Guide de lecture Comics VO : Semaine du 14 Mai 2014

DARK HORSE COMICS

HELLBOY IN HELL #6

HELLBOY IN HELL #6Scénario : Mike Mignola

Dessin :Mike Mignola

SollicitationHellboy revisits an old vampire acquaintance in the bowels of Hell.

Avis : yep, tout comme moi Hellboy in Hell est de retour cette semaine, mais je ne crois pas qu’il y est de rapport ou alors il faut que je commence à paniquer pour le salut de mon âme…Sauf que dans le cas présent, Mignola produit la série Hellboy in Hell a un ryhtme relativement erratique, un peu quand ça lui chante, ou du moins quand il a le temps de s’y mettre…

Ce qui est un peu dommage étant donné que contrairement aux précédentes mini Hellboy, il devient clair que celle-ci ne se limitera pas à 6 épisodes et que le nouveau statut quo du personnage est là pour durer. En clair, Mignola a plongé sa création en enfer, et maintenant il nous fait faire le tour du propriétaire…

Autant le dire le scénario de Mignola est extrêmement poussé, encore plus métaphorique et allégorique qu’auparavant. Je dirais que tout cela à un côté psychédélique, alors que le lecteur comme le personnage perd tout repaire…Cela reste excellent, mais il faut quand même arriver à suivre, ce qui devient peu évident avec de tels délais de parution…

Verdict : BUY

DC COMICS

ACTION COMICS #31/SUPERMAN DOOMED #1/SUPERMAN WONDER WOMAN #8

SUPERMAN DOOMED #1Scénario : Greg Pak/Charles Soule/Scott Lobdell

Dessin : Aaron Kuder/Ken Lashley/Tony S. Daniel

Sollicitation : The SUPERMAN: DOOMED epic continues! Superman barely survived his battle with Doomsday and now realizes that his wounds are not healing. Not only that, but he’s suffering disturbing physical and emotional side effects. He is changing…and the newly enlisted Men of S.T.E.E.L. – Metallo, Ghost Soldier, Atomic Skull and Steel – are about to find out into what!

Beginning the super-event you have been waiting for in The New 52: Superman vs. Doomsday in a way you’ve never seen before! And with Doomsday’s deadly new abilities, in this battle there can be no winners. The Man of Steel must unleash insane levels of power in order to do the job, only to terrify the world he’s saving. Beating Doomsday is only the beginning of this never ending battle!

Continued from this month’s SUPERMAN: DOOMED #1! Wonder Woman must deal with what Superman is becoming. Will she have to slay her lover to save him?

Avis : dans ma proverbiale paresse, j’ai décidé de traiter d’un seul coup tous les titres Super de la semaine…bon la vraie raison (en plus d’une grande flemme…) est que ces 3 épisodes sont impliqués dans le nouveau crossover Superman qui voit le retour/1er combat « on oublie Death of Superman, même si c’est le truc le plus vendu de tous les temps … » de Doomsday…Je décèle bien entendu l’ironie derrière tout cela, puisque en France nous venons de lire l’ensemble de la looooooooooooooooooongue saga Death et Return of Superman (presque 1000 pages ma bonne dame). Donc voir quelques mois plus tard, DC nous refaire le machin façon New 52, c’est assez cocasse…

Bien entendu les différents scénaristes impliqués nous jurent sur leur collection de films porno que ce n’est pas une simple redite et qu’ils vont faire dans l’original…bon en ce qui me concerne,j’ai très très peur, car voyez vous ma bonne dame, la dernière fois qu’ils nous ont fait un crossover avec Doomsday c’était dans les derniers épisodes de l’ancien univers DC et c’était une sombre merde…oui autant le dire clairement…Oui cette fois les auteurs sont différents, mais le fait est que le potentiel d’un personnage comme Doomsday est assez limité.

