News du jour : Batman Earth one, X-Men legacy,

Batman Earth One arrive … enfin !

Après des mois d’attente la première image de Batman Earth One a enfin été dévoilée. Pour être plus précis il s’agit ce qui est envisagé comme couverture. La ligne Erath one a été lancée en 2009, et a vu son premier projet sortir en 2010. Comme de bien entendu c’est Superman qui a ouvert le bal, et le succès a été au delà des espérances. Selon les informations communiquées par JMS, auteur de l’opus, le premier tome de Superman : earth one approcherait la barre des … 100 000ex écoulés. Ce qui pour un graphic-novel est exceptionnel.

batmanearthone

On peut donc s’attendre résonablement à ce que Batman :  Earth One cartonne autant, notamment parce que Batman est plus vendeur que son collègue kryptonien. La question qui m’interpelle est celle-ci : avec le relaunch de DC, la ligne Erath One a-t-elle encore un quelconque intérêt à part bien sût investir en force le marché des TPB avec des oeuvres originales, produits en outre par des talents de premier plan. En somme l’inverse de la ligne Season One chez Marvel, qui sera produits par des gens peu connus, et s’annonce comme du repompage sans grande originalité des origines des principaux héros de la maison des idées.

Batman : Earth one par Geoff Johns et Gary Frank arrivera au printemps 2012. 

X-Men Legacy : clap de fin ? 

Marvel a révélé aujourd’hui une information concernant l’avenir du titre X-Men Legacy, à partir du numéro 259 du mois de novembre 2011, débutera le dernier arc de Mike Carey sur le titre. Cette dernière saga clôturera un run de près de 6 ans, qui avait débuté dans X-Men 188, et s’était poursuivi dans la série renommée X-Men Legacy. Le scénariste aura donc signé près de 70 épisodes à lui seul, sans compter les épisodes spéciaux en tout genre.

xmenlegacy

Il sera accompagné de Koi Pham sur ce dernier arc, et franchement Marvel aurait pu trouver mieux… J’ai toujours eu des sentiments très mitigés sur le titre X-Men Legacy. Lorsqu’il mettait en vedette Charles Xavier, je ne le voyais, et ne le vois encore, que comme une suite ininterrompues de flashbacks sans grand intérêt. Marvel lui avait refilé une série se basant essentiellement sur une  resucée de trucs passés, alors qu’il était arrivé sur la franchise X avec une pelletée de nouvelles idées.

En ce qui me concerne je préfère me souvenir de lui pour sa première année sur le titre, de X-Men 188 à X-Men 199, qui était une petite merveille d’inventivité et d’aventure. Alors que Ed Brubaker nous endormait sur Uncanny X-Men, la série de Mike Carey était une bouffée d’air frais dans une franchise qui commençait sérieusement à sentir le renfermé et les vieilles idées.

Si les épisodes 200 à 225 ne sont franchement pas terribles, j’exclurai tout de même la petite saga avec Sinistre, j’ai recommencé à apprécier le talent de Mike Carey lorsque le titre a choisi Rogue comme personnage principal. On savait déjà que le scénariste avait un faible pour elle, et cela s’est largement confirmé par la suite. Il est sans doute l’auteur qui a eu le plus d’influence sur Rogue depuis Chris Claremont et Scott Lobdell.

C’est donc une page qui se tourne pour les X-Men. La question qui se pose désormais est celle de la survie du titre au delà du départ de Carey. Nous sommes nombreux à nous interroger sur le nombre actuel de série X-Men, et surtout la fonction de chacune d’entre elle, qui soyons honnêtes est loin d’être claire.

Un début de réorganisation serait-il en vue  ?

 

A propos Sam 1954 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.