Guide de lecture Comics VO : semaine du 20 Novembre 2013

DC COMICS

BATMAN AND TWO FACE #25

BATMAN AND TWO FACE #25Scénario :  Peter J. Tomasi

Dessin : Patrick Gleason

Sollicitation :As Two-Face continues his rampage through Gotham City, more light is shed on his past. Who is Carrie Kelley and how can her mysterious connection to Harvey Dent help Batman?

Avis : en principe le dernier épisode de Batman and aurait dû susciter de ma part une réaction assez violente, du moins indignée en raison de la profonde modification de la continuité à laquelle nous avons assisté. En effet depuis presque 20 ans, l’origine de Two Face était de manière non officielle celle décrite dans Long Halloween. Le récit de Jeph Loeb et Tim Sale est devenu une telle référence au fil des années qu’il était devenu inconcevable de ne pas le prendre en compte ou de ne pas le respecter et avec le temps, de plus en plus de scénaristes l’ont placé comme LA référence et la continuité en cours.

Dans Batman and Two Face 24, Peter Tomasi s’est assis dessus et a décidé d’imposer une toute nouvelle origine à Two Face et d’inscrire dans la continuité new 52 des évènements qui rendent tout simplement caduque l’histoire de Long Halloween. Donc techniquement j’aurais dû monter sur mes grand chevaux de défenseurs de la continuité et dire en substance  « pas bien » avec un langage plus « fleuri »…Oui j’aurais dû…sauf que cet épisode était un petit chef d’oeuvre quasi cinématographique. Le récit de Tomasi est juste superbe et est magnifiquement servi par un Patrick Gleason plus inspiré que jamais dont le style et la mise en scène s’approchent de la perfection.

Autant le dire, la nouvelle origine de Two Face est réellement fascinante et bien plus sadique que la précédente (qui n’était déjà pas tendre). Avec cet arc on revient à du Batman pur, à savoir en lutte contre un crime organisé qui tente de se reprendre en mains. Nouveaux personnages, nouveaux conflits et nouveaux défis sont attendus pour cet arc qui continue également de gérer la perte de Damian par Batman.

Ne ratez pas cette série qui plus que jamais est, avec le Batman de Snyder, la série du Bat-verse à ne pas manquer.

Verdict : BUY !!!

BATWOMAN #25

BATWOMAN #25Scénario : Marc Andreyko

Dessin :Trevor McCarthy,

Sollicitation : The no-holds-barred battle between Batwoman and Batman threatens to kill them both!

Avis : je ne vais pas rédiger un avis détaillé sur la série, car je la suis essentiellement en VF, je suis donc mal placé pour développer une quelconque critique puisque nous avons quelques 12 épisodes de retard. Je ne vais pas non plus revenir sur la polémique entourant le départ de J.H.Williams III du titre et la politique éditoriale foireuse de DC en la matière.

Non je signale essentiellement la série pour noter l’arrivée de Mark Andreyko au scénario. Bien que le scénariste n’ait jamais été associé à des titres de haut profil, il a tout de même développé une excellente réputation notamment pour sa participation au script du graphic novel Torso, avec Brian Michael Bendis, ou encore son travail sur la dernière version de Manhunter.

Il est donc familier d’une part avec le genre du polar noir et d’autre part avec les super-héros féminines. Assez clairement, il va emmener le personnage et la série vers des histoires différentes de celles de Williams ou même Rucka, mais je ne pense pas que sur ce coup, nous perdions au change. Il devra tout de même naviguer au travers des injonctions édito, notamment le rapprochement demandé avec le reste de la Bat-Family…Bonne chance à lui en tout cas.

Verdict : Check It.

GREEN LANTERN NEW GUARDIANS #25

GREEN LANTERN NEW GUARDIANS #25Scénario : Justin Jordan

Dessin :Brad Walker

Sollicitation :After the stunning end of « Lights Out, » where is Kyle Rayner?! Or…WHEN is Kyle Rayner? And more important, WHY is Kyle Rayner? Answers to all these questions and more as the series rockets off to the outer limits of the DC Universe!

