Comixity of the Future Past #08

C'était mieux avant ?

Battle Chasers

Au sommaire du huitième numéro de Comixity of the Future Past, nous revenons sur le mois d’août 1998. Puisque nous sommes plus si jeunes et comme beaucoup de vieux nous répétons souvent c’était mieux avant, nous allons voir si c’était vraiment le cas. Au programme, vous retrouverez un condensé de ce qui sortait il y a 20 ans en comics mais aussi ciné, série TV, jeux vidéo, musique et manga.

Comme toujours, n’hésitez pas à partager cette émission et à nous donner votre avis dans les commentaires ou encore en nous envoyant un mail à l’adresse podcast@comixity.fr ou via le formulaire de contact. Just listen to it 😉

Lire

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

A propos Steve 987 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

1 Comment

  1. Juste pour complémenter la partie musique … vous avez cité le « It’s Only when I lose Myself » de Depeche Mode, sorti en single. En 1998 ils sortaient la compilation « The Singles 86 -> 98 », en 2 CD, qui reprenait les singles issus des albums « Black Celebration », « Music for the masses », « Violator », « Songs of Faith and devotion », et « Ultra ».
    En cette même année (1998) est ressortie la compilation « the singles 81 -> 85 », qui était sortie bien longtemps avant sous le nom « catching up with Depeche Mode » (avec 1 ou 2 morceaux différents) … et qui reprenait les singles issus des albums « Speak & Spell », « A Broken frame », « Construction time again » et « some great reward ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.