Guide de lecture Comics VO : semaine du 24 juin 2020

Edito : ah ben voilà, cela commence à retrouver un peu de substance ! alors que l’on nous promet le retour des comics en VO depuis plusieurs semaines, c’est vraiment la première fois que je vois les éditeurs vraiment commencer à sortir un nombre intéressant de bouquins ! il était temps…Bon, Marvel est encore timide et il faudra attendre surtout juillet pour voir l’éditeur enfin se bouger le fion. On  a quand même l’impression que Marvel a passé l’ensemble de la période du confinement en période de léthargie. Alors que DC, pour le meilleur ou pour le pire, est en train de secouer toute l’industrie, Marvel s’est montré étrangement silencieux et sage…Ce qui est troublant c’est que l’on a l’impression que l’éditeur va juste ignorer tout ce qui s’est passé et faire comme d’habitude : plus de séries, plus d’events et ainsi de suite. Je ne pense pas que cela pourra durer, DC vient de larguer une bombe H sur l’industrie et regarder ailleurs ne servira à rien…

Sorties de la semaine : quelques sorties intéressantes cette semaine : 

  • chez Boom, le retour de Once & Future de Kieron Gillen et Dan Mora ! 
  • chez DC, Lemire et Sorrentino nous livre un épilogue à Killer Smile, DC fête l’anniversaire de Green Lantern et la suite de la Suicide Squad de Tom Taylor ! 
  • chez IDW, Sophie Campbell achève son premier arc sur TMNT ! 
  • enfin chez Marvel, on prépare Empyre, un peu de Hulk et la fin du premier arc de Thor par Donny Cates et Nic Klein ! 

Émissions de la semaine : et là aussi pas mal d’émissions au programme toujours à 21h sur Mixlr : 

  • mercredi un nouveau Freaxity, où Laure et Steve nous parlent d’horreur !
  • jeudi, un nouveau Comixweekly où nous reviendrons sur les sorties VO de la semaine (plus importantes, ça y est ça commence à reprendre) ;
  • et vendredi, le Comixity qui reviendra sur les TRÈS nombreuses sorties VF du mois de juin, cependant, je préfère vous prévenir que nous ne pourrons sans doute pas traiter tout ce que nous avons lu sur cette seule émission. Il est donc fort probable que nous évoquions les sorties de cette semaine par exemple que dans l’émission du mois prochain. Le mois est trop chargé et pour être honnête, j’ai accumulé un certain retard dans ma lecture et mes piles (oui, au pluriel)  en attente ne diminuent guère…

BOOM ! STUDIOS 

ONCE & FUTURE #8 

Prix : $3.99

Scénario : Kieron Gillen 

Dessin : Dan Mora 

Sollicitation : When a strange newcomer arrives at the dark court of Camelot, his presence disrupts The Otherworld. Sometimes winning the battle risks losing the war…as Duncan and Bridgette will soon find out.

Avis : trois mois après son dernier épisode, sorti juste avant le début du confinement, l’excellente série Once & Future revient enfin ! après un premier arc qui posait bien le concept, Kieron Gillen et Dan Mora continuent de s’amuser avec non seulement des éléments de la légende arthurienne, en les pervertissant un bon coup au passage et en les resituant dans le contexte de leur époque, ils ont également commencé à toucher à d’autres mythes fondateurs de l’Europe en général. C’est une extension intéressante, car cela va permettre de renforcer le propos de fond sur les mythes fondateurs qui ne sont pas exactement ce que l’on pense et surtout n’ont souvent rien à voir avec notre réalité contemporaine. L’histoire est donc passionnante, le propos de fond bien géré, les personnages toujours aussi accrocheurs et je reste toujours curieux de voir dans quelle direction le scénario va aller. 

Verdict : Buy

DC COMICS

BATMAN #93

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV 

Dessin : Guillem March 

Sollicitation :  Batman faces off with the Designer as « Their Dark Designs » reaches its epic climax! In the last year, Batman has lost more than he could have imagined, and now he faces a cost so dear it will change the course of his life. And there is worse on the horizon. In the midst of all the horror, he can feel the drumbeat of battle. « Joker War » is coming, and Gotham City will never be the same.

