Guide de lecture Comics VO : semaine du 11 Décembre 2013

DC COMICS

BATMAN #26

BATMAN #26Scénario : Scott Snyder

Dessin : Greg Capullo

Sollicitation : ZERO YEAR continues! With Gotham City thrown into total chaos by The Riddler, Batman and Jim Gordon must learn to work together!

Avis :  comme vous avez pu le constater ces dernières semaines, mon cynisme et mon attitude « j’ai tout lu, plus rien ne peut me surprendre » a atteint de nouveaux sommets…de manière assez désagréable pour certains lecteurs, j’en suis bien conscient…mais bon je dis ce que je pense ou pas du tout…

Bref, je signale juste ce point pour mettre encore plus l’accent sur ce qui va suivre : à ma grande surprise, ce long arc Year Zero constitue une excellente lecture chaque mois. Je suis moi-même étonné de voir combien j’apprécie cette nouvelle version des débuts de Batman. Avant que ne débute cette histoire je dois dire que j’étais très modérément enthousiaste à l’annonce que le titre principal Batman allait passer presque une année entière (en fait une année complète à cause de cette vacherie de vilain month…)  dans le passé pour nous raconter une histoire déjà superbement narrée par Frank Miler dans Year One…Quel besoin en effet de revenir sur un chef d’oeuvre avec le risque évident de faire forcément moins bien.

Pourtant, pour l’instant les auteurs ont réussi à éviter cet énorme iceberg. Et si je devais continuer dans la métaphore, je dirais bien qu’ils ont réussi à avancer dans ce qui est en fait un vrai champs de mines, en devant porter sur leur dos une grande partie de l’univers DC qui a décidé de se raccrocher au succès de leur bouquin pour booster un peu leurs ventes…

Avec la conclusion du premier acte, qui voyait en fait la naissance de Batman dans l’esprit de Bruce Wayne, ce second acte qui débute va sans doute s’attacher à montrer comment Batman va conquérir la ville et mériter son titre. Pour arriver à cela Snyder fait appel aux éléments polar du bouquin avec la poursuite du Riddler tout en ajoutant une autre enquête criminelle qui rend hommage aux premiers épisodes de Batman (Lord Deathman est un des premiers adversaires du héros), mais aussi en instillant déjà un aspect horreur-glauque si naturel à Gotham…Pour le moment une franche réussite et une grande preuve de maîtrise des auteurs.

Verdict : BUY

JUSTICE LEAGUE 3000 #1

JUSTICE LEAGUE 3000 #1Scénario : Keith Giffen, J. M. DeMatteis

Dessin : Howard Porter

Sollicitation : The new series starring the heroes of today – tomorrow is resolicited, now with legendary artist Howard Porter (JLA) on board! But what are these heroes doing in the year 3000? And who (or what) brought them there? Get ready for a dose of wonder from the writing team of Keith Giffen and J.M. DeMatteis!

Avis : un titre Justice League, check, écrit par Giffen et Dematteis, check, dessiné par Kevin Maguire, pas check grâce aux merdouilles de l’éditorial DC…Avec le lancement de cette nouvelle série Justice League (oui parce qu’à moins de 4, c’est un crime…) DC était à deux doigts du sans faute et de vendre des comics par camions entiers, à la place l’éditeur a décidé d’appliquer sa politique habituelle : on fait n’importe quoi et pis c’est tout…

Bon au final on se retrouve avec Howard Porter bien connu pour son run sur la Justice League de Grant Morrison et …ben pas grand chose d’autre, puisque à coup de migration professionnelle et récemment de blessures incapacitantes, la carrière de Porter n’aura pas été un long fleuve tranquille. Et autant je l’appréciais sur ses Justice League, autant je ne sais pas trop dans quel état il se trouve aujourd’hui. Donc au niveau dessin c’est à tester.

Ensuite ce qui attire sur ce titre c’est bien évidemment la promesse que les deux scénaristes débarrassés des contraintes de l’univers présent de DC vont pouvoir se lâcher à qui mieux mieux sur ce titre avec en prime comme jouets la réinterprétation des grandes figures de l’univers DC version 3000.2…Les deux auteurs ne sont pas des jeunes premiers qui ont besoin de tout apprendre, non ce sont de bons vieux routards avec pas mal de tours sous le coude. Nous avons pu ainsi voir récemment sur Larfleeze que leur association fonctionnait toujours aussi bien avec un titre bien déjanté complètement isolé du reste de la très contrôlée galaxie GL.

