Guide de lecture Comics VO : semaine du 04 Novembre 2015

DARK HORSE COMICS

JOE GOLEM OCCULT DETECTIVE #1

JOE GOLEM OCCULT DETECTIVE #1Prix : $3.50

Scénario : Mike Mignola, Christopher Golden

Dessin : Patric Reynolds

Sollicitation :  Forty years after disaster left Lower Manhattan submerged in thirty feet of water, children have begun disappearing below the surface. In this new series, Joe Golem hunts the terrifying creature that has been pulling children into the depths of the canals.

Avis :  et bien et bien, on comprend mieux que Mignola ait autant de retard sur Hellboy in Hell… il est en effet occupé à écrire une demi douzaines d’autres trucs en même temps !!! entre BPRD et un sacré paquet d’autres mini séries, il n’a guère plus de temps pour écrire la suite de la saga de sa pauvre créature…

Par contre pour le coup, je ne sais pas vraiment s’il s’agit vraiment d’une nouvelle série ou d’une suite. Apparemment, Mignola et Golden ont crée le personnage de Joe Golum dans un livre il y a quelques temps, et ils le transportent désormais sur support comics.

Comme toujours avec Mignola le pitch a de quoi attirer, entre une New York en grande partie sous les eaux, un bon polar bien noir et une ambiance un peu steampunk/pulp des années 30 à la clé. Le tout écrit par Mignola, cela ne peut être que bon !

Verdict : Buy

DC COMICS

DETECTIVE COMICS #46

DETECTIVE COMICS #46Prix : $3.99

Scénario : Peter J. Tomasi

Dessin : Marcio Takara

Sollicitation : For the first time since taking on the mantle of Batman, Jim Gordon has left Gotham City. But he’s not alone! Recruited by the Justice League, Gordon taps into his detective skills to help Superman, Wonder Woman, and the World’s Greatest Heroes solve the murder of a mysterious, super-powered being.

Avis : mea maxima culpa ! j’ai oublié de mentionner  le début du run de Peter Tomasi sur Detective Comics le mois dernier !!! le monsieur qui oeuvre depuis plusieurs années maintenant sur la franchise Batman (presque 5 ans si ma mémoire est bonne) avait vu sa prestation interrompue avec la fin de la série Batman & Robin.

Non pour des questions de ventes, précisons le  au passage,  mais en raison des évènements survenus dans la série mère Batman durant Endgame qui rendaient compliqué le maintient du titre. Il a également perdu au passage son artiste, Patrick Gleason parti produire seul la série consacrée à Damian…

Mais son travail a été tellement bon sur le titre ces dernières années, excellent complètement au boulot de Snyder sur Batounet que je comprends parfaitement que DC ait voulu garder l’auteur dans son giron surtout au moment où l’équipe Manapul/Buccelatto ne donnait pas franchement satisfaction.

Et encore une fois, Tomasi choisit de servir de complément à Batman, en exploitant le nouveau statut quo actuel d’une manière différente de Snyder, en allant intégrer Batman…dans une Justice League particulière, celle affectée par tous les changements connus par les personnages DC ces derniers mois.

De fait, de tous les titres Justice League, ce sera le titre Detective Comics qui le premier prendra en compte le Superman qui a perdu une grande partie de ses pouvoirs, ou encore le nouveau costume de WW…Je dois dire que l’ironie de la chose ne m’échappe pas …

Il va donc y avoir de l’inédit, car outre cette JL très spéciale, il faut s’attendre à ce que leur relation avec ce Batman soit également très différente…

Verdict : Check It

UNFOLLOW #1

UNFOLLOW #1Prix : $3.99

Scénario : Rob Williams

Dessin : Michael Dowling

Sollicitation :A dying social media mogul leaves his billions to be split evenly between 140 random people-or however many of them are still alive at the moment of his death. Rob Williams (MARTIAN MANHUNTER, THE ROYALS: MASTERS OF WAR) and Michael Dowling (Death Sentence) assemble a cast that includes a young black man trying to get by in St. Louis, an Iranian reporter in need of hope, a retired special forces soldier with a strange sense of purpose, and a thrill-seeking heiress, in this thriller that shows we’re all still part of the food chain.

Avis : dans le registre “label qui lance un nouveau titre par semaine ! je demande Vertigo !!!” Après des années de relative discrétion, le label de DC se révèle particulièrement productif et offensif ces dernières semaines. Nous devons ainsi en être à une bonne demi-douzaine de séries lancées..et ce n’est pas fini.

