TOP 2019 : Comics VF

Intro  : après le bilan des comics VF, on enchaîne avec le top de mes lectures préférées, toujours en VF, pour l’année 2019. Et j’insiste sur le mot “préférées”, car comme vous pourrez le constater une publication bien précise n’est pas présente dans mon top, alors que vous la retrouverez sans doute dans la plupart des autres top publiés en ce moment un peu partout. 

Je parle bien évidemment de Mister Miracle, titre important de l’année…auquel je n’ai personnellement pas du tout accroché. Pour ce genre de listes, je voulais vraiment sélectionner les sorties que j’avais personnellement adoré, sans pression extérieure. Pour ce titre en particulier, mon conseil demeure le même : lisez-le car à mon avis il va continuer de faire l’objet d’échanges et d’analyses pendant un certain temps, mais ne me demandez pas de le défendre. 

Peut être qu’un jour, le déclic interviendra, je suis notoirement lent avec des oeuvres qui me dépassent, mais pour l’instant, mon coeur est resté d’un froid glacial face au bouquin. Au delà, je vous partage donc mes lectures préférées de l’année avec un avis rapide pour chacune. Une année encore une fois riche et vraiment diversifiée, entre publications de vieilles séries attendues et de nouveautés chaudes comme la braise. 

1/ALAN MOORE PRESENTE SWAMP THING TOME 1 

Editeur :Urban Comics

Date de sortie : 05 juillet 2019

Prix : 35€/448 pages 

Episodes :Saga of the Swamp Thing #20-34 + Swamp Thing Annual #2

Scénario : Alan Moore  & Len Wein 

Dessin :  Steve Bissette

Sollicitation : Jason Woodrue, un brillant scientifique, vient de découvrir une créature au coeur d’un marais de Louisiane.

Le monstre végétal éveille sa curiosité de chercheur ainsi que celle de son patron, lequel décide de se l’approprier. Mais la créature humanoïde est habitée par la mémoire d’un homme, et n’entend pas se laisser faire… 

Avis : c’était une des rééditions les plus attendues par le lectorat depuis la reprise de la licence DC par Urban et l’éditeur n’a pas déçu avec une édition de plus de 400 pages de bonne qualité que ce soit sur la forme que sur le fond, avec respect de la colorisation d’origine (c’était manifestement un débat …vigoureux lors de la sortie du récent Absolute aux USA qui voyait une modernisation de la colorisation). 

Ce fut donc un vrai plaisir dans mon cas de découvrir cette réinvention totale du personnage par Alan Moore qui a transformé une série de monstres assez classique en quelque chose de bien plus riche et clairement jamais vu sur le marché comics de l’époque. 35 ans plus tard, on comprend pourquoi cela reste une référence. 

Perspectives 2020 : 3 tomes sont annoncés pour assurer la publication de l’ensemble du run de Moore. Nous savons d’ores et déjà que le tome 2 sortira en mars avec notamment la première apparition de John Constantine. Nous devrions donc avoir la totalité du run en 2020. Reste à voir si Urban poussera au delà et publiera les travaux suivants sur Swamp Thing. Au delà, je me demande si après Top Ten et Tom Strong, l’éditeur ne tenterait pas aussi la réédition de Promethea…

2/DOOM PATROL TOME 1 

Editeur : Urban Comics

Date de sortie :  11 octobre 2019

Prix : 35€/464 pages 

Episodes : The Doom Patrol #19-34, Secret Origins Annual #1

Scénario : Grant Morrison 

Dessin : Richard Case 

Sollicitation :  Constituée de héros traumatisés par des événements brutaux, l’équipe de la Doom Patrol a été rassemblée par le Chef Niles Caulder afin de leur permettre de se réinsérer dans la société.

Mais après un événement tragique, le groupe se retrouve décimé et l’intégration de nouveaux membres comme Crazy Jane ou Rebis va entraîner la Doom Patrol dans des aventures encore plus surréalistes et horrifiques.