De fait Justice League 3000 apparaît comme une bonne occasion de reprendre la lecture d’un titre Justice League, sans avoir à se taper le crossover du moment. De fait en ce qui me concerne j’ai arrêté depuis les débuts de Trinity war il y a presque 6 mois c’est dire…

Verdict : BUY

SUPERMAN WONDER WOMAN #3

SUPERMAN WONDER WOMAN #3Scénario : Charles Soule

Dessin : Tony S. Daniel

Sollicitation : Zod unleashed! Can Superman and Wonder Woman stop this madman before he gains full power under the Earth’s yellow sun? Guest-starring the JLA, and featuring a shocking conclusion that could mean the end of Superman and Wonder Woman together!

Avis : comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas un grand adepte de l’écriture de Charles Soule. Je ne deteste pas, mais elle ne me marque à aucun niveau. Pourtant, et pour la première fois  depuis longtemps, je dois dire que je me suis bien amusé à la lecture du dernier épisode de cette série.

De manière très intelligente, Soule a joué à fond la carte choc des cultures entre le monde de Supie et celui de WW. En amenant Superman à se confronter aux nouvelles versions des dieux de l’olympe il a permis d’une part de bien prendre compte les éléments développés par Azzarello, qui du coup sont proprement mentionnés pour la première fois en dehors de la série WW et d’autre part il a bien joué sur la carte « Superman se bastonne avec un dieu, faisons donc en sorte que ce soit marrant… ».A ce titre avoir choisi le dieu du soleil, pour affronter Supie, une batterie solaire vivante s’est avéré une excellente idée permettant bien de montrer que Superman n’était pas vraiment en terre inconnue dans le monde de Diana…

Par contre un élément m’a profondément dérangé : Doomdsay n’est désormais plus celui qui a tué Superman…Grâce au run de Morrison nous savons que la mort de Superman est bien survenue dans le monde New 52, or dans le l’épisode 2 de Superman Wonder Woman, la créature apparaît mais est inconnue de pratiquement tout le monde excepté Kal El, qui la connaît…comme un prisonnier de la zone fantôme et c’est tout. Du coup : un nouveau casse tête vient d’être ajouté !!!

Verdict : BUY si ça reste aussi fun. ( et arrêtez de toucher à la continuité pitié !!!)

IMAGE COMICS

ALEX + ADA #2

ALEX + ADA #2Scénario : Jonathan Luna, Sarah Vaughn

Dessin : Jonathan Luna

Sollicitation :Alex struggles with figuring out what to do with Ada, his new android, before anyone finds out about her. She is not what he expected.

Avis : à la sortie du premier épisode de cette nouvelle série Image, j’avais tout de suite indiqué qu’il s’agissait sans conteste d’un de mes coups de coeur récents. Chaque mois, Image nous balance un flot de nouveaux titres avec son lot de bonne et de mauvaise surprise (ben oui tout ne peut pas être bon par définition, ou correspondre aux goûts du lecteur). Ici nous sommes clairement dans la première catégorie avec des auteurs déjà expérimentés.

Je pense notamment à Jonathan Luna qui avec son frère sont responsables de superbes séries comme Ultra, Girls ou encore Sword, leur dernier travail ensemble. Jonathan était essentiellement responsable des dessins et il n’a rien perdu de sa superbe au cours des deux dernières années. Il revient, accompagné au scénario, sur une série particulièrement touchante qui mélange futurisme et relations humaines. Je préfère parler de futurisme que de SF, car de manière évidente nombre des technologies qui apparaissent dans le bouquin sont pour la plupart au coin de la rue et feront sans doute leur apparition commerciale dans les 10 à 15 ans qui viennent.