Cette fois, pas vraiment d’auteur connu au programme, puisque le seul dans l’équipe créative qui a travaillé sur des choses mainstream jusque là est Rob Williams…qui pour le moment n’a pas laissé un grand souvenir partout où il est passé…

On dirait qu’il tente de faire un petit retour cette semaine, entre cette série chez Vertigo, son travail sur Martian Manhunter chez DC ou encore une autre série chez Marvel qui débute également cette semaine consacrée au personnage de Vision et annulée dans moins d’un an…

Le pitch est vaguement intriguant et dans le cas présent réellement calibré pour une adaptation rapide en série TV…

Verdict : à tester…

IMAGE COMICS

LAZARUS #20

LAZARUS #20Prix : $3.50

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Michael Lark

Sollicitation : POISON, » Part Four Johanna makes her move.

Avis : ahhh la famille c’est compliqué, et quelque fois on aimerait bien avoir une arme  à portée, juste comme ça hein ? hein ? il semblerait que Johanna la petite soeur qui aime bien coucher avec son frère pour obtenir le pouvoir au sein de la famille ait des idées assez similaires…sauf qu’elle, elle a les tripes de le faire.

Après les révélations faites par le frangin à Forever celle-ci a mis la soeurette en quarantaine…mais notre héroïne est désormais en territoire hostile sur une mission qui pourrait faire basculer la guerre dans laquelle sa famille en position très difficile est impliquée.

On voit que Rucka sait réellement bien manier toutes les intrigues qu’il a posé au fil des épisodes, alors que nous avons la recette d’un désastre en formation sous nos yeux. Le titre demeure donc passionnant, et la guerre actuelle ne fait que rendre les choses plus intéressantes encore.

Verdict : BUY (comme d’habitude)

MONSTRESS #1

MONSTRESS #1Prix : $4.99

Scénario : Marjorie Liu

Dessin : Sana Takeda

Sollicitation :Astonishing X-men and Black Widow writer MARJORIE LIU returns to comics with artist SANA TAKEDA (X-23) for an all-new ONGOING SERIES! Steampunk meets Kaiju in this original fantasy epic for mature readers, as young Maika risks everything to control her psychic link with a monster of tremendous power, placing her in the center of a devastating war between human and otherworldly forces. The adventure begins in a spectacular TRIPLE-SIZED FIRST ISSUE, with SIXTY-SIX pages of story and no ads for this one-time price of 4.99!

Avis : il va s’avérer très difficile de résister à cette nouvelle série Image qui débarque cette semaine. Déjà pour commencer vous avez le rapport nombre de pages/prix ! alors que la même semaine, Marvel nous proposent du 5$ pour 30 pages, les autrices (et oui c’est un vrai mot alors arrêtez de me regarder comme ça !) de cette nouvelle série nous propose pour le même prix plus de 60 pages ! ou comment mettre un peu la honte à la concurrence.

Ensuite et bien évidemment vous avez les autrices impliquées. Si Marjorie Liu n’a guère brillé sur Astonishing X-Men où la série que tout le monde a oublié de lire y compris les autres auteurs des X-Men et les éditeurs. Elle avait par contre fait un bien meilleur boulot sur le titre X-23, conférant une vraie personnalité au personnage, avec des signes d’évolution maîtrisée tout du long.

D’ailleurs c’est lors de ce run sur X-23, que Liu a commencé à bosser avec l’artiste japonaise Sana Takeda et de toute évidence, il y a une vraie alchimie créative entre les deux. Les retrouver sur un creator owned ensemble n’est donc guère surprenant. A titre personnel, j’aime beaucoup le travail de cette artiste, donc je serais aller voir le titre, sans même regarder le nom du scénariste. La présence de Liu est cependant un vrai plus.

Enfin, vous avez le pitch, certes classique en apparence, mais qui développe des idées intéressantes alors que les autrices mélangent allégrement steampunk (un de mes genres préférés), avec de la fantasy (double banco) et …du Kaiju bien monstrueux comme on aime (pour demander les deux jeunes femmes en mariage c’est trop tôt ?). En ce qui me concerne, elles atteignent tous mes points faibles et je ne peux donc que céder…

Verdict : BUY

PAPER GIRLS #2

PAPER GIRLS #2Prix : $2.99

Scénario : Brian K.Vaughan

Dessin : Cliff Chiang

Sollicitation : The hottest new ongoing series of the year continues, as the Paper Girls witness the impossible.

