Guide de lecture Comics VF : semaine du 17 août 2018

Edito : 26 ! 26 sorties, rien que cette semaine ! et on n’est mi-août, une période qui il y a encore quelques années était relativement creuse au niveau sorties. Et là, 26 sorties en une seule semaine ! et cela na va pas s’arrêter, parce que les autres semaines du mois seront bien chargées également, comme celles de septembre et …ben tous les autres mois.

J’en parle souvent et je suis conscient que je radote, mais à mon sens nous avons là dépassé le seuil de la saturation complète du marché ! je ne sais même pas comment les libraires vont faire pour positionner tout cela ! c’est tout simplement impossible et de fait nombre de sorties sont déjà vouées à l’échec, peu importe leur qualité.

À un moment où le kiosque, lieu habituel de recrutement des nouveaux lecteurs, est en voie de disparition, que les prix ne cessent de grimper, notamment chez le principal responsable de cette offre pléthorique, à savoir Panini, cette surabondance d’offre côté librairie m’inquiète et je pressens que nous arriverons bientôt à une période de crise.

Sorties de la semaine : vu le flot de sorties, il est compliqué de faire une sélection. Mais je noterai avant tout :

  • chez Panini, la fin du run de Bruce Jones sur Hulk et la réédition attendue du run Jenkins/Lee sur les Inhumans,
  • chez Urban Comics, je retiendrai la suite de la réédition de la maxi série Seven Soldiers of Victory, la réédition de Blackest Night, et la suite de Paper Girls. Un titre qui a mis du temps à me convaincre mais dont j’attends la suite avec impatience !

Émissions de la semaine : et pour montrer encore une fois combien cette semaine est spéciale, nous avons deux émissions cette semaine, dont une attendue de longue date :

  • ainsi, mardi à 21h vous pourrez nous rejoindre alors que nous enregistrerons enfin…la seconde partie de notre spécial sur la saga du Clone ! et oui, tout finit par arriver ! au programme donc, la seconde année de la saga du Clone, alors que Ben Reilly reprend le costume de Spider-Man ! et l’on sait combien cela a bien fini !
  • et comme chaque jeudi, vous pourrez nous retrouver pour le Comixweekly.

Comme d’habitude, pour nous écouter, rendez vous à l’adresse suivante : http://mixlr.com/comixity/

DELCOURT COMICS

SPAWN DARK AGES TOME II

Date de sortie : 16 août 2018

Prix : 27.95€/384 pages

Scénario : Steve Niles & Brian Holgin

Dessin : Liam Sharp & Nat Jones

Sollicitation :  Spawn The Dark Ages, resté inédit en album et indisponible depuis plus de quinze ans, complète l’univers du personnage, avec une incarnation plus sauvage et médiévale du personnage créé par Todd McFarlane.

Nous délaissons Al Simmons, le Spawn contemporain, pour visiter le XIIe siècle. Cette fois-ci, la malédiction des Hellspawn a frappé Lord Covenant, un chevalier britannique tué au cours des croisades. Revenu à la vie et de retour sur ses terres, il va devoir choisir entre défendre les plus faibles et se ranger du côté des forces corrompues du mal.

Avis : suite de la réédition du Spawn Dark ages, sorti à la fin des années 90, quand Todd McFarlane multipliait les variantes autour de son personnage pour capitaliser toujours plus sur son succès. Très sincèrement, le résultat n’a rien de remarquable. Le trait de Liam Sharp est visuellement très efficace et le scénario fait le boulot, mais il s’agit avant tout d’une variante sur un thème connu. De fait les auteurs reprennent essentiellement les éléments de la formule moderne en modifiant simplement le cadre général.

Verdict : pour ceux qui ont aimé le premier tome ou qui sont encore fans inconditionnels de Spawn.

PANINI COMICS

ALL-NEW DEADPOOL T04

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :16,00 € , 128 pages

Episodes :US Deadpool (2016) 14-18, publiés précédemment dans les revues ALL-NEW DEADPOOL 9-12

Scénario :Duggan

Dessin : Hawthorne, Koblish  

Sollicitation : Deadpool est particulièrement occupé avec ses Pros à Payer : son leadership est fortement contesté, mais nous le savons tous, à force de diplomatie, le Mercenaire Disert sait calmer les esprits révoltés ! Tout le monde finit par aimer Deadpool ! Wade Wilson a dit que ces épisodes étaient en lien avec Civil War II.Nous n’avons pas vérifiés.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Deadpool.

ALL-NEW GARDIENS DE LA GALAXIE 4

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :18,00 € , 152 pages

Episodes :US Guardians of the Galaxy (2015) 15-19, publiés précédemment dans les revues LES GARDIENS DE LA GALAXIE (2017) 1-5

Scénario :Bendis

Dessin : Schiti  

Sollicitation : Suite aux événements de Civil War II, les Gardiens de la Galaxie sont coincés sur Terre. Séparés suite à des désaccords, ils se retrouvent confrontés à eux-mêmes, mais une flotte alien, commandée par un de leur plus terrible ennemi, se rassemble dans le ciel terrestre. Les héros réussiront-ils à dépasser leurs querelles pour sauver notre planète ? Dernier tome de la prestation de Brian M. Bendis.  

