Guide de lecture Comics VF : semaine du 27 novembre 2019

Edito : comme je vous l’avais lors des précédentes semaines, ce mois de novembre ne nous laissera pas tranquille jusqu’au bout…Nous finissons donc le mois encore une fois, avec un programme très chargé en termes de sorties, essentiellement parce que Panini comme chaque année avance une partie de ses publications de décembre à fin novembre. Mais Panini n’est pas le seul éditeur présent cette semaine et on note beaucoup de choses partout,  dans tous les coins et dans pas mal de genres différents…

Enfin, je souhaitais présenter mes excuses pour l’absence de plusieurs couvertures pour illustrer certains titres. Malheureusement, elles ne sont pas encore disponibles. Donc toutes mes excuses. Je tâcherai de compléter l’article au fur et à mesure qu’elles seront dévoilées. Malheureusement, en attendant, l’article donnera cette impression d’être incomplet.

Sorties de la semaine : beaucoup de bonnes choses cette semaine : 

  • chez Akileos, la réédition de Fear Agent de Rick Remender en Omnibus !
  • chez Bliss Comics, la suite et fin de X-O Manowar !
  • chez Panini, la suite de la réédition du run de Walter Simonson sur Thor ! 

Émissions de la semaine : deux émissions au programme cette semaine : 

  • jeudi à 21h sur Mixlr, le Comixweekly, où nous reviendrons sur les sorties VO de la semaine avec toujours un peu d’actu ;
  • vendredi,  à 21h sur Mixlr, le Comixity où nous reviendrons sur les nombreuses, très très nombreuses sorties VF du mois …mon dieu, mon compte en banque en pleure encore !

AKILEOS 

THE HAUNT OF FEAR 

Date de sortie :  20 novembre 2019

Prix : 27€/208 PAGES 

Episodes : numéros 15 à 21

Scénario :  Al Feldstein

Dessin :Bill Gaines

Sollicitation : The Haunt of Fear était une série d’anthologie d’horreur bimestrielle publiée par EC Comics en 1950 et, avec Tales from the Crypt et The Vault of Horror , le titre formait un trio d’anthologies d’horreur très populaires. Cette très belle édition est une occasion unique de redécouvrir un indispensable de la BD.

Avis : pas vraiment d’avis, je n’ai jamais lu les récits issus de chez EC Comics, mais je connais bien leur réputation qui a traversé les décennies. Si ce n’est pas pour moi, je suis ravi de voir que de tels comics continuent d’être édités en VF car c’est une partie importante de l’histoire des comics. Et vu que ce n’est pas le premier tome, cela signifie qu’il y a un vrai public fidèle. 

Verdict : pour les amateurs du genre. 

À lire avant : chacun récit est indépendant.

FEAR AGENT – OMNIBUS

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix : 69€/924 pages 

Scénario : Rick Remender 

Dessin : Tony Moore & Jerome Opena 

Sollicitation : Heath Huston n’est plus qu’un minable exterminateur d’extraterrestres au bout du rouleau. Mais lorsqu’il découvre par hasard une gigantesque conspiration visant à décimer toute l’espèce humaine, il se résout à poser la bouteille et à reprendre son rôle de pacificateur… lui, le dernier des Fear Agent.

Fear Agent emmène le lecteur dans des mondes sauvages et luxuriants peuplés de super-cerveaux en forme de méduses, d’hommes-singes agressifs et d’amibes intelligentes et belliqueuses, avant de revenir sur le front de la guerre de l’humanité contre un régime robotique avide de domination universelle !

Retrouvez cette série culte dans un volume unique regroupant l’ensemble des épisodes, ainsi que le hors série. Attention, collector !

Avis :réédition en omnibus de la série qui a contribuer à révéler Rick Remender, à savoir Fear Agent, qui reste à ce jour, je pense, un de ses travaux les plus aboutis. Ce n’est pas pour diminuer la valeur de ses autres séries, mainstream ou indé, mais on sent avec Fear Agent qu’il a pu développer l’ensemble de ses idées autant qu’il le souhaitait, jusqu’à leur conclusion logique. 

Le titre est donc important si vous êtes un fans de Remender, mais aussi un grand fan de SF, car mine de rien, le bouquin a relancé la SF chez Image dans les années 2000 à une époque où le genre était un peu mort…Après cela, il a gentiment dominé la décennie 2010 et avant que la vague ne soit remplacée par une vague fantasy, on ne pouvait pas faire trois pas sans tomber sur un bouquin de SF chez l’éditeur…

Sur le fond, on pourrait gentiment résumer le bouquin à cela : de la SF bad ass, rempli des thèmes qui vont marquer le reste de l’oeuvre de l’auteur : un héros imparfait qui fait erreur sur erreur, a du mal à apprendre d’elles, malgré le fait qu’elles aient toujours des conséquences dramatiques et qui va passer le reste de sa vie à les rattraper. Et pas mal de souffrances…beaucoup beaucoup de souffrances.

Rick Remender aime en faire baver à ses personnages et le héros de Fear Agent en est clairement l’exemple parfait. Au delà, on retrouve tout ce qui fait le charme des oeuvres de Remender : un bon rythme, des twists démentiels et une conclusion qui vous fait verser votre petite larme…

Verdict : à posséder 

À lire avant : rien – oeuvre complète. 

BLISS COMICS 

X-O MANOWAR TOME 3

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix : 30€/320 pages 

Episodes : X-O Manowar (2018) #15-26

Scénario : Matt Kindt 

Dessin : Trevor Hairsine, Juan José Ryp, Tomas Giorello

Sollicitation : Aric est de retour…

Il a laissé derrière lui la planète Gorin, et doit retrouver sa place de plus grand héros de la Terre. Mais pour surmonter ses doutes et trouver le courage de se confronter aux Wisigoths qu’il a abandonnés un an plus tôt, il devra plonger dans son passé, et se souvenir de ses aventures à Rome au côté d’un curieux compagnon, venu de bien loin… Tout comme les chasseurs de primes auxquels il avait échappé alors qu’il était encore empereur de Gorin ! Bien décidés à rétablir leur palmarès irréprochable après leur défaite contre X-O, ils débarquent sur Terre avec la ferme intention de se venger… et cette fois, il n’est pas question de le capturer vivant !