A l’image du personnage de Venom, version Eddie Brock, une fois passée la première apparition et le côté serial killer bien violent, que reste-t-il ? c’est un peu la même chose avec Doomsday. Il a déjà réussi à tuer Superman. Donc quoi d’autre ? comment élever la barre plus haut ? apparemment, les auteurs nous ont concoctés un virus Doomdsay qui infecterait Supie et le transformerait lentement en monstre…ouais, même si c’est très bien fait, je doute que cela ait l’impact dramatique et émotionnel de l’original…

Verdict : check It

JUSTICE LEAGUE UNITED #1

JUSTICE LEAGUE UNITED #1ScénarioJeff Lemire 

Dessin :Mike McKone

Sollicitation :   In Canada, the team of Animal Man, Green Arrow, Martian Manhunter and Stargirl is joined by Adam Strange to fight an unstoppable forced called the Unimaginable.
This issue is also offered as a combo pack edition with a redemption code for a digital download of this issue.

Avis : Justice League United faisait partie des titres que j’attendais le plus chez DC ces derniers mois. Imaginez, un de mes scénaristes préférés, un dessinateur hors pair et des personnages qu’il connaît très bien comme Animal Man ou Green Arrow, et d’autres dont je me disais qu’il pourrait les réparer au vu des outrages provoqués par le New 52, à l’image d’un Hawkman à la dérive complète…Et puis j’ai lu l’épisode 0 et bizarrement je dois dire que mon envie a sévèrement dégringolé…

Je retrouve ici un défaut déjà présent dans les épisodes de Justice League Dark signés Lemire : beaucoup de bonnes idées…mais une sévère incapacité à gérer l’ensemble des personnages d’une équipe de manière satisfaisante. Il manquait assez clairement un élément magique pour faire fonctionner son run sur Dark et cet épisode 0, je suis désolé de le dire, est sans doute l’un des plus mauvais trucs pondus par Lemire.

Le rythme était atroce, la manière d’amener l’intrigue stupide tout comme la facilité avec laquelle les personnages se retrouvaient ensemble…Bref pas grand chose de vraiment bon dans cet épisode 0, d’où désormais plus de craintes qu’autre chose pour cette série…

Verdict : Check It.

 

MARVEL COMICS

ALL NEW GHOST RIDER #3

ALL NEW GHOST RIDER #3Scénario :  Felipe Smith

Dessin :Tradd Moore

Sollicitation : « ENGINES OF VENGEANCE » PART 3  Ronnie meets the mysterious entity behind his possessionIs the all-new GHOST RIDER a hero or a villain?   MR. HYDE takes on the street gangs while a thug discovers the power of DR. ZABO’S pills.

Avis : suite de la nouvelle série consacrée au nouveau Ghost Rider et ne nous voilons pas la face, si le scénario est intéressant et intriguant, le succès du titre repose en grande partie sur le style graphique survitaminé de Tradd Moore. Cela donne une identité et une fraîcheur bienvenue à un concept qui a pas mal souffert ces dernières années.

Et c’est là que le bas blesse, sans Moore, le titre perdrait beaucoup de lecteurs, dont moi, c’est certain…Il faut donc que le scénario se muscle un peu pour nous montrer que nous pouvons suivre la série au delà de la partie graphique. Il y a eu du progrès de ce côté dans le second épisode, mais il faudra bien plus pour vraiment retenir le lecteur alors que Marvel est juste en train de noyer le marché…

Verdict : BUY

ALL NEW ULTIMATES #2

ALL NEW ULTIMATES #2Scénario :  Michel Fiffe

Dessin : Amilcar Pinna

Sollicitation : THE NEXT GENERATION OF ULTIMATES! The YOUNG ULTIMATES are put to the test as they try to survive their first mission: going head to head with the city’s most ruthless gang, the SERPENT SKULLS.    KITTY PRYDE takes the bait and finally joins the team in an effort to push back the unrelenting wave of brutality.     Jessica Drew takes on the mantle of BLACK WIDOW!!!

Avis : voilà un titre qui encore une fois partait d’un bon pitch, réunir l’équipe créée par Bendis dans les derniers épisodes du dernier volume de USM (vous suivez ?) et lui donner son propre titre pour remplacer les Ultimates vu que la plupart ont désormais cassés leur pipe dans le dernier nettoyage/ravalement de façade de l’univers Ultimates.

