans la saison 5 d’Angel, comme un démon de l’ancien temps revenant à la vie et parasitant le personnage de Fred, elle avait marqué la seconde partie de cette saison de sa présence. Superbement interprétée par l’actrice Amy Acker (qui alternera dans un épisode entre le personnage de Fred et d’Illyria), j’avais personnellement trouvé le personnage fascinant, notamment au travers de sa relation toute en ambiguïté avec Wesley…(ce qui ont vu la saison savent de quoi je parle). Je suis content de voir le personnage revenir et j’espère que cela annonce de bonnes choses pour la série…

Verdict : à lire.

URBAN COMICS

LOSERS TOME 1

losersDate de sortie : 8 Novembre 2013

Prix : 28€/384 pages

Scénario : Andy Diggle

Dessin : Jock

Sollicitation : Au cours d’une opération à la frontière du Pakistan et de l’Afghanistan, les Losers, groupe d’agents Black Ops employés par la CIA, mettent à jour l’un des plus grands secrets d’Agence. Trahis et laissés pour morts, les commandos d’élite emmené par leur leader Clay, se retourne contre son ancien employeur avec la ferme intention de retrouver leur vie, « parmi les vivants ». Ils doivent pour cela trouver le moyen de faire pression sur les membres corrompus de la CIA.

Avis : réédition en ce mois de novembre de la série  Losers par Andy Diggle et Jock, qui avait déjà connu une édition il y a deux ou trois ans par Panini en format Monster. Ici cette édition se fera en deux tomes, dont le premier sort cette semaine. Le second est annoncé à la fin du mois avec plus de 400 pages au compteur ! à titre personnel, je ne m’étais pas vraiment intéressé à cette série, car je dois bien dire que le style de Diggle au scénario ne me plaît pas beaucoup et que je n’ai rien lu de lui que ce soit sur Thunderbolts ou Daredevil qui m’ait particulièrement plu…en fait ce serait plutôt l’inverse.

Comme souvent l’auteur est associé à Jock qui assure les dessins des 32 épisodes de la série. Je dis comme souvent car comme le montre le programme d’Urban pour Novembre, les deux ont souvent collaboré ensemble que ce soit sur Snaphsot plus bas, sur Losers ici, ou sur Green Arrow. Bref ils ont travaillé plusieurs années ensemble sur pas mal de choses.

Au final sachez que la série a reçu beaucoup de critiques positives, donc évitez de m’écouter…, y compris de certains chroniqueurs de Comixity qui avaient lu la série lors de sa sortie chez Panini. Je pense d’ailleurs que leurs chroniques peuvent se trouver encore sur le site. J’aurais donc tendance à la recommander, d’autant qu’en 2 tomes de 28€ pour quelques 800 pages au final c’est plutôt une bonne affaire. Ah au passage oubliez le film, si vous l’avez vu,  tiré de ce comic-book, d’après ce que j’ai compris la série est bien meilleure…

Verdict : à lire.

Snapshot

snapshot

Date de sortie : 8 Novembre 2013

Prix : 15€/144 pages

Scénario : Andy Diggle

Dessin : Jock

Sollicitation : Le jeune Jake Dobson menait jusqu’ici la vie paisible d’un employé de comic shop à San Francisco. Rien ne semblait devoir troubler ce quotidien jusqu’au jour où il trouva un téléphone portable contenant les photos d’un meurtre. Après une série de très mauvaises décisions, Jake se retrouve à fuir pour sa propre vie, pourchassé par un tueur professionnel obsédé à l’idée d’effacer toute trace de son dernier contrat.

Avis : on retrouve donc Diggle et Jock sur cette mini série parue chez Image en cours d’année, donc bravo à Urban qui la publie de manière assez rapide. Ensuite comme pour le précédent titre, je dois bien avouer que le fait que ce soit signé Diggle ne m’attire guère, d’autant que si ma mémoire est bonne, il me semble qu’il s’agit en fait là d’un de ses premiers travaux. En fait la mini a été réalisé il y a plusieurs années mais n’a été publié pour la première fois qu’en 2013 chez Image.

A noter que la mini est en noir et blanc donc attention pour ceux qui sont allergiques …Ensuite comme d’habitude, il faut voir le résultat à l’exécution. Là aussi la mini a reçu de bonnes critiques, y compris sur Comixity, donc ne m’écoutez pas et jugez sur pièce, je pense que ça vaut mieux, du moins si le pitch vous parle.

Verdict : à tester.

DVD/BR

FRINGE SAISON 5

FRINGEDate de sortie : 6 Novembre 2013

Prix : 29,99€

Synopsis : Le conflit final entre Humains et Observateurs se met en place pour l’ultime saison de Fringe…

Avis : fin de la route pour l’excellente série Fringe qui touche à sa conclusion avec cette 5e saison. Comme pour chaque nouvelle saison, les scénaristes ont pris un gros risque narratif…en changeant complètement le statut quo, encore une fois…Cette saison fait suite à l’épisode 19 de la saison 4, qui voyait un futur où les observateurs, étranges bonhommes chauves amateurs de nourriture très épicée qui ont la singulière faculté de voyager à travers le temps…ont pris le pouvoir et règnent sans partage. L’équipe de Fringe, conservée dans de l’ambre pendant plus de 30 se réveille dans ce nouveau monde et doit repousser à elle seule cette invasion.

Après une saison 4 passablement capilo-tractée qui voyait la série connaître un reboot quasi complet, Fringe retrouve un second souffle avec une 5e saison située dans le futur. Le changement de décor et la transition est à mon sens franchement réussie et nous tenons là sans doute une des meilleures saisons du show. Certes il y a des incohérences, comme le fait que la plupart du temps les différentes membres de l’équipe se baladent au vu et su de tous alors qu’ils sont recherchés par toutes les forces de sécurité de la planète et aussi un certain problème de rythme narratif. En effet les débuts sont assez lents jusqu’à l’épisode 4, qui lance vraiment la saison à mon sens. La seconde partie est palpitante, les épisodes 5 à 8, tandis que la dernière partie reprend son temps par moment mais remet enfin le personnage d’Olivia au centre du jeu.

Si vous êtes un fan de la série, alors  cette saison est inratable et apporte une conclusion satisfaisante à la série. Je ne révélerai rien de la fin choisie mais disons que si l’on considère que le personnage de Walter (superbement interprété par John Noble) est le personnage principal, alors elle ne pourra que vous plaire.

Au final le bilan de Fringe est assez élogieux. Certes ce n’est pas la révolution de la SF à la hauteur de X-Files que JJ Abrams imaginait, mais la série aura eu pour mérite de constamment prendre des risques au niveau du scénario. Certains ont été plus que payants, comme l’introduction de l’univers parallèle et d’autres ont été des erreurs, comme le reboot de la saison 4…Mais au moins, les auteurs ne se sont pas contentés de répéter une formule chaque semaine. En cela Fringe est une belle réussite et je vous recommande fortement de l’essayer si vous n’avez pas commencé !

Verdict : à posséder pour les fans.

A propos Sam 1884 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Je trouve pour la part la politique d’Urban bonne, une bonne partie du catalogue DC/Vertigo de Panini étant épuisé, j’apprécie beaucoup qu’ils rééditent rapidement les incontournables, surtout que comme tu le dis ça permet à ceux qui les ont déjà de souffler. De plus ce sont souvent des éditions plus économiques et/ou qui rendent mieux hommage à ces séries.

    Pourquoi y a-t-il un macaron AvX conséquences sur Iron Man ? Voir ce logo et celui d’Age of Ultron sur une couverture, il y a de quoi avoir des sueurs froides…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.