Guide de lecture Comics VF : semaine du 6 mai 2013

C’est une véritable avalanche de sorties qui va s’abattre sur nous cette semaine et le pire dans cette situation, ou le meilleur, est que chaque éditeur a de très bonnes choses à proposer. Que ce soit Delcourt avec la fin de Rising Stars, Panini avec les rééditions de Annihilaton Conquest et de Secret Wars, ou encore et bien sur Urban avec une nouvelle mini série American Vampire ou encore ce que je considère être le meilleur titre du lot et la sortie immanquable de la semaine, Prophet ! ce titre est une petite merveille que je vous recommande de prendre !!!

DELCOURT COMICS

RISING STARS ACTE III

RS IIIDate de sortie : 8 mai 2013

Scénario : J.Michael Straczynski

Dessin : Brent Anderson

Prix : 19,99€/208 pages

Sollicitation : En 1969, une boule de feu s’est écrasée sur Pederson, Illinois. Les cent treize enfants conçus cette nuit-là manifestent des pouvoirs surnaturels. Le gouvernement les nomme les “Spéciaux” et cherche comment les contrôler et les neutraliser, le cas échéant. Depuis la chute de Stephanie Maas, les Spéciaux veulent améliorer le monde. Mais les divers gouvernements ne l’entendent pas ainsi…

Avis : c’est avec un immense ouf de soulagement et une impatience bien compréhensible que nous allons collectivement nous jeter sur ce tome de Rising Stars qui contient la conclusion jamais publiée dans notre beau, mais bizarrement dépressif, pays.  Et bigre (expression usitée dans les années 1678 et 1679 puis abandonnée à partir du début du 18e siècle parce que même pour pour les gens de l’époque c’était ringard) que l’attente fut longue, puisque cela fait maintenant plus de 10 ans que ces épisodes sont sortis aux USA. Malheureusement pour nous autres lecteurs français, la série fut emportée dans la faillite de l’éditeur Semic sans espoir de retour, sauf …sauf si un autre éditeur voulait bien se dévouer. Delcourt a fini par sauter le pas et nous offrir la complète réédition de la série en trois tomes, de fort bel acabit soit dis en passant (oui je suis d’humeur à épater la galerie avec ma grande culturation, hein que je suis bien culturationné !!!).

Après la bataille de Chicago dans le second tome, les spéciaux ont pris une décision : utiliser leurs pouvoirs pour changer le monde, pour le rendre meilleur (un des thèmes chers de JMS qui revient de manière régulière dans ses œuvres). Certains vont s’associer dans cette tache, d’autres agiront de manière individuelle…mais la plupart des gouvernements ne verront pas d’un bon œil que des électrons libres viennent se mêler de leurs affaires, ce qui va entraîner une réponse sanglante de leur part.

Outre cette « révolution », JMS se permettra d’aborder divers thèmes bien chauds, parfois de manière assez naïve avant de livrer un final tout en émotion qui nous révélera l’origine des pouvoirs des spéciaux.

Une grande oeuvre se conclut ici, ne la ratez pas.

DARKNESS TOME 5 : SECONDE CHANCE

DARKNESS 5Date de sortie : 8 mai 2013

Scénario : Marc Silvestri, Paul Jenkins, Brian Hotton, Rob Levin, Frank Tieri

Dessin : Dale Keown, Michael Broussard, Max Texeira

Prix : 27,95€/288 pages

Sollicitation : Personne ne contrôle le Darkness, pas même son hôte… Jackie Estacado le découvre à ses dépens. Alors qu’il a tué son oncle pour venger l’assassinat de son seul véritable amour, Jackie revient dans son vieux quartier. Une seconde chance ? Pas véritablement. L’Enfer lui a laissé quelques cadeaux pour son glorieux retour parmi les vivants !

Avis : je ne peux pas vraiment donner d’avis sur ces épisodes de Darkness, puisque je me suis arrêté il y a bien longtemps de lire cette série, plus par manque de temps et parce que l’heure de gloire de ce titre est passée depuis longtemps. Il me semble que mes derniers épisodes remontent juste après la mort de Jackie Estacado, donc vous voyez ça remonte. Top Cow a essayé de nombreuses formules avec ce personnage au fil des années, mais il n’ a jamais retrouvé son lectorat d’antan (bon en même temps quelle série a vraiment retrouvé ses niveaux de ventes ?).

A noter quand même que le personnage va être amené à jouer un rôle de première importance dans l’avenir de l’univers Top Cow…que l’on pourrait voir bientôt en France au rythme de publication des épisodes. L’ironie du sort veut que la série Darkness reste encore populaire, ce qui ne semble pas être le cas de Witchblade, autre série importante de chez Top Cow, alors que c’est de cette dernière, sous la houlette de son scénariste Ron Marz,  que vont venir les grands bouleversements de cet univers…

CHANGING WAYS TOME 1 – MUTATION

CHANGING WAYSDate de sortie : 8 mai 2013

Scénario : Justin Randall

Dessin : Justin Randall

Prix : 14,95€/128 pages

Sollicitation : Après la mort tragique de son fils, David Barrot cherche à commencer une nouvelle vie avec sa femme Lucy et leur fille Jessie. Ils emménagent dans la petite ville tranquille de Grey Oaks, pleins d’espoir. Mais lorsque des rumeurs d’une contagion inconnue se propagent, les anciens démons de David se réveillent. Pire, Lucy, enceinte, découvre une lésion sur son ventre, et la peur refait surface…

