Guide de lecture Comics VO : semaine du 29 août 2012

DC COMICS

Aquaman 12

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Ivan Reiss

Sollicitation : The conclusion to “The Others”!  The traitor in the team is revealed! Who is BLACK MANTA working for?

Avis : une sale rumeur a commencé à se rependre sur le net ces derniers jours selon laquelle l’équipe créative derrière le succès du relaunch d’Aquaman serait sur le départ. Le départ d’Ivan Reiss était prévisible tant je pense nous étions nombreux à le voir bosser sur la Justice League avec ou après Jim Lee, tout en étant triste qu’il doive quitter Aquaman pour cela, tant son trait et sa mise en page ont redonné du lustre au personnage et à son univers.

Non ce qui est vraiment étrange serait le départ de Geoff Johns bien connu pour toujours avoir des plans sur le long terme pour ses séries, après tout n’est-il pas resté quelques 10 ans sur Justice Society, sur Green Lantern il arrive au bout de sa 7e année (en comptant Rebirth), et l’on avait l’impression qu’il prenait le même chemin avec cette série. La perte du scénariste et de ce dessinateur serait un coup dur pour ce personnage qui a, à mon sens, besoin de plusieurs années d’un run de grande volée pour vraiment gagner une exposition de premier plan et une place dans le coeur des lecteurs, pour devenir sur le long terme un personnage aussi incontournable que ses collègues de la Justice League.

Côté contenu, nous arrivons au terme de l’arc the Others qui, s’il a été un peu long, aura eu pour grand mérite d’une part d’enrichir considérablement l’univers d’Aquaman, avec pas mal de nouveaux personnages très charismatiques et d’autre part d’être parvenu à donner à Black Manta un statut de menace de première catégorie dans l’univers DC .

Flash Annual 1

Scénario : Francis Manapul & Brian Buccelato

Dessin : Francis Manapul, Marcus To,

Sollicitation : The Rogues – victorious? If THE FLASH had trouble with them individually, together they’ll kill him! Something worse than The Rogues is just waiting for the right moment to attack….

Avis : nous avons laissé Flash en fâcheuse posture la semaine dernière, alors que toute la ville pense qu’il est responsable de la mort du scientifique préféré de Central City, c’est le moment que choisisse les Rogues pour se lâcher et se lancer dans une guerre entre Captain Cold et … à peu près tous les autres ! sauf que maintenant Cold a ses propres pouvoirs et il va pouvoir leur en remontrer, tout cela avec le Flash en plein milieu.

Vous l’aurez compris pour ce premier annual de Flash, les auteurs ont décidé qu’il ne s’agirait pas d’un truc gadget sans intérêt (comme le sont souvent les annuals), mais une vraie bataille qui allait marquer la série.

En somme à ne pas manquer !

Green Lantern Annual 1

Scénario : Geoff Johns

Dessin : ETHAN VAN SCIVER

Sollicitation :  The conclusion of “THE REVENGE OF BLACK HAND”! Everything changes here! EVERYTHING!

Avis : la dernière fois que Sciver et Johns furent associés ce fut sur l’épisode introductif de « Sinestro Corps War » qui reste à mon sens la meilleure histoire de Johns sur la série (voire l’un de ses meilleurs travaux tout court), donc on peut s’attendre à du lourd cette fois encore au vu du pedigree passé ! Il y a quelques semaines nous avions laissé Hal Jordan et Sinestro à la merci de Black Hand, au moment même où les gardiens s’apprétaient à lancer leur offensive sur le Green lantern Corps pour les remplacer par leur fameuse « 3ème armée » que Johns nous tease depuis le relaunch.

Alors event d’importance qui marquera le titre, ou semi échec à l’image de War of the Green lantern, qui reste le plus mauvais des event GL depuis l’arrivée de Johns sur le titre, nous le serons bien assez vite, mais étant donné que Bédard et son New Gardians seront de la fête, on peut craindre le pire (oui Steve New gardians c’est pas bon du tout !!!!).

Justice League 12

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Jim Lee

Sollicitation : ”THE VILLAIN’S JOURNEY” part four! The team struggles to stay together as they try to combat their newest foe. A shocking last page that will have the world talking about this issue! This issue is also offered as a combo pack edition with a redemption code for a digital download of this issue.

