Tops et Flops de la semaine

– LE RETOUR DU FUN : Wolverine and The X-Men 31, de Jason Aaron et Nick Bradshaw. Il y a quelques semaines je criais de joie devant le fait qu’enfin Jason Aaron recommençait à nous pondre des scénarios intéressants sur Wolverine and the X-Men. Il fait encore mieux cette semaine avec cet épisode centré sur l’académie du Hellfire Club qui n’a que pour seul but …que de former de jeunes mutants à se comporter en bons super-vilains des familles ! les profs sont complètement cinglés, les élèves ne sont pas mieux et les cours complètement fous. La fin s’achève avec le retour d’un vieil élément de l’ère Claremont que je n’attendais pas là, mais qui fait plaisir à voir. C’est bon les enfants, vous pouvez revenir, Wolverine and the X-Men, c’est à nouveau bon !!!!

WOLVERINE 31

– le comic-book sans fin : Guardians of the Galaxy de Brian Michael Bendis et Steve McNiven. Alors je n’ai pas envie de tomber dans la diatribe habituelle anti-Bendis « Monsieur décompression », mais cet épisode m’a marqué à plus d’un titre. D’une part sur le fond ce qu’il apporte est quasiment nul, les dialogues sont omniprésents et les pages centrées sur la baston sont inintéressants, car complètement génériques. Franchement 5 pages de gens qui se tirent dessus, ça n’a rien de bien passionnant, surtout quand les ennemis sont des types complètement inconnus qui ne représentent pas vraiment une menace.

D’autre part la fin de l’épisode m’a particulièrement gêné.

[SPOILER]

Pour ceux qui s’en souviennent, la sollicitation annonçait que cet épisode poserait la première base de futur event Marvel à venir. Qu’est-ce qu’on a à la place : Star-Lord qui fait un discours sur ouh là là qu’est-ce qu’il est vilain mon papounet !!! oh là oui il a été très méchant avec moi son fiston, même que je vais le dire à tout le monde. Voilà c’est ça sur environ 3 pages….Sérieusement, mais qu’est-ce que c’est que cette fin d’épisode merdique. L’impact de ce discours sur le lecteur est nul, la fin est anti-climatique au possible voire complètement anti-dramatique, or le drame est l’essence du divertissement. Si lire les aventures de gens heureux étaient intéressant cela se saurait depuis longtemps.

Bref pour moi un ratage complet.

GoG 3

– la bataille de la semaine : Thor the God Thunder 9 de Jason Aaron et Esad Rubic. 3 Thor très énervés avec de gros marteaux d’un côté, un déicide de l’autre qui oeuvre depuis des milliers d’années : résultat la XXX de baston de la semaine. Les planètes explosent, les éclairs tombent et tout le monde n’est pas debout à la fin. Encore une fois une pure réussite.

THOR 9

– le dessinateur de la semaine : Joe Mad de retour en pleine forme sur Savage Wolverine 6 ! ahhhh, ça fait plaisir de revoir Mad aussi inspiré cette semaine. Je n’avais pas été particulièrement convaincu par son boulot sur Avenging Spider-Man, mais là c’est le maître qui avait marqué les années 90 qui revient. D’ailleurs cet épisode avait une senteur made in années 90 assez marquées, ce qui n’est pas pour me déplaire !

SW 6

– les titres dont je ne parlerais pas cette semaine : Batman 21 et Super Unchained 1, car pas mal mais pas extraordinaire, sachant que pour Batman, mon cerveau fait déjà des nœuds pour accorder cette version avec Year One …

SMUND_Cv1_q53uxls7jd_

Batman 21

A propos Sam 1955 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Je voulais attendre l’arc de Jock pour reprendre Savage Wolverine, mais je vais peut-être quand même me laisser tenter vu votre plébiscite pour le titre, je fais en fait partie de ces gens qui ne perdent pas tous leurs moyens quand Mad est au dessin, donc je ne sais pas si ça me plaira autant qu’à vous.
    En tout cas je partage ton enthousiasme pour Wolverine & the X-Men, excellent épisode, j’ai adoré de bout en bout ! Et le dessin de Bradshaw n’est pas étranger non plus à cette réussite je pense.
    L’espace d’un instant je me demandais si j’avais fini de lire Guardians of the Galaxy #3 tellement j’ai aussi été laissé froid par cet épisode, que j’ai pourtant trouvé superbement dessiné. C’est tellement décompressé que je ne me rappelle même plus si les Gardiens ont vaincu ou non les Badoons dans l’épisode précédent…

    • euhhhh je crois oui !
      mais une question m’a turlupiné le bulbe, pourquoi Iron Man se fait il arrêter ?
      je comprends que les gardians soient arrêtés parce qu’ils sont en violation du traité de préservation de la Terre, mais euhhhh Tony Stark est 100 % humain et terrien, alors ça veut dire qu’on n’a même plus le droit de se défendre ?

      • On va dire que c’est parce qu’il fricote avec les Gardiens ? En tout cas c’est drôle de le voir dire qu’il prend des vacances dans l’espace ou se moquer des trente-six équipes d’Avengers qui existent, alors que chaque mois il apparaît dans les 3/4 d’entre elles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.