Guide de lecture Comics VO : semaine du 24 Juillet 2013

DC COMICS

BATMAN/SUPERMAN 2

batman_superman_2_v6c89j46tk_Scénario : Greg Pak

Dessin : Jae Lee

Sollicitation : Batman and Superman travel to Earth 2, where they find familiar heroes who are trying to kill them!

Avis : mmmm au final qu’a t-on appris dans ce premier épisode de Batman/Superman ? que lors de leur première rencontre les deux personnages ne pouvaient pas s’encadrer, ça on savait déjà grâce à John Byrne, que Jae Lee semble désormais incapable de finir un épisode de 20 pages tout seul, ce que je n’ai personnellement pas du tout apprécié. Le reste de l’épisode était graphiquement superbe et puis poum on a un autre artiste pour finir l’épisode …

En termes d’histoire cela reste nébuleux. De toute évidence cela se passe avance Justice League 1, qui je le rappelle à moins de deux ans donc ce serait bien de ne pas déjà écrire des choses en contradiction avec ce qui reste l’un des comics les plus vendus par DC ces dernières années et donc l’un des plus lus et connus…, et apparemment il introduit un nouvel ennemi dans l’univers DC, ce qui est toujours pas mal. Ensuite il est dommage que le fait que les deux personnages débarquent sur Earth 2 soit révélé par la sollicitation et pas clairement compris par la lecture de l’épisode 1, personnellement ce fut mon cas et je n’ai compris qu’en lisant le texte présentant l’épisode 2, donc pas clair.

Donc en somme histoire encore confuse et artiste qui a du mal avec les délais dès l’épisode 1…il va vraiment falloir que l’équipe créative redresse la barre et vite pour que ce qui ne sont pour le moment que des petits défauts de fabrication ne viennent pas couler l’entreprise.

JUSTICE LEAGUE DARK 22

JL_DARK_22_r1_xxx580bfg5_Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : TRINITY WAR CHAPTER 3! A member of the Justice League defects to Justice League Dark. But what does Constantine know about this murder that he isn’t telling? And what dark secret does one of our Leaguers hold that could turn the tide of this Justice League War?

Avis : les deux bonnes nouvelles de ce crossover est que d’une part, ce n’est pas la catastrophe que je craignais, Johns faisant tout son possible pour éviter les lieux communs de combat entre héros, qui personnellement me gonfle à un niveau rarement atteint dans mon historique de trucs qui me les brisent, et d’autre part qu’il sera relativement court, en 6 parties, ce qui fait qu’avec cet épisode de Justice League dark qui présente la 3e partie, nous sommes donc à mi parcours. L’attaque contre Madame Xanadu, orchestrée par les méchants pas beau, donnait déjà une bonne raison pour la Justice League Dark d’être impliquée dans le machin, ce qui fait que je suis moins convaincu par la demande de coup de main d’un membre de la ligue (qui ne fait pas défection contrairement à ce que raconte la sollicitation qui veut surtout sur dramatiser les choses, pour ce que je sens sera surtout un épisode de parlotte…).

Donc sur le fond, il y a du potentiel et pour le moment le récit s’avère bien meilleur que ce à quoi je m’attendais, bien que je reste encore dubitatif. Sur la forme il faut voir ce que Lemire et la JLD peut vraiment apporter au pot commun, dans une histoire qui pour le moment est restée confinée à un affrontement Justice League/JLA…

A voir donc.

TALON 10

TALON_Cv10_i6uz9z8cjr_Scénario : James Tynion IV

Dessin : Miguel Sepulveda

Sollicitation : Can Calvin escape Santa Prisca, the most dangerous island on the planet? Or will he fall at the hands of its ruler, Bane?

Avis : suite de l’excellente série talon qui s’est débarrassée vite fait bien fait de son crossover imposé avec Birds Of Prey. En ce qui me concerne, ce crossover m’intéressait si peu que j’ai même fait l’impasse sur la partie BoP ! malgré mon appréhension, Tynion s’en est encore une fois bien sorti, du moins pour la partie que j’ai lu dans Talon, en reliant bien les choses avec le contenu de sa série et les menaces qui pèsent sur son personnage. Il est dommage que ce crossover soit tombé à ce moment car du coup il a plus été perçu comme un obstacle avant l’histoire la plus attendue, à savoir le rematch entre Calvin et Bane.