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. La libération est là ! la fin du run de Bendis sur les Gardians of The Galaxy ! après plusieurs années de tyrannie !

Verdict : pour les masos.

ALL-NEW UNCANNY AVENGERS T03

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :15,00 € , 96 pages

Episodes :US Uncanny Avengers (2015) 15-17 et Annual 1, publiés précédemment dans les revues ALL-NEW AVENGERS 4 et AVENGERS (2017) 1-3

Scénario :Duggan,

Dessin :  Larraz

Sollicitation : Les Uncanny Avengers doivent faire face aux conséquences de Civil War II en combattant un Hulk ressuscité par la Main ! Et en prime, une aventure de la Sorcière Rouge. Par le dessinateur de Star Wars : Kanan et Avengers : No Surrender.

Avis : suite du run de Gerry Duggan, que je n’irai personnellement pas voir pour plusieurs raisons. D’une part, le rapport nombre de pages/prix. Je parlais en intro des augmentations de prix de Panini, nous en avons là un exemple qui fait mal. 15€ pour moins de 100 pages ? pour simplement du matériel traduit ? voilà ce qui s’appelle perdre le contact avec la réalité. Je refusais de payer quand le rapport était à 13€ pour 96 pages, je ne vais certainement pas payer plus pour une série qui en plus ne les vaut pas.

En effet, si le travail de Duggan est en général toujours solide, je l’ai trouvé sur les premiers tomes de ce titre qu’il a relancé après le run de Remender, assez fade. Entre un premier tome introductif assez terne centré sur un ennemi sans charisme, le second ramenant le personnage d’Ultron était décevant, car  l’intrigue du scénariste était par trop simpliste et sans grande tension du coup. Bref, sans mois pour la suite.

Verdict : bof

ASSAUT SUR LE NOUVEL OLYMPE

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :20,00 € , 136 pages

Episodes :US Assault on New Olympus : Prologue 1, Incredible Hercules 138-141, publiés précédemment dans la revue MARVEL SAGA (2009) 7

Scénario :Pak

Dessin : Buchemi

Sollicitation : Les Avengers, les agents de l’Atlas ou encore Spider-Man viennent prêter main-forte à Hercules dans son combat contre les troupes d’Héra et d’Arès. Une saga riche en rebondissements. Un one-shot par le scénariste de Planet Hulk et World War Hulk.  

Avis : pas vraiment d’avis. Je n’ai jamais lu la série Hercules de Greg Pak, malgré toutes les bonnes critiques qu’elle a reçu au fil des ans. C’est tout de même une réédition un peu étrange, car je ne sais pas si elle est très attendue et surtout cette semaine où elle risque d’être noyée dans la masse.

Verdict : pour ceux qui aiment ce run.

DAREDEVIL T05

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :19,00 € , 176 pages

Episodes :US Daredevil (2016) 21-28, inédits

Scénario :Soule,

Dessin : Garney, Sudzuka

Sollicitation : Daredevil élabore le plan le plus ambitieux de sa carrière. Matt Murdock va se présenter face à la plus haute instance juridique des États-Unis : la Cour Suprême ! S’il échoue, tous les super-héros seront en péril.

Avis : vais-je céder au côté obscure de la force ? c’est la question que je me pose en voyant ce nouveau tome pointer le bout de ses pages cette semaine. Je m’interroge, car si vous m’avez écouté parler, plutôt hurler sur le dernier tome de la série lors d’un récent Comixity, vous avez pu comprendre (et je spoile pour ceux qui n’auraient pas entendu ma diatribe) que je détestais au plus haut point le travail de Charles Soule sur le titre et que j’avais juré de ne plus y toucher, maudissant une fois de plus ce scénariste qui s’amuse à souiller tous les titres qu’il touche…

Sauf que voilà des mois que je subis la campagne malhonnête d’individus pervers à l’esprit dérangé, comme Steve ou Greypigeon, me parlant d’un titre certes complètement con, mais devenu très fun à lire…du fait même de sa connerie complètement assumée, revendiquée et étalée sur toutes les pages par un scénariste sans scrupules…Ce à quoi je réponds de manière très adulte et mature “nannnn, je veux pas, laissez moi tranquille ! je vais le dire à ma maman !!!”.

Au delà de mes cris particulièrement machos de mâle supra virile hurlant comme une gamine de 8 ans, le fait est que le travail de Soule est …très frustrant. Outre le fait qu’il ne sait pas écrire Matt Murdock, les intrigues proposées jusqu’ici ne m’ont guère intéressé. Je suis donc plutôt d’avis, d’arrêter et m’épargner tout cela, toujours de manière très virile en suppliant à genoux que l’on me laisse en paix.

Verdict : pitié laissez moi !!!

FANTASTIC FOUR, L’INTEGRALE 1975

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :35,00 € , 288 pages,

Episodes :US Fantastic Four 154-165 et Giant Size Fantastic Four 3-4, publiés précédemment dans les revues NOVA (Lug) 63-69 et SPECIAL STRANGE 2-3

Scénario :Wein, Thomas,

Dessin : Buckler  

Sollicitation : Le Silver Surfer est de retour mais cette fois il est sous la coupe du Docteur Fatalis ! Les Quatre Fantastiques font aussi équipe avec les Inhumains pour contrer Xemu.