Après l’avoir mis à nu, fait gravir les marches du pouvoir et fait tomber de son trône, l’auteur récompensé de Rai et Du sang sur les mains, Matt Kindt, conclut sa brillante saga sur Aric de Dacie. Il retrouve pour l’occasion Trevor Hairsine (Divinity), Juan José Ryp (Britannia) et Tomas Giorello (Harbinger Wars 2). Une oeuvre incontournable, dense et épique.

Avis : suite et fin de la série X-O Manowar version Matt Kindt, qu’il aura fallu attendre un bon moment, car le tome 2 est sorti en …octobre 2018. Depuis lors, aux USA, il me semble que le titre est déjà reparti avec une nouvelle équipe créative, sous le format désormais habituel de l’éditeur, à savoir mini série. De fait, je pense que ce sera sans doute la série la plus longue que nous aurons sur le personnage avant un moment, j’espère donc que la conclusion sera à la hauteur. D’autant que si vous vous en souvenez, j’avais adoré le premier volume. 

Et oui, moi qui suis plutôt réfractaire aux titres Valiant, avait réellement accroché à cette reprise du titre par Kindt qui ne demandait aucune connaissance particulière sur le personnage pour rentrer dedans. L’approche de Kindt était brutale et riche et mettait en scène un personnage plus perdu que jamais dans un monde alien où il était allé chercher un peu de paix avant que la guerre ne le rattrape. 

Donc volume 1, très bon, presque un coup de coeur. Et puis est arrivé le tome 2…qui ne fut pas un coup de coeur…loin de là. Alors que le statut quo posé était réellement fascinant, avec Aric devenu le big boss de la planète…sa chute était presque bazardée en quelques épisodes, sans grande vraisemblance ou soucis de cohérence. Il était clair que Matt Kindt n’était pas intéressé par cette partie de son intrigue, il voulait à ce stade juste passé à autre chose, à savoir ramener le personnage sur Terre. 

Je ne sais donc pas trop ce que j’attends de ce 3e et dernier tome. Un retour de forme et une conclusion satisfaisante me semble le plus raisonnable. Le retour sur Terre est rempli de promesses alors qu’une partie du cast original s’est fait éjectée et que sa vie personnelle est devenue compliquée…

Verdict : à lire. 

À lire avant : les deux premier tomes – la première série n’est pas nécessaire pour comprendre. 

DIVINITY INTEGRALE 

Date de sortie :  29 novembre 2019

Prix : 35€/496 pages 

Episodes : Divinity #1-4, Divinity II #1-4, Divinity III #1-4 et les one-shots Komandar Bloodshot, Aric : Son of the Revolution, Shadowman : The Battle of New-Stalingrad, Escape from Gulag 396

Scénario : Matt Kindt

Dessin : Trevor Hairsine, Juan José Ryp, Tomas Giorello

Sollicitation : LA TERRE S’APPRÊTE À ACCUEILLIR UN NOUVEAU DIEU

À l’apogée de la Guerre Froide, l’Union Soviétique est déterminée à gagner la course à l’espace. Elle se lance dans une mission incroyablement ambitieuse : envoyer trois cosmonautes aux confins de l’univers. Des orphelins triés sur le volet, entraînés tels des communistes modèles et interdits de fonder une famille. Au bout de leur voyage interstellaire, ils rencontrent l’Inconnu… quelque chose qui les changera à jamais. Abram est le premier à rentrer sur Terre, s’écrasant de nos jours dans le désert australien. Ceux qui l’ont rencontré le considèrent comme un dieu, capable de plier la matière, l’espace et le temps à sa volonté. Mais malgré ses pouvoirs, il ne peut oublier l’amour de sa vie et l’enfant qu’elle portait, qu’il avait dissimulés à ses supérieurs et abandonnés pour partir à la conquête de l’espace. C’est alors que Myshka, la copilote du groupe, retrouve également le chemin de la Terre. Mais, contrairement à Abram, elle n’a aucune famille secrète et croit toujours en l’idéal communiste. Sa mission : restaurer la gloire soviétique.

La trilogie imaginée par Matt Kindt (auteur récompensé de Rai, Du sang sur les mains…) et l’artiste Trevor Hairsine (X-Men : Genèse Mortelle) est enfin réunie en intégrale. Une saga de science-fiction visionnaire, où l’intime se mêle à l’épique, où la morale est confrontée au poids du pouvoir.

Avis : retour de Divinity en intégrale qui contient les 3 mini séries sur un concept qui a eu beaucoup de succès chez Valiant. Personnellement je n’avais pas du tout accroché à la première mini série, mais il est fort possible que lu en intégrale, cela passe mieux. À voir car le concept a un gros potentiel. 

Verdict : pour ceux qui aiment le concept

À lire avant : rien, tout est dans ce tome. 

 

EDITIONS PAQUET 

USAGI YOJIMBO COULEUR TOME 2

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix : 15€/

Sollicitation : Pour la première fois mise en couleur, la grande saga d’Usagi Yojimbo, le lapin samouraï, débute dans le premier tome juste après le massacre d’Adachigahara, la bataille qui le transforma en Ronin. Dans ce deuxième tome, le dessinateur Stan Sakai nous ramène à l’enfance et l’adolescence d’Usagi. On y découvre l’éducation et la formation du samouraï aux longues oreilles. Stan Sakai a été primé de nombreuses fois aux Eisner Awards.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : a tester

A lire avant : le tome 1.

USAGI YOJIMBO ET LES TORTUES NINJA 

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix : 12€/

Sollicitation : 20 ans après leur première rencontre, les Tortues Ninja croisent à nouveau Usagi Yojimbo, le lapin Ronin créé par Stan Sakai. Les Tortues Ninja sont téléportées vers un monde d’animaux parlant : le monde d’Usagi Yojimbo ! Aussi lorsque le lapin Ronin s’engage dans une quête pour sauver le Japon et qu’un démon bloque son chemin, une équipe de tortue est peut-être sa seule chance de survie ! 

