Guide de lecture Comics VO : semaine du 14 Octobre 2015

DC COMICS

BATMAN #45

BATMAN #45Scénario : Scott Snyder

Dessin : Greg Capullo

Prix : $3.99

Sollicitation : When Batman almost gets taken out by a new threat, Jim Gordon might have to reevaluate what it means to wear the cowl before it’s too late for Gotham City!

Avis : après l’épisode spécial du mois dernier, Snyder reprend son intrigue là où il l’avait laissé, c’est à dire avec notre nouveau Batman légèrement dépassé ! Comme vous avez pu vous en apercevoir, l’épisode 44 n’a pas réellement apporté de nouveaux éléments, c’est tout juste si nous avons appris que Mr Bloom, notre énigmatique nouveau vilain,  opérait à Gotham depuis bien plus longtemps que les apparences ne le laissaient penser…

En tout cas je reste toujours intéressé par cette nouvelle intrigue.. De toute évidence, Snyder se fait plaisir avec ce nouveau Batman en parodiant tous les clichés de la Bat-mythologie et dans le même temps suivre ce Bruce Wayne sans mémoire qui s’est construit une vie est réellement passionnant. Je sais que certains ont des réserves, mais personnellement j’adore !

Ensuite, pour réagir aux dernières informations. Comme tout le monde, je ne suis guère ravi d’apprendre que Cappulo va prendre un break de Batman pour en plus aller travailler sur un projet avec Millar (qui vient du coup de se faire un peu plus d’ennemis …). On nous promet qu’il va revenir pour achever son run avec Snyder…mais…nous verrons bien. En tout cas le remplaçant temporaire va avoir du boulot.

Et je doute que ce soit Murphy, comme a pu le laisser entendre Snyder. Ce serait incroyable, le style de Murphy sur Batman, j’en salive dans mes rêves…mais il est fort occupé en ce moment, alors qu’il vient de finir un projet avec Millar (décidément) et vient d’en débuter un autre avec Remender.

Verdict : BUY

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA #4

JUSTICE LEAGUE OF AMERICA #4Scénario : Bryan Hitch

Dessin : Bryan Hitch

Prix :  $3.99

Sollicitation : As The Flash struggles to get back to the present, the rest of the team regroups for a rematch against the overwhelming forces of the Church of Rao. And, as foreshadowed in issue #1, they must also consider how to prevent the seemingly inevitable death of Superman!

Avis : suite de la série JLA de Bryan Hicth qui à la surprise générale est parvenu jusque là à tenir les délais !!! bien entendu, à tous les coups, il aura suffi que j’écrive cette phrase, voire qu’elle se soit formée dans mon esprit, pour qu’il y ait des retards sur les prochains numéros…

Il faut espérer cependant, que le rythme soutenu que l’auteur tient pour l’instant ne soit pas la raison du calage du scénario lors du dernier numéro. En effet après avoir dispersé les membres de la ligue dans le premier épisode, Hitch a commencé à nous montrer où il les avait envoyé…sans réellement faire avancer son intrigue.

De fait si ses planches restent très zolies…on avait une certaine impression de vide, au coeur d’un arc …pas franchement très original sur le fond. Toute cette histoire avec Rao est assez convenue et on sent bien comment tout cela va tourner dans les prochains épisodes.

En outre, je trouve que la série souffre pas mal de la comparaison avec le Justice League de Geoff Johns qui en ce moment nous livre un de ses meilleurs travaux…depuis son arrivée chez DC il y a plus de 10 maintenant…

Verdict : Check It – sympa mais pas indispensable

SUPERMAN LOIS AND CLARK #1

SUPERMAN LOIS AND CLARK #1Scénario : Dan Jurgens

Dessin : Lee Weeks

Prix :  $3.99

Sollicitation : Following the epic events of CONVERGENCE, here are the adventures of the last sons and daughter of the Krypton and Earth as they try to survive in a world not their own. But can they keep this world from suffering the same fate as their own? Can this Superman stop the villains he once fought before they are created on this world? What is Intergang, and why does Lois’s discovery of it place everyone she loves in jeopardy? What will happen when their nine-year-old son learns the true identity of his parents? Make way for the original power couple, for better, for worse, in sickness and in health, until death do them part!