Avis : ah là là là je me demande bien ce que peut être cette dernière page qui va faire parler dans le monde entier, oh là là le suspense me tue !!! (comme c’est du texte je précise que je suis ironique). Et bien oui DC a décidé de lâcher la bête (je vous laisse décider qui est quoi), en débutant une romance (on va le dire comme ça c’est plus poli qu’une affaire de cul) entre Superman et Wonder Woman. Vous vous doutez bien que la première réaction du fan et d’un du couple Clark/Loïs a failli péter une durite et de deux le fan du boulot d’Azzarello sur la série WW a encore moins apprécié que les auteurs qui ont donné à WW une caractérisation toute pourrie dans Justice League s’emparent ainsi du personnage.

Après quelques minutes de « Nooooooooonnnnnnnnnnnnn » suivi de quelques « pourquoiiiiiiiiiiii??????????? pourquoi ils me font ça à moi « (car oui le fan pense toujours que c’est contre lui, dans le cas présent moi), le tout s’achevant sur quelques combinaisons avec des noms d’animaux d’un côté et divers insultes de l’autre, je me suis calmé et me suis dit « pourquoi pas ».

Et bien oui soyons honnêtes une minute, voilà une idée qui est dans l’inconscient collectif des fans depuis des décennies et qui nous a été teasé à maintes reprises dans des ElseWolrds et compagnie, le plus célèbre d’entre eux étant sans doute Kingdome Come où l’histoire Supie/WW est vraiment mise à l’honneur, bien exploitée et bien représentée. Oui mais voilà le problème, il faut bien dire que le Geoff Johns actuel, qui n’est plus que l’ombre du talent qu’il était il y a encore 4 ans n’arrive pas à la cheville de Mark Waid sur KC ! (voire du Mark Waid actuel soyons honnêtes), alors nous pouvons craindre le pire sur la manière dont cette histoire sera amenée (avec des gros sabots) et traitée.

IMAGE COMICS 

Grim Leaper 4

Scénario : Kurtis J.Wiebe

Dessin : Alusio Santos

Sollicitation : With a startling leap that has left them both asking serious questions, Lou and Ella finally meet in a way they never thought possible. Don’t miss the romantic finale to their dating journey where nothing is what it seems and happily ever after is never a guarantee.

Avis : fin de la mini série romantico-gore Grim Leaper, qui voit un homme et une femme affligés de la même malédiction : ils ne cessent de mourir et de se réincarner en possédant d’autre corps, pour remourir très vite et en général de façon passablement atroce, violente et au final assez comique tellement c’est ridicule et absolument insensé !

Si vous voulez vraiment vous lancer dans la lecture de cette mini, je vous conseillerai d’avoir la coeur et l’estomac bien accrochés car on assiste à des morts bien recherchées notamment dans l’exploration des organes internes qui ont une fâcheuse tendance à se retrouver à l’extérieur du corps des protagonistes.

En tout cas la fin du précédent épisode laissait présager un fin intéressante, puisque cette fois après sa énième mort, Lou n’est pas allé occupé un autre corps mais est revenu dans le sien. Va-t-il retrouver Ella une nouvelle fois et est-elle aussi retournée dans son corps d’origine ?

Morning Glories 21

Scénario : Nick Spencer

Dessin : Joe Eisma

Sollicitation : Always somebody to run from.

Avis : bien donc il semblerait que contrairement à ce que j’espérais l’arc du « les gamins sont perdus dans la fôret et Spencer se lâchent comme jamais sur les monologues pas vraiment intéressants » n’est toujours pas fini. Un espoir fou, puisque après cet arc n’est en cours que depuis le numéro…13 !!! Le problème avec ces arcs sans fin est que cela nuit à la bonne compréhension d’une série qui n’est déjà pas simple à la base.

On sent bien que Spencer sait où il va, mais le grand nombre de personnages et l’annonce de nouveaux personnages venant s’y rajouter fait que l’on commence à s’inquiéter sur la capacité du titre à supporter de manière correcte tout cela. Va-t-on assister à une implosion en direct, cela reste à voir, en tout cas je pense qu’il va falloir que je relise tous les précédents épisodes, et plusieurs fois si possible si je veux pouvoir continuer à suivre ce qui reste une excellente série.