La dernière fois, la rencontre fut brève et le résultat sans appel [SPOILER DE LA MORT QUI TUE] puisque le combat s’était achevé [NON MAIS VOUS ETES AVEUGLES OU QUOI JE VOUS DIS QUE C’EST DU SPOILER DE COMPÉTITION !!!!] sur la mort de Calvin, la nuque brisée par Bane. Depuis Calvin s’est remis, merci la Court of Owls, mais il est désormais l’esclave de la cour, qui tient sa copine et son enfant en otages (bien que le scénariste ait induit que cela n’allait pas durer longtemps). Outre les autres énormes révélations faites sur le bienfaiteur de Calvin depuis le début de la série, que l’on retrouve dans cet arc avec Bane, c’est donc bien cette nouvelle rencontre Calvin boosté par le sérum de la cour contre un Bane toujours aussi puissant chez lui, à Santa Prisca, avec toute son armée dopée au Venom qui fait l’intérêt de cet arc !

Comme je n’arrête pas de le dire, depuis 6 mois, Talon est devenue absolument passionnante, pleine de rebondissements avec des changements de statut quo importants. On se demandait tous comment les scénaristes allaient tenir avec simplement la lutte de Calvin contre la Cour comme histoire, on comprend maintenant qu’il ne s’agissait que de la mise en bouche.

A noter aussi la sortie de :

– Aquaman 22, de Geoff Johns et Paul Pelletier, dur de commenter cet épisode puisqu’aucune sollicitation n’est disponible ! je dirais donc que c’est à fortement surveiller d’autant que le dernier épisode s’achevait sur un bon gros cliffanguer des familles avec une Atlantis assiégée prête à être pillée par l’un des pires ennemis d’Aquaman. Dans le même temps, Johns fait avancer pas mal d’intrigues en même temps, entre le retour de l’ancien roi et tous les complots visant à abattre Arthur du trône…Le titre reste passionnant alors que le scénario développe et révèle d’épisode en épisode toute une mythologie autour du personnage et son univers.

– BATMAN THE DARK KNIGHT 22, de Gregg Hurwitz et Alex Maleev, en ce qui me concerne à lire essentiellement pour voir le Batman de Maleev, c’est à peu près tout. J’ai été rééllement déçu par la conclusion apportée par Hurwitz à son précédent arc…non en fait c’est tout l’arc qui était franchement difficilement lisible…

– LARFLEEZE 2, de Keith Giffen, J.M.Dematteis et Scott Kolins, étant donné que le premier épisode m’a bien fait marrer et que niveau comics marrants, faut quand même chercher, j’irais voir ce numéro 2 et je vous le recommande …apparemment l’histoire reprend avec le nouvel ennemi apparu à la fin du 1 et ce alors que Larfleeze a perdu sa lanterne…

– RED HOOD AND THE OUTLAWS 22, de James Tynion IV  et Julius Gopez, le titre a clairement gagné en qualité avec l’arrivée du nouveau scénariste. Le dessinateur semble être plus à l’aise, bref selon moi un titre à surveiller, notamment à un moment où l’histoire apporte des développements intéressants autour de la mythologie entourant Ra’s Al Ghul.

– SUPERMAN 22, de Scott Lobdell et Kenneth Rocafort, après plusieurs épisodes plutôt réussis, je dois avouer que j’ai complètement zappé le dernier dans lequel je n’ai pas du tout réussi à rentrer, malgré de très bon dessins de Rocafort. Dommage il faut espérer que ça se passera mieux avec ce numéro et que l’histoire avec Hammond avancera puisqu’il ne s’est pas passé grand chose de ce point de vue jusqu’ici, alors que cela fait 6 mois qu’on nous le tease.

