Guide de lecture Comics VF : semaine du 13 janvier 2021

Edito : nouvelle semaine de sorties VF qui ressemble beaucoup à la précédente, avec une pelletée de sorties Panini, pendant que Delcourt continue de privilégier la qualité à la quantité, que les petits éditeurs attendent plus la seconde partie du mois et qu’Urban limite ses sorties en début de mois. Mais le gros de leur programme est clairement positionné sur la seconde partie de janvier (et il y a du très lourd). Malheureusement, s’il y a de très bonnes choses prévues chez Urban dans les prochaines semaines et mois, il y a aussi une mauvaise nouvelle

Info de la semaine : je ne l’avais pas noté la semaine dernière…mais Urban a augmenté sa grille tarifaire au 1er janvier. Rien de bien notable (entre 0.5€ et 1€ selon le format), mais après plusieurs années de stabilité, cela confirme que 2021 commence très mal. 

Et si je comprends qu’un éditeur soit amené à revoir sa grille tarifaire au moins une fois tous les 5/6 ans, je n’apprécie guère qu’Urban n’ait pas fait d’annonce particulière sur le sujet. À moins que je ne l’ai raté. Dans ce cas mea culpa. Dans le cas contraire, j’aurais apprécié un petit avertissement. 

Certes leur grille reste très compétitive, surtout face à leur principal concurrent, mais cela contribue tout de même à réserver un peu plus les comics à une fraction du public qui peut se permettre d’assumer de tels prix…

Sorties de la semaine : quelques grosses sorties au programme de la semaine : 

  • chez Delcourt Comics, la suite de l’intégrale Invincible, et l’immense Bill Sienkiewicz adapte Moby Dick ! 
  • du lourd chez Panini Comics, avec la Scarlet Witch de James Robinson, le Surfer de Dematteis et Garney en Best of, double dose de Vaughan en deluxe et la suite des intégrales X-Men ! 
  • enfin chez Urban, le très très très attendu tome 4 de New Teen Titans par Wolfman et Pérez avec enfin l’arc de Judas Contract !!!! Ahhh je suis sur des charbons ardents ! l’une des grosses sorties du mois en ce qui me concerne !

Émissions de la semaine : trois émissions au programme de la semaine. Comme d’habitude, vous pouvez nous écouter en direct à partir de 21h soit sur notre chaîne You Tube soit  notre Discord que je vous invite à rejoindre également. et sur lequel une petite communauté est en train de se créer à grande vitesse et nous partageons un peu toutes nos geekeries  :

  • mercredi, le retour du Freaxity où Steve et Laure parlent horreur ! La semaine dernière, la première partie du spécial Stephen King a duré plus de 5H. Qu’en sera-t-il cette semaine ? 6, 7h, une nuit entière à parler de King ? 
  • jeudi,  le Comixweekly où nous parlerons des sorties VO de la semaine !
  • vendredi, le retour du Comixity et oui déjà ! L’émission qui reviendra sur les sorties VF de fin novembre/décembre et début janvier aura fort à faire. Le programme des sorties VF reste …dense et nous continuerons sans doute encore quelque temps en bi-mensuel !

DELCOURT COMICS

INVINCIBLE INTÉGRALE TOME 2

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 29.95€/352 pages 

Scénario : Robert Kirkman 

Dessin : Ryan Ottley 

Episodes : US 13 à 25. 

Sollicitation : Retrouvez cette phénoménale – et tout bonnement la meilleure du genre – série de Super-Héros, créée par Robert Kirkman (Walking Dead) dans ce format Prestige, dont chaque volume regroupe deux tomes de la collection class

Après avoir découvert que son père s’avère être le super-héros Omni-Man, Mark se retrouve à ramasser les morceaux de sa vie. Plus rien ne sera pareil, ni pour lui, ni sa famille, sans compter ses amis. Il va devoir lutter pour devenir un homme, pour s’en sortir seul et vivre sa propre vie. Personne ne lui avait dit que devenir un super-héros serait aussi difficile.

Avis : Delcourt comics, vil tentateur, vous savez ce que vous me faites avec cette nouvelle édition, vous savez combien, c’est une torture pour moi de simplement résister à la tentation de les acheter ? 

Outre le format tout simplement magnifique, qui reprend le format US des Ultimate Collection, avec 12 épisodes + des bonus derrière, une édition plus grande, pour bien admirer les pages…il y a bien évidemment le contenu : à savoir l’une des meilleures séries de super-héros de ces 20 dernières années. 

Le titre, désormais achevé, demeure une lettre d’amour presque intemporelle pour le genre, si bien que si vous avez de l’attrait pour les super-héros, vous devez lire Invincible, surtout dans ce format. J’avais héroïquement réussi à me retenir de ne pas acheter le tome 1 en me répétant que j’avais déjà tout cela, en VF en plus (j’étais passé à la VO lors de l’arrêt temporaire du titre en 2009 ou 2010). 

