Guide de lecture Comics VF : semaine du 03 décembre 2012

AKYLEOS

Fear Agent : l’intégrale Tome 1

Date de sortie : 6 décembre 2012

Sollicitation : Heath Huston n’est plus qu’un minable exterminateur d’extraterrestres au bout du rouleau. Mais lorsqu’il découvre par hasard une gigantesque conspiration visant à décimer toute l’espèce humaine, il se résout à poser la bouteille et à reprendre son rôle de pacificateur… lui, le dernier des Fear Agent.

Avis :  oui je sais, je sais, je n’ai jamais parlé de Fear Agent jusque là. Il faut dire qu’Akileos ne fait pas partie des éditeurs que je suis de près, ma faute donc, bien qu’ils aient sortis l’une de mes séries préférées dans l’univers connu, Queen and Country de Greg Rucka.

Une chose a changé depuis le début de la publication de Fear Agent en VF : Rick Remender est devenu une star chez Marvel et son talent est désormais reconnu par la majorité des lecteurs. Du coup comme souvent quand un auteur apparaît de la sorte sur le radar des lecteurs, ses précédents travaux et notamment ses creator owned deviennent des lectures quasi obligatoires.

C’est donc une bonne chose qu’Akileos publie pour les fêtes de Noël une intégrale, qui reprend les trois premiers tomes sur 6 il me semble. Au dessin, le monsieur n’a pas été aveugle et a choisi des artistes de talent entre Tony Moore (qu’il a ensuite retrouvé sur Venom) et Jerome Opena (lui aussi retrouvé sur Uncanny X-Force).

Fear Agent est accompagné d’une réputation plus que flatteuse donc si vous avez de la place dans votre budget, et dans votre bibliothèque parce que machin fait plus de 350 pages,  et que comme moi vous êtes passés à côté, c’est une bonne manière de se rattraper…

DELCOURT COMICS 

Witchblade Tome 6 : Renaissance

Date de sortie : 05 Décembre 2012

Sollicitation : En apprenant sa grossesse, l’Inspecteur Sara Pezzini décide de renoncer à son pouvoir. Elle doit donc transmettre le Witchblade à un hôte qui devra se révéler compatible. La nouvelle porteuse, une dénommée Danielle Baptiste, semble avoir toutes les qualités requises… Débute ainsi une nouvelle ère des aventures tumultueuses du Witchblade.

Avis : c’est effectivement une nouvelle ère qui va débuter pour le titre Witchblade dans ces pages et à  plus d’un titre. Tout d’abord petit spoiler vieux de plusieurs années, qui de toute façon est balancé dans les sollicitations, Sara Pezzini est enceinte et son copain actuel n’est pas le père ! et attendez de voir la tête du papounet (qui ne sera révélé que plus tard) et les « circonstances » de la conception qui sont … assez …comment dire, je pense que malsaines et amorales sont deux termes qui s’appliquent bien. En tout cas l’arrivée de cet enfant va avoir une grande importante dans la vie de l’héroïne, bien évidemment, mais aussi pour l’univers Top Cow en général.

De plus dans cet arc débarque celle qui va assumer la tâche de porter la Witchblade pendant que Sara Pezzini se prend un congé maternité bien mérité. Le personnage a du potentiel, mais autant le dire elle est loin d’avoir le charisme de la précédente porteuse qui impressionnait bien plus lors de sa création que la jeune Danielle Baptiste. Ron Marz va cependant peu à peu développer le personnage, notamment dans le futur arc War of the Witchblade, qui changera le statut quo de la série… du moins si on arrive à ces épisodes !

Delcourt ne s’est en effet pas caché que les ventes du titre était assez décevante en France, mais comme l’éditeur croît en la série, il a décidé de lui donner du temps. D’où les dates de publication très espacées. Ce qui m’amène à la dernière raison d’acheter ce tome , et le dernier changement important que connaît le titre dans ce tome : l’arrivée de Stjepan Sejic sur la partie graphique. Je ne parle même pas de dessin, car le monsieur bosse sur ordinateur et … vous voyez la couverture du tome ? ben ses pages intérieures sont du même niveau, avec du mouvement. Et attendez de voir le résultat quand nous verrons les rencontres avec le Darkness et Angelus ! dans les futurs volumes vous comprendrez ce que bataille légendaires signifient !

La période « bimbo » de Witchblade est vraiment terminée, nous avons là un tout nouveau bouquin que je vous recommande. Le style narratif de Marz n’est pas sans défaut et ses scénarios sont parfois hasardeux, mais il a réussi à donner une nouvelle direction à cette série.

Conseillé.

Invincible Tome 8

Date de sortie : 05 Décembre 2012

Sollicitation : Après avoir pris la suite de son père comme agent infiltré chez les humains, Invincible doit faire face au flot de questions posées par Allen, l’alien revenu spécifiquement pour lui soutirer des informations. Les Viltrumites débarquent également sur Terre pour constater ses progrès… Une relecture jouissive du mythe du super-héros par Robert Kirkman.

Avis : un volume important pour la série Invincible alors qu’un agent Viltrumite rend visite à mark pour constater ses progrès pour prendre le contrôle de la Terre, que sa relation avec Atom Eve prend un sacré coup, qu’il se découvre un sidekick et qu’Allen l’Alien vient lui rendre une petite visite ! comme vous pouvez le constater Kirkman continue à jongler avec une pelletée d’intrigues à la fois tant dans la vie super-héroïque du personnage que sa vie personnelle.