Malgré leur rencontre précédente, Usagi se méfiera de ces sauveurs potentiels, entrainant une suite de malentendus. Écrit et illustré par Stan Sakai, créateur de Usagi Yojimbo primé aux Eisner Awards, cette aventure, pour la première fois traduite en français, est complété de recherches, croquis et de la réédition de la première rencontre entre Usagi et les Tortues Ninja.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans des deux franchises 

À lire avant : aventure auto-contenue, mais je pense qu’une connaissance minimale des deux franchises est nécessaire.

 

GRAPH ZEPPELIN 

DANGER GIRL : TIR AUX PIGEONS 

Date de sortie : 29 novembre 2019

Prix : 18€/104 pages 

Scénario : Andy Hartnell

Dessin : Nick Bradshaw

Sollicitation : Abbey, Sydney et la Danger Girl Team se lancent dans un tour du monde, àla recherche de la mythique “Maître clé”, clé de contrôle universelle de toutes les armes nucléaires… Si elles échouent, le monde sera détruit, à commencer par les États-Unis… Traîtres, psychopathes, jeux de dupes, romance et hightech, un menu de rêve servi par nos agentes “top” secrètes plus belles et efficaces que jamais ! Compilation des 4 volumes de la série BODY SHOTS parue aux USA en 2007, ce comics est un vrai régal pour les amateurs du genre !

Avis : pas vraiment d’avis, je n’ai pas suivi la série Danger Girl après le départ de J.Scott Campbell, mais la présence de Nick Bradshaw au dessin donne au moins envie d’y jeter un coup d’oeil. Je suis d’ailleurs surpris que le dessinateur se limite aujourd’hui à des couvertures car son style très proche d’Arthur Adams à ses débuts est pourtant populaire. 

Verdict : pour les fans de Danger Girl

À lire avant : au moins la première mini série par J.Scott Campbell

PANINI COMICS

AVENGERS 11

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :7,50 €, 112 pages

Episodes :US Avengers (2018) 17, Thor 11, Tony Stark : Iron Man 11 et Captain America 9-10, inédits)

Sollicitation : L’heure du dernier combat entre les Avengers et la Légion des Morts a sonné ! Qui l’emportera et que deviendront les vampires ? Thor arrive à un moment critique dans le prélude du crossover War of the Realms, tandis que le Contrôleur lance son dernier assaut contre Tony Stark. Enfin, Steve Rogers doit trouver sa place dans une prison remplie de super-vilains ! Par Aaron, Marquez, Del Mundo, Slott, Schiti, Coates et Kubert.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour ceux qui suivent. 

DEADPOOL 11

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix : 8,90 €, 144 pages

Episodes :US Deadpool (2018) 11, Spider-Man/Deadpool (2016) 50 et Major X 4-6, inédits)

Sollicitation :  Softcover,

Dernier numéro spécial de 144 pages !Découvrez la conclusion de la saga de Deadpool contre son ultime ennemi ! Spider-Manet le Mercenaire Disert continuent de lutter côte à côte pour sauver la Terre, tandis que Major X tente l’impossible afin de préserver le présent et le futur de sa Terre. Par Young, Hepburn, Thompson, Towe,Horak, Liefeld et Peeples.

Avis :Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Deadpool…ou de la création du siècle, Major X !

SPIDER-MAN 11

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :7,50 €, 112 pages

Episodes :US Spider-Man (2019) Annual 1, Free Comic Book Day 2019 (Spider-Man), Friendly Neighborhood Spider-Man 4-6, inédits)

Sollicitation :  Softcover, 

La vérité est… en bas ! Spider-Man doit enquêter à Sous York pour comprendre les dessous de l’affaire Leilani. Après cette aventure dramatique, place au rire avec une histoire entièrement dédiée à l’inimitable… Spider-Cochon. Plus un bonus avec Peter et Miles Morales ! Par Taylor,Cabal, Cinar, Latour, Lafuente, entre autres.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Ah ah ah ah ha, même pas un épisode de AMS pour finir l’année et ce alors que la série avance à un rythme très soutenu aux USA (on en est à l’épisode 34 au moment où j’écris ces lignes…). 

Verdict : pour les lecteurs complétistes de Spider-Man. 

X-MEN 11

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :7,50 €, 112 pages

Episodes :US Uncanny X-Men 8-10 et Annual 1, inédits)

Sollicitation : Softcover, 

Choc final entre les X-Men et leur ennemi accompagné de ses Cavaliers du Salut.Un autre mutant surpuissant se retrouve au milieu de la bagarre. Et retrouvez un célèbre mutant dans l’annual de la série. Conclusion de la saga par les scénaristes Thompson, Brisson et Rosenberg, associés aux dessinateurs Silva, Cinar, Pérez et Gomez.

Avis : fin du premier arc de la nouvelle série Uncanny X-Men. Félicitations à ceux qui ont survécus jusque là…si vous êtes arrivés à ce stade de l’intrigue, vous savez déjà que tout ce fatras n’était pas très bon… et la fin est pire voire verse dans le grand guignol dans une des conclusions les moins crédibles de l’histoire des X-Men. Ces derniers numéros se concentrent donc sur la lutte finale entre les X-Men et …les cavaliers du Salut, oh grand dieu, j’avais oublié ça ! grand dieu des comics, que c’était con.

Bref, combat final entre le grand méchant (?) et les X-Men. C’est du pim pam poum zip rayon dans ta face dans tous les coins…et c’est d’une platitude absolue. Pensez à du combat de super-héros basique fait sans aucune imagination juste pour occuper l’espace ? ben c’est ça en pire : grosso modo tout le monde tape sur le vilain avec ces pouvoirs pendant 90 pages…pour un résultat qui ferait rire si ce truc ne coûtait pas 7.5€…

Mais rassurez vous le mois prochain vous pourrez lire le run de Matthew Rosenberg pour 8.9€, ahhh c’est tout de même plus poli de nous faire payer plus cher pour de la daube. 

Verdict : à éviter – attendez Hickman, rien de tout cela n’aura alors plus d’importance. 

