ComixWeekly #242

Les reviews de la semaine comics

AllNewXMen40

Au sommaire de ce 242ème ComixWeekly, les reviews des sorties VO de la semaine avec DC qui entre dans sa troisième semaine de Convergence. Est-ce une fois de plus le même schéma? S’en suivra l’indé avec de nouvelles séries, dont The Infinite Loop, de Pierrrick Colinet et Elsa Charretier, et enfin Marvel, et pour cette semaine un numéro qui défraie la chronique que nous avons mis en toute fin démission pour pouvoir en parler AVEC spoilers. Bien sûr comme à chaque fois, vous retrouverez une sélection des TPB sortis cette semaine.

Le générique de ComixWeekly est interprété par The Bilbocks et tiré de leur album Public Domain Storytelling que vous pouvez retrouver sur leur site en cliquant ici.

Comme toujours, n’hésitez pas à partager cette émission et à nous donner votre avis dans les commentaires ou encore en nous envoyant un mail à l’adresse podcast@comixity.fr ou via le formulaire de contact. Just listen to it 😉

Play

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

02:51 – DC
Convergence #3 / Conv : Superboy & The Legion of Super-Heroes #1
Conv : Flash #1 / Conv : Wonder Woman #1
Conv : New Teen Titans #1

TPB

23:34 – indé
Velvet #10 / Thrilling Adventure Hour prensents Beyond Belief #1
Kaptara #1 / Postal #3 / The Infinite Loop#1
Ninjak #2 / Divinity #3 / Suiciders #3
TPB

77:32 – Marvel
Hulk #15 / Black Widow #17 / Star Wars #4
Amazing Spider-Man #17.1 / TPB
All-New X-Men #40 (avec spoilers)

A propos Steve 1183 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

8 Comments

  1. Salut les gars, je trouve le débat de fin super. je n’aime pas trop ce que fait Bendis avec les X-men depuis quelques temps ( surtout X-23). Néanmoins vous avez bien souligné les enjeux d’avoir un personnage potentiellement gay parmi les X-mens de base. Qui sait si les jeunes X-mens ne vont pas être effacé ? et a cause de vous je vais me mettre à Valiant.

  2. Coucou l’équipe !

    Concernant Star Wars et l’histoire entre Vader et Jabba, c’est précisé dans le n°1 de Vader qu’il va voir Jabba avec un jour d’avance pour une discussion privée officieuse et qu’il reviendra ensuite le lendemain en qualité officielle d’émissaire impérial cette fois. D’où les deux rencontres qui se ressemblent, tout est cohérent et se tient. Au moins sur ce point en tout cas. Les deux séries ont l’air de s’entrecroiser à tout va, il faut espérer que sur le long terme ça reste possible de recoller les morceaux sans trop se casser la tête.

    Et merci encore pour le podcast =)

  3. Morrison n’as pas fait du Fauve un personnage gay Kiwi, il lui a fait volontairement fait faire semblant d’etre gay, dans le but de bousculer les conventions, eveiller quelques esprits et taunter ceux que ca derange, ce qui perso, correspond tout a fait au caractere du fauve a mes yeux.

    Par contre un cyclope totallement homosexuel, c’est pas possible, il a juste passé 20 ans avec une telepathe ^^

    • Plus sérieusement, niveau innovation, Trillium, c’est un peu bateau. Tentez Marc-Antoine Matthieu avec sa série Julius Corentin – il y a 15 ans, il allait 10 fois plus loin que Lemire !

  4. Concernant The Infinite Loop, j’ai eu la chance d’avoir un exemplaire sorti via le financement participatif. On passe un très bon moment. J’ai été surpris de constater qu’un second tome est prévu. Je suis donc impatient.

  5. Je te rassure Steve ta review de Wonder Woman est parfaitement claire et m’a même donné personnellement envie de tester cette mini-série ! C’est précisément pour des choses de ce genre qui sortent un peu du statu-quo habituel des personnages que Convergence se justifie à mes yeux.

    La Death Star est appelée soit Etoile noire soit Etoile de la mort en VF suivant de laquelle on parle ! Pour des histoires de synchronisation des lèvres, la première qui apparaît dans l’Episode IV (et qui est mentionnée dans l’Episode V) est appelée Etoile noire, alors que la Death Star II de l’Episode VI est désignée comme l’Etoile de la mort.

    J’ai lu le All-New X-Men #40 et les pages concernant le coming-out me laissent perplexes (attention, le reste de mon commentaire contient des spoilers). Ce n’est pas le choix du personnage qui m’a choqué, il y a assez d’éléments de continuité à exploiter pour aller dans ce sens, principalement venant du run de Scott Lobdell qui voulait déjà faire ça (si le sujet vous intéresse ce dossier est assez complet et remet les choses en ordre : http://goodcomics.comicbookresources.com/2015/04/24/knowledge-waits-the-possible-hints-over-the-years-that-iceman-is-gay/), mais plutôt dans la mise en scène. Bendis sort quelques idées très intéressantes comme Iceman qui instinctivement se cache derrière un mur de glace, mais se vautre malheureusement pas mal dans les dialogues. La fin est particulièrement risible : alors qu’il se ment à lui-même et semble prédestiner à le faire au moins jusqu’à son âge adulte du « présent », Bobby l’accepte ici en une minute et se met déjà à plaisanter sur le fait qu’il aimerait se faire Angel… Pour moi ces quelques pages ont le cul entre deux chaises, les ados sont bien écrits comme des ados, mais tout va beaucoup trop vite et manque cruellement de subtilité.

    Concernant le point que soulève Bunny par rapport au Iceman adulte, si on suit la logique OUI il est gay refoulé car le jeune Bobby est extrait de SON passé, c’est SA version jeune et non pas une sortie d’un univers alternatif qui a dérivé bien avant l’époque où le Fauve récupère les jeunes X-Men. Après, Bendis ayant prouvé pour moi qu’il ne savait pas utiliser les voyages dans le temps (il n’utilise pas les mêmes règles dans Avengers, Age of Ultron, ANXM et Uncanny X-Men…), tout est possible…

    Je suis totalement d’accord pour dire qu’il choisit le mauvais moment pour sortir cette histoire, qu’il aurait dû faire ça plus tôt dans son run plutôt que d’attendre la fin, mais je me demande si à la base il ne pensait peut-être pas rester plus longtemps sur le titre, Hickman a beau préparer Secret Wars de longue date on sait que parfois les aftermaths des events sont changées plusieurs fois, parfois même à la dernière minute.

    Dans les « grandes sagas » d’Iceman on a la tentative de Marjorie Liu de finir son run sur Astonishing X-Men par un arc où Bobby devient une incarnation d’Apocalypse (et un de plus), provocant un hiver glacial sur toute la planète responsable de la mort de milliers (millions ?) de personnes… sans que ce soit répercuté dans aucune autre série par la suite ! Il y a une excellente review sur le sujet chez Bruce Lit : http://www.brucetringale.com/catastrophing-x-men/

    C’est la même Marjorie Liu qui a été en charge du mariage du Northstar, un épisode anecdotique dans un arc très moyen dessiné avec les pieds… Super la gestion des événements médiatiques de premier ordre chez Marvel !

    Concernant l’agent Brand, elle est en fait à moitié alien par son père issu d’une race ressemblant au fauve version félin, mais en vert, d’où la chevelure de ce personnage et son attirance pour Hank McCoy.

  6. C’est amusant d’entendre invoquer les épisodes Lobdell pour justifier l’heterosexualité d’iceman. Lobdell avait prévu le coming-out d’Iceman lors de son roadtrip avec rogue dans les 90’s et cela a été censuré par Marvel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.