Il va donc falloir cette semaine que je m’arme à nouveau pour résister au mieux de mes faibles capacités, d’autant qu’après des débuts assez lents, la première année de Kirkman sur le titre s’était achevée sur un énorme twist, le premier d’une longue série qui est devenu par la suite la marque de fabrique du bouquin. 

Et dans ce second volume, il va falloir se remettre, faire face aux conséquences. Et c’est au cours de cette année que l’on va découvrir un peu la manière dont va fonctionner la série avec le personnage tentant d’équilibrer ses deux vies, comme tout titre de super-héros traditionnel…avec au dessus de la tête l’épée de damoclès que représente désormais les Viltrumites et le sort de son père…Une épée que l’on va voir s’abattre très rapidement en fait !

Avec de nouveau d’énormes conséquences pour le héros…mais aussi pour sa famille. Ahh cela me donne vraiment envie de me replonger dans le bouquin tant j’ai de l’affection pour la série. D’autant que ma dernière relecture commence à dater maintenant…si seulement je n’avais pas des dizaines d’autres trucs en attente de leur première lecture !

Verdict : à posséder !

À lire avant : le tome 1

MOBY DICK 

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 14.95€/48 pages 

Scénario : Dan Chichester, Bill Sienkiewicz, d’après le livre de Herman Melville

Dessin : Bill Sienkiewicz

Episodes : 

Sollicitation : Tout le monde – ou presque – connaît l’histoire de Moby Dick par Herman Melville. En revanche, lorsqu’un auteur de génie tel que Bill Sienkiewicz se penche sur une adaptation en BD de ce monument de la littérature.

Attiré par la mer, Ismaël, le narrateur, décide de partir à la chasse à la baleine. Il embarque sur Le Pequod, commandé par le Capitaine Achab, obsédé par un cachalot blanc particulièrement féroce surnommé Moby Dick qui lui a arraché la jambe. À travers le voyage « sans retour » de son personnage principal, Melville aborde des thèmes universels, le concept de classe et de statut social.

Avis : sortie intéressante sur laquelle je suis cependant partagé. Intéressante, car chaque bouquin signé Bill Sienkiewicz est bien évidemment un incontournable, d’autant plus dans le cas présent, alors qu’il adapte un des plus grands classiques de la littérature américaine. Mais je suis réservé pour deux raisons, la première est que Moby Dick est un bouquin relativement copieux, je vois donc mal comment l’auteur, malgré tout son talent incroyable a pu tout caser en moins de 50 pages. 

Cela sent donc l’interprétation toute personnelle, où des passages entiers ont été coupés pour simplement s’attarder sur les moments forts du livre…Et l’effet tronçonnage peut donc être relativement important. L’autre réserve que j’ai, c’est bien évidemment le rapport nombre de pages/prix : 15€ pour du 48 pages, c’est le niveau du franco-belge, pour ce qui n’est pas une création originale, mais une adaptation. 

J’espère donc que Delcourt a vraiment mis les petits plats dans les très grands, pour offrir au bouquin un écrin digne de cet auteur, qui justifie en outre le prix proposé. 

Verdict : à tester. 

À lire avant : rien 

PANINI COMICS

LA VISION ET LA SORCIÈRE ROUGE

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 18,00 €, 136 pages

Scénario : Mantlo, Englehart, 

Dessin :Leonardi, Heck

Episodes : US Giant-Size Avengers (1974) 4 (I) et Vision and Scarlet Witch 1-4, précédemment publiés dans AVENGERS : L’INTÉGRALE 1975 et Récit Complet Marvel 4)

Sollicitation : Best of Marvel, 

Alors que la série WandaVision arrive sur Disney+, découvrez des épisodes culte mettant en scène la Vision et la Sorcière Rouge ! Au programme, un voyage de noces mouvementé et une confrontation avec le « frère » de Vision, Wonder Man, et le père de Wanda… Magnéto !

Avis : alors que le show TV wanda-vision est attendu incessamment sous peu maintenant (pour le 15 janvier), Panini profite évidemment de l’occasion pour noyer le marché sous le matos lié aux deux personnages et en particulier sur la Scarlet Witch au centre de la future série. Comme d’habitude, il y a à boire et à manger dans tout cela. Et l’on commence avec un concentré de vieux, avec la réédition de la mini série Vision and Scarlet Witch 1-4 des années 70 qui s’attardait sur le voyage de noces des deux personnages. 

Un récit qui, je pense, revêt tout son impact quand on est au fait de la relation entre les personnages et que l’on a suivi toute l’évolution de la romance jusque là, mise en scène dans la série Avengers du début des années 70. C’est quelque peu avant mon époque et je dois dire que je ne me suis pas encore intéressé à cette période de la série (ce qui finira par arriver, vous commencez à me connaître). 

Dans ce contexte, je suis assez réservé sur la réédition de ces épisodes…car ils sont disponibles dans les intégrales. Vous me direz, une intégrale, ça coûte plus cher qu’un best of. C’est vrai…mais il y a aussi beaucoup plus d’épisodes, dont tous ceux qui mènent au mariage. Et comme Panini n’a pas l’habitude de mettre à jour ses traductions, c’est exactement le même matos prélevés depuis les intégrales et présentés en vrac ici. 