Comme d’habitude le scénario rend à la fois hommage au style traditionnel du monde super héroïque tout en bâtissant tout un univers particulièrement riche autour du héros qui nourrit en permanence de nouvelles intrigues. Pour ceux qui s’inquiètent de l’avenir du titre, je peux vous dire cela, le numéro 97 vient de sortir aux USA (on devrait arriver dans les épisodes 42 à 47 avec ce tome, donc il y a encore une longue route) et la qualité n’a pas baissé d’un iota. Kirkman a su se renouveler de manière constante, faisant avancer toutes ses intrigues sur la durée.

Une vraie bonne série que je vous recommande chaudement. En matière de super-héros, il n’y pas mieux !

Star Wars : épisodes I à III – Intégrale

Date de sortie : 05 Décembre 2012

Sollicitation : Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… L’intégralité des Épisodes I à III de la saga Star Wars présentée pour la première fois dans un même volume et dans un format inédit. (Re)découvrez le destin d’Anakin Skywalker, son amour passionné pour la reine Amidala et son insatiable soif de pouvoir qui le feront basculer vers le Côté Obscur.

Avis : pas d’avis, je me contente de … non sérieux ça intéresse vraiment quelqu’un les épisodes I à III ? alors je ne peux pas donner un avis sur les comics tirés des films, mais quelle personne saine d’esprit voudrait se rappeler ces films même au travers de comics ?

D’ailleurs, je ne vois même pas de quels épisodes I à III ils parlent, si une nouvelle trilogie était sortie je serais au courant !

PANINI COMICS

Avengers Vs X-Men Extra 2

Date de sortie : 4 décembre 2012

Épisodes :  Avengers Vs. X-Men : Vs 1-2

Sollicitation : En parallèle à Avengers vs X-Men, vous suivrez le face à face entre Iron Man et Magnéto (par Aaron et Kubert), entre Captain America et Gambit (de Steve McNiven), vous assisterez au combat de Spider-Man et de Colossus, (une idée de Gillen et Larroca) et à celui opposant la Chose à Namor (par Kathryn et Stuart Immonen).

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie de ce magazine qui se résume à 50 pages de baston complètement débile, mais dessinées par certains des meilleurs dessinateurs du marché. Au moins vous savez ce que vous achetez, ne cherchez pas de scénario, y en a pas, c’est pas le but : de la baston, encore de la baston, et toujours de la baston !

Avengers Vs X-Men 2

Date de sortie : 4 décembre 2012

Épisodes :  Avengers Vs. X-Men 3-4

Sollicitation : Du fin fond de l’espace jusqu’en Latvérie, du Wakanda à l’Antarctique, la guerre opposant les Vengeurs aux X-Men fait rage. Et Hope trouve un allié inattendu ! Le texte est de Brian Michael Bendis et Jason Aaron, les images de John Romita Jr.

Avis : suite du méga event de l’année, comme pour le reste je vous signale la sortie, vous savez ce que je pense du machin truc à ce stade, mais chacun est libre de faire ce qu’il veut avec son argent, mais étant donné toutes les bonnes choses qui sortent en ce moment, vous pouvez trouver bien mieux que ça et très facilement. Mais bon c’est votre argent après tout…

Avengers 6

Date de sortie : 4 décembre 2012

Épisodes :   Avengers Assemble 4 ; Avengers (V4) 26 ; Captain America (2011) 12 ; Captain America and Iron Man 633 ; What If ? Dark Reign (I)

Sollicitation : Les Vengeurs se mesurent à Thanos, tandis que Captain America poursuit son enquête sur Scourge et reçoit Iron Man en invité de marque. Par Bendis, Simonson, Bagley, Brubaker, Zircher, Bunn et Kitson.

Avis : pas d’avis pour la plupart des séries, à part Avengers Assemble, pour une raison simple. Après Thanos, Bendis va ramener dans cet épisode un autre personnage censé être mort dans un certain event et accrochez vous à vos putains de groles : il ne va pas expliquer comment ni pourquoi il/elle est toujours en vie, de même pour Thanos !!!! on peut se dire qu’il abordera la question dans un de ces futurs titres, mais en attendant c’est tout de même un peu du foutage de gueule de haut niveau. Au passage si vous avez trouvé que cette série n’était pas très bonne jusqu’ici, ben ça va pas en s’arrangeant …

THOR 6

Date de sortie : 4 décembre 2012.

Épisodes :  Thor (2011) 14 ; Defenders (V3) 6 ; Journey Into Mystery 638 ; Avengers Academy 29-30.

Sollicitation : Alors que l’équipe de Génération Hope affronte les jeunes de l’Académie des Vengeurs, nous en apprenons plus sur les projets de l’Enchanteresse pour Donald Blake. Loki et les Nouveaux Mutants se frottent aux Dises, tandis que les Défenseurs se demandent qui assassine les Armes Immortelles. Par Fraction, Larraz, Gage, Grummett et bien d’autres.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

HULK 6

Date de sortie : 4 décembre 2012.