Avis : suite de la dernière série en date de Brian K.Vaughan qui de toute évidence va s’inscrire comme un nouveau succès pour Image même si dans mon cas…ben j’ai pas compris grand chose !

Est-ce que quelqu’un peut m’envoyer sa fiche de lecture sur le premier numéro, car je ne suis pas certain de bien avoir perçu l’histoire que Vaughan voulait raconter ici. Soyons clairs, je vais bien entendu continuer la lecture, ben oui Vaughan + Chiang + un Sam très faible = lecture obligatoire….

Mais je n’ai pas été soufflé comme lors de la lecture du premier épisode de Saga…donc à voir si la suite du titre est plus claire. En tout cas, pour l’instant le mystère reste entier…

Verdict :  BUY

VELVET #12

VELVET #12Prix : $3.50

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Steve Epting

Sollicitation : « The Man Who Stole the World » continues as Velvet’s search becomes a race for answers amid politics, high business business, and murder!

Avis : oui, oui je sais, je sais, vous ne vous souvenez plus de l’état d’avancement de la série…mais promis cela fait à peine deux mois que le dernier épisode est sorti…soit l’équivalent de dizaines d’années pour nos pauvres mémoires fatiguées très sollicitées par tout ce que nous lisons chaque mois…(et les autres diverses activités que nous pratiquons comme le travail et la vie..mais bon tout cela est très frivole…).

C’est sans doute le seul défaut de cette série…ça et le fait que nous ne voyons guère le  bout de la conspiration qui a condamnée notre héroïne à être poursuivie par la plupart des services secrets de la planète et surtout sa propre agence. On sent bien que Brubaker a de grosses révélations encore à nous faire, mais il préfère faire monter la pression peu à peu…et pour tout dire je commence à craindre le pétard mouillé derrière…

Verdict : BUY – cela reste un buy car le titre reste bon, mais il faut vraiment que ça avance maintenant.

WE STAND ON GUARD #5

WE STAND ON GUARD #5Prix : $2.99

Scénario : Brian K.Vaughan

Dessin : Steve Skroce

Sollicitation : The bloodiest battle yet.

Avis : Vaughan est donc très présent cette semaine avec deux titres dans les étales comics. Et autant Paper Girls demeure encore bien mystérieuse, autant cette série fait office de petit plaisir coupable au vu du scénario présenté.

De toute évidence, les auteurs ont surtout voulu se faire plaisir, tout en insufflant un petit message politique au passage (y a pas des élections dans pas longtemps aux US ?), mais sans faire la morale pour autant.

Si l’histoire peut être dure, voire très dure par moment (combats, morts, torture…ouais que du fun pur…), Vaughan a clairement choisi une approche narrative plus…rentre dedans. Il ne cherche pas à révolutionner l’industrie ici, simplement à raconter une histoire sans complexe qui envoie du pâté…

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

AMAZING SPIDER-MAN #3

AMAZING SPIDER-MAN #3Prix : $3.99

Scénario : Dan Slott

Dessin : Giuseppe Camuncoli

Sollicitation : More of Spider-Man’s post-Secret Wars world revealed!   Visit Parker Industries New York Headquarters, the building formerly known as the Baxter Building! The Human Torch is going to have something to say about that!

Avis : Dan Slott semble s’être libéré de quelque chose en donnant à Peter Parker un nouveau statut quo. En effet je n’ai pas souvenir que le titre ait été aussi fun à lire auparavant. Certes les histoires ne volent pas très haut, c’est même un peu classique, mais cela reste diablement efficace et le ton toujours enjoué font de la lecture un vrai petit plaisir.

A l’occasion de ce nouvel épisode, on voit que le scénariste va pouvoir ramener le duo Peter Parker/ Johnny Storm, alors que Peter a …racheté le Baxter Building pour sa compagnie…de quoi faire voler quelques étincelles…alors que le statut quo de la moitié des 4F reste inconnu.

On sait que la Chose traîne avec les GoG et que Johnny fait très ami ami avec les Inhumans, mais Reed et Susan comme leurs enfants sont aux abonnés absents. On connaît tous l’amour de Slott pour l’équipe et les liens historiques entre eux et Spidey, donc on peut espérer quelques indices sur leur sort au passage.

Verdict : BUY

DEADPOOL #1

DEADPOOL #1Prix : $4.99

Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Mike Hawthorne

Sollicitation : He’s annoying. He’s dangerous. He smells terrible. But the public love him. That’s right-the Merc with the Mouth may make money for missions of murky morality…but he’s become the most popular hero in the world for it. Eat that, Spidey! The world belongs to…DEADPOOL. The fan favorite team of Gerry Duggan and Mike Hawthorne return to bring Deadpool in to his most successful adventures yet!