MARVEL COMICS 

Captain Marvel 3

Scénario : Kelly Sue Deconnick

Dessin : Dexter Soy

Sollicitation : FIREFIGHT IN THE SKY!!! What are THE PROWLERS and where has Captain Marvel seen them before? Secret NASA training program: the Mercury 13

Avis : 3e épisode de la nouvelle série Captain Marvel avec Carol Danvers qui reprend le célèbre nom, et au bout de 3 épisodes, je ne me suis toujours pas fait ni au costume ni à la coiffure, non mais vraiment c’est horrible et surtout ridicule à ce point. Au point que dans quelques années après que le titre ait été annulé, parce que Marvel est pas foutu de soutenir correctement et sur la durée un titre avec une femme en vedette (et oui je suis conscient du double sens de la phrase sale petit pervers !!! oui je sais que c’est toi !!!), et que Carol aura repris son ancien costume et coiffure parce que c’est comme ça que ces choses se passent, ses copains super-héros lui diront « eh Carol tu te souviens quand tu mettais ce costume atroce, pas du tout adapté et cette coiffure hideuse ? ah quoi tu pensais exactement ? ».

Niveau contenu on ne peut pas dire que cela vole très haut, enfin façon de parler : Carol est dans un avion, vole trop haut, risque de se crasher (à ce moment j’ai eu un peu de mal à comprendre 1/pourquoi elle était en costume pour piloter. 2/ pourquoi la situation représentait un quelconque danger puisqu’elle est invulnérable et qu’elle sait voler !!!), mais au fait de l’incompréhension, elle s’évanouit (là aussi on se demande pourquoi) et se réveille en 1943 où elle rencontre ses idoles qui constituent un commando uniquement composé de femmes (ok aussi, bien que les femmes n’étaient pas acceptés aux postes de combattants à cette époque, pas ma faute si les mecs étaient des crétins sur ce sujet (car il est bien connu que la possession de testicules est indispensable pour manier une arme)…. Dire que je ne suis pas convaincu est en dessous de la vérité, d’autant que l’on sait comment ça va finir : Carol se réveille à notre époque, à côté de l’avion crashé et alors elle se demande si tout ça était un rêve … à moins que non (mmm, petit mouvement de l’oeil pour suggérer la fin pleine de mystère mm mm mm)….

En espérant que je me trompe. Tout n’est pas à jeter : la caractérisation de Carol est très bonne, notamment le fait qu’elle ait le sens de l’humour, un truc qui lui manquait un peu…

FF 21

Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Nick Dragotta

Sollicitation : In a move that surprises everyone, Black Bolt and the Inhumans return to Earth. What does this mean for Marvel’s first family?

Avis : je dois dire que si j’ai beaucoup aimé le run de Dan Abnett et Andy Lanning sur ben absolument tout ce qu’ils ont fait avec le côté cosmique de marvel, une de leurs intrigues m’a toujours laissé assez circonspect, celle que l’on voit en couverture, à savoir la romance Ronan/Crystal. Si au départ il ne s’agissait que d’un mariage de raison, d’un coup la jeune femme à commencer à montrer des signes de « oh ben le bleu finalement c’est pas si mal » et ce alors que quelque chose comme trois secondes avant son mariage elle ne montrait que de la répulsion pour le bonhomme.  Cela aurait pu être crédible si cela était intervenu après plusieurs années de mariage, mais là on a presque eu l’impression que cela se développait en quelques pages.

En outre à ma grande surprise alors que Hickman s’est pas mal amusé , suivi de Bendis (comment Thanos peut être dans notre univers ainsi que Star Lord mais pas Nova, mais donne nous une explication putain !!!!!!!!!!), ben il s’est pas débarrassé de cette intrigue là. Bon mainteant que les inhumains sont de retour sur Terre et que Ronan va repartir dans les territoires Kree peut être qu’ils vont se calmer sur les relations inter-espèces.