Avis : voici une série assez atypique que nous propose Delcourt cette semaine. Au vu du pitch et du style graphique, que je trouve être dans la même veine que celui de Ben Templesmith, je dirais qu’il se situe dans le registre horrifique, ou du moins un récit où la psychologie tient une grande place…Encore une fois, ce sera à voir chez le libraire en feuilletant le tome et avant en faisant le budget (qui souffre pas mal en ce moment étant donné le nombre de sorties…)

STAR WARS – CHEVALIER ERRANT TOME 3 : EVASION

SWDate de sortie : 8 mai 2013

Scénario : John Jackson Miller

Dessin : Andrea Chella, Marco Castiello

Prix : 14,95€/128 pages

Sollicitation : Fin des aventures de la jeune Jedi Kerra Holt… Dans l’espoir d’apprendre la vérité sur ses origines, Kerra Holt rejoint un groupe de mercenaires à la recherche d’une relique aux extraordinaires pouvoirs démoniaques. Mais cette quête risque d’empiéter sur son rôle de Jedi. John Jackson Miller nous entraîne vers un dénouement époustouflant.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

PANINI COMICS

SPIDER-MAN 11

SPIDER-MAN 11Date de sortie : 7 mai 2013

Épisodes :  Amazing Spider-Man 695-697 ; Avenging Spider-Man 11 ; Scarlet Spider 9

Prix : 4,8€/112 pages

Sollicitation :   Le Super-Bouffon, toujours aussi remonté contre Spider-Man, revient sous la houlette de Slott et Camuncoli. Wells et Dillon racontent un tête-à-tête très émouvant entre Peter et tante May. Yost et Pham imaginent une aventure avec Scarlet Spider et les Rangers

Avis : denier mag Spidey avant le grand chambardement apporté par l’épisode 698, et non ce n’est pas une plaisanterie pour une fois l’épisode sera vraiment important. Avant le grand saut, Slott ramène sur le devant de la scène certaines intrigues qu’il avait délaissé ces dernières années pour cause de « j’ai 150 autres histoires à lancer, ah et oui je dois me chier dessus avec l’arc sur ce crétin d’Alpha, ben oui c’est du boulot de créer le personnage le plus détesté de l’histoire de Spider-Man… », avec le retour du Super Bouffon pour un arc que j’ai trouvé …chiant. Désolé mais y a pas d’autres mots, on nous promettait une grande confrontation entre Goblins (non je ne vais pas dire bouffons sur ce coup), mais la promesse ne sera pas vraiment tenue. Bon c’est une bonne occasion de voir que Shadowland est toujours là …mais si le château avec le Kingpin dedans, vous savez le truc que TOUS les scénaristes Marvel ont décidé de collectivement oublier…

Pas vraiment conseillé. Vous devrez tout de même lire le prochain numéro, obligé, ou vous faire raconter ce qu’il contient pour décider si oui ou non vous continuez le mag. Pour ma part, j’ai laissé tombé et je suis pas prêt de reprendre…

WOLVERINE 11

WOLVERINE 11Date de sortie : 7 mai 2013

Épisodes : Wolverine and the X-Men 18 ; Wolverine 307-308

Prix : 4,3€/64 pages

Sollicitation :   Découvrez les conséquences d’Avengers vs X-Men pour l’École Jean Grey, dans un récit de Jason Aaron et Jorge Molina. Et aussi, la conclusion de l’affrontement entre Wolverine et le Docteur Rot dans deux épisodes signés Cullen Bunn et Paul Pelletier.

Avis : un seul petit épisode de Wolverine and The X-Men ce mois-ci, mais quel épisode ! le numéro 18 de la série clôt en effet ce qu’on pourrait qualifier de saison 1 du titre et comme tout final qui se respecte il se doit d’être tonitruant ! bien que Jason Aaron soit bien obligé de caler quelques pages sur AvX, l’event en lui-même ne fait que tapisserie et n’a que très peu d’incidences sur l’épisode. Le scénariste nous a réservé pas mal d’armes de destructions massives pour cet épisode qui font que certains membres ne s’en sortiront pas indemnes. Je peux déjà vous dire que si vous lisez cette série depuis le commencement, la dernière page vous fera hurler un long « Nooooooooooooooooonnnnnnnn !!!!! pas XXXX (identité de(s) victime(s) cachée(s)…).

Mais, car oui il y a un mais, cet épisode est un peu le début de la fin pour la série, car il faut bien le dire la saison 2 qui débute avec l’épisode 19 est bien moins bonne. Le scénariste ne manque pourtant pas d’idées, mais bizarrement la magie est absente le petit grain de folie qui caractérisait le titre n’est plus là et ce comic-book est devenu ces derniers mois aux USA l’ombre de lui-même.