Avis : après le succès du précédent relaunch, Marvel a donc fait le choix du changement dans la continuité, en maintenant Gerry Duggan au scénario. Avec les rééditions TPB proposées par Panini, j’ai commencé à petit à petit à rattraper mon retard…n’ayant guère apprécié les premiers numéros. Oui, je sais, je sais, tout le monde a aimé l’arc des présidents mots…et moi j’ai toujours du mal. Mais la suite est pas mal du tout.

Pour l’occasion, nous avons un cas où l’art imite la vie et un auteur qui a décidé de faire un pied de nez aux lecteurs en brisant un peu plus le 4e mur alors que la popularité du personnage auprès des lecteurs…se trouve traduite en réelle popularité auprès de la population du Marvelverse. Pas mal pour un personnage crée par Rob Liefeld ! et presque remis au placard au début des années 2000.

L’esprit du bouquin, ne devrait donc guère changer…sauf que maintenant Wade est un Avenger ultra populaire, il lui sera donc difficile de tuer des gens à volonté…En somme comme pour pas mal d’autres séries Marvel…si vous avez aimé le précédent volume, vous devriez pouvoir continuer sans être trop dépaysé.

Verdict : Check It

DOCTOR STRANGE #2

DOCTOR STRANGE #2Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Chris Bachalo

Sollicitation : Take a tour of Doctor Strange’s home– the Sancto Sanctorum. It’s the weirdest and most dangerous place in the Marvel Universe! A place where opening the wrong door can unleash hell on Earth. Unfortunately for you and your fellow visitor, Zelma, Strange’s house is infested with something far worse than bed bugs!

Avis : suite de la nouvelle série consacrée au Docteur Strange alors que le scénario nous fait découvrir un peu plus le monde du personnage et en particulier : sa maison…un sanctuaire à la croisée des mondes, que dis-je des univers …et donc une nouvelle occasion pour Chris Bachalo de se lâcher comme un bon petit diable.

Il faut bien dire que l’univers de ce personnage sied particulièrement au style très….riche de Bachalo et à son aptitude à jouer avec les cadres dans tous les sens possibles et imaginables. Je suppose d’ailleurs que ce sera l’approche générale d’Aaron dans les prochains numéros, nous faire redécouvrir le monde de Strange petit à petit…Un choix logique pour permettre aux lecteurs de se refamiliariser avec un personnage qui n’a pas eu sa série solo depuis longtemps.

A ce titre je me demande si il va ramener le personnage de Cléa, ancienne amante et disciple de Strange disparue dans les limbes il y a …bien des années maintenant !!! il est fort probable que le personnage fasse partie du film donc…

Verdict : BUY

DRAX #1

DRAX #1Prix : $3.99

Scénario :  Cm Punk  & Cullen Bunn

Dessin :  Scott Hepburn

Sollicitation : UFC FIGHTER CM PUNK MAKES HIS MIGHTY MARVEL DEBUT!

Drax the Destroyer is the muscle for the Guardians of the Galaxy, but what does he do when he’s not adventuring through space with the Guardians? He lets his bloodthirsty quest for revenge take the pilot seat, of course! Determined to find and kill Thanos once and for all, Drax is ready to take on the universe. But when you’re tooling around the universe in a ship aptly named « The Space Sucker », an unwavering desire for bloodshed isn’t enough to keep a mission from derailing. Drax crash lands into his wildest adventures ever, encountering foes no one will ever expect! The depths of space may not be big enough to contain this much grit, vengeance and all-out action!

Avis : donc oui Drax récolte sa série cette semaine…oui, je sais, on touche un peu le fond…surtout quand le scénario est assumé par un lutteur de catch et l’auteur le plus occupé de l’industrie des comics en ce moment…Sans vouloir médire les talents de monsieur Punk, on ne s’improvise par scénariste de comics.

Par ailleurs sur le fond : a-t-on besoin d’une série consacrée à Drax…non mais sérieusement Marvel, je sais que vous voulez exploiter le filon Gardians jusque la mort, puis passer à la phase nécrophilie, mais il y a quand même des limites. Vous le comprendrez,je pense personnellement que nous avons là encore une de ces séries qui ne dépassera guère l’épisode 12.

Verdict : Check It pour les fans de Draxounet.