Épisodes :  Incredible Hulk (V3) 8 ; Secret Avengers 27 ; Hulk 49 ; Thunderbolts 170-171

Sollicitation : Hulk doit rester en colère s’il veut garder Banner prisonnier, mais ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air… Captain Marvel est de retour et veut tuer les Vengeurs Secrets pour protéger le Phénix. Nous aurons aussi droit aux nouvelles aventures de Rulk et des Thunderbolts. Par Aaron, Dillon, Parker, Casagrande, Remender, Guedes et Walker.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Je me contenterai de dire qu’après un début assez décevant, la série Incredible Hulk d’Aaron va prendre une direction …inattendue, avec un changement de ton assez profond, plus tourné vers l’humour, les idées bien barrées et de l’action à gogo. Cela n’a pas entièrement fonctionné pour moi, mais peut être que pour d’autres…

X-MEN 6

Date de sortie : 4 décembre 2012

Épisodes :  Uncanny X-Men (2012) 12 ; X-Men Legacy 266-267 ; New Mutants (2009) 43-44

Sollicitation : Suite de la bataille entre la Chose et Namor. Les Vengeurs se retrouvent face à Malicia et ses X-Men. Les Nouveaux Mutants viennent en aide aux dieux d’Asgard, et débute une nouvelle saga intitulée La peur de l’avenir. Un programme bien chargé, concocté par Gillen, Land, Gage, Sandoval, Abnett, Lanning, Di Giandomenico et Fernandez.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie de ce mag entièrement consacré à des tie in à AvX

Marvel Deluxe : Marvel Noir 1

Date de sortie : 5 décembre 2012

Épisodes :   Spider-Man : Noir 1-4 ; Spider-Man : Noir – Eyes without a face 1-4 ; Daredevil Noir 1-4

Sollicitation : Entrez dans le monde cru et réaliste des séries noires des années 50. Ce premier volume présente deux histoires de Spider-Man réalisées par Hine, Sapolski et Di Giandomenico et la mini-série de Daredevil signée Irvine et Coker.

Avis : réédition en Deluxe de certaines des mini séries Marvel lancées il y a quelques années dans l’éphémère ligne Noir. Je me souviens que Panini avait sorti chaque mini dans un format librairie assez économique, à savoir chacune pour 10€. Ce premier tome deluxe comprend 3 mini, donc deux consacrées à Spidey et la dernière à DD pour le prix de 28,4€. Donc si l’on est passé à côté c’est encore plus économique que les anciennes parutions librairies… enfin si l’on est intéressé.

Le principe de la ligne Noir était assez simple : réinterpréter dans le contexte « film noir » les personnages les plus connus de l’univers Marvel. En général, je me tiens à l’écart de ce type de choses, non pas qu’elles soient foncièrement de mauvaise qualité, d’après ce que j’ai entendu certaines mini  Noir étaient très bonnes, mais étant donné le nombre de séries qui sortent chaque mois rien que chez Marvel, il est difficile d’accorder de la place pour ce genre d’initiatives qui ne durent jamais très longtemps.

Pour ceux qui sont tentés donc.

MOON KNIGHT TOME 2

Date de sortie : 4 décembre 2012

Épisodes :  Moon Knight 8-12

Sollicitation : Brian M. Bendis et Alex Maleev signent la fin de la série consacrée à Moon Knight avec une histoire palpitante. Le justicier aux personnalités multiples y combat le terrible Comte Luchino Nefaria, avec l’aide d’Écho, et les Vengeurs font une apparition remarquée !

Avis : suite et fin de la prestation du duo Bendis/Maleev sur Moon Knight, qui ont tout de même mis en sommeil Scarlett pour ce projet … à mon grand désespoir car leur creator owned est bien meilleur que cette série. En effet porté par des critiques assez favorables c’est avec un certain enthousiasme que je m’étais plongé dans la lecture du tome avec l’espoir, rétrospectivement assez fou, de relire du bon Bendis sur du comic-book mainstream. En plus me disais-je, c’est dessiné par Maleev, le duo à l’origine d’un des runs les plus mythiques sur Daredevil ne pouvait que produire du bon sur Moon Knight…

Au final, en achevant la lecture, qui fut assez pénible je l’avoue, j’ai surtout eu une impression assez agaçante de vide, je n’avais qu’une question en tête « d’accord mais est-ce que concrètement il s’est passé un truc dans ce tome ? ». En gros, Moon Knight trouve une tête d’Ultron dans le premier tome et doit se défendre contre les hommes de main du méchant pas beau caché dans les ténèbres pour pas qu’on sache qu’il y est, sauf que vu ce qui nous est montré on sait tous qui c’est mmmmm mmmm…Et c’est à peu près tout, à non il apparaît que Moon Knight est plus cinglé que jamais et qu’il passe le plus gros de son temps à rêver des Avengers…

J’irai tout de même voir la conclusion, au cas où Bendis s’en tirerait mieux cette fois, mais sans grand espoir. En outre même Maleev, qui a légèrement modifié son style sur cette série, semble être en petite forme. A noter que Marvel a arrêté les frais après 12 épisodes et qu’il n’y aura pas de tome 3.

MARVEL DELUXE : MARVEL ZOMBIES 2

Date de sortie : 5 décembre 2012.

Épisodes : Marvel Zombies : Dead Days ; Ultimate Fantastic Four 30-32 ; Marvel Zombies 3 1-4 ; Marvel Zombies 4 1-4.

