Tops et Flops de la semaine

VO – Sorties  du 11 Février 2015

Bon alors autant être direct, je n’ai quasiment rien lu niveau comics cette semaine …en fait mes lectures se sont limitées à la conclusion de Spider-Verse ! et …pas grand chose de plus.

Alors donc qu’ai je pensé de cette fin d’arc ? et bien alors que la majorité de cet arc s’était avéré particulièrement enlevé, de qualité, prenant et tout simplement jouissif…cette conclusion se révèle en deça des attentes. La fin choisie par Slott est un peu plate et convenue, pas vraiment de prise de risque, et surtout en fait : pas de surprise.
AMAZING SPIDER-MAN #14
Tout finit en assaut généralisé des araignées contre leurs ennemis avec baston massive à toutes les pages et notamment combat pas si final entre notre Peter national et Morlun. Deux adversaires qui s’étaient soigneusement évités jusque là. Alors que l’arc comptait 6  parties, cette conclusion apparaît légèrement précipitée au regard de toute ce qui a été mis en place au cours des épisodes précédents…
Il manque des pages en gros !!! je n’aurais, ainsi, pas craché sur un truc plus développé avec 20 ou 30 pages de plus pour rendre justice à l’ensemble…et donc oh surprise quand Slott nous précise que l’épisode 15, qui sera l’aftermath, sera essentiel…je sens que le scénariste a collé ici pas mal de choses qu’il n’avait tout simplement pas la place d’insérer dans ce numéro 14.
Ultime déception : Olivier Coipel ne signe au final que quelques pages de ce dernier épisode…Certes ce sont de superbes doubles pages…mais on est loin de ce qu’on nous avait promis. On était parti sur Coipel illustrant tout l’arc puis les 3 premières parties et la conclusion et puis cela s’achève sur 3 épisodes et une partie de la fin…Ce qui est d’autant plus dommage est que Camuncoli qui signe le reste de l’épisode est aussi très bon et c’est un habitué de l’univers de Spidey, mais les deux dessinateurs ont des styles très différents qui se marient très mal…Pourtant, je n’arrive pas à être déçu. Même si cette conclusion est un peu deça, le reste était tellement bon, que je n’ai pas envie de tomber sur le poil de Slott ou de Marvel. On a passé un bon moment sur un event Marvel, et cela faisait tellement longtemps que ce n’était pas arrivé qu’on ne va pas gâché notre plaisir sur ce genre de considérations.


TOPS DE LA SEMAINE

Rien à signaler cette semaine. Comme je l’ai dit en intro, je n’ai quasiment rien lu cette semaine. L’épisode de All New X-Men était bien entendu une blague, la suite de Thor m’ennuie et me confirme qu’il vaut mieux que je lise la série en TPB , … Pour moi les seules bonnes lectures de la semaine sont vraiment Spider-Man, Rachel Rising et Black Widow. Et je précise Spider-Man, parce que l’épisode de Spider-Woman était relativement décevant…

DÉCEPTIONS DE LA SEMAINE

Il est parfois difficile de qualifier un titre de flop car il a tout de même des qualités.. Des titres qui ne sont pas des bides monstrueux mais qui clairement ne sont pas exceptionnels.

FLOPS DE LA SEMAINE

Débats de la semaine

 Quelle place pour Spider-Man dans l’univers cinématique de Marvel ?

Après les grosses annonces des éditeurs de comics la semaine dernière, les studios ciné ont pris le relais ! Ainsi lundi dernier, la nouvelle est tombée : Marvel Studios et Sony sont parvenus à un accord pour un contrôle partagé de Spider-Man au cinéma. Un tel dénouement était attendu depuis un moment déjà, avec un nombre croissant de spéculations sur un accord  au fil des derniers mois. L’accord en lui même est logique étant donné les positions des deux studios en ce moment.

avengers

D’un côté, vous avez Marvel Studios qui connaît un succès public et critique constant depuis plusieurs années et dont le nom même est devenu synonyme d’un certain niveau de qualité attendu. En outre le studio bénéficie toujours de l’aura du succès d’Avengers en 2012, à tel point que les autres studios ont depuis tous tentés de singer la stratégie Marvelienne d’un univers partagé au grand écran…A l’image de Sony qui tente depuis quelques années de bâtir un Spider-Universe à part entière, avec la franchise mère Amazing Spider-Man en son centre et une pléthore de spin offs en développement.

Cependant là où Marvel a enchaîné les succès, les résultats de Sony n’ont guère été à la hauteur et la machine à spin offs attendue s’est transformée en léger embarras pour Sony.

Si le premier volet de la franchise rebootée avait obtenu des résultats corrects, le second n’a pas répondu aux attentes. Non, je ne parle pas des critiques assassines qui ont accueilli le film, car ne soyons pas naïfs, ce que regarde un studio en priorité, c’est l’argent qui rentre dans les caisses. Et le fait est que ce second volet a coûté à Sony quelques 400 millions de dollars (avec le budget Com) pour le plus faible résultat au box office de tous les films Spider-Man.