 

MARVEL COMICS

CAPTAIN AMERICA 9

CAP 9Scénario : Rick Remdender

Dessin : John Romita jr

Sollicitation : With the only way back to Earth slowly closing forever, Captain America must make the hardest decision of his life. A new ally from the past arrives, and makes everything worse. Zola’s plot is hatched, humanity in the crosshairs.The final days Dimension Z are here, and if Steve Rogers escapes intact, he will never be the same again

Avis : comme j’ai pu l’indiquer le mois dernier, les dernières pages de Captain america 8 m’ont inspiré le sentiment suivant « FUUUCCCKKKKK!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! », oui c’était incroyable, complètement inattendu et incroyablement sadique de la part de Remender qui se complaît, on le sait à torturer tous ses personnages. J’aurais rarement vu un auteur aussi doué pour faire souffrir ses héros, du coup voire Cap en prendre plein la poire tant physiquement que moralement n’est pas une si grande surprise, sauf que là le bonhomme aura élevé la barre très haut avec Cap.

Après une décennie passée dans l’infernale dimension Z, Cap a donc fait face à son fils adoptif après que celui-ci ait été repris par son vrai père, Zola qui en a profité pour lui faire subir un lavage de cerveau. S’en est suivi quelques pages de passage à tabac de Steve Rogers relativement sanglante et une fin encore une fois ….comment dire, tragique et tristement ironique. Dans le même temps Zola prépare son armée à envahir la Terre. Reste à savoir si Cap, qui est désormais en piètre état, aura encore les ressources nécessaires pour l’arrêter.

Une des meilleures séries Marvel en ce moment !!!

UNCANNY AVENGERS 10

UA 10Scénario : Rick Remdender

Dessin : Daniel Acuna

Sollicitation : Ragnarok Now continues! THE FOUR HORSEMEN OF DEATH are unleashed!

Avis : suite de Uncanny Avengers et de l’arc Ragnarok Now, qui pour le moment tient TOUTES ses promesses !!! en quelques épisodes, et après le paresseux premier arc, on a retrouvé le Remender des grands jours, celui qui nous avait assis sur notre derrière avec Uncanny X-Force lors de la Dark Angel Saga ou encore sur Cap en ce moment. Si le dernier épisode était censé marquer une pause dans l’avancement tonitruant de l’intrigue, cela n’a pas empêché le scénariste d’apporter de nouveaux développements très intéressants entre la révélation des actions de Wolverine au sein d’X-Force, la suite du débat entre la Scarlet Witch et Rogue sur le sens de la communauté mutante, ou encore la révélation des cavaliers des jumeaux apocalypse.

Une révélation qui aurait pu être choc, vu les personnes concernées, mais grandement atténuée par  le fait que Marvel ait spoilé cette information des mois à l’avance. Nous savions donc déjà à quoi nous attendre, dommage et un mauvais point pour Marvel. D’autant que les choix de Remender sont plutôt bons :

– avec des personnages comme Daken, le fils décédé de Logan  ou encore Sean Cassidy (Banshee/le Hurleur), un des membres historiques des X-Men

– bien sûr celui qui attire les regards c’est le ressuscité Sentry et on attend tous de pieds fermes le combat Thor/Sentry ! étant donné la puissance quasi illimitée de ce dernier, ça risque d’être intéressant, sans compter qu’après ça cette équipe devra encore se faire les jumeaux, peut être aussi Kang, des Celestes pas contents, sans oublier Red Skull/Onslaught qui attend son tour !!!

En somme le titre promet pas  mal de folie furieuse dans le courant de l’année à venir et surtout d’être le comic-book vraiment essentiel qu’on attendait.

WOLVERINE AND THE X-MEN 33

WATHEXMEN33Scénario : Jason Aaron

Dessin : Nick Bradshaw

Sollicitation : THE HELLFIRE SAGA CONTINUES! Searching for answers of how the JGS students left the school, the X-Men look to the very ground they walk on.The X-Men discover that Krakoa, the island that walks like a man, can fight like one, too.Meanwhile, Quentin remains the most sought-after student at the Hellfire Academy.

Avis : suite de la géniale saga du Hellfire Club !!! qui a ramené le fun et l’humour dans cette série qui périclitait ces derniers mois ! après deux épisodes très centrés sur l’académie montée par le Hellfire club, dont le but est  je le rappelle non pas de former les jeunes mutants à utiliser leurs pouvoirs pour la paix et l’harmonie mutants/humains, mais bien à utiliser leurs dons pour être de bons vieux super-vilains !!!, le scénario va semble-t-il se recentrer sur les X-Men partis à la rescousse de leurs étudiants disparus. Nous avons d’ailleurs vus que cette recherche était une grande source de frustration pour les X-Men, vu que le hellfire Club a mis le paquet pour rester bien planqué.