Avis : autre série qui a bénéficié de l’existence d’un show TV pour pouvoir être publiée en VF, la Doom Patrol de Grant Morrison a débarqué sans faire de prisonnier à part mon coeur de fan conquis très rapidement par les scénarios bien déjantés et sans limite du scénariste mais aussi le style graphique de Richard Case, emprunt de réalisme très efficace et parfaitement capable de retranscrire toutes les idées bien perchées de Morrison. Une belle grosse claque qui fut mon coup de coeur du mois d’octobre. 

Perspectives 2020 :  là aussi la série est annoncée en trois tomes. Donc si l’on suit le modèle Swamp Thing, nous devrions avoir l’ensemble de la série en 2020. Au delà…Animal Man de Morrison derrière ? s’il vous plaît ? 

3/STRAY BULLETS 

Editeur : Delcourt comics 

Date de sortie :10 avril  2019 tome 1

Prix : 34.95€/464 pages

Scénario : David Lapham

Dessin : David Lapham

Sollicitation :  Le polar culte de David Lapham est enfin disponible au sein du catalogue Delcourt ! Stray Bullets  est une série mêlant amours et mort et vous laissera sans voix d’une manière que ne désapprouverait pas Chuck Palahniuk !

Stray Bullets, c’est l’histoire de gens qui prennent les mauvaises décisions. Des paumés, des camés, des pauvres types qui perdent le contrôle de leurs vies. Une fillette assiste à un double meurtre, un jeune homme tombe amoureux de la mauvaise personne. Quant à Amy Racecar, elle parle à Dieu… Cette série de portraits constitue autant de fables modernes et sinistres, drôles parfois, violentes toujours.

Avis : après des mois de harcèlement par certains et de menaces à coup de cadavres de chats accrochés à ma porte avec un message bizarrement poli m’incitant grandement à lire Stray Bullets j’ai finalement craqué…et acheté…les deux tomes…d’affilée…parce que oui, c’est vraiment très bon et donc un de mes coups de coeur de l’année. David Lapham nous plonge dans la vie d’un cast défini de personnages dont les existences se croisent, s’entremêlent …et laissent pas mal de cadavres derrière eux. 

En quelques pages on s’attache à chacun d’eux, même les pourris et l’on est presque surpris lorsqu’un être humain presque décent montre le bout de son nez dans tout cela. La partie graphique est désarçonnante au départ, mais au bout de 20 pages on est habitué et au bout de 30, on ne peut imaginer cela présenter d’une autre façon. L’édition de Delcourt des deux premiers était en outre de très bonne qualité. Donc envoyez la suite Delcourt !

Donc merci à mes harceleurs …mais arrêtez de tuer des chats maintenant…

Perspectives 2020 : la série originale compte 41 épisodes et a connu une reprise ensuite chez Image, ce qui devrait donc nous donner au minimum deux bons gros tomes supplémentaires ? s’il vous plaît !

4/JAMIE DELANO PRESENTE HELLBLAZER TOME 1

Editeur : Urban Comics

Date de sortie : 15 novembre 2019

Prix :  28€/424 pages 

Episodes : HELLBLAZER #1-13 + SWAMP THING #76-77.

Scénario : James Delano 

Dessin : 

Sollicitation : Bienvenue dans un monde déchu, un monde peuplé de démons et des fantômes nourris des erreurs passées de John Constantine.

Trop malin pour s’abandonner complètement aux charmes de la magie noire, il n’en reste pas moins un homme, faillible, dont les choix dangereux impactent hélas bien trop souvent son entourage. Face au démon Nergal et aux plans messianiques des Croisés de la Résurrection, Constantine devra garder la tête froide pour minimiser les dommages collatéraux.

Avis : alors que la première apparition de John Constantine dans le  Swamp Thing d’Alan Moore est annoncé pour l’année prochaine dans le seconde tome de l’intégrale publiée par Urban, nous arrivons désormais à un nombre d’épisodes d’Hellblazer publiés en VF assez conséquent ! et si nous avons eu de grands runs jusque là : Ennis, Ellis, Azzarello ou encore Mike Carey, à la lecture de ce premier tome signé Jamie Delano qui conte les premières aventures en solo de Constantine, on se rend compte que le monsieur a posé toutes les règles que ses successeurs ont suivies. Porté par la prose inspirée de Delano, ce premier tome m’a séduit du début à la fin. Si j’ai apprécié les précédents runs sur le personnage, c’est sans doute la première fois que j’ai vraiment commencé à aimer Constantine comme personnage. 