EXTRAORDINARY X-MEN #1

EXTRAORDINARY X-MEN #1Prix : $4.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Humberto Ramos

Sollicitation : The fate of mutantkind is decided here! Staring down the threat of extinction once more, veteran X-Man Storm pulls together the team she’ll need to ensure her race’s survival. Together, these EXTRAORDINARY X-MEN will struggle with the familiar burden of being hated and feared, while facing threats the likes of which they’ve never seen. Here’s hoping they survive the experience!

Avis :  dire que ce numéro est attendu est encore très loin de la vérité. Très sincèrement en ce moment, je n’aimerais pas être dans les bottes de Jeff Lemire…EXTRAORDINARY X-MEN  est clairement positionné par Marvel comme le titre mère d’une franchise dont on l’accuse de vouloir se débarrasser…

Il est vrai que nommer un scénariste aussi apprécié que Lemire comme chef de file est clairement une bonne réponse à la paranoïa ambiante qui plane sur nos mutants adorés. Mais ce qui m’inquiète et comme je l’ai déjà dit, si Lemire est un excellent scénariste en général, j’ai pu constater comme beaucoup, qu’il avait clairement du mal avec les séries d’équipe.

Ses échecs cuisants sur Justice League Dark et Unlimited en témoignent. Ai-je envie d’y croire ? bien entendu !!!! nom de XXX de XXXX de XXX dans le XXX avec le XXX pris dans son XXX !!!! mais après des années de déceptions successives, de dérive continue de la franchise, d’auteurs célèbres se cassant les dents sur le concept et les personnages…je n’ai guère envie de m’en (re)prendre plein la poire…

Et le fait que l’histoire qui va dominer les numéros des X-Men vienne de la franchise Inhumans, …ben ça ne calme en rien ma paranoïa à moi tout seul…Ensuite, Lemire part avec des solides arguments en réunissant une équipe iconique : Storm, Nightcrawler, Colossus…Reste désormais à voir le résultat…et à serrer les fesses bien fort…

En ce qui me concerne, je vais attendre avant de condamner le pauvre Lemire qui récupère des personnages et une franchise en piètre forme après des années de maltraitance. Il va lui falloir beaucoup d’énergie et de XXX  d’idées pour réussir à regagner nos cœurs…

Verdict : BUY (parce que je veux y croire !)

HERCULES #1

HERCULES #1Prix : $3.99

Scénario : Dan Abnett

Dessin :Luke Ross

Sollicitation : « Still going Strong »

The World’s first super hero decides it’s time to get back in the game, protect the innocent, defend the world, and generally remind everyone why he set the mark for heroism in the first place. Make way… Hercules is back! The greatest son of Olympus is thrown into the fight against threats ancient and modern, and Hercules demonstrates that a legend, no matter how strong he is, survives on his experience, and his ability to move with the times. A modern world, an age-old hero… and blockbuster action!

Avis : après des années de mise au placard, Hercules fait son retour après quelques polémiques assez ridicules….Manifestement lors de l’annonce du retour du titre, tout le monde s’est tout d’un coup passionné sur qui allait partagé le lit d’Hercules…Vous voyez, ça vole haut dans les comics de nos jours !!!

Pas un mot sur le fait que le personnage récupère le très bon Dan Abnett au scénario, non madame, il n’y a que le cul qui intéresse les gens !!! Voilà qui est bien dommage. En tout cas le personnage récupère encore une chance d’avoir un bon run devant lui. Le précédent assumé par Pak et Van Lente avait connu un bon accueil critique…à défaut de public (enfin le petit public qui l’a lu l’a aimé, ça c’est clair…).

Personnellement, je suis passé à côté malgré tout le bien qu’on a en dit. C’est un peu passé entre les mailles du filet…Disons que si Abnett ramène Arès …il peut capter mon attention. J’avais beaucoup apprécié cette version du personnage introduite dans les Mighty Avengers et je me désole encore que Bendis ait décidé de le sacrifier sur l’autel du : un event = un mort…Je mentionne le personnage car il évident que la mythologie grecque va jouer un rôle important dans les histoires présentées.

Verdict : Check It

HOWARD THE DUCK #1

HOWARD THE DUCK #1Prix : $4.99

Scénario :  Chip Zdarsky

Dessin : Joe Quinones

Sollicitation : First spectacular issue!

A great jumping on point! Sure to go up in value! Don’t miss out on the series everyone is calling « Howard the Duck »! The last page will shock you! Nothing will EVER be the same again! Hey! Where are you going? Come back! Waugh!

