Tops et Flops de la semaine

Tops de la semaine

5 – Thor 23, de Jason Aaron et Esad Ribic. Aaron termine ses deux intrigues parallèles dans le présent et le futur…et comme depuis le début de cet arc malheureux, c »est surtout le combat Thor du futur VS Galactus version Esad qui retient toute l »attention, comme si le scénariste nous avait donné un bon gros concentré de rencontre épique sur ces quelques pages parce qu »il savait bien que le reste de son histoire située dans le présent n »allait pas bouger du pet de troll…

Du coup il a concentré, la partie chiante située dans le présent, que j »ai intitulé « Thor au pays de bisounours qui pense que la pollution c »est po bien et que les avocats c »est que des méchants ». Je n »aime spécialement ni l »un ou l »autre, mais j »ai toujours du mal de voir des super héros essayer de s »attaquer à des problèmes réels.

THOR GOD OF THUNDER #23

Je n »ai personnellement pas besoin qu »on me rappelle qu »un coup de poing ne règle rien à des situations complexes (oui je suis vieux…), et voir Thor juste impuissant plusieurs épisodes d »affilée s »est juste révélé chiant. Un arc donc au bilan contrasté mais qui a su finir sur une bonne note et qui comme le médiocre arc avec Malekith annonce encore une fois la future grosse histoire que concocte le scénariste…

4 – Batman and Ra »s al Ghul 32, de Peter Tomasi et Patrick Gleason, conclusion de l »arc opposant Batman et Ra »s. Tant le scénariste que le dessinateur se lâchent côté violence pour bien marquer l »opposition irréconciliable entre les deux hommes et le caractère vraiment personnel de toute cette affaire pour Batman. Cela aurait pu cependant rester un épisode de baston pure sans la dernière page  qui change complètement le cadre de cette histoire. Je ne sais pas où Tomasi va avec ça, mais au moins il sait me rendre curieux.

BATMAN AND RAS AL GHUL #32

3 – Uncanny X-Men 22, de Brian Michael Bendis et Chris Bachalo. Alors à la hauteur ou pas ? j »aurais tendance à dire oui. Comme je l »ai dit dans le guide VO de la semaine dernière, c »était un peu l »épisode clé pour Bendis avec la révélation de l’identité de  la tête d »ampoule qui pourrissait la vie de Cyclope et du SHIELD depuis un moment. Si la conclusion manque clairement d »impact et que Bendis n »explique pas vraiment pourquoi le vilain en question en veut à Cyclope (mais bon, à quoi ça sert la motivation d »un personnage…), au moins c »est assez raccord avec les compétences démontrées par le personnage jusque là.

UNCANNY X-MEN #22

Le  plus important selon moi se situe plus au niveau des relations entre personnages et l »évolution de certains. A mon sens Cylope et Beast sont dans une certaine mesure sur la voie de la réconciliation, principalement parce que Beast est moins écrit comme un connard hypocrite. L »autre évolution importante est sans aucun doute celle de Dazzler.Le nouveau design punk récemment dévoilé est parfaitement logique au vu de l »expérience traumatisante qu »elle vient de vivre.  Reste enfin la question du statut quo de Mystique désormais, notamment au vu des révélations faites en parallèle dans All New X-Men.

2 –  Silver Surfer 3, de Dan Slott et Mike Allred, la série reste bien fun et dingue, extrêmement créative tout en posant à mon sens la base pour des intrigues de plus long terme. J »apprécie que Slott ait limité ce premier arc à trois parties. Comme l »a montré sa prestation sur Superior, c »est un format de narration dans lequel il est plus à l »aise, notamment par rapport aux arcs longs où il a clairement plus de mal. Mike Allred reste toujours aussi inspiré et cela reste un délice pour les yeux.

SILVER SURFER #3

1 -Alex & Ada 7, de  Jonathan Luna et Sara Vaughn. Assez largement devant, il faut bien l »avouer. Alex Ada reste une merveille d »intelligence alors que le statut quo au sein de la série évolue à grand pas et que la situation devient de plus en plus dangereuse pour les deux protagonistes. Les auteurs font peu à peu monter la tension, alors qu »Ada découvre progressivement les différentes facettes (pas toujours reluisantes) de l »humanité. Elle doit ainsi gérer tant la gentillesse et la d »acceptation d »Alex mais aussi  que sa peur qu »elle soit découverte, comme celle de ceux qui l »entourent  ou encore celle du monde à l »égard des IA.