Perspectives 2020 : là aussi annoncé en 3 tomes, nous devrions avoir tout le run en 2020. Ensuite, il s’agira de savoir par quoi Urban va enchaîner ? il reste quelques runs assez longs comme celui de Peter Milligan ou encore celui de Paul Jenkins, ou bien Andy Diggle, derrière, donc cela promet encore quelques bonnes années de Hellblazer à venir…d’autant plus que DC a repris la publication de la série avec le très bon Simon Spurrier à la barre !

 

5/SUNSTONE : MERCY T01 

Editeur : Panini Comics 

Date de sortie : 10  juillet 2019

Prix :19,00 €, 200 pages ou 22€ (décidez vous Panini)

Episodes : US Sunstone Mercy 1, inédit

Scénario : Stjepan Sejic 

Dessin :Stjepan Sejic 

Sollicitation : Anne et Alan vont devoir répondre à de nombreuses questions dont la plus importante de toutes : comment se faire confiance quand on a eut le cœur brisé ? Stjepan Sejic ouvre un nouveau volet de Sunstone. 

Avis : ahhhh, quelle belle année que 2019 qui a vu le début du second cycle de Sunstone de Stjepan Sejic. Alors que l’auteur est actuellement en train d’acquérir une audience plus large grâce à ses travaux chez DC, le monsieur nous a ravi avec ce premier tome de Mercy, où après les aventures de Ally et Lisa, on retrouve d’autres têtes connues de leur entourage. On s’intéresse à leur passé, leurs premières relations, et comment ils en sont arrivés à ce point de leur vie au début du bouquin. 

On le sait, écrire des relations c’est dûr. Ecrire des relations amoureuses semble être un art qui échappe a beaucoup d’auteurs aujourd’hui, mais Sejic le maîtrise à la perfection. On s’attache à tous ces personnages, à toutes ces relations, même quand elles semblent mal parties. L’humour reste bien dosé et la partie graphique est toujours sublime. Bref, on attend la suite du cycle avec impatience alors que le monsieur s’apprête également à relancer Death Vigil et Ravine, ses premiers travaux. 

Perspectives 2020 : étant donné tous les projets de Sejic, avoir la suite en 2020 semble compliqué, mais pas impossible. En tout cas, en VF l’année prochaine nous aurons son Harleen sans faute !

6/JEFF LEMIRE 

Editeur : Urban Comics

Prix

  • Black Hammer présente Docteur Starr : 14.50€/128 pages
  • Royal City tome 3 : 14.50€/120 pages 

Episodes

  • Black Hammer présente Docteur Starr : Doctor Star #1-4
  • Royal City tome 3 :Royal City volume 3 (#11-14)

Scénario : Jeff Lemire 

Dessin

  • Black Hammer présente Docteur Starr :Max Fiumara
  • Royal City tome 3 : Jeff Lemire

Sollicitation

  • Black Hammer présente Docteur Starr : sous l’identité du Docteur Star, James Robinson était l’un des plus grands compagnons d’armes de Black Hammer.

Aujourd’hui, il n’est plus qu’un vieil homme tentant désespérément de renouer avec son fils dont sa carrière de justicier l’aura toujours tenu à l’écart. Au crépuscule de sa vie, James se remémore la découverte de son pouvoir cosmique, ses exploits durant la Seconde Guerre mondiale et le naufrage de sa vie de famille…

  • Royal city tome 3 : Prisonniers de leur pesante solitude, de leurs tourments personnels et de leur incapacité à communiquer les uns avec les autres, les membres dysfonctionnels de la famille Pike ont reçu la nouvelle comme un coup de massue.