Avis : alors que les titres Superman du New 52 prennent une direction qui personnellement ne m’intéressent pas du tout (en fait c’est depuis le New 52 que c’est la XXX….non attendez, mais avant c’était déjà  pas terrible non plus …la vache ça fait même plus de 10 ans que les titres Superman en chient !!!), l’éditeur a la bonne idée de lancer cette nouvelle série qui ramène une version plus connue du/des personnages.

Réintroduits au moment de Convergence, nous sommes censés avoir ici les personnages de l’univers de Superman pré Flashpoint..du moins la version encore mariée …ou du moins une version…oui je sais, ce n’est pas très clair, mais voilà ce qu’on gagne à relancer son univers 5 ou 6 fois …

La mini Convergence mettait en scène la naissance de l’enfant de Lois et Clark et maintenant il s’agit de s’intéresser à tout le reste de leur vie !!! avec Dan Jurgens on a l’assurance ici d’avoir un peu du Superman canal historique. La version du personnage que nous aurions fini par avoir si l’ancien univers DC avait continué son existence normalement …

Verdict : BUY

TWILIGHT CHILDREN #1

TWILIGHT CHILDREN #1Scénario :  Gilbert Hernandez

Dessin : Darwyn Cooke

Prix :  $4.99

Sollicitation :   For the first time ever, legendary comics creators Gilbert Hernandez (Love and Rockets) and Darwyn Cooke (DC: THE NEW FRONTIER) have joined forces for a surreal project unlike anything you’ve ever read before!

When a white orb washes up on the shore of a remote Latin American village, a group of children naturally poke at the strange object to see what it is. The orb explodes, leaving the children completely blind. And when a beautiful young woman who may be an alien is found wandering the seafront, she’s taken in by the townspeople, but soon becomes a person of interest to a quirky pair of undercover CIA agents, and the target of affection for a young scientist. Can they come together to prevent an all-out alien invasion and save the souls in this sleepy, seaside town?

Avis : on continue ici avec la nouvelle vague de titres Vertigo et encore une fois, le label en appelle à certains des auteurs les plus célèbres de la scène comics. Bien que je n’ai (encore) rien lu de lui, Gilbert Hernandez reste un grand nom de la scène indé. Et ai-je besoin de représenter Darwyn Cooke ? il n’y pas intérêt !!!

L’auteur a laissé sa marque sur nombre de séries de DC et quelques creator owned dont l’excellent Parker que j’espère il reprendra un jour très prochain !!! On voit au vu de la sollicitation que le titre mélange sans vergogne les univers de ces deux auteurs avec d’un côté la vie d’un village latino et de l’autre une belle alien et un pitch SF digne d’un film des années 50.

Un titre à tester au vu des auteurs impliqués donc.

Verdict : Check It

IMAGE COMICS

DEATH VIGIL TP VOL 01

DEATH VIGIL TP VOL 01Scénario : Stjepan Sejic

Dessin : Stjepan Sejic

Prix : $24.99

Sollicitation : Gifted? Join the Death Vigil in their ongoing war against the ever-growing power of the Primordial Enemy! The only catch is you have to die first. Become a corporeal immortal Death Knight, and obtain reality-altering weaponry in the never-ending battle between Good and Evil.

Avis : ohhhh yyyyeeeyyy !!! ma campagne de harcèlement des lecteurs continue !!! en général, je ne cite pas vraiment les sorties de TPB dans ce guide, mais cette fois, je vais faire une exception.

Dans le cas présent, une exception pour une très bonne raison…Bon en fait pour deux très bonnes raisons. D’une part, comme vous l’avez compris, Death Vigil est une excellente série et mérite d’être soutenue et d’autre part…du succès du TPB va dépendre la poursuite ou non de la série.

Bien que Sejic se soit montré dans quelques commentaires raisonnablement optimiste,  rien n’est encore assuré et la décision se fera quand on connaîtra les vrais chiffres de commande. Donc voilà pourquoi je vais continuer de citer le titre jusqu’à ce que vous n’en puissiez plus …

Achetez Death Vigil, Sam veut la suite !!! (oui vous ne le faites que pour moi !!!). Sur le fond je le répète, un très bon titre, superbement illustré, avec un cast attachant, un humour bien amené, pas mal d’action et un univers bien construit.

Verdict :  BUY BUY BUY BUY BUY BUY BUY (oui achetez même plusieurs exemplaires au passage..)