Sollicitation : Dans ce deuxième DELUXE consacré aux Zombies, vous découvrirez un épisode nous expliquant les origines de ces ignobles créatures, un récit des Ultimate Fantastic Four à la sauce zombie, et deux mini-séries signées Van Lente et Walker.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie… oui j’ai fait l’impasse sur les zombies, ça n’a jamais été mon truc, mais il y a des fans !

MARVEL DELUXE : BRAND NEW DAY TOME 2

Date de sortie : 5 décembre 2012

Épisodes :  Amazing Spider-Man 558-567 ; Amazing Spider-Man Extra 1 (II) ; Spider-Man : The Short Halloween

Sollicitation : Dix nouveaux épisodes de Spider-Man version Un jour nouveau. Désormais célibataire, Peter Parker se démène entre son travail de photographe, des nymphettes irrésistibles et des super-criminels ! En bonus, une longue histoire spéciale inédite : The Short Halloween.

Avis : ahhhh la preuve que soit Panini a beaucoup d’humour, soit ils prennent les lecteurs pour des crétins ahuris sans mémoire prêt à tout acheter. Alors si vous êtes un jeune lecteur impressionnable et naïf qui veut commencer à lire du Spider-Man pour Noël et que vous tombez sur ce tome en librairie et que vous considérez que c’est une bonne porte d’entrée, un seul conseil : reposez le volume et achetez autre chose. De mémoire de vieux lecteur, ces épisodes repris ici sont considérés comme certains des pires ayant jamais vu le jour.

En fait dans un récent podcast, j’ai appliqué la note de Bury It à un titre (à enterrer pour les non anglophones), ben ce tome est ce qu’il contient entre dans cette catégorie… voire il faudrait tirer dessus pour s’assurer qu’ils ne reviennent pas à la vie…après les avoir fait exorciser (c’est extrême mais en fait l’influence d’un certain Mephisto dans l’écriture expliquerait certaines choses…)

Alors vous fuyez et vite devant ce machin bidule truc et vous ne vous retournez pas sinon il pourrait bien vous rattraper.

A éviter à tout prix, voire instaurer une distance de sécurité, juste au cas où.

MARVEL SELECT : NEW X MEN : ARME DOUZE

Date de sortie : 5 décembre 2012

Épisodes :  NEW X-MEN 122-133

Sollicitation : Nous poursuivons la réédition des New X-Men de Grant Morrison, la période la plus mémorable des mutants de ces dernières années. On y découvre de nouveaux personnages qui se sont par la suite installés dans l’univers Marvel, comme Fantomex, et on en apprend un peu plus sur le mystérieux Xorn.

Avis : seconde partie de la réédition du run de Grant Morrison sur New X-Men, que dis-je du légendaire run de Morrison (n’ayons pas peur des mots puisqu’il s’agit des meilleurs épisodes des X-Men depuis Claremont et Byrne, rien que ça….si Steve c’est le meilleur run depuis Claremont/Byrne, je me fiche que tu aies détesté, mon avis est parole d’évangile et source de vérité universelle, donc quand je dis qu’un truc est bon c’est que c’est de la bonne bébé…), qui voit la fin de la confrontation des X-Men contre Cassandra Nova qui possède désormais le corps de Charles Xavier, puis voyage au travers du monde pour installer la X-Corp qui gère la montée en puissance de la population mutante sur le globe.

Au cours de ces voyages les X-Men vont rencontrer un personnage bien connu des lecteurs d’Uncanny X-Force à savoir, Fantomex qui va nous révéler les secrets du programmes Weapon, qui s’est perpétué bien après Wolverine. Je considère cette seconde année sur le titre, plus comme une année de transition avant le lancement du grand arc Riot at Xavier, qui verra la création de Quentin Quire que l’on voit en ce moment dans Wolverine and the X-Men, et la dernière année de Morrison où se sont enchaînés plusieurs arcs sous haute tension pour finir en apothéose dans Planète X et Here comes Tomorrow.

Un grand run que je vous recommande chaudement, d’abord parce que c’est bien et ensuite parce que comme vous pouvez le constater, après plusieurs années d’exil, les concepts et personnages de Morrison font actuellement un retour remarqué, c’est donc l’occasion de voir où tout a démarré ! Et au passage, je craque toujours pour la Jean Grey d’Ethan Van Sciver et ça fait presque 10 ans…

DELUXE  FUSION COMICS : COFFRET DARK TOWER 12 à 14

Date de sortie : 5 décembre 2012

Épisodes :  The Fall of Gilead 6 ; The Battle of Jericho Hill 1-5

Sollicitation : La sortie des coffrets de la Tour Sombre au moment des fêtes de Noël est devenue aussi traditionnelle que la dinde aux marrons ! Cette année, le papier cadeau dissimulera les trois albums sortis en 2012. Les adeptes de BD et de Stephen King découvriront la saga La Bataille de Jericho Hill, qui clôt toute une époque de la vie de Roland. Il s’agit donc de la conclusion de toutes les aventures du jeune pistolero.

Avis : pour toi Nonö car je sais dans ton coeur que tu vas volontairement de défaire de 45€ pour moins de 300 pages de BD, juste pour pouvoir me dire que ce truc est bon, alors que ça l’est pas….Et oui c’est bien 45€, je ne sais pas trop pourquoi mais Panini semble avoir une dent contre les lecteurs de Dark Tower vu les prix qu’ils pratiquent pour cette série.

