Guide de lecture Comics VO : semaine du 12 juin 2019

Edito : une petite semaine en perspective en termes de sorties, même s’il y a de très beaux comics en perspective ! Au delà, la rivalité entre DC et Marvel prend un tournant très intéressant, alors que les éditeurs mènent deux stratégies opposées aux résultats assez proches.

Ainsi, DC a considérablement réduit la voilure depuis 6 mois / 1 an, tandis que Marvel a fait l’inverse en multipliant les séries et mini séries de tous les côtés…tout cela pour parvenir a un résultat presque équivalent en termes de nombre d’unités de comics écoulés de manière globale…Sauf qu’à ce petit jeu, la stratégie de DC n’est-elle pas plus saine ? ne vaut-il pas mieux avoir 60 titres qui se vendent bien que 120 avec un tout petit lectorat ?

L’avenir nous dira qui avait raison, je penche plutôt du côté de DC en ce qui me concerne…mais ils seraient bien inspirés de coupler cette stratégie avec des équipes créatives plus vendeuses sur certaines de leurs séries s’ils veulent prendre le dessus !

Sorties de la semaine : quelques sorties très intéressantes cette semaine tout de même essentiellement chez Marvel, même si DC a quelques atouts dans sa main :

  • avec notamment la fin de la mini série Batman Who Laughs qui cartonne depuis son lancement, ainsi que le début officiel de l’event Leviathan de Bendis !
  • chez Marvel…tout ce que je signale est un immanquable : Immortal Hulk, Silver Surfer : Black de Cates et Moore ou encore un nouvel épisode de Spider-Man : Life Story de Zarsky et Bagley !

Émissions de la semaine :  deux émissions au programme cette semaine :

  • mardi à partir de 21h, le comixity of the future past qui reviendra sur l’actu geek de juin 1999 ;
  • jeudi, à partir toujours de 21h (et quelques), le comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine, avec un peu d’actu sur le dessus !

DC COMICS

BATMAN WHO LAUGHS #6

Prix : $4.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Jock

Sollicitation : True happiness begins in the heart. Our memories and emotions can play tricks on us, though, and divert one’s reality into something completely different. The Batman Who Laughs has based his entire worldview on this very concept, and it is in this moment that he must finally confront the one man who stands in his way, the one man who could complete or halt his plan…the last Bruce Wayne. It is here, on the home turf of Wayne Manor, that Bruce relives the happiest moment of his life—the moment he became the Batman Who Laughs. Will Batman be able to outthink the Dark Multiverse version of himself and stop his most sinister end? Or will the original Dark Knight succumb fully and let go of his morality? While good almost always wins, this issue is the start of something more…setting up a larger plan based in the ultimate betrayal of infection, loyalty and true happiness. This is not the end…it’s only the beginning.

Avis : suite et fin (?) de la mini série Batman Who Laughs…je mets un points d’interrogation après le mot fin, car nous savons d’ores et déjà que nous allons suivre le personnage dans une autre série…et que la sollicitation elle-même nous indique que cet épisode marquera en réalité un commencement et non une fin…Apparemment, donc, le plan de Batman Who Laughs et surtout ses objectifs sont bien plus vastes que simplement ramener le Batman “normal” de son côté de la ligne…

Je me demande bien ce que Snyder a en tête pour ce personnage et pour Batman et ce alors qu’il nous disait encore il y a peu qu’il arrivait au terme de ses plans pour Batman. Une déclaration qu’il a encore répété récemment lors du lancement de la mini série Batman : Last Knight of Earth. Comme d’habitude avec Batman, du fait des nombreux projets tournant autour de lui, on garde l’impression qu’il se passe 1 000 000 trucs en même temps sans que l’on sache ce qui va avoir des effets sur le long terme.

À voir également un peu le destin de la série principale Batman, avec le renvoi de Tom King DC ne dispose maintenant que de quelques mois pour désigner une nouvelle équipe qui devra reprendre les rênes en début d’année prochaine. Etant donné que DC a positionné le titre comme le plus important de sa ligne, l’équipe artistique ne peut être que le top niveau…

Verdict : Buy

EVENT LEVIATHAN #1

Prix : $3.99

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Alex Maleev

Sollicitation : The groundbreaking and always-inventive team of writer Brian Michael Bendis and artist Alex Maleev (Jinxworld’s SCARLET, Marvel’s Daredevil) reunite on a mystery thriller that stretches across the DC Universe and touches every character from Batman to Superman to the Question to Talia al Ghul. With startling ease, a newly dangerous and aggressive Leviathan wipes out all its competition and now turns its sights to molding the world into its vision of order. Can the new threat’s growth be stopped…and who’s guiding its new agents of chaos?