Assez bizarrement alors que la qualité de Wolverine and the X-Men chute, Jason Aaron assure en même temps un run tout simplement excellent sur Thor…Outre le fait que son attention soit requise ailleurs, on peut se dire que le départ de Bachalo, l’arrivée de Bendis comme scénariste en chef des titres X-Men et la réorganisation…tous ces éléments ont pu peser sur la baisse de niveau de la série…

Avec cet épisode c’est une excellente série qui tire son chant du signe…en espérant que Jason Aaron finisse par se réveiller…Hein ? ah oui y a aussi deux épisodes de Wolverine avec le docteur machin qui aime découper des cerveaux…

X-MEN UNIVERSE 11

X-MEN UNIVERSE 11Date de sortie :7 mai 2013

Épisodes :  X-Men (2010) 38-39 ; Astonishing X-Men 56 ; Uncanny X-Force 33-34

Prix :   4,80€/112 pages

Sollicitation : Astonishing X-Men/Susan Hachi : dernier round ! X-Force poursuit son combat désespéré contre le nouvel Apocalypse et la Confrérie des Mauvais Mutants. Domino et Daredevil sont les héros d’un récit complet. Par Remender, Noto, Peck, Azaceta, Liu et Perkins.

Avis : comme je l’ai déjà dit, mon avis sur la mag Astonishing X-Men est simple et le même chaque mois : Uncanny X-Force est inratable et le reste est à peine lisible…oui X-Men de Brian Wood, c’est de toi que je parle. Cet avis ne concerne que les premiers épisodes de l’auteur sur le titre car je ne suis pas allé plus loin étant donné que je n’arrivais vraiment pas à rentrer dans l’histoire.

Du côté d’X-Force, on arrive presque à la conclusion du run de Rick Remender, qui poursuivra certaines de ses intrigues sur Uncanny Avengers, donc ce n’est pas vraiment une fin mais plutôt une transition vers un titre avec plus d’exposition. En tout cas j’ai vraiment apprécié ses derniers épisodes sur le titre qui auront des conséquences sur chacun des membres de l’équipe. J’ai notamment particulièrement aimé la manière dont il a mis en scène le fait que c’est la violence déployée par Logan et ses troupes depuis le début de cette équipe qui risque de recréer le pire des monstres..

100% MARVEL : LES FUGITIFS 1

LES FUGITIFS 1Date de sortie : 8 mai 2013

Épisodes :  Runaways (2005) 25-30

Prix :   16 €/ 152 pages,

Sollicitation :   Les Fugitifs reviennent dans de nouvelles aventures scénarisées par Joss Whedon (Buffy, Astonishing X-Men). Les jeunes héros remontent le temps par accident et débarquent à New York au siècle dernier !

Avis : les Fugitifs est une série qui a toujours eu du mal à attirer du public. Bien que crée par Vaughan et ici écrit par Joss Whedon, soit deux des scénaristes les plus appréciés des fans, le titre n’a jamais rameuté les foules. J’avais personnellement tenter la lecture des premiers tomes…sans grand succès, je dois bien l’avouer. Comme beaucoup de gens, je trouvais l’idée sympathique, sans jamais vraiment accrocher.

Comme c’est du Whedon j’aurais tendance à vous le conseiller, cependant je ne sais pas si cela constitue un bon jumping point. J’avais lu le premier épisode de cet arc, ben oui écrit par Whedon que vouliez vous que je fasse, et j’en ai un souvenir très clair : je n’avais rien capté ! le fait que je n’ai lu aucun des précédents épisodes était ici assez préjudiciable.

A réserver aux fans de la série.

100% MARVEL : MARVEL ZOMBIES – OPÉRATION DESTRUCTION

MARVEL ZOMBIES - OPÉRATION DESTRUCTIONDate de sortie : 8 mai 2013

Auteurs : Frank Marraffino, Mirco Pierfederici

Épisodes : Marvel Zombies Destroy 1-5 ; Marvel Zombies Halloween

Prix : 14€/128 pages,

Sollicitation :   Quoi de pire qu’un mort-vivant avec des super-pouvoirs ? Un mort-vivant nazi avec des super-pouvoirs ! Dum-Dum Dugan (le bras droit de Nick Fury) et Howard the Duck font équipe pour repousser cette menace improbable.

Avis : en général je ne suis pas fana des histoires de zombies, notamment au vu de leur exploitation abusive ces dernières années, mais une chose est sûre, si je n’irais sans doute pas lire cet album, la couverture est elle bien marrante. Faire du zombie décalé qui se prend pas au sérieux, peut être que le monde avait besoin de ça.

MARVEL DELUXE : ANNIHILATION CONQUEST TOME 2

ANNIHILATION CONQUEST 2Date de sortie : 8 mai 2013

Épisodes : Annihilation : Conquest Wraith 1-4 ; Nova (V4) 6-7 ; Annihilation : Conquest 1-6

Scénario :  Dan Abnett, Andy Lanning,

Dessin :  Javier Grillo-Marxuach, Tom Raney, Kyle Hotz

Prix :  28,40€/ 304 pages

Sollicitation :  L’épopée cosmique Annihilation Conquest atteint son point culminant. Les héros livrent une ultime bataille pour sauver l’univers. La mini-série de Wraith, imaginée par Marxuach et Hotz, complète le programme.

