Guide de lecture Comics VF : semaine du 18 juin 2012

Grant Morrison présente Batman tome 1

Date de sortie : 22 juin 2012

Sollicitation : Batman a déjà affronté Talia Al Ghul et son empire du crime à plusieurs reprises, mais leur lutte prend un tour bien plus personnel lorsqu’elle présente au héros le fils issu de leur union : Damian ! Malgré son jeune âge, il est déjà un assassin de renom et Tim Drake, alias Robin, ne tarde pas à en faire les frais ! Pour Batman, c’est le début d’une épopée qui va l’amener à revisiter toute son histoire et redécouvrir des alliés comme des ennemis passés.

Avis : ai-je besoin de saluer encore une fois le boulot exceptionnel fourni par Grant Morrison sur Batman ? pas vraiment vous m’entendez (et me lisez) radoter sur le sujet depuis assez longtemps comme ça …mais bon allons y pour une nouvelle couche ! En premier lieu, je peux tout à fait comprendre que vous n’ayez pas aimé le run de Morrison si vous avez essayé de vous y plonger. Moi-même lors de la première sortie de ces premiers épisodes, ma première réaction fut « non, mais c’est quoi cette d@&#e de mes deux ? ». En réalité le déclic ne s’est produit que lors de Batman RIP, je suis alors revenu sur l’ensemble des épisodes précédents et j’ai alors pu apprécier ce qui m’apparaissait comme un tout bien plus cohérent et compréhensible.

Donc oui c’est complètement barré, halluciné, et beaucoup de choses ne sont pas compréhensibles de premier abord, ou alors semblent des idées battues et rebattues. Mais en réalité, Morrison joue avec la continuité de Batman pour essayer de créer quelque chose de nouveau et profondément dérangeant sur Batman.

Urban a la bonne idée de reprendre ce run magnifique, qui est pour le moment dispersé entre le kiosque et la librairie, avec notamment l’inclusion dans ce premier recueil des épisodes « The Black Glove » publié à l’époque par Panini en librairie au prix exorbitant de 15€ pour 3 malheureux épisodes. Alors oui c’est dessiné par J.H.Williams III, mais faut pas déconner non plus.

Scalped Tome 5

Date de sortie :  22 juin 2012

Avis : pour tout dire cela fait un moment que la série Scalped me fait de l’oeil. J’avais été fortement tenté de me la prendre lors de sa première sortie chez Panini, et puis arrive ce qui arrive, à un moment on regarde son portefeuille et on se demande si ça passe dans le budget. A l’époque j’avais dû renoncer. Quelques mois plus tard je me disais tiens pourquoi pas ? et puis non, et alors j’ai appris la reprise des titres par Vertigo par Urban et leur décision de rééditer les premiers volumes dans leur nouveau format.

Dès lors autant attendre, comme ça si la série me plait je pourrai suivre au rythme des republications. Ce qui est ironique c’est que je risque de commencer cette série au moment où son auteur, Jason Aaron, vient de terminer d’écrire le dernier épisode.

Encore une fois j’arrive un peu tard…Nous allons donc voir ce que vaut cette histoire placée dans le milieu des réserves indiennes.

Top Ten Tome 2

Date de sortie : 22 juin 2012

Sollicitation : Un meurtre chez les dieux nordiques, un tournoi de gladiateurs trans-dimensionnel, une invasion de super-rats cosmiques… rien n’arrête les policiers du 10e district de Neopolis ! L’arrestation de M’rrgla Qualtz, la tueuse de la Balance, a provoqué la colère de ses anciens collègues, les Sept Sentinelles. Mais que cachent en vérité ces anciens défenseurs du bon droit ? Et quel terrible secret leurs anciens partenaires sont-ils prêts à dévoiler ?

Avis : si je dois avouer que je n’ai absolument rien, mais alors rien du tout, capté au dernier tome de la Ligue des gentlemens extra ordinaires placé en 1969 (je pense que Moore a pas mal abusé de substances illicites lorsqu’il l’a écrit celui-là, parce que soyons clairs, le machin n’a ni queue ni tête !) il n’en est pas de même pour Top Ten qui reste sans doute mon oeuvre préférée de cet auteur (et ne me lancez pas sur Promethéa que j’ai lâché au 12e épisode que 10 ans après je n’ai toujours pas capté).

Mélange habile entre série policière et super-héros, Top Ten contient des milliers d’idées par page (avec un nombre de références culturelles absolument ahurissant) mais réussit le pari de ne jamais s’éparpiller. Mon seul regret est que Moore n’ait jamais donné lui-même une suite, ou plutôt une saison 2. Voilà un titre qui aurait pu durer sans problème des années.

Archi conseillé !

A propos Sam 1986 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Top ten j’attend vivement le Tome 2 car j’ai trouvé le Tome 1 vraiment excellent. NYPD Blues chez les mecs en collant c’est bien accrocheur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.