I HATE FAIRYLAND #1

I HATE FAIRYLAND #1Scénario : Skottie Young

Dessin : Skottie Young

Prix : $3.50

Sollicitation : Superstar SKOTTIE YOUNG (Rocket Raccoon, Wizard of Oz) makes his Image debut with an ALL-NEW SERIES!  The Adventure Time/Alice in Wonderland-style epic that smashes it’s cute little face against Tank Girl/Deadpool-esque violent madness has arrived.  In an adventure that ain’t for the little kiddies, (unless you have super cool parents, then whatever), you’ll meet Gert-a six year old girl who has been stuck in the magical world of Fairyland for thirty years and will hack and slash her way through anything to find her way back home. Join Gert and her giant battle-axe on a delightfully blood soaked journey to see who will survive the girl who HATES FAIRYLAND!

Avis : nouvelle série qui donne le sourire rien qu’en l’évoquant ! Après des années à produire des mini séries situées au pays d’Oz, et adaptant les récits originaux, Skottie Young se livre ici de toute évidence à un récit défouloir !

Fini les gentilles petites filles qui se laissent guider vers l’aventure. Notre proto Dorothy vient de passer des décennies dans une royaume enchanté…tout en ne vieillissant pas. Ce qui a eu quelques effets secondaires sur sa psyché…à savoir en faire une psychopathe avide de tout foutre en l’air, si possible avec de belles grosses explosions bien meurtrières.

Nous avons donc ici une série qui va être sans le moindre doute jouissive à lire, bourrée d’humour et tout simplement fun à suivre, alors que Young nous promet de détourner à peu près tous les codes du genre…

Verdict : BUY

SWITCH #1

SWITCH #1Scénario :  Stjepan Sejic

Dessin : Stjepan Sejic

Prix : $3.99

Sollicitation : After millions of views on  DeviantArt, this popular web comic finally gets its own series. A teenage girl gets a mighty artifact that grants her immense powers…the catch? It’s a bit haunted! This self-contained « universe » includes Artifacts and characters from other series (with permission!) in a delectably STJEPAN SEJIC fashion!

Avis : ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, deux sorties signés Sejic, la même semaine !!! mais c’est Noël !!! avec un titre très particulier … basé sur les propriétés de l’univers Top Cow. A la base on pourrait se dire qu’il s’agit là d’une nouvelle série Wicthblade que l’artiste a longtemps illustré lors du run de Ron Marz sur le titre.

Le twist ici est qu’il s’agit d’une sorte d’univers parallèle dans lequel, ce n’est pas Sara Pezzini qui a récupéré le fameux gant de la mort, …mais une ado qui n’a aucune idée de ce que c’est que ce machin, et qui va devoir faire face à tout le cast historique du titre, avec apparemment une intégration dès le départ de tous les artefacts crées par Marz…

L’autre twist ici est de toute évidence, que le titre sera bien plus axé vers l’humour, du moins je le pense étant donné le personnage principal + l’auteur. En tout cas, voilà une idée qui pourrait rafraîchir un univers Top Cow historique qui a pratiquement disparu.

Si vous suivez un peu l’actu de l’éditeur, vous aurez remarqué, que l’éditeur a peu à peu abandonné ses séries historiques, comme Witchblade ou Darkness et développe de nouveaux titres “à concepts” plus en phase avec la nouvelle vague de séries Image. Avec Switch l’éditeur a là une bonne solution pour maintenir en vie ses concepts.

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

CAPTAIN AMERICA SAM WILSON #1

CAPTAIN AMERICA SAM WILSON #1Scénario : Nick Spencer

Dessin : Daniel Acuña

Prix : $3.99

Sollicitation : When Steve Rogers was restored to his natural age, he chose one of his closest and most trusted allies to take up his shield. Now Sam Wilson, formerly the Avenger known as Falcon, carries on the fight for liberty and justice as the all-new, all-different Captain America!

Avis : sans doute une des rares “nouvelles” séries de de relaunch que je vais éviter dès le départ. Non à cause du personnage ou du fait qu’il assume maintenant le rôle de Cap (ce doit être le millionième à enfiler le costume en dehors de Steve Rogers), mais tout simplement à cause du scénariste.