VENOM 7

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :7,50 €, 112 pages

Episodes : US Venom 12 et Annual 1 , Web of Venom : cult of Carnage 1 et Superior Spider-Man 2-3, inédits)

Sollicitation : Softcover, 

Dénouement du premier Annual Venom et de la saga Abysse, où Eddie Brock va apprendre toute la vérité au sujet de la découverte qu’il vient de faire… Puis Carnage est de retour dans une aventure menant tout droit au futur crossover Absolute Carnage. Vous lirez également deux épisodes où le Spider-Man supérieur affronte le très puissant Terrax le conquérant ! Par Cates, Stegman, Gage, Hawthorne, Tieri, Beyruth et bien d’autres.

Avis : un numéro au contenu très mitigé. D’un côté, vous avez le numéro 12 de Venom qui conclut le second arc de Cates et Stegman (avec de l’aide côté dessin) sur la série de manière assez forte avec de vraies répercussions sur la suite, plusieurs moments forts et encore quelques révélations détonantes qui vont donner lieu à de nouveaux développements. Donc un bon épisode qui clôture bien cette première année sensationnelle sur la série où les auteur auront complètement réinventés les personnages, que ce soit Eddie Brock et / ou le symbiote. 

De l’autre côté vous avez le 1er annual du titre et l’épisode cult of carnage assurés par d’autres auteurs et qui n’apportent pas grand chose. Cates reprendra ici ou là quelques éléments de Cult of carnage, mais il n’est pas nécessaire de lire le numéro pour comprendre. On comprend surtout que Marvel a voulu publier le maximum de matériel sur la série pour profiter du succès du bouquin, mais l’intérêt du contenu est assez limité. Bref, je comprends que Panini ait voulu tout publier, mais au final on se retrouve avec un mag Venom où seul un épisode est vraiment important. 

Et profitez bien de cet épisode parce que les prochains seront des ties ins à War of Realms écrits par Cullen Bunn…qui sont une vaste blague. On en reparle lors de la publication de l’épisode, mais honnêtement, Bunn était en mode vacances, j’en ai rien à foutre sur ses numéros…

Verdict : à lire. 

WOLVERINE 8

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :8,90 €, 144 pages

Episodes :US Wolverine & the Infinity Watch 4-5, Wolverine : The Long Night 5 et Marvel Comics Presents 4 (I) – 9 (I), inédits)

Sollicitation : Softcover, 

Voici venu le moment du choc décisif entre Logan et Loki, qui se disputent la Pierre du Temps. En Alaska, on découvre le responsable de la série de crimes qui ébranle la région, tandis que Wolverine met un terme à son combat contre la Vérité.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans hardcore de Wolverine car ce ne sont clairement pas les aventures les plus incroyables dédiées au personnage. Si c’était pour lui consacrer de telles bouses, ce n’était pas la peine de le ramener les gars !

DAREDEVIL LEGACY T03

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix : 22,00 €, 168 pages,

Episodes : US Daredevil 606-612, inédits)

Scénario : Soule, 

Dessin :Noto

Sollicitation : 100% Marvel

Après avoir été maire adjoint de New York aux côtés de Wilson Fisk, Matt Murdock a posé sa démission. Désormais, il s’efforce de démontrer que l’élection du terrible Caïd a été truquée. Toutefois, sa route est parsemée d’obstacles. Un visage bien connu se dresse d’ailleurs devant lui : un frère jumeau, que Matt pensait sorti de son imagination…La fin de la prestation de Charles Soule sur Daredevil.

Avis :ah ah ah ah ah aha ha ah ah aha ah aha ah aha aaaaaaaaaa, Panini…vous vous attendiez vraiment à ce que je paye 22€ pour avoir du Charles Soule ? Surtout la fin de son run sur DD ? tout ça pour à peine 168 pages ? déjà que les précédents tomes relevaient de la série Z et oui, je pense notamment à cet épisode 604 : de la pure série Z sans aucun lien avec du vrai DD ! et d’après ce que j’ai pu comprendre, cette fin est…bien pourrie. En gros, Soule désamorce tout ce qu’il a mis en place jusque là qui pouvait avoir ne serait-ce qu’un soupçon de potentiel. Parce que ta gueule, c’est comme ça et pas autrement et de toute façon j’ai déjà pris la porte. Après les X-men, l’autre belle purge de la semaine. Et comme pour les X-men, je vous encourage vivement à faire l’impasse et attendre le run suivant. La série est en effet reprise par Chip Zdarsky par la suite qui parvient à nous livrer le meilleur run sur le personnage depuis…la vache, quasiment la paire Bendis/Brubaker : oui, c’est de ce niveau. 

Verdict : à éviter – surtout à ce prix. 

À lire avant : les précédents tomes, au moins la période Legacy. 

DEADPOOL & LES PROS À PAYER

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :32,00 €, 296 pages

Episodes :US Deadpool & the Mercs for Money (V1)1-5 et (V2) 1-8 publiés précédemment dans les revues ALL-NEW DEADPOOL 7-12 et DEADPOOL (2017) 2-4)

Scénario : Bunn, 

Dessin :Coello, Espin

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

Vous avez un problème impossible à résoudre et un tas d’argent à dépenser ? Appelez donc Deadpool, Stingray, Solo, Foolkiller, Terreur, Guignolet Masacre ! Votre problème sera abattu, poignardé, éviscéré et pulvérisé. La situation risque néanmoins de se compliquer lorsque les Pros à Payerse retrouveront face aux dangereux Negasonic Teenage Warheadet l’Homme-Radioactif…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Et comme d’habitude, je vois que c’est Cullen Bunn qui s’y est collé. Le pauvre, Marvel lui aura vraiment refilé tous les trucs les plus pourris qui soit…

Verdict : pour les fans de Deadpool. 

À lire avant : le premier tome de Deadpool post secret wars qui de mémoire introduisait ces personnages et cette pseudo équipe. 

