Rétrospective 2013 : Kiosque Panini – Rationalisation partielle de l’offre [2/10]

L’année 2013 a bien entendu été marqué par le relaunch Marvel Now qui a amené Panini a repensé une partie de ses publications kiosque, avec comme à chaque fois du bon et …du moins bon. Je me concentrerai pour cette chronique uniquement sur les titres principaux, comme les Avengers et X-Men. Spider-Man n’appelle pas vraiment de commentaires, à part bien entendu sur le contenu du mag qui a été profondément bouleversé avec l’arrivée de Superior Spider-man. Ici on va plus s’attacher à la présentation de l’offre qu’au contenu.

Relaunch 1 fois/Relaunch 2 fois /Relaunch 3 fois/ adjugé vendu !

SI vous avez suivi les publications Panini ces dernières années, vous aurez sans doute remarqué que l’éditeur est tombée dans la même trappe à relaunch que son principal fournisseur, à savoir Marvel. Comme lui il a tendance à relauncher à tout va et au moindre prétexte. Le fond a sans doute été atteint l’année dernière avec un relaunch que l’on peut plus qualifier de technique et opportuniste que vraiment pertinent. Panini actait simplement le relaunch de certaines séries sans qu’il n’y ait vraiment de différences sur le fond. En cela, il n’y a pas vraiment eu d’élan nouveau alors que le film Avengers sortait au cinéma. Panini a bien tenté de prendre le train en marche en lançant le mag Avengers…sans que celui ci ne contienne de vraie série Avengers forte..un comble…

Avengers mes amours

L’arrivée du marvel now, accompagnée d’une certaine grogne des lecteurs et toujours sous la menace de la nouvelle concurrence d’Urban a poussé l’éditeur à proposer des changements de fond important à son offre comics qui se sont notamment traduits par une rationalisation de son offre…qui commence à craquer un peu de partout. La grande réussite est à voir du côté de l’offre de titres Avengers. Depuis que cette franchise connaît un regain de popularité, Panini a adopté une politique qui exaspérait nombre de lecteurs à savoir : un titre Avengers fort + 3 séries spin offs sans lien plus faibles. De fait si l’on voulait suivre toutes les séries Avengers il fallait acheter plusieurs mags, même quand les séries étaient écrites par le même scénariste. Ainsi après Civil War, il fallait acheter deux mags pour suivre les deux séries Avengers de l’époque et ce alors que Bendis les écrivaient comme les deux versants d’une même histoire. La chose s’est perpétuée jusqu’à cette année où Panini a décidé de faire le ménage…du moins en partie en revenant sur sa promesse d’origine : le regroupement thématique par famille.

Bilan : Avengers = biennnn, Iron Man = pas biennnn,  essaie encore !

Ainsi le mag Avengers contient les principales séries Avengers et uniquement des séries Avengers et Avengers Universe les principale séries des membres des Avengers…à l’exception d’Iron Man. Et c’est là que le mot partiel que j’ai utilisé plus haut prend tout son sens. Sur le papier, avoir un mag dénommé Iron Man est une excellente idée. Après tout le personnage a été l’objet de 3 films dont le 3e volet est l’un des plus gros succès de tous les temps. Il est donc logique de s’appuyer sur son nom pour lancer un mag puisque le grand public le reconnaîtra immédiatement…Sauf que les plus malins auront compris où je veux en venir…En effet aux USA Iron Man n’est l’objet que d’UNE SEULE SERIE !!! et non 3 ou 4. Il n’y a tout simplement pas assez de matériel sur le personnage pour alimenter un mag de 112 pages.

                                                AVENGERS 1V AVENGERS UNIVERSE 1 UNCANNY AVENGERS 2

Panini a jugé malin de coller d’autres séries avec des liens plus ou moins évident avec le personnage, comme Gardians car Tony stark est membre de l’équipe…sauf qu’il était évident depuis le départ que cette présence ne serait temporaire et que tête de fer reviendrait bien vite sur Terre. De fait la présence conjointe de Nova s’explique encore moi et ne parlons pas de Fantastic Four..qui fait figure de 5ème roue du carrosse.