Gambit 2

Scénario : James Asmus

Dessin : Clay Mann

Sollicitation : ALL-NEW ONGOING SERIES!  When Marvel’s premiere thief sets his sights on his biggest score yet, he may just end up over his head. It’s going to take more than just playing cards and southern charm to get out of this one! BONUS! Bella Donna is NOT in this issue!

Avis : un Gambit voleur et charmeur, une femme fatale, des gros méchants volés par Gambit, James Asmus a clairement décidé de revenir aux bases du personnage et de ne pas se prendre la tête ! quoique l’objet volé par Gambit dans le numéro 1 contenait une chose assez étrange, un truc auquel le cajun ne s’attendait pas, et qu’il va regretter assez vite d’avoir subtilisé !

Le scénario est assez basique pour le moment, mais colle bien au personnage, le trait de Clay Mann désarçonne encore alors qu’il fait de nouveau évoluer son style, une lecture assez agréable en somme. Oui ce n’est pas le titre mutant de l’année, je vous l’accorde, mais cela demeure très sympa. A voir où tout cela mène, bon en même temps c’est pas comme si on ne savait pas déjà que la série sera annulée vers le numéro 12, donc l’investissement est assez réduit.

Powers 11

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Michael Avon Oeming

Sollicitation : POWERS is back! With the pilot for the POWERS TV show on FX filmed, the creators of the comic book return in full force! Do not miss this startling game-changer in the life of Christian Walker as the latest powers homicide case comes right to his front door, bringing utter tragedy! Special feature: an exclusive, behind-the-scenes look at the Chicago filming of the POWERS TV show

Avis : ahhhhhhh  (cri de jeune fille en fleur, je crois qu’il y a plus de iiiiiiiiihhhhhh, mais passons ce détail), enfin un nouvel épisode de Powers, on n’y croyait plus !!!! je pense que nous  pouvons collectivement remercier les divers dieux, démons, entités polyphasés issus  du champ sub-spatial et autres chanteurs de hard-rock que nous pouvons adorer (je crois avoir couvert tout le champ là) pour ce retour. En effet si Bendis est carbonisé comme il n’est pas possible de l’être sur les titres vengeurs, Powers est le seul de ces titres qui en plus de 10 ans n’a jamais vraiment connu de baisse de qualité ! bon faut dire à un moment il nous sortait quelque chose comme un à deux épisodes par an, donc c’est vrai que c’est plus difficile de se chier dessus quand la série ne sort quasiment plus !

Le problème est que depuis le dernier relaunch en date du titre (le 3e il me semble, ou le second, je sais plus), Bendis a mis en place des intrigues qui annoncent du lourd pour l’univers de Powers : des morts, des grands bouleversements, et une guerre qui va laisser des traces. On pourrait bien en avoir vu le début à la fin du précédent épisode, sorti à une époque où nous étions jeunes et frangins, dont la conclusion nous rappelait « faites pas chier les dieux, parce qu’ils sont mauvais joueurs ! ».

Ultimares Comics X-Men 15

Scénario : Brian Wood

Dessin : Carlo Barberi

Sollicitation : DIVIDED WE FALL concludes with a startling ending that sends us into the next exciting chapter! A mutant refugee from one of the camps joins up, but where do their loyalties lie? The war for mutant liberation starts here! Guest-starring Nick Fury

Avis : hein la fin de Divided we fall ! sérieux ! mais y s’est rien passé ! non mais c’est vrai quoi, tout ce qu’on a vu c’est Kitty et ses potes quitter les tunnels, puis dans l’épisode suivant faire de la route pour aller se bastonner avec les sentinelles et puis…ben c’est  à peu près tout ! Oui pour le moment, si Brian Wood excelle dans la caractérisation de ses personnages, on ne peut pas dire que le rythme soit vraiment trépident et que l’on soit resté sur le cul devant le flot d’action et de révélations de ses premiers épisodes ! pas vraiment de mystères, de complot ou de sous intrigues vraiment avancées non plus, juste des ados qui causent.

Va falloir se remuer un peu les jeunes ! oui UXM reste un titre en chantier avec beaucoup de promesses mais peu de réalisations pour l’instant.

