Tops et Flops de la semaine

– le miracle de la semaine : Mark Millar a écrit deux bon bouquins la même semaine !!! Starlight s’est révélé aussi bon que je l’espérais, bien que j’aurais apprécié que l’histoire avance plus vite dans ce premier épisode. Millar a bien placé son personnage, son environnement (notamment ses deux fils qui sont de gros enculés…) et il sait donner envie pour aller lire le second épisode.

STARLIGHT #1

Enfin j’ai finalement accroché à Jupiter Legacy avec ce 4e épisode, enfin, oui enfin. Je n’étais pas du tout convaincu par les trois premiers épisodes, mais le nouveau monde dirigé par les super-héros qui émerge dans cet épisode et qui va dans le mur est vraiment intéressant, tout comme les personnages.

JUPITERS LEGACY #4

Bref un miracle est arrivé cette semaine. C’est bien Mark, continue !!!

– le coup de coeur de la semaine : Moon Knight 1, bon ce n’est une surprise pour personne au vu de mon amour proclamé pour Warren Ellis, mais ce premier épisode n’a pas déçu. On retrouve l’amour d’Ellis pour le polar, mélangé à toutes les idées barrées du scénariste…et graphiquement c’est vraiment superbe et vraiment différent.

MOON KNIGHT #1

– l’équipe artistique de la semaine : Steve Epting pour les dessins et Elizabeth Breitweiser pour la colorisation. Je tiens à souligner le travail de la coloriste sur Velvet, car je pense qu’elle relève bien le travail de Steve Epting qui est déjà fantastique. Oui Goran Parlov sur StarLight envoie du pâté, oui Fank Quitely est toujours un dieu sur Jupiter Legacy, oui Declan Shalvey est génial sur Moon Knight, mais le rendu final du travail de ces deux là  sur Velvet est juste somptueux !!!

VELVET #4

– l’épisode ultra méga super giga What The Fuck de la semaine : Green Arrow 29 de Jeff Lemire et Andrea Sorrentino. On ne le dira jamais assez, le titre GA connaît une des meilleures périodes de son histoire avec un run qui va rester dans la légende…du moins si on a un épisode 30, ce qui sera difficile au vu de la conclusion de cet épisode ! non mais sérieux !

GREEN ARROW #29

– la bonne surprise de la semaine : Magneto 1 de Cullen Bunn & Gabriel Hernandez Walta.  Je vous indiquer dans mon guide de lecture VO de la semaine dernière de passer sur cette lecture. Et bien c’est avec une grande joie que je peux vous annoncer que j’avais tort (qu’il est bon d’avoir tort parfois) car ce premier épisode constituait vraiment une très bonne lecture. Le scénariste lance Magneto dans une quête de vengeance contre des assassins de mutants sans négliger sa psychologie ni en faire une brute stupide. Le pitch est risqué, mais il comprend bien la personnalité de son personnage et parvient même à lui rendre par moment sa grandeur passée saccagée par des Fraction/Gillen/Bendis sans idées.

MAGNETO #1

– le titre qui mérite vraiment plus de pub : Rover Red Charlie écrit par Garth Ennis dont le 4e épisode est sorti dans le plus grand silence cette semaine…Plus le temps passe et plus j’aime les différents travaux d’Ennis et si je me tiens à l’écart de certaines séries qui ne sont pas pour moi comme Crossed, le reste de sa production me séduit toujours par son écriture à la fois adulte, souvent sombre mais toujours profondément humaine. On ne  sent pas ce dédain, voire parfois le mépris qu’il y a trop souvent dans les œuvres d’un Millar par exemple. Non Ennis aime tous ses personnages, mêmes les plus dégueulasses, les plus salauds, les plus vils.

Rover Red Charlie 004

Avec RRC, il adopte un autre point de vue au travers de 3 chiens qui vagabondent dans un monde en pleine apocalypse…en fait plus la série avance, plus on peut se demander si elle n’est pas située dans le monde de Crossed mais racontée du point de vue des animaux qui eux sont restés sains d’esprits…Vraiment touchant, amusant, parfois un peu gore, le titre mérite vraiment d’être lu. Ce n’est pas pour moi une série secondaire de la part d’Ennis, mais quelque chose en droite ligne de sa production habituelle.

A propos Sam 1930 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Je me joins a toi pour conseiller Rover Red Charlie. C’est une mini en 6 si je ne me trompe pas. On approche donc doucement de la fin

    • Yep. C’est très bon Rover Red Charlie. Dommage que ça soit une mini, j’aurais bien aimé une maxi série sur 12. Y’a des trucs à développer je trouve. Bon au-delà de 12, ok ça risquerait de tourner en rond ou alors il faudrait s’abonner à 30 millions d’amis…

  2. J’opine du chef sur la différence d’écriture entre Millar et Ennis.
    Le deuxième est réellement un auteur à mes yeux,Millar un faiseur talentueux, mais un faiseur quand même. et sacrément irrégulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.