Guide de lecture Comics VO : semaine du 11 mars 2020

Edito : petite semaine en perspective, encore, qui est assez déséquilibrée en outre. DC  ne sort pas grand chose qui m’intéresse cette semaine malheureusement. De même du côté de l’indé où je reste un peu sur ma faim…Du coup, c’est la fête du slip chez Marvel qui sort certains de ses plus gros titres cette semaine. 

Sorties de la semaine : comme vous pouvez le voir, c’est un peu le désert chez DC cette semaine, notamment parce que je ne suis pas les titres de Bendis et que les quelques éléments que j’ai vu sur Wonder Woman me donne envie d’aller voir ailleurs, mais il y a quand même : 

  • chez Image, le lancement d’une nouvelle série creator owned de Jonathan Hickman : Decorum ! 
  • chez Marvel, Hickman est aussi très présent, avec un nouvel épisode de X-Men ! mais nous avons aussi beaucoup de Donny Cates, avec du Venom et du Thor !

Émissions de la semaine : deux émissions au programme : 

  • mardi, toujours à partir de 21h et quelques sur Mixlr, le Comixity of the future past qui reviendra sur toute l’actu geek de mars 2000 ! 
  • jeudi, le Comixweekly, toujours à partir de 21h et quelques sur Mixlr, qui reviendra sur les sorties VO et actus de la semaine ! 

DC COMICS

BATMANS GRAVE #6

Prix : $3.99

Scénario : Warren Ellis 

Dessin : Bryan Hitch 

Sollicitation : The Batman is trapped in the most dangerous house in Gotham City, trying to protect Commissioner Gordon from a secret army out to kill anyone involved in the justice system. The war on the law has only just begun.

Avis : nouvel épisode de Batman’s grave et encore une fois un pitch très simple qui va permettre à Bryan Hitch de se faire plaisir : Batman et Gordon pris au piège dans Arkham avec tous les patients fous dangereux à leurs trousses ! en gros, je sens que Warren Ellis au vu des premiers épisodes s’est dit que l’artiste adorait construire des scènes de baston dans des espaces clos restraints et là il lui a donné un terrain de jeu entier pour s’amuser. Sans être la série du siècle, le titre se tient bien, offre quelque chose de différent des autres séries Batman, avec un fil rouge d’enquêtes qui se développe dans le décor et est vraiment efficace et prenant. Je sais que DC vient d’annoncer que l’ensemble de la série sera ensuite présentée dans un seul gros volume. J’espère qu’il sera grand format, sans atteindre la taille d’un Absolute, pour que l’on puisse apprécier tout le travail de Hitch sur la partie graphique. En attendant que Urban nous propose cela en VF, sans doute en début d’année prochaine. 

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

DECORUM #1

Prix : $4.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin : Mike Huddleston 

Sollicitation : There are many assassins in the known universe. This is the story of the most well-mannered one.“Manners are a sensitive awareness of the feelings of others. If you have that awareness, you have good manners, no matter what knife you use.”

Avis : alors que Jonathan Hickman est en train à lui seul de sauver la franchise X-Men de la médiocrité qui a été sa marque de fabrique au cours des 15 dernières années, et qu’il multiplie les projets mutants dans ce cadre, …il prend également le temps de relancer un nouveau titre en creator owned ! il est assez étrange de voir comment le scénariste qui a connu au cours des 4-5 dernières années beaucoup, mais alors beaucoup de difficultés pour sortir ses bouquins dans les temps, avec des projets perdus dans les limbes notamment The Dying and the Dead, ou mis en hiatus comme Manhattan Projects, a plus écrits d’épisodes au cours des 6 derniers mois que durant les 6 dernières années !

Je ne m’en plains pas, je suis un gros fan de Hickman et s’il revient de manière régulière dans les comics, c’est avec bonheur que je prends tout ce qu’il écrit, mais je me demande ce qui a provoqué ce retour en forme. Au delà, pour ce nouveau projet…euhhh…c’est quoi le pitch déjà ? parce que je suis pas sûr d’avoir compris, on va suivre un assassin très particulier dans un univers de SF poussé, c’est ça ? c’est pas grave de comprendre de quoi ça parle parce que c’est Hickman et du coup on va y aller quoi qu’il arrive ? …oui ? car quoique l’on pense de l’auteur, ses séries sont toujours très bien pensées et conçues et méritent au moins de s’y intéresser. 