Mon conseil est donc que si vous êtes intéressés, il sera en fait plus économique de vous tourner vers les intégrales. En termes de compréhension générale, cela sera aussi beaucoup plus appréciable. 

Verdict : à lire…en intégrale 

À lire avant : les intégrales Avengers !

WANDA & LA VISION

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 6,95 €, 112 pages

Scénario : Collectif

Dessin :

Episodes : US Origins: Vision 1, Giant-Size Avengers (1974) 4 (I) et Marvel Team-Up (1972) 129-130, précédemment publiés dans 100% MARVEL : AVENGERS – LES ORIGINES 2, Les Défenseurs 6 et inédits)

Sollicitation : Hors Collection, 

Voici quelques histoires emblématiques de la Vision et la Sorcière Rouge, empruntées à différentes époques et réunies dans un album au prix défiant toute concurrence ! De quoi se remettre dans le bain avant de savourer la mini-série WandaVision sur Disney+ !

Avis : et on continue avec le matos autour de Scarlet Witch, cette fois avec la réédition d’anciens épisodes dans un format plus économique destiné avant tout à un public plus jeune. D’après ce que j’ai vu, Panini reprend ici un nouveau format développé par Marvel depuis un an ou deux qui présente des bouquins dans un format assez proche des mangas (en termes de taille) pour le jeune public et mélange anciens épisodes et épisodes récents produits dans leurs lignes pour enfants ou très jeunes ados. Je reste dubitatif par contre sur le fait que des jeunes de 10/12 ans vont apprécier des épisodes écrits et dessinés parfois il y a plus d’un demi-siècle. 

Verdict : à réserver aux très jeunes du coup. 

À lire avant : est conçu comme un point d’entrée accessible

SPIDER-MAN : LE CASSE DE BLACK CAT

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 17,00 €, 112 pages

Scénario : Hallum, 

Dessin :Maresca

Episodes :  US Marvel’s Spider-Man: The Black Cat Strikes 1-5, inédits

Sollicitation : 100% Marvel, 

Place à la Chatte Noire ! Alors que Spider-Man se démène face à Hammerhead et à la Maggia, la belle Félicia Hardy vient bousculer sa petite vie « tranquille ». Une aventure qui se déroule dans l’univers du jeu Spider-Man d’Insomniac Games, au moment où la suite, avec Miles Morales, sort sur PlayStation 5 !

Avis : on continue dans les produits dérivés, avec cette nouvelle mini série dont l’histoire s’inscrit dans la continuité du jeu vidéo Spider-Man. Ce n’est pas la première et je n’ai pas vraiment suivi n’ayant jamais joué au jeu et n’ayant plus de console depuis longtemps. Donc je ne sais pas trop ce que cela vaut. 

Verdict : pour les amateurs du jeu qui en connaissent la continuité. 

À lire avant : les précédentes mini et je pense que connaître le jeu peut aider. 

STAR WARS : LES SECRETS DE LA GALAXIE

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 22,00 €, 168 pages

Scénario : Robinson, Duggan,

Dessin : Harris, Salazar

Episodes : US Force Awakens: C-3PO – Phantom Limb, Rogue One: Cassian & K2SO, Last Jedi: Storms of Crait, Last Jedi : DJ – Most Wanted et Solo: Beckett), précédemment publiés dans STAR WARS HORS SÉRIE (2018) 3-4 et STAR WARS (2019) 7 et 100% STAR WARS : POE DAMERON 1)

Sollicitation : 100% Star Wars, 

Voici un recueil de cinq histoires consacrées à des personnages emblématiques de l’univers Star Wars. Comment C-3PO a-t-il obtenu son bras rouge ? Comment se sont rencontrés Cassian Andor et K-2SO ? Qui est réellement DJ, interprété par Benicio Del Toro au cinéma ? Et bien d’autres mystères !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Mais d’après ce que je vois il s’agit juste de la réédition de one shot publiés de manière dispersée au cours des dernières années. Donc plutôt pour les complétistes. 

Verdict : pour les fans complétistes de star wars. 

À lire avant : connaître la nouvelle trilogie va aider. 

DEAD MAN LOGAN 2

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 18,00 €, 144 pages

Scénario : Brisson, 

Dessin :Henderson

Episodes : US Dead Man Logan 7-12, inédits)

Sollicitation : 100% Marvel, 

Ultime aventure pour le « vieux » Logan ! De retour dans son futur apocalyptique, Logan découvre que la situation s’est encore empirée. Tout le monde veut mettre la main sur le jeune Hulk qu’il a épargné dans la première saga Old Man Logan. Et Dents de Sabre est de retour d’entre les morts !

