Guide de lecture DC Comics : Semaine du 14 décembre 2011

American Vampire 21

Scénario : Scott Snyder

Dessin : JORDI BERNET

Avis : je sais que je n’ai pas l’habitude de parler d’American Vampire, cependant il y a quelques temps est paru en VF le second tome de cette série, et je suis tout simplement tombé amoureux de cette série.

Scott Snyder a réussi à développer un ensemble de personnages absolument passionnants, et l’on voit qu’il ajoute de nouveaux éléments dans chaque épisode. Si bien qu’il est tout simplement impossible de prédire ce qui va se produire dans cette série.

Au départ je pensais que la série ne ferait que tourner autour de Skinner Sweet, qui est le premier d’une nouvelle sorte de vampires née à la fin du 19e siècle aux USA, mais en réalité c’est toute une galerie de personnages qui se succèdent et se croisent, souvent au destin tragique.

Je profite donc de la sortie de ce nouvel épisode pour proclamer ma flamme, et mon espoir qu’ Urban Comics publie très vite le 3e tome de cette série tout simplement géniale dans nos belles contrées.

Batman and Robin 4

Scénario : Peter Tomasi

Dessin :  PATRICK GLEASON

Avis : voilà par contre une série dont je ne suis pas pressé de lire la suite. Non pas que ce soit fondamentalement mauvais, mais le scénariste a adopté depuis le relaunch du titre une narration assez bizarre, si bien qu’alors qu’on arrive au 4e épisode, je ne suis toujours pas sûr de savoir quelle histoire il veut raconter.

Manifestement, il veut jouer avec l’ambiguïté morale de Damian, et montrer qu’il va devoir faire bientôt un choix entre les méthodes de son père, qui refuse de tuer, et d’autres plus expéditives. Tout cela avec en toile de fond l’apparition d’un personnage mystérieux apparemment issu du passé de Bruce Wayne. L’histoire pourrait être sympa, si la narration suivait, cependant le récit est construit de manière très étrange, avec des ellipses, des sous entendus, et des fins d’épisodes qui n’en sont pas vraiment. Je regrette que le scénariste n’ait pas repris la formule des arcs en 3 parties lancé par Grant Morrison lors de son passage sur le titre, qui donnait un rythme certain au récit. Reste tout de même le dessin de Gleason, qui ne cesse de s’améliorer d’épisode en épisode.

 A lire avec un cachet d’aspirine à côté

Batwoman 4

Scénario : J.H.Williams III & W. HADEN BLACKMAN

Dessin : J.H.Williams III

Avis : autre série sur laquelle j’ai beaucoup de réserves depuis son lancement. Je ne reviendrai pas sur la qualité graphique de la série, oui on a tous compris que J.H.Williams III est un grand illustrateur. Oui je parle d’illustrateur, plutôt que de dessinateur, tant cela dépasse simplement le cadre d’un gars qui griffonne sur une page.

Mon problème provient essentiellement du rapport entre scénario et dessin. Je suis de ceux qui pensent, tout en étant loin d’être un expert, qu’une bonne BD c’est avant tout un certain équilibre entre le scénario et le dessin, où en somme chacun va servir l’autre. Le scénario sert le dessin, et le dessin sert le scénario. Or depuis le lancement de cette série, j’ai la désagréable impression que le scénario est avant tout au service du dessin, et non l’inverse. A cela s’ajoute le fait que les nouveaux comics DC ne font plus que 20 pages, et que la construction visuelle de Williams prend beaucoup de place.

Nous avons donc un comic-book avec peu de pages, et un dessinateur qui aime prendre de la place pour intégrer ses constructions de pages très recherchées. On dirait qu’avec le précédent épisode il a bien compris qu’il devait un peu faire face à la quadrature du cercle et qu’il devait donner un peu plus de place au scénario.

Du coup la série a gagné en qualité. On n’est pas encore au niveau stratosphérique de Elegy, qui disposait d’un véritable équilibre scénario/dessin, mais si Williams III poursuit, il sera sur la bonne route. En attendant la série est sympa, mais sans plus.

Deathstroke 4

Scénario : Kyle Higgins

Dessin : Joe Bennet

Avis : bien que Deathstroke ne soit pas la série la plus intéressante du relaunch DC, je dois avouer qu’elle a son petit charme. Ici, pas de place pour du délire intello, non Deathstroke est un titre à l’ancienne, avec de l’action, de l’action, et encore de l’action. Le tout est émincé de gens qui se font trucider à la pelle, des explosions, et un solide sens de la répartie que ne renierait pas certains films culte des années 80. On est donc dans une bonne grosse série B qui ne se pose pas de questions.

Deathstroke est dépeint tel qu’il est, c’est à dire un gars obsédé par le fait qu’il est le meilleur, et surtout le fait de le prouver aux petits jeunots qui pensent pouvoir lui piquer sa place. Sauf que ce gentil monsieur a découvert quelque chose qui l’a poussé à se retourner contre ses employeurs, lesquels sont bien décidés à lui faire la peau depuis.

