Guide de lecture Comics VO : semaine du 19 septembre 2012

DC COMICS 

Birds of Prey 0

Scénario : DUANE SWIERCZYNSKI

Dessin : ROMANO MOLENAAR

Sollicitation :  The first meeting of Black Canary and Batgirl…is not at all what you expect! After Team 7, how did the Birds of Prey come to be?

Avis : étant donné que j’ai absolument pas suivi les développements autour de Team 7, je dois avouer que j’ai pas la moindre idée de pourquoi elle est évoquée dans le passé de Black Canary, bon en même temps, Team7 j’en ai un peu rien à foutre …Non ce qui peut-être intéressant dans cet épisode est la description de la rencontre entre Black Canary et Batgirl. Dans l’ancien univers DC, elles étaient amies, mais alors que Barbara Gordon était Oracle, là on dirait que le staff DC veut effacer toute trace de ce personnage ! on se demande bien pourquoi alors que cette incarnation de Barbara a été très populaire, et l’est encore malgré toute les tentatives de DC pour l’éradiquer …

Je ne sais pas trop ce que DC a en tête, mais jusqu’ici le scénariste a livré un assez bon travail sur BOP, lui donnant une seconde vie. Donc à suivre.

Justice League 0

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Gary Frank

Sollicitation : Billy Batson takes center stage in this issue as he unleashes the awesome power of Shazam in a special origin story! Also featuring the not-to-be-missed origin of Pandora and the next seeds of TRINITY WAR!

Avis : je vais vous faire un aveu, je n’ai pratiquement pas lu les back-up de Justice League qui introduisait le nouveau Captain Marvel. La raison est simple, la lecture du premier segment ne m’a absolument pas plu. Je comprends que Johns ait voulu moderniser le personnage et peut être s’éloigner de la version naïve que l’on connaissait, mais en faire un sale gamin (voire pratiquement un démon en culottes courtes) ne m’a pas vraiment intéressé.

C’est donc avec un à priori négatif que je vais vers cet épisode. Autre problème avec cet épisode il nous annonce qu’il va poser la prochaine base pour le futur évènement Trinity War, où manifestement les différents héros vont passer leur temps à se taper dessus. Or à titre personnel, ces histoires de héros contre héros, j’en ai plus que ma claque ! c’est une des raisons pour lesquelles j’ai fait l’impasse sur le dernier crossover Marvel. Ces dernières années, on a vraiment l’impression que les principales figures des deux univers principaux de super-héros ont passé leur temps à se taper dessus, et j’arrive à saturation.

Il est vrai que DC en en moins usé que Marvel, sauf que depuis le relaunch de la Justice League, je pense que les différents personnages ont passé plus de temps à se battre entre eux qu’a combattre des vilains.

A voir si ce sera un futur Pass.

Nightwing 0

Scénario : Kyle Higgins & Tom Defalco

Dessin : Eddie Barrows

Sollicitation :  It’s the origin of Dick Grayson in The New 52! From orphan to super hero – it’s all here!

Avis : ah génial les origines de Dick Grayson, le truc qu’on a jamais vu ! Je n’attends vraiment pas grand chose de ce numéro 0 qui revient sur des origines archi connues, répétées et rebachées sans cesse depuis plus d’un demi siècle. Il faudra peut être indiquer à DC qu’après presque 70 ans, il n’était plus vraiment nécessaire de revenir sur des origines aussi simples que celles de Dick Grayson.

Nous ne sommes bien sûr pas à l’abris d’une surprise, après tout certaines numéros 0 dont on attendait rien se sont révélés de très bonnes qualités, mais j’en doute dans le cas présent.

A voir, mais sans grand espoir.

Wonder Woman 0

Scénario : Brian Azzarello

Dessin : Cliff Chiang

Sollicitation : A facet of the past is revealed – and a foe is introduced!  How did Wonder Woman become a star pupil of Ares?

Avis : voilà un numéro 0 qui peut être particulièrement intéressant, pour une fois… Car jusqu’ici je dois dire qu’à de rares exceptions, l’initiative 0 n’ a vraiment pas fonctionné. La plupart du temps ces épisode  se sont contentés de ressasser des informations que l’on avait déjà, et au final n’ont rien apporté de particulièrement significatif, à part la furieuse envie de demande à DC de nous rendre notre argent et le temps qu’on a perdu à la lecture.