Avis : suite et fin de la maxi série Old Man Logan, qui arrive très vite après la première partie publiée le mois dernier,  qui vient mettre fin à la longue série consacrée à Old Man Logan. Cela fait longtemps que j’ai lâché l’affaire avec ce personnage et je m’en suis désintéressé justement quand Ed Brisson a repris son destin en mains. Il achève ici son long run sur le personnage de presque 3 ans. Marvel de son côté n’en a pas fini avec l’univers d’Old Man Logan et une mini-série Avengers of the wasteland a été publiée il y a quelques mois. À voir s’ils continueront à s’y intéresser, personnellement je pense que cela va entrer dans une phase de sommeil, jusqu’à ce qu’un scénariste décide de s’amuser avec. 

Verdict : pour ceux qui ont suivi jusque là. 

À lire avant : Old Man Logan et le premier tome de Dead Man Logan.. 

WANDA : LA SORCIÈRE ROUGE

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 32,00 €, 344 pages

Scénario : Robinson, 

Dessin :Collectif

Episodes :  US Scarlet Witch (2015) 1-15, précédemment publiés dans 100% MARVEL : SCARLET WITCH 1-3)

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

Voici une série complète entièrement consacrée à la Sorcière Rouge, avec un concept atypique : Un dessinateur différent par épisode. Steve Dillon, Marguerite Sauvage ou encore Javier Pulido emmènent Wanda dans une longue mission pour réparer la magie, qui lui fait faire le tour du monde !

Avis : dans le flot de sorties dédiées à Scarlet Witch cette semaine, cette série est sans doute celle que j’attends le plus. Elle bénéficie en outre d’une réédition en édition deluxe parfaite pour présenter l’ensemble de la série en un seul volume. Bon choix de la part de Panini sur ce coup. De manière générale, il y a plein de séries courtes publiées par Marvel ces dernières années qui se prêtent parfaitement à ce type d’édition. 

Au-delà, sur la forme et le fond, la série était un véritable défi. Lancée dans le cadre du All New All different Marvel en 2015, post Secret Wars, le titre devait faire face à plusieurs obstacles. Tout d’abord et bien évidemment, rendre intéressante une série solo consacrée au personnage de Scarlet Witch. On sait quel destin attend généralement les titres solos des Avengers en dehors de la trinité (Cap, Thor et Iron man). 

On me citera bien Captain Marvel, mais soyons honnêtes, Scarlet Witch n’a pas bénéficié d’une dixième de soutien que Carol Danvers a reçu au cours des 10 dernières années, enchaînant les relaunchs les uns après les autres. 

Certes Captain Marvel n’a pas le bagage de Wanda…à savoir le fait d’être perçue comme une super-vilaine par une partie du monde (quoique après Civil War 2, Carol n’était franchement pas très populaire…). Au moment de la sortie de la série, Marvel essayait cependant d’assurer la rédemption du personnage, avec plus ou moins de succès. 

Enfin, le défi était sur la forme, puisque le scénariste qui récupérait la série, James Robinson, alors en pleine petite renaissance créative, n’avait pas d’artiste attribué. L’idée de Marvel sur ce coup, était d’avoir un dessinateur différent par épisode, amenant l’auteur à donner une tonalité unique à chaque numéro. 

SI bien que même si assez vite, on voit un fil rouge apparaître, il se développe autour d’une succession d’épisodes avec des intrigues en un épisode. Et si je n’ai pas suivi le titre jusqu’au bout, il y avait de l’idée ! Robinson semble avoir pris cela comme un exercice de style et en a embrassé toutes les possibilités. 

De fait, nous avons là certes une série courte, mais vraiment solide qui mérite l’attention des lecteurs. Le titre n’a certes pas le niveau d’un Vision sorti au même moment, mais le résultat est cependant réussi. 

Verdict : à tester. 

À lire avant : peut se lire de manière indépendante. 

MYSTIQUE

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 32,00 €, 312 pages

Scénario : Vaughan, 

Dessin :Lucas, Ryan, Garcia

Episodes : US Mystique (2003) 1-13, précédemment publiés dans MAXIMUM X-MEN 1, 3, 5, 7, 9 et 11)

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

L’auteur de Saga et Runaways s’attelle à la plus imprévisible des mutantes : Raven Darkholme alias Mystique ! Traquée par tous les gouvernements du monde, elle est sauvée par le Professeur Xavier qui lui propose de travailler pour lui comme agent secret. Peut-elle lui faire confiance ?

Avis : voilà une réédition que je n’attendais pas vraiment mais…qui se comprend au vu des derniers événements mis en scène dans les séries X-Men. On le sait, les comics de super-héros ont tendance à fonctionner par cycle. Et si pendant les 20 dernières années, Mystique a clairement plutôt était dépeinte comme une des ennemies les plus sadiques et déterminées des X-Men, il y a aussi quelques périodes plus troubles. 

La période actuelle, où elle fait partie des instances dirigeantes des mutants (tout en ayant ses propres plans) où elle accomplit des missions spéciales pour Krakoa…et il y a 20 ans…où elle assurait des missions secrètes pour Charles Xavier ! Quand je vous disais que les comics de super-héros fonctionnent par cycle. À quelques décennies d’intervalle nous revenons donc un peu sur les mêmes concepts explorés de manière différente. 