L’une des plus complexes, et qui fait fantasmer depuis longtemps, est bien sûr l’androïde de « compagnie », oui on va appeler ça comme ça. Dans le premier épisode, la vieille grand mère du héros, qui elle même apprécie fortement la compagnie en question (voire plusieurs fois par jour, ah les vieux…), envoie à son petit fils, sans son accord, un de ces modèles d’androïdes et ce alors qu’il n’arrive pas à se remettre de sa dernière rupture…

On voit bien entendu à quelles questions de fond cela mène sur notre société actuelle où la solitude est omniprésente, une chose superbement rendue dans le premier épisode.

Verdict : BUY

CHEW #38

CHEW #38Scénario : John Layman

Dessin :Rob Guillory

Sollicitation : « FAMILY RECIPE, » Part Three. Cibopath behind bars.

Avis :  cela devient tendu du slip dans Chew !  de toute évidence cet épisode va se concentrer sur le personnage de Savoy, qui, comme cela a été révélé récemment, n’ a pas été piégé par Colby, en réalité, le cybopathe voulait être arrêté !!! un tel twist ne devrait  pas être une surprise tant le géant à l’élocution parfaite et distinguée a prouvé par le passé qu’il était prêt à tout pour atteindre son but. Souvenez vous que lorsque son double jeu a été découvert par Tony à la fin du premier arc…et bien Savoy lui a bouffé une oreille !!!

Cet épisode est donc l’occasion d’en apprendre plus, autant sur Savoy que sur son plan, puisque cela fait un petit moment qu’il place ses pions un peu partout, y compris dans la famille de Tony, puisqu’il compte la propre fille de ce dernier parmi ses alliés…Bien évidemment pour ce nouvel épisode, mon souhait le plus cher est de revoir POYOOOOOO !!! un peu trop absent ces derniers temps (sérieux les gars, il me faut ma dose là !!!!).

Verdict : BUY

INVINCIBLE #107

INVINCIBLE #107Scénario :  Robert Kirkman

Dessin :Ryan Ottley

Sollicitation :Monax did not deserve this life.  Monster Girl has to deal with her failure as a father (not a typo-it’s complicated).  All the while, the greatest foe Invincible has ever faced… plans to make his move.

Avis : je dois vous avouer que je prends comme une offense personnelle le fait qu’il n’y ait pas plus de gens qui lisent Invincible. Non mais sérieux !!! ne vous ai-je pas répété sans cesse que c’est la meilleure série de super-héros du marché ?!!! combien de fois devrais-je vous harceler avec le fait qu’au delà du personnage principal, c’est bien toute une galaxie de personnages secondaires que Kirkman a développé. Un entourage tellement bon qu’il soutient en ce moment un spin-off lui aussi réellement excellent (Invincible Universe !!!).

Alors que dois-je faire pour que vous lisiez Invincible ?!!! je vais me mettre en colère les gens !!! surtout pour cet épisode où Kirkman revient sur une de ses intrigues les plus cinglées ! l’année dernière, le scénariste a fait le choix osé de faire passer Mark Grayson au 8e plan, si bien qu’il n’apparaissait tout simplement plus dans certains épisodes ! et cela au profit d’autres personnages comme Robot et Monster Girl, dont le passage dans une dimension parallèle revenait les hanter ! Une dimension parallèle qui essaye d’envahir la Terre…pratiquement depuis les premiers épisodes de la série !!!

Et oui le fait que Monster Girl soit le père d’un des envahisseurs n’est pas une erreur…disons que sous sa forme humaine c’est une femme…mais sous sa forme de monstre, ben le Girl…est plutôt inapproprié…

Bref c’est génial ! après plus de 100 épisodes, cela reste incroyablement frais et c’est toujours génialement dessiné par Ryan Ottley, alors lisez Invincible !!!

Verdict : BUY + (non mais !!!)

 

 

MARVEL COMICS

CAPTAIN AMERICA #14

CAPTAIN AMERICA #14Scénario :  Rick Remender

Dessin : Carlos Pacheco

Sollicitation :LOOSE NUKE PART 4Falcon and Captain America in the fight of their lives! The Iron Nail’s revenge takes form.No more greed. No more pollution. No more you. No more me. From here out there is only us! What is Nuke’s true mission? What does it have to do with the Weapon Minus program?