Avis : le présent tome d’Annihilation Conquest est une source de grande frustration pour moi puisqu’il contient la conclusion de cette saga…une conclusion qui m’échappe depuis de nombreuses années. Je suis en effet arrivé en retard sur le run de Dan Abnett et Andy Lanning, mais une fois accroché j’ai recherché tous les anciens numéros de Marvel Universe et un m’a toujours échappé : le numéro 12 qui contient la conclusion de Conquest …Tout ça pour dire qu’il y a peu de chances que cette réédition m’echappe et que si une fois dans la librairie vous vous trouvez entre mon exemplaire et moi , il y a de fortes chances que je vous envoie valdinguer pour me jeter dessus !!!!!

Conquest reste un des moments forts du run d’Abnett et Lanning où les deux auteurs ont mélangé tout un tas de menaces Marvel, dont certaines assez dépassées et inutilisées depuis de nombreuses années comme le Phalanx…, et l’ont balancé à la gueule de l’univers dans une saga haute en volée, riche en action et confrontation. On se souvient que peu après l’utilisation d’Ultron dans cette saga, le robot cinglé était revenu dans Mighty Avengers par Bendis qui en avait fait …une femme (oui c’était dessiné par Frank Cho donc forcément). Là où Abnett et Lanning nous avait servi un récit haletant sans pause et bourré d’énergie, Bendis nous offrit…un épisode entier où Ultron restait debout sans bouger à parlait avec les Avengers…Oui la différence de niveau était assez flagrante.

Donc si comme moi vous avez raté des pans de cette saga, il est temps de vous jeter sur ce tome…après que j’ai acquis le mien !!! grrrrr pas touche !

MARVEL GOLD : LES GUERRES SECRÈTES

LES GUERRES SECRÈTESDate de sortie : 8 mai 2013

Épisodes : Secret Wars 1-12

Scénario : Jim Shooter

Dessin :  Mike Zeck, Bob Layton

Prix : 16,30 €/336 pages

Sollicitation :  Le premier méga crossover Marvel revient en format MARVEL GOLD ! Les plus grands héros et criminels de la Terre s’affrontent sur une lointaine planète, dominée par le tout-puissant Beyonder.

Avis : cette semaine voit la réédition chez Panini d’un morceau de l’histoire Marvel que je n’ai encore jamais lu (oui comme chacun sait j’ai de nombreuses lacunes sur les œuvres des années près 2000) mais que comme tout fan je connais de réputation : les guerres secrètes, premier vrai crossover global de Marvel.

Pour l’occasion Panini nous fait plaisir en sortant le monstre non seulement en format économique Gold mais aussi en intégralité, ce qui nous fait un bon gros tome de plus de 300 pages pour « à peine » 16€. A cette heure où je trouve que les prix ont tendance à s’envoler, je pense que personne ne contestera que sa facture comics a pas mal grimpé ces dernières années, je dois dire que l’offre de Panini tombe bien pour mes finances à l’agonie.

Au programme tous les plus grands super-héros et criminels, de l’époque, réunis sur une lointaine planète pour…se bastonner parce que c’est tout de même du comics …Même si je m’attends à ce que le récit ait pas mal vieilli, je pense tout de même que c’est à posséder. Mine de rien ce crossover a eu pas mal de répercussions sur l’univers Marvel : costume noir de Spidey, nouvelle composition des FF, …Certaines conséquences n’ont pas survécu longtemps, mais d’autres sont un peu rentrées dans l’histoire.

Bref une sortie immanquable pour les lecteurs Marvel, qui pour une fois est proposée à un prix raisonnable et accessible.

MARVEL SELECT ULTIMATUM

ULTIMATUMDate de sortie : 8 mai 2013

Épisodes : Ultimates Saga 1 ; Ultimates 3 1-5 ; Ultimatum 1-5)

Scénario : Jeph Loeb,

Dessin : Joe Madureira, David Finch

Prix : 16,30 €/264 pages,

Sollicitation :  Découvrez dans cet album, Ultimatum, le récit de Jeph Loeb et David Finch, qui a révolutionné l’univers Ultimatel, ainsi que la minisérie Ultimates 3 de Loeb et Joe Madureira. Une avalanche de coups de théâtre en compagnie des Ultimates, des X-Men, de Spider-Man et des Quatre Fantastiques.

Avis : très franchement, ce n’est plus drôle Panini ! nous en sommes maintenant à quoi ? 3, 4 éditions d’Ultimatum ? non mais sérieusement, j’en ai assez d’écrire tous les 6 mois combien ce truc est mauvais, écrit avec les pieds et sans aucune logique excepté tenter de créer un effet choc pour vainement essayer de réveiller un univers Ultimate qu’il vaudrait mieux achever tant son agonie devient pathétique…

Nono avait trouvé des qualité au récit, mais bon c’est Nono, monsieur j’aime Fear Itself, AvX et consort. Je vous renvoie vers son article si vous voulez donc un avis « différent ».  Les seules qualités de ce récit est sans conteste le dessin, signé Joe Madureira pour Ultimates Volume 3 et David Finch pour Ultimatum…

Cette édition est donc à réserver à deux qui y ont échappé et qui voudrait l’acheter à peu de frais, aux fans des artistes et …aux maso.