Au final on a eu un premier épisode…franchement laborieux…Je n’ai pas vraiment réussi à rentrer dedans et pour la première fois depuis longtemps, j’ai eu l’impression de lire 50 pages au lieu de 20…Comprenons, j’aime les titres avec de la substance qui demandent plus de 5 min à lire, mais là cela m’a pris du temps parce que la narration n’était pas franchement extraordinaire et que j’ai passé les 3/4 du temps à me demander où le bouquin allait…

Bref pas une lecture franchement fameuse. Je vais sans doute tenter de lire ce second épisode au cas où, mais le titre est passé tout en bas de la pile de lecture …Entre ça et un Ultimate FF graphiquement ideux, j’ai l’impression que l’univers Ultimate va juste se réduire au Spidey de Bendis…

Verdict : Check It…

ALL NEW X-MEN #27

ALL NEW X-MEN #27Scénario : Brian Michael Bendis 

Dessin : Stuart Immonen

Sollicitation : The Brotherhood of Evil Mutants from « Battle of the Atom » are back and still gunning for the ALL-NEW X-MEN! Jean Grey came back different from her trial. What does this mean for the rest of the X-Men?

Avis : bon alors soyons honnêtes, je n’avais à l’origine aucunement l’intention d’aborder cet épisode dans ce guide. Bendis y ramène la confrérie créée à l’occasion de Battle of The Atom, comme si l’on avait envie de se remémorer aussi vite ce crossover à la conclusion légèrement foireuse…bon au moins on peut se dire que le machin a des conséquences…c’est toujours mieux que cette histoire soit traitée plutôt que d’être laissée dans les limbes à jamais…

En fait ce qui me pousse à l’évoquer, c’est que je suis tombé sur la preview de l’épisode et les pages en question revenaient sur les origines d’un des membres de la confrérie…et notamment sa môman… et …disons que si l’on s’arrachait déjà les cheveux au vu des incohérences provoquées par cette série, ben là on atteint un nouveau palier…

Bref on a pas fini de parler du run de Bendis sur les X-Men, d’autant que si All New X-Men me consterne depuis la fin de Battle of  the Atom…ben c’est tout le contraire pour Uncanny X-Men. Autant le titre était vide avant le crossover, autant le titre post BOTA me séduit. Je ne sais pas comment Bendis réussit ce coup là mais bon…

Verdict : avoir un bon spécialiste capillaire avant de se lancer dans la lecture du titre…

NIGHTCRAWLER #2

NIGHTCRAWLER #2Scénario :  Chris Claremont .

Dessin : Todd Nauck 

Sollicitation : Someone is hunting down Nightcrawler’s loved ones…and Nightcrawler and Wolverine are determined to find out who and to what ends! Classic X-Men characters meet contemporary threats as the newly-resurrected Nightcrawler crosses the globe to save his nearest and dearest from suffering the fate he just escaped..

Avis : ahhh que ça a fait du bien de retrouver Chris Claremont le mois dernier sur cette nouvelle série Nightcrawler, d’autant que l’approche du scénariste est assez marrante…A l’image de son personnage il a été absent des titres mutants pendant plusieurs années, et on sentait dans le premier épisode qu’il s’amusait à présenter en même temps qu’il le découvrait le nouveau visage d’un univers qu’il a largement contribué à façonner pendant presque 2 décennies.

Cette approche de presque newbie a donné une grande fraîcheur au premier épisode tout en étant un réel point d’entrée pour tout nouveau lecteur, qui n’aurait jamais lu un titre X-Men de sa vie ! Bien entendu, le scénariste n’oublie pas de raconter une histoire, et le vieux lecteur que je suis s’est amusé à voir Claremont aller chercher l’ancienne petite amie de Kurt, avec qui il a grandi et avec qui il a eu pendant longtemps une relation frère/soeur et… je sais c’est compliqué…

Bref de l’action, un scénariste qui n’oublie pas la continuité, un petit récit à l’ancienne, pour moi c’est une bonne lecture, d’autant que Claremont a mis la pédale douce sur le texte par rapport à ce qu’il fait d’habitude…

Verdict : BUY

A propos Sam 1883 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Ils ont ressucité Xavier ? (cf la cover). Concernant le tirage de cheveux, il me semble que Bendis est chauve….
    Claremont ne renoncera jamais a ses personnages. Je trouve cela tres attachant meme si ses ecrits recents ne m ont jamais transporté…
    J ai été un peu decu par la fin du run d Aaron sur Wolverine and the Xmen. Tu l as lu ?

