Guide de lecture Comics VO : semaine du 31 août 2011 – Super héros

JL_Cv1

Une semaine bien particulière pour l’univers comics, puisque s’achève ce mercredi Flashpoint (enfin !) et débute le nouveau volume  de la Justice League, premier comic-book du relaunch DC :

Flashpoint 5

FLASHPOINT_CVR5_Scénario : Geoff Johns

Dessin : Andy Kubert

Editeur : DC Comics

Avis : nous arrivons donc au terme d’une des pires histoires jamais pondues par Geoff Johns, après un démarrage qui ne cessait de caler, le dernier épisode promettait enfin un peu d’action avec la bataille entre Aquaman et Wonder Woman. Las encore une fois le scénariste a déçu, le conflit entre les deux anciens amants a été expédié en quelques pages pour laisser la place à l’apparition de Zoom sorti de nulle part.

Espérons que Johns ait un semblant d’explication, mais de toute façon j’en suis personnellement à un point où je m’en contrebas le haricot … Entre une histoire qui n’a ni queue ni tête, la présence de passages entiers dont  j’ai l’impression qu’ils n’ont été insérés que pour essayer de faire vendre les tie ins, le manque pâtant d’intérêt que Johns porte à son récit,… tout ces éléments combinés ont  plombé ce crossover. Si l’on ajoute à cela que des morceaux entiers d’épisodes ont été perdus pour nous présenter des trucs qui n’ont aucun rapport avec l’histoire, alors que d’autres comme la trahison du dernier épisode semblent sorti de nulle part, comme le personnage qui trahit.

A oublier très vite, en espérant que si le scénariste a été aussi mauvais, tant sur ce crossover que sur le titre Flash, c’est parce qu’il était débordé par le relaucnh.

Justice League 1

JL_Cv1Scénario : Geoff Johns

Dessin : Jim Lee

Editeur : DC Comics

Avis : voici enfin le titre sur lequel les espoirs de l’industrie repose pour redresser les ventes déclinantes d’un marché agonisant, donc les mecs pas de pression ! Ca pourrait être bien malgré les profondes réserves que je pressens. D’une part l’ensemble du premier arc est situé … dans le passé pour nous relater encore une fois la formation de la justice league. Un truc d’une originalité folle qu’on nous a jamais sorti ! mais passage obligé pour poser les bases de la continuité du nouvel univers DC qui va émerger de Flahspoint.

Il s’agit donc de la première fondation qui sous-tiendra tout l’univers, elle a donc intérêt à être sacrément solide. L’autre fondation étant Action Comics, lui aussi situé 5 ans dans le passé et qui replace Superman comme le premier super-héros de l’histoire.

Outre ces quelques détails, je note que Geoff Johns n’est guère inspiré depuis bientôt 1 ans, en gros la fin de Blackest Night, donc niveau histoire j’ai de nombreuses craintes. De plus je sais pas pourquoi mais j’ai le vague pressentiment que ça va être décompressé à mort et qu’on pourra lire ce premier épisode en moins de 5 min montre en main (pitié faites que j’ai tort, je crois même que je n’ai jamais voulu autant avoir tort). Enfin c’est dessiné par Jim Lee, nous connaissons et aimons tous cet artiste, mais le fait est que depuis Superman For Tomorrow il y a plus de 6 ans, il n’a jamais plus réussi à tenir les délais renouant avec sa légende. Donc combien d’épisodes avant qu’il ne tombe en cale sèche, et qu’il soit remplacé par quelqu’un de bien moins talentueux. A mon sens il aurait été plus sage de lui confier le premier arc, puis d’alterner avec un ou plusieurs autres artistes qui sont aussi reconnus, comme Ethan Van Sciver, qui a bossé avec Johns sur des réussites comme les projets Rebirth.

On va tous aller brûler un cierge pour que j’ai tort …

Amazing Spider-man 668

ASM668cvrScénario : Dan Slott

Dessin : Humberto Ramos

Editeur : Marvel Comics

Avis : Spider-island partie 2 ! le premier épisode de cet arc était sympathique sans être renversant. La totalité de la population de Mahanttan se retrouve avec les mêmes pouvoirs que Peter, mais alors le monde a-t-il encore vraiment besoin de Spider-man ? peut on dire que Peter a encore de grands pouvoirs et donc de grandes responsabilités si tout le monde est comme lui ?

Pas mal de questions pour cette histoire qui semble t-il va bouleverser pas mal de choses dans le titre et pour le personnage.

Incredible Hulks 635

HULKV2635_AGranov-varScénario : Greg Pak

Dessin : Paull Pelletier

Editeur : Marvel Comics

Avis : la fin d’une ère avec le dernier épisode de Incredible Hulks par Greg Pak. Comme toutes les séries renumérotées, Hulk va être relancé au 1 le mois prochain avec une équipe créative prestigieuse, Jason Aaron & Mark Silvestri.

Pendant ces années sur le titre Pak aura réussi à mettre autant l’emphase sur Hulk que sur Bruce Banner, pari difficile mais parfaitement relevé par le scénariste. Durant cette période Hulk se sera découvert pas mal de gosses, si bien qu’il est désormais à la tête de sa petite fratrie.

Espérons que au cours du relaunch, tout ça ne soit pas balancé aux toilettes.