URBAN COMICS

BATWOMAN TOME 2

BATWOMAN 2Date de sortie : 10 mai 2013

Épisodes :  Batwoman Vol. 2: To Drown the World – #6-11 + NEW 52 #0)

Scénario : J.H.Williams III, W.Haden Blackman

Dessin : Amy Reeder, Trevor McCarthy

Prix : 15€/160 pages

Sollicitation :   La Traque de Batwoman pour retrouver des enfants disparus continue. Alors que sa romance avec l’inspecteur Maggie Sawyer connaît des hauts et des bas et que sa cousine, Flamebird, est toujours dans le coma, la justicière recrutée par le D.E.U.S va devoir découvrir le secret de l’organisation criminelle Medusa.

Avis : suite de la série Batwoman, avec toujours J.H.Williams III au scénario mais pas au dessin cette fois-ci. Au départ Amy Reeder devait assurer l’interim sur l’ensemble de ce second arc, mais bien évidemment DC nous a pondu un de ces psychodrames dont ils sont le secret et la dessinatrice s’est retrouvée débarquée au bout de quelques épisodes sans réelles explications ! heureusement le talentueux Trevor McCarty a terminé le travail…Ahhh DC et ces merdouilles éditoriales !

Sur le fond j’avais déjà proclamé tout mon amour et mon admiration pour le tout premier arc sur ce personnage paru dans la série Detective Comics et écrit par Greg Rucka. J’avais par contre été beaucoup moins convaincu par le premier arc de la série éponyme sans aucune dose de Rucka dans le scénario au cours duquel Williams avait assez largement privilégié ses mises en pages très poussées et son dessin à l’histoire, se souvenant à la fin qu’il devait en fait raconter quelque chose.

Ce fut du moins mon sentiment à la première lecture. Lors de la sortie en VF, je m’étais relu ces épisodes pour me rafraîchir les idées et voir si mon avis évoluait avec quelques mois de recul. Et en effet j’ai bien plus apprécié à la seconde lecture. Attention, ce que fait Williams reste à mon sens plusieurs crans en dessous du travail de Rucka, mais au moins l’auteur n’a pas eu peur de secouer le statu quo de la série et de mettre en danger son héroïne, ce qui est assez rare aujourd’hui.

Une série avec des qualités, donc à voir si elle parvient à se maintenir une fois qu’elle n’est plus dessinée par Williams.

BATMAN SILENCE

BATMAN SILENCEDate de sortie : 10 mai 2013

Épisodes : ABSOLUTE BATMAN HUSH

Scénario : Jeph Loeb

Dessin : Jim Lee

Prix : 35€/372 pages

Sollicitation :   Batman se retrouve assailli par tous ses ennemis, lorsqu’un mystérieux personnage qui dissimule son visage sous des bandelettes apparaît. Son nom ? Silence. Son but ? Harceler le justicier jusqu’à lui faire perdre raison. Catwoman saura-t-elle lui apporter l’aide et le réconfort dont il a cruellement besoin ?

Avis : réédition cette semaine de Batman Silence (Hush en VO), dernière grande prestation de Jeph Loeb sur Batman qui voyait (déjà !), le retour de Jim Lee au dessin. Alors je sais que pas mal de fans aiment à taper sur cet arc, qui effectivement est moins bon que les précédents opus de Loeb sur le personnage qui sont entrés dans la légende : Long Halloween et Dark Victory, mais en ce qui me concerne je conserve un bon souvenir de cette histoire.

Pour l’occasion Loeb n’a pas fait une suite à son célèbre diptyque, mais une histoire entièrement originale, donc évidemment y a des ratés, mais en ce qui me concerne je continue de beaucoup apprécier ce long arc en 12 épisodes. On sent que si Loeb a perdu pas mal de sa superbe, il conserve encore de bon restes : il maîtrise parfaitement bien le personnage de Bruce Wayne / Batman, bien mieux que Snyder aujourd’hui par exemple, il sait ménager son suspense et construire des mystères qui malgré tout nous accrochent. Je suis d’accord, la conclusion et la révélation du grand esprit derrière toute cette conspiration pêche un peu, mais à mon sens Silence tient tout de même bien la route.  Au dessin on retrouve un Jim Lee en très très grande forme.Il sortait alors de plusieurs années de relative inactivité et on sentait qu’il avait envie de montrer que le boss c’était encore lui.

Côté contenu, nombre de fans auront fait remarquer sur le net que cette édition est bien plus costaude que la Deluxe de Panini puisque agrémentée de plus de 50 pages de bonus.

En conclusion je vous dirais qu’il s’agit là d’une bonne histoire de Batman superbement illustrée, inutile de résister à Jim Lee personne n’a réussi à ce jour, et qui 10 ans plus tard reste de qualité.

GREEN LANTERN TOME 2

GL TOME 2Date de sortie : 10 mai 2013

Épisodes : #7-12 + Annual 1

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Doug Mahnke, Ethan Van Sciver, Pete Woods

Prix : 17,5€/192 pages

Sollicitation :   Hal Jordan et Sinestro doivent une fois de plus unir leurs forces et outrepasser leur longue mésentente. Mais en découvrant le secret de la Tribu Indigo, ils vont réveiller leur pire ennemi : le terrible Black Hand !

Avis : suite de l’édition de Green Lantern en librairie. Il s’agit là des épisodes qui viennent d’être publiés en kiosque, sauf que je pense que les lecteurs de ce tome n’auront pas la désagréable surprise de découvrir qu’il leur manque une page, une erreur qui a donné lieu récemment à un petit scandale sur la page facebook de l’éditeur. J’ai franchement cru que certains allaient nous péter une durite en direct (et oui j’ai le droit d’utiliser cette expression car je suis vieux …), raisons-gardons ( je l’ai dit je suis vieux !!!)  il ne s’agissait que d’une page et Urban l’a fourni plus tard (tous à vos imprimantes !!!).