Avis : un petit miracle serait-il enfin en train de se produire sur la série Batman ? après des débuts très difficiles, à savoir une succession d’épisodes à l’intérêt assez pauvre, on dirait bien que James Tynion IV a réussi à produire un bon épisode avec le numéro 92 ! on n’y croyait presque plus ! il a enfin trouvé un bon équilibre entre progression de l’intrigue et action.

Ce n’était pas encore grandiose, mais c’est sans doute la première fois que je lisais un épisode et que d’une part j’y prenais du plaisir et d’autre part que j’avais l’impression qu’il se passait enfin quelque chose d’intéressant, que l’histoire qu’avait Tynion IV en tête allait quelque part. 

On dirait que notamment le personnage du Designer va enfin faire quelque chose ? c’est pour cela aussi que je parle de miracle, car jusque là, le scénariste nous avait juste dit et répété combien ce nouveau vilain était terrible sans vraiment lui donner quoique ce soit à faire de particulièrement sensationnel ou même vaguement menaçant…

Je reste bien évidemment tout de même sur la réserve. Un bon épisode au bout de quoi, 8 numéros ? ne devrait pas être vu comme un exploit, mais le niveau avait tellement baissé que si, en fait,  on en est là…Il faut espérer que la Joker War sera plus excitante derrière, même si le pitch de départ ne me tente guère (oui, parce que bien évidemment les sollicitations ont déjà spoilés l’idée de départ…)

Verdict : Check it 

BATMAN THE SMILE KILLER #1 

Prix : $5.99

Scénario : Jeff Lemire 

Dessin : Andrea Sorrentino 

Sollicitation :  It wouldn’t be a Joker story without a surprise…and right on cue, here’s an unexpected one-shot epilogue to Joker: Killer Smile! Young Bruce Wayne grew up watching The Mr. Smiles Show – and the show might have been watching him back! And not only was young Bruce watching, he was listening… listening as Mr. Smiles spoke across the airwaves only to him… The Eisner Award-winning creative team of writer Jeff Lemire and artist Andrea Sorrentino land one last gut-punch – turning the mythos of the Batman on its head in the most devastating trick The Joker has ever devised! PRESTIGE FORMAT.

Avis : après avoir conclu leur mini série Joker Smile, Jeff Lemire et Andrea Sorrentino reviennent pour un petit tour de rappel, en intégrant Batman dans le mix. Celui-ci était totalement absent de la mini série originale, ce qui était normal, étant donné que l’histoire tournait avant tout autour du Joker et de son influence sur son psychiatre. Cette “relation” amenant quelques twists vraiment intéressants et une conclusion bien sombre…Mais la sollicitation nous promet moins d’amener Batman dans le mix…qu’un jeune Bruce Wayne, insinuant que le Joker avait joué avec son esprit dans son jeune âge…Voilà qui serait un twist sacrément tordu…Mais vu la première mini série…ce serait totalement dans l’esprit ! ou la perte d’esprit ? bref, une équipe au top niveau, qui nous propose un épilogue bien tordu à une mini série qui était excellente. Décidément, le Black Label propose vraiment des projets de qualités, même s’il se concentre un peu trop sur des titres Batman…

Verdict : Buy

GREEN LANTERN 80TH ANNIV 100 PAGE SUPER SPECT #1 

Prix : $9.99

Scénario : Geoff Johns, Mariko Tamaki, Peter J. Tomasi, Jeff Lemire, Robert Venditti, Dennis O’Neil, Sina Grace, Charlotte Fullerton, Ron Marz, James Tynion IV, Others

Dessin :  Ivan Reis, Fernando Pasarin, Darryl Banks, Mike Grell, Rafa Sandoval, Others 

Sollicitation :  In brightest day, in blackest night, no evil could ever escape their sight! The Green Lanterns are celebrating 80 years of keeping the DC Universe safe. Join us to see tales of all of the universe’s most legendary Green Lanterns: Alan Scott, Hal Jordan, John Stewart, Guy Gardner, Kyle Rayner, Jessica Cruz, Simon Baz, and appearances from other cosmic favorites! A legendary lineup of creators including Geoff Johns, Peter J. Tomasi, Jeff Lemire, Ivan Reis, and others will be keeping the galaxy glowing bright!