Avis : c’est un XXX de miracle ! j’en parlais en VO la semaine dernière, à l’occasion du retour des 4 Fantastiques chez Marvel dans une nouvelle série, mais on dirait bien que l’année 2018 sera l’année FF tant en VO qu’en VF, puisque après avoir réédité la première intégrale consacrée à la série il y a peu, Panini reprend la suite de la réédition en intégrale de la série…en nous enXX bien profond encore une fois niveau prix.

Si je suis ravi de revoir les FF en VF, d’autant que je n’ai jamais lu cette période, j’ai débuté avec Heroes Reborn…(ne me jugez pas, faut bien commencer quelque part et c’était dessiné par Jim Lee, donc à mon sens j’ai des circonstances atténuantes), la nouvelle politique tarifaire de l’éditeur est particulièrement mortifère sur les intégrales, puisque l’on peut se retrouver comme ici avec des tomes de moins de 300 pages à 35€.

Verdict : heureux du retour de l’équipe, mais Panini réduisez vos prix.

HAWKEYE T02

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :16,00 € , 136 pages

Episodes :US Hawkeye (2017) 7-12, inédits)

Scénario : Thompson

Dessin : Romero

Sollicitation : Hawkeye est sur une piste qui pourrait lui permettre de résoudre l’enquête qui l’a conduite à Los Angeles, mais ce qu’elle découvre dépasse tout ce qu’elle imaginait. Kate va devoir affronter les démons de son passé. Elle peut pour cela compter sur le soutien de ses amis. Parmi eux ? Wolverine !

Avis : suite de la série récemment nommée aux Eisner Awards. Comme quoi, le titre depuis Matt Fraction est resté une référence, même si l’approche du scénariste n’était pas pour moi.

Verdict : pour ceux qui suivent.

 

HULK, L’INTEGRALE 1993 (I)

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :35,00 € , 304 pages,

Episodes :US Incredible Hulk (1968) 401-406 et Annual 18-19, Namor Annual 2, Silver Surfer Annual 5, Dr Stange Sorcerer Supreme Annual 2, publiés précédemment dans les revues VI : HULK 11-14 et 4 inédits

Scénario :David,

Dessin : Frank

Sollicitation : Hulk reçoit une offre qu’il ne peut refuser : devenir le chef du Panthéon ! Retrouvez également un crossover avec les autres Défenseurs : Namor, le Silver Surfer et le Docteur Strange.   

Avis : tiens un autre revenant, car cette suite de la réédition de la série Incredible Hulk, on l’a quelque peu attendue durant toute l’année 2017 ! jusque là, Panini tenait bien le rythme d’un tome par an, donc il fut assez surprenant de voir le titre expulsé du planning de l’année dernière pour être reporté sur 2018, surtout que l’on approche petit à petit de la fin du run de Peter David sur le titre…

La conclusion du dernier tome, qui s’achevait sur le numéro 400, donc un anniversaire important était…assez confuse, riche en conséquences pour la suite, tant pour Hulk que pour son entourage alors que Marlo, la femme de Rick Jones, restait très morte (ou dans le coma, me souviens plus trop)…Le scénario doit donc jongler ici avec pas mal d’éléments tout en développant encore un peu plus toute l’intrigue autour du Panthéon, qui est…correcte  jusque là ?

Je ne peux pas dire qu’elle me passionne, même si elle permet au scénariste d’explorer des pistes de nouvelles d’intrigues.

Verdict : à lire

 

HULK PAR JONES & DEODATO JR T02

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :36,95 € , 544 pages

Episodes :US Incredible Hulk (1999) 55-76 , publiés précédemment dans les albums MARVEL MONSTER : HULK 1-2

Scénario :Jones

Dessin : Deodato Jr  

Sollicitation : Bruce Banner est toujours en fuite et la paranoïa est à son comble. Les révélations se succèdent sur l’identité du mystérieux M. Blue, l’implication de Doc Samson ou sur l’organisation derrière le complot tandis que Hulk doit faire face à l’Homme Absorbant ou à Iron Man. De nombreuses révélations jalonnent la suite et fin de la prestation de Bruce Jones et Mike Deodato Jr sur le Géant de Jade.

Avis : suite et fin du run de Bruce Jones sur le titre Hulk…que je n’ai jamais lu, mais qui de mémoire fut assez abrupte, car le scénariste alors connaissant un regain temporaire de sa popularité avait accepté un contrat plus avantageux chez DC…qui ne fut pas très glorieux au final.

C’est d’autant plus insatisfaisant qu’après avoir posé pas mal de choses intéressantes sur Hulk, il est un peu parti en laissant de nombreuses choses soit non résolues, soit achevées de manière particulièrement ambiguës. Ce n’est donc pas vraiment étonnant que les scénaristes ultérieurs aient peu, voire pas du tout, fait allusion à ses apports, car aucun ne savait vraiment sur quel pied danser, à savoir qu’est-ce qui était réellement dans la continuité.