Sur le fond nous avons là un arc on ne peut plus sympathique de Green Lantern, sans doute le meilleur depuis un moment, qui nous révèle enfin la véritable nature de la Tribu Indigo, son but, la nature de ses pouvoirs et son lien avec Abin Sur, qui est suggéré depuis l’apparition de ce corps. L’arc est extrêmement important car il révèle l’identité de la dernière grande menace du run de Geoff Johns sur le titre. Je ne spoile pas pour ceux qui n’auraient pas lu ces épisodes, mais disons simplement que la menace en question n’est pas vraiment une surprise. Cela fait maintenant des années que le scénariste en pose les bases et il est normal que l’on en arrive là.

Au rang des points noirs, le scénario continue d’associer Sinestro et Hal, enfin ce n’est peut être négatif que pour moi, car franchement ce duo m’insupporte au plus haut point, mais apparemment certains apprécient, donc si je suis dans la minorité ce n’est pas bien grave…

AMERICAN VAMPIRE LEGACY TOME 2

AV LEGACY 2Date de sortie : 10 mai 2013

Épisodes : American Vampire : Lord of Nightmares #1-5

Scénario : Scott Snyder

Dessin :  Dustin N’Guyen

Prix : 14€/128 pages

Sollicitation :   1954. De retour aux Etats-Unis, Felicia Book tient la promesse qu’elle avait faite à son ami et coéquipier, l’agent McCogan, en élevant son fils Gus, alors délivré de la contamination vampirique. C’était sans compter l’organisation des « Vassaux de Venus » qui bientôt lui demande de se rendre d’urgence à Londres où leur coffre sécurisé et inviolé depuis 1888 a été ouvert. Le plus dangereux vampire de tous les temps est de retour, prêt à reprendre le pouvoir sur son armée.

Avis : pour ceux qui se posent la question, American Vampire Legacy est le nom trouvé par Urban pour désigner les mini séries produites par Snyder autour de la série régulière du même nom (sans le legacy). La première mini série avait été dessiné par le très talentueux Sean Murphy et était une pure réussite (commentaire qui me donne bien évidemment l’envie de la relire…) et qui s’attardait sur plusieurs personnages secondaires introduits dans la série principale, notamment tous ceux tournant autour de l’organisation des vassaux de Venus.

Pour cette seconde mini série le scénario revient une nouvelle fois sur le personnage de Felicia Book, qui semble  être appelée à jouer un grand rôle dans cet univers, et introduit ce qui semble être le grand ennemi qui va agiter la seconde partie de la vie d’American Vampire. Et cela sera sans doute ma principale critique, à la lecture j’ai eu la désagréable impression de voir un long trailer de 5 épisodes où l’on nous annonçait qu’un truc terrible allait arriver …mais dans la série régulière.

Du point de vue graphique Dustin N’Guyen accomplit un travail incroyable …du moins au début. Les premiers épisodes de la mini série sont en effet vraiment fantastiques et on en prend plein les yeux. Le problème est que j’ai l’impression qu’il a été rattrapé par les délais sur les derniers épisodes, car la fin m’est apparue moins travaillée. Mais cela reste globalement de qualité.

Si vous êtes fan d’American Vampire, et vous avez raison de l’être, alors vous n’avez pas le choix vous devez acheter ce tome qui jouera un rôle important dans l’avenir de la série. Je sais que certaines personnes ont critiqué le choix d’Urban de publier ces épisodes avant le 3e tome d’American Vampire, mais en terme de continuité, rien n’est spoilé.

JOHN PROPHET TOME 1

PROPHETDate de sortie : 10 mai 2013

Épisodes : #21 à 26

Scénario :  Brandon Graham, Simon Roy

Dessin : Simon Roy, Giannis Milonogiannis, Brandon Graham,

Prix : 15€/160 pages

Sollicitation :   L’Humanité s’est éteinte il y a des siècles, éradiquée par des formes de vies plus anciennes et plus sages sans doute. Si elle a disparu, la civilisation des Hommes n’en reste pas moins sans ressources. Lorsque John Prophet s’extrait de sa capsule, encore abruti du temps passé en cryostase, il se met en marche avec un objectif clair en tête : ressusciter l’empire humain et activer la balise qui propagera à travers le cosmos le signal du réveil de ses autres clones, disséminés aux quatre coins de la galaxie.

Avis : c’est avec un grand plaisir que je vois arriver la publication française de ce petit chef d’oeuvre qu’est Prophet. A l’origine Prophet fut l’une des 250 000 séries lancées par Rob Liefeld dans les années 90 et fut l’une des rares à dépasser le second numéro, oui incroyable à une époque où le personnage lançait plus de série qu’il n’y a de jours dans l’année…mais passons sur cette période trouble pleine de femmes avec des capacités pulmonaires hors normes, aux anti-héros cyborg-ninjas-assassins-mercenaires et j’en passe et des meilleures. A l’époque Prophet n’échappe pas vraiment à cette règle mais mine de rien accumule une vingtaine d’épisodes au compteur avant de sombrer avec la faillite de la boîte de Liefeld (ne me demandez pas laquelle il a fait faillite 4 ou 5 fois, mais il me semble que c’était Maximum quelque chose, ou extreme comics…).