Avis : après le run désastreux de Tony Bédard sur Kyle Rayner et New Gardians, il faut bien avouer que Justin Jordan a effectué un gros travail pour permettre au personnage de revenir dans mes bonnes grâces ! un travail qui paye puisque non seulement New Gardians fait partie des titres les plus impactés par Lights Out, mais c’est aussi le titre GL que j’attends le plus désormais ! Je suis vraiment curieux de voir dans quelles directions la série va aller dans les prochains mois alors que [SPOILER] tout le reste de l’univers croit Kyle mort ! Le nouveau statut quo va vraiment être intéressant à explorer et vu la prestation de Jordan sur le titre jusque là, je suis sûr qu’il y de bonnes choses en attente !

Verdict : BUY

HARLEY QUINN #0

HARLEY QUINN #0Scénario : Amanda Conner & Jimmy Palmiotti

Dessin : Darwyn Cooke, Sam Kieth, Tony S. Daniel, Paul Pope, Walter Simonson, Art Baltazar

Sollicitation : This bombastic debut issue features art by award-winning illustrators including Darwyn Cooke, Sam Kieth, Tony S. Daniel, Paul Pope, Walter Simonson, Art Baltazar and others—but will any of them measure up to the exacting standards of the Clown Princess of Crime? Don’t miss the thrilling return of Harley Quinn in her own monthly series!

Avis : DC lance cette semaine une nouvelle série consacrée à Harley Quinn. On se souviendra que le personnage avait déjà eu droit à une série régulière dans les années 90, produite si ma mémoire est bonne par Karl Kesel et le toujours très bon Terry Dodson. Ici le ton s’annonce clairement très différent de ce que nous avons pu voir auparavant en raison de l’équipe créative choisie par l’éditeur.

En effet au vu du style et du pedigree de Jimmy Palmiotti et d’Amanda Conner tant séparément qu’ensemble, on peut s’attendre à un titre complètement déjanté. Il suffit, pour avoir en tête une petite référence de leur travail, de se reporter aux 12 premiers épisodes de la série Power Girl, qui sortira je le signale au passage en début d’année prochaine chez Urban et que je vous recommande chaudement. Cette série réussissait à allier légèreté, humour, action  et développement de son personnage principale avec facilité et un talent incroyable, en faisant sans doute l’une des petites perles pas assez lue du pré 52.

Pour l’occasion DC accorde à la série un épisode 0 qui devrait nous donner un aperçu de ce à quoi nous devons nous attendre. Bien que je pense que le modus operanti sera sans aucun doute : s’attendre à l’inattendu.

Verdict : BUY !

WAKE #5

WAKE #5Scénario :  Scott Snyder

Dessin : Sean Murphy

Sollicitation : There have been hints that Lee Archer’s struggle at the bottom of the ocean will have much, much bigger ramifications. A flooded future…an impact on evolution…and more.

Now, we finally find out. If you think you know what THE WAKE is about, this issue changes everything.

Avis : après un dernier épisode entièrement tourné vers l’action, et avec quelques fautes de script assez étranges…, Snyder et Murphy vont enfin nous en révéler un peu plus sur les mystères qui parsèment déjà cette série. L’un des plus importants n’est pas tant l’origine de l’espèce sous marine très agressive rencontrée mais bien les ellypses temporelles installées depuis le premier numéro.

En effet le récit de Snyder a installé des passages situés 200 ans dans le futur sur une Terre submergée…et on se demande un peu tous ce que cela peut avoir avec le fait de suivre une équipe de spécialistes marins ( et autres gugusses aux spécialités exotiques) dans le présent alors que de la poiscaille intelligente les attaque…Bien entendu on se doute que les différentes intrigues sont liées entre elles, y compris les segments dans le passé lointain, et qu’il y a là un élément de cause à effet que nous ne voyons pas.

Pour le moment ce creator owned est très réussi, notamment grâce au dessin superbe de Sean Murphy. Oui on veut plus de choses de cet artiste..tout le temps !

Verdict : BUY

WONDER WOMAN #25

WONDER WOMAN #25Scénario :  Brian Azzarello

Dessin : Goran Sudzuka

Sollicitation :There’s no time for Wonder Woman to fully comprehend the fallout from last issue’s shocking turn of events as her family gathers to prepare for an assault on Olympus!