Secret Avengers 16

SECAVN016_covScénario : Warren Ellis

Dessin : JAMIE McKELVIE

Editeur : Marvel Comics

Avis : euhhh Warren Ellis ! nuff said et what else !!! l’équation est d’une simplicitude incroyable : moi aimer Warren Ellis/ Warren Ellis écrire comics/ Sam lire comics de Warren Ellis/Warren Ellis écrire 6 épisodes Secret Avengers/ Sam lire Secret Avengers/

A la base Ed Brubaker, premier auteur de Secret Avengers, n’avait jamais caché s’être inspiré du boulot de Ellis sur des titres comme Global Frequency pour imaginer sa série. Ce n’était donc qu’une question de logique que le maître apporte ses idées de dingue sur la série. En outre contrairement à ce qu’il a fait (chier ? ) sur les X-Men, ici pas de décompression, Ellis ne fera que des épisodes auto-contenus, donc pas d’arc interminable où il ne se passe rien.

Ultimate Hawkeye 1

ULTHAWKEYE001_KUBERT_VARIANTScénario : Jonathan Hickman

Dessin : RAFA SANDOVAL

Editeur : Marvel Comics

Avis : avec Ultimates Ultimates, non pas d’erreur dans le titre, Ultimate Hawkeye est l’autre titre signé par Hickman dans la ligne Ultimate qui contribue à la relance de la la ligne. Le perso qui était très bien écrit par Mark Millar a été gentiment massacré par Jeph Loeb, c’est donc  une entreprise de reconstruction qui attend le scénariste. En tout cas fini le costume ridicule de Madureira, retour aux fondamentaux pour une mini qui manifestement sera tournée vers l’action.

Uncanny X-Force 14

uncanny_xforce_14_coverScénario : Rick Remender

Dessin : Jerome Opena

Editeur : Marvel Comics

Avis : après le desastre que représente leur mission dans l’ère d’Apocalypse, les membres d’Uncanny X-Force semblent être de retour à la maison pour sauver Archangel de son destin. Malheureusement ce qui les attend pourrait bien être pire que la destination de rêve dont ils reviennent.

Comme je l’ai dit malgré ses aspects très sympathiques, notamment le fait que ça bouge pas mal, je n’accroche pas vraiment au titre, sans que je lui nie des qualités. Tout cela manque tout de même d’idées fraîches, les scénaristes se contentant de puiser dans des éléments pré-existants sans vraiment rien inventer.

A propos Sam 1884 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. Ouais, tu as tord pour Justice League… c’est forcé…

    Hem… Je m’en vais de ce pas bruler un cierge au cas où.

    Mais oui Flashpoint, c’était juste histoire de faire un event et vendre des tie ins… Snif :'( 

    Peut-être que Johns n’est tout simplement pas à l’aise avec le personnage de Flash (même si j’ai pas détesté ces runs sur flash…), ce qui explique pourquoi il tourne autour du pot avec Flashpoint… peut-être. Enfin on verra bien.

    Je veux avoir confiance ! 

    Pour Jim Lee, j’annonce six mois !

  2. Je ne pense que le problème de Geoff Johns soit avec Flash, je pense que son problème est avec barry allen. Son run avec Wally west en flash était vraiment très bon, c’est pourquoi j’ai été aussi surpris de voir qu’il était aussi mauvais sur ce nouveau volume de flash 

  3. oui !!!
    mais je viens de lire le 5e épisode de flashpoint et clairement c’est le meilleur épisode
    même si il y a des éléments que je n’aime pas du tout, voire incompréhensible, voire complètement incohérent, ça bouge pas mal
    le problème est qu’on a 4 épisodes très chiants, pour un demi épisode bien  

  4. Si je suis un grand amateur de comics, je suis plutôt lecteur Marvel et Vertigo, de DC je ne suis que Batman et un Green Arrow. Le jour où j’ai vu arriver le relaunch, je me suis dis, chouette je vais pouvoir commencer des série qui me font envie, Green Lantern et aussi les titres d’équipes.
    A coté de coté plaisant, j’étais également triste de voir des séries se finir, je pense notamment à la trés sous-coté « Batgirl » qui est depuis bientot 2 ans une série super sympa à lire, et le personnage de Stephanie Brown vraiment drôle et attachante.

    Bref … Concernant le « justice league », je suis assez mitigé.
    C’est sympa à lire mais ca ne me fait pas grimper au plafond, j’adore le dessin de Jim Lee (comme toujours remarque).
    En fait ce qui me déçois le plus c’est que ce n’est pas du justice League que je suis en train de lire. Je suis en train un truc qui aurais du s’appeler « prelude to the new 52 », ca se serais aussi bien vendu et de ce que je lis un peu partout ca aurait surement moins frustré les lecteurs. Ca donne l’impression de se faire embobiner par DC et ca dés le début … ça fait un peur.

    C’est pour moi un « buy » pour le coté évènementiel du comics, par pour la qualité du comics.

    Concernant « uncanny x-Force » c’est avec « X-factor » mon titre « X » préféré. Bon le reste étant au fond du trou c’est pas compliqué, mais j’aime que ce titre soit un peu Bad-ass et sorte totalement des habituels sentiers tracés par la franchise X-Men.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.