Uncanny X-Force 30

Scénario : Rick Remender

Dessin : David Williams

Sollicitation : It’s all built to this: “Final Execution” enters its last act!The new Brotherhood of Evil Mutants makes their move!Fantomex’s deceptions come back to haunt the team!

Avis : sur les conseils de King Ed j’ai décidé de rattraper mon retard sur Uncanny X-Force, que j’avais laissé tombé vers l’épisode 21 pour cause de traumatisme visuel accru ayant pour cause un Greg Tocchini au dessin…Inutile de dire qu’il m’a fallu tout mon courage pour surmonter ce trauma et achever l’arc sur lequel se monsieur travaillait, mais une fois dépassé (et grâce à Phil Noto) j’ai pu continuer le titre.

Cette instabilité de la partie graphique depuis le départ de Jerome Opena est d’ailleurs le seul défaut de ce titre, qui ne cesse de m’impressionner ! même si je ne suis pas le plus grand fan de Remender qui soit, il faut bien admettre qu’il fait des merveilles sur ce titre, et c’est avec regret que l’on va le voir partir dans les prochains mois (sniff) sans doute une fois achevé son arc sur le retour de la Confrérie ! et il faut dire qu’il a fait fort avec ce vieux concept, et le groupe est plus terrifiant que jamais, si bien que j’espère qu’on les reverra prochainement dans les autres titres mutants en tant que menace récurrente !

Surtout que le scénariste n’y est pas allé de main morte, un des membres de X-Force semble déjà y être passé alors que la Brotherhood a réussi à mettre la main sur Genesis (clone d’Apocalypse) et sont bien décidés à le révéler à lui même.

A ne pas rater.

Wolverine and The X-Men 15

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Jorge Molina

Sollicitation : AVX TIE-IN! Logan leads his own team of classic X-Men into battle! The Jean Grey School sees its first graduate!

Avis : non je n’ai pas subitement retourné ma veste sur le sujet « on ne touche pas à AvX, et à ses tie-in, même avec des pincettes et de loin avec combinaison protectrice », non je ne me suis pas vendu (le prix était pas assez élevé), alors pourquoi est-ce que je conseille cet épisode de Wolvie et ses X-Men ?

Ben déjà parce que je la conseille depuis le numéro 1, parce qu’elle est géniale, mais et aussi surtout dans le cas présent parce que dans une interview récente Jason Aaron a annoncé qu’il allait se passer des choses importantes pour l’avenir du titre dans ce numéro 15, et dans les suivants, mais je suis certain que ce n’est pas du tout une basse manoeuvre commerciale pour essayer de vendre un peu plus de comics, non pas du tout. (Sinon pour mon argent, vous avez mon RIB Marvel).

X-Treme X-Men 2

Scénario : Greg Pak

Dessin : Steven Segovia

Sollicitation : Dazzler adjusts to life dimension hopping on the run. When the Xavier farm warns of universe-destroying trouble, Howlett and Dazzler butt heads over leadership of the team.  And when a jump goes wrong, will the whole team make it to the next dimension?

Avis : après un premier épisode sympa mais qui ne cassait pas trois pattes à un canard, voici la suite de X-Treme X-Men, ou la future série annulée de Greg Pak parce que le retour des exilés avec du Wolverine parallèle dedans, on a déjà donné !

Plus sérieusement, le scénario de Greg Pak était assez intéressant, on sent qu’il a un petit faible pour Dazzler, c’est la seule raison logique pour qu’elle soit embarquée là dedans !, et certains des persos ont un certain potentiel (notamment le Kurt junior est assez sympa). A voir comment le scénariste va développer l’intrigue car si le pitch est assez classique, c’est l’exécution qui va faire en sorte que les lecteurs vont rester ou pas !

A propos Sam 1875 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Moi aussi j’ ai hurlé pour le couple Wonder Woman – Superman ; mais bon puisque  nous sommes dans l ‘ avant Lois , cela ne pose pas de problème et paradoxalement semble validé un futur à la  » Kingdom Come « 

  2. D’un autre côté, cette cover de jim Lee reprends la couverture d’un numéro d’Action Comics des années 50 (là, le numéro ne me reviens pas en tête).
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.