Bien évidemment, tout le sel de la série est d’être écrit par Brian K.Vaughan, avant qu’il ne se lance pleinement dans le hiatus indépendant permanent. Et franchement ? Le résultat était très sympathique. L’auteur savait jouer avec son personnage, sa moralité..extensible, autant que ses pouvoirs qu’il utilise de manière très intéressante voire inédite. On voit Raven s’amuser avec ses capacités de manière surprenante, dans le cadre de missions bien pêchues. 

C’était une des petites surprises de l’ère Morrison, quand Marvel tentait des choses avec le nouveau statut quo des mutants. 

Verdict : à lire. 

À lire avant : lire les New X-Men de Morrison pour comprendre le contexte de l’époque. 

RUNAWAYS T2 : HÉROS POUR TOUJOURS

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 32,00 €, 296 pages

Scénario : Vaughan, 

Dessin :Alphona

Episodes : US Runaways (2003) 13-18 et Runaways (2005) 1-6, précédemment publiés dans MARVEL MINI-MONSTER : LES FUGITIFS 3 et MARVEL DELUXE : LES FUGITIFS 1)

Sollicitation : Marvel Deluxe, 

Les Fugitifs savent enfin ce que complotent leurs super-vilains de parents et le Cercle est à deux doigts de livrer notre monde aux Gibborim. Pour contrecarrer leurs plans, les enfants vont devoir se montrer aussi retors que leurs parents, mais ils ignorent qu’il y a une taupe parmi eux !

Avis : tiens un autre Vaughan marvelien au programme cette semaine avec la suite de la réédition de son run sur les Runaways. À réserver donc pour les fans, donc pas moi, car je n’ai jamais accroché au concept. Mais c’est bien que Panini le réédite, car la série a longtemps été indisponible dans un format correct. Et j’espère pour les fans qu’ils ne s’arrêteront pas au run de Vaughan. 

Verdict : pour les fans de la série. 

À lire avant : le tome 1

MARVEL TWO-IN-ONE : L’INTÉGRALE 1975-1976

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 35,00 €, 296 pages

Scénario : Mantlo, 

Dessin :Wilson, Buscema

Episodes : US Marvel Two-In-One (1974) 11-20, Annual 1, Marvel Team-Up (1972) 47 et Fantastic Four Annual 11, précédemment publiés dans SPIDER-MAN TEAM-UP : L’INTÉGRALE 1976-1977, FANTASTIC FOUR : L’INTÉGRALE 1976, Spécial Strange 8-10, 12-14, Dracula 15 et inédits

Sollicitation : Marvel Classic, 

La Chose continue de faire le tour de l’univers Marvel et de s’associer avec les plus grands héros de la Maison des Idées. Il fait aussi bien équipe avec des héros reconnus comme Iron Man, Spider-Man et Ka-Zar qu’avec des personnages comme Morbius et le Fils de Satan. Inclus deux inédits !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Je n’ai jamais été fan de cette série. 

Verdict : pour les complétistes

À lire avant : rien – souvent des récits indépendants. 

BLACK PANTHER : L’INTÉGRALE 1989

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 35,00 €, 256 pages

Scénario : McGregor, 

Dessin :Colan

Episodes : US Marvel Comics Presents (1988) 13-37 (Black Panther), inédits

Sollicitation : Marvel Classic, 

T’Challa, la Panthère Noire, apprend que sa mère biologique est peut-être vivante et pourrait se trouver quelque part en Afrique du Sud. C’est le début d’une longue quête qui va le voir affronter les soldats du pays et l’injustice sociale qui y règne. Une saga entièrement inédite en France !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Black Panther 

À lire avant : les précédentes intégrales Black Panther. 

SILVER SURFER : DÉMONS INTÉRIEURS

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 22,00 €, 168 pages

Scénario : DeMatteis, 

Dessin :Garney

Episodes : US Silver Surfer (1987) 123-131 et -1, précédemment publiés dans MARVEL SELECT 3-13)

Sollicitation : Best of Marvel, 

Alors que la planète est privée de ses plus grands héros, tués par Onslaught, le Silver Surfer revient sur Terre. Mais il a perdu tout contact avec ses émotions et il est incapable de pleurer ses anciens alliés. Il se tourne donc vers la première terrienne à avoir fait preuve de compassion envers lui : Alicia Masters.

Avis : voilà une autre sortie sur laquelle je suis très partagé…En effet, ce tome présente l’essentiel du run de J.M.Dematteis réalisé sur le titre Silver Surfer dans le milieu des années 90. J’en avais lu quelques épisodes ici ou là à l’époque mais je ne connaissais pas assez l’univers Marvel pour vraiment les apprécier. Aujourd’hui, vu combien j’adore le boulot de Dematteis, ce serait à lire de manière immédiate.