Du coup, comme d’habitude chez Marvel, dès que quelque chose dans la continuité est devenu embarrassant, ou incompréhensible, on le met sous le tapis et on n’en parle pas pendant des décennies…

Verdict : à lire

 

INHUMANS : TOUR D’IVOIRE

Date de sortie : 16 août 2018

Prix : 32,00 € , 280 pages

Episodes :US Inhumans (1998) 1-12, publiés précédemment dans les revues MARVEL KNIGHTS (1998) 1-13

Scénario :Jenkins,

Dessin : Lee

Sollicitation : Attilan doit faire face à deux menaces. À l’extérieur, la cité est assiégée par des envahisseurs, tandis qu’à l’intérieur, Maximus le Fou manipule les Inhumains. Flèche Noire et Médusa parviendront-ils à sauver leur peuple ?  La saga la plus importante de l’histoire des Inhumains par l’équipe de Sentry.

Avis : ahhhh, ben il était temps ! voilà en effet presque 20 ans que les lecteurs de VF attendent avec impatience la réédition de la saga de Paul Jenkins et Jae Lee dans un écrin digne de sa gloire ! comme nombre de lecteurs à l’époque je n’avais rien à carrer des Inhumans, personnages souvent secondaires dans les aventures d’autres personnages plus vendeurs…Assez étrangement, je n’en ai toujours pas grand chose à carrer aujourd’hui !!! c’est rassurant de voir que certaines traditions se maintiennent avec le temps !

Mais le temps de quelques épisodes, nous y avons cru. Nous avons cru les auteurs quand ils nous ont vendu que les Inhumans étaient exceptionnels, qu’il y avait de bonnes histoires à raconter sur eux et uniquement eux. Comme quoi, quand on met des auteurs inspirés sur un titre en les laissant faire leur boulot en paix, bizarrement cela donne des bons titres qui se vendent ! qui l’aurait cru ! à l’époque cette leçon évidente, était un peu rappelée par Marvel Knights sur chacun des 4 titres publiés par la nouvelle gamme.

Et si Daredevil était la star du label, les Inhumans en furent le succès le plus surprenant. En 12 épisodes, Jenkins et Lee réinventèrent en quelque sorte les personnages…pour au final mieux les ramener vers leurs racines. Outre l’histoire particulièrement bien construite par Jenkins qui met bien avant les personnages, tout en ne négligeant pas une intrigue globale en fil rouge très bien exécutée, il faut saluer le boulot de Jae Lee.

C’est sans doute l’une des ses productions les plus abouties et l’une des rares où il fut régulier. Oh, je n’oublie pas qu’il ne respecta pas toujours ses délais, mais la vache quand les épisodes sortaient, c’était magnifique !

Bref, l’ensemble est un petit joyaux, trop longtemps réservé aux kiosques !

Verdict : à posséder !

 

LA PANTHERE NOIRE T05

Date de sortie : 16 août 2018

Prix : 18,00 € , 160 pages

Episodes :US Black Panther (2016) 166-172, inédits)  

Scénario :Coates,

Dessin : Kirk, Sprouse

Sollicitation : Marvel Legacy ! Klaw, le meurtrier du père de T’Challa, est de retour pour conquérir le Wakanda. Cette fois, l’ennemi de la Panthère Noire ne se laissera pas vaincre sans au moins emporter le pays dans sa chute. Pour combattre cette menace, la Panthère Noire fait appel à des alliés inattendus…   

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie, alors que le titre Black Panther entre ici dans la période Legacy…Cela ne choquera personne si je vous dis que le titre a déjà été relancé aux USA …toujours avec Coates aux manettes.

Verdict : pour ceux qui suivent.

 

LES ETERNELS (NOUVELLE EDITION)

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :32,00 € , 392 pages,

Episodes :

Scénario :Jack Kirby

Dessin : Jack Kirby

Sollicitation : Jack Kirby révèle l’histoire secrète des Éternels et des Déviants, et de la bataille qu’ils se livrent pour hériter de la Terre. Une saga complète du King des comics.

Avis : tiens voilà une oeuvre de Kirby que je ne connais pas du tout, pour une bonne raison, je ne me suis jamais intéressé aux Eternals. De fait, je ne pense pas qu’ils aient souvent été bien mis en scène dans les comics Marvel ces dernières …décennies. Oh, je me souviens de la mini série signée Neil Gaiman…et si même lui n’a pas pu m’amener à lire du Eternals…Je me laisserai peut être tenté car c’est du Kirby, mais le fait est que Marvel n’a pas fait grand chose de cette création du King.

Verdict : à tester

 

LOKI : AGENT D’ASGARD 2 (sur 2)

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :20,00 € , 160 pages

Episodes :US Loki Agent of Asgard 11-17, inédits

Scénario :Ewing,

Dessin : Garbett

Sollicitation : Loki vs Loki ! Le demi-frère de Thor a rajeuni et c’est désormais un héros au service d’Asgard. Mais il est difficile de se défaire de son passé, d’oublier et de faire oublier celui que l’on était autrefois.  Un volume inédit, signé par le scénariste d’Ultron Forever.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie de ce tome qui voit la conclusion du run de Al Ewing sur la série dédiée au personnage de Loki. Un titre qui aura duré plus longtemps que je ne le pensais, 17 épisodes ce qui est assez remarquable. Ce qui est moins remarquable est sans doute le mode de publication par Panini, qui a forcé des lecteurs à racheter des épisodes qu’ils possédaient déjà car parus précédemment en kiosque. Le premier tome était en effet composé d’épisodes parus en kiosque et d’inédits et si vous vouliez avoir toute la série, vous deviez en passer par là…

