Comix’kids #2 : Star Wars Tag & Bink

les aventures loufoques de deux soldats rebelles embarqués bien malgré eux dans des aventures qui les dépassent.

Vous le savez cette rubrique est prétexte à partager un bon comics entre parents et enfants (voire grands-parents).  Qu’est ce qui parle à bientôt trois générations de personnes? qui s’adresse à la fois à des enfants et à des adultes? Je vous le donne en mille bien sûr, Star Wars.

Ici je ne m’attarde pas sur un volume ou une série mais sur 2 personnages, Tag et Bink, deux humains, tour à tour Stormtroopers, pilotes, rebelles ou Jedi, ils vont traverser la saga de part en part en vivant des aventures pour le moins loufoques. Avant de débuter, il convient d’admettre que ces personnages ne sont pas en continuité mais que les auteurs qui les ont traités ont rendus leur existence tout à fait viable au sein de la galaxie bien connue.

 Sans titre-2

Pour quel public?

Comme je le disais, ces histoires s’insèrent dans les épisodes connus de Star Wars, tout au long des épisodes IV, V et VI principalement. De mon avis personnel, il est nécessaire d’avoir une connaissance assez bonne de l’univers de la saga de Georges Lucas, de manière à mieux apprécier les références et scènes retranscrites. De fait, il est préférable de destiner cette lecture (conjointe parent-enfant) à des kids un peu plus âgés, je dirai donc que la bonne cible serait les 10-12 ans.

 

Il conviendra également d’appuyer les références visuelles ou les clins d’oeil dans les dialogues, ce qui permettra de bonne tranche de rigolade à deux.

 

C’est quoi ces deux zozos?

tag et bink jediAlors qui sont Tag et Bink? eh bien je commencerai en vous demandant si vous aviez remarqué qu’il y a parfois dans les films, des personnages en arrière plan et qui peuvent avoir un intérêt? Par exemple, souvenez vous des deux Stormtroopers qui discutent pendant qu’Obi-Wan désactive le rayon tracteur de l’Etoile Noire. Revoyez ces deux pilotes Tie qui finissent par se retrouver juste devant Vador dans les couloirs de cette même station spatiale… eh bien voilà qui sont Tag et Bink. Alors vous allez me dire que je déraille complètement. Ce à quoi je vous répond,  pas vraiment  puisque l’auteur a réussi de manière intelligente à amener ces personnages à traverser les différents épisodes.

tag et bink vador

Tout commence sur le Blockade Runner de l’épisode IV où deux soldats rebelles vont revêtir des armures de soldats impériaux pour sauver leur peau, ce qui les amènera directement sur l’Etoile Noire puis sur Bespin, chez Jabba le Hutt, dans la salle du trône de l’Empereur pour finir à la fin de l’épisode VI en Jedi (!). Je vous avez prévenu c’est loufoque. Bien évidemment ils vont croiser tous les personnages principaux et parcourir les coulisses de la saga. Je schématise volontairement pour ne pas vous gâcher les surprises disséminées dans les épisodes et qui participent à la trame scénaristique.

tag-and-bink-

 

Leurs histoires:

Tagbink1Je vous détaille rapidement les trois histoires principales . La première, « Tag & Bink », constituée de deux parties a été conçue comme un one-shot, possédant une réelle fin se situant à la fin d’Un Nouvel Espoir, ouverte certes mais qui aurait pu se suffir à elle même et ne pas amener de nouvelle histoire. Ces deux volumes forment le premier segment de l’histoire.tag et bink le retour

Cependant Dark Horse ne s’est pas arrêté là et reprend les personnages dans deux histoires qui créent une retcon de la fin de l’épisode précédant afin de pouvoir poursuivre le réçit plus en profondeur. « La revanche de Tag & Bink » ainsi que « Le retour de Tag & Bink » suivent les épisodes V et VI et nous conduisent donc jusqu’à à la fin de la trilogie originale.

tag et bink episode 1Dans le troisième segment intitulé « Tag & Bink – Episode 1 (La revanche de la menace des clones) », les auteurs nous placent Tag et Bink dans la prélogie. Ici ce sont des enfants, Jedi, Younglings qui vont traverser en un volume les événements de la prélogie, épisodes II et III en tête. La construction narrative est absolument similaire aux événements de la trilogie et on retrouve les mêmes clins d’oeils et humours que les premiers volumes. Le sous titre lui même donne le ton et plante le décor.

Je me concentre sur l’histoire mais il faut aussi apprécier les dessins, qui loin d’être simplistes sont toutefois totalement adaptés à des enfants appréciables par tous pour leur qualité. Même les décors, accessoires et personnages sont fidèlement retranscrits dans un style assez rond, avec des couleurs chatoyantes, très cartoony et  font de ces histoires un must read pour enfant, pour peu que l’on apprécie les films.

tag et bink 2

Un petit point pour rendre aux auteurs la place qui leur revient. Les scénarios sont tous signés Kevin Rubio qui n’est pas tout à fait inconnu des fan de Star Wars puisqu’il a réalisé le fan film « Troops » (qui s’attarde sur l’équipe de Sandtroopers du désert de Tatooine dans l’épisode IV) en 1997. Belle reconnaissance pour un personnage respectueux de l’oeuvre de Georges Lucas.