Buffy Saison 9 Tome 2

Date de sortie : 5 décembre 2012

Épisodes :  Buffy The Vampire Slayer Season 9 # 6- 10

Sollicitation : À la fin du premier volume, nous avons découvert que la jolie blonde était enceinte, une nouvelle qui l’amène à prendre une décision terrible, qui a créé la polémique aux États-Unis… Un rebondissement tout à fait inattendu vous attend dans cet album.

Avis : bon merci à la sollicitation Panini qui spoile abondamment la question majeure qui va agiter ce volume de Buffy. Donc à la fin du précédent la jeune femme découvrait qu’elle était enceinte, désormais elle doit faire un choix. Pour cela elle va aller consulter un peu ses proches pour essayer de mettre ses idées au clair et notamment aller demander son avis à un certain fils de tueuse, bien placé sur le sujet. L’épisode en question est, j’ai trouvé, très bien géré. Il touche en effet à une question encore sensible aujourd’hui et à la fin Buffy prend la décision qu’elle juge la meilleure.  Donc la prise de décision est très bien gérée, c’est la suite qui cafouille un peu car les scénaristes ont manifestement paniqué un peu et nous ont pondu un deux ex machina un peu pourrave de chez pourrave.

Au moins vous me direz on ne s’y attend pas, c’est vrai : parce que c’est stupide ! je dois dire que ce tour de passe passe m’a un peu fait décrocher de cette 9e saison qui pourtant partait très bien. Je vous conseillerai tout de même d’aller voir cette suite, en espérant que le scénaristes se reprennent un peu dans les prochains épisodes.

A noter que cet arc va servir de base au lancement de deux mini séries, une  consacrée à Willow, qui va partir en quête pour faire réapparaître la magie comme nous l’avons vu à la fin du précédent tome, et une autre à Spike en réponse aux évènements de ce tome.

SPIDER-MAN 6

Date de sortie : 7 décembre 2012

Épisodes :   Amazing Spider-Man 681-683 ; Avenging Spider-Man 7 ; Scarlet Spider 3

Sollicitation : Spider-Man et la Torche sont en tandem pour déjouer les plans machiavéliques du Docteur Octopus et de ses Sinister Six, dans les premiers chapitres de Fins du monde. Par Dan Slott, Giuseppe Camuncoli et Stefano Caselli. Mais aussi un nouvel épisode de Scarlet Spider et une aventure de Spidey avec Miss Hulk.

Avis : début du méga event de l’année sur Spider-Man qui ne va … rien changer, n’avoir aucun impact à un quelconque niveau, et je ne plaisante même pas…Le pire est que cette histoire du dernier plan d’Octopus n’est même pas si bonne que ça, c’est même plutôt classique, voire trop long et ennuyeux par moment. Slott qui nous survend cet arc depuis des années maintenant n’a vraiment pas été très inspiré au final. Alors oui je sais ça bouge en ce moment aux USA dans le titre Amazing Spider-Man et Slott voudrait nous faire croire que ce « changement » prend racine dans cet arc, ce à quoi je répond : mon cul…

Ce n’est pas mauvais, mais étant donné la manière dont Slott nous disait que cet arc allait tout changer, le fait que le plan d’Octopus était en fond de toile depuis l’épisode 600, on pouvait clairement s’attendre à mieux. Au final ce sera encore une fois du « tout ça pour ça » pour un arc qui aurait du être fait en 4 parties max plutôt qu’en 6.

Je ne gaspillerais même pas une ligne sur le Avenging Spider-Man qui est juste consternant, on peut légitimement se demander si l’éditeur a relu cet épisode avant de le publier…

IRON MAN 6

Date de sortie : 7 décembre 2012

Épisodes :  Invincible Iron Man 517 ; New Avengers (V2) 26 ; Fantastic Four 605-605.1 ; FF 17)

Sollicitation : Tony Stark renoncera-t-il à Iron Man ? Les Vengeurs peuvent-ils arrêter le Phénix ? Et les Fantastiques accueillent Spider-Man, désormais colocataire de Johnny Storm, dans trois nouveaux épisodes. Par Hickman, Garney, Choi, Dragotta, Bendis, Deodato, Fraction et Larroca.

Avis : bon comme chacun le sait maintenant, j’ai complètement arrêté de lire les séries Iron Man et New Avengers qui sont devenues trop horribles pour que j’y jette ne serait-ce qu’un regard. Pour moi le mag ne vaut d’être lu que pour les épisodes de FF et Fantastic Four. Et ce mois-ci, Hickman s’est tout simplement surpassé, avec trois épisodes aussi différents qu’il soit possible de l’être l’un de l’autre.

Par contre un avertissement, l’épisode .1 censé servir de porte d’entrée pour de nouveaux lecteurs ? ben disons que Hickman n’a pas vraiment joué le jeu sur ce coup là, comme la plupart des scénaristes Marvel d’ailleurs soit dis en passant…, puisque à moins d’avoir une certaine connaissance de son run,vous n’allez tout simplement rien comprendre puisqu’il s’intéresse à l’histoire assez … particulière et surtout malsaine de l’un des Reed parallèle qui faisait partie du conseil. Soyez prévenu, c’est bien barré.

Pour l’épisode de Fantastic Four, celui-ci est centré sur Ben Grimm, mais de façon particulière, alors non pas de misérabilisme « oh je suis un monstre et personne ne m’aimera jamais », Hickman sort ici un épisode particulièrement émouvant qui rend un hommage appuyé au personnage de la Chose, tout en remettant en avant son amitié avec Red Richards. Un épisode superbe de bout en bout.