Pourtant, les signes annonciateurs ne manquaient pas. Le jeune Tommy, victime de violents maux de tête, s’en est allé… laissant derrière lui plus de douleur, de frustration et d’amertume encore. Mais aussi une surprise des plus inattendue.

Avis : tiens voilà quelqu’un que l’on retrouve encore une fois dans mon top. Car après une année 2018 déjà incroyable, Lemire a continué de nous impressionner en 2019 avec certains de ses meilleurs travaux, alors que le monsieur affiche une production toujours plus importante…tout en maintenant la qualité. Allez Jeff avoue : tu as arrêté de dormir ou tu as une équipe d’auteurs derrière ! c’est pas possible autrement ! 

En tout cas dans le flot de sa production, je retiendrais avant tout, la conclusion de Royal City qui reste mon travail préféré par cet auteur. Une série intimiste, sur une famille dans une ville en déclin qui doit faire face à une tragédie du passé, la dépasser et essayer de recommencer à avancer. C’est fait de manière incroyablement subtil et touchant. Tout aussi touchant que l’autre série qui m’a marqué, à savoir Black Hammer présente Docteur Starr. Gigantesque hommage au Starman de James Robinson, Lemire nous dit ici que ce qu’il fallait retenir de l’oeuvre dont il s’inspire, c’était avant tout les relations familiales et moins l’aspect super-héros. Une très belle réussite. 

Perspectives 2020 : beaucoup de choses ? tout d’abord, la suite de Descender nommée Ascender, mais aussi la suite de Gideon Falls et Black Hammer dont l’univers continue de se développer aux USA. Et l’on sait qu’il vient de lancer une nouvelle série nommée Family Tree…donc je pense qu’il sera encore présent dans mon top 2020…sans compter sa production DC qui devrait également être traduite en VF l’année prochaine. 

7/STRANGERS IN PARADISE INTEGRALE TOME 4

Editeur : Delcourt Comics 

Date de sortie : 13 novembre 2019

Prix : 39.95€/528 pages 

Scénario : Terry Moore 

Dessin : Terry Moore 

Sollicitation : À l’occasion du 25e anniversaire de la série, Terry Moore retrouve ses personnages fétiches pour leur faire vivre une ultime aventure.

Depuis la fin du premier cycle, les fans n’attendaient qu’une seule chose : que Francine et Katchoo puissent mener leur vie, ensemble et sans menace de mort. Est-ce qu’elles y parviendront ? Et surtout est-ce que les blessures du passé ne les empêcheront pas de vivre pleinement leur amour ? Peut-être que Terry Moore est prêt à les laisser enfin se reposer. Cet ultime opus ouvre le Terry’Verse vers d’autres récits, à découvrir bientôt !

Avis : arrghhhhhaaaa, cela m’a fait physiquement mal de ne pas mettre Terry Moore et ce nouveau tome de Strangers in paradise, qui contenait l’ensemble de la série SIP XXV, dans le top 5. Presque malade, mais que voulez vous d’une part, il faut bien dire que les titres plus haut sont excellents et d’autre part que ce tome 4 bien que toujours très bon est avant tout une grosse mise en place pour la suite “5 ans” qui débarque en principe l’année prochaine en VF. Ce fut tout de même un énorme plaisir de voir l’ensemble des personnages et concepts créés par Moore se croiser, se rencontrer et démontrer que oui, cela faisait longtemps qu’il planifiait tout cela en nous montrant des liens pré-existants…qui étaient littéralement devant nos yeux par moment. Ahhhh zut rien qu’en évoquant le contenu, je veux remonter le titre plus haut…arrghhhh. 

Perspectives 2020 : la suite, intitulée “5 ans” toujours chez Delcourt l’année prochaine. On est sur des charbons ardents car les enjeux n’ont jamais été aussi élevés. 

8/EXTREMITY

Editeur : Delcourt Comics 

Date de sortie : 06 mars 2019

Prix : 29.95€/304 pages

Scénario : Daniel Warren Johnson

Dessin :Daniel Warren Johnson

Sollicitation :  Dans une ambiance mêlant l’onirisme du studio Ghibli et la fureur post-apocalyptique de Mad Max , Extremity  est l’oeuvre de Daniel Warren Johnson, l’un des plus remarquables talents de la jeune génération d’auteurs américains.