Demon Knights 4

Scénario : Paul Cornell

Dessin : Diogene Neves

Avis : voici une autre série dont je ne suis toujours pas sûr d’avoir capté l’histoire, mais qui a pour elle la qualité de l’originalité. Cornell a crée un mix d’anciens persos comme  d’Etrigan  Mme Xanadu, Vandal Savage et Shinning Knight, et toute une galerie de nouveaux personnages assez intéressants. Enfin je présume qu’ils le seront si ils survivent à leur problème actuel. En effet ils sont tous bloqués dans un petit village, cerné par une énorme armée d’un empire en expansion.

Ils ne sont protégés que par une barrière magique qui ne tiendra que quelques heures, et on commence déjà à compter les morts ! Espérons que tout cela ne tourne pas en nouvel/ancien Fort Alamo !

Frankenstein : Agent of Shade 4

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : ALBERTO PONTICELLI

Avis : avec Animal Man, voici l’autre pépite que nous a concocté Jeff Lemire pour le relaunch DC. Frankie et son équipe, qui rappelle beaucoup le BPRD de Mike Mignola, sont donc bloqués sur un monde dans une autre dimension et après avoir exterminé une des trois races autochtones, ils doivent aller se faire les deux autres !

C’est complètement délirant, ça rappelle les films de monstres des années 50, et c’est très bon ! si vous n’avez pas encore donner sa chance à ce titre, je vous le recommande.

Green Lantern 4

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Doug Manhke

Avis : le mois dernier Steve et moi avons crié au miracle, car après des mois d’incurie, Geoff Johns avait enfin écrit un bon comic-book ! Comme je l’ai déjà écrit, pour moi le grand Geoff Johns d’il y a encore trois ans n’est plus, et il ne reste plus que son ombre. Mais manifestement celle-ci avait encore quelques restes.

Nous avons donc Hal Jordan avec un simili anneau fourni par Sinestro sur sa planète natale pour essayer de la délivrer du Sinestro Corps. Le dernier épisode était bien pour une raison simple, il y avait des idées, et il se passait enfin des trucs. Je ne révélerai pas la dernière page, mais disons que j’ai hâte de lire cet épisode.

Sinon, il va vraiment falloir sa calmer avec les gardiens, car si ça continue ils vont porter la moustache, la mèche de cheveux, et les GL  marcheront au pas de l’oie. Ben oui, après avoir lobotomisé Ganthet, ils ont encore un nouveau plan derrière la tête et ça fait peur …

Resurrection Man 4

Scénario : Dan Abnett & Andy Lanning

Dessin :  FERNANDO DAGNINO

Avis : autre série du relaunch DC très sympa, à laquelle je ne suis pas sûr de tout comprendre ! mais c’est pas grave, car le héros lui-même ne comprend pas grand chose à ce qui lui arrive. Les auteurs utilisent intelligemment l’amnésie du personnage pour présenter son univers aux nouveaux lecteurs, ce qui doit représenter environ 95% du lectorat.

Pour faire simple, on a un gars qui à chaque fois qu’il meurt ressuscite, et chaque fois avec un pouvoir différent. On a les deux bimbos de la couverture qui en savent long sur lui, et qui s’échine à lui faire la peau encore et encore, et pas de la manière qu’il aimerait, le tout alors que l’âme du héros semble intéresser beaucoup de monde au paradis et en enfer.

Enfin on a le fantastique dessinateur de cette série, FERNANDO DAGNINO, qui a mon sens a beaucoup d’avenir. Il est la véritable révélation de ce titre, et je sens que DC ne va pas le garder très longtemps sur cette série, pour lui confier des titres plus importants.

A noter aussi la sortie :

– Batgirl 4 : par  Gail Simone et Ardyan Syaf : pour moi le personnage de Barbara Gordon est complètement massacré, donc ce sera sans moi.

– Grifter 4 : NATHAN EDMONDSON et SCOTT CLARK, le seul vrai intérêt de la série se prend ce que j’espère n’être qu’une pause. Je parle bien sur du dessinateur Cafu, car niveau scénario, c’est pas passionnant.

– Suicide Squad 4 : par Adam Glass et FEDERICO DALLACCHIO : j’ai des sentiments partagés sur cette série, en fait à chaque fois que je me dis que c’est pas bon du tout, le scénariste arrive à me surprendre. Il faut espérer que ça s’améliore et que le scénariste arrête les montagnes russes côté qualité.

– Superboy 4 : par Scott Lobdell et R.B. SILVA, pour le moment la série n’a pas vraiment décollé pour moi, il faudra voir ce que ça donnera après la rencontre avec les Teen Titans. Mais pour l’instant je ne vois pas où ça va.

A propos Sam 1984 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.