Guide de lecture Comics VF : semaine du 15 mars 2017

DELCOURT COMICS

BPRD ORIGINES TOME 3

BPRDoriginesT3Date de sortie : 15 mars 2017

Prix : 29.95€/320 pages

Scénario :  Mike Mignola, John Arcudi, Scott Allie

Dessin : Richard Corben, Karl Moline, Ben STENBECK ,  Herb TRIMPE

Sollicitation : Mike Mignola associé à la crème des auteurs de comics, continue à nous dévoiler – avec cette série de récits courts – les secrets du passé du B.P.R.D., le Bureau de Recherches et de Défense sur le Paranormal !

Au cours de leurs premières missions en tant qu’agents du B.P.R.D., Abe Sapien, Roger, Liz

Sherman et Johann Kraus ont dû apprendre à survivre face à la menace de morts-vivants ou de sorciers. Entre culpabilité du survivant, terreur insurmontable et souvenirs personnels, ils vont devoir très vite s’adapter, afin de contrer la toute première apparition des monstres grenouilles qui envahissent la Terre…

Avis : suite de la série BPRD Origines qui comme son nom l’indique revient sur les premières années de l’institution. Je ressens personnellement un peu de frustration devant la sortie de ces tomes qui reviennent sur l’histoire du BPRD, car j’attends avant tout la suite de BPRD Hell on earth, dont le dernier tome en VF remonte maintenant à juin dernier. Soit 9 mois…et aucune annonce pour la suite pour l’instant dans le programme du premier semestre de l’éditeur, bien qu’il devrait pointer le bout de son nez d’ici l’été. On pourrait donc passer au final une bonne année avant d’avoir le tome suivant de ce qui est pourtant la série la plus importante.

Ces tomes origines sont très sympathiques à suivre, comprenons nous bien, mais ils font parfois un peu redite, ou idée déjà explorée par le passé. D’autant plus que l’on a en parallèle les Hellboy & BPRD qui sont dans la même veine. Bref, je pense qu’il est surtout important désormais de faire avancer l’histoire finale de Mignola sur le BPRD, qui montre tout de même comment le monde sombre peu à peu dans l’apocalypse…tout en continuant de tourner.

Verdict : à lire

MANIFEST DESTINY TOME 2 –

 manifestDestinyT2Date de sortie : 15 mars 2017

Prix : 15.95€/144 pages

Scénario : Chris DINGESS

Dessin : Matthew ROBERTS

Sollicitation : Le récit romancé de l’aventure fantastique que constitua le périple que menèrent le Capitaine Merriwether Lewis et le Lieutenant en second William Clark pour traverser d’est en ouest par les terres les États-Unis d’Amérique en 1804. Merriwether Lewis et William Clark, accompagnés des survivants de leur expédition, poursuivent vers l’ouest à travers les territoires américains inconnus. Ils doivent cependant se rendre à l’évidence : lorsque l’on est coincé sur un bateau, il n’y a pas vraiment de fuite possible… Et les dangers auxquels ils ont dû faire face lors de la première partie de leur voyage ne sont rien au regard de ce qui les attend.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui suivent.

GLENAT COMICS

X-FILES TOME 4

X-FILESDate de sortie : 15 mars 2017

Prix : 14.95€/144 pages

Scénario : Joe Harris

Dessin : Colin Lorimer

Sollicitation : Les nouvelles affaires non classées Pendant des années, ils ont enquêté sur le paranormal, poursuivant « monstres de la semaine », sondant la vérité derrière les activités extraterrestres, et affrontant la grande conspiration installée au sein même de leur gouvernement. Mais quand les agents Mulder et Scully se réunissent en comics, The X-Files entre alors dans une nouvelle ère de paranoïa technologique, de problèmes liés aux multinationales et autres menaces. Cette fois-ci, il va leur falloir plus que le simple désir « d’y croire » pour s’en sortir…

Chronologiquement, cette série d’enquêtes en comics se situe entre la saison 9 en date de The X-Files et la toute nouvelle saison 10 diffusée en 2016 aux USA.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans d’X-Files.  

PANINI COMICS

CIVIL WAR II EXTRA 2 LE CAÏD

CIVIL WAR II EXTRA 2Date de sortie : 17 mars 2017

Prix : 5,50 EUR, 112 pages

Episodes :US Civil War II : Kingpin 1-4 et Civil War II : Choosing Sides 2 (II

Sollicitation :Les projecteurs se braquent sur le Caïd et les conséquences des événements de CW II sur le monde de la pègre dans une mini-série complète signée Matthew Rosenberg et Ricardo Lopez Ortiz. Découvrez également une brève histoire de War Machine, par Whitley et Sauvage.