Thea est une rêveuse. Elle ne rêve pas d’une vie meilleure, mais de vengeance contre le clan qui a décimé sa famille. Mais ce sont des combats sauvages et sanguinaires impliquant des hommes, des machines de guerre et des monstres qui l’attendent au bout de ce chemin.Cette bataille va opposer les Paznina, les Roto et Thea va vite comprendre que dans une guerre, il n’y a jamais de vainqueur…

Avis :  ahhh, que cela me fait plaisir de réévoquer cette magnifique série en un seul tome publiée en début d’année et signée par l’un des dessinateurs les plus talentueux du marché ! située dans un univers entre le post apo et la fantasy, l’auteur développe une famille dévorée par le démon de la vengeance et qui va essayer de trouver une autre voie. Voire ses membres se déchirer, certains choisissant le pardon, l’autre la destruction de tout est particulièrement touchant, bien mené et visuellement superbe. Si vous n’avez pas donnés sa chance au titre allez y, c’est une belle claque. 

Perspectives 2020 : il me semble que Delcourt a annoncé s’intéresser à sa série suivante appelée Murder Falcon où quand le Metal est utilisé pour sauver le monde (si si) et l’auteur vient de débuter une mini série Wonder Woman dans le Black Label prometteuse, que l’on peut espérer en VF entre 2020 et 2021. 

9/IMMORTAL HULK T01 & 2 

Editeur : Panini Comics 

Date de sortie : 10  juillet 2019

Prix :17,00 €, 120 pages

Épisodes : US Immortal Hulk 1-10

Scénario : Ewing, 

Dessin :Bennett  et Garbett

Sollicitation : Le combat de Hulk contre Sasquatch a désormais révélé que le Docteur Banner est bien de retour. Et Alpha Flight comme les Avengers veulent mettre un terme à ses actions de plus en plus violentes. Mais ils ne savent pas que Hulk garde enfermé un monstre bien plus dangereux… La série d’Al Ewing et Joe Bennett plonge encore plus dans l’horreur. (tome 2)

Avis : l’un des titres qui a marqué le début du renouveau de Marvel en 2018 a débarqué directement en librairie en VF chez Panini en 2019. Al Ewing et Joe Bennett ont proposé une approche assez novatrice avec le personnage, avec une dominante horrifique assumée alors qu’une nouvelle personnalité a pris le contrôle de Hulk…et que simplement écraser des trucs ne l’intéresse plus vraiment. J’aurais bien mis le titre plus haut si Panini ne s’était pas planté sur l’édition. En effet, dans l’édition originale, sur la dernière page, nous avions le titre de l’épisode et les crédits. Un détail me direz vous …sauf que Ewing, en petit malin, a souvent utilisé le titre pour renforcer l’impact de l’image de la dernière page, dans un jeu de miroir très réussi. Et en VF…rien du tout, parce que l’éditeur a fait sauté tout cela…

Perspectives 2020 : la suite est déjà annoncée dès janvier et vu le rythme de la série aux US, qui en est déjà à l’épisode 28 (contre 10 en VF), nous devrions avoir entre 3 et 4 tomes cette année. 

10/MARVEL ICONS : THOR PAR WALTER SIMONSON 

Editeur : Panini Comics 

Prix : 36.95€/592 pages 

Episodes :US Thor 337-355, 357-362, publiés précédemment dans les albums INTEGRALE THOR : 1983-84 et 1985, Balder The Brave 1-4 et Thor 363-369 & 371-382, publiés précédemment dans les albums MARVEL CLASSIC: THOR L’INTEGRALE 1986 et 1986-1987)

Scénario : Walter Simonson 

Dessin : Walter Simonson & Sal Buscema 

Sollicitation : Réédition en deux tomes de la période la plus culte des aventures du Dieu du Tonnerre. La couverture du premier épisode donne le ton : un alien avec une tête de cheval, habillé comme Thor, brandit Mjolnir et fracasse le titre de la série. L’arrivée de Beta Ray Bill chamboule Asgard. Walter Simonson lance une saga de plus de 1000 pages, bardée de rebondissements !