Avis : toujours pas de Cliff Chiang au dessin qui se fait assez rare ces derniers temps n’assurant la partie graphique de Wonder Woman que de manière très irrégulière. J’espérais au moins le voir sur l’épisode 25 qui marque la deuxième année du titre et est une sorte d’anniversaire donc… Je sais que les autres dessinateurs invités font leur possible pour maintenir une certaine continuité graphique avec un trait le plus proche possible, mais ce n’est tout simplement pas la même chose.

Sur le fond Azzarello va sans doute continuer d’explorer le nouveau statut quo de WW qui est devenue …le nouveau dieu de la guerre ! un poste qu’elle a véhément refusé lorsque ses frères et sœurs lui ont demandé des les rejoindre et de prendre sa place sur l’Olympe. Mais est-ce vraiment un poste que l’on peut refuser et est-ce qu’un vide de pouvoir ne va pas se créer dans les hautes instances ? On le sait depuis toujours, Azzarello adore explorer les ramifications des joutes de pouvoirs et je sens que dans le cas présent il ne va pas se priver …

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

AVENGERS #23

AVENGERS #23Scénario : Jonathan Hickman

Dessin :Leinil Francis Yu

Sollicitation :INFINITY TIE-IN – « AVENGERS UNIVERSE: VI » The Avengers versus the Black Order.The battle for Earth moves planetside. Thanos takes center stage.

Avis : je dois bien avouer que je suis dans une certaine confusion quant à l’état d’avancement d’Infinity car j’ai le vague sentiment que le dernier épisode sur le sujet date d’il y a longtemps alors que cela ne doit remonter qu’à deux ou trois semaines…voilà ce qui arrive quand on lit trop de choses !!! Si ma mémoire est bonne, les Avengers en avaient fini avec la menace des Builders et venaient juste d’apprendre qu’en leur absence la Terre avait été attaqué par Thanos…

Ah si attendez je crois savoir pourquoi j’ai l’impression que ma dernière lecture remonte à loin, c’est parce que le dernier épisode d’Avengers…ne servait à rien. Un des rares de la saga qui ne faisait absolument pas progresser l’intrigue !

Bref en comptant cet épisode, il ne doit rester que 3 épisodes en tout sur Infinity qui devront gérer le fils de Thanos, Thanos, sa petite équipe de conquérant légèrement allumés et …ben je crois que c’est tout ce qui reste …ah non, il n’y avait pas une incursion dans New Avengers ? où en on était avec ça déjà ?

A ma décharge, il s’est passé tellement de trucs dans ce crossover que c’est dur de garder le compte…Bon pour une fois que Marvel ne se chie pas dessus pour un de ses crossovers (keuff…Fear Itself…Keuf…Age Of Ultron..Keuf Keuf Keuf ). Comme toujours, attendons la conclusion avant de crier au succès mais au moins pour le moment, cet event dont je n’attendais rien au vu des prologues est réussi.

Verdict : BUY

UNCANNY X-MEN #14

UNCANNY X-MEN #14Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Chris Bachalo

Sollicitation :The effects of X-MEN: BATTLE OF THE ATOM are felt!  Magneto goes off on personal mission that sets him at odds with much of the X-Menand Marvel Universe. The new Xavier School has changed, but how?

Avis : comme pour All New X-Men, je me dirige lentement mais sûrement vers une mise en hiatus voire un arrêt complet de la lecture du titre tant que Bendis continuera avec ses histoires archi décompressées aussi vide que peu entraînantes.  Donc ne vous attendez pas à revoir un avis dans un de mes guides avant un moment sur cette série. Encore une fois, la sollicitation apparaît comme un foutage de gueule vu le peu de conséquences de Battle of the Atom qui pour l’instant concerne essentiellement All New x-Men. Donc à moins que les deux séries continuent à ne faire que se compléter sans se distinguer proprement, je  ne vois pas trop comment il pourrait vraiment y avoir de conséquences à traiter.