Aux dessins , Lucas Marangon est à la manoeuvre pour 4 des histoires. Ce monsieur n’a malheureusement pas beaucoup travaillé sur autre chose que quelques projets de la franchise et a aussi travaillé sur R.I.P.D. Je vous invite à consulter la page deviant art de cet artiste pour apprécier ses magnifiques illustrations .

Tag_Bink__art

La dernière  histoire, tirée de Star Wars Tales est dessinée par Rick Zombo, dessinateur de certaines histoires de Star Wars Tales.

 

 

Les clins d’oeil et le 4ème mur:

Disséminés en arrière plan principalement, ces easter egg sont néemoins assez nombreux pour créer un background intéressant et très fun. Ce qui est intéressant aussi c’est de constater que les personnages de la saga sont eux aussi des personnages secondaires les rendant , essentiels de par leur histoire mais tellement dispensables de  leur présencedirecte.

chez dex

En vrac, Tag et Bink découvriront que les Rebelles savent faire la fête, que certains jouets de Jedi peuvent être sacrément en avance sur leur timeline ou encore que Bob et Sulli de Monstres et Compagnie sont parfaitement aptes à jouer dans la saga Star Wars.

Le délire le plus fun pour moi sera la découverte de ce que veut dire en VO « many Bothans » dans le discours prononcé par Mon Mothma sur le pont du vaisseau Rebelle de l’épisode VI. L’interprétation de Kevin Rubio est je trouve parfaitement trouvée et vraiment hilarante.

Mais l’auteur ne s’arrête pas là et se permet lui même de casser le fameux quatrième mur, en parlant directement dans son comic book. Il se retrouve d’ailleurs dessiné en guess star. Et il ne sera pas seul car ses amis Jay et Silent Bob seront aussi de la partie ainsi que Lucas himself,  je vous laisse découvrir où ils se cachent.

Kevin_Rubio

 

Trouver ces histoires en VF ne sera pas forcément facile. A part dans La saga en Bd je n’ai pas trouvé de référence. Il serait bon que Delcourt rendeà ces histoires en leur consacrant un volume global reprenant l’histoire complète. Je vous invite à vous tourner vers les VO pour les lire facilement ou à les trouver en scan trad( ce qui sera assez facile).

tag et bink 1Ce qu’il est important de retenir, c’est qu’il faut prendre cette série pour ce qu’elle est, un quatrième degré, une grosse marade, limite satyrique de la saga elle même. Fans de Star Wars, faites vous plaisir à chercher ensemble  les références et à remettre les scènes dans l’ordre. Il serait bon aujourd’hui que Dark Horse fasse une nouvelle incursion dans cet univers délirant et fasse traverser la guerre des clones à Tag & Bink dans ce qui serait un magnifique baroude d’honneur avant la perte de cette licence.

 

comme d’habitude n’hésitez pas à réagir dans les commentaires et à partager vos avis.

palpatine

A propos loic 31 Articles
Loic pour les podcast fan de star wars, de comics et de saint seiya

6 Comments

  1. Salut Loic, article bien sympa, merci.
    Est-ce plaisant a lire pour un non fan de Star Wars? La serie me donne bien envie, mais je ne serai probablement pas capable de relever clins-d’oeil etc.

    • Merci Nico ca me fait très plaisir 😉

      Alors dans ces aventures il y a deux choses bien distinctes:
      – les références STar Wars, la satyre de la saga par la saga
      – les autres références et apparitions liées à la culture pop

      Il me semble que si on se concentre sur la seconde partie, j’ai peur que celà fasse un peu léger et à mon grand regret je préfère dire qu’une bonne connaissance de l’univers Star Wars est bien plus intéressante …

      Après se plonger dans l’univers des étoiles est pas si dur que ça en a l’air 😉

      • Merci pour ta reponse!

        Grace a vos conseils j’ai commence la serie Clone Wars (mieux vaut tard que jamais) et c’est du tout bon. Par contre je me suis refait les deux premiers episodes pour bien comprendre et j’ai failli mourir plusieurs fois..

  2. Oui les episodes 1 et 2.. Heureusement que Skywalker a un caractere plus mature dans la serie TCW ou sinon j’aurai pas supporte..

    • Il ne faut pas oublier qu’il passe du petit con de l’épisode II au mec relativement mature de l’épisode III donc ca peut s’expliquer 😉

      cette série est inégale mais dans l’ensemble plutôt bonne; Content de savoir que nous t’avons donné l’envie de t’y remettre 🙂

Répondre à loic Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.