WeeklyNews #126

Votre condensé d'actu comics !

Au sommaire de ce 126ème WeeklyNews, c’est une actu très chargée qui nous anime entre les prochains tie-ins Secret Wars pour Marvel et surtout notre Gros Sujet sur DC et les premières infos concernant la direction des séries post-Convergence. Vous aurez aussi le ScreeNews avec votre dose de ciné et TV et notamment l’univers Valiant qui se lance ou encore le costume de la prochaine série Supergirl.

Et merci au groupe The Bilbocks pour les génériques, morceaux tirés de leur album Public Domain Storytelling que vous pouvez retrouver sur leur site en cliquant ici.

Comme toujours, n’hésitez pas à partager cette émission et à nous donner votre avis dans les commentaires ou encore en nous envoyant un mail à l’adresse podcast@comixity.fr ou via le formulaire de contact.

Lire

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

A propos Steve 1068 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

14 Comments

  1. Perso je lis du Marvel depuis que je sais lire, les univers paralleles sont mon concept de SF favori ( surtout apres brian michael des voyages dans le temps partout bendis), et j’ai hate de voir ce que donnera Secret Wars

    Et autant je comprend et respecte tout a fait, qu’on puisse ne pas y etre tenté, autant je vois pas en quoi passer en mode « defequons allegrement dessus alors qu’on en a pas lu UN SEUL numero et donc qu’on se base totallement sur l’habituel bullshit marketing qu’on nous balance en attendant » peux etre constructif, utile ou perspicace…

    Pour ma part je suis en mode  » wait and see »

  2. C’est plaisant de constater que tout le monde n’est pas rebuté par les event, que se soient celui de Marvel ou celui de DC

    Evidemment, lire la totalité des minis séries semble hors de propos. La foison et l’intérêt parfois limité font que tout le monde peut y trouver son compte. Il est tout de même important je crois de constater que Marvel et DC creusent leur continuité pour donner des suites à des idées vues par le passé. On peut crier au manque d’idées mais je me demande où est le mal. Un event comme House of M est très ancrée dans la continuité, s’inspirant d’évènements passés (comme la disparition des enfants de Wanda) pour arriver à une idée novatrice et très bien developpée;

    La question est: est ce que Secret Wars n’est pas une espèce de grand Hous of M, reprenant une idée de départ pour la développer et en faire qqc d’intéressant…voire de plus intéressant. Bien sûr je n’ai pas la réponse. Peut être même que je veux rester confiant là où les compagnies veulent simplement faire du fric sans trop se prendre la tête. Mais peut être aussi que l’effort créatif est plus important que ce qui est montré en apparence.
    Après une histoire aussi développée que celle de Hickman (commencée dans les FF) y aurait il une seule raison pour qu’elle ne fut pas plus complexe qu’on ne le croit.

    Quand à DC , Convergeance semble plus bandant d’emblée car plus décomplexé et peut être encore plus fun (no non pas fan ^^) service que Secret wars

    Comme le dit Cervoo wait and see… et comme dirait Bunny nous jugerons sur pièce…

  3. Qu’est-ce qu’il était nase le pilote de Powers !
    Pour tout dire, c’est l’une des rares fois où j’ai arrêté avant la fin, au bout de 30 mn.
    Effectivement, c’est super cheap. Mais encore, durant 10 minutes, je me suis dis que ça avait son charme, un peu comme à l’époque de Buffy avec le côté carton-pâte. Sauf qu’à partir du moment où le Vilain se téléporte, je me suis revu gamin avec un camescope faire pause et demander à mon pote de s’avancer pour donner l’impression qu’il s’était déplacé. C’était ridicule.
    Et l’intrigue. Le problème c’est aussi ça. Parce que dans un univers super sérieux, super léché et classe, y’aurait une ambiance pour contrebalancer. Là, on a des persos avec un binome qui s’aime pas mais qui va s’apprécier hyper-cliché. Alors avec le carton-pâte, les écrans verts quand ils conduisent, et le fait que l’intrigue soit chiante et clichée comme pas permis pour débuter (y’a tellement d’info-dump les 10 premières minutes que je ne comprenais rien), c’est un PASS.

    • J’ai fini par voir ce pilote de Powers et je vais me mettre à contre-courant de tout le monde car j’ai beaucoup aimé ! Même si on y retrouve les défauts habituels des pilotes sur lesquels j’arrive à faire abstraction comme l’afflux d’informations amené un peu de manière artificielle j’ai été très réceptif à l’ambiance déprimante, voire même poisseuse, qui s’en dégage. Je n’ai lu que les trois premiers tomes sortis chez Semic à l’époque mais les changements opérés ne m’ont pas dérangé, même si j’ai été très surpris qu’ils changent ainsi le personnage de Christian Walker ce qui ne m’a du tout empêché d’apprécier la façon dont il présenté ici, finalement très différent de comment je me le représentais. Un Buy pour moi, je me fais la suite dès que j’ai le temps !

  4. Petit précision pour ce qui est du Squadron Sinister/Squadron Supreme : comme dit à la base le Squadron Sinister est une parodie de la JLA (Hyperion/Superman, Nighthawk/Batman, Whizzer/Flash et Doc Spectrum/Green Lantern) convoquée par le Grandmaster pour combattre les Avengers dans Avengers #69 publié en 1969 (non, pas de blagues !). La version héroïque élargie (avec Power Princess/Wonder Woman, Amphibian/Aquaman…) est le Squadron Supreme, une équipe basée dans une autre réalité introduite par Mark Gruenwald dans la maxi-série souvent considérée comme un Watchmen avant l’heure. Depuis il y a eu tout un tas d’autres versions qui sont apparues, notamment une version « ultimisé » par JMS dans la série Supreme Power. A priori la mini-série de Secret Wars devrait opposer le Squadron Sinister au Squadron Supreme de Supreme Power (vous suivez toujours ?).