Avis : je n’ai pas grand chose à dire sur le lancement de cet event que je ne vais personnellement pas suivre. Je me contente donc d’en signaler la sortie. Bien que l’on nous annonce que le machin va toucher à pas mal de coins différents de l’univers DC, je préfère continuer à toujours ignorer le travail du scénariste chez l’éditeur…À chacun de voir ensuite s’il souhaite suivre ou pas selon qu’il arrive ou non à supporter le travail de l’auteur.

Si vous avez lu l’épisode prologue a 10$ sorti il y a quelques semaines, vous savez a quoi vous en tenir. En ce qui me concerne, je sais que je ne peux désormais plus lui faire confiance donc autant éviter plutôt que d’être négatif en permanence, mais je crains qu’il soit de plus en plus compliqué d’éviter de subir son influence vu le nombre croissants de séries dont il assume le destin…

On l’a encore vu poster une image liée a la Légion récemment, alors que l’on aurait clairement vu le titre plutôt entre les mains de Geoff Johns, qui je pense perd peu a peu de son influence chez l’éditeur en raison  de ses difficultés grandissantes a tenir les délais et tout simplement a sortir Doomsday Clock a temps. De fait, on dirait bien que le reste de l’univers DC est bien décidé à ne pas l’attendre et quelque part, tant mieux.

Verdict : Check it

FLASH #72

Prix : $3.99

Scénario : Joshua Williamson

Dessin : Howard Porter

Sollicitation : “The Flash Year One” continues! Things are not looking pretty for the Flash, who just got his scarlet butt handed to him by the Turtle. If Barry Allen thought being a hero was going to be easy, he’d better think again after this beating-—but will it be enough to detour his destiny?

Avis : suite de l’arc Year one dans Flash toujours dirigé par un Joshua Williamson toujours aussi inconstant. Ainsi, alors que l’essentiel de la première partie ne se distinguait guère mais dont la fin donnait envie d’aller voir la suite…la seconde partie a donné le résultat inverse, a savoir l’essentiel de l’épisode étant très intriguant pour finir sur une conclusion particulièrement convenue et peu accrocheuse…

Une fin tournant autour de l’ennemi Turtle qui est sans doute l’un des moins intéressants de la galerie de vilains du héros, et ce malgré les efforts des scénaristes au fil des dernières pour essayer de le positionner comme l’un des grands adversaires de Flash, presque son opposé au même niveau qu’un Zoom ou un Nega Flash…Sauf que dans les faits, la sauce n’a jamais vraiment prise…parce que ben…le mec s’appelle Turtle ! vous avez déjà vu une tortue être vraiment menaçante, vous ?

À voir donc comment Williamson va faire tourner un peu les choses, en espérant que la qualité soit un peu plus constante à l’avenir. Bon au moins l’arc m’aura fait reprendre la lecture de Flash, vous me direz, oui, sauf si c’est pour me convaincre de ne pas toucher à ce run de manière définitive…

Verdict : Check it

IMAGE COMICS

SONATA #1

Prix : $3.99

Scénario : David Hine & Brian Haberlin

Dessin : GEIRROD VAN DYKE

Sollicitation : “THE FALL” In this all-new series from DAVID HINE (THE BULLETPROOF COFFIN), BRIAN HABERLIN (WITCHBLADE), and GEIRROD VAN DYKE (SPAWN, MEDIEVAL SPAWN/WITCHBLADE), two cultures clash on a planet they each believe is their Promised Land. The Rans are a peace-loving people, but the Tayans are a race of warriors who seek to colonize and control. The mysterious Sleeping Giants also call this place home, though no one knows if they’re monsters or the gods of legend. And amidst all this, a young woman named Sonata is willing to break all the rules to find her place in this world—and she’s not about to let sleeping gods lie.

Avis : tiens, cela faisait un moment que je n’avais pas parlé d’une nouvelle série Image prometteuse…en fait cela faisait un moment que je n’avais pas parlé d’une série Image tout court, tant le programme de l’éditeur s’est un peu affadi ces derniers temps. Non pas qu’il ne présente pas de bonnes séries, mais on est loin de l’excitation que l’on ressentait il y a quelques années encore au lancement d’un nouveau titre. On cherchait tous ce qui se serait le prochain succès de la maison et on était heureux de découvrir également de nouveaux talents…

C’est beaucoup moins le cas ces derniers temps et le retour des deux grands, notamment de Marvel, n’explique pas tout. Les bouquins lancés ces 2-3 dernières années n’ont pas eu l’impact de leurs prédécesseurs et l’on peut sans doute estimer que nous arrivons a la fin d’un cycle de création. Il faut espérer que Image saura s’adapter de nouveau comme la boîte l’a fait il y a 10 ans au tournant de la décennie ou si une autre maison reprendra ce rôle d’incubateur a talents du marché. C’était Vertigo il y a 25 ans, Image a pris sa place, rien n’étant figé, un autre éditeur peut faire de même.