ALEX ADA #7

LE Flop (toujours le même au passage) de la semaine

Original Sin 4, champion toute catégorie, et pourrait s »intitulait « Sam Was right ». Vous vous souvenez, il y a deux semaines je me faisais traiter de tous les noms pour mon avis très négatif de ce machin. Ma position s »appuyait entre autre sur le fait que l’événement principal de l »épisode ne pouvait être pris au sérieux…et Jason Aaron a décidé de me donner raison avec cet épisode …Alors encore une fois on a presque 20 pages de non sens, avec des personnages qui tous, ABSOLUMENT TOUS se comportent de la manière la plus stupide possible…à ce stade, on ne peut même plus les qualifier de héros, mais juste de médicalement morts cérébralement …puisque la moitié d »entre eux passent la moitié de l »épisode à combattre l »autre moitié…pour aucune raison !!! mais vraiment aucune, à part « je sais pas dans quel camps t »es, et je sais pas moi non plus dans quel camps je suis, donc dans le doute on va se battre »…qui mène sur une révélation bien anticlimatique comme on aime quand on a une insomnie et qu »on a besoin d »un calme absolu…

Oui c
Oui c »est vraiment pas bon…

Cet event me pose vraiment question car d »un côté, les révélations sur le passé ne peuvent intéresser que les gens qui ont une bonne connaissance des personnages et de leur continuité…or dans le même temps, le machin est écrit semble t-il pour des gens qui n »ont jamais ouvert un comic-book Marvel de leur vie car c »est à peu près la seule manière de prendre cet event au sérieux. En effet seuls des gens qui n »ont jamais lu un comic-book Marvel auparavant seront réellement surpris par cet épisode et pourront acceptés le comportement complètement stupides et sans queue ni tête des personnages…ces exigences contradictoires font que nous avons là une bonne grosse daube …Merci Marvel

Le Binge reading de la semaine (ou comme on dit par chez moi, le bon vieux bachotage/ rattrapage de la semaine) : Batman Eternal et Avengers World. Deux séries  concurrentes avec à priori pas grand chose en commun…à part que je les ai rattrapé cette semaine toutes les deux. En effet depuis quelques mois j »ai pris beauuuuuuuuuuuuuuucoup de retard sur pas mal de séries, notamment les weekly de DC et sur celles là c »est un peu fatal, quelques semaines sans les lire et c »est l »enfer ensuite pour courir derrière. Quant à Avengers Wolrd cela faisait un peu partie de ma phase « les titres Avengers sont chiants en ce moment, faisons une pause ».

Avengers World (2014-) 001-000

A ma grande surprise, les deux titres ont beaucoup en commun : beauuuuuuuucoup de personnages, beauuuuuucoup de menaces d »envergure et…la même tendance à laisser en plan certaines intrigues pendant plusieurs épisodes. Cela se ressent moins sur Batman Eternal justement à cause du rythme hebdo, par contre sur AW, on a parfois l »impression de passer du coq à l »âne alors que Spencer tâche de faire de son mieux pour n »oublier aucune des intrigues et groupes qu »il met en scène. Bon comme il a Marco Checcheto au dessin, je lui pardonne beaucoup. Par contre, on retrouve la tendance de Spencer à faire traîner la résolution de ses intrigues mêmes les plus simples.

Batman-Eternal-001-

Sur le fond le bilan des deux séries est pour moi favorable, même si je suis conscient que le fait de me lire pas mal d »épisodes à la suite a permis de gommer certains défauts dans la narration, ou encore le fait que DC n »a pas réussi à mettre en place un pool de dessinateurs aux styles graphiques un tant soit peu proches…le dernier épisode (le 11) est ainsi très très particulier visuellement, très loin de Jason Fabok ou de Guillem March

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Ah ouais donc en fait apres ta review assassinne d’Original Sin 3 (un gros pass, une grosse arnaque etc), tu as comme meme pris le 4…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.