                   IRON MAN2 IRON MAN 1NOVA1FantasticFour_1000

Que dire alors au jeune lecteur VF qui débute le comic-book, qui préfère Iron man et qui se retrouve bien souvent avec 3 épisodes de séries qui n’ont thématiquement aucun lien. 4.8€ pour deux épisodes de votre série, cela ne donne pas fondamentalement envie de revenir !

Et le même problème se pose avec la revue Uncanny Avengers, lancée sur le nom de ce qui était censé être le porte étendard de Marvel, le mag à 4.5€ pour 3 séries ! ne compte en général qu’un épisode de la série du même nom et est accompagné de deux séries …qui n’ont rien à voir.

                                   uncannyavengers1 UNCANNY AVENGERS 4Avengers Arena 1

Il ne s’agit pas ici de critiquer la qualité des séries concernées mais l’absurdité de regroupement sans cohérence et ce alors que dans le même temps le magazine Marvel Universe, une fois publié Thanos Rising, se coltine des mini séries sans intérêt. N’aurait-il pas été plus sage :

– d’utiliser MU comme plate forme pour accueillir Uncanny Avengers et les différentes séries cosmiques comme Nova, Guardians, FF et Fantastic Four

– transférer Iron Man dans Avengers Universe avec ses collègues Cap et Thor

– et limiter les séries comme Avengers Assemble et Arena à des HS sachant que ces titres sont particulièrement isolés du reste de la franchise ?

– ou tout simplement de réserver Uncanny Avengers au format librairie vu là aussi son caractère assez insulaire par rapport au reste de l’univers Marvel ?

Le problème est que cela ne va pas s’arranger puisque Panini semble avoir décidé de modifier le format de UA pour en faire un mag de 112 pages avec les séries …Mighty Avengers et Inhumans…Là aussi le lien avec le nom du mag est un défi à la logique…

X-Men : un bilan plus mitigé encore

Du côté des X-Men, là aussi des regroupements heureux et …bien plus questionnables. Déjà je m’interrogeais sur la présence de la série Wolverine and the X-Men dans le mag Wolverine alors que le ton était très différent de la série régulière du griffu, en général bien plus violente.

                      WOLVERINE 3 WOLVERINE 1 WOLVERINE 9 WOLVERINE6

Mon interrogation s’est changée en grande surprise quand j’ai vu la série Savage Wolverine, autre série sur le mutant, débarquer dans …X-Men Universe ? Si l’on pouvait se réjouir d’un côté du regroupement d’Uncanny X-Men et d’All New X-Men dans le même mag, au vu des liens profonds entre les différentes séries, on pouvait d’ores et déjà se demander ce que Cable et X-Force venait faire là et ce alors que sa petite soeur Uncanny X-Force se retrouvait dans X-Men Universe…Je passe encore une fois sur le fait qu’X-Factor continue à être réservé à des HS avec un retard devenu abyssal sur la VO…

                   X-MEN UNIVERSE 6  X-TERMINATION X-MEN UNIVERSE 5 X-MEN UNIVERSE 4 X-MEN UNIVERSE HORS SÉRIE 5

Bref quand y regarde de près, l’offre Panini sur les X-Men, les regroupements choisis ressemblent  à un bon gros bordel qui n’a pas grand sens. Etant donné la vague d’annulations qui pointent le bout de leur nez aux USA et de nouvelles séries, Panini a une chance de rectifier le tir. On sait déjà qu’une seule série X Force va survivre aux USA, que X Factor va être relancée, idem pour Wolverine and the X-Men et le sort final de X- Men Legacy est encore inconnu au moment où j’écris ces lignes.

Le premier réflexe serait bien entendu de faire un super mag X-Men de la mort avec les principales séries ; Uncanny, All New, X-Men, Amazing et enfin Wolverine and the X-Men. Nous aurions ainsi les 5 séries majeures dans le même mag (ce qui facilterait grandement la publication des futurs et inévitables crossovers comme..ben tiens Battle of the Atom qui sera publié exclusivement dans le mag X-Men !!!).