Avis : ce numéro de Civil War II extra présente  une mini série sur le Caïd dont j’ai entendu beaucoup de bien mais que je n’ai pas suivi en VO pour deux raisons. En premier lieu, officiellement c’était tie in à Civil War II, ce qui a agit comme un repoussoir instantané en ce qui me concerne (la beauté des events marvel actuels), …mais dans les faits, j’ai cru comprendre que l’event en lui même ne jouait aucun rôle particulier dans le scénario, et servait avant tout dans le décor. À savoir, Captain Marvel et Iron Man se fracassent ce mois-ci…mais voyons plutôt ce que fait Wilson Fisk en attendant, ce sera plus intéressant !

En second lieu…la partie graphique; Je ne connais pas Ricardo Lopez Ortiz, mais son approche visuelle est assez…déconcertante, à mon avis, feuilletez le truc avant de l’acheter car il faut s’y faire. C’est avant tout le scénario qui vaudrait le détour apparemment. A tel point que le scénariste Matthew Rosenberg s’est récupéré un titre régulier sur le personnage dans le monde post Civil War II…dont j’ai lu le premier épisode et qui était sympa mais sans plus.

Verdict : à tester

ALL-NEW DEADPOOL HORS SERIE 3 GWENPOOL (2)

GWENPOOLDate de sortie : 17 mars 2017

Prix :5,50 EUR, 96 pages

Episodes :US The Unbelievable Gwenpool 4-8

Sollicitation : La vie de Gwenpool est en danger ! M.O.D.O.K. pourrait découvrir qu’elle n’a aucun super-pouvoir ! Mais il reste une solution : devenir le nouveau chef de M.O.D.O.K. ! Est-ce possible ? Seuls Christopher Hastings et Gurihiru ont la réponse !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Mais très honnêtement tout ce que je vois sur ce personnage, me pousse à la fuir aussi vite et loin que possible !

Verdict : à …vous de décider…

ALL-NEW IRON MAN & AVENGERS HORS SERIE 3 L’ESCADRON SUPRÊME (2)

ALL-NEW IRON MAN & AVENGERS HORS SERIE 3Date de sortie : 17 mars 2017

Prix :5,70 EUR, 120 pages

Episodes :US Squadron Supreme (2016) 6-10

Sollicitation :Civil War II ! Namor est-il vraiment mort ? Qu’attend donc Flèche Noire de l’Escadron Suprême ? Et quel camp choisira l’équipe dans l’imminente Civil War II ? Le tout sera toujours orchestré par James Robinson et Leonard Kirk.

Avis : suite de la série Squadron Supreme par James Robinson, dont le premier volet,  je le rappelle était un coup de coeur pour de nombreux chroniqueurs de Comixity lorsqu’il est sorti en VF il y a quelques mois. Est-ce que Robinson confirme ici alors qu’on lui balance Civil War II dans les pattes? de toute évidence, le scénariste voulait avant tout continuer son intrigue opposant le Squadron et les anciens membres des Illuminatis et Marvel lui a demandé de caser la XXX du mois dans sa série…Courage à lui…

Verdict : pour ceux qui ont aimé les premiers épisodes

ALL-NEW X-MEN HORS SERIE 2 DEADPOOL V GAMBIT

DEADPOOL V GAMBITDate de sortie : 17 mars 2017

Prix : 5,50 EUR, 96 pages

Episodes :US Deadpool V Gambit 1-5

Sollicitation : Deadpool et Gambit sont embauchés pour travailler ensemble sur une mission semblant des plus faciles. Bien entendu, tout va partir très vite à vau l’eau ! Et au cas où vous vous posiez la question : le  »V », c’est pour  »versus ».

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Le fait que les crédits ne soient pas donnés est tout de même étrange. Par ailleurs, il me semble que cette mini est passée relativement inaperçue aux USA et n’a de toute façon rien fait pour sortir Gambit du trou dans lequel il est enterré depuis plus de 10 ans maintenant…

Verdict : pour les fans.

SPIDER-MAN UNIVERSE 5 CARNAGE (2)

SPIDER-MAN UNIVERSE 5Date de sortie : 17 mars 2017

Prix :5,50 EUR, 112 pages

Épisodes :US carnage (2016) 6-10

Sollicitation : Carnage, l’un des adversaires les plus dangereux de Spider-Man, revient dans une nouvelle saga intitulée Sea Devils, où nous le découvrons en action… en pleine mer ! Les textes sont signés du légendaire Gerry Conway avec Mike Perkins au dessin.

Avis : autre série qui est un peu passée sous le radar, mais qui mérite l’attention des lecteurs, alors que de manière très surprenante, Gerry Conway s’en sort remarquablement bien sur la série régulière dédiée au personnage de Carnage.