MARVEL LEGACY : DÉTESTABLE DEADPOOL T03

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :US Despicable Deadpool 297-300, publiés précédemment dans les softcovers MARVEL LEGACY : DEADPOOL 6-7)

Episodes :18,00 €, 136 pages,

Scénario : Duggan, 

Dessin :Hawthorne

Sollicitation : Marvel Legacy 

La tête de Wade Wilson est mise à prix à vingt millions de dollars et tous les criminels veulent lui faire la peau. Comme si cela ne suffisait pas, Captain America est bien décidé à faire payer au mercenaire ses choix pour le moins discutables. Il lance alors une armée de super-héros sur les traces de Deadpool.

Avis : pas vraiment d’avis, sur ce tome qui contient la fin du run de Gerry Duggan sur le personnage, soit le run le plus long et sans doute le plus marquant sur Deadpool. De mémoire, le scénariste était dessus depuis 2012 et a signé au final pas loin d’une centaine d’épisodes…Le fait que le personnage ait du mal à retrouver un élan depuis son départ en dit long sur l’impact qu’il a eu. 

Verdict : pour ceux qui suivent. 

À lire avant : au moins la période Legacy du personnage. Mais comme c’est une fin de run, j’aurais tendance à dire, tout le run de Duggan. C’est d’ailleurs étonnant qu’à ce stade, Panini n’ait pas commencé à le rééditer en deluxe. 

DOCTOR STRANGE (FRESH START) T02

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :20,00 €, 152 pages

Episodes :US Doctor Strange (2018) 6-11, inédits)

Scénario :  Waid, 

Dessin :Pina, Saiz, Nowlan

Sollicitation : 100% Marvel, 

De retour de l’espace, le Sorcier Suprême Stephen Strange découvre qu’il doit faire face… au Docteur Strange ?! Et comme si ce mystère n’était pas suffisant, un ennemi surgit de son passé et menace Greenwich Village. Mark Waid (Daredevil) poursuit sa prestation sur la série Doctor Strange. Pour l’épisode anniversaire (le 400e consacré à Strange), il est accompagné aux dessins par le trop rare Kevin Nowlan.

Avis : suite du run de Mark Waid sur Doctor Strange et aussi…le tome qui m’a convaincu de passer à la VO pour certaines séries. Comme vous pouvez le constater, Panini nous propose ce tome d’à peine 150 pages…pour 20€. Personnellement ce tarif, et nombres d’autres prix établis par Panini, c’est du non pur et simple. Du coup, me revoilà à me repayer des TPB, alors que depuis des années, je privilégiais l’achat de la VF qui jusqu’à il y a peu était économiquement plus intéressante.  Ce n’est plus le cas et je ne peux que vous encourager à faire de même, il y a bien trop de bons titres pour soutenir un éditeur qui de toute évidence a perdu le contact avec la réalité. 

Sinon, sur le fond, cette suite du run de Waid est …correcte. Il enchaîne dans un court arc sur le cliffanguer sur lequel il avait achevé le tome 1 et qui était effectivement vraiment intriguant, et il raccroche les wagons en même temps, avec le mystère qu’il avait installé dans le tome 1, à savoir comment Strange a peu a peu perdu sa magie. Il y avait bien quelque chose derrière tout ça. Après cela, nous avons un épisode 400 sympathique, où Waid privilégie une approche assez fun plutôt qu’un truc monumental…Il réserve cela pour le dernier arc plus lourd de retombées. 

De manière générale, je pense que ce tome 2 est, sans être mauvais,  moins réussi que le premier, qui était un cran au dessus. Les point faibles du tome sont sans doute des histoires moins abouties et le fait que Jesus Saiz n’assure que quelques épisodes dans ce tome. La partie graphique en prend un coup et est aussi plus dispersée avec plusieurs artistes au style très différents quand l’histoire elle même est moins inspirée. De fait, j’ai avant tout eu l’impression que ce tome 2 était un volume de transition où le scénariste était occupé à mettre des choses en place pour la suite. 

Ce qui n’est pas raté cependant, est sans doute la maîtrise du personnage par Waid. Plus que jamais, Strange reste un bon gros connard…qui s’améliore lentement, mais dont les choix moraux sont plus que discutables. Et dernière petite perle : Bats le chien fantôme fait bien son retour ici !

Verdict : à lire – moins bon que le premier tome mais cela reste efficace. 

À lire avant : le premier tome Fresh Start. 

HOUSE OF M

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :30,00 €, 232 pages

Episodes :US House of M 1-8, publiés précédemment dans l’album MARVEL SELECT: HOUSE OF M)

Scénario : Bendis, 

Dessin :Coipel

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

Un mystérieux événement transforme radicalement la réalité. Les super-héros se réveillent dans une société où le genre humain est une minorité opprimée et où les mutants dominent les pays, la culture, la religion et la politique. La Terre est devenue un royaume uni sous la Maison M, la famille de Magnéto. Sortie en 2015, la mini-série House of M, écrite par Brian Michael Bendis (Daredevil, Iron Man) et dessinée par Olivier Coipel (Amazing Spider-Man, Thor), est depuis entrée dans la légende.

Avis : et allez c’est reparti pour la 208e réédition de House of M. Depuis 2005, nous enchaînons en effet les rééditions de cet event et à ce stade, je pense que ces 8 petits épisodes ont eu l’honneur de connaître toutes les collections de l’éditeur. Et vous savez quoi ? moi aussi j’aime House of M, ben oui, c’est du Bendis de la bonne période, du début des années 2000 quand il avait encore quelque chose à raconter et l’event a connu des répercussions durables sur l’univers Marvel…Et c’est du très bon Olivier Coipel au dessin…mais il n’y avait pas plus urgent à rééditer ? 

Verdict : à lire, si ce n’est pas déjà fait. 

À lire avant : le début du run de Bendis sur les Avengers. 