Comme je j’ai pu déjà le dire, j’aime bien ce que fait Spender…sur ses creator owned. De fait aucun de ses travaux chez Marvel, y compris ceux bien reçus par la critique, ne m’a plu. On touche clairement ici à mes goûts personnels mais c’est ainsi.

Outre son habitude relativement horripilante d’abandonner la plupart de ses séries Marvel  au bout de 12 épisodes et en général en plein milieu d’un arc (Iron Man 2.0, Secret Avengers, Avengers World et bien d’autres…), il a développé un style de narration que ce soit sur des trucs comme Superior Foes of Spider-Man ou Ant Man qui me déplaît fortement.

C’est ainsi, on n’y peut rien et ce qui me déplaît, séduit beaucoup d’autres gens apparemment. Donc si vous êtes amateurs des séries que je viens de citer, allez y…

Verdict : Check It

CHEWBACCA #1

CHEWBACCA #1Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Phil Noto

Prix :  $3.99

Sollicitation : Known as the skilled co-pilot of the infamous Millennium Falcon, the legendary Wookiee warrior CHEWBACCA will star in his very own limited comic series! After the battle of Yavin, Chewbacca is on his own when he crash lands his ship on an Imperial occupied planet. Now stranded, Chewie finds himself caught in the middle of trying to return to the rebellion and helping a young and feisty girl in need. Writer Gerry Duggan (DEADPOOL, 1872, HULK) and artist Phil Noto (BLACK WIDOW, X-23, UNCANNY X-FORCE) bring us a never-before-seen tale of the heroic Wookiee we all know and love.

Avis : je dois bien avouer que je ne sais pas trop quoi penser de ce lancement. Jusque là Marvel s’est essentiellement concentré sur les personnages majeurs de la saga Star Wars dans les périodes clés…alors un titre sur Chewbacca…même une mini série, je reste assez dubitatif.

Comme tout le monde j’ai une certaine tendresse pour cette boule de poisl mécano qui grogne un langage uniquement compréhensible par certains, mais du coup, je ne vois pas trop ce qu’il y a à raconter, en outre au delà de son amitié avec Han Solo (tiens un one shot pour nous expliquer comment ça a commencé serait sympa par exemple !).

Bref selon moi un titre un peu de second rang. Bien évidemment cela fait toujours plaisir de retrouver Phil Noto au dessin et je suis certain que l’artiste saura s’adapter  aux codes graphiques de Star Wars, mais c’est niveau scénario et opportunité d’une telle mini que je reste un peu dubitatif.

Verdict : euhhhhh Check it ?

GUARDIANS OF GALAXY #1

GUARDIANS OF GALAXY #1Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Valerio Schiti

Prix : $3.99

Sollicitation : THE RACCOON’S IN CHARGE!

Peter Quill has abandoned the Guardians and his role as Star-Lord to be Emperor of the Spartax. Rocket didn’t wait a single minute to take the reins and become team leader of Drax, Venom, Groot, Kitty Pryde (A.K.A. Star-Lady ?!?!) and new Guardian BEN GRIMM, the everloving THING!

Avis : arrrrrgggggggghhhhhhhh, bleeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuuuurrrrrrgggggggggghhhhh ( et autre bruit synonyme d’un mouvement intestinal difficile), nooooooooonnnnnnnnn, pouuuuuuuuuurrrrrrrrrrrrquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ????? Après des années dans l’obscurité, la série des Gardians of the Galaxy a finalement gagné sa place au rang des séries de première importance, grâce en grande partie à l’élan crée par le succès du film ….et malgré la présence d’un Bendis qui de toute évidence ne sait pas comment écrire cette équipe et avance à vue.

Je ne vais pas revenir sur mes critiques relatives au run de l’auteur sur la série…il y en déjà des tartines tant dans mes articles que dans des pod. Dans le cas présent, je pense faire l’impasse dès le départ pour une raison simple, Bendis a introduit des “changements” de statut quo assez importants …Or on connaît l’animal, on l’a pratiqué à de multiples reprises sur d’autres séries.

On l’a déjà vu plusieurs fois tenter ces gros coup de pieds dans la fourmilière que ce soit dans les Avengers, les X-Men et ailleurs et à chaque fois la réalité est la même : il ne sait pas exploiter ce qu’il a lui même mis en place et l’ensemble a soit tendance à imploser devant les yeux du lecteur…soit tout simplement à être superbement ignoré…par l’auteur lui-même quand ça le gêne trop…

Bref sans moi et je vous invite à faire de même.