Mais…je ne suis pas un fan des best of…surtout pour une série dont l’intégrale a débuté il y a quelques années. Certes, il faudra quelques temps pour arriver à ce stade, voire plus, mais je suis patient…d’autant que des epic collection couvre cette période en VO pour beaucoup moins cher avec bien plus d’épisodes. Du coup, oui, j’ai envie de redécouvrir cette période mais pas dans ce format. De manière générale, d’ailleurs, il va falloir que je me penche de façon plus prononcée sur les séries dédiées au Surfer (à mettre sur la liste !). 

Verdict : à lire mais dans un autre format. 

À lire avant : peut se lire de manière indépendante, mais bien connaître le contexte de l’époque post Onslaught est recommandé

X-MEN : L’INTÉGRALE 1995 (II)

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 35,00 €, 368 pages

Scénario : Lobdell, Nicieza, 

Dessin :Madureira, Kubert

Episodes : US X-Men: Prime, Uncanny X-Men (1963) 322 à 326, X-Men (1991) 42 à 45 et Annual 95 précédemment publiés dans MARVEL OMNIBUS : X-MEN – PRÉLUDE À ONSLAUGHT) 

Sollicitation : Marvel Classic, 

Les mutants ont survécu à l’Ère d’Apocalypse, mais de nouvelles menaces apparaissent, par exemple des personnages qui ont survécu à la disparition de l’univers parallèle où Apocalypse régnait en maître. Mais ça n’est rien à côté de la venue d’un nouveau vilain qui a battu le Fléau à plates coutures : Qui est Onslaught ?

Avis : suite des intégrales X-Men qui s’aventure un peu plus dans l’année 95. Et la grande question est bien sûr, comment enchaîner après le grand spectacle que fut l’ère d’apocalypse, qui reste sans doute l’un des événements les plus importants pour la franchise dans les années 90. Et bien c’est simple : on commence à aguicher le lecteur avec la prochaine grande menace tout en rebondissant sur toutes les sous intrigues laissées en suspens juste avant le début du crossover. 

C’est une technique qui sera utilisée de nouveau par la suite, ainsi une fois Onslaught évacué, la menace de Bastion fut immédiatement mise en place. Malgré tous les défauts de la franchise dans les années 90, c’est un point que je continue d’apprécier encore aujourd’hui : elle était en permanence en mouvement. Elle avançait toujours et continuait de s’étendre de manière régulière. 

Au-delà, que retient-on de cette intégrale ? Tout d’abord, qu’elle représente un peu la fin d’une ère puisque l’épisode 45 marque le dernier numéro de Fabien Nicieza et il achève son run de fort belle manière avec un superbe épisode qui aborde la relation Gambit/Rogue, alors qu’ils sont à l’époque LE couple dont tout le monde suit les tribulations de mois en mois. C’était le gros soap de l’époque et on était tous accro, d’autant que Nicieza et les autres auteurs savaient nous faire saliver avec toujours plus de secrets entourant le personnage de Gambit. 

Autre épisode spécial, l’épisode 325 qui voit le retour de Colossus mais aussi l’affrontement Marrow/Storm, qui vient rejouer le premier combat Calysto/Storm…mais cette fois dessiné par un Joe Mad alors au sommet de sa popularité. Au-delà, on voit pas mal de sous intrigues jouer dans le décor en même temps, comme celle autour de Iceman/Emma Frost…et bien d’autres choses…

Bref, une intégrale bien riche !

Verdict : à lire 

À lire avant : il est bon de revenir en arrière de quelques intégrales pour comprendre …un peu tout, on entre dans la période où les X-men deviennent de plus en plus complexes. 

RÉFLEXIONS EDITIONS 

GRIMM FAIRY TALES : ROBYN HOOD  TOME 1

Date de sortie :  15 janvier 2021

Prix : 16.90€/152 PAGES 

Scénario :  Pat Shand

Dessin :Larry Watts

Sollicitation : Dans le Royaume de Myst, un tyran règne d’une main de fer sur la ville de Bree, ne laissant aux habitants que la peur pour survivre. Mais l’espoir renaît lorsqu’une jeune orpheline de notre monde découvre sa véritable destinée et devient la légende qu’elle est amenée à être.  Grimm Fairy Tales nous présente le monde des légendes des Frères Grimm et par extension des personnages des légendes urbaines, dans une version remaniée. 

Avis : et oui, même les séries Zenescope ont trouvé leur voie en France. Reflexions n’est pas le seul éditeur à s’y intéresser, puisque Graph Zeppelin en publie également, mais je crois que Robyn Hood fait partie des succès de la maison, avec plusieurs mini-séries qui s’enchaînent depuis plusieurs années. Le principe est simple : une version féminine de Robin des bois mise en scène à l’ère moderne avec plein de scènes très sexy et un peu d’action. Pourquoi ça me rappelle Fate d’un coup ? On sait ce que l’on va avoir d’avance. Ce n’est pas du grand comics, juste du truc sympatoche à consommer de manière rapide. Et oui, la couverture est signée  Stjepan Sejic, mais pas les pages intérieures donc attention, donc ne vous faites pas abuser. 