Verdict : pour ceux qui ont aimé le premier tome

 

MARVEL SEASON ONE T01

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :19,00 € , 312 pages,

Episodes :USAvengers Season One, Ant-Man Season One et Wolverine Season One, publiés précédemment dans les albums 100% MARVEL : AVENGERS SEASON ONE, ANT-MAN SEASON ONE et WOLVERINE SEASON ONE

Scénario :

Dessin :

Sollicitation : Découvrez les débuts des Avengers, d’Ant-Man et de Wolverine. Alors que les Avengers pourchassent Hulk, un mystérieux ennemi cherche à diviser l’équipe naissante. Hank Pym, alias Ant-Man, est un homme brillant et un scientifique génial mais il souffre d’un manque de reconnaissance de ses pairs et ne se remet pas de la mort de sa femme. Quant à Logan, avant de devenir un X-Men, il était agent secret pour le gouvernement canadien.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Je dois dire que j’ai un peu de mal à saisir la logique derrière la publication des tomes season one consacrés à Ant Man et Wolverine dans un seul volume. Ant Man, je peux comprendre puisque l’on reste dans la traînée de la sortie récente de second volet des aventures du personnage au cinéma, mais pourquoi l’avoir collé avec une réédition du tome dédié à Wolverine ? Quel est le lien entre les deux ? Et suis-je le seul à toujours grincer des dents quand je vois Wolverine présenté d’abord comme un Avengers dans cette sollicitation plutôt que comme un  X-Men.

Verdict : étrange réédition.

 

PROVIDENCE : L’INTEGRALE

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :36,95 € , 544 pages

Episodes :US Providence 1-12, publiés précédemment dans les albums BEST OF FUSION : PROVIDENCE 1-3)

Scénario :Moore,

Dessin : Burrows

Sollicitation : Providence est une œuvre à couper le souffle sur laquelle Alan Moore a travaillé durant de nombreuses années. Le légendaire auteur de comics s’approprie les concepts d’H. P. Lovecraft et les insère habilement au sein de l’histoire américaine. On y suit le voyage de Robert Blake dans l’Amérique du début du XXe siècle où des créatures surnaturelles s’invitent dans le quotidien…  

Avis : réédition en intégrale du travail d’Alan Moore sur la série Providence, conçue comme un hommage aux récits de Lovecraft. N’ayant jamais lu le travail de cet auteur, ce n’est clairement pas pour moi, car j’ai cru comprendre que le titre conçu par Moore s’appréciait mieux si l’on comprenait les références effectuées.

Verdict : pour ceux qui aiment Lovecraft et Moore

 

STAN LEE : TREASURY EDITION

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :150,00€ , 816 pages

Episodes :US Captain America Comics 3 & 16, Mystic Comics 6, Suspense 29, Black Knight 1, Millie the Model 100, Life with Millie 10, Amazing Adult Fantasy 9 & 11, Incredible Hulk 1, Amazing Fantasy 15, Tales to Astonish 35, Tales of Suspense 39, Rawhide Kid 33, Avengers 1 & 15-16, X-Men 4-5, Sgt Fury 8, Fantastic Four Annual 2 & 3, Patsy Walker 119, Daredevil 7 & 47, Strange Tales 135, Thor 146-152 & 179-181, Silver Surfer (1968) 3, Captain America 109, Our Love story 5, Amazing Spider-Man 96-98, 365 & 634-645 (II), Marvel Premiere 3, Spider-Man Newspaper Strips 1, Savage She Hulk 1, Silver Surfer (1988) 1-2 et Marvel 75th Anniversary Celebration (2014) 1, incluant des inédits)  

Scénario : Stan Lee

Dessin :

Sollicitation : Vous découvrirez dans cette édition prestigieuse, de nombreux épisodes rarement publiés ou totalement inédits de Stan Lee. Ce magnifique album propose une sélection de récits principalement choisis dans les premières décennies de la riche et longue carrière du plus célèbre scénariste de Marvel.

Avis : pas vraiment d’avis sur cette sortie. Je dois dire que je m’interroge sur ce type d’édition. Je comprends bien évidemment que de temps en temps, un éditeur ait envie de publier un titre un peu hors-norme, deluxe pour rendre hommage à un créateur d’exception, comme Kirby ou Lee qui ont eu et ont encore une influence majeure sur les comics. Mais qui sain d’esprit a les moyens de débourser 150€ pour un seul bouquin ? car à ce prix là, même si le bouquin est plus grand que la normale, on dépasse le produit de luxe, mais le produit créé pour une petite élite qui a réellement les moyens de claquer une telle somme dans un seul titre…Du coup, je suis très partagé, car cela conforte une tendance générale du marché à une augmentation des prix.