Du souvenir que j’en ai, car je n’ai lu que les premiers épisodes avant d’arrêter faute de temps, le scénario adoptait une approche film d’horreur particulièrement adapté au personnage…mais surtout au style visuel de Mike Perkins, assez réaliste, qui rend les horreurs commises par Carnage bien perturbantes…surtout dans des espaces clos.

Si j’ai la place dans mon budget, personnellement je tâcherai de revenir sur le titre, d’autant que Panini présente cela en saga intégrale en kiosque…et ce mois ci avec sans doute l’une des meilleures couvertures qui soit !

Verdict : à tester

100% STAR WARS : POE DAMERON 2

POE DAMERON 2Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :13,00 EUR,104 pages

Scénario :Charles Soule

Dessin :  Phil Noto, Angel Unzueta

Épisodes :US Poe Dameron 4-7, inédits

Sollicitation :Poe Dameron doit interroger Grakkus le Hutt. Un seul problème se pose à lui et à son escadron Black : Grakkus est enfermé dans une prison très haute sécurité. Est-ce que pour obtenir les réponses à ses questions Poe va devoir le faire évader ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Les critiques sur le premier tome sur Comixity n’étaient guère enthousiastes…ce qui ne fait que me confirmer dans le fait d’éviter à tout prix les boulots signés Charles Soule…

Verdict : pour les acharnés de Star Wars…

MARVEL DELUXE : ULTIMATE SPIDER-MAN 2 (NOUVELLE EDITION)

ULTIMATE SPIDER-MAN 2Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :29,00 EUR,336 pages

Scénario :Brian M. Bendis

Dessin :  Mark Bagley

Épisodes :US Ultimate Spider-Man 14-27

Sollicitation :Peter Parker croyait Norman Osborn mort mais le Bouffon Vert est de retour, plus redoutable que jamais. Puis, le héros va devoir faire face à deux nouvelles menaces, le Docteur Octopus et Kraven le Chasseur. Ce dernier annonce aux caméras sa volonté de traquer le gibier ultime : Spider-Man !

Avis : venez mes enfants, rassemblez vous autour de moi…non, je ne vais rien vous faire de scabreux, vous confondez avec certains de vos autres oncles/grands parents sur Comixity, moi, je suis le vieux Sam qui dit que tout ce qui sort de nos jours c’est de la merde ! oui, c’est ça le ronchon, pas le pervers…

Oui, rassemblez vous, et écoutez mon histoire d’un autre temps, d’une autre époque, incroyable sur-réaliste…où Brian Michael Bendis avait du talent, et savait écrire des histoires excitantes, prenantes, diablement bien foutues, avec de bonnes conclusions et des développements de personnages logiques et cohérents.

Hein ? quoi ? non, je ne suis pas devenu sénile, espèce de sale XXX, ahhh ces jeunes, plus aucun respect, mais toi aussi va XXX ta XXX, hé hé hé, je suis vieux, mais  ne croyez pas me battre au concours de jurons, espèce de XXX avec le XXX dans le XXX en regardant XXX faire XXX à XX…où j’en étais moi ? …jeunes XXX ? non….ah oui, Bendis, c’est de la merde !…hein ? j’en disais du bien ???!!! espèce de petit effronté ! bien sûr que non…ah attendez je viens de voir ce sur quoi je donnais mon avis.

Oui, oui, ça me revient. Le début des années 2000, le monde commençait sa longue tournante au fond des toilettes de l’histoire et Marvel se remettait lentement sur pieds après une fin de décennie 90 catastrophique. Morrison sur les X-Men, JMS sur AMS, et pas de relaunch tous les 3 mois.

C’était donc aussi l’époque bénie entre toutes où Bendis avait fait de USM un rendez vous incontournable, réussissant à nous rappeler combien Peter Parker était un personnage tout simplement incroyable. Avec la réédition de second volume, nous abordons certains de ses meilleurs épisodes : l’arrivée de Docteur Octopus, de Kraven, le retour de Norman Osborn et bien entendu les débuts de la relation Peter/MJ.

Tout est incroyablement bien équilibré, le retour de Osborn étant réellement bien géré. Bendis amenant parfaitement le fait qu’il représente le croquemitaine de Peter, celui qui lui fout une trouille absolue, monstre à la fois métaphorique et bien réel de ce qu’il aurait pu devenir après sa transformation.  L’ambiance générale de cet arc, superbement rendue par Mark Bagley est pesante et oppressante de bout en bout alors que le très jeune Peter confronté à son premier vrai défi est complètement dépassé, alors qu’Osbon envahit chaque aspect de sa vie.

Verdict : à posséder, du très très bon.

