Guide de lecture DC Comics : semaine du 1er février 2012

Action Comics 6

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Andy Kubert

Sollicitation : The breakneck pace of Grant Morrison’s run on ACTION COMICS continues as the Superman of the present day must team up with suspiciously different versions of the Legion of Super-Heroes to save the jeans-wearing Superman of five years ago! Whose hand is that on the cover? Why, the leader of the Anti-Superman Army, of course!
Plus, a backup by Sholly Fisch and ChrisCross that spins directly out of the lead story!
This issue is also offered as a special combo pack edition, polybagged with a redemption code for a digital download of the issue.

Avis : après 4 épisodes un peu mous, voire chiant par moment, Morrison s’est enfin réveillé dans le numéro 5. Comment je peux être aussi affirmatif, ben c’est simple je n’ai rien capté à toute une partie de l’épisode ! c’est un signe qui avec Morrison ne trompe pas ! Le scénariste a donc décidé de ramener dans les aventures de Superman l’équipe qui donne mal à la tête : la Légion ! Quand le scénariste le plus cryptique du monde des comics s’attaque à l’équipe la plus incompréhensible : préparez les aspirines !

J’ai l’air méchant, mais j’ai hâte de lire ça, en souhaitant que Morrison reste aussi inspiré.

Animal Man 6

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : John Paul Leon

Sollicitation : Before he and his family became hunted by The Rot, Buddy Baker starred in a low budget indie Super Hero film. Now we get to “watch” the movie, courtesy of director Jeff Lemire and guest cinematographer John Paul Leon!

Avis : sniff ce mois-ci nous n’aurons pas la suite directe d’Animal Man. Je ne sais pas trop pourquoi mais Jeff Lemire a décidé d’utiliser cet épisode pour insérer une histoire « fill-in » c’est à dire sans rapport avec l’histoire principale. Ce qui est vraiment dommage étant donné que la fin du 1er arc de la série nous laissait sur … non je ne vais pas entrer dans les détails, mais disons que Buddy est sa famille sont dans de sales draps et que leur ennemi, le Rot, a clairement pris l’avantage !

Dans cet épisode Lemire va aborder le film inde que le héros a tourné, on peut se demander pourquoi le caser maintenant, et que le choix du scénariste n’est sans doute pas innocent.

Au moins ce sera l’occasion de revoir John Paul Leon au dessin. Cela fait un moment que je n’avais pas vu cet artiste génial dessiner quelque chose, donc ça fait plaisir de le revoir !

Stormwatch 6

Scénario :  PAUL CORNELL

Dessin : MIGUEL SEPULVEDA

Sollicitation : What lurks within the Stormwatch space station? As the origin of their alien HQ is revealed, what’s left of the decimated Stormwatch roster regroups and a new team is formed! Apollo, Midnighter, Martian Manhunter…who’s in, who’s out and who’s the new team leader? Note: The catastrophic events of this issue – especially the secret of Stormwatch HQ – will be felt in upcoming issues of GRIFTER and VOODOO!

Avis : le dernier épisode signé Paul Cornell paraît cette semaine et ce alors que l’avenir créatif du titre n’est pas toujours pas éclairci. On sait que Paul Jenkins écrira quelques épisodes fill-in, et qu’il aimerait bien rester un peu plus longtemps, mais DC n’a pour le moment rien annoncer de concret sur la future équipe créative du titre. Il serait dommage que cela plombe le seul titre Wildstorm qui semble à peu près marcher dans le cadre du relaunch DC. En effet étant donné leurs résultats actuels, je vois mal comment Voodoo ou Grifter pourraient dépasser les 12 épisodes. Il aurait sans doute mieux valu que DC lance directement un titre Wildcats, plutôt que des titres solos…

En tout cas même si les titres Wildstorm sont mal barrés, certains de leurs personnages semblent avoir de l’avenir dans le DCNU. Je parle bien sur des Daemonites, ennemis de longue date des Wildcats, que l’on commence à voir un peu partout. L’éditeur semble vouloir en faire un nouvel adversaire pour ses héros.

Swamp Thing 6

Scénario : Scott Snyder

Dessin :MARCO RUDY

Sollicitation : The Rot is winning, and its necropolis in the American desert is nearly complete. With Abigail Arcane all but lost to its power and the herald of Sethe risen, Alec Holland will bitterly regret trying to flee his destiny as Swamp Thing…but even if he wanted to do the right thing, it’s too late now!

Avis : pas de pause pour Swamp Thing ! contrairement à Animal Man, Snyder poursuit son récit qui voit l’affrontement entre le Green et le Rot. Mais comme dans Animal Man, les gentils ont fini le premier arc dans un sale état ! Maintenant le Red (animal man) et le Green (Swamp Thing) doivent à tout prix s’allier si ils veulent espérer sauver la vie sur notre planète !

Je n’étais pas emballé au début, mais maintenant je suis bien accroché par cette nouvelle incarnation du titre Swamp Thing. Le scénario de Snyder est passionnant, comme souvent avec lui, les caractérisations des personnages attachantes, et le dessin est pour le moment très réussi. Même si Yanick Paquette ne signe pas cet épisode, Marco Rudy a prouvé qu’il constituait un remplaçant de choix.

Immanquable !

A propos Sam 1884 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.