Verdict : je ne sais sincèrement pas…

 

STAR WARS T06

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :18,00 € , 160 pages

Episodes :US Star Wars (2015) 33-37 et Annual 3, publiés précédemment dans les revues STAR WARS (V2) 5-7 et STAR WARS HS 3

Scénario :Aaron,

Dessin :  Larroca

Sollicitation : Les héros sont dispersés : Luke et Leia sont isolés sur une planète reculée, Sana embauche Lando pour escroquer l’Empire, et Han embarque un Hutt sur le Faucon Millenium. C’est alors que l’un d’entre eux prend la décision d’aller sauver C-3PO des griffes de l’escadron SCAR. Dernier tome de la prestation de Jason Aaron.  

Avis : fin du run de Jason Aaron avec ce tome 6. Une fin de run que je n’ai pas lu, comme nombre de lecteurs car si le travail du scénariste sur le titre était intéressant au départ, il est progressivement devenu, très sincèrement, poussif et très loin du niveau de qualité de l’autre série de la franchise, Darth Vader.

Alors que Kieron Gillen avait trouvé une bonne histoire à raconter entre l’épisode 4 et 5 de la saga, Jason Aaron a quelque peu fait du surplace. On sent que très vite il a rencontré un mur pour raconter ses histoires car les principales évolutions connues par les personnages se trouvaient d’ores et déjà dans les films, comme l’apprentissage de Luke en tant que jedi, avec lequel Aaron joue sans pouvoir l’explorer car cet élément est uniquement développé dans le film.

Il faudrait vraiment aborder une autre période pour que le titre reprenne un second souffle. À moins bien évidemment que Kieron Gillen, scénariste suivant du titre ait une direction quelque peu innovante en tête qui lui assure d’avoir un espace pour pouvoir bosser.

Verdict : bof

 

THANOS : LES FRERES DE L’INFINI

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :19,00 € , 112 pages

Episodes :US Thanos : The Infinity Siblings, inédit

Scénario :Starlin,

Dessin : Davis

Sollicitation : Intrigué par une distorsion temporelle survenue sur sa planète natale, Thanos découvre un ennemi caché dans le futur. Le Titan Fou sollicite alors l’aide de son frère Eros et de Kang le Conquérant, pour sauver le Multivers. Un one-shot par le créateur de Thanos et le dessinateur d’Excalibur.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Est-ce le dernier projet de Starlin sur le personnage ? je pose la question, car je sais qu’il a fini par claquer la porte suite à des désaccords avec ses éditeurs chez Marvel et que là cela ressemble plus à de l’acharnement thérapeuthique qu’autre chose.

Verdict : pour les fans de Sarlin qui veulent posséder toute son oeuvre sur Thanos.

VENOM T05  

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :16,00 € , 128 pages

Episodes :US Venom (2011) 23-25 et 28-30, publiés précédemment dans les revues SPIDER-MAN UNIVERSE 6 et 9

Scénario :Bunn,

Dessin : Silas

Sollicitation : L’agent Venom doit affronter les Forces infernales de Daimon Hellstrom ! Il déménage aussi à Philadelphie où le suit un autre symbiote…  Par le scénariste de Deadpool vs Carnage et Deadpool : Retour au noir.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie…et pas vraiment d’envie quand je vois que c’est écrit par Cullen Bunn…

Verdict : pour les gros fans de Venom complétistes.

 

WOLVERINE, L’INTEGRALE 1988-89 (NOUVELLE EDITION)

Date de sortie : 16 août 2018

Prix :35,00 € , 312 pages

Episodes :

Scénario : Claremont,

Dessin : Miller, Buscema

Sollicitation : Mutant doté d’un facteur autoguérisseur et de sens aiguisés, Logan est utilisé comme cobaye lors d’une expérimentation top secrète menée par le gouvernement canadien. Il en ressort avec un squelette recouvert d’un métal indestructible, l’adamantium, qui fait de lui un des êtres les plus dangereux de la planète. X-Men solitaire, il est le meilleur dans sa partie.  La première mini-série consacrée à Wolverine et illustrée par Frank Miller puis Wolverine en solo à Madripoor sous l’identité du Borgne.

Avis : voilà une réédition qui fait en partie plaisir. En partie seulement car si je suis heureux de voir les débuts de la première série dédiée à Wolverine revenir, après plusieurs années de rupture de stock et de spéculation sur ce volume, il faut dire que les conditions proposées par Panini laisse à désirer. Et oui, je parle du prix…encore, car il est difficile de justifier que le même tome coûte à quelques années d’intervalle beaucoup plus cher que la première édition. Ce n’est pas du nouveau matériel, la traduction n’a sans doute pas été refaite et à part la couverture, il n’y a rien de vraiment neuf qui justifie l’augmentation de prix, à part bien entendu remplir les poches de Panini…

Verdict : à lire

 

URBAN COMICS

FINAL CRISIS TOME 2

Date de sortie : 17 août 2018

Prix : 35€/400 PAGES

Episodes :

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Yanick Paquette, Doug Manhke, J.H.Williams III, Ryan Sook, Cameron Stewart

Sollicitation :  Alors que Zatanna tente de défaire le mystique surpuissant Zor et que Klarion risque d’être brûlé sur le bûcher de Limbeville, de nouveaux Soldats rejoignent la lutte contre les Sheedas.