    • En fait il s’agit du fils de Xavier …et la preview revient justement sur sa naissance et l’identité de sa mère…d’où le tirage de cheveux…lui aussi a du se les arracher…
      Oui Claremont a perdu beaucoup de sa superbe depuis son départ en 91, ses différents retours n’ont guère fonctionné, même si j’ai assez aimé le début de la série X-trem x-Men au début des années 2000. Le titre a bien fonctionné tant que Larroca bossait dessus car il y avait une bonne entente créative entre eux déjà vu sur Fantastic Four. Malheureusement Marvel le lui a retiré pour un projet merdique et depuis ils n’ont plus travaillé ensemble.

      Idem, un peu déçu par la fin du run de Aaron sur Wolverine and the X-Men, le dernier arc en particulier où il oublie carrément l’histoire qu’il est en train de traiter (le programme sentinelles du SHIELD) pour revenir sur l’hostilité Cyclope/Wolverine. Il y a des passages sympas, avec les élèves et la conversation entre Scott et Logan est marrante mais on est loin de la richesse du début du titre. Clairement dans sa tête il était déjà parti et il ne voulait pas gêner les plans des copains en lançant de nouvelles intrigues.

  2. Pour info, la Death of Superman a bien eu lieu dans les New 52, elle n’a pas été supprimée (regarde les pages de preview pour Superman #32 qui ont été dévoilées la semaine dernière).
    Et c’est incroyable que les auteurs doivent se justifier d’utiliser Doomsday à cause de cet arc ; ok Doomsday est emblématique pour avoir causé la mort de Supes, maintenant les auteurs ont droit de faire une histoire avec lui sans que systématiquement, alors que les premiers numéros ne sont même pas sortis, on leur fasse un procès d’intention en disant qu’ils vont refaire DoS en New 52, non ? Oui, l’histoire sera peut-être mauvaise, mais le scepticisme affiché ici c’est juste de la forme, y a même pas de fond (le seul argument pour dire « ce sera nul » ce serait la présence de Lobdell dans l’équipe scénaristique, les deux autres ont pour l’instant fait du boulot correct sur leurs séries respectives).

    • Yeahhhh débat !!!
      Alors pour revenir sur des différentes remarques :

      1/ la continuité de Sup dans le New 52 est un bordel énorme !!! si l’on se réfère aux épisodes de Morrison, oui Death o f Superman a bien eu lieu. Et oui j’ai vu la preview de Johns qui va dans ce sens …sauf que :
      – Doomsday a officiellement fait son entrée dans le New 52 dans Superman /Wonder Woman 1, où Superman précise qu’il n’a jamais rencontré la créature avant.
      Ce qui signifie soit :
      – que Death a bien eu lieu, mais que Doomsday n’est plus le responsable
      – que comme certains scénaristes l’ont sous entendu comme Pak ou Soule, que Death n’a pas encore eu lieu et que le passage évoqué dans le run de Morrison est en fait situé dans le futur, dans ce cas Doomsday pourrait être responsable…

      Bref on y comprend plus rien !!!

      2/ concernant l’utilisation de Doomsday, le procès d’intention pour l’utilisation du personnage vient du fait que Doomsday est revenu plusieurs fois dans les titres Superman faire un petit coucou et que chaque fois : C ETAIT MERDIQUE !!!! à chaque fois l’histoire était stupide et vite oublié. De fait les scénaristes n’ont jamais su utiliser le personnage de manière intéressante, car à la base Doomsday n’est qu’un personnage qui a été inventé et a servi pour faire fonctionner une histoire bien particulière : tuer Superman. une fois cela fait, il perd tout attrait.

      3/ présence de Lobdell au scénario, je te renvoi à mon guide VF d’hier ! dans lequel j’assume tout à fait que …J AIME CE QUE LOBDELL FAIT SUR SUPERMAN !!! oui mon grand tu as trouvé quelqu’un qui apprécie. J’ai sauté Hell on Earth, mais à part ça j’aime vraiment le reste de son travail sur la franchise et je suis désolé de le voir partir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.