Avis : et allez…un nouveau one shot anniversaire pour fêter les 80 ans d’un personnage DC, parce qu’il y avait longtemps, ben oui, réalisez un peu : deux semaines depuis le dernier du genre ! c’était inacceptable pour les responsables de DC qui si cela continue vont réduire l’ensemble de leur ligne de comics à des séries Batman ou affiliées, du Black Label et des épisodes anniversaires…

Dans le cas présent, c’est au tour de Green Lantern d’avoir droit à son petit épisode de 100 pages pour fêter son anniversaire, et…je pense malgré mes critiques acerbes et cyniques me laisser tenter, car nous avons quelques créateurs importants qui viennent signer quelques pages. Oui, je sais, je sais, cela sera sans aucune répercussion, …mais que voulez vous, revoir Geoff Johns et Ivan Reis sur du Green Lantern, moi, cela me fait des choses. 

Une espèce de réflexe conditionné qui me pousse à acheter et lire…Ce n’est pas le seul retour, puisque Tomasi vient signer quelques pages ou encore Ron Marz, qui je pense va nous écrire un petit passage avec sa création, Kyle Rayner. Mais il y a aussi des gens que l’on a jamais vu écrire du Green Lantern dans le lot, et je dois dire que je suis curieux de voir ce qu’un Jeff Lemire ou un James Tynion IV peuvent faire sur cette partie de l’univers DC. 

Au delà, c’est avec une certaine émotion que l’on ira lire l’histoire de Dennis O’Neil, l’une des dernières qu’il a dû écrire pour DC avant son décès. Lui qui avait écrit une page importante de l’histoire du personnage dans les années 70, avec Neal Adams, dans les épisodes de Green Lantern/Green Arrow, le retrouver ici va permettre de lui rendre un nouvel hommage au passage. 

Verdict : Check it

JUSTICE LEAGUE DARK #23

Prix : $3.99

Scénario : Ram V

Dessin : Kyle Hotz 

Sollicitation :  « The Parliament of Life » concludes-as the world burns! The villain at the dark heart of the war between the parliaments stands revealed as Anton Arcane! Zatanna lies wounded, her destiny now in jeopardy. Doctor Fate, Wonder Woman, and Animal Man must form an uneasy alliance with Abigail Arcane and the Floronic Man to protect humanity’s fate. Betrayals and twists abound, with repercussions for the very future of the Justice League Dark!

Avis : conclusion du premier arc de Ram V sur la série, qui après un départ difficile a commencé à montrer qu’il avait quelques idées originales dans le dernier épisode. Ce n’était pas encore au niveau de ce que Tynion IV avait fait sur le titre jusque là, mais on sentait que l’auteur commençait enfin à prendre ses marques sur la série et à insuffler quelques idées personnelles, qui ne recopiait pas ce que Moore avait fait sur le côté mystique de l’univers DC. 

Depuis ses débuts dans cet univers, on sentait en effet que le run de Moore sur Swamp Thing était une influence majeure pour Ram V, au point qu’il avait du mal à s’en détacher pour raconter ses propres histoires, d’où ce manque de véritables surprises, surtout pour un lecteur comme moi qui les a découvert récemment et pour qui ces épisodes sont frais dans mon esprit. 

Au niveau dessin, nous pouvons également noter le retour de Kyle Hotz, qui est je trouve très actif sur la scène américaine mainstream depuis l’année dernière, après quelques 20 ans à faire autre chose. C’est étonnant, en tout cas, la série correspond bien à son style, puisqu’elle est assez proche du genre horrifique. 

Concernant la conclusion de cet arc, j’espère vraiment que Ram V arrivera à insuffler de nouvelles idées et de nouvelles directions, il faut vraiment qu’il parvienne à faire la série sienne et à impulser sa propre direction. 

Verdict : Check it 

PLUNGE #4 

Prix : $3.99

Scénario : Joe Hill 

Dessin : Stuart Immonen 

Sollicitation :  Moriah, Bill, Russell, and the rest of the MacReady’s crew get an unexpectedly intimate tour inside the minds of their eyeless new friends. Meanwhile, Lacome does the math and comes to an alarming conclusion.