Enfin last but not least, le fameux épisode 17 de FF qui est sans aucun doute rentré dans la légende comme l’un des trucs les plus barrés sortis chez Marvel cette année, avec le Wolverine and the X-Men 17, mais aussi l’un des plus fendards à lire. Quand cet épisode s’achèvera l’expression le trône d’Annihilus prendra un tout autre sens pour vous…Je vous interdis de passer à côté alors que nous voyons les dommages collatéraux d’une cohabitation entre Peter Parker et Johnny Storm…

WOLVERINE 6

Date de sortie : 7 décembre 2012

Épisodes :  Wolverine and the X-Men 10-11 ; Wolverine 300

Sollicitation : Nous allons assister à l’affrontement entre Rulk et Iceberg, par Aaron et Bradshaw. Plus, un épisode spécial dessiné par Kubert et Garney pour fêter le 300e numéro de Wolverine !

Avis : en temps normal je vous conseillerai bien ce nouveau numéro de Wolverine, comme d’habitude avant tout pour la série Wolverine and the X-Men… mais pas ce mois-ci puisque ma série préférée du moment est poll…euh sali… non pas ça envahi…arrgghh occupée par AvX, donc en gros de la baston décérébrée sans grand intérêt… Il faudra attendre le mois prochain pour que Jason Aaron revienne à ce qu’on aime sur cette série. AvX sera toujours présent dans le titre, mais plus comme un contexte de crise  que pour montrer une réelle implication.

A noter aussi le 300e épisode de Wolverine, jusqu’au prochain puisque la série est relancée aux USA dans le cadre du Marvel Now, dessiné par Adam Kubert, donc oui c’est graphiquement superbe, et qui voit Logan revenir au Japon pour affronter un certain Sabretooth..encore…

En somme pas le numéro de Wolverine le plus original. Par contre la couverture est bad ass.

X MEN UNIVERSE 6

Date de sortie : 7 décembre 2012

Épisodes :  X-Men (2010) 28-29 ; Astonishing X-Men 52 ; Age of Apocalypse 3 ; Uncanny X-Force 25

Sollicitation : Les Skrulls infiltrent les X-Men dans la dernière saga imaginée par Gischler et Conrad. Les Astonishing X-Men affrontent la traîtresse Karma, pendant que X-Force s’embarque dans Exécution finale, l’ambitieuse aventure de Remender et de McKone. Et en plus, le troisième épisode de L’ère d’Apocalypse, signé Lapham et De La Torre.

Avis : pas d’avis à part pour Uncanny X-Force pour vous dire que ça y est vous pouvez ouvrir les yeux, car Greg Tochinni qui massacrait la série depuis plusieurs mois est enfin parti, du coup l’une des meilleures séries Marvel est à nouveau lisible ! à partir de cet épisode va d’ailleurs débuter un nouvel et très long arc, puisque il va aller jusqu’au numéro 34 qui va à nouveau secouer profondément la série et va avoir de lourdes conséquences pour les personnages. Pour vous donner une idée de ce que j’en ai pensé, sachez que le numéro 34 a été mon coup de coeur lors du dernier ComixWeekly, ce n’est pas rien.

URBAN COMICS

BATMAN NOEL

Date de sortie : 7 décembre 2012

Sollicitation : La nuit de Noël, Batman traque un petit malfrat à la solde de son pire ennemi. Cette course-poursuite va l’amener à rencontrer trois visions du passé, du présent et de l’avenir, et à s’interroger sur les tenants et aboutissants de sa croisade contre le crime.

Avis : Lee Bermejo réinterprète à sa façon le  conte traditionnel de Noël de Mr Scrooge façon Batman, dans laquelle il rencontre les esprits du présent, du passé et de l’avenir. Alors je pourrai vous donner beaucoup de bonnes raisons d’aller vous procurer ce tome : c’est du Batman, et toute personne normalement constituée aime Batman, c’est Noël donc vous pouvez vous autoriser ce petit extra, mais en fait la vraie raison d’acheter ce tome est simple : c’est dessiné par Lee Bermejo.

Et quand je dis dessiner, je pense que je ne rends pas hommage au talent fantastique et assez unique de M.Bermejo qui après des albums produits en collaboration avec Brian Azzarello, comme Batman : Joker, ou Superman : Luthor, se la joue solo sur ce coup puisqu’il assume aussi les fonctions de scénariste.

En général je ne conseille pas les comics uniquement pour leur dessin, mais bon Lee Bermejo, donc vous l’achetez, point barre, mais vous m’en laissez un sinon ça va chauffer les enfants…

Jack Kirby Anthologie

Date de sortie : 7 décembre 2012

Épisodes :

Première partie – simon & KIRBY
Le Sandman : “Le scélérat venu du walhalla !”, par Joe Simon et Jack Kirby, Adventure comics n°75 (1942)
Manhunter
La légion des petits rapporteurs : “Tournage à suicide slum !”, par Joe Simon et Jack Kirby, Star Spangled comics n°12 (1942)
Le commando des juniors : “La voix des opprimés !”, par Joe Simon et Jack Kirby, Boy Commandos n°2 (1943)
“Les aéroroutes du futur !”, par Joe Simon et Jack Kirby, Real fact comics n°1 (1946)

