Guide de lecture VO : semaine du 29 août 2011- super héros

DTC_Cv878

Traditionnellement la dernière semaine est la plus chargée du mois en terme de sorties comics,  juin n’échappe pas à la règle avec des bonnes choses tant chez DC que Marvel :

Batman Incorporated 7 :

BMINC_Cv7_varScénario : Grant Morrison

Dessin : CHRIS BURNHAM

Editeur : DC comics

Avis Quoi ? faut encore que je vous fasse l’article sur combien cette série est géniale, combien Grant Morrison déchire (comme on disait en des temps préhistoriques). Premier commandement du livre  de Sam : tout ce qu’écrit Grant Morrison  je lirai. Second commandement :tout mon  argent à Sam je donnerai… C’est bien j’ai déjà établi les bases principales de mon culte, qui sont les mêmes pour presque tous les cultes, y a que la mention à Grant Morrison qui change un peu.

Par ailleurs l’auteur est accompagné par la révélation graphique de ce titre : CHRIS BURNHAM, dont le talent est une vraie claque. J’espère qu’il restera attaché à sa table à dessin pendant un moment pour continuer à nous livrer des planches toujours plus belles. Il faut profiter de ces épisodes car avec le relaunch DC le titre fera une pause jusqu’en 2012, avant de revenir pour 12 épisodes. Ce report rend pour moi ce relaunch beaucoup moins intéressant.

Detective comics 878 :

DTC_Cv878Scénario : Scott Snyder

Dessin : Jock

Editeur : DC comics

Avis: quand le relaunch nous frappera, je suis sûr que nous serons nombreux à regarder ces épisodes avec nostalgie tellement qu’ils sont bons, beaux , et qu’ils nous en mettent plein les yeux. Scott Snyder nous livre depuis ses débuts sur le titre des scénarios angoissants et lourds où Gotham apparaît comme une ville maudite, capable de corrompre la plus innocente des âmes.

Batman, en spectre qui lutte pour sauver ce qui peut l’être semble écraser par le malheur engendré par cette cité, et ce ne sont pas les fantomes du passé, comme l’arrivée de la fille de l’assassin de ses parents, qui va améliorer la situation. Et puis Jock au dessin, c’est trop bon pour être vrai …espérons que nous retrouverons ces deux là bien vite.

Profitons, profitons

Thunder Agents 8 :

TAv2_Cv8Scénario : Nick Spencer

Dessin : Cafu

Editeur : DC comics

Avis: la petite perle cachée de chez DC comics, le bijoux que peu lisent alors qu’il devrait être dans le Top 10 des ventes tellement que c’est bien. Nick Spencer encore une fois brille sur cette série dans laquelle des super-héros ont des pouvoirs qui les consument. Il réussit à leur donner un côté attachant, chacun ayant une bonne raison pour prendre autant de risques, pour au final sacrifier leurs vies.

Mais ceux sans pouvoirs n’en sont pas moins passionnants, ici c’est le perso de Colleen qui est mis en avant dans la recherche de sa mère, super vilaine ennemie des THUNDER agents mais qui l’a conçue avec un des THUNDER agents (oui elle a une sacrée famille)

Petite déception car il me semble que c’est le dernier numéro dessiné par Cafu, je vous le dis retenez bien ce nom car c’est un excellent artiste et selon moi il mérite toute l’attention possible.

FF 5 :

FF005_BW_cov-colScénario : Jonathan Hickman

Dessin : Barry Kitson

Editeur : Marvel comics

Avis :là aussi ce n’est pas une surprise ! nous avons pratiquement chroniqué chaque épisode de la série FF depuis son lancement, en unspoken ou podcast, et à chaque fois on vous a tous dit que c’était génial.

La guerre des quatre cités débute dans ces épisodes, et la couverture laisse présager le retour d’un personnage que nous pensions tous morts. A ne pas rater même si vous êtes morts. Encore une fois cet épisode est dessiné par Barry Kitson, tant mieux, car j’apprécie beaucoup son style sur la série, et il a prouvé dans le numéro 4 qu’il faisait du très bon boulot. Enfin la couverture de Mark Bagkey ne gâche rien, bien au contraire,…

Ultimate comics X 5 :

ultimatex005_dc11_lr_0001Scénario : Jeph Loeb

Dessin : Arthur Adams

Editeur : Marvel comics

Avis: soyons hônnetes, Jeph Loeb n’est aujourd’hui plus que l’ombre du scénariste qu’il était il y a dix ans. L’auteur de perles comme Long Halloween, Dark Victory, ou Superman : for all seasons, est loin. Ce n’est donc pas pour l’histoire que je vous conseille ce titre, non ce qui vaut le détour c’est bien la partie graphique.

Arthur Adams est tout simplement au meilleur de sa forme, jamais on ne l’avait vu avec un dessin aussi sublime, riche, extraordinaire, j’en passe et des meilleures. SI la série a souffert de délais de publication fantaisiste, faut dire que Adams est devenu papa lors de la production du titre, chaque épisode nous en a mis plein les yeux.

A lire comme une transition avant le retour des Ultimate X -men à la rentrée.


A propos Sam 2010 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.