Avis : voici une réédition que l’on attendait également depuis bien longtemps. Edité une première fois par Panini en intégrale, la réédition du run de Walter Simonson était souhaitée depuis des années. Pour notre bonheur, Panini a choisi de le faire en Icons, gamme plus économique au final que les intégrales…sans pour autant modifier la traduction (parce qu’il faut pas rêver non plus…). Il faut admettre que le langage ampoulé adopté collait bien au récit mis en scène, mais certaines formulations m’ont tout de même fait grincer. Mais bon, dans l’ensemble j’ai adoré ce run épique de bout en bout et qui en fait ne se calme jamais vraiment. En lisant le dernier épisode, je me disais même que j’aurais bien vu Simonson continuer à écrire le titre pendant des années. 

Perspectives 2020 : difficile à dire. Il n’y a pas vraiment de ligne claire sur ce qui est destiné aux Icons à part que c’est toujours de la réédition et jamais de l’inédit  et la production de Simonson chez Marvel dans les années 80 fut tout de même assez prolifique. 

11 /DC THE NEW FRONTIER

Editeur : Urban Comics 

Date de sortie : 06 décembre 2019

Prix :35€/544 pages 

Scénario : Darwyn Cooke 

Dessin : Darwyn Cooke 

Sollicitation : Durant les années 1950, l’Amérique en pleine Guerre Froide plonge dans la paranoïa et met au ban de la société les premiers super-héros des années quarante.

Mais des cendres de cette époque révolue vont éclore de nouveaux justiciers parmi lesquels J’onn J’onzz, Barry Allen ou encore Hal Jordan. Et cette génération de héros issue de la course à l’espace va devoir enquêter sur un mystère des plus anciens menaçant de conquérir la Terre.

Avis : autre mini série dont la réédition était attendue depuis longtemps, Urban nous a fait la joie de nous présenter la version la plus récente. Outre le travail fantastique de Darwyn Cooke, tant au niveau du scénario que du dessin,  qui réimagine l’univers DC à l’aube des années 50 en pleine période de chasse aux sorcières, nous avons pu bénéficier avec cette édition d’une pelletée de bonus. Plus d’une centaine de pages dédiées aux oeuvres qui ont inspiré l’auteur, commentées par ce dernier, dessins préparatoires, et bien d’autres choses, font de ce tome un petit joyeux a choyer !

Perspectives 2020 :  Urban a déjà édité le run de Brubaker et Cooke sur Catwoman, mais je ne cracherais pas sur une réédition en format intégrale pour mieux bénéficier du travail de Cooke en grand format. 

12 / NEXT MEN INTEGRALE TOME 1

Editeur : Delirium Editions 

Date de sortie : 20 novembre 2019

Prix :  26€/288 pages 

Episodes : US 0 à 09. 

Scénario : John Byrne 

Dessin : John Byrne 

Sollicitation :Fruits d’expériences génétiques menées secrètement par l’armée, les Next Men, jeunes adolescents élevés dans un univers virtuel, sont soudain plongés dans le monde réel. Livrés à eux-mêmes, ils vont rapidement découvrir qu’ils intéressent beaucoup de monde… NEXT MEN, qui fait suite à 2112, est une série créée par JOHN BYRNE, auteur-star des plus grands succès de MARVEL et DC au cours des années 1980 (X-Men, Quatre Fantastiques, Superman…). Pour publier cette série indépendante, il crée aux début des années 1990 le label « LEGENDS » chez Dark Horse Comics, avec notamment Frank MILLER qui y publiera SIN CITY. Une autre série phare dont les premières pages seront publiées dans NEXT MEN un peu plus tard (et bientôt chez DELIRIUM) est HELLBOY de Mike MIGNOLA, dont la première histoire est également co-scénarisée par John BYRNE lui-même! Série d’anticipation ambitieuse, NEXT MEN est considérée comme l’une des plus brillantes de la prestigieuse carrière artistique de JOHN BYRNE et sera proposée en trois volumes. Avec une préface de Xavier FOURNIER.

