ComixWeekly #246

Les reviews de la semaine comics

Au sommaire de ce 246ème ComixWeekly, les reviews des sorties VO de la semaine avec DC et ses Sneak Peeks, la partie indé avec des séries chez Image, Boom ou Valiant et enfin Marvel avec les premiers tie-ins à Secret Wars. Bien sûr comme à chaque fois, vous retrouverez une sélection des TPB sortis cette semaine.

Le générique de ComixWeekly est interprété par The Bilbocks et tiré de leur album Public Domain Storytelling que vous pouvez retrouver sur leur site en cliquant ici.

Comme toujours, n’hésitez pas à partager cette émission et à nous donner votre avis dans les commentaires ou encore en nous envoyant un mail à l’adresse podcast@comixity.fr ou via le formulaire de contact. Just listen to it 😉

Lire

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

A propos Steve 1068 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

11 Comments

  1. Je reviens vite fait sur la chronique d’ultimate end parce que moi aussi je suis un peu paumé après la lecture … Donc je m’adresse à ceux qui ont lus secret war #1 mais, je me demandais, y a une partie de «l’arche de Noé» qui est arraché et visiblement détruite, ne se pourrait il pas que spidey, Scott etc fut dedans avec Susan et les gosses ? Ça ferait sense du coup.. Non ?
    Sinon j’ai vraiment rien pigé a l’histoire du «on a fait une bêtise», on a (j’ai) l’impression qu’il parlent des incursions et qu’ils se rapellent des anciennes terres mais tout en ayant oublier certaines parties de l’histoire. J’attendais beaucoup de ce numéro (eh oui, #TeamBruno) mais là il ne fait qu’ajouter à la confusion globale.. J’irais voir le reste par curiosité mais ce serait bien que Bendis finisse l’une de ses seules bonnes séries actuelles «en beauté».

    Quand au reste, merci pour le podcast 🙂

    • Ne jamais faire confiance à un correcteur automatique, même a une heure avancée de la nuit. Pardon pour les fautes d’orthographe, je saigne des yeux rien qu’à me relire..

  2. Non, non, ce n’est pas Damian le gosse à lunettes dans Gotham Academy. Et ce n’est pas celui à casquette non plus. Damian n’est pas présent et tous les persos mis en scène font parti du Scooby gang de Olive Silverlock. Excellent titre au passage avec une utilisation intelligente de l’univers de Batman (Man-Bat, Killer Croc, Arkham, Cobblepot, …) même si effectivement le ton reste très particulier (un régal pour les amateurs des comics de Ted Naifeh).

  3. Steve, les fans de ce podcast t’envoient tout leurs énergies tellement ta souffrance est palpable. Ultimate end est clairement mauvais comme si Bendis voulait faire un event dans l’event c’est assez nul, je suis assez heureux de voir que Bruno n’y a aussi par decerné grand chose.

    Je suis par contre trés intrigué par le Deadppool et donc le premier secret war que je ne connais pas.

    Néanmoins une petite question ou est ce que captain america à récupéré son physique ? Ou est-ce expliqué car à la lecture du planet hulk, j’ai eu la sensation d’avoir loupé quelques choses.

    • Pour Captain America, il s’agit tout simplement du Steve Rogers de l’univers parallèle dont est issu ce territoire. 😉
      Les héros des univers 616 et 1616 (Ultimate) sont à « Manhattan ». A chaque fois que l’on voit un héros ailleurs qu’à Manhattan, c’est donc un double d’une dimension parallèle. D’où notre remarque sur les costumes des héros qui sont les mêmes dans plusieurs territoires et gène un peu la compréhension vu que ce sont des personnages différents…

  4. Cher comixity,
    Encore une bonne émission à votre compteur, et c’est tant mieux.
    Cependant, je me permet un reproche qui est vraiment récurrent ces derniers temps. Alors que vous préconisez aux auditeurs de regarder dans le dictionnaire le mot « humour » (a propos du requin balancé dans secret wars etc.), il vous faudrait peut etre regarder à « paranoia ». A chaque fois que vous faites une vanne sur les femmes où une minorité ethnique vous vous sentez obligez de dire « oulala on va encore nous insulter dans les commentaires ». Alors c’est peut être dans vos articles écrits que ce genre de commentaire est fait. Mais ayant écouté tous vos podcasts, je ne rappelle pas avoir jamais vu quelqu’un vous faire un tel reproche dans les commentaires (ou alors vous les supprimez et dans ce cas mea culpa). Les gens ne sont peut être pas si cons que vous semblez le penser.

    • La vraie critique dont nous avons été victime vient d’un mail reçu il y a quelques semaines que Steve avait évoquer dans un WeeklyNews. Si la grande majorité des auditeurs savent faire la part des choses entre l’humour et le 1er degré, ce n’est malheureusement pas le cas de tout le monde, et cela est observable sur d’autres sites également.

  5. http://www.comicbox.com/index.php/news/avant-premiere-vo-review-a-force-1/

    Je me permet de laisser un lien vers un site concurent, bien loin de moi l’dée de provoquer mais je trouve pour le coup que cette critque sur A-force rejoint celui de l’équipe et revient aussi sur une polémique assez folle provoqué aux states. A-force comme comics me plait mais je m’attendais à une sorte de justification de cette société matriacal comme en rebéllion ouverte contre doom. Bunny et Steve le souligne bien, ‘est quoi la justification. Je vais suivre cette série car j’ai le doux espoir de retrouver une sorte de « bird of prey » à la marvel (peut être plus épique) mais bon j’espére qu’il vont étoffer dans le n°2.

  6. Je partage les avis de l’équipe comme du lien que tu as posté : Arcadia manque cruellement de background pour l’instant, moi aussi j’avais du mal à me souvenir par moment qu’il s’agissait d’une autre Terre à la base tant les personnages ressemblent à ceux que l’on connaît. Et je trouve aussi étrange de lancer ce titre maintenant s’il doit perdurer après si les personnages ne seront pas vraiment les mêmes une fois la Terre Marvel de retour. Concernant l’épisode en lui-même ce n’est pas trop mal mais inégal pour les raisons déjà bien avancées par les collègues. Les dessins de Jorge Molina sont très bons, j’espère le voir sur un titre d’envergure par la suite.

    J’ai passé un excellent moment à lire Planet Hulk, c’est assez décomplexé mais le cahier des charges est parfaitement respecté : Cap chevauchant Devil Dinosaur pour aller affronter un royaume de Hulks, on ne s’attend pas à du Shakespeare mais cela n’empêche pas la lecture d’être fluide et divertissante, et c’est tout ce qu’on lui demande. Concernant le back-up, le monstre que devient Banner m’a fait penser au Hulk 2099, peut-être faut-il y voir un hommage comme les créatures rencontrées par Cap dans le désert ont des furieux airs de graboids de la série des films Tremors.

  7. Je trouve moins incongrue d’avoir une Catwoman a la tête d’une famille mafieuse que le Punisher… Et oui le Punisher a été chef d’une famille mafieuse avant de devenir agent du Shield.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.