ComixWeekly #257

Les reviews de la semaine comics

We Stand On Guard #2

Au sommaire du 257ème ComixWeekly, vous trouverez les reviews des sorties VO de la semaine avec du Marvel, de l’indé et du DC. Bien sûr comme à chaque fois, vous retrouverez une sélection des TPB sortis cette semaine. Et en plus, vous aurez droit à du What’s Up.

Le générique de ComixWeekly est interprété par The Bilbocks et tiré de leur album Public Domain Storytelling que vous pouvez retrouver sur leur site en cliquant ici.

Comme toujours, n’hésitez pas à partager cette émission et à nous donner votre avis dans les commentaires ou encore en nous envoyant un mail à l’adresse podcast@comixity.fr ou via le formulaire de contact. Just listen to it 😉

Lire

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

29:09 – DC
Darth Vader #8 / Civil War #2
Future Imperfect #4 / Red Skull #2
TPB

48:58 – indé
Bloodshot Reborn #5 / John Flood #1
This Damned Band #1 / We Stand on Guard #2
Dark Corridor #1
TPB

76:09 – Marvel
Omega Man #3 / Green Lantern #43
Midnighter #3
TPB

90:00 – ComixComm’
mails de Anthony et Fix
TPB

A propos Steve 1043 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

8 Comments

  1. Après Mr.Robot, Friday Night Lights ! Et après certains osent dire que Bruno a mauvais goût… Une excellente série qui ne m’a jamais déçu d’une saison à une autre, même après le virage pris à partir de la quatrième saison, et qui sous ces faux airs de série pour teenagers s’avère plus creusé et émouvant qu’escompté.

    Du même avis pour Omega Men : j’avais pas du tout accroché au numéro 1 pour les mêmes raisons que toi Steeve, le deuxième corrigeait un peu le tir, mais avec cette dernière issue, ça y est, Tom King est lancé et accroche enfin le lecteur grâce à un storytelling hyper efficace et une révélation finale qui te laisse sur le cul et intrigue carrément quant à la suite de l’histoire !

    Et j’aime assez ce qui se passe dans Green Lantern, un groupe hétéroclyte se forme autour de Hal, la dynamique au sein de l’équipe est assez dynamique même si on constate ici et là quelques éléments un brin téléphonés, genre l’élément perturbateur assez ridicule qui amène à la confrontation contre Relic. En tout cas, c’est amusant sans être hilare (la relation entre Hal et l’IA de son vaisseau, la caractérisation de Black Hand, …), plein d’action et d’aventures sans être spectaculaire.
    Une lecture agréable.

  2. Par contre, je trouve curieux le fait qu’à deux reprises, lorsque Bruno puis Bunny mentionnent Sense8, vous ne faîtes pas mention du nom de l’executive producer et scénariste de la série, JM Straczynski. Qui plus est, y aurait eu matière à étayer votre running gag de la semaine avec un nom pareil 😉

  3. Planetary est pour moi la meilleure série de Warren Ellis, tout autant pour les fans de comics que de litératures et de pulps. Une relecture complète de la fiction populaire du XXème siècle, avec des épisodes qui se suffisent à eux même et qui pourtant forment un tout cohérent à la fin, sublimée par John Cassaday. Et ça peut se lire complètement à part de l’univers Wildstorm donc foncez !!!!

  4. Coucou l’équipe ! Ok j’ai une semaine de retard mais bon, c’est pas grave.

    Omega Men : plus que ravi d’entendre un avis si positif par chez vous, ayant été accroché d’entrée par le Sneak Peek puis le n°1, et ayant le cœur lourd de voir que mon enthousiasme ne trouvait écho chez aucun d’entre vous. Une situation nouvelle pour moi, vous suivant depuis des années. La grosse nouveauté pour moi côté DC qui se confirme à chaque numéro, encore cette fois-ci.

    Concernant les X-Men et l’idée à la con de ramener les 5 originaux, pour moi le plus gros problème reste qu’ils sont toujours là et que la franchise X ne tourne maintenant plus qu’autour d’eux.
    J’adore l’équipe originale. Cyclops est l’un de mes persos fétiches, tous univers confondus. Beast, Jean, Iceman et Angel restent des piliers de mon imaginaire comics. Mais ces persos présents aujourd’hui ne sont pas ces êtres fictionnels si chers à mon cœur. Et en prime on me les impose absolument partout au point que l’on ne voit plus qu’eux et non plus le cast pléthorique dispo dans l’univers mutant.

    All-New X-Men, centré sur eux, ok, soit, je veux bien qu’on leur file une série.
    Uncanny : Cyclops, Emma & Magneto, cela impliquerait un cri de joie de ma part. Ah bah non merde, les jeunots se pointent ici aussi.
    Cyclops : quoi quoi quoi une série Cyke ? Oh merde, c’est pas le mien en fait…
    X-Men, Amazing, les X-Forces, X-Factor, etc… : Ici point de traces d’eux, et il y a de quoi se faire plaisir quelque fois dans ces rayons-là (surtout X-Factor) mais ce ne sont que des séries bien en marge du cœur de la franchise et présentées comme anecdotiques par rapport aux autres.

    Et dans ce ANAD-Marvel (le all-new, all-dollars), et bin rebelote, ils sont toujours là, dispatchés à droite, à gauche. Du Lemire sur du X-Men ouiiiiii ! Mais il y a malgré tout cette tâche dans son équipe. On verra bien comment ça rendra au final, parce que j’irais quand même voir (Lemire bordel quoi), mais ça me gave sérieusement. Effectivement un bon gros ménage n’aurait pas été une mauvaise chose.

    En comparaison, Superior Spidey j’avais le même a priori, au final j’ai changé d’avis devant le traitement de l’idée et bien apprécié, mais la parenthèse s’est terminée. Comme il se doit pour des expériences de ce genre. Il est temps de penser à fermer celle de Bendis sur les mutants et ne pas la laisser s’étaler encore plus maintenant qu’il est parti.

  5. Dire que Gone Girl est nul, non mais oh, y a des rendez-vous chez le Changeur de goûts qui se perdent ! #Cestvraimentpascequejattends #Bunnywaswrong

    Merci Bruno, tu m’as convaincu de me lancer enfin dans Broadchurch, et que c’est bien ! David Tennant est presque méconnaissable dans ce rôle en tout point différent de celui du Dixième Docteur et nous livre une superbe performance d’acteur digne de son talent !

    Si vous n’avez jamais lu Planetary, foncez, c’est de la bonne ! Une de mes plus grandes claques de lecteur de comics, c’est un peu ce qu’aurait été la version XXème s. de la Ligue des Gentlemen Extraordinaires si Moore ne s’était pas foiré dans sa masturbation intellectuelle/culturelle qu’en Century.

  6. Cela va passer pour la contribution troll du siècle, mais tant pis. Depuis le podcast je me suis bougée pour rattraper mon retard et mater Gone Girl et je rejoins Bunny, je ne l’ai pas trouvé terrible (je n’irai pas jusqu’à dire qu’il est nul). Sinon c’était un excellent podcast comme d’habitude et surtout allez lire Planetary !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.