MARVEL LEGACY : AVENGERS – JUSQU’À LA MORT

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :30,00 €, 392 pages

Episodes :US Avengers (2017) 675-690, publiés précédemment dans les softcovers MARVEL LEGACY : AVENGERS 3-7)

Scénario : Waid, Zub, Ewing, 

Dessin :Larraz, Jacinto, Medina

Sollicitation : Marvel Legacy, 

La Terre vient de disparaître, capturée par des puissances cosmiques. La planète devient le lieu d’une compétition où les Avengers sont des pions au même titre que l’Ordre Noir de Thanos ou la nouvelle Légion Fatale. Et qui est Voyager, la nouvelle équipière des plus grands héros de la Terre ? Mark Waid (Captain America), Al Ewing (Immortal Hulk), Jim Zub (Champions), Pepe Larraz (Extermination), Kim Jacinto (Sentry) et Paco Medina (Contest of Champions) sont aux commandes de cette saga explosive en seize chapitres !

Avis : pas vraiment d’avis, il est intéressant que Panini réédite ces 16 épisodes en un seul tome. Les connaissant, on aurait pu s’attendre à ce qu’il découpe cela en deux tomes à 22€ et ne me regardez pas comme cela, vous savez qu’ils en seraient capables. Sur le fond, je ne porte guère d’intérêt à cette saga. Je me souviens que j’avais lu les 4 premiers épisodes lors de leur sortie en VO et que je m’étais globalement ennuyé et ce malgré la présence de Pepe Larraz au dessin de cette partie. C’est du Avengers old School pur jus…peut être que cela se démarquerait si je le lisais d’une traite, car en ce moment justement le Avengers old school me parle de plus en plus (je me fais vieux…). 

Verdict : à tester. 

À lire avant : difficile, car d’un côté la saga est entièrement contenue dans ce tome, de l’autre, elle est très liée à une certaine période de la franchise, à savoir que Mark Waid écrivait les Avengers et Jim Zub les Uncanny Avengers. Bien connaître les personnages et avoir quelques connaissances sur le bestiaire des Avengers me paraît donc nécessaire. 

MARVEL LEGACY : SPIDER-MAN/DEADPOOL T02

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :17,00 €, 112 pages

Episodes :US Spider-Man/Deadpool 29-33, publiés précédemment dans les softcovers MARVEL LEGACY : DEADPOOL 4-6)

Scénario : Thompson, 

Dessin :Hepburn, Bondoc, Horak

Sollicitation : Marvel Legacy, 

Dans le présent, Spider-Man doit supporter Deadpool. Dans le futur, Peter et Wade doivent affronter une horde de clones de Deadpool. Qui est le plus à plaindre ? Vous le découvrirez dans cinq épisodes riches en rebondissements, en découpages au katana et en copies de super-héros.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans des deux personnages. 

À lire avant : j’ai lâché l’affaire après le départ de Joe Kelly et Ed Mcguinness du titre, donc je dirai le début du run de Thompson sur le titre ? 

MR & MRS X T01

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :18,00 €, 136 pages

Épisodes :US Mr & Mrs X 1-6, inédits

Scénario :  Thompson, 

Dessin :Bazaldua, Lopez

Sollicitation : 100% Marvel, 

Maintenant que Gambit et Malicia sont mari et femme, plus rien ne pourrait se mettre entre eux ni entraver leur lune de miel. À moins que… Pas facile, en effet, de conjuguer vie matrimoniale et vie de X-Men. Les deux mutants commencent à le comprendre lorsque leur est confié un mystérieux colis, apparemment venu de l’autre bout de la galaxie.

Avis : et allez, 18€ pour 136 pages pour une série qui même si elle est assez sympathique sur le fond, est totalement dispensable. Après avoir remis les personnages en couple dans la mini série Rogue & Gambit, Kelly Thompson retrouve les personnages désormais mariés, depuis l’épisode 30 d’X-Men Gold, dans leur propre série…ou plutôt maxi série puisqu’une série Marvel qui dépasse les 12 épisodes aujourd’hui, c’est pratiquement un miracle. 

Le sujet de la série est assez simple : on s’intéresse à la vie maritale des personnages en commençant dans ce premier arc avec leur lune de miel…que les jeunes mariés ont décidés d’aller passer dans l’espace Sh’Iar parce que bien évidemment, c’est l’endroit le plus calme qu’ils connaissent…vous l’aurez compris, les problèmes arrivent assez vite alors que l’autrice relie son intrigue de manière assez sympathique à la mythologie et le passé des X-Men. 

De fait, le titre parlera avant tout aux fans des deux personnages et à une certaine période de la franchise, à savoir les années 90. On sent que l’autrice est une fan de cette époque, et cela se comprend, et qu’elle essaye d’en réinjecter pas mal d’éléments récurrents. C’est dans l’ensemble très sympathique à suivre et on passe un bon petit moment, d’autant que Thompson maîtrise vraiment ses personnages et tâche au delà du ton assez léger d’installer de vrais enjeux et un début d’arc pour chacun d’entre eux. 

Mais comme je l’ai dit en intro, ce n’est guère indispensable, vous ne raterez rien d’essentiel pour l’avenir de la franchise et encore une fois, 18€ pour 136 pages, ce n’est pas donné…Autre défaut, si ce premier arc est fort agréable à lire, le second …n’a aucun intérêt et je me suis endormi en plein milieu lors de sa sortie en VO, si bien que je serai bien incapable de vous dire de quoi il parlait. Je ne suis pas le seul, puisque le titre s’est assez vite arrêté…

Visuellement enfin, c’est solide. Bazaldua est un bon artiste qui fait peu à peu ses preuves. Il tient bien les personnages, ses pages sont parfaitement lisibles et ses scènes d’action réussies. À noter que David Lopez assure un petit épisode et que cela fait toujours plaisir de le revoir. 

Verdict : à lire 

À lire avant : la mini série Rogue & Gambit et l’épisode 30 US d’X-Men Gold. 

SILVER SURFER : L’INTÉGRALE 1969-70

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :35,00 €, 280 pages

Episodes :US Silver Surfer (1968) 7-18 et Not Brand Ecch 13, publiés précédemment dans l’album MARVEL OMNIBUS : SILVER SURFER)

Scénario : Lee, 

Dessin :Buscema

Sollicitation : Marvel Classic, 

Pour punir le Silver Surfer de sa trahison, Galactus le condamne à ne plus pouvoir quitter la Terre, le séparant alors pour l’éternité de son aimée Shalla-Bal. Dans ce volume, Norrin Radd affronte les horreurs de la guerre, l’infâme Méphisto mais aussi les héros de la Planète Bleue tels que Spider-Man, la Torche et les Inhumains.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans du Surfer !