Verdict : pour les amateurs. 

À lire avant: rien – premier tome.

URBAN COMICS

BATMAN MYTHOLOGY – LA BATCAVE

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 23€/296 pages

Scénario : 

Dessin :

Episodes :  Batman #12, 35, 48, 108, 348, World’s Finest #30, Detective #158,168,186, 205, 223, 235, 244, Brave and the Bold #182, Secret Origins, Bizarro Comics, Batman (New52) #9, Batman (Rebirth) #21.

Sollicitation : Peu de temps avant l’assassinat de ses parents, le jeune Bruce chutait dans une crevasse de la vaste propriété des Wayne et découvrait accidentellement un réseau de grottes devenu le refuge d’une colonie de chauve-souris. De cette expérience traumatique, Bruce Wayne conserva cette peur primale qui distille désormais dans le coeur des criminels lorsqu’il. Base secrète et socle de son identité, la Batcave convoque à travers ses trophées toute l’histoire du Chevalier Noir.

Avis : non mais franchement…Urban je sais que vous ne faites ici qu’adapter un recueil US…Mais honnêtement, DC et vous êtes désespérés de sortir du Batman à ce point pour nous proposer ce genre de trucs ? En ce qui me concerne, je vais faire l’impasse sur ce tome et les suivants du même genre qui sont annoncés cette année. J’ai déjà une bibliothèque pleine de titres Batman, je n’ai pas besoin de ce qui apparaît comme une idée balancée à la fin d’une réunion édito sur “combien on peut sortir de titres Batman sans apparaître trop en mal de liquide”. Il y a bien évidemment, la tentation d’y aller pour lire d’anciens épisodes indisponibles sous d’autres formats, mais si c’est pour jouer à cela, sortez nous des équivalents d’intégrales Batman, Urban. Ce sera plus simple et comme le montre les intégrales Panini, il y a un public fidèle pour ce genre de choses. Et ne me faites pas croire qu’une intégrale Batman remontant à 1939 ne se vendrait pas; 

Verdict : NON !

À lire avant : rien – anthologie pour du cash.

CHÈRE JUSTICE LEAGUE

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 10€/160 pages 

Scénario :  MICHAEL NORTHROP

Dessin : GUSTAVO DUARTE

Episodes :  Dear Justice League TPB

Sollicitation : Pour la toute première fois de leur histoire, les plus grands héros de la Ligue de Justice ont accepté de répondre en toute honnêteté aux questions les plus intimes de leurs fans ! Quand ils ne sont pas en missions, bien sûr. Ça paraît difficilement imaginable, mais arrive-t-il à Superman de faire des erreurs ? Comment et avec qui Wonder Woman a-t-elle fêté ses douze ans ? Est-ce qu’à force de vivre sous l’eau, Aquaman sent le poisson ? Les héros tels que vous ne les avez jamais imaginés vous réservent encore leur lot de surprises !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour un public plus jeune. 

À lire avant : rien – récit indépendant. 

NEW TEEN TITANS TOME 4

Date de sortie :  13 janvier 2021

Prix : 35€/560 pages

Scénario : Marv Wolfman, George Pérez 

Dessin : George Pérez 

Episodes : Tales of the New Teen Titans #42-55, Annual #3, New Titans V2 #1-5, Annual #2

Sollicitation : Coup de tonnerre au sein des Teen Titans : la benjamine Terra, leur nouvelle coéquipière est en réalité une alliée de Deathstroke l’Exterminateur, leur ennemi juré ! Négociant un Contrat Judas avec les têtes pensantes de la R.U.C.H.E., il neutralise un à un les membres des Titans jusqu’à ce qu’il ne reste plus que leur chef : Dick Grayson. Ayant abandonné son identité de Robin, il se façonne un nouveau costume et un nouvel équipement afin de sauver ses coéquipiers sous le pseudonyme de Nightwing !

Avis : ma réaction à la sortie de ce tome est de trois ordres : OUI. ENFIN. Et OH NON. 

OUI : car comme je l’ai déjà dit, je suis complètement tombé sous le charme de ce run sur les Teen Titans. Si les débuts étaient un peu rudes, le titre n’a fait que monter en puissance et me séduire à chaque nouveau volume, si bien que le tome 3 avait fini dans mon top de l’année 2020 ! Marv Wolfman et George Pérez  livre un travail tout simplement passionnant et incroyablement riche et je comprends aujourd’hui plus que jamais pourquoi ce run à son apogée était un concurrent direct des X-Men de Claremont. 

Et dans le cas présent, nous avons un énorme morceau qui nous attend. Je dirais même LE GROS morceau, avec le fameux arc Judas Contract, sans doute l’arc le plus célèbre de toute la série, qui voit la trahison d’un des membres au profit de Deathstroke (merci pour le spoil vieux de 35 ans Urban !). L’arc conserve une réputation énorme et représente sans doute le meilleur du travail des auteurs sur le titre (qui sont montés sacrément haut dans les épisodes précédents !). 