La créature de Frankenstein est un ancien agent d’une agence d’espionnage surhumain appelée S.H.A.D.E., réuni avec sa « fiancée » ; Alix Harrower a été transformée par son mari en une justicière à la peau métallique nommée Bulleteer ; et Shilo Norman est le plus célèbre expert en escapologie au monde. Sans jamais se rencontrer, ils vont changer la face du monde et révéler l’invasion imminente d’un tyran venu droit d’Apokolyps.

Avis : suite et fin de la réédition de l’extraordinaire maxi série consacrée à cette version des Seven Soldiers of Victory, qui voyait Grant Morrison complètement réinventer l’équipe, l’opposer à une nouvelle menace terrifiante, le tout dans le cadre d’un récit épique aux proportions rarement observées dans le comic-book moderne.

On ne le redira jamais assez, mais le boulot de Grant Morrison sur cette maxi série est presque sans précédent. Il imagine de nouvelles versions, ou redynamise, des personnages bien connus, dans le cadre d’une intrigue globale plus qu’inspirée rendant hommage aux codes du super-héros tout en modernisant l’ensemble.

De fait, on reste tout simplement subjugués par la richesse et l’inventivité de chaque mini série, consacrée chacune à un personnage différent. À chaque fois on plonge dans un petit univers miniature avec ses propres codes, chacune pourtant touchant à sa manière à l’intrigue générale mise en place par le scénariste.

Comme d’habitude avec ce scénariste, outre la lecture premier degré, le “jeu” est de découvrir au fil des relectures les différentes strates de l’histoire. Si la première fois, on peut simplement apprécier un récit riche, au fil des lectures ont découvre que Morrison a voulu toucher à différents genres tout en décortiquant au travers de chaque personnage une certaine approche du genre super-héroïque.

Il s’agissait aussi à mon sens pour l’auteur de montrer combien le genre super-héroïque est adaptable et se prête à n’importe quelle approche, qu’on n’y mêle de la fantasy, de l’horreur, du fantastique, ou du pur récit arthurien ! “Il n’y a pas de limites” pourrait être le message général de l’oeuvre présentée ici !

Verdict : à posséder !

GRANT MORRISON PRESENTE BATMAN INTEGRALE TOME 2

Date de sortie : 17 août 2018

Prix : 28€/568 pages

Episodes : Batman #682-683, #700-702, Batman And Robin #1-15

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Frank Quitely

Sollicitation :  Bruce Wayne est mort !

Gotham ne peut rester sans protection et c’est à Dick Grayson et Damian Wayne de reprendre le flambeau sous les masques de Batman et Robin ! Leur baptême du feu ne se fera pas sans heurts et ils devront bien vite affronter les menaces du Professeur Pyg, du Red Hood et d’un Bruce Wayne zombie !

Avis : tiens, on ne va pas loin avec une autre oeuvre de Grant Morrison rééditée cette semaine, alors que la seconde intégrale dédiée à son run sur Batman est publiée cette semaine, avec cette fois la majorité de la période qui voit Dick Grayson reprendre le flambeau de Batman aux côtés de Damian.

Pour l’occasion, Morrison retrouve Frank Quitely au dessin pour cette phase 2, où après avoir exploré le mythe de Batman dans la phase 1, il décide de propulser l’ensemble dans une nouvelle ère tout en continuant de s’inscrire dans l’histoire générale et surtout la mythologie du personnage.

D’où des personnages toujours plus malsains mis en avant, face à un duo où les caractérisations se retrouvent quelque peu chamboulées et inversées, avec un Batman plus léger et un Robin plus sombre et cynique. Le tout est bien évidemment temporaire, car si Morrison introduit des vilains assez…flamboyants, il n’en oublie pas Bruce Wayne et l’ennemi créé dans le tome 1.

SI à titre personnel, je préfère la première partie du run de Morrison, cette seconde phase reste cependant très bonne. Elle nous aura donné un très bon Dick Grayson en tant que Batman, cette fois de manière plus prolongée que lors de son premier passage sous le costume. On se souvient en effet que Dick avait assumé le titre de Batman pendant quelques mois juste après Knightfall. Ici Morrison a plus de place et de temps pour bien explorer les différences entre les deux.

Verdict : à posséder

GEOFF JOHNS PRESENTE GREEN LANTERN TOME 4

Date de sortie : 17 août 2018

Prix : 28€/592 pages

Episodes :

Scénario : Geoff Johns

Dessin :  Ivan Reis & Doug Mahnke

Sollicitation :  Suite à son suicide, le super-criminel Black Hand devient l’agent d’une mystérieuse entité, et ressuscite à ses côtés une légion de super-héros décédés.

Le Corps des Green Lantern et la Ligue de Justice pourront-ils repousser cette invasion de zombies surpuissants ?

Avis : c’est un énorme tome qui est prévu cette semaine, presque 600 pages pour 28€ (vous voyez Panini, c’est possible de ne pas arnaquer ses lecteurs !!!), qui voit surtout la réédition de l’énorme crossover Blackest Night. Un crossover …qui aurait sans doute du voir l’achèvement du run de Geoff Johns sur le titre, car en ce qui me concerne, je considère que c’est un peu l’un des points culminants de son travail…avant un déclin qui a duré plusieurs années.