MARVEL CLASSIC : AMAZING SPIDER-MAN L’INTEGRALE 1962-1963 (NOUVELLE EDITION)

AMAZING SPIDER-MAN L'INTEGRALE 1962-1963Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :29,95 EUR,208 pages

Scénario :Stan Lee

Dessin : Steve Ditko

Episodes :US Amazing Fantasy 15, Amazing Spider-Man (1963) 1-7, Strange Tales Annual 2

Sollicitation : Timide, introverti et rejeté par ses camarades, le jeune Peter Parker se consacre tout entier à la science. Un jour, il se fait mordre par une araignée radioactive qui modifie qui t le dote de pouvoirs extraordinaires : Spider-Man est né ! Retrouvez les premiers épisodes d’Amazing Spider-Man.

Avis : nouvelle réédition des débuts de la série AMS…qui ne sera pertinente à mon sens que je le jour où Panini se décidera à reprendre la traduction de ces volumes. Et oui, je fais partie de ces gens qui ont acheté cette version non révisée…et si les épisodes signés Stan Lee et Steve Dikto sont tout simplement excellents, même 50 ans plus tard, la traduction vient gâcher ce plaisir avec des horreurs sans nom. Je suis désolé, mais voire Peter Parker, ado de 15 ans, super-héros jurer comme un charretier toutes les 3 pages, en balançant des “con de moi”, ça fait peur…

Verdict : traduction à reprendre !!!

MARVEL CLASSIC : SPIDER-MAN TEAM UP L’INTEGRALE 1972-1973 (NOUVELLE EDITION)

SPIDER-MAN TEAM UP L'INTEGRALE 1972-1973Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :29,95 EUR, 240 pages

Scénario :Gerry Conway, Roy Thomas

Dessin : Gil Kane, Ross Andru

Episodes :US Marvel Team-Up (1972) 1-11

Sollicitation :Spider-Man est un héros très populaire auprès des lecteurs, mais il a du mal à se faire une place auprès du public qui lit le Daily Bugle. Pourtant, ici, il fait équipe avec les plus grands héros Marvel !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict :  pour les fans.

DERNIER TOME MARVEL NOW : UNCANNY X-MEN 6

UNCANNY X-MEN 6Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :14,95 EUR, 144 pages

Scénario :Brian M. Bendis

Dessin : Kris Anka, Chris Bachalo

Épisodes : US Uncanny X-Men (2013) 32-35 et 600, publiés précédemment dans les revues X-MEN (V4) 28-30, HORS SERIE 4 et ALL-NEW X-MEN HS 1

Sollicitation : Mystique est de retour et en veut à l’équipe de Cyclope. Ce dernier est mis au pied du mur et doit décider s’il veut lancer sa fameuse Révolution. Quant à Kitty et Illyana, elles partent en mission ensemble.

Avis : un peu plus haut dans ma chronique j’encense à juste titre Brian Michael Bendis pour son travail sur USM…Ici nous avons l’autre extrême du spectre, où la déchéance 10 ans plus tard d’un scénariste autrefois talentueux.

Avec ses derniers épisodes sur Uncanny X-Men, Bendis touche littéralement le fond, alors qu’il conclue/massacre les quelconques intrigues qu’il avait si laborieusement mis en place. A savoir la rédemption de Cyclope qui tente de remettre sa vie sur les rails, la confrontation Dazzler/Mystique et enfin, Beast passé à la casserole après maintes conneries…

 Et tout est…juste raté. L’arc de Cyclope qui a tout de même composé l’essentiel de son travail sur Uncanny X-Men est juste balancé par la fenêtre. Il va mieux, voilà ça y est il est guéri, il a vu la lumière, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, même si le traitement de sa relation avec Emma Frost relève du grand n’importe quoi.

La confrontation entre Dazzler et Mystique est juste un beau gâchis, alors que ce que Raven avait fait, aurait pu et dû être développé, Bendis s’en débarrasse en quelques pages et coups de poings. Circulez, y’a rien à voir. Oui, en effet, y a rien à voir.

Et enfin, cet épisode 600…attendu presque toute une année, Marvel ne voulant pas le sortir, soi disant pour que son univers soit raccord…sauf que l’épisode ne spoilait rien …vu qu’il ne se passait pas grand chose. Bendis, aborde à peine la question de la révélation faite sur Bobby Drake, pour se pencher sur le sort de Beast.

Un personnage bien mal traité ces dernières années par les scénaristes…comme Xavier avant lui. Comme lui, il était un pilier de l’équipe. Si Xavier était le rêveur qui voulait un monde meilleur, Beast était le coeur de l’équipe, toujours bourré d’humour et surtout de charme, ne laissant pas sa condition le définir…après avoir appris la leçon à la dure.