Avis : ou l’une des très bonnes lectures de cette fin d’année, alors que Delirium a entamé la réédition en intégrale du Next Men de Byrne. Une série que j’ai pu pour l’occasion découvrir et surtout adoré ! ce premier tome nous montre un Byrne loin de ses errements ultérieurs de la fin des années 90, alors créativement très inspiré que cela soit au niveau du scénario que du dessin, avec des mises en page souvent très innovantes et un trait particulièrement maîtrisé. Au niveau du scénario, on a pu se rendre compte que nous avions là quelque chose de bien plus mature, alors que Byrne touche a des sujets assez délaissés par les comics. Bref, une très bonne lecture, dynamique et bien rythmée et j’espère une première étape pour plus de Byrne en France ?? L’édition de Delirium était par ailleurs très réussie et avec un rapport nombre de pages/ prix des plus intéressants. 

Perspectives 2020 : j’espère que l’on peut compter sur la suite en 2020 et peut être que cela rappellera à  Panini et Urban que Byrne a produit des choses importantes chez DC et Marvel…

13 / MAESTROS

Editeur : Hi Comics 

Date de sortie : 23 janvier 2019

Prix : 17.90€/128 pages

Scénario : Steve Skroce

Dessin : Steve Skroce

Sollicitation Le Maestro et la famille royale ont été assassinés. Son fils, banni dans notre réalité, doit hériter du trône du plus puissant sorcier qui ait jamais existé, lui qui préfère profiter des plaisirs charnels que la Terre a à lui offrir.

Malheureusement pour son ambition, ses ennemis sont partout et il devra vite se plier à ses nouvelles fonctions s’il veut que le royaume de son enfance perdure, face aux menaces délirantes qui s’offrent à lui.

Story-boarder pour l’industrie du cinéma (il a notamment réalisé les story-boards de Matrix, I, Robot, V for Vendetta, Cloud Atlas et Jupiter Ascending), Steve Skroce a collaboré avec Brian K. Vaughan sur We Stand on Guard et apporté sa patte singulière aux personnages de Wolverine et Spider-Man chez Marvel. Un artiste rare, précieux et terriblement drôle, le tout sans utiliser le moindre pouvoir magique.

Avis : dans mon bilan 2019, j’adressais des louanges aux choix éditoriaux de Hi Comics, et une grande partie est dûe à la sortie de Maestros de Steve Skroce en début d’année. Un titre d’une inventivité folle, où  l’auteur s’est clairement lâché que ce soit au niveau du scénario bien déjanté, bourré d’idées et de twists ! qu’au niveau du dessin. Skroce a à cette occasion sans doute produit les planches les plus détaillées de toute sa carrière. Le soin apporté à chaque planche est sidérant et Hi Comics a bien fait le boulot pour nous proposer une édition de bonne qualité. 

Perspectives 2020 : pas de suite pour l’instant aux USA, mais il est vrai que vu le niveau de détails, il faut beaucoup de temps à Skroce pour produire le bouquin. De toute façon, ce tome se suffit à lui même mais s’il revient sur cet univers, je ne pense pas que cela sera avant 2021. 

14 / THE OLD GUARD TOME 1 

Editeur : Glénat Comics 

Date de sortie : 09 janvier 2019

Prix : 16.95€/176 pages

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Leandro Fernandez

Sollicitation :  Quand on est immortel, on a tout le temps d’apprendre qu’il existe pire que la mort…

Depuis des siècles, Andromache de Scythie – « Andy » pour les intimes – et sa bande de guerriers immortels œuvrent dans l’ombre, proposant leurs services à ceux et qui peuvent se les offrir. Mais à l’ère d’internet où l’information circule tous azimuts, l’immortalité devient un secret difficile à garder. Et la routine immémoriale d’Andy et des siens bascule le jour où ils rencontrent une de leur semblable servant dans les Marines et que la vérité à propos de leur identité risque d’être révélée.