Blackest Night représente en effet la concrétisation de plusieurs années de travail et surtout de réinvention de la mythologie de Green Lantern par Geoff Johns. Un crossover qui se veut épique et permet à Johns de toucher à  des sous intrigues qu’il avait développé ailleurs, ou qui serviront de bases à de futurs travaux. Je pense notamment aux sorts de Hawkman et Hawkgirl, ou encore le renouveau d’Aquaman et surtout Mera.

Si Sinestro Corps War demeure pour moi le meilleur travail de Johns sur la franchise Green Lantern, Blackest Night a pour lui de sérieux arguments, entre une échelle sans précédent, l’implication réussie de tout l’univers DC, un développement des personnages qui reste bien tenu de bout en bout et un final qui n’est pas expédié (ce qui deviendra malheureusement fréquent avec Johns par la suite).

Bref, je me souviens avoir passé un XXX de bon moment à la lecture de ce crossover, ce qui est assez rare, car en général, events et crossovers sont passablement décevants ou du moins pas à la hauteur des attentes suscitées. Bref, du tout bon !

Verdict : à posséder

FLASH REBIRTH TOME 3

Date de sortie : 17 août 2018

Prix : 15.50€/168 pages

Episodes : Flash Vol.3 : Rogues Reloaded (#14-20)

Scénario : Joshua Williamson

Dessin :  Carmine DI GIANDOMENICO

Sollicitation :  Captain Cold.

Le Maître des Miroirs. Le Planeur Doré. Météo Mage. Heat Wave. Cinq criminels très recherchés. Les pires ennemis de Flash. Tous disparus. Et ils n’ont pas fait parler d’eux depuis bien longtemps. Trop longtemps. Et au moment où l’homme le plus rapide du monde se décide à les rechercher, ceux-ci frappent un grand coup. Aidé de Wally West, l’éclair écarlate réussira-t-il à déjouer cinq crimes en même temps, tout en préservant le secret de l’identité du père de Wally ?

Avis : nouvel arc réédité pour la série Flash écrite par Joshua Williamson et si le titre et ce run ont leurs fans, je n’en fais pas partie. Non pas que le travail du scénariste soit mauvais, mais après avoir lu cet arc, je me suis rendu compte que je n’en avais rien à faire du travail de cet auteur sur ce personnage. Très sincèrement, il y a quelques bonnes idées, alors qu’il ramène les Rogues sur le devant de la scène pour un nouveau coup audacieux. Et pour un fan de Flash, un retour des Rogues est un peu incontournable, mais je n’ai pas pu m’empêcher de bailler devant l’exécution.

C’est …ben c’est assez quelconque, non ? outre le fait que Barry Allen reste encore une fois un personnage peu entraînant, l’intrigue sans se traîner n’enthousiasme guère et l’on ne ressent jamais vraiment une réelle menace peser sur le héros. Il est tout à fait possible de faire des histoires à faible enjeu. C’est même recommandé d’en faire de manière régulière, car si les enjeux sont aux maximum en permanence…ben il n’y a tout simplement plus de tension. Le max devient normal et donc ennuyeux car répétitif.

Mais là, on navigue plus dans le territoire du mouais bof, avec une histoire qui au final reste peu en tête, où le héros se distingue peu et où la partie personnelle est même relativement lourde. Bref, pas vraiment transcendant et les derniers épisodes de la série pour moi.

Verdict : bof

PAPER GIRLS TOME 4

Date de sortie : 17 août 2018

Prix : 15.50€/136 pages

Episodes : Paper Girls #16-20

Scénario : Brian K.Vaughan

Dessin : Cliff Chiang

Sollicitation :  Les voyages à travers l’espace-temps se multiplient pour Erin, Mac, Tiffany et KJ. mais ne se ressemblent pas. Après avoir été arrachée à leur époque, en 1988, les quatre amies ont découvert l’improbable 2016 peuplé de clones, de TV géantes et de créatures titanesques, avant de faire un bref séjour dans un passé préhistorique où une certaine Qanta Braunstein leur a appris qu’elle était l’inventrice du voyage dans le temps. Mais pour obtenir les nombreuses réponses à leurs questions, il faudra encore patienter un peu… le temps de retrouver la trace de Tiffany, projetée en l’an 2000.

Avis : suite d’une série qui a vraiment commencé à gagner mes faveurs au fil des tomes…et pourtant, si vous vous en souvenez, j’avais réellement du mal à adhérer aux premiers volumes. Si je n’avais pas de doute que Brian K.Vaughan savait où il allait, il faisait volontairement régner un sentiment de confusion sur le récit, laissant entendre simplement aux lecteurs “oui, vous captez rien, mais vous inquiétez pas, restez à bord tout prendra sens…mais plus tard…vraiment beaucoup plus tard”.

C’est une approche qu’il faut accepter si l’on veut vraiment rentrer dans ce titre et si je n’ai pas réussi au début, soyons honnêtes, voire les choses commencer à prendre sens dans le dernier tome a fait évoluer mon opinion sur la série. Petit à petit, les pièces du puzzle commencent à s’assembler, et du coup j’ai hâte de voir quels développements Vaughan va amener sur le devant la scène ici ! le tout encore une fois mis en images de manière sublime par l’excellent Cliff Chiang !

Verdict : à posséder !

A propos Sam 1775 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.