Deuxième partie – Aventures en tous genres

“Derrière le masque !”, par France Herron et Jack Kirby, Tales of the unexpected n°13 (1957)
“Celui qui a trahi la Terre !”, dessin de Jack Kirby, House of mystery n°72 (1958)
Une plongée dans l’inattendu : Les couvertures de Jack Kirby
Les challengers de L’Inconnu : “Le sorcier du temps!”, par Jack kirby, Challengers of the unknown n°4 (1958)
Green Arrow : “Les origines !”, par France Herron et Jack Kirby, Adventure comics n°256 (1959)

Troisième partie – Le quatrième monde

Les néo-dieux : “Orion se bat pour la planète terre !”, par Jack Kirby et Vince Colletta, New gods n°1 (1971)
Mister miracle : “Trucideur en chaîne !”, par Jack Kirby et Mike Royer, Mister miracle n°5 (1971)
Mister miracle : “Le jeune Scott Free !”, par Jack Kirby, Mister miracle n°5 (1971)
Who’s who : Mister miracle
Jimmy Olsen : “Le chaînon manquant !”, par Jack Kirby et Mike Royer, Superman’s pal, Jimmy Olsen n°146 (1972)
Le projet adn : “Arin, coursier stellaire !”, par Jack Kirby et Mike Royer, Superman’s pal, Jimmy Olsen n°146 (1972)
Who’s who : Orion
Les Immortels : “Devilance, le traqueur !”, par Jack Kirby et Mike Royer, Forever people n°11 (1972)
Who’s who : Darkseid
Who’s who : Les néo-dieux

Quatrième partie – monstres et soldats

Spirit world : “La femme qui hurle !”, par Jack Kirby et Vince Colletta, Spirit world n°1 (1971)
Un esprit en fusion : le collage chez Kirby
Le démon : “Hurlements !”, par Jack Kirby et Mike Royer, The demon n°6 (1973)
Kamandi : “Fleur !”, par Jack Kirby et Mike Royer, Kamandi n°6 (1973)
Sandman : “Le général électrique !”, par Joe Simon, Jack Kirby et Mike Royer, Sandman n°1 (1974)
Omac : “L’oeil et otto ordinaire !”, par Jack Kirby et Mike Royer, O.m.a.c. N°1 (1974)
Les losers : “Dévastateur contre big max !”, par Jack Kirby et Mike Royer, Our fighting forces n°153 (1975)

Postface : … vive LE roi !

Sollicitation : L’oeuvre de Jack KIRBY, le « Roi des Comics », a révolutionné l’industrie de la bande dessinée américaine. De sa collaboration avec Joe Simon, durant la Seconde Guerre mondiale, jusqu’à la saga du Quatrième Monde, dans les années 70, en passant par les Challengers de l’Inconnu, le Démon ou OMAC, ses créations ont tenu en haleine des générations de lecteurs et inspiré une multitude d’auteurs. Retrouvez le meilleur de ses séries DC dans cette anthologie inédite !

Avis : sans conteste la sortie du mois, Urban nous fait un très beau cadeau, tout en testant le marché je pense, avec cette anthologie qui revient sur les différentes périodes du King. De ses premières oeuvres dans les années 40 à ces derniers travaux dans les années 70, du moins hors Marvel ben oui parce que Urban a pas les droits sur ça n’est-ce pas Panini ?, ce tome de 336 pages revient sur les créations, nombreuses créations, d’un géant dont l’influence et les idées sont incommensurables pour le monde des comics.

Tout ou presque a été dit sur Jack Kirby, sa force créatrice est sans aucun doute ce qui l’a le plus défini, pendant des décennies le monsieur a crée, inventé, dessiné, scénarisé plus que tout autre. De Marvel à DC, les univers des deux grands éditeurs lui doivent beaucoup (et dans le cas de Marvel presque tout…).

Bien que comme certains j’aurais apprécié qu’Urban s’attaque à sa grande oeuvre, à savoir les récits du 4e monde chez DC, je suis tout de même ravi de voir l’éditeur tenter le coup. Je pense qu’il s’agit avant tout pour eux de voir s’il y a un public pour une édition des plus grands travaux de Kirby, alors donnons leur raison et achetons, pillons les librairies de tous les exemplaires disponibles.

A ne pas rater ! enfin si vous aimez les comics…

Fables Tome 17

Date de sortie : 7 décembre 2012

Épisodes :   Fables #86 – #93

Sollicitation : Alors que M. Dark a pris le contrôle des ruines de Fableville et que les Fables ignorent tout de ses projets et agissements, Bufkin, le singe docile, se terre dans ce qui reste du Bureau des Affaires Courantes aux côtés de la sorcière maléfique Baba Yaga et entend bien résister à l’ennemi. A l’extérieur, Gepetto veut devenir le chef des Fables prendre le commandement des sorcières, mais saura-t-il convaincre la communauté de sa loyauté soudaine ?

Avis : la grande question avec ce nouveau volume de Fables est de savoir si Bill Willingham arrivera à relancer sa série après la déception que fut le grand crossover du précédent, car oui ce n’était pas vraiment très bon : trop long, avec un peu trop de « oh regardez j’écris une histoire qui se regarde elle-même, avec des jeux de miroirs partout, et des commentaires savants sur les genres littéraires ! » et surtout sans réelle conséquence pour les personnages de la série, puisqu’une fois débarrassé de la menace de la mort qui tue ultime,que même désintégrée elle revient plus menaçante que jamais avec un regard menaçant et des menaces plein la bouche !!!! tadadada…ben on retrouve les différents personnages exactement dans la même situation qu’avant. Rien n’a changé pour eux à un quelconque niveau que ce soit….