Avis : suite de la dernière série en date de Joe Hill, qui là aussi reprend après le confinement et pas mal de reports, sans doute pour trouver la date idéale de sortie. Pour l’instant l’intrigue reste assez mystérieuse et je continue d’apprécier d’avantage l’autre série de Joe Hill dans son sous label, à savoir Basketful of Heads, dont la conclusion l’a vraiment élevé à un autre niveau. 

Est-ce que Plunge prendre le même chemin ? nous allons bien voir. Si je suis ravi de l’implication de Stuart Immonen au dessin, dont le style se prête vraiment bien à l’ambiance sombre du récit de Hill, niveau histoire, il faut souhaiter que l’on commence à avoir un peu de substance, car je trouve que jusque là, nous avons eu avant tout de la mise en place et peu de progression. 

Le cadre est plutôt bien utilisé, mais sans plus, et l’attrait réside avant tout dans la situation et les personnages sur lesquels Hill s’est pas mal attardé pour tâcher de les développer. Le potentiel est là, mais il manque le petit élément en plus qui ferait passer cette série au niveau supérieur. 

Verdict : Check it !

SUICIDE SQUAD #6

Prix : $3.99

Scénario : Tom Taylor 

Dessin : Bruno Redondo

Sollicitation : The hunters have become the hunted! Task Force X is the world’s most wanted-on the run from heroes and villains alike and no closer to taking down the puppet master who’s been pulling their strings. But even if they go to ground, there’s no hiding from the World’s Greatest Detective, and it’ll take every deadly trick in their playbook for the Squad to escape the wrath of Batman!

Avis : suite très attendue de la Suicide Squad de Tom Taylor ! après un premier arc sensationnel, où le scénariste s’est amusé à planter un nouveau statut quo pour l’équipe, avec une pelletée de nouveaux membres, de nouveaux objectifs et une tension largement renouvelée grâce à tous ces nouveaux éléments…le scénariste s’est amusé à tout faire exploser dans le dernier épisode de son premier arc ! 

Alors que l’auteur est souvent connu pour faire traîner les choses, ici, il n’a pas perdu une seconde et on comprend que c’est parce qu’il a une histoire plus large à raconter ! maintenant, en fuite, la nouvelle Suicide Squad doit partir également à la poursuite de celui qui tirait les ficelles de la nouvelle équipe auparavant. Et Taylor a révélé qui était le responsable…et cela va demander quelques explications, car c’est un twist énorme ! 

Bref, la série est juste géniale, bourrée de tension et de rythme, certains des nouveaux personnages créés par Taylor sont réellement attachants et j’ai hâte de voir le prochain twist que le scénariste a sous le coude ! surtout avec Batman dans le coup avec ce numéro. 

Verdict : Buy

SUPERMANS PAL JIMMY OLSEN #11

Prix : $3.99

Scénario : Matt Fraction 

Dessin : Steve Lieber 

Sollicitation :  Hey, look-it’s issue 11 of a 12-issue series, so it’s the perfect jumping-on point for new readers! Mysteries get solved, criminals are revealed, and a secret ally emerges from the shadows. Want more? There are robots, aliens, and The Daily Planet faces a threat to its existence at the same moment the actual planet faces the same! Now’s the time to get on board, guys!

Avis : sniff, il va falloir que je me prépare psychologiquement à la fin prochaine de cette maxi série. Dans le contexte actuel de l’univers DC, dont l’avenir pose question, Jimmy Olsen par Fraction et Lieber a été un tel souffle d’air frais, une respiration nécessaire dans tous ces ténèbres de tous les côtés, que la voir s’achever un petit crève coeur. Une histoire riche et dense, bourrée d’humour avec chaque épisode tentant quelque chose de différent autour d’une petite histoire en fil rouge se développant petit à petit, épisode par épisode. J’ai pris un pied incroyable à la lecture et je suis donc très triste de me dire qu’il ne restera qu’un seul épisode après …un épisode qui s’annonce encore une fois passablement dense, entre promesses de révélations et d’action bien marrante de tous les côtés. J’ai hâte de le lire, mais aussi que cela sorte en édition reliée. 