Greg Rucka (Lazarus, Black Magick) s’associe au talent de Leandro Fernandez pour nous livrer une geste furieuse à travers le temps et les âges, où le tranchant des lames répond aux claquement des fusils. Une histoire d’êtres brisés par la lutte et les regrets éternels, où l’immortalité n’est plus un don, mais une malédiction.

Avis : bien évidemment, vous me connaissez…il était difficile que Greg Rucka n’apparaisse pas à un moment dans mon top. C’est de moi qu’on parle là ! et oui, je sais on attend tous la suite de ses nombreux creator owned et on le voit en lancer un autre…mais que voulez vous, si nous sommes impatients c’est aussi que c’est bon et qu’on en veut plus. D’autant que cette fois, le scénariste retrouvait son compère de Wolverine, Leandro Fernandez, pour nous livrer un récit efficace sur une bande d’immortels pourchassés et qui décident de contre-attaquer. Comme toujours avec Rucka, c’est fichtrement bien écrit, porté par un personnage féminin central fascinant et bien construit et superbement illustré par Fernandez. Donc que demande le peuple ? ah oui, c’est vrai la suite !

Perspectives 2020 : normalement la suite de Old Guard débute en VO …dans quelques jours. La suite de Lazarus est annoncée par Glénat Comics au premier trimestre, donc nous devrions avoir plus de Rucka dans nos vies en 2020 !

15 /INVINCIBLE TOME 25

Editeur : Delcourt Comics 

Date de sortie :  09 octobre 2019

Prix :  16.50€/192 pages 

Scénario : Robert Kirkman 

Dessin : Ryan Ottley  & Cory Walker 

Sollicitation :  Cet album marque la fin de la série. Aucun recoin de l’univers de Invincible ne sera épargné… Et ensuite, tout sera TERMINÉ. Mark Grayson alias Invincible est opposé à Thragg dans un ultime combat aux proportions épiques. L’ensemble de la série, depuis son tout premier numéro, préparait Mark à cet instant. Mais le lecteur, lui, n’est sans doute pas prêt à ce qui l’attend à l’issue de ce récit.

Avis : il était tout simplement impossible de clôturer l’année 2019 sans parler encore une fois de la conclusion d’Invincible chez Delcourt cette année. Rares sont les séries qui m’ont accompagnés aussi longtemps, que j’ai chéri aussi longtemps, attendant chaque nouvel épisode avec angoisse et impatience. Rares sont les séries à avoir réussies a maintenir leur intérêt sur une aussi longue période. Et pourtant, Robert Kirkman et Ryan Ottley (avec de l’aide) l’ont fait sur plus de 140 épisodes. Pour moi Invincible restera ce que le genre super-héroïque a produit de mieux au cours de ces 20 dernières années, et j’ai grand mal à lui trouver un digne successeur. 

Perspectives 2020 : this is the end my friend.

A propos Sam 1954 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Tes choix montrent que
    1) tu es un homme de goût
    2) la grande variété des publications en VF

    Je rajouterai Kaijumax chez Bliss qui est vraiment original et excellent et réalisé par le très sympathique Zander Canon. On peut aussi rajouter Farmhand et Gideon Falls. En tout cas une année riche en sortie mais pas en monnaie restante dans nos bourses.

  2. Merci pour ce top !
    Il ne m’en manque que trois dans la liste, c’est dire si j’ai bon goût.

    Le tome trois de Stray Bullets est prévu pour Mars !

  3. Merci pour ce top Sam qui prouve, une fois de plus, ton éclectisme.
    Il n’y a vraiment qu’avec le Hellblazer de Delano que je suis en désaccord avec toi. autant ca peut être interessant de le lire aujourd’hui d’un point de vue historique pour les débuts de Vertigo, autant je trouve le run daté, limite mauvais. Hellblazer a connu d’autres runs par la suite bien plus interessants.
    Je n’ai jamais lu Next Men, je m’empresse de l’ajouter à ma longue liste de titres a découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.