On peut même se demander si nous n’avons pas là une série qui n’est pas allée au delà de  sa durée naturelle. Après tout l’adversaire qui était la menace depuis le début de la série a été vaincu, l’empire n’existe plus et les Fables pourraient juste rentrer chez eux. Comprenez moi bien, j’adore l’univers recrée par l’auteur, mais ce que je déteste le plus est de voir un univers justement que j’adore se déliter peu à peu en raison de mauvaises histoires peu inspirées. Il reste, il est vrai beaucoup d’histoires à raconter sur ces personnages et une menace à affronter, en la personne de M.Dark, donc espérons que le précédent tome n’était qu’un erreur de parcours et que nous allons retrouver la série que nous aimons tous.

DVD /BLU RAY

FRINGE SAISON 4

Date de sortie : 5 décembre 2012

Avis : oui je sais le lien avec les comics est assez tenu, bien qu’il y ait eu des adaptations et des récits inédits produits pour des comics tirés de l’univers de Fringe donc finalement ce n’est pas si éloigné, et qu’en général je ne signale pas les sorties de séries TV (à moins que vous ne soyez intéressés pour que j’ajoute ce types de sorties ?), mais voilà je ne voulais pas passer à côté.

Mon histoire avec Fringe est assez compliquée et a pris du temps. Au début je ne voulais pas vraiment en entendre parler, je lui aurai bien donner sa chance, mais j’avais raté les premiers épisodes et ensuite les horaires de diffusion se sont révélés trop tardifs pour moi (oui j’ai besoin de mes 8 à 11 heures de sommeil, sinon je suis grognon… enfin encore plus grognon…).

Il y a un an,je tombe sur une redif de certains épisodes de la saison 1 et ma première réaction est : non mais c’est quoi cette daube ! je me tape un épisode, puis le début d’un second et j’arrête quand je vois l’homme hérisson en me disant c’est du grand n’importe quoi et merde il est presque minuit et je bosse demain ! merci série à la con !

Tout aurait pu s’arrêter là s’il n’y avait pas eu mes collègues de Comixity qui au cours d’une discussion sur nos séries TV préféréest  me disent tous: » mais non c’est bien Fringe, faut juste lui donner du temps et aller jusqu’à la saison 2 où la mythologue est vraiment posée ! » je suis suspicieux et puis quelques temps plus tard alors que je me dis que je devrais donner une seconde chance à la série je tombe sur une promo qui permet d’acheter deux saisons pour le prix d’une. Donc je me lance en me disant que si je me tape les deux premières saisons d’affilée, ça fera passer la pilule et je finirais par trouver des qualités à Fringe et … ben oui. Inutile de dire qu’une fois achevé le visionnage et devant l’énorme cliffhanger de la fin de la saison 2, les fans savent de quoi je parle, je ne pouvais qu’ aller acheter la saison 3 et vite !!!

Comme d’hab la fin de la saison 3, saison qui reste la meilleure selon moi, nous laissait encore sous le choc avec un cliffhanger bien choquant ! Alors qu’en est-il de cette saison 4 ? au final le bilan est mitigé, en voulant en quelque sorte rebooter la série pour la rendre plus accessible, les scénaristes l’ont surtout rendu plus opaque pour les initiés accompagnés de maux de tête pour essayer de s’y retrouver dans la continuité… en gros ce qui s’est passé avec le reboot DC… Même s’il y a des choses qui clairement ne fonctionnent pas, comme les derniers épisodes, la saison contient tout de même des perles comme le fameux épisode 19 (encore une fois les scénaristes ont pondu un truc spécial pour cet épisode 19 comme dans les précédentes saisons) qui pose les bases de ce que nous voyons actuellement dans la saison ultime de Fringe.

Car oui c’est la mauvaise nouvelle, l’une des séries TV les plus innovantes à la TV américaine va se terminer avec une petite saison 5 de 13 épisodes. Petite en nombre d’épisodes mais pas en termes de qualité ! encore une fois les scénaristes ont pris un gros risque qui pour le moment paye, en effet la saison 5 fait sans doute partie des meilleures qu’aient connues la série !

Donc en conclusion Fringe c’est bien, la saison 4 sort cette semaine et je vous la recommande !

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos Sam 1928 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. J ‘ aime bien Fringe CE sous XFiles …sinon je suis en pleine lecture d ‘ Umbrella Acaddemy que j ‘ ai commencé sous vos recommandation et  c’est pas mal du tout

  2. Oui enfin « sous-X-Files » juste au début, et même là ça a quand même déjà de quoi se distinguer des aventures de Mulder et Scully. Je suis totalement d’accord avec cette review de la série, la série explose vraiment dans le dernier tiers de la saison 2 et atteint des sommets dans la 3 avant qu’ils s’embourbent dans la 4… Et outre ses nombreux dérivés comics cette série a bien sa place ici quand on voit les thèmes qu’elle traite !

    L’Anthologie Jack Kirby est évidemment LA sortie du mois ! Achetez tous, comme ça on aura peut-être les omnibus Fourth World qui sont en train de paraître aux Etats-Unis ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.