Bien évidemment pour Image, c’est un énorme coup. Après plusieurs années assez…pauvres en nouvelles séries rencontrant le succès, on sent qu’il y a un petit retour qui s’opère avec en outre une concurrence qui a été lancé avec Boom…Bon, dans les faits, elle est surtout dans l’esprit des commentateurs, mais je pense que les deux éditeurs cherchent à occuper le même espace de découvreur du prochain gros succès indé, l’éditeur qui sait découvrir les bons coups…et à ce jeu là, le fait est que Boom a su s’imposer l’année dernière, alors que je ressens qu’Image s’est un peu reposé sur ses lauriers, alors que la plupart de leurs auteurs importants prenaient des vacances prolongées !

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

CABLE #1

Prix : $4.99

Scénario : Gerry Duggan 

Dessin :Phil Noto 

Sollicitation : THE DAWN OF REBELLION!

Cable was a grizzled old veteran of the wars to save the future… and he will be again. But for now, he’s a young mutant living in paradise leading a life of adventure! Nathan Summers, son of two of the most powerful mutants on Krakoa, has a destiny leading the youth of mutantkind in rebellion… so why not start now? Gerry Duggan (MARAUDERS, DEADPOOL) and Phil Noto (STAR WARS, POE DAMERON) bring us young Cable as we’ve never seen him before!

Avis : quelques semaines après Wolverine, voici un autre mutant qui retrouve sa série régulière personnelle. Et je sais, cela devient très difficile de suivre tout ce qui sort dans la franchise mutante et ce alors que nous attendons encore deux nouvelles séries avec Hellions et X-Factor, plus un crossover d’ici le seconde semestre. Il faut se faire une raison, la franchise mutante est bien de retour et Marvel retombe dans tous les travers du passé en l’exploitant autant que faire se peut en publiant le maximum de bouquins possibles avant que l’élan conféré par Jonathan Hickman ne s’épuise…

Et tant que l’appétit sera là…cela ne risque pas de ralentir…mais je me demande cependant s’il y a vraiment un appétit pour Kid Cable. Et oui, je vais continuer de l’appeler Kid Cable…Si je n’ai pas de sentiments particulièrement négatifs vis à vis de cette version du personnage, je pense que le grand public est d’une part plus familier avec sa version plus âgée et d’autre part…préfère cette dernière version. Du coup, je ne sais pas si le public va vraiment vouloir suivre ce nouveau titre dédié au personnage, d’autant plus quand on sait que les dernières séries Cable n’ont guère rencontrées le succès…Si la version classique avait du mal à trouver une audience, quelle chance a sa version encore moins populaire ?

Nous allons bien voir le résultat final…mais je me demande si développer une série régulière sur d’autres personnages mutants, n’était pas plus intéressants…comme X-23/All New Wolverine par exemple, après tout elle a pu tenir une série régulière pendant 3 ans sans relaunch, seule…Je dis ça, je dis rien, mais combien d’autres personnages chez Marvel peuvent s’en vanter ? 

Verdict : Check it

IMMORTAL HULK #32

Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing 

Dessin : Joe Bennett 

Sollicitation : The gentle giant XEMNUTM has come to EARTHTM to fight evil – as the INCREDIBLE HULKTM ! And YOUTM can join him – as he battles ROBERT BANNERTM, the STRANGEST MAN OF ALL TIMETM ! (HULKTM is a trademark of ROXXON ENERGYTM. For a brighter tomorrow.)

Avis : alors je vais devoir vous faire une confession…plusieurs semaines après la sortie de l’épisode # 31…je n’ai toujours pas pu me résoudre à lire le numéro en question et je ne suis pas pressé de le faire. Ce qui aurait été insensé de mon point de vue il y a encore quelques mois est donc arrivé, je suis à un doigt de laisser tomber Immortal Hulk. Je suis encore dans la phase de déni, je pense, où je me dis que ce n’est qu’un épisode, que je vais peut être attendre que cet arc soit fini pour rattraper ou si je n’en trouve pas le courage …de passer directement à l’arc suivant qui s’annonce plus intéressant. 

Je me dis aussi que lorsque Thor avait également affronté la Roxxon lors du run de Jason Aaron, le même phénomène s’était produit, j’avais pris du retard dans ma lecture parce que je m’ennuyais, ne rattrapant au final qu’au moment de la sortie des TPB…en VF…ouais…J’en viens à penser…qu’en fait je n’aime pas du tout les histoires mettant en scène la Roxxon en fait, ou les combats contre des grandes entreprises internationales de manière générale, car pour moi cela sort du champ de compétences des super-héros. Une entreprise viole la loi ? ben….engagez un avocat ? mais un marteau ou un poing vert ne vous seront pas d’une grande utilité. 