Il y a plus d’un an, Image annonçait le retour de ces séries oubliées avec comme réponse du public : « pourquoi ? qu’est-ce qu’on vous a fait ?!!! ». Bref la réponse ne fut pas sensationnelle et les ventes non plus en conséquence. L’ironie ? la plupart des séries réssucitées  confiées à de nouveaux artistes …sont en fait excellentes ! à l’image de Glory de Joe Keatinge ou encore le Supreme d’Erik Larsen, Prophet surprend son monde par son incroyable qualité.

Les auteurs transforment une série bourrin remplie de flingues plus gros que mes jambes, de filles siliconées et de gens en colère avec les dents perpétuellement serrées en un titre SF d’une ingéniosité absolument sidérante . Bien que je comprenne le besoin de résumer l’intrigue pour appâter le lecteur, je regrette que la sollicitation d’Urban déflore autant le pitch de la série puisqu’en fait il spoile tout de même la fin du premier arc en trois épisodes.

Pour une analyse plus pointue, je vous renvoie vers mon article qui traite de la série, mais je ne saurais trop vous conseiller de lire ce qui est sans doute l’un des meilleurs comics qu’il m’ait été donné de lire. Une série incroyablement riche, inventive qui assume pleinement son côté SF très poussé et qui sait mettre en scène des concepts plus fascinants les uns que les autres.

Il y a beaucoup de sorties cette semaine, mais pour moi c’est la sortie à ne pas manquer !

ADVENTURE TIME TOME 1

ATDate de sortie : 10 mai 2013

Scénario : Branden Lamb, Ryan North

Dessin : Shelli Paroline

Prix : 14€/160 pages

Sollicitation : Jake le Chien, et Finn l’Humain sont deux amis inséparables. Leur but dans la vie : vivre un maximum d’aventures dans le fabuleux Royaume de Ooo. Accompagnés de la Princesse Chewing Gum et de Marceline, la Reine Vampire, nos deux aventuriers croisent souvent le fer avec leur meilleur ennemi, le Roi des Glaces. Mais aujourd’hui, une menace plus grande encore jette son ombre inquiétante sur le Royaume acidulé de Ooo…

Avis : pas d’avis, je ne suis pas du tout cet anime, donc je ne peux vraiment rien dire dessus, sauf qu’apparemment il a ses fans (donc pas taper…)

 

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

22 Comments

  1. Merci bcp Sam, je prends note de tes avis, pour moi ça sera Batman Silence et Prophet (je ne connaissais pas du tout, sur ce coup là je m’en remets uniquement à ton avis !!).

  2. Pour moi ce sera secret wars depuis le temps que j’attends de le lire. Par contre après je pense que monsieur portefeuille va dire stop alors je prendrais silence plus tard.

  3. « i déjà dit, mon avis sur la mag Astonishing X-Men est simple et le même chaque mois  » Pas besoin de lire Adventure Time pour remonter dans le temps, les chroniques de Sam nous ramène trois ans en arrière chez Panini :p
     
    J’ai hâte de pouvoir lire John Prophet que tu as su me vendre Sam avec toutes tes louanges sur ce titre, mais si je suis insatisfait de ma lecture je t’enverrai plein de photos de moi posant avec mon Marvel Universe 12 :p Tiens en parlant d’Annihilation : Conquest et de Mighty Avengers, même si l’histoire avec Ultron de Bendis est très très nulle pour le coup il respectait un peu les travaux de DnA puisqu’il me semble qu’Ultron prenait forme humaine à cause de son expérience dans Conquest, comme quoi il semble avoir lu les travaux cosmiques des deux compères, on garde un (tout petit) peu espoir pour ses Guardians of the Galaxy du coup…
     
    Pour les Runaways/Fugitifs ce serait bien qu’une fois les inédits de la série parus en 100% Marvel ils se décident à republier toute la série depuis le début dans une de leurs collections économiques, là il faut jongler entre trois collections (le disparu Mini-Monster, Marvel Deluxe et 100% Marvel) avec les premier épuisés depuis belle lurette…
     
    Très déçu par les deux derniers tomes des Marvel Zombies, je finirai quand même par craquer et acquérir ce dernier tome en date histoire de compléter la collection, et qui sait j’aurais peut-être une bonne surprise vu que le pitch m’aguiche quand même pas mal ! Même si le souffle de départ semble retomber on peut pas dire que Marvel ne tente pas de nouvelles choses sur la franchise depuis le départ de Kirkman avec des histoires totalement indépendantes de la mini de départ, ce sont surtout les scénaristes qui ne sont pas très inspirés…
     
    Je vais être en désaccord avec toi pour Green Lantern et rejoindre le camp de ceux qui apprécient le duo Hal/Sinestro, j’ai lu le premier tome un peu par hasard en tombant dessus en occas’ à bon prix et j’ai beaucoup aimé, là je ne vais surement pas attendre de trouver l’exemplaire moins cher pour l’acheter ! Et ça prend un peu plus sens d’avoir publié Blackest Night aussi tôt par rapport à la collection Geoff Johns Présente Green Lantern puisqu’on a là la suite de certaines des intrigues posées dedans.
     