Verdict :  Buy

IDW PUBLISHING 

TMNT ONGOING #105 

Prix : $3.99

Scénario : Tom Waltz, Kevin Eastman, Sophie Campbell

Dessin : Sophie Campbell

Sollicitation :  Music, mayhem, and most importantly: family. The TMNT all return to NYC and begin to see a path forward for themselves in Mutant Town. The conclusion to Sophie Campbell’s first ongoing story arc ends with heart and isn’t to be missed!

Avis : conclusion du premier arc de Sophie Campbell sur la série et quelle réussite ! le défi était de taille tant Tom Waltz et Kevin Eastman avaient parfaitement remodelés la série dans les 100 premiers épisodes pour en faire quelque chose de neuf et de vraiment prenant , mais l’approche de Campbell m’a vraiment séduit. En quelques épisodes, elle a pu explorer la fracture entre les personnages, explorer le deuil et la mauvaise passe que certaines des tortues traversaient. Cela pouvait même être déchirant, avant de commencer à les réunir et montrer le processus de guérison. Tout cela en mettant en place un nouveau statut quo avec mutant Town devenant le nouveau décor de la série. Un décor au potentiel riche qui peut être exploré pendant un bon moment, d’autant que l’autrice montre qu’il y a une vie qui s’est organisée…avec notamment un bon gros concert de metal mutant pour ouvrir le numéro…bref, les TMNT, c’est bien. 

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

DEAD BODY ROAD BAD BLOOD #1

Prix : $3.99

Scénario : JUSTIN JORDAN

Dessin : BENJAMIN TIESMA

Sollicitation :  SERIES PREMIERE

Bree Hale has left a lot behind in her life. Crime. The military. But she can’t leave behind her own family, and when the local crime boss puts a hit out on her brother, there’s nothing she won’t do to save him. Absolutely nothing.

Skybound’s pulse-pounding action series returns, with writer JUSTIN JORDAN (REAVER, LUTHER STRODE) and artist BENJAMIN TIESMA delivering an explosive tale of revenge like you’ve never seen before!

Avis : bon, je vais être honnête, si je cite le début de cette nouvelle série, c’est moins pour le pitch que pour la cover ? c’est à peu près le seul truc qui m’amène à en parler. Parce que le pitch de départ est assez banal et l’équipe artistique…Comment dire, Justin Jordan au scénario ? oh, oui, il a Luther Strode dans son CV…la série que l’on retient avant tout pour le dessin de Tradd Moore et pas vraiment pour son scénario…Mais voilà, Matteo Scalera signe une couverture sensationnelle qui donne vraiment envie de jeter un œil dessus, comme quoi, le pouvoir des couvertures n’est pas à sous estimer. N’est-ce pas DC et Marvel ? avec vos couvertures ultra plates ? 

Verdict : Check it 

MARVEL COMICS

EMPYRE AVENGERS #0 

Prix : $4.99

Scénario : Al Ewing 

Dessin : Pepe Larraz 

Sollicitation :  Tony Stark wakes from strange dreams – as old allies make a distress call to the Avengers. In the new Green Area of the Moon, the Cotati are waiting with news of a terrible enemy that could wipe out both them and humanity itself. The Celestial Messiah has returned… but are the Avengers ready to hear his message?

Avis : Marvel commence peu à peu à revenir sur les étales et dans le lot, il faut qu’ils commencent à remettre en place leur prochain event. Empyre était en effet teasé depuis un moment par l’éditeur et sa campagne de promotion a été un peu tué dans l’oeuf avec le confinement.

Non pas que cela me dérange particulièrement, car je dois bien dire que ce futur event ne suscite aucun envie chez moi. Je citera sans doute le premier épisode quand il sortira, mais je n’irai pas au delà, car je ne le lirai pas. Aucune information révélée ne m’a donné envie et le fait que Marvel commence dès à présent à teaser ce qui va suivre me donne encore moins envie de m’investir. En termes d’envie je suis passé en territoire négatif…

Ce n’est pas tant l’histoire en elle même qui ne me donne pas envie. En fait à la lecture du one shot qui mettait en place l’event en fin d’année dernière j’étais assez intéressé…mais tout est retombé quand j’ai commencé à voir les sollicitations des mois suivants…Quand j’ai vu les 4 milliards de ties ins annoncés, j’ai senti quelque chose mourir en moi  : mon envie de suivre le machin. 