Du coup, comme l’arc en question s’achève dans le numéro 33, je pense que je vais simplement reprendre au 34…sans trop me prendre la tête…

Verdict : pass

PUNISHER SOVIET #5

Prix : $3.99

Scénario : Garth Ennis 

Dessin : Jacen Barrows 

Sollicitation : The soul-chilling end of PUNISHER: SOVIET is here. Frank and Val have fought side-by-side against not only a Russian mob but also against the tide of history and these issues will make you see The Punisher (and possibly the world) differently than you do now.

Avis : avant dernier épisode de la mini série Punisher Soviet. Après être retourné dans le passé pour nous offrir sa vision bien horrifique de la guerre d’Afghanistan, côté russe, nous sommes revenus dans le présent, où nous avons compris qui avait rendu le réseau mafieux russe pourchassé par Castle aussi redoutable. Maintenant, le temps d’attaquer est sans doute venu…après tout, Ennis n’a que deux épisodes pour conclure son intrigue…et comme nous le savons tous, il aime réserver un sort terrible aux ennemis du Punisher. Mais je pense que ce qui va intéresser avant tout le scénariste c’est le devenir de la relation entre Castle et son nouvel “ami” russe. On sait tous qu’il n’aime guère quand d’autres suivent son modèle d’action et viennent empiéter sur son territoire. Donc je suis curieux de voir comment tout cela va finir. Nous ne devrions pas attendre longtemps, puisque les deux derniers épisodes doivent sortir au mois de mars, la fin est donc prévue dans les prochaines semaines. 

Verdict : Buy

STAR WARS DARTH VADER #2

Prix : $3.99

Scénario : Greg Pak 

Dessin :RAFFAELE IENCO

Sollicitation : THE FACE OF THE QUEEN!

  • In the wake of the shocking revelations of The Empire Strikes Back, DARTH VADER continues his quest for revenge against everyone who hid his son Luke from him.
  • But when his search takes him deep into his past, he uncovers a hauntingly familiar face that will challenge everything he knows.

Avis : joli coup de la part de Greg Pak qui après une première partie d’épisode assez convenue, où l’on voyait Vader revenir encore une fois sur Tatooine pour enquêter sur la famille et le passé de Luke (quelque chose que j’ai l’impression, il fait dans toutes les séries…), le scénariste nous avait laissé sur un bon gros cliffhanger assez bien vu. Bon, quand on y réfléchit, il y a une très bonne explication derrière la prétendue apparition surprise d’un certain personnage à la dernière page. 

Mais quand on sait combien ce personnage continue d’obséder Vader quelque soit l’époque…cela donne quelque chose d’intéressant à explorer dans les prochains épisodes. Comme je m’y attendais, Pak maîtrise bien son personnage, qui semble fasciner tous les auteurs qui en viennent à l’écrire et il semble avoir un bon point de départ pour son titre, alors que Vader décide de partir en quête pour buter tous ceux qui ont été en contact avec Luke au cours de sa vie car il estime qu’ils l’ont rendus faible…

Verdict : Buy

THOR #4

Prix : $3.99

Scénario :Donny Cates 

Dessin : Nic Klein 

Sollicitation : THOR’S GREATEST ENEMY – AND THE UNIVERSE’S ONLY SAVIOR – REVEALED!

The Black Winter is coming – the end of the entire vast universe – and only one entity can stop it. The only one who has survived it before, Galactus the World-Eater, has come to Midgard…in search of a herald for the end of everything.

Avis : suite du run de Donny Cates sur Thor ! après avoir ramené Beta Ray Bill dans le dernier épisode et mis en scène un combat particulièrement entraînant contre un Thor surpuissant, qui a également montré à Galactus…que non, il n’était pas à son service et qu’il le défoncerait s’il continuait à le chercher…quelqu’un a fini par intervenir dans son combat contre Bill…quelqu’un de très lié aux deux personnages qui pourrait bien aider tout ce petit monde à se calmer. 