Concernant cette série, je la signale essentiellement pour deux raisons. La première est le scénariste David Hine, sans doute l’un des plus sous estimés du marché, qui malgré son talent et surtout le ton de ses récits assez unique n’a jamais percé ou atteint une audience particulièrement large. J’avais beaucoup apprécié certains de ses précédents projets, en général laissés sans suite et j’espère que ce nouveau bouquin dont le pitch est la seconde raison de s’y intéresser, qui j’ai l’impression est a la croisée de deux genres, Sf et Fantasy, marchera mieux.

Verdict : Check it

MARVEL COMICS

IMMORTAL HULK #19

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing

Dessin : Joe Bennett

Sollicitation : Something is coming for Bruce Banner. Something that can smell him wherever he hides. Something that will never stop hunting.

It wears the face of a friend – but all it feels is hate and hunger, burning in the core of every cell. Ask yourself…what’s more terrifying than the IMMORTAL HULK?

Avis : suite du très bon Immortal Hulk de Al Ewing et Joe Bennett alors que les auteurs mettent en scène un affrontement sur le papier classique, avec Hulk Vs Abomination…sauf que…dans le cas présent, il s’agit d’une nouvelle abomination créée par la Shadow Base avec un nouvel individu comme base physique et pour bien énerver Hulk, ils sont allés chercher l’un de ses rares amis…

Le lecteur savait bien évidemment déjà qui était derrière la nouvelle Abomination avant la révélation à la fin de l’épisode 18, mais les auteurs ont malgré tout bien ménagés leur effet pour que la découverte tombe comme un couperet pour Hulk…sauf que ce Hulk est également très différent et malgré l’horreur de la situation, faire dans le sentiment n’est pas vraiment son truc…a part de la colère, beaucoup, beaucoup de colère, ça il sait faire.

Comme pour chaque épisode, on ne peut qu’avoir hâte de voir qu’elle nouvelle idée Ewing va nous présenter, quelle nouvelle horreur, quelle nouvelle évolution. On ne cesse de le dire depuis le lancement du titre, nous avons là un classique en cours de création, donc a ne pas rater bien évidemment !

Verdict : BUY !

SILVER SURFER BLACK #1

Prix : $4.99

Scénario : Donny Cates

Dessin : Tradd Moore

Sollicitation : Spinning out of GUARDIANS OF THE GALAXY #1, almost the entire galaxy’s defenders have been blown through a black hole, including the Silver Surfer! But the story doesn’t end there… In order to fight back the oblivion, Surfer will have to fight to save his own soul and not lose himself to the void. Follow the Sentinel of the Spaceways on a journey that will change him forever! From superstars Donny Cates (VENOM, GUARDIANS OF THE GALAXY) and Tradd Moore (ALL-NEW GHOST RIDER, VENOM)!

Avis : Donny Cates étend cette semaine son emprise sur l’univers cosmique de Marvel avec le lancement de cette petite mini série dédiée au Silver Surfer…et vu le CV du scénariste, je ne crois pas que l’on aura droit à une version du Surfer dans la lignée du run de Dan Slott et Mike Allred. En fait on l’oublie un peu, mais ce n’est pas la première fois que Cates écrit le Surfer…et oui, souvenez vous le personnage avait fait une apparition remarquée lors de l’arc Thanos Wins de Cates sur le titre Thanos !

Et quelle apparition ! du coup on peut s’attendre à une mini série bien rentre dedans, bourrée d’action et de scènes bien épiques…surtout que le scénariste est associé au génialissime mais trop rare Tradd Moore, spécialiste des scènes d’action dantesques  ! Le dessinateur révélé par Luther Strode avait fait un premier passage remarqué chez Marvel il y a quelques années le temps de redesigner le nouveau Ghost Rider. Il était reparti ensuite du côté de l’indé pour achever Luther Strode puis lancer un autre projet qui n’a malheureusement pas rencontré le même écho.

On ne l’a pas beaucoup vu, voire pas du tout je crois, toucher à du cosmique auparavant, mais je pense que cela peut réellement bien fonctionner. J’espère surtout que les deux auteurs vont bien s’entendre…parce que créativement un tel duo peut faire des étincelles ! C’est une bonne manière de relancer également le personnage du Surfer…l’éditeur ayant fait peu de cas de Norrin Radd ces derniers temps.