Avis : comme pas mal de séries Howard se fait relauncher à peine quelque numéros après son lancement en 2014. Que dire, à part que pas grand chose ne change. L’équipe créative est la même. Donc il est fort probable qu’ils continuent le titre avec ce qu’ils avaient planifié. Si vous avez aimé tant mieux.

En ce qui me concerne, je n’ai rien à dire; Je signale surtout le titre, puisque je n’ai pas lu le précédent volume, que le personnage comme les auteurs ne m’intéressent pas des masses et que c’est donc à réserver à ceux qui ont aimé les épisodes récents.

Verdict : Check It

NOVA #1

NOVA #1Prix : $3.99

Scénario : Sean Ryan

Dessin :Cory Smith

Sollicitation : TWO NOVAS?!?! Sam Alexander’s missing father is finally back and the two are making adventure a family business. With their Nova helmets that enable them to fly and shoot energy beams, they’re policing the Milky Way with their Nova Corps of two. But is everything what it seems? And if that weren’t enough, Sam is also now an Avenger!

Avis : n’ayant pas du tout suivi le précédent volume de Nova et ne connaissant guère l’équipe créative, je n’ai pas franchement d’avis sur ce relaunch du titre…Vais-je m’offusquer que Marvel n’ait pas ramené Richard Rider et ne lui ait consacré qu’un arc minable des GoG pour expliquer sa mort ? non monsieur ! j’ai dépassé tout cela ! absolument !!! et pas qu’un peu….oui j’ai dépassé ça…parce que je fais de gros efforts pour effacer le sort réservé par Bendis au personnage ! oh oui, !!! bon en même temps vu le vide intersidéral de ces épisodes, c’était pas trop dur…Merci Brian !

Verdict : Check It pour ceux qui suivent le personnage

STAR WARS #11

STAR WARS #11Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Stuart Immonen

Sollicitation : Chewbacca Unleashed! Skywalker in chains!  Han Solo…with a ball and chain?!?

Avis : j’attends personnellement beaucoup de la conclusion de ce second arc (qui devrait intervenir dans le prochain numéro en principe) parce que le début était relativement moyen et qu’il a fallu attendre un peu avant de voir Jason Aaron commencer à redresser la barre.

J’ai repris confiance avec l’épisode 10, ou enfin les choses commençaient à avancer…enfin surtout pour Luke désormais prisonnier mais qui tient sa meilleure chance d’en apprendre plus sur les Jedi.

Le reste de l’intrigue autour de Han et sa petite femme stagne comme pas permis dans une tentative désespérée de faire traîner autant que possible pour bien ménager son suspens. Et ne dites pas autre chose, puisque nous avons eu la révélation dans l’épisode 6 et que nous n’étions pas plus avancé..à la fin de l’épisode 10…

Aaron peut parfois être lent dans l’avancée de ses intrigues, mais là il se surpasse ! Il est vrai qu’il profite de la présence d’Immonen au dessin pour lui laisser toute la place pour bosser et nous livrer de superbes planches !

Verdict : BUY – parce que ça reste bon.

UNCANNY X-MEN #600

UNCANNY X-MEN #600Prix : $5.99

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Chris Bachalo

Sollicitation : The final explosive issue in Brian Michael Bendis’ epic X-Men saga!  Scott Summers – savior or destroyer? Questions will be answered!  The Jean Grey School, the New Xavier School – it’s all going to change.  The X-Men are at a crossroads. And not everyone will make it through in one piece.   Featuring 40 pages of a host of popular X-Men creators!

Avis : bonjour, je m’appelle Sam.

Bonjour, Sam.

Je suis ici parce que je suis …c’est difficile à admettre.

Tu es en sécurité ici, tu peux tout nous dire, personne ne te jugera.

Sniff, oui. Je suis fan…des X-Men…

Ne t’arrêtes pas…

J’ai commencé à les lire il y a presque 20 ans maintenant et j’ai continué sans prendre en compte les conséquences sur ma famille et mes amis…Les achats sans fin, les crises de manque…A une époque j’étais prêt à tout pour avoir ma dose…

Nous sommes tous passés par là, mais tu es en sécurité maintenant. Tu avais autre chose à nous dire je crois.

Oui, je…j’ai tellement honte…voilà j’ai…même lu…tout le run de Bendis sur la franchise

…..

…..

c’est bien, c’est bien, tu peux pleurer personne ne te juge Sam, même si on pense tous que tu es un masochiste pervers avec des goûts de chiotte.

