Tops et Flops de la semaine

– La déception de la semaine : Amazing Spider-Man 692 , de Dan Slott et Humberto Ramos. Il est vrai que les épisodes anniversaires sont toujours des trucs casse gueule, mais franchement il aurait pu faire beaucoup mieux ! Dan Slott nous a sorti une histoire assez bateau, censée servir de reflet à ce qui a donné naissance à Spider-Man, tout en nous montrant que le jeune Alpha est un petit con sans envergure. Bien évidemment on le détesté à la seconde à laquelle il est présenté, on s’attend tous à ce qu’il tourne mal et soit le gros méchant des prochains numéros. Espérons donc qu’au delà de la déception de ce numéro, le scénario nous réserve quelques surprises.

ASM 692

– la bonne surprise de la semaine : Batman Dark Knight 12 de Greg Hurwitz et David Finch, après deux épisodes très décevants, on dirait bien qu’Hurwitz s’est réveillé et nous a pondu un très bon épisode de Batman ! Avec son histoire qui revient aux origines du Scarecrow et de Batman, dans un récit où les deux histoires sont un reflet l’une de l’autre, Hurwitz réalise enfin une histoire à la hauteur pour the Dark Knight (pas trop tôt !)

Dark Knight 12

De même le Teen Titans 12 était lisible pour une fois cette semaine ! de Scott Lobdell et Brett Booth, en général je n’accroche pas trop à la version des TT par Lobdell, mais bizarrement ce mois-ci c’est mieux passé (j’étais mieux luné faut croire), même si l’épisode porte la marque des intrigues des années 90, avec un ancien copain maléfique inconnu qui surgit du passé de Wonder Girl et parle de morceaux d’histoires dont nous ne connaissons rien, le tout se lit assez bien notamment grâce à un Brett Booth très inspiré.

– les comics-books qui vendent des clopinettes mais qu’il faut soutenir car ils sont super-biens cette semaine : Planetoïd et Super Dinosaur ! Pour tout dire Planetoïd a failli être mon coup de coeur de cette semaine tellement cet épisode est bon, alors que l’auteur (qui fait absolument tout sur cette série) nous montre comment le personnage principal organise la vie en société sur la planète sur laquelle il s’est crashé. Vraiment très bon, j’ai hâte de lire la suite, et vous encourage à vous jeter dessus si vous la trouver, sinon ne ratez pas le TPB !

De même SD reste une excellente lecture, bien que largement ignorée par tous, c’est rythmé, bourré d’action, l’intrigue avance vite et les personnages sont très attachants. Foncez dessus !

– le comic-book que vous pouvez lâcher parce que c’est pas terrible : America Got Powers de Jonathan Ross et Bryan Hitch. Comme tout admirateur du boulot de Bryan Hitch je suis allé voir son nouveau creator owned, j’aurai sans doute dû m’abstenir tant le manque d’intérêt de cette série est patent. En gros c’est l’inverse des deux précédentes séries …

– la couverture de la semaine : Rachel Rising 10, de Terry Moore, j’adore le jeu des couleurs sur cette couverture. En outre côté contenu cela s’est largement amélioré par rapport aux épisodes un peu mou du début. Depuis le numéro 9 on comprend enfin de quoi ça parle (il était temps) et encore une fois Moore va dans un registre où l’on ne l’attend pas ! A ne pas rater. 

– la fin qui m’a laissé sur le cul cette semaine [SPOILER] : Invincible 94 de Robert Kirkman, Ryan Ottley et Cory Walker. Je répète [GROS SPOILER DE LA MORT QUI TUE !!!] Depuis quelques épisodes les armées Flaxan sont de retour sur Terre pour tenter encore une fois de l’envahir. Cette menace que l’on voit depuis le début de la série avait surtout un but comique, ben là on arrête de rire parce qu’ils mettent une pâtée aux héros de la Terre ! et ce grâce à leur nouveau boss.

Depuis le début de cet arc, Kirkman nous relate à la fois l’invasion Flaxan et le temps passé par Monster Girl et Robot sur leur monde. On apprenait ainsi qu’ils avaient passé des siècles là bas, et manifestement ils ont fait plus que renverser leur régime, puisque le big boss de l’invation Flaxan n’est autre [JE RÉPÈTE GROS SPOILER DE FIN QUI M’A MIS SUR LE CUL TELLEMENT C’EST ÉNORME ET QUE JE L’ALLAIS PAS VU VENIR CELLE-LA !] que leur fils !!!!. Invincible : la série à ne pas manquer.

– le dessinateur de la semaine : Mikel Jannin sur Justice League Dark 12. Même si certains dessinateurs sont toujours excellents cette semaine, comme Ryan Ottlay sur Invincible ou Terry Moore sur RR, c’est à Janin que revient la palme avec des planches de toute beauté ! Une grande partie du charme de JLD repose dans ses dessins, alors espérons qu’il reste attaché au titre encore longtemps.

A propos Sam 1930 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Ouch, impressionné par l’image de JLD que tu nous montre. Pas lu ce numéro, mais effectivement, ça s’annonce joli tout ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.