    Je rejoins Loïc, Bunny et Cervooo, les mini-séries intéressantes me réjouissent assez pour outrepasser toutes celles qui ne me semblent pas dignes d’intérêt. Je suis d’accord avec Steve pour dire que Marvel fait fausse route en nous noyant ainsi sous les projets, mais je ne vois pas du tout en quoi ils se foutent de la gueule des anciens lecteurs puisque pas mal de ces séries vont jouer sur la continuité, réintroduire des personnages depuis longtemps oubliés/inutilisés, nous faire des suites qu’on attendait pas… Put***, qu’est-ce que j’ai hâte de lire les New X-Men de Chris Burnham !

  5. Concernant Chris Pine, pour moi c’est justeun des meilleurs choix qu’ils pourraient faire pour Hal Jordan ! Depuis que je l’ai découvert dans le reboot de Star Trek il m’est apparu comme un Hal Jordan parfait, j’étais très déçu qu’ils aient choisi à l’époque Ryan Reynolds, mais finalement je me dis que c’était un mal pour un bien.

    Pour la « guerrière latino dans a vingtaine » prévu dans le spin-off d’Arrow/Flash je verrais bien la seconde Wildcat alias Yolanda Montez introduite dans Infinity Inc. en 1985, d’autant que des liens pourraient être faits avec Ted Grant.

    • Je ne sais pas si ça serait le meilleur mais en tout cas un plutôt bon choix que Chris Pine en Hal Jordan.

      J’ai vu le film green lantern il y a quelques jours seulement et depuis je me creuse la tête pour trouver l’acteur idéal pour laver l’affront de celui que je ne nommerais pas :p

  6. Pour moi le problème des events à venir vient surtout de cette inondation du marché qu’ils provoquent et ce plus sensiblement de la part de marvel.

    Cette situation peut en énerver plus d’un et je comprends Steve car le côté superflu d’un nombre certain de titres affiche clairement l’aspect artificiel et les intentions mercantiles des éditeurs.

    Il sortira forcément de bonnes choses de ces publications (tout ne peut pas être mauvais), mais pour ce qui me concerne la longueur des sollicitations m’a découragé et je vais faire une pause pendant convergence. Pour secret wars je verrais ce qui est publié en vf pour le moment je m’intéresse juste à 1872 parce que j’en ai entendu parlé ici.

  7. Très franchement, en ce qui concerne Secret Wars vs Convergence… De prime abord, je suis même plus intéressé par les titres tie in à Secret Wars que par les tie ins à Convergence…

    Chez Marvel, certes, ça va durer des mois (8 théoriquement), et seulement 2 chez DC… Mais Marvel, comme avec le Marvel Now, nous fait un programme en « escalier », où tous les tie ins ne commencent pas le même mois et où il reste à coté des titres réguliers. Du coup, pour qui veut lire autre chose que du Secret Wars, ça reste possible.
    Chez DC, durant 2 mois, impossible d’éviter l’event.

    Et puis surtout, autant chez Marvel on fait des choses pour les « nouveaux » lecteurs, comme Guardians of Nowhere, qui est dans la continuité d’un titre actuel, mais pour les anciens, on fait des titres comme « Korvac Saga » ou « Future Imperfect », qui ne parleront pas du tout aux casuals readers ou nouveaux venus mais bien à des lecteurs qui, comme moi, ont commencés il y a quelques années. Autant chez DC, il n’y a pas cette variété : c’est un retour au passé bien marqué pour 2 mois.
    Ron Marz, Frank Tieri, Greg Rucka, Dan Jurgens, Fabian Nicieza, Larry Hama (!!), Keith Giffen, Marv Wolfman, Len Wein, Scott Lobdell, Jerry Ordway ou encore Paul Levitz… Je veux bien croire que certains sont toujours bons (Greg Rucka en tête), mais globalement, ça sent la naphtaline, voire le formol à plein nez ! lol
    A 95% on est sur des scénaristes qui ont connues leurs heures de gloire dans les 90’s, 80’s… Voire 70’s.
    Il n’y a guère que 2 ou 3 noms comme Jeff Parker ou Brian Buccellato qui nous rappellent que oui, nous sommes bien en 2015.
    Pour le coté graphique, même si ça reste sympa, c’est un peu le même combat.

    A coté, Marvel est vraiment dans la diversité : Robinson, Charles Soule, Si Spurrier, Sam Humphries, Jason Aaron, Bendis, Gerry Duggan, G. Willow Wilson, Cullen Bunn, Dennis Hopeless, Marc Guggenheim… Etc.

    Il y a de la diversité, et surtout des NOMS ACTUELS. Beaucoup plus que chez DC.

    Ils sont où tous les talents un peu neuf chez DC durant Convergence ? Il aurait été intéressant de voir leurs approches sur d’anciennes sagas, plutôt que de demander à tous les anciens de revenir sur leurs anciennes gloires. (On a vu Claremont sur X-Men Forever par ex… C’était mieux que son retour sur Uncanny en 2000, certes, mais bon… Pas de quoi s’émerveiller non plus).

    Donc, dsl, mais de prime abord, pour moi, Marvel part mieux créativement parlant.

    On pourra, en revanche, se plaindre du coté éditorial : ne pas nous dire combien de numéros comptent les minis, et le coté vraiment bordélique pour s’y retrouver avec ces tags « Battleworld » et « War Zones », pour lesquelles je ne vois franchement pas la différence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.