Après le run très bien accueilli de Slott et Allred, ils avaient pourtant un petit boulevard…et à la place ils ont pris la décision idiote d’en refaire un héraut de Galactus pour la 150e fois…quand on a pas d’idées il faut l’avouer ! bref, espérons que Cates saura leur montrer que le retour à ce statut quo n’est pas un passage obligé tous les 5 ans.

Verdict : Buy

SPIDER-MAN LIFE STORY #4

Prix : $4.99

Scénario : Chip Zdarsky

Dessin : Mark Bagley

Sollicitation : THE REAL-TIME LIFE STORY OF SPIDER-MAN CONTINUES! Spider-Man’s life enters the 1990s! The COLD WAR is no longer cold as PETER PARKER returns to a world gone MAD! But will he let that madness infect HIM and his family?

Avis : oui, oui, oui, oui, OUIIIIIIIII !!!! ohhhh ouiiiiiii !!! allez sors !!! et ne vous faites pas d’idées, mon commentaire n’a aucun sous entendu salace (espèce d’obsédés !!!), non je suis juste heureux de voir un nouvel épisode de Life Story sortir cette semaine et je suis impatient de le lire ! depuis son lancement, la mini série s’est rapidement imposée comme l’un des meilleurs comics Marvel du moment et chaque épisode s’est révélé une petite claque qui parle a tous les amoureux de Spider-Man.

Avec ce projet on voit ainsi, l’équipe créative rejouer la vie de Peter Parker comme s’il avait vieilli en temps réel depuis 1962, en réinterprétant certains des grands moments, tragédies, sagas du personnage dans ce nouveau contexte. De la guerre avec le Green Goblin, à la première saga du clone et la mort de Gwen Stacy en passant par la première Secret Wars et son mariage avec MJ, tout y passe et le traitement est rude pour le pauvre Peter !

Nous arrivons ainsi cette fois dans les années 90, alors que Peter dépasse allègrement les 40 ans ! et nous nous souvenons tous que cette période fut marquée par deux grandes sagas entre les symbiotes s’agitant de tout côté et surtout…la saga du clone !!! j’ai hâte de voir ce que Zdarsky va en faire, quelle direction il va donner a son histoire, sachant que jusque là, il en a surtout fait une tragédie.

Nous savons cependant que la mini série ira jusqu’en 2019, alors que Peter atteint les 72 ans…et nous pouvons nous douter de la conclusion…Je pense que nous tenons là un projet vraiment spécial, qui sera sans doute l’un de ces comics prestige qui continuera à se vendre pendant très très longtemps ! J’espère vraiment que Panini le publiera cette année en VF pour qu’on puisse en reparler au plus vite !

Verdict : BUYYYYYY

A propos Sam 1845 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. Hello !

    Batman who Laughs a le droit à un épisode supplémentaire en juillet ! Déjà que le 5 était moyen, ça fait beaucoup et sent la machine à cash.

    Sinon, les 3 titres Marvel que tu cites sont évidemment des buy direct.

    • La vache, en effet, j’avais complètement zappé qu’il y avait un numéro supplémentaire…oui, cela commence à faire long !

  2. « vous avez déjà vu une tortue être vraiment menaçante, vous ?  »
    Oui. La mienne qui essaye de me mordre les doigts de pieds XD

    Sinon je suis d’accord avec toi pour DC. C’est bien que l’éditeur décide de se bouger et de ne pas attendre la fin de Doom Clock (Qui arrivera cet année, normalement…)

    • PS : Quand tu dis ça :
      « L’avenir nous dira qui avait raison, je penche plutôt du côté de DC en ce qui me concerne…mais ils seraient bien inspirés de coupler cette stratégie avec des équipes créatives plus vendeuses sur certaines de leurs séries s’ils veulent prendre le dessus ! »
      Tu pense à quelles séries en particulier ? (A part eux de Bendis ^^)

      • DC dispose de franchises à la notoriété importante qui pourtant ne se vende pas de manière incroyable, je pense notamment à des séries comme Wonder Woman, Aquaman ou encore Flash qui sont à mon sens à la traîne. Les deux premières ont eu des films à succès ces dernières années et Flash dispose d’un show TV depuis 5 ans maintenant. Malgré les nominations récentes de Wilson et Deconnick sur WW et Aquaman, on n’a pas constaté de véritable remontée des ventes, plus une continuation de la pente descendante…Pour moi, il y a un vrai travail à effectuer de ce côté pour mettre les meilleurs auteurs sur ces titres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.