Comixity Special #14 : interview Agent of the Empire

A la veille de la sortie du 4ème numéro de la mini-série Star Wars : Agent of the Empire (dont nous vous avions déjà parlé ici), je reçois Stéphane Créty et Julien Hugonnard-Bert, dessinateur et encreur de ce comic. Tous deux vont revenir sur la création un peu particulière de ce numéro mais aussi sur leur tandem puisqu’ils travaillent ensemble sur des séries comme Hannibal, le Sang du Dragon ou encore Masqué. Nous aborderons aussi l’état du marché comics et franco-belge, les différences entre ces deux formats et bien sûr leurs projets à venir.
Vous remarquerez de temps à autre un bruit de fond car Stéphane habite près d’un aéroport et je n’ai malheureusement pas réussi à tout enlever. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à écouter ce spécial que j’en ai eu à l’enregistrer, avec pour pour preuve, notre petit bonus en fin d’émission.

Play

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

 

A propos Steve 1079 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

4 Comments

  1. Podcast super intéressant, pleins de détails sur la façon de fonctionner de l’équipe, j’ai appris plein de choses.
    Et puis la bonne humeur de Stéphane est communicative, ça a été un vrai plaisir de vous écouter. 

  2. Super postcast, super intéressant, super marrant pour une super série que cet Agent of Empire.
    Et puis j’en profite pour dire vous féliciter, Vive Comixity!!!

  3. Je suis grand amateur de Sylvain Cordurié, et j’ai appris à découvrir Monsieur Créty par ce lien, il fait partie de mes dessinateurs préférés en franco-belge et ce podcast m’a régalé. Je suis donc un peu surpris de cette évolution vers les comics, mais je comprends tout à fait l’envie. Un très bon podcast, juste à la fin y’a des rires un peu trop longtemps pour que cela soit aussi intense à écouter qu’à faire, mais je ne suis pas grand fan des bêtisiers.

    Je m’en vais regarder ce Agent of the Empire de très près 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.