Le mag X-Men Universe étant réservé pour les séries spin offs : X-Force, X Factor, et les inévitables séries solos ou mini séries que Marvel sort en permanence…Bon j’avoue le programme est light, dés lors on pourrait tout simplement passer sur du X-Men Extra ou du HS pour publier des arcs entiers de ces séries en parallèle !

Il y a en tout cas plusieurs possibilités qui font plus de sens que les choix actuels de Panini en la matière. Mais bon en la matière, il doit y avoir autant de propositions de regroupements que de lecteurs, comme au foot, il y a autant de sélectionneur que de français…

That’s all Folks, on se retrouve jeudi matin pour la suite de notre rétrospective 2013, cette fois consacrée au kiosque Urban. Pourquoi pas demain ? parce que demain c’est mercredi et qu’on vous propose en Top bien particulier, non pas consacré à la VO mais un Top 10 des meilleures sorties librairie de l’année 2013, uniquement centré sur l’inédit. 

A propos Sam 1929 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. A l’annonce des nouveaux magasines panini j’étais très heureux de voir que les séries seraient rassemblées de manière thématique. Pour situer un peu ma situation, je suis lecteur de VO et de VF et c’est le prix qui fait la différence dans mes choix.

    Je me rend finalement compte que je n’achète que 2 magazines X-men et Avengers qui sont d’après moi les plus cohérent (même si le X-men est loin d’être parfait sans Wolverine & the x-men).

    En dehors de la qualité même des titres, il aurait été intéressent d’utiliser la revue Marvel Universe pour publier les séries cosmiques comme tu le dis avec une pagination plus faible (ET UN PRIX PLUS FAIBLE)

    Bref je vais pas refaire ta chronique, comme tu le dis nous avions tous nos attentes.

    Je pense que la différence entre Panini et Urban réside dans la politique d’édition. Panini a décidé tout publier et de nous donner accès à tout. Résultat il a de très nombreuses revues avec des niveaux de qualités variables. En tant que lecteurs nous avons accès à des séries que nous n’aurions pas lu spontanément mais avec des coûts importants.

    De l’autre côté nous avons Urban qui fait à mon sens un vrai travail d’éditeur, en sélectionnant les séries à partir de la demande et surtout des critiques US. Ainsi nous avons des séries comme Green Arrow qui arrivent au numéro 17 ou Justicie League Dark.

    Cela reste mon avis, mais j’aime le fait d’avoir un éditeur qui me propose les séries principales et/ou celle qui ont un succès critique à un prix relativement intéressent. Libre à moi de lire d’autres séries en VO si j’en ai la volonté.

    Avec panini je me sens toujours obligé de calculer le prix de mes tpb avec celui des magazines car je me retrouve bien souvent avec la moitié des séries à jeter.

    • Je rejoins complètement ton commentaire. Nous avons là deux politiques complètement différentes qui ont chacun leurs avantages et leurs défauts.

      Avec Panini, on a une politique large de choix, parfois jusqu’à l’asphyxie.
      Avec Urban on a une politique de pré-sélection assez fine, mais qui fait que régulièrement un certain nombre de lecteurs demandent de manière récurrentes certaines séries qui ont une aura trop faibles aux USA pour espérer les avoir en France…

      Cependant du côté de Panini, je ne sais pas trop combien de temps ils pourront suivre Marvel, notamment au vu du nombre de nouvelle séries qui vont sortir dans les prochains mois. Personnellement, je trouve que la politique de marvel va mener à court /moyen terme à l’implosion de leur ligne, car clairement il y a trop de choses, ce qui va amener à une pluie d’annulation vers la fin 2014. Non pas par manque de qualité, quoique parfois…, mais tout simplement parce que les lecteurs ne pourront pas suivre…et Panini non plus

  2. Je me retrouve complètement dans ton commentaire. Le problème de panini est de tout vouloir publier mais le comble c’est que comme toi je compare toujours avec les prix des tpb avant de prendre un mag.

    Malgré tout on peut reconnaître qu’ils ont progressé en terme de qualité ces dernières années (merci la concurrence) mais c’est encore loin de la perfection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.