Pour l’instant, j’aime bien ce que fait Cates sur le titre, il installe peu à peu ses intrigues. Je pense qu’il prend aussi ses marques avec l’artiste Nic Klein pour faire en sorte que leur association fonctionne de la même manière qu’avec Stegman et je pense que d’épisode en épisode, on voit que le duo commencer à prendre. À voir où va aller son intrigue avec le Black Winter et j’espère qu’il ne va pas juste nous donner plusieurs épisodes de Galactus se nourrissant pour faire face à la menace avant que tout soit neutralisé. 

Je ne pense pas car les auteurs nous aguichent depuis quelques temps avec de gros changements de statut quo dans les prochains mois…j’ai tendance à faire confiance à Cates quand il annonce du lourd, donc nous allons bien voir. 

Verdict : Buy

VENOM #24

Prix : $3.99

Scénario : Donny Cates 

Dessin : Mark Bagley

Sollicitation : THE WAR WITHIN! VENOM ISLAND CONTINUES!

  • Cletus Kasady may be gone, but CARNAGE is another story – and its evil has infected Venom and the entire ISLAND OF BONES.
  • As every living thing on the island hunts him, Eddie Brock may have no choice but to burn it – and everything he holds dear – to the ground…

Avis : suite de l’arc Venom Island alors que la conclusion du dernier épisode fut quelque peu…déconcertante ? disons que j’ai eu un peu de mal à avaler la manière dont le scénariste semblait résoudre son intrigue…en apparence, car j’ai quelques doutes que ce soit la réalité. Cates, je pense, maîtrise les effets narratifs de base, et quand on un auteur installe une telle ellipse dans son récit, c’est toujours à dessein. Soit pour sauter quelque chose qui n’a pas d’importance pour le récit, soit comme dans le cas présent, pour cacher quelque chose à la vue des lecteurs et amener un twist…En tout cas, jusque là l’arc est bien tenu, c’était rythmé avec une fin de confrontation entre Carnage et Venom bien menée…Un seul détail me chiffonne, c’est la baisse de niveau de Bagley sur le dernier épisode. Autant j’avais l’impression qu’il tenait bien la barre sur les épisodes 21 & 22, autant sur le 23….on sentait qu’il prenait parfois des raccourcis pour aller plus vite. J’espère que nous n’aurons pas une baisse de niveau continue sur le reste de l’arc et qu’on lui a laissé le temps de bosser. 

Verdict : Buy

X-MEN #8 

Prix : $3.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin : Leinil Francis Yu

Sollicitation : GET READY TO RUN!

The New Mutants are back from space, and they’ve brought intergalactic trouble with them! The Brood! The Shi’ar! The Starjammers! The Imperial Guard!

Avis : ah…on dirait qu’il va falloir que je rattrape mon petit retard sur les New Mutants, puisque Jonathan Hickman en avait signé quelques épisodes et qu’il réintègre maintenant les personnages dans X-Men, et ramène du coup une nouvelle intrigue dans le lot. Et d’après ce que j’ai vu, pour la première fois depuis le lancement de cette nouvelle série X-Men, cette intrigue ne sera pas résolue en un seul épisode. 

En effet, depuis l’épisode 1, toutes les histoires étaient conclues en un seul numéro ou renvoyait à une résolution ultérieure. C’était la manière d’Hickman de poser des bases d’intrigue un peu partout, d’explorer un peu plus le nouveau statut quo mis en place, de développer cette société mutante qu’il crée sous nos yeux, ses lois et ses failles…mais aussi les menaces qui pèsent contre elle. 

De fait, après 7 épisodes, il y a des tensions un peu partout et comme nous l’avons souvent dit dans chaque review, on sent que cela peut et va péter de tous les côtés à un moment ou à un autre. Est-ce juste une manière d’ouvrir des portes de sortie pour ce nouveau statut quo et ainsi quand Hickman partira, Marvel pourra ranger les jouets de manière naturelle sans que nous nous offusquions ? 

C’est fortement possible ! on sait qu’à chaque début de run par un nouvel auteur, Marvel aime ramener les choses à 0, pour créer des points d’entrées pour de nouveaux lecteurs, mais franchement dans le cas présent…en a-t-on seulement envie ? il serait étrange d’avoir mis en place quelque chose d’aussi massif pour simplement retourner à Westchester ensuite en disant, bon, les humains nous haïssent plus que jamais et c’est reparti !

Nous verrons bien et nous avons le temps avant cela, car Hickman est clairement là pour un moment, autant en profiter plutôt que de vouloir se projeter dès à présent dans l’après. 

Verdict : Buy !

A propos Sam 1954 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.