ENFIN : car …cela fait un moment que l’on attend ce tome…Annoncé initialement pour le mois dernier, il a été repoussé à cette semaine. Un mois de torture ! Ahhh !!! Et c’est d’autant plus difficile que : 

NON ; c’est le dernier tome publié par Urban. L’éditeur a confirmé qu’ils n’iront pas plus loin et ils termineront donc leur édition avec le départ de Pérez de la série…Ils nous refont le même coup qu’avec la WW de Pérez, dès que l’artiste a quitté la partie graphique, ils ont stoppé l’édition VF. J’ai un peu de mal a l’accepter, car j’avais l’impression que le titre avait justement trouvé son public en VF, c’était même l’exemple de la série old school DC qui enfin fonctionnait auprès du public français. 

Alors que dans le même temps, Panini s’amuse à troller tout le monde avec des intégrales Ka-Zar, Urban rencontre depuis des années de grosses difficultés à capter un public suffisant dès qu’on sort de l’ère moderne de DC. C’est vraiment rageant…

Bon, ma chance est que DC réédite depuis un moment ce run en TPB et en omnibus donc dès que j’ai achevé ce tome…bonjour la VO. Mais j’aurais vraiment préféré poursuivre l’aventure en VF. 

Verdict : À POSSÉDER !!!! 

À lire avant : les trois premiers tomes – l’une des meilleures séries DC.

VESTRON 

TRANSFORMERS TOME 2

Date de sortie :  15 janvier 2021

Prix : 17.95€/144 pages 

Scénario : Brian Buckley 

Dessin : Angel Hernandez, Cachet Whitman, Joana Lafuente 

Episodes : 

Sollicitation : Suite de la Série Principale TRANSFORMERS.

Alors que Mégatron cherche à révolutionner Cybertron, il rencontre Termagax, fondatrice du mouvement Ascenticon. Va-t-elle lui montrer la voie vers la paix ou le mener à rompre avec le Sénat ? Bumblebee, lui, a un nouvelle fonction : garde du corps. Mais sa principale préoccupation est d’impressionner Elita-1…

Avis : Vestron continue d’explorer les séries Transformers développées par IDW aux USA ces dernières années. Et dans le cas présent, ils publient la dernière série en date qui opérait un petit reboot de l’univers. Du coup, j’ai pu lire le premier tome …et comprendre. L’histoire était vraiment conçue pour être le plus accessible possible pour de nouveaux lecteurs sans connaissance préalable sur le sujet, qui se serait perdu dans le voisinage. 

C’était une introduction efficace, avec une histoire centrée sur Cybertron, donc 0 humain dans le périmètre (et c’est parfait, pourquoi je voudrais des humains chiants dans mon comic-book de robots géants ?). Les mystères mis en place étaient intéressants, nous avions une bonne présentation de la caractérisation des personnages et en quelques épisodes, les auteurs nous donnaient suffisamment d’informations sur le passé de ce monde et les relations entre personnages pour comprendre et apprécier les événements présentés. 

Du coup, alors que je ne suis pas un fan de la franchise, je me suis surpris à bien apprécier le premier tome. Le seul point noir est sans doute le format adopté par Vestron, presque 18€ pour ces petits softcover…je ne suis pas fan du machin. Vu le prix, cela devrait être aligné sur les standards du marché. 

Verdict : à lire. 

À lire avant : le tome 1.

A propos Sam 2010 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. Merci Sam pour ton article. J’ai bien aimé scarlet witch par Robinson, j’ai déjà les tomes déjà parus chez Panini, alors pour moi cette semaine ce sera les deux incontournables NT 4 et Invincible 2…

  2. Sam, concernant les augmentations de prix, même si c’est triste de voir URBAN y avoir recours, comme tu le dis c’est la première fois depuis des années.
    Je ne sais pas si tu as vu l’annonce « pseudo-kiosque » de Panini avec « moins de page pour moins cher » mais en fait plus cher à la page => une xième augmentation de prix en quelques années.
    Honnêtement eux ont réussi à me dégoûter, et j’ai décidé d’arrêter toutes leurs sorties mensuelles à dater d’avril inclus. Et vu que je n’achetais quasi que cela chez eux.
    Quand tu te dis que je lis tous les mois en français du Spider-Man depuis le numéro 139 de Strange (ouai je suis un vieux) …
    Fût une époque je trouvais que Semic avait perdu le contact avec ses lecteurs … et Marvel les évinçà au profit de Panini … je crois qu’il est grand temps que Panini perde les droits Marvel … sorry mais là çà ne va plus du tout.
    Et ceci dit, contact avec le lecteur, je crois que là ils ne sont nulle-part, uniquement au contact de leurs résultats financiers …

    • Oui, j’ai vu les annonces pour Panini, je l’évoquais rapidement dans un autre article, et c’est effectivement pour moi une hausse de prix déguisée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.