Pour l’occasion le scénariste Jason Aaron aura trouvé une utilité aux Bamfs, des nightcrawler miniatures manifestement liés à Azazel le papounet de feu Kurt Wagner, autre que comique, bien qu’ils continuent à bien nous faire marrer puisque transformés en chiens de chasse pour renifler la trace des alliés du Hellfire Club. Cela fait vraiment plaisir de retrouver cette série au top après  une douzaine d’épisodes clairement en deça et comme l’atteste la couverture, la partie graphique n’est pas en reste avec un dessin très inspiré.

Un arc qui est un sans faute pour le moment et on espère que cela restera aussi bon jusqu’à la fin et le lancement de Batlle of the Atom.

A noter aussi la sortie de : 

– Hunger 1, de Joshua Fialkov et Leonard Kirk, où la fin programmée de l’univers Ultimate ? où juste un bon coup marketing pour tenter d’attirer l’attention ? nous verrons bien…enfin ceux qui liront cette mini qui voit le Galactus de la Terre 616, venir taper l’incruste dans l’univers Ultimate. Pour ceux qui auraient raté le coche il s’agit là d’un des titres teasés par la fin d’Age of Ultron. Rien que ça, ça me donne plutôt envie de ne pas le lire…

– New Avengers 8, de  Jonathan Hickman et Mike Deodato, c’est la guerre !!! maintenant que les hostilités ont réellement commencées entre le Wakanda et Atlantis (j’espère au passage qu’on nous montrera les combats et pas seulement de longues discussions sur les combats « cette bataille était terrible, ah oui alors, on montre des images, ah non alors continuons à parler des combats pendant les 10 prochaines pages mais c’est tout… »), on peut se demander comment le groupe de Black Panther, qui compte Namor dans ses rangs, va pouvoir travailler sereinement à ben vous savez sauver l’univers….Au passage et comme tout le reste c’est prélude à Infinity, bien qu’encore une fois je doute que l’on comprenne en quoi ça sert de prélude…

– Superior Spider-Man Team Up 1, de Christopher Yost , étant donné le succès de Superior Spider-Man, Marvel a décidé de labelliser toute la franchise Spidey avec l’en-tête Superior, dans l’espoir de vendre plus de comics. Sur le fond je doute que cela change grand chose aux histoires, puisque ce titre qui remplace Avenging « je sers à rien » Spider-Man, est lancé par la même équipe créative. Donc pas de bouleversements sur le fond, juste Marvel qui essaye de tirer le maximum d’argent de sa dernière vache à lait en date. Comme la précédente version, ce titre est centré sur les rencontres du Superior Spider-Man avec d’autres personnages du Marvelverse et pour l’occasion c’est les Avengers qui s’y collent.

– YOUNG AVENGERS 8, de Kieron Gillen et James McKelvie, bien que j’ai encore des réserves sur cette série, je dois bien avouer que les derniers épisodes m’ont bien plus. Le dernier en particulier était juste hilarant tout en posant un début de mystère intéressant et peut être le retour d’un autre Young Avenger. Du coup je surveille de près la sortie de cet épisode et je ….grand dieu, est-ce que je suis en train d’aimer une série écrite par Kieron Gillen ???? ça y est mes amis, l’apocalypse est proche …manque plus que j’apprécie une série de Matt Fraction et que je dise qu’elle est bien écrite et compréhensible et la fin de notre espèce serait proche ..quoique Hawkeye est pas si mal ces derniers temps…commencez à faire vos prières…

A propos Sam 1942 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Il me semble que la raison pour laquelle le premier arc de Batman/Superman ne contredit pas la nouvelle continuité DC a fuité dans la sollicitation d’un des prochains épisodes.

  2. C’est clair que le changement de scénariste aura été très profitable à Red Hood. Moi qui pensais stopper la série, très satisfait de voir James Tynion IV renouer enfin avec les éléments en suspens du premier arc de Lobdell. Et en revisitant de surcroît et de manière bien cool le mythe de la Ligue des Assassins et de Ra’s Al Ghul.
    Quant à Larfleeze, pas encore lu mais les back-up dans Threshold étaient excellents et complètement barrés ! Si ça reste dans la même continuité, hâte de lire ça.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.