    Très bonne nouvelle pour Secret Wars et Batman : Silence, il s’agit là de deux oeuvres incontournable à lire pour sa culture comic-bookesque !

  4. @Marti : En parlant de la collection Geoff Johns Présente Green Lantern : Il me semble qu’elle sera en 7 volumes mais sait-on à quel moment du run elle va s’arrêter ?
    Sinon, c’est si bien que ça RISING STARS ?  Je viens de feuilleter le 1er numéro chez mon libraire et je ne suis pas convaincu à 100%
     
    Cela dit, beaucoup de sorties cette semaine : Ca commence à faire mal financièrement (d’autant que je rattrape mon retard avec 100 bullets version urban) 🙁

    • Logiquement la collection s’arrêtera à la fin de la série dû au relaunch des New 52, les épisodes de la nouvelle série par Johns ayant déjà droit aux honneurs de la librairie avec ici leur second tome. Et oui Geoff Johns Présente Green Lantern a bien été annoncé jusqu’à présent comme une série en sept tomes, mais si on regarde la liste des TPB sortis aux Eats-Unis on peut penser que Sinestro Corps War aura peut-être droit à une parution à part parce que je ne vois pas comment ils pourraient faire tenir ce qui reste en quatre volumes même en évacuant les choses non-écrites par Johns comme les tie-ins à SCW ans Green Lantern Corps (qui mériterait vraiment d’être également disponible en librairie chez nous, on ne le dira jamais assez). Un tome 0 reprenant Green Lantern: Rebirth, sorti l’an dernier chez Panini et point de départ du run de Johns, ne serait pas inutile non plus.

      • Je te rejoins sur cette idée pour GL Rebirth. Il serait bien qu’il refasse complètement la trad de la mini car je n’avais pas du tout aimé celle de Panini.

        Pour Sinestro corps war, je pense qu’il referont ce qu’ils ont fait pour Blackest Night, à savoir l’éditer à part, sans doute parce que le titre était à lire avec les épisodes de Green Lantern Corps. Ils peuvent tout mettre dans deux gros tomes, ou un seul puisqu’il me semble que le cet arc est en 11 parties (en comptant les épisodes de GLC)

      • Ils vont donc rééditer « blackest night » et « brightest day » dans la collection Geoff johns présente ?
         
        Je pense qu’Urban va publier SCW en 2 volumes mais toujours dans la collection Geoff johns présente n°4 et n°5
         
        Je trouve également dommage qu’ils ne sortent pas les GLC en TPB…
        Urban pourrait commencer la collection à ce TPB –> Green Lantern Corps Vol. 1: To Be a Lantern
         
        Mais qui sait, ils seront tôt ou tard à court de matériel et ils y penseront peut-être (wait and see)

      • Pour ta question, non je ne pense qu’il réédite BN et BD dans la collection Geoff Johns présente. Je n’en vois d’ailleurs pas l’intérêt puisque l’un vient de ressortir et l’autre sort le mois prochain.

        Ton hypothèse pour SCW est peut être la bonne, nous verrons bien, de toute façon cette collection avance assez vite donc la réponse ne saurait tarder !

        Oui l’absence de GLC en France est un regret partagé par nombre de lecteurs …

      • Je pense que les volumes 4 & 5 seront consacrés à la guerre du Sinestro Corps,
        le volume 6 à la rage des Red lantern et le 7 à l’agent orange.

        La guerre des Green lanterns ayant été publiés en HS au début d’Urban, Renaissance et secret origin chez panini, On complète la collection avec les blackest night et Brightest day ainsi que les ouvrages des new 52, et nous avons l’intégrale du run de G. Johns !
        Vive Green lantern !

      • J’ai été surpris qu’ils ne publient pas rebirth mais je serais encore plus étonné qu’ils en fassent de même avec secret origin. Ca été publié par panini il y a peu mais dans la collection cheap best comics et puis je ne pense pas qu’urban laisse un trou dans sa numérotation. Ca n’est que mon avis mais je pense plus pour l’option réedition de rebirth et scw publié dans la même collection que blackest night.

      • Je pense qu’on a pas eu Rebirth parce que ça venait d’être publié chez Panini un an avant dans l’édition Deluxe dont parle Sam, mais ce n’est pas si grave que ça puisque ce n’est absolument pas new readers friendly, que le vrai retour de Hal dans le GLC (et début du run de Johns) se fait à partir de Green Lantern #1 et (ça n’engage que moi, visiblement beaucoup de gens ont aimé si je me rappelle bien les critiques à l’époque de la sortie) que Rebirth c’est finalement pas incroyable du tout comme récit. Mais tôt ou tard c’est sûr qu’Urban le ressortira.
         
        L’hypothèse de Sinestro Corp War publié à part paraît la bonne s’il ne reste que les quatre arcs dont parle APC de la Vega à publier.

      • Il faut lancer un concours: celui qui trouve l’ordre de parution de Green lantern chez Urban gagne un comic !

  5. Merci Sam de m avoir fait decouvrir JOHN PROPHET!

    Meme si parfois on se sent un peu paumè dans ce vaste univers,on accroche de suite 
    au personnage et ces peripeties.
    En bon fan de SF c un buy!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.