Hein ? oui c’est vrai, je dois l’admettre, (bruits de pleurs accentués). Mais j’ai essayé de résister au début. Je me suis dit, les premiers épisodes de Uncanny X-Men sont pas si mal, et puis ça ne pouvait pas être pire que l’époque Fraction/Gillen. C’est vrai All New était complètement con et ça n’allait nulle part passé le premier arc, mais au moins il écrivait bien Scott Summers en en faisant un leader charismatique suicidaire, mais après…oh mon dieu après, pourquoi ????

là là, pleure un bon coup…

Il y avait….il y avait des dizaines de personnages par page et aucun n’était développé…(encore des pleurs….) et puis All New est parti en couille complète…mais je me suis dit “hé Uncanny est bien, et puis tout ce complot avec le SHIELD et cette figure mystérieuse c’est pas mal…” sauf que c’était Dark Beast qui n’avait aucune raison de détester Summers….(encore des pleurs) ça n’avait aucun sens, aucun !!!!

Oui, on sait… aucun sens du tout…allez libères toi

Et alors il y a eu les arcs Ultimate dans All New et cette histoire sans fin avec le testament de Xavier et le mutant Omega..et et et et et ça n’allait nulle part !!! nulle part !!! (encore des pleurs, bruits de mouchoir…). Et ça ne voulait pas s’arrêter. Encore et encore, toujours de nouveaux épisodes pour ce truc …

Et alors ? continue…

et puis après il y a eu les retards sur Uncanny X-Men 600…alors que ça se passait avant Secret Wars ils ont pas arrêté de décaler encore et encore et  encore…et j’ai appris….que ça sortait cette semaine..et alors et alors. Non c’est trop dur

Là là, à ton rythme…

Alors,

Alors, …

Je …je me suis rendu compte…que malgré tout j’allais le lire…(gros bruits de pleurs). Même si je sais que ce sera de la grosse daube…même si je sais que rien ne sera résolu….Je ne peux pas m’en empêcher, vous comprenez !!!

Oui, nous comprenons, nous sommes tous des addicts durs ici. Même quand ça nous fait du mal, nous continuons. Même quand on nous prend pour des cons, nous continuons. Même quand on nous chie dessus. Même quand on nous vend 30 pages pour 5$, nous continuons. Nous sommes…NOUS sommes les explorateurs de l’ultime frontière, de l’extrême…des explorateurs de la daube…

Bref tout ça pour dire que Bendis se barre. Va Brian, va …va pourrir une autre franchise et surtout ne reviens pas par ici !!!

Verdict : Pourquoi ???????

VISION #1

VISION #1Prix : $3.99

Scénario :  Tom King

Dessin : Gabriel Hernandez Walta

Sollicitation : The Vision wants to be human, and what’s more human than family? He goes to the laboratory where he was created, where Ultron molded him into a weapon, where he first rebelled against his given destiny, where he first imagined that he could be more, that he could be good, that he could be a man, a normal, ordinary man. And he builds them. A wife, Virginia. Two teenage twins, Viv and Vin. They look like him. They have his powers. They share his grandest ambition or perhaps obsession: the unrelenting need to be ordinary. Behold The Visions! They’re the family next door, and they have the power to kill us all. What could possibly go wrong?

Avis : le cadre, Marvel, il y a deux ans :

“eh ! vous savez quoi, j’ai entendu dire que Vision serait dans le prochain Avengers ?

vrai de vrai ? coooolll, bon qu’est-ce qu’on relance pour la 8e fois cette année ! allez les gars c’est sérieux !

Marvel il y a un an :

bon on a les premiers visuels et ça s’annonce bien et pis les retours indiquent que Joss donne un gros rôle au perso

Mmmmm intéressant ! il faudra réfléchir à plus mettre le personnage en valeur dans nos titres,

Ouais et puis pas qu’un peu. Le ramener dans les Avengers et tout et tout.

Ouais, bon qu’est-ce qu’on relance pour la 12e fois cette année ? allez les gars c’est sérieux !

Marvel : il y a 6 mois

Bon Vision n’a pas un gros rôle au final, mais j’ai l’impression que les gens ont bien accrochés. Il faut vraiment le replacer dans l’équipe mère des Avengers là.

Ouais, et puis on va lui filer sa série solo en même temps qu’on relance pour la 43e fois les Avengers et qu’on relance tout l’univers en même temps…

Euhhhh les gars vous êtes sûrs pour une série solo ?