En quelques années, nous avons vu le résultat, Xavier n’est plus un saint, mais un salopard aux péchés si nombreux que l’on n’arrive plus à les compter,…jusqu’à ce qu’il meurt et pouf, magie des comics, c’est de nouveau Gandhi. Et Beast, …passe du scientifique honnête, au connard hypocrite prêt à tout pour atteindre ses objectifs…tout en condamnant les autres pour les mêmes raisons.

Je pense que l’on pourrait faire tout un essai sur combien la déchéance de ces personnages symbolise quelque part la déchéance de la franchise …Et cet épisode 600 vient enfoncer le clou. Après des années de conneries enchaînées, ses amis les X-Men viennent gentiment lui dire qu’il faut vraiment qu’il se calme 5 min…tout cela pour une conclusion aussi plate et sans intérêt que possible.

Un exemple de comment massacrer des personnages sans la moindre honte…

Verdict :  à éviter.

DERNIER TOME MARVEL NOW : ALL-NEW X-MEN 8

ALL-NEW X-MEN 8Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :14,95EUR, 136 pages

Scénario :Brian M. Bendis,

Dessin : Andrea Sorrentino, Mahmud Asrar

Episodes :US All-New X-Men (2013) 37, 40-41 et Annual 1 et Uncanny X-Men (2013) Annual 1, publiés précédemment dans les revues X-MEN 27, 30 et HORS SERIE 2

Sollicitation :Les All-New X-Men sont de retour de l’espace, profondément changés après leur rencontre avec le Vortex Noir. Ils vont devoir découvrir qui se cache derrière les Utopiens tandis que l’on découvre l’histoire secrète d’Eva Bell.

Avis : vous pensiez que la conclusion du run de Bendis sur Uncanny X-Men était mauvaise ? attendez de lire, la conclusion de son travail sur All New X-Men !!! à côté, Uncanny X-Men a l’air d’un joyaux. Et oui, UXM contient des mauvaises idées mal exécutées…au moins il y a quelques idées !!!

Pour All New X-Men, le problème est bien connu depuis un bon moment : Bendis n’a littéralement plus d’idées sur cette série depuis au moins Battle of The Atom. Un beau gâchis, car j’avais personnellement bien aimé les 12 premiers épisodes. Il y avait quelques bonnes idées ici ou là.

Après Battle of Atom, malheureusement, j’ai surtout le sentiment que Bendis avait une idée assez précise pour les 5 X-Men du passé, notamment pour expliquer pourquoi ils ne pouvait retourner dans le passé …et qui était responsable de cette situation, mais que Marvel lui a dit non, le titre vend, garde les nous dans le présent. Mais j’ai pas d’histoire ???!!! et alors, cela ne t’a jamais arrêté par le passé !!!

En gros, des épisodes qui tournent à vide, notamment ces épisodes avec le retour d’Utopia…c’était quoi l’idée derrière ? à part gagner deux épisodes ? Le seul truc qui vaille la peine dans ce tome, sont les annuals dessinés par Andrea Sorrentino qui reviennent sur les aventures temporelles d’Eva Bell…un personnage d’Uncanny X-Men.

Deux numéros assez bons qui venaient expliquer ce qui était arrivé au personnage après sa disparition dans l’enclave de Tabula Rasa…dans un arc d’Uncanny X-Men…et son évolution qui jouait un rôle clé…dans un autre arc d’Uncanny X-Men. Si vous détectez un trait commun dans mon commentaire c’est normal ! Ces annuals avaient clairement leur place dans un tome de la série Uncanny X-Men, tant ils n’ont rien à voir avec le titre All New X-Men.

Concernant ce dernier, je pense comme de nombreux lecteurs, que la présence de ces personnages dans le temps présent n’a que trop duré, et qu’il est sérieusement “temps” qu’ils rentrent tous à leur époque !

Verdict : à éviter ! le pire de Bendis

DERNIER TOME MARVEL NOW : UNCANNY AVENGERS 6

UNCANNY AVENGERS 6Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :14,95 EUR,120 pages

Scénario : Rick Remender & Gerry Duggan

Dessin : Daniel Acuna

Episodes : US Uncanny Avengers (2015) 1-5, publiés précédemment dans les revues UNCANNY AVENGERS (V2) 9-11

Sollicitation : Après les événements d’Avengers & X-Men : AXIS une nouvelle équipe d’Avengers voit le jour. On y retrouve la majorité des membres de la précédente Division Unité mais aussi le frère de la Sorcière Rouge, Vif-Argent. Les deux héros vont devoir affronter de terribles révélations sur leur passé.