Bien évidemment le film rentrera tout de même dans ses frais…mais je doute fort qu’il rapporte un sou à Sony au final. Il faut se souvenir, que sur les quelques 750 millions de recettes engendrées, le studio n’en perçoit qu’une partie : 50% sur le territoire US et moins sur le marché  hors US qui est aussi là où le film a le mieux marché ..

New-Avengers-Spider-Man

Et cela tombe plutôt mal pour Sony qui enchaîne les déconvenues au cinéma ces dernières années, si bien que la seule franchise encore rentable qu’ils leur reste…est Spidey. A ce stade donc, Sony avait plus besoin de Marvel que l’inverse pour relancer la machine…Pourtant, l’accord conclu semble  bien favorable à Sony qui fondamentalement conserve le contrôle de tout ..et s’assure l’apparition de personnages du Marvel Universe dans des films qu’ils continueront à produire.

SpiderManAvengers (1)

Pour Marvel la première conséquence a été la remise à plat de son agenda de sorties qui datait d’à peine quelques mois, ainsi des films comme Black Panther, Thor 3, Captain Marvel ou encore Inhumans (qui décidément n’ont pas de bol) sont tous repoussés de 6 mois. Ensuite créativement, cela veut dire que Marvel va devoir travailler pour intégrer le personnage dans ses plans. Ce qui peut être plus ou moins simple.

De manière générale, l’univers Marvel cinématique va entrer dans une phase de complexification croissante alors que le nombre de personnages ne va cesser d’augmenter à un moment où  Marvel tente d’imposer des franchises moins connues à l’image de Docteur Strange, Ant Man ou donc Cap Marvel, Inhumans, ou d’autres…

L’arrivée de Spidey bouscule ces plans, puisque tout d’un coup, ils doivent gérer un personnage de premier plan qui va forcément éclipser les autres. Bien évidemment, du point du fan : C’EST DU PUR BONHEUR !!! Comme je l’ai dit, le traitement appliqué par les exécutifs de Sony a été vilipendé par…ben tout le monde. Ultra contrôlé et sans saveur dans les films officiellement signés Mark Webb mais où le pauvre homme n’avait de toute évidence que le droit de tenir la caméra et encore avec autorisation… Spidey trouve ici sa meilleure occasion de retrouver un second souffle loin de gens qui fondamentalement ont prouvé qu’ils n’y connaissaient rien.

4524217_spider-man-will-join-the-avengers

A terme, l’objectif de Marvel apparaît clair : prendre petit à petit le contrôle jusqu’à reprendre complètement le personnage. Ensuite, son intégration dans les Avengers apparaît comme le pas suivant. Mais il faudra sans doute attendre un peu pour voir ça. Pour le moment, il est un peu difficile de voir clair entre rumeurs et faits vérifiés, mais il semblerait bien que :

– Mark Webb et Andrew Garfield aient pris la porte et que Marvel recherche un acteur plus à même d’interpréter un Spidey  ado. Nous aurions donc une sorte de soft reboot de ce point de vue.

– beaucoup parlent de l’apparition du personnage dans Cap : Civil War. Je suis dubitatif car le film compte déjà beauuuuucoup de personnages, que si nous avons là un Spidey ado, il n’aurait pas l’impact d’un Spidey adulte et enfin, rien ne dit que cette Civil War soit identique à la Civil War comics.  Si l’opposition Captain America /Iron Man sera toujours à l’ordre du jour à priori, le motif de leur conflit sera sans doute différent. Et puis il ne faut pas oublier que le nouveau personnage du film sera sans doute plus Black Panther. Insérer Spidey ici lui ferait de l’ombre pour le lancement suivant de son film.

– la question demeure sur les spin offs désirés par Sony. Selon les dernières déclarations, le studio poursuivrait le développement des Sinister Six ou encore d’un film sur Spider-Woman…Ce qui me semble relativement stupide, puisque ces films sont censés être les spins offs d’une franchise désormais morte …

En conclusion, je dirais que tout cela est au final une bonne nouvelle. La place de Spidey est clairement dans l’univers élargi de Marvel. Malgré son caractère solitaire, Spidey a historiquement toujours été intégré au reste de l’univers Marvel, si bien qu’il a sans doute rencontré TOUT le monde à un moment ou à un autre…Le voir retrouver ses collègues ne peut donc que nous réjouir…Et puis Spidey se balancer aux côtés des Avengers sur grand écran, je ne sais pas pour vous mais je serai ravi de voir cela de mon vivant.

A propos Sam 2088 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Pour ma part cette saga entre les studios et cette obession du crossover au cinoche m éloignent toujours un peu plus des films Marvel. Ceci ne retire rien à la qualité de ton article.

    • Hé merci ! quant à l’intérêt pour les films, je dirais que tout dépend de l’opus. En 2014, à mon sens ils s’en sont vraiment bien tirés avec des films de qualité, mais il n’y a pas de formule miracle. Ensuite, je pense que tout dépend de l’ambition qu’ils non seulement pour chaque nouveau film mais aussi pour le développement de leur univers au ciné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.