Avis : la sollicitation promet du no more me…ben si ça continue c’est bien ce qui pourrait arriver tant ce second arc de Remender sur le titre Captain America m’emmerde de manière profonde. Oui désolé il n’y a pas d’autre manière de le dire, mais depuis la fin de l’arc sur la dimension Z, la série a perdu en énergie, en inventivité, en …ben en fait en tout.

L’histoire actuelle fait du sur place depuis bientôt 4 mois avec en son centre le personnage de Nuke qui ne fait que tirer sur tout ce qui bouge sur toutes les pages sur lesquelles il apparaît. Si cela continue cela va faire un titre Marvel de plus à passer par dessus bord. Alors que j’étais plutôt satisfait par la première année du Marvel Now, j’ai l’impression que tous auteurs sont retombés dans leurs travers habituels dans cette seconde année. Bendis nous replombe l’ambiance sur les X-Men, Thor et Cap  ont perdu énormément en termes de qualité une fois leur premier arc terminé. Je ne parlerais même pas du spider verse que j’ai abandonné depuis un moment…

La seule bonne surprise a été les Avengers de Hickman qui après une première année assez piteuse ont commencé à relever la tête avec Infinity. Ajoutez à cela la multiplication des séries tout azimut dont la plupart vont se casser la gueule et à mon sens l’ambiance n’est pas franchement à la fête chez Marvel…Je crois que ça en dit beaucoup si en ce moment je trouve les titres DC non forever evil bien plus fun à suivre que la bouillie marvel…

Verdict :  Check It limite pass.

WOLVERINE AND X-MEN #39

WOLVERINE AND X-MEN #39Scénario :  Jason Aaron

Dessin : Pepe Larraz

Sollicitation : The effects of BATTLE OF THE ATOM continue to be felt! WOLVERINE AND CYCLOPS VS. SENTINELS!  What does this have to do with SHIELD?

Avis : il y a deux semaines, je pleurais sur la fin de prochaine de Wolverine and the X-Men, tout en disant qu’il valait mieux que cela s’arrête avant que Jason Aaron ne perde son enthousiasme sur la série…J’aurais du être plus prudent et me souvenir qu’on est chez Marvel et qu’arrêter une série X-Men qui fonctionne n’est pas pour aujourd’hui, demain ou après demain.

Non le titre sera donc relaunché comme cela vient d’être révélé, avec tout de même un changement d’équipe créative, puisque la raison première de l’arrêt du titre est le départ de Jason Aaron, qui a révélé qu’il avait tout simplement trop de choses à écrire en même temps. Au scénario on retrouvera donc un autre Jason, mais différent, puisqu’il s’agit de Jason Latour vu récemment sur les derniers épisodes de Winter Soldier. Je n’ai jamais rien lu de sa part donc cela sera un peu une découverte.

La partie graphique sera reprise par Mamhud Ashar qui se fait un nom depuis plusieurs années entre le relaunch de Supergirl, son passage sur des titres Ultimate et maintenant Wolverine and the X-Men. Pas grand chose à dire sur cette équipe qui aura beaucoup à prouver tant le titre était apprécié par une partie du public.

Donc attention et de ce côté il faudra surveiller de près le sort de certains élèves non mentionnés par l’auteur, qui continuera de centrer son titre sur les jeunes de l’école Jean Grey. On retrouvera bien Quentin Quire et Idie (coeur des nouveaux élèves), mais aussi Genesis et ces trois seront le centre du bouquin.

Première question bien évidemment : où est BROOOOOOOOOOOOOOOOO ???!!!! lui qui n’a nulle part où retourner, puisqu’il n’est pas vraiment le bienvenue auprès des autres broods…ou bien encore Kid Gladiator qui vient de réintégrer l’école !!!! On a là un peu la base des personnages présentés par Aaron qui passent à la trappe sans raison, moi veut monnnnn Broooooooo !!!!!!

Bon ça c’est l’avenir, le présent c’est Wolvie + Cyclope contre des sentinelles du SHIELD…à voir, mais comme dans le précédent épisode on est reparti dans du chiant…j’ai un peu peur pour la suite.

Verdict : Check It…mais attention M.Aaron.

A propos Sam 1886 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.