Avis : conclusion du run de Rick Remender sur Uncanny Avengers. Une conclusion…pas vraiment à la hauteur de ses précédents travaux sur le titre, notamment au regard des sommets atteints lors de Ragnarok Now. A titre personnel, j’ai avant tout senti ici le boulot de commande de la part de Marvel qui lui a en substance dit : Rick démerdes toi, mais fais en sorte que Scarlet Witch et Vif Argent ne soient plus les gamins de Magneto.

Dans ma tête, ce qui s’est passé :

  • Remender : “mais c’est complètement con, c’est l’un des meilleurs trucs sur ces personnages, cela leur donne une origine ultra tragique, et c’est un ressort dramatique tout simplement énorme, qui ne se fatiguera jamais !!! Magneto, mec, l’un des pires super-vilains de l’univers Marvel, un des personnages les plus complexes !!! leur père ! c’est génial !
  • Marvel : on s’en fout, nouvelle histoire, c’est un bon retcon, invente un truc meilleur, plus de Magneto, ce ne sont pas des mutants, fin de l’histoire. C’est ça ou tu prends la porte !
  • Remender : et bien la porte a l’air très séduisante !
  • Marvel : ah t’oseras jamais ! et tu vas faire quoi, du creator owned !
  • Remender : ben j’ai quelques idées…

Bon, tout ça c’est dans ma tête, mais à la lecture, on sent bien que Remender n’est pas motivé par cette histoire et de son aveu même, et de Brevoort, c’était une demande de Marvel. On a du coup un arc peu dynamique, alors que Remender avait de manière assez intéressante modifier son équipe, avec un Sabertooth inversé désormais bon, ou encore Vif argent en renfort de sa soeur.

En outre, nous avons le retour du High Evolutionnary plus bad ass que jamais. Voilà un personnage que j’ai toujours trouvé assez ridicule, qui ici est bien mis en avant comme le super-vilain tout simplement redoutable et sans pitié qu’il est ! il y avait clairement de l’idée et Remender avait des plans en réserve…mais a préféré partir pour vivre des aventures plus intéressantes pour lui.

Il a eu bien raison à mon sens, car ce qui ressort de ces épisodes, et que l’on ressentait déjà lors d’Axis, est que Marvel a un peu carbonisé son envie avec un peu trop de commandes édito idiotes. Du coup, un arc assez passable dans l’ensemble. Écrit par un autre auteur, j’aurais dit sympa, mais connaissant la qualité du travail de ce scénariste en général, moyen est plus proche de la vérité.

Verdict :  bof

MARVEL NOW : AMAZING SPIDER-MAN 4

AMAZING SPIDER-MAN 4Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :13,00EUR, 104 pages

Scénario :Dan Slott,

Dessin :  Humberto Ramos

Épisodes :US Amazing Spider-Man (2014) 16-18 et Annual 1, publiés précédemment dans les revues SPIDER-MAN (V4) 9, 11-13

Sollicitation : Après Spider-Verse, Peter Parker est de retour à New York et cette fois-ci c’est la vie de son entreprise, Parker Industries, et de ses employés qui est en danger. Heureusement, Spider-Man est là !

Avis : après Spider-Verse, Dan Slott amène le volume de Amazing Spider-Man lancé après Superior Spider-Man à sa conclusion, juste à temps pour Secret Wars dans un arc…complètement inutile et dispensable ! je ne plaisante pas, vous pouvez allègrement sauter ces numéros et passer au volume suivant sans avoir le sentiment de rater grand chose…

Je le sais, c’est ce que j’ai fait, et cela ne nuit en rien à la compréhension du volume suivant et du nouveau statut quo implémenté par Slott dans l’univers de Spider-Man post Secret Wars. On sent bien que pour Slott, il s’agissait avant tout de combler avant de lancer le volume suivant.

Etant donné le nombre de sorties disponibles en VF chaque mois, et ce mois de mars n’échappe pas à cette règle, faites vous une fleur et ne gaspillez pas votre argent avec ce volume…

Verdict : à éviter – faites des économies.

BEST OF FUSION COMICS : LES CHRONIQUES DE CONAN 1985 (II)

LES CHRONIQUES DE CONAN 1985Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :26,00 EUR,368 pages

Scénario :

Dessin :

Épisodes :US Savage Sword of Conan 114-119, publiés précédemment dans les revues SPECIAL CONAN 2-3 et 5 inédits

Sollicitation :Conan le Cimmérien revient dans de nouvelles aventures riches en action dont la plupart sont présentées pour la première fois en France !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict :  pour les fans de Conan.