À lire avant : première intégrale du Surfer !

SPIDER-VERSE

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :32,00 €, 296 pages

Episodes :US Superior Spider-Man 32-33, Amazing Spider-Man (2014) 4, 8(II), 9-15, Edge of Spider-Verse 2, Spider-Verse Team-Up 2(I) et 3(I) publiés précédemment dans les albums MARVEL NOW !: AMAZING SPIDER-MAN 1-3 et dans les revues SPIDER-MAN UNIVERSE 14-15)

Scénario : Slott, 

Dessin :Coipel, Camuncoli

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

Morlun, un des plus redoutables ennemis de Spider-Man est de retour, et cette fois, il est accompagné de toute sa famille ! Ensemble, ils sèment le chaos dans le multivers et se nourrissent de la force vitale des différentes incarnations du Tisseur. Pour espérer survivre, toutes les araignées doivent s’unir, que ce soit Peter Parker, Miles Morales, Gwen Stacy ou Otto Octavius! La saga déjà culte arrive en MARVEL DELUXE !

Avis : réédition cette semaine en format deluxe du sympathique “petit” event Spider-Verse. Je précise d’entrée de jeu pour ceux qui n’auraient vu que le film d’animation du même nom, que le comic-book qui le précède a une intrigue très différente. Dan Slott est parti d’une idée très intéressante, alors qu’il réinjectait les concepts de pouvoirs totémiques de JMS dans le bouquin, en partant du postulat que tous les Spider-Men (ou Women) du multiverse partagent une même base de pouvoirs qui flirte avec la magie. Une source qui est de la nourriture pour certains prédateurs. 

Sur le fond, Dan Slott exploite bien le potentiel de son histoire au départ, en s’amusant notamment à réunir toutes les versions de Spider-Man possible et imaginables, dont certaines versions parallèles bien connues de pas mal de fans…et leur réserve parfois un destin funeste. Le début de l’intrigue part donc sous de bons auspices et parvient même à soutenir pas mal de ties ins qui pour une fois sont souvent réussis et ont amenés nombre de nouvelles idées dans l’univers de Spider-Man. 

Spider-Gwen a ainsi fait ses débuts à cette occasion. Tout comme certains personnages qui ont fait le chemin vers le film d’animation. Bref, les premiers épisodes sont globalement réussis avec en plus la présence d’un bon Olivier Coipel au dessin…et c’est après que les choses se gâtent. D’une part, Coipel ne signe que les premiers épisodes de l’event avant de disparaître, ce qui a conduit à un changement d’artiste en catastrophe. Et si j’aime le boulot de Camuncoli, il n’est pas Coipel. 

D’autre part, c’est l’histoire qui sur sa seconde partie est moins excitante. On tourne un peu en rond dans cette chasse entre araignées et la famille de Morlun. Je trouve que dans cette partie, le concept global mis en place n’est plus aussi bien exploité qu’il le pourrait, si bien que la fin peut apparaître assez anticlimatique au vu des enjeux installés. 

Dans l’ensemble, on reste dans quelque chose que je qualifierai de bon, mais pas à la hauteur des promesses du début. 

Verdict : à lire. 

À lire avant : le début du run de JMS, disponible en Icons,  pour bien comprendre toute l’histoire autour des pouvoirs totémiques et voir les débuts de Morlun 

STAR WARS : DOCTEUR APHRA T04

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :18,00 €, 144 pages

Episodes :US Doctor Aphra (2017) 20-25, publiés précédemment dans les revues STAR WARS (V3) 1-5)

Scénario : Spurrier, 

Dessin :Walker

Sollicitation : 100% Star Wars, 

Chelli Aphra est de nouveau incarcérée. Mais cette fois, elle est reliée à un système explosif dans une prison impériale hantée. Pire encore, sa petite amie, l’impériale Tolvan, et son ex-compagne, la contrebandière Sana Starros, sont sur le point de se rencontrer… Heureusement, Aphra a toujours un tour dans sa poche.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de ce coin de l’univers Star Wars et du personnage d’Aphra

À lire avant : si vous êtes complétistes la série Darth Vader par Gillen et Larroca puis passez sur les premiers tomes d’Aphra !

STAR WARS T09

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :20,00 €, 152 pages

Episodes :US Star Wars (2015) 50-55 publiés précédemment dans les revues STAR WARS (V3) 1-4)

Scénario : Gillen, 

Dessin :Larroca

Sollicitation : 100% Star Wars, 

L’Alliance Rebelle a désormais une flotte prête à attaquer l’Empire. Mais Dark Vador a élaboré en secret un plan pour les écraser. Un plan imparable qui, en quelques minutes, anéantit tout espoir du côté des héros…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Star Wars. 

À lire avant : je dirai à partir du tome 7 qui voit la reprise du titre par Kieron Gillen…sinon, l’épisode ciné IV. 

THE MAGNIFICENT MS. MARVEL T01

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix : 18,00 €, 136 pages

Episodes :US The Magnificent Ms Marvel 1-6, inédits)

Scénario : Ahmed,

Dessin : Jung

Sollicitation : 100% Marvel,

Des extra-terrestres ont envahi le New Jersey et sont à la recherche de Miss Marvel. C’est le début d’une quête qui va bouleverser la vie de Kamala Khan de fond en comble et l’emmener de l’autre côté des étoiles… Le début d’une nouvelle ère pour la jeune héroïne.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans du personnage. 

À lire avant : relaunch de la série par une nouvelle équipe donc rien. 

THOR PAR SIMONSON T02

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :36,95 €, 576 pages

Episodes :US Balder The Brave 1-4 et Thor 363-369 & 371-382, publiés précédemment dans les albums MARVEL CLASSIC: THOR L’INTEGRALE 1986 et 1986-1987)

Scénario : Simonson, 

Dessin :Buscema

Sollicitation : Marvel Icons, 

Thor, le fils d’Odin et demi-frère de Loki, est le protagoniste de dizaines de péripéties qui ont marqué l’histoire de la bande dessinée. Découvrez dans ce volume la suite et fin des épisodes écrits et illustrés par Walter Simonson, associé cette fois à Sal Buscema. Les deux artistes de légende associent leurs talents pour livrer des aventures mythiques, divines mais aussi urbaines.