Le fait que Marvel accompagne ses events d’un nombre insensé d’épisodes ties ins sans intérêt n’est pas nouveau. Nous l’avons encore vu l’année dernière avec War of Realms et Absolute Carnage…mais là, on atteint des niveaux sans précédent. Et même l’idée de simplement suivre la mini série principale me gave. 

Bref…tout cela pour dire que je vous souhaite d’apprécier cet event, mais que ce sera sans moi. Même cet épisode prélude pourtant dessiné par le très bon Pepe Larraz (qui devrait dessiner du X-Men au lieu de ce machin), ne me donne pas envie. 

Verdict : Check it ? 

IMMORTAL HULK #34

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing 

Dessin : Butch Guice 

Sollicitation :  The Thoughtful Man is here – and his dreadful thoughts are vast and dark enough to swallow even the Devil.Samuel Sterns walked through the Green Door and gained knowledge. Follow him through the journey of his life – from his rebirth to his final experiment.Follow the LEADER.

Avis : alors que Joe Bennett vient de révéler que la série Immortal Hulk s’arrêterait sans doute aux alentours de l’épisode 50, ce qui est en ligne avec ce que Al Ewing avait révélé sur la durée de ses plans sur la série, nous entamons cette semaine un nouvel arc qui je l’espère rallumera mon intérêt pour le titre. 

Si l’année dernière, Immortal Hulk était encore un de mes titres préférés publiés par Marvel, tout a changé après l’épisode 25 et je n’ai jamais réussi à apprécier le titre comme je l’avais fait au début. La faute à un arc avec Roxxon qui m’a profondément ennuyé de bout en bout, à tel point que j’avais mis la série en pause pendant plusieurs mois. 

J’ai finalement rattrapé mon retard peu après la sortie de l’épisode 33, pour au moins lire la fin de cet arc et si Steve a beaucoup aimé…je suis resté complètement en dehors du truc. Certes Ewing ramenait le ton plus horrifique qui avait disparu pendant un temps, et certes il y avait quelques twists…mais tout cela me paraissait trop tard et trop superficiel. 

La série a pour moi perdu quelque chose qui la mettait à part et qui ne se résumait pas à quelques scènes un peu choc de déformation corporelle. J’espère donc que ce nouvel arc qui ramène quelques vilains bien connus et qui va de nouveau toucher à la mythologie que Ewing a développé peu à peu, va permettre au titre de revenir à son meilleur niveau. 

Verdict : Check it 

THOR #5

Prix : $3.99

Scénario : Donny Cates 

Dessin : Nic Klein 

Sollicitation :  THE BLACK WINTER IS HERE.

A god. A king. A herald. Every title Thor has worn has come with its own powers, its own terrible responsibilities. But none of them will be enough to stop the Black Winter. To save the Ten Realms – the entirety of the Multiverse – the Odinson must become…something else…

Avis : et enfin, nous achevons ce guide VO avec une des sorties les plus attendues chez Marvel, avec la conclusion du premier arc de Donny Cates sur Thor ! une fin d’arc retardée, depuis le début de l’année en raison de la crise sanitaire, qui nous avait donc laissé sur un certain cliffanguer alors que la menace du Black Winter commençait à se matérialiser. Après tous les sacrifices fait par Thor pour se préparer, jusqu’au point de faire un pacte avec Galactus pour affronter cette menace…on peut se demander comment Cates va enchaîner car il est difficile de teaser une telle menace pour la régler en un seul épisode. Mais j’ai confiance, Cates ne m’a pas déçu sur Thor jusque là. Contrairement à Guardians of the galaxy, on le sent vraiment investi pour écrire une nouvelle page importante de l’histoire du personnage et on peut dire qu’il commence fort ! au passage, saluons le travail de Nic Klein sur la partie graphique. Il est sans doute plus inspiré que jamais sur cette série ! 

Verdict : Buy !

A propos Sam 1962 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Enfin, après 3 mois d’attente TMNT 105, cela m’a au moins laisser le temps de relire mes IDW Coll. 2 fois.

  2. La 1ere mini dans l’univers de Dead Body Road , sans être exceptionnelle, était sacrément efficace. un bon comics d’action

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.