BEST OF FUSION COMICS : BUFFY CONTRE LES VAMPIRES SAISON 10 T05

BUFFY CONTRE LES VAMPIRES SAISON 10 T05Date de sortie : 15 mars 2017

Prix :17,50 EUR, 128 pages

Scénario : Christos Gage

Dessin : Rebekah Isaacs, Megan Levens

Episodes :US Buffy The Vampire Slayer Season 10 21-25, inédits

Sollicitation : Les forces du mal ont mis la main sur un portail interdimensionnel. Ils vont s’en servir pour affaiblir les héros qui doivent quant à eux faire face à des choix importants dans leur vie : Willow doit trouver un emploi, Alex se rapproche du fantôme d’Anya et Buffy doit faire fonctionner sa relation avec Spike.

Avis : avant dernier tome de la saison 10 de Buffy. Je n’ai toujours pas repris le titre, et à ce stade, je pense que cela n’arrivera plus. Dommage, j’entends de bonnes critiques sur les dernières saisons…mais, dans le marché actuel, il faut faire des choix, parfois douloureux !

Verdict :  pour ceux qui suivent

URBAN COMICS

EAST OF WEST TOME 6

east-of-west-tome-6-42595-270x419Date de sortie : 17 mars 2017

Prix : 15€/144 pages

Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Nick Dragotta

Episodes : East of West vol.6 (#25-29)

Sollicitation : L’heure est venue pour les Élus de se réunir une dernière fois avant le début de l’Apocalypse.

Avis : suite très attendue de la série East of West, qui nous revient 9 mois après le précédent volume ! pourquoi un tel délai ? et bien disons simplement que l’année 2016 a été compliqué pour Jonathan Hickman et que nombre de ses séries creator owned ont quelque peu déraillées. On peut légitimement penser que la gestion de son run sur les Avengers puis Secret Wars, et la surcharge de travail impliquée représente la principale raison de ces problèmes.

Ainsi, outre East of West, Manhattan Projects est actuellement à l’arrêt, et sa série lancée en 2016, The Dying and the Dead s’est brutalement interrompue vers l’épisode 3. Mais la bonne nouvelle est que les choses semble appelées à rentrer dans l’ordre en ce début d’année 2017. Ainsi, East of West ressort de manière régulière, The Dying and the Dead a repris les chemins des comics-shops et Hickman a même eu le temps de lancer une nouvelle série qu’il dessine lui même.

Bon, son dernier projet annoncé, Frontier, semble quelque peu repoussé, mais on peut désormais assumer que les choses sont rentrées dans l’ordre et que nous n’aurons pas à attendre un an pour voir arriver le tome 7 de East of West, titre que je considère encore comme le meilleur boulot creator owned de Hickman à ce jour. Une série dont la fin a été confirmée pour l’épisode 45, au terme de la 3e année de l’apocalypse !

Avec ce 6e tome, en principe nous achevons la seconde année qui voit la rassemblement de nombre de personnages établis par Hickman au cours de cette seconde année. De fait, il y a en avait tellement que l’on avait parfois l’impression que l’intrigue était quelque peu éclatée et perdait parfois ses fils rouges de vue. Mais c’était sous estimer Hickman qui fait tout converger ici…pendant que Death recherche son fils…et pourrait bien le trouver !

C’est cette rencontre que personnellement j’attends le plus, tant cette famille très particulière est au centre des évènements et intrigues de la série, et ce depuis le départ.

Verdict : à posséder.

PAPER GIRLS TOME 2

paper-girls-tome-2-42637-270x408Date de sortie : 17 mars 2017

Prix : 15€/

Scénario : Brian K.Vaughan

Dessin : Cliff Chiang

Episodes :Paper Girls vol.2 (#6-10)

Sollicitation : Brian K. VAUGHAN et Cliff CHIANG sont déjà de retour ! Et avec eux, Erin, Mac et Tiffany, propulsées de l’an 1988 vers un futur lointain et terrifiant… l’an 2016.

Avis : suite de la série particulièrement intrigante et mystérieuse de Brian K.Vaughan et Cliff Chiang cette semaine ! et par “intrigante et mystérieuse”, j’entends que si vous n’avez rien capté au premier tome, je peux vous rassurer : c’est normal, personne n’a compris, car je crois que nous n’étions pas censés comprendre.

Nous avons là quatre héroïnes ado plongées dans un maelstrom temporel, mêlant allègrement passé, présent et futur, confrontation des valeurs selon l’époque et réalisation de son destin et de ses aspirations. De fait, à titre personnel, j’ai largement préféré les épisodes présentés dans ce second volume.

On retrouve une partie de notre groupe de jeune ados propulsées dans le temps présent…faisant face à leurs équivalentes avec plus de 25 ans dans la vue (vous suivez ?)…du moins pour celles qui ont survécu. Il y a là une idée bien évidemment fascinante de voir l’ado que l’on a été confronté à l’adulte que l’on est devenu.