Verdict :  PASS

MARVEL ZOMBIES #4

MZScénario : Simon Spurrier

Dessin : Kev Walker

Prix :  $3.99

Sollicitation :  Out of bullets and out of hope, Elsa Bloodstone desperately struggles across the zombie ridden Deadlands to bring the child she swore to protect to salvation. But with the zombie horde and a merciless stalker hot on her trail, survival will take every ounce of mettle she can muster.  Can Elsa survive? And even if she makes it out of the Deadlands, what world awaits her on the other side?

Avis : conclusion de la mini série de Simon Spurrier, noyée comme beaucoup d’autres dans le relaunch Marvel…Décidément le calendrier de sorties de l’éditeur est clairement un bordel sans nom entre la fin retardée de Secret Wars et les ties ins au crossover mélangés allègrement avec les séries du relaunch…

Un bordel édito passablement amusant et ironique alors que Marvel positionnait justement ce relaunch comme un grand redémarrage accessible à tous et qu’au final l’offre de Marvel en devient tout simplement illisible ! Passé ce petit commentaire à peine mesquin, je suis tout de même curieux de découvrir la conclusion proposée par Spurrier.

Et ce d’autant plus que certains mystères posés par le scénariste n’ont pas encore été résolu. Comme certains développements étaient hautement prévisibles, j’espère que l’auteur saura nous surprendre dans ce dernier épisode.

Verdict : Check It

NEW AVENGERS #1

NEW AVENGERS #1Scénario : Al Ewing

Dessin :Gerardo Sandoval

Prix :  $3.99

Sollicitation :  EVERYTHING IS NEW. In the wake of SECRET WARS, the old order changeth – and Bobby DaCosta, Sunspot, is just the man to changeth it. Welcome to AVENGERS IDEA MECHANICS – a super-scientific global rescue squad of tomorrow’s heroes… today! America doesn’t want them! S.H.I.E.L.D. doesn’t know what to do with them! But Earth might not survive without… the NEW AVENGERS!

Avis : autre série dont personnellement je ne sais guère quoi penser. Je suis bien entendu ravi de voir  le personnage de Songbird refaire surface, alors qu’elle était  passée par perte et fracas au moment de la nouvelle formule des Thunderbolts (annulée au bout d’une trentaine d’épisodes…alors que la précédente version avec Songbird avait tenue au bas mot 15 ans…), mais le pitch du titre a tendance …ben à ne pas vraiment m’intéresser.

Outre l’abondance de séries Avengers, puisqu’on doit en avoir plus d’une demi douzaines sans compter les séries solo (parce que là on monte à plus de 15/20), on a ici une équipe un peu faite de brics et de brocs pour servir un postulat pas franchement attrayant. Apparemment cette histoire de Sunspot rachetant l’AIM est toujours d’actualité..mais est-ce qu’on en a vraiment quelque chose à faire, surtout avec ce cast de troisième couteaux ?

Verdict : Check It

SPIDER-GWEN #1

SPIDER-GWEN #1Scénario : Jason Latour

Dessin : Robbie Rodriguez

Prix :  $3.99

Sollicitation : BECAUSE YOU DEMANDED IT!

Gwen Stacy is back in the webs and has an all-new, all-different mystery to solve: the reappearance of The Lizard! Spider-Woman was convinced that the Lizard died in her arms along with Peter Parker. But when a similar monster goes on a reptilian rampage, she’s left with doubts not only about Peter’s life, but his death as well. And witness the debut of the Osborns of Earth-65! Fan-favorite creators Jason Latour, Robbi Rodriguez & Rico Renzi are back for more with a story that every Spider-Fan will be talking about!

Avis : après un run légendaire de plusieurs centaines d’épisodes…Hein ? juste 5 épisodes, nonnnnnnnn Marvel ne relancerait pas une série au bout de si peu de numéros. Je sais qu’ils n’hésitent pas à se foutre de la gueule des lecteurs, mais tout de même !!! ah si ? bon, ben j’en prends bonne note.

Pour adoucir mon jugement, je pourrais dire en faveur de l’éditeur que le premier volume a surtout été lancé en urgence pour surfer sur la vague d’engouement suscité de manière tout à fait inattendue par le personnage au moment de Spider-Verse.