L’un des problèmes fondamentaux de la série est sans doute le personnage de Cyclope devenu certes fascinant mais à l’idéologie assez…peu définie et imprécise. A part les quelques discours généralistes et légèrement plus offensifs que les X-Men de Wolvie, je ne le vois pas dire quoi que ce soit de vraiment outrageant. En tout cas rien qui en fait le nouveau Magneto qui naviguait entre la conquête du monde et l’extermination des humains. Scott ne prêche ni l’un ni l’autre mais plus une révolution des droits civiques pour les mutants et l’égalité. Du coup, son ostracisation par les autres X-Men apparaît assez injustifiée et donc purement artificielle pour maintenir le Schism en place et rien d’autre…

Verdict : Bof

X-MEN #7

X-MEN #7Scénario : Brian Wood

Dessin : Terry Dodson

Sollicitation : The six-part « Muertas » arc kicks off with the return of Lady Deathstrike!Can a new Sisterhood be far behind?
Meanwhile, the X-Men regroup following the Battle of the Atom – and a new member joins the team!

Avis :comme j’ai pu le dire ici ou là, depuis son lancement il y a quelques mois, je trouve que la série X-Men emmenée par Brian Wood est une espèce de petit miracle. En effet jusque là je n’avais guère goûté les titres de commandes de Brian Wood chez les grands éditeurs. Ses travaux précédents sur les X-Men m’avaient tout à fait déplu, comme son premier passage sur X-Men il y un an, ou encore ses épisodes de Ultimate X-Men que j’avais laché au bout de 3 épisodes d’ennui profond.

Malgré ce passif chargé, le premier épisode de ce nouveau volume est apparu comme une merveilleuse bonne surprise et tous les épisodes suivants m’ont séduit, même les parties tie in à Battle of the Atom qui ont permis d’accorder une place à l’oubliée systématique et autre voyageuse temporelle, à savoir Rachel Grey.

Avec ce nouvel arc, Wood ramène un concept crée par Matt Fraction lors de son run qui s’était avéré passablement foireux avec la sisterhood. Mais cette fois pas de Madelyne Pryor à l’horizon ni de plan foireux qui ne va nulle part. Le fait que l’arc soit en 6 parties a tendance à me refroidir mais vu le bon élan de l’auteur je vais lui pardonner cet écart…Cet épisode contient en outre deux autres bonnes nouvelles avec l’arrivée de M dans l’équipe, après presque une décennie passée dans le X-Factor de Peter David.

J’espère à ce titre que Wood va respecter le travail de ce dernier tant il a apporté au personnage. Mais bon Wood la connaît bien puisqu’il l’a écrite auparavant lors de son passage sur Generation X (oui je suis vieux…). La seconde bonne nouvelle est bien entendu le petit retour pour quelques épisodes de Terry Dodson au dessin des X-Men, c’est toujours un plaisir de voir ses planches, donc raison de plus de ne pas rater cet arc !

Verdict : BUY

YOUNG AVENGERS #12

YOUNG AVENGERS #12Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Jamie McKelvie

Sollicitation : The Young Avengers versus « The Young Avengers ». The stakes? What have you got? Loki’s scheme reaches its final twist. Expect the team’s jaws to just hit the floor and lie there, twitching for the rest of the comic.   A tempting offer for Noh-Varr may get an arrow through his head. Other romance based drama too, as kissing is the new planetary extinction event.

Avis : alors que je commençais à trouver que les intrigues de Gillen étaient un poil décompressée, voilà que nous apprenons que la série s’achèvera avec le numéro 15 attendu pour janvier prochain. Voilà qui est bien dommage car malgré mes critiques je trouvais que la série s’améliorait vraiment, notamment une fois sorti du premier arc auquel je n’avais absolument pas accroché…

Bref du coup, il faut espérer que nous aurons une histoire avec une vraie fin et non laissée en suspens pour de futur développements qui ne viendront jamais, ce que je crains vu le nombre d’intrigues en cours dans la série. En effet mine de rien Gillen a su construire une petite toile d’intrigues personnelles autour de la plupart des personnages et a installé plusieurs ennemis avec des plans en cours. Je crains donc que certaines ne passent à l’as ….

Verdict : check it.

A propos Sam 1930 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Mais qu’attend donc Urban pour publier Batman & Robin/insérer un autre nom en librairie ?!!!!! Chaque mois tu me donne envie de courir sur Amazon chopper les TPB tant tu en dis tant de bien !

    Je ne comprends pas trop pourquoi Young Avengers se termine vu que les ventes et les critiques suivaient… Surtout si c’est pour laisser Gillen sur Iron Man qui est un titre tout-à-fait abominable pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.