Le scénario exploite parfaitement cette veine et Vaughan sait diablement bien jouer avec ses personnages, pour bien montrer qu’elles sont bien plus complexes et riches que ce que l’on pouvait imaginer, mais surtout que chacune de ses héroïnes va avoir une réaction bien différente devant ce qui les attend dans l’avenir.

Par contre, encore une fois, ne vous attendez pas à comprendre le contexte général du titre, moi même j’ai arrêté d’essayer. De toute évidence, Vaughan est plus concentré sur le fait de développer certains thèmes bien précis et ses personnages que sur le fait de donner des clés de compréhension de son récit.

En un sens, cela renforce le sentiment d’immersion car on a très exactement le même niveau d’information que les personnages sur ce qui se passe et l’incapacité à comprendre le cours des évènements…

Verdict : à lire

WONDER WOMAN – DIEUX ET MORTELS TOME 1

wonder-woman-dieux-et-mortels-tome-1-42633-270x413Date de sortie : 17 mars 2017

Prix : 35€/

Scénario : Len Wein & Georges Perez

Dessin : Georges Perez

Episodes :Wonder Woman #1-14

Sollicitation : Isolées depuis des millénaires sur l’île de Themyscira, les Amazones ont vécu recluses et ont développé une société pacifiste et progressiste à l’écart des tourments du monde des hommes. Mais lorsque le pilote Steve Trevor échoue sur cette île paradisiaque, la princesse Diana se charge de le ramener dans son pays : débute alors pour cette jeune Wonder Woman une quête identitaire qui va la mener face à Arès le dieu de la Guerre !

Avis : sans aucun doute, l’une des sorties VF les plus attendues du mois ! après le début de la réédition du premier run de Greg Rucka le mois dernier, Urban Comics continue à travailler à mettre en avant le personnage de Wonder Woman dans son catalogue cette année…comme s’il y avait un film qui allait bientôt sortir !

Remercions Hollywood sur ce coup, car cela faisait bien longtemps que l’on espérait, sans trop y croire que le run de Georges Perez sur le personnage trouverait son chemin vers les librairies françaises dans notre belle langue. Un run qui a permis de redéfinir entièrement l’amazone avec succès dans le monde post Crisis, après des années créatives bien difficiles…

Comme nombre de personnages DC, les années 70 et le début des années 80 ont été quelque peu difficiles. Pour le personnage de WW, ce fut pire, avec des changements de directions assez drastiques de manière récurrente, des modifications, ajouts à ses origines, pas toujours très bien vus.

En fait, on avait souvent l’impression que les créatifs et éditeurs DC ne savaient plus trop comment aborder le personnage et tentaient des choses, parfois de manière maladroite. Un coup, on se débarrasse des amazones, un coup on les ramène avec tout le bagage des dieux grecs…

Perez aura eu le mérite de stabiliser tout cela pendant plusieurs années et de présenter un run qui reste encore à ce jour une référence, trouvant un certain équilibre entre l’ensemble des exigences exprimées tant par les lecteurs que par les éditeurs envers le personnage.

J’ai personnellement hâte de découvrir concrètement ce run, car le premier épisode inclus dans l’anthologie Wonder Woman démontrait déjà bien les qualités du travail de Perez. Je reste encore surpris par la richesse du monde proposé par l’auteur dans ce seul épisode. Et non, je ne parle pas ici non seulement de sa capacité à caser des dizaines de personnages dans une seule case, avec en plus des détails très poussés dans les décors.

Je pense surtout au potentiel d’histoires que l’origine remaniée qu’il présentait contenait dès le départ. C’était un fantastique point d’entrée qui donnait réellement envie de continuer l’aventure. Tout ça pour dire que vous avez intérêt à dégager de mon passage quand j’irai chercher mon exemplaire.

Au passage, je dois dire que j’aimerais aussi avoir en VF le passage de la série dessiné par Mike Deodato Jr. C’est juste tellement n’importe quoi, avec une injection massive de tous les clichés des années 90, notamment visuellement, que pour moi ça vaut la peine de le relire. Et j’en parle justement parce que DC a réédité cela en un seul tome il y a pas longtemps, donc Urban comme il vous faut du matos WW cette année, pensez y  ??!

Verdict : à posséder

A propos Sam 1612 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

6 Comments

  1. Contenu de ALL-NEW X-MEN HORS SERIE 2 DEADPOOL V GAMBIT : minisérie de 2016 en 5 épisodes, coécrite par Ben Acker & Ben Blacker, dessinée et encrée par Danilo Beyruth, avec une mise en couleurs de Cris Peter et des couvertures de Kevin Wada.

  2. Steve avait parlé de cette mini-série Deadpool V Gambit dans les comixweekly et je crois qu’il avait aimé.

Laisser un commentaire