The new young secret ultimate X-team legion of avenged justice corps

Bon avec un titre pareil vous vous doutez bien de quoi je vais vous parler… Ben oui, de toutes ces équipes qui se forment dans les différents univers/dimensions/terres que traversent vos héros costumés préférés. Alors je vais être particulièrement de mauvaise foi dans cette article, je vais caricaturer à outrance, mais rappelez-vous que je suis l’avocate du diable ici, et que vous m’avez rallié à votre cause, sinon je ne serai pas là pour en parler. Cela étant dit, pour revenir au sujet, ma question est très simple et se résume en un mot : pourquoi?

Attention, je vais faire une différence entre les équipes qui mettent en scène des héros qui n’ont pas leur propre série (et je ne vous donnerai pas d’exemple ici, parce que j’ai trop peur de me planter, et qu’en fait un des membres apparait dans un back-up d’une obscure édition collector datant de 1973 et vendue seulement à 152 exemplaires sous le manteau) et ceux que vous retrouvez déjà dans leurs séries, du genre les grands noms de DC et Marvel.

Pour les séries metant en scène des équipes d’inconnus on va dire, pas de soucis, je peux comprendre votre engouement, surtout que c’est sympa d’avoir de la diversité aussi, et qu’au bout d’un moment ne suivre qu’un seul héros peut être un peu moins passionnant, même si les personnages gravitant autour dudit héros permettent d’éviter la lassitude. Bon, c’est pas une raison non plus pour faire des bouses indéfendables, au scénario qui tient sur un grain de riz, ou/et même parfois aux dessins plus que limite…

Mais alors pour les séries telle JLA ou Avengers, bien que je comprenne l’intérêt certain qu’il peut y avoir à mettre ensemble les meilleurs des meilleurs pour casser la gueule aux plus méchants des super-vilains, ça ne m’attire pas du tout. Déjà que pour certains personnages, le nombre d’apparitions au cours d’un seul mois au sein de sa propre franchise sont plus que nombreuses (genre Spider-Man ou Wolverine), mais alors question continuité, mettre ensemble des super-héros qui ne sont absolument pas au même endroit au même moment dans leurs séries respectives, j’ai du mal.

J’en reviens toujours à cette fameuse continuité, car si les éditeurs se sont efforcés à créer des univers qui se tiennent dans lesquels les héros évoluent tous ensemble, pourquoi donc les réunir en équipe dans ces mêmes univers en balayant complètement ce qui est établi. J’ai bien ma petite idée, à savoir vous faire dépenser encore plus chaque mois, un peu comme lors des grands événements qui, pour le coup, tiennent bien compte de la continuité et ont des répercussions dans 15 séries en même temps.

Pour conclure sur une note un peu moins acerbe, je dirai que les équipes de super-héros, je pense qu’on dois les apprécier après un certain nombre d’années d’expérience dans le milieu du comics, et voir ses personnages préférés dans des situations différentes en compagnie d’autres grand noms, c’est un peu le bonus qu’on attend de lire, surtout si notre série fétiche nous a déçu ce mois-ci…

A propos Steve 1183 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

5 Comments

  1. Perso, j’ai eu aussi un peu de mal au début avec les Vengeurs particulièrement. Voir ensemble des mecs qui se battent seul à coté, avec de temps en temps des guests, ca m’avait fait un poil bizarre.
    Mais au final, si on ne tient pas compte de la continuité souvent absente (style Spidey qui part plusieurs mois avec les FF et on ne s’en rend pas compte avec les Vengeurs pour citer un fait récent ^^), j’avoue que ca me plait de plus en plus. Après, il ne faut pas non plus qu’il y ait pléthore d’équipe. Mighty Avengers, Secret Avengers, Avengers Academy, Powerful Mighty Avengers Secret ….
    Bref, un peu c’est bien, beaucoup, ca se lit, trop, ca tue le mythe !

  2. Je partage complétement cette opinion.
    J’ai encore moi-même du mal avec les tonnes de séries qui sortent sur les personnages. On ne sait plus sur quel pied danser…
    Pour les équipes, c’est vrai que pour un novice, ce n’est pas la meilleure façon d’aborder les comics. Il vaut mieux, à mon avis, suivre les séries sur les héros seuls pour les connaître.
    Et encore, ce n’est pas évident de se lancer dans la continuité, déjà assez compliquée.
    C’est pour sa qu’il faut profiter des remise à zéro des séries pour se lancer. Cela permet de pas être trop perdu. Sinon, on peut se renseigner pour obtenir les arcs qui permettent de bien connaître les personnages.

  3. C’est clair (jeu de mot puant qui devrait régaler certains) que l’utilisation de certains gars comme Wolverine est plus que gonflante :  Comment ce gars peut matériellement être dans autant de lieux différents ?
    Et c’est là où Marvel est merveilleux.  Ils créent un nouveau(faux) Wolverine et quelques mois après, ils refont la même erreur qu’avec l’original : Ils le foutent dans 2 équipes simultanément…
    Avec Spidey, c’est le pompom : D’un côté, tout le monde a oublié que spiderman et Peter sont la même personne et de l’autre côté, spidey est toujours en noir dans une équipe (la 323ème équipe d’Avengers) et lors d’un moment de déconne, il montre qui il est à ces coéquipiers…
    Le pire dans toutes ces équipes actuelles, c’est l’inconstance dans la constitution de l’équipe :  Après 3-4 épisodes, un perso meurt ou disparait dans une dimension/un espace temps quelconque (le dernier exemple : X-23) snas qu’on ait le temps de s’habituer/attacher à lui…
    Note : Claire, je pense que ton prochain sujet pourrais être la faculté incroyable de résurrection des super-héros alors qu’ils gagneraient à rester mort (dernier exemple en date : Cap) 😉

  4. Il est certain que nous avons à faire à de l’abus pour certaine séries. Quand on voit la façon dont Wolvie fait partie de toutes les séries mutantes, de ses propres séries, et des vengeurs, on ne peut pas dire que la volonté de respecter la continuité est plus forte que celle de faire du bénéfice. J’ajouterai que si des personnages ont leur place dans une équipe « the best of the best » (comme Superman, Wonder Woman, Green Lantern, Thor, Iron Man, Captain America), d’autres sont beaucoup trop rattaché à leur ville pour avoir la carrure internationale qui correspond à l’équipe. Je pense à Spidey avec New York ou encore Batman avec Gotham City.

  5. Et ben, je m’attendais à être lynchée avec un tel article et en fait pas du tout!

    (Note pour plus tard : je peux y aller encore plus fort avec les fanboys)

    @Wazaaaaaaaman

    Alors ça c’est certain que je vais faire un article là-dessus, mais je voulais pas attaquer là où ça fait mal dès le départ, parce que le héros qui meurt puis ressucite puis re-meurt puis re-ressucite, à moins de s’appeler Phoenix, c’est quand même un brin ridicule…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.