Mais ouiiiiiiiiiiii !!! on va le caser entre la 8e série Inhumans, la 54e série Avengers et non pas les X-Men, la 22e série Spidey. Bon, mais c’est pas tout ça , il faut qu’on commence à réfléchir à notre prochain relaunch ….allez les gars c’est vraiment sérieux là !

Et voilà comment la magie Marvel naît !

Comme le laisse entendre mon commentaire pas du tout sarcastique, ou à peine, je ne crois guère que cette série survive très longtemps…mais bon, on est pas à l’abri d’une petite surprise…

Verdict : euhhhh Check ? allez les gars c’est sérieux !

A propos Sam 1915 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

7 Comments

  1. J’espère tout comme toi que Lemire va relever le niveau du titre X-men après le néant que fut le run de Bendis (enfin il y a tout de même quelques bonnes idées dans ce run)…
    En fait, j’ai vraiment envie de me lancer dans du X-men culte et excellent en terme de qualité! Sam, aurais-tu des suggestions à me faire part? Je vais très certainement suivre le run de Lemire, mais j’ai beaucoup entendu dire que Clairemont à révolutionner le titre. C’est du X-men ancien certes mais j’ai envie de plonger dans l’expérience tout de même! Donc, quels sont les intégrales de Panini à prendre en priorités concernant le run de Clairemont?

    • Ouh là, tu m’en poses des questions !!!!

      Sur le run de Claremont, bien évidemment en indispensable, il y a la partie Claremont/Byrne de 78 à début 81 si ma mémoire est bonne.
      Ensuite, je te conseillerai de prendre mutant massacre qui doit être en 86, là aussi de mémoire, outre l’impact du crossover, c’est à partir de ce moment que les X-Men quittent le manoir (ils n’y reviendront qu’en 91). A titre personnel, j’ai un gros faible pour toute la partie « australienne » à partir de 88 parce que Claremont a enchaîné les très bons arcs : le retour des Broods, Génosha qui arrive vraiment sur le devant de la scène, bon il y a aussi Inferno qui n’est pas exceptionnel…mais ça fait partie de l’histoire des X-Men…et puis le dernier combat des X-Men et leur dispersion.

      Autre argument de poids pour commencer à partir de l’année 88 …est que la traduction est reprise…par des gens qui savent traduire !!! Avant cela la trad était assurée par celle dont on ne peut prononcer le nom…et cela va de mal en pis au fil des intégrales…

      Je sais que certains lecteurs ont des réserves sur la seconde partie des années 80 des X-Men, mais c’est réellement une période que j’adore, pleine de risques, de changements et de bouleversements pour les mutants.

  2. J’ai une certaine tendresse pour le début du run de Claremont avec Cockrum au dessin, il s’en dégage une certaine fraîcheur qui s’intensifie avec le temps malgré la lourdeur du texte selon nos critères actuels.

    • Moi itou, plus que de la fraîcheur, je dirais que c’est l’énergie qui se dégage de ces épisodes qui marque.On sent les jeunes auteurs qui n’ont rien à perdre et tout à prouver et qui se donnent à 300% sur le titre.

      • Cool merci de toutes ces infos! Toutefois, j’ai une certaine crainte concernant le vieillissement des dialogues (les dessins me dérangent pas!)… Je pense me pencher vers les numéros avec Jim Lee et Clairemont en collaboration comme ce n’est pas si vieux que ça!

        Concernant Extraordinary X-Men #1, j’ai lu et vraiment bien apprécié! Ca pose les bases pour la suite, donc ça n’est pas aussi transcendant, mais j’ai eu un certain plaisir a retrouver tout ces personnages (oui Bendis est resté longtemps sur le titre, je suis resté longtemps à l’écart du titre ^^). Bref, ça annonce du X-Men classique (dans le sens pas du X-men débile et teen de Bendis) et jouissif!

    • Pas tellement que ça : les débuts officieux dira-t-on lorsque Hercule intègre Incredible Hulk durant World Ward Hulk (6 numéros), quatre épisodes liés à Secret Invasion, deux dans le Monster Dark Reign, et les quatre derniers (l’arc où il part à l’assaut de l’Olympe) dans un Marvel Saga. A côté de ça on a ni les vingt épisodes laissés sur le carreau (dont les premiers où Incredible Hulk devient Incredible Hercules), ni même le diptyque Hercules: Fall Of An Avenger qui conclue la série, ni la mini-série consacrée à Amadeus Cho qui lui fait suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.