Avis : ahhhhh, à peine quelques mois après la sortie du tome 1, Panini nous fait plaisir en cette fin d’année en publiant rapidement la suite et fin du run de Walter Simonson sur Thor, avec une version assez intégrale, puisque je vois que nous aurons notamment une mini série signée par l’auteur sur le personnage de Balder, qui il est vrai jouait un rôle important dans le premier tome. 

Au dessin, c’est Sal Buscema qui reprendra en charge entièrement la partie graphique tandis que Simonson se concentre sur le scénario. Etant donné la qualité du premier tome, où l’on voyait l’auteur enchainer les sagas mythiques que ce soit l’arc avec Surtur ou la descente aux enfers des Asgardiens pour sauver des terriens de la main mise d’Hela, on pouvait constater que la réputation de ce run n’était pas usurpée alors que nous avions un enchaînement d’intrigues réellement épiques. Du coup, j’ai vraiment hâte de découvrir la suite de ce run. 

Au passage, j’espère que Panini maintiendra bien la ligne des Marvel Icons en vie à l’avenir. C’est à l’heure actuelle la seule qui conserve un rapport nombre de pages / prix intéressant chez eux. On le voit avec ce tome qui frise les 600 pages pour 37€. Je rappelle que la réédition récente du tome 1 de la saga du clone en omnibus ne comptait que 80 pages de plus pour deux fois le prix d’un Icons ! Et puis on peut noter que Thor s’est bien installé dans cette gamme puisque la réédition du run de Simonson succède à celui de Jurgens et Romita Jr. 

Verdict : à posséder

À lire avant : le premier tome !

THOR : L’INTÉGRALE 1970

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :35,00 €, 248 pages

Episodes :US Mighty Thor 172-183, publiés précédemment dans les revues Thor le fils d’Odin (Arédit) 7-11)

Scénario : Lee, Kirby, 

Dessin :Adams, Buscema

Sollicitation : Marvel Classic, 

Surtur s’est libéré et Loki s’empare du trône. Thor doit aussi combattre Ulik, l’Abomination et Méphisto.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans du Thor classique !

À lire avant : les précédentes intégrales par Kirby !

VENOM T01

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix :32,00 €, 272 pages,

Episodes :US Venom (2017) 1-6 & 150-154, publiés précédemment dans les revues/softcovers SPIDER-MAN UNIVERSE 4-6 et MARVEL LEGACY : SPIDER-MAN EXTRA 1)

Scénario : Costa, 

Dessin :Sandoval, Moore

Sollicitation : Marvel Deluxe 

Lee Price est un ancien ranger, déclaré invalide depuis la dernière guerre à laquelle il a participé. Pour surmonter ses difficultés financières, il accepte de travailler pour la société Alchemax qui le charge de jouer les gardes du corps lors d’un deal. L’échange tourne et, alors que Lee semble bien mal embarqué, le symbiote Venom apparaît et se jette sur lui. Débute ainsi une association pour le moins fructueuse entre un parasite désirant un hôte à sa mesure et un homme en quête de vengeance. Puis assistez au grand retour d’Eddie Brock !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Venom !

À lire avant : rien, ces épisodes correspondent au précédent relaunch de la série Venom avant la reprise par Cates et Stegman. Donc mon conseil ? gardez vos sous pour les deluxe par cette équipe créative. 

SPIDER-MAN : L’INTÉGRALE 1967 (NOUVELLE ÉDITION)

Date de sortie :  20 novembre 2019

Prix :35,00 €, 320 pages

Episodes : US Amazing Spider-Man (vol. 1) 44 à 55 & annual 4

Scénario : Lee, 

Dessin :Romita Sr

Sollicitation : Marvel Classic, 

Réédition de la cinquième intégrale d’Amazing Spider-Man. Stan Lee et John Romita Sr font équipe pour des épisodes cultes de Spider-Man. Le Tisseur affronte le Docteur Octopus, le Lézard, Kraven, le Caïd ou le Vautour !

Avis : je place mon commentaire habituel sur “mais à quand une édition avec une traduction correcte” et les complaintes habituelles sur le prix…Au delà, c’est du classique de chez classique sur Spider-Man, avec le grand Romita Sr au dessin !

Verdict : à posséder…quand ce sera bien traduit. 

À lire avant : les précédentes intégrales…quand elles seront bien traduites également. 

X-MEN : L’INTÉGRALE 1979 (NOUVELLE ÉDITION)

Date de sortie :  27 novembre 2019

Prix : 35,00 €, 256 pages

Episodes : US Uncanny X-Men # 117 a 128 & Annual # 3

Scénario : Claremont, 

Dessin :Byrne

Sollicitation : Marvel Classic,

Chris Claremont et John Byrne donnent un nouvel élan aux X-Men et signent déjà certaines des plus belles épopées mutantes de la fin des années 70. Ils nous font remonter dans le passé du mentor des X-Men, le professeur Charles Xavier, amènent sous les feux des projecteurs la célèbre Division Alpha et mettent en scène une rencontre historique entre les héros et le terrible Proteus.

Avis : Panini poursuit son programme de réimpressions d’intégrales épuisées depuis un certain temps. Assez étrangement, ils ont réimprimés l’année 1980 avant 79 ? bon, les ressorties ne sont espacées que de quelques semaines, mais je trouve cela bizarre tout de même…Et comme indiqué dans la sollicitation, pas mal de grosses aventures pour les X-Men, entre leur tour du monde, l’introduction de la Division Alpha qui va tenter de ramener Wolverine et surtout l’introduction de Proteus, une des grandes sagas du duo Claremont / Byrne avec la Dark Phoenix saga ou days of future past. Bref, du très bon…si la traduction ne gâche pas tout. 

Verdict : à posséder. 

À lire avant : les précédentes intégrales X-Men !

A propos Sam 1892 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.