Un engouement qui semble-t-il va dépasser l’année, alors qu’en général ce genre de phénomène est très éphémère !!! surtout quand fondamentalement, il est juste fondé sur un bon design.

Il faut dire que Latour et Rodriguez ont fait du plutôt bon boulot sur les premiers épisodes parus. Ils ont notamment montré que le personnage et son univers avaient du potentiel. et pouvaient être exploité sur la durée.

Verdict :  Check It

SPIDER-MAN 2099 #1

SPIDER-MAN 2099 #1Scénario : Peter David

Dessin : Will SlIney

Prix :   $3.99

Sollicitation : 2099 IN YOUR CALENDARS, #1 IN YOUR HEARTS.

With a job at PARKER INDUSTRIES, a stable relationship, and uncertain of what impact his actions will have on the future, Miguel O’Hara has decided that it’s time to hang up the webs and retire from being Spider-Man. But when a dangerous new threat appears and puts his new life in jeopardy, he’s got no choice but to don some new threads and tackle the problem the only way he knows how: head on! By the webslinging wonders Peter David and Will Sliney (you know ’em, you love ’em.) this is one EXPLOSIVE Spider-Title you won’t want to miss.

Avis : parmi la flopée de séries lancées ou relancées par Marvel, on est bien entendu ravi d’une part de voir que Spider-Man 2099 fait partie du lot et d’autre part et surtout que Peter David préside toujours à la destinée de la série.

Il faut dire que le précédent volume n’a pas vraiment permis au scénariste de déployer son talent habituel. Il a en effet été révélé que le titre avait un peu lancé en catastrophe sans réelle préparation essentiellement pour exister au moment de Spider-Verse.

Le crossover aura d’ailleurs largement phagocyter le titre …tout en assurant un lancement assez réussi en termes de ventes...Une chose est sûre cependant, l’appétence pour le personnage est toujours bien réelle dans le public et le nouveau statut quo très riche du monde Spidey lui offre une place à part…

Mais fallait-il vraiment changer ce costume ? même Peter David, qui avait participé à la conception du premier et iconique costume, n’avait guère l’air emballé par le nouveau design……mais ce n’est n’est que secondaire, puisque l’on va essentiellement suivre la série pour son scénariste qui cette vois a eu le temps de bosser avant de lancer la série !

Verdict : BUY

UNCANNY AVENGERS #1

UNCANNY AVENGERS #1Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Ryan Stegman

Prix : $4.99

Sollicitation : New team, same mission. Steve Rogers has formed a new Avengers unity squad compromised of humans, mutants and…Inhumans? A new threat to the Avengers is revealed. Wait, is that Deadpool on the cover? Is he seriously an Avenger now?

Avis : relancement de la série Uncanny Avengers …sans son scénariste historique et surtout en version light niveau mutant !! puisqu’il ne reste plus que Rogue du côté X-Men !!! Pietro et Wanda sont des “on ne sait plus trop quoi maintenant”, avec plus de Deadpool dans la sauce et des Inhumains parce qu’apparemment c’est à la mode !!!

La tâche de Gerry Duggan dans le cas présent est passablement ardue étant donné le niveau stratosphérique de la prestation de son prédécesseur sur le titre, Rick Remender ! Ce dernier avait vraiment amené la série vers des sommets difficilement imaginables tout en en faisant la suite logique de son run sur Uncanny X-Force.

Enchaîner après un tel run n’est pas évident, d’autant plus que si Duggan s’est montré très efficace sur tous les titres que Marvel lui a confié ces dernières années, souvent en catastrophe d’ailleurs, il n’a pas l’aura ni le style d’un Remender.

Et l’intégration d’inhumains dans l’équipe et la réduction de la part accordée aux mutants reflète clairement une commande de la part de Marvel. Ajoutez à cela le fait que lamaison d’édition n’accorde plus vraiment au titre l’importance première qu’il avait lors du précédent relaunch Marvel…et vous avez là un nouveau relaunch compliqué …

Je ne doute pas que Duggan proposera des choses intéressantes, je ne pense tout simplement pas qu’il pourra créer les sagas épiques dans la veine de celles proposées par Remender et qui faisait d’Uncanny Avengers un titre à part au sein de la producation Marvel.

Verdict : Check It

A propos Sam 2116 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.