Mais dans le cas de WW, un retour vers le passé peut être instructif, étant donné d’une part que la continuité de l’amazone a été l’objet de nombreux changements dans le cadre de l’ancien univers DC, si bien qu’au final il était devenu incroyablement difficile de dire ce qui était dans la continuité et ce qui n’y était plus, et d’autre part parce que la version Brian Azzarello du personnage est très différente de sa précédente incarnation. Ses origines ont ainsi été significativement modifiées à l’occasion du relaunch, et au vu des sollicitations, le scénariste a encore des choses à nous révéler !

A ne pas manquer.

IMAGE COMICS 

Revival 3

Scénario : Tim Seeley

Dessin : Mike Norton

Sollicitation : Ms. Vang is a little old lady who wants her piece of the pie. And the creature in her basement is how she plans to get it. Meanwhile, Dana and her new partner are on a case, Em has more secrets, and a walking corpse goes to her daughter’s funeral.

Avis : sur les conseils d’un de mes collègues, et de pas mal de commentateurs sur le site, je me suis mis à la lecture de Revival. Avec une certaine appréhension je dois dire, en raison du scénariste, Tim Seeley, qui écrit notamment en ce moment Hack/Slash et qui a repris Witchblade. Il faut le dire le monsieur n’est pas vraiment le scénariste le plus fin qui existe, et j’ai beaucoup de mal avec ses travaux sur ses autres titres.

Pourtant il est probable soit qu’il s’améliore, soit qu’il ait été touché par une grâce divine avec Revival car après deux épisodes c’est pratiquement un sans faute. Le pitch : dans une ville au fin fond des Etats Unis, les morts se sont relevés un beau matin, mais ce ne sont pas des zombies, ils ont conservés leurs personnalités, sauf qu’apparemment ils ne peuvent plus mourir. Dès lors ils reprennent un peu leurs vies, alors qu’ils sont l’objet de la curiosité de tout le pays. Mais très vite les choses commencent à mal tourner alors que certains Revival commencent à perdre la boule.

Un comic-book extrêmement bien écrit, qui n’hésite pas à toucher à la question religieuse d’un retour des morts, surtout dans un coin paumé des USA où l’on sait  la religion encore très présente.

Conseillé.

Marvel Comics 

Ultimates comics Ultimates 15

Scénario : Sam Humphries

Dessin : Luke Ross

Sollicitation :

Avis : je dois dire que depuis quelques mois la ligne Ultimate me déçoit de manière continue. J’avais arrêté Spidey dès la fin du premier arc par manque d’intérêt tant Miles Moralès manque de personnalité, et d’une vraie caractérisation, les X-Men de Brian Wood sont inconsistants au possible (mais on ne peut pas dire que son prédécesseur ait fait beaucoup mieux) et enfin la reprise des Ultimates par le nouveau scénariste, Sam Humphries, a été plus que mollassonne. Ah là là là on est bien loin de la folie furieuse des épisodes de Jonathan Hickman qui m’avait fait à nouveau accrocher à cet univers après les calamités Ultimatum et Jeph Loeb.

Làs on dirait bien que cette ligne est en train de retomber dans ses travers avec des scénarios peu inspirés, sans réélle direction, bon en même temps pour les X-Men l’absence de vraie direction et de renouvellement est aussi un problème dans l’univers 616…, et des équipes créatives pas vraiment à la hauteur.

Pour cet épisode Marvel nous annonce la décision qui va tout changer dans l’univers Ultimate. Je dois avouer que je n’y crois plus trop, et je me demande si nous n’assistons pas à l’agonie finale de cette gamme.

X-Factor 244

Scénario : Peter David

Dessin : Leonard Kirk

Sollicitation : Devastated by the recent tragedies befalling X-Factor, one member of the team makes a terrible sacrifice in hopes of making things right.

Avis : la semaine dernière Peter David revenait sur un des mystères les plus anciens concernant le personnage de  Lorna, à savoir la mort de ses parents et son lien de parenté avec Magneto. Et sans en révéler le contenu, disons simplement que si vous ne devez lire qu’un seul épisode sur ce personnage, ben c’est celui là, tant les révélations effectuées sur son passé sont importantes. A tel point que c’est la santé mentale du personnage qui se retrouve en  jeu désormais.

Comme d’habitude, Peter David aime balancer des bombes au visage de ses personnages, les détruire pour les reconstuire ensuite. Mais comme nous savons que le cast de X-Factor va se réduire dans les prochains mois et qu’Alex (Havoc) va aller faire un tour du côté d’Uncanny Avengers, on peut se demander dans quelle situation Lorna va se retrouver à la fin de cet arc.

A suivre comme toujours.

A propos Sam 2121 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.