Guide de lecture Comics VO : semaine du 24 octobre 2012

DARK HORSE 

THE GHOST 1

Scénario : Kelly Sue Deconnick

Dessin : Phil Noto

Sollicitation : The enigmatic Ghost, along with paranormal investigators Tommy and Vaughn, takes to the streets of Chicago in search of the crystal-powered machine that first conjured her, hoping to find clues to her mysterious past life. But the machine’s original owners have a deadly agenda of their own. Picking up right where Ghost #0 left off, Ghost #1 continues the reimagining of Dark Horse’s greatest heroine!

Avis : Ghost est un relaunch d’une série qui avait connu un petit succès dans les années 90, et qui de mémoire avait même vu quelques épisodes sortir en VF il y a plus de dix ans chez Semic. L’expérience avait fait long feu et le titre proprement arrêté lorsque le marché avait fini de se casser la gueule.

Manifestement Dark Horse veut lui redonner une chance, c’est leur argent après tout, en lui affectant une équipe créative avec des beaux noms entre Kelly Sue Deconnick qui commence à se faire vraiment connaître par le public mainstream entre ses reprises prochaines d’Avengers Assemble, Journey Into Mystery et Captain Marvel. Quant à Phil Noto, il n’y plus vraiment besoin de le présenter, le monsieur est un grand pro et un dessinateur apprécié par les fans, qui commence à faire son trou chez Dark Horse.

A voir…

DC COMICS 

Batman Incorporated 4

Scénario : Grant Morrison

Dessin : Chris Burnham

Sollicitation : BATMAN and TALIA AL GHUL continue their fight for control of their son DAMIAN – better known as ROBIN!  WINGMAN and REDBIRD descent upon GOTHAM CITY! Who are these heroes, and what is their relationship to THE DARK KNIGHT?

Avis : après un épisode 3 très en dessous de ce qu’il avait distillé dans les débuts du titre, et l’épisode 0 où Morrison a clairement dit à DC que leur machin il n’en avait rien à péter, cela un petit moment que nous n’avons pas lu un bon épisode de Batman Inc. Ah là là pourtant tout était si bien parti entre un premier épisode qui lançait l’intrigue de fort belle façon et le second qui nous relatait les origines de Talia, Morrison alors faisait feu de tout bois sur le titre.

Il faut donc espérer que les deux épisodes cités plus haut n’étaient que des accidents de parcours et que le monsieur va se reprendre, car mine de rien il s’agit là de son dernier boulot chez DC et de la conclusion d’un de ses runs les plus longs avec presque 7 ans au compteur sur Batman ! Il faut donc lui souhaiter de ne  pas nous faire une Bendisite ou une Johnsonite aiguë et perdre de manière inexpliquée son talent en quelques mois

Batman : The Dark Knight 13

Scénario : Gregg Hurwitz

Dessin : David Finch ?

Sollicitation : Batman is pushed to his limits as he faces a fear toxin unlike any he has ever encountered! What is Batman most afraid of? Find out here! More on The Scarecrow’s origin.

Avis : alors j’ai mis un point d’interrogation à côté du nom de David Finch car je ne sais pas qui dessine cet épisode, et que l’artiste est toujours crédité dans les sollicitations, bien que l’on sache déjà qu’il est parti pour s’occuper de Justice League of America et que son remplaçant Ethan Van Sciver n’arrivera pas avant le numéro 16.

Sur le fond l’excellent Gregg Hurwitz poursuit son histoire avec Scarecrow et sa toxine de peur ultime qui fait passer les précédentes pour du gaz hilarant… pour le moment je suis assez réservé sur ce pitch pas mal suranné et dont les premier épisodes n’étaient pas particulièrement passionnants. Avant d’être coupé dans son élan par l’épisode 0, qui était aussi très bon mais tombait là comme un cheveu sur la soupe,  l’épisode 12 avait heureusement pas mal relevé  le niveau. Il faut espérer que le scénariste restera aussi inspiré sur cet épisode et qu’il ne fera pas durer son arc trop longtemps car il s’agit tout de même là du 4e épisode avec ce vilain ! faut pas pousser non plus..

Flash 13

Scénario : Francis Manapul & Brian Buccelatto

Dessin : Francis Manapul

Sollicitation : « GORILLA WARFARE » starts here! Gorilla Grodd’s army attacks Central City, and The Flash is forced to team up with the Rogues!?

Avis : dans ce numéro de la série débute ce que Manapul a qualifié de leur plus grosse histoire sur Flash depuis le relaunch, à la vue de la dernière page du Flash Annual, qui voyait Grodd et une armée de gorilles attaquer Central City, on veut bien le croire.

Grodd a été réintroduit, ainsi que Gorilla City, avec une certaine originalité en début d’année  et ce tout en respectant les bases du personnage, notamment son appétit pour les cervelles bien fraîches, c’est à dire prélevées directement à la source. Le fait que les gorilles de Gorilla City connaissent la force Véloce et qu’elle soit à l’origine de leur intellect élevé est d’ailleurs une très bonne idée. En fait depuis le relaunch on peut constater que les auteurs jouent pas mal avec ce concept de Force Véloce et tâche de la développer sans reprendre l’idée de Geoff Johns selon laquelle cette force avait crée par Barry et que c’était lui qui l’alimentait (c’était un peu con comme idée au passage d’ailleurs).

Comme d’hab, le titre Flash est à suivre. Il faut cependant souhaiter que les auteurs n’oublient pas certaines de leurs intrigues en cours, comme le fait que tout le monde croit Barry mort, ou que Iris West est toujours bloquée dans la Speed Force, ça ne fait que quoi 6 mois et des poussières maintenant ?

Justice League Dark 13

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : House of Mystery vs. House of Secrets! The team is so badly defeated that even Constantine is out of tricks. Uh-oh… To be concluded in this month’s Justice League Dark Annual #1. !

Avis : pour le moment je reste très réservé sur la reprise en main de Justice League Dark par Jeff Lemire. Oui sans conteste le scénariste fait un bien meilleur travail que son prédécesseur sur le titre, oui les derniers épisodes étaient pas mal du tout et oui Janin déchire sa maman au dessin tellement c’est beau qu’on en pleurerait, et pourtant il manque toujours ce petit quelque chose qui ferait de Justice League Dark un incontournable.

Le problème est que je n’arrive pas à mettre le doigt dessus, il y a des bonnes idées, plus en un seul épisode que Milligan n’en a présenté en six, la caractérisation des personnages est intéressante et pourtant la sauce a du mal à prendre. En fait malgré tout ça le titre apparaît toujours juste comme un énième titre de super-héros, qui ne se distingue pas en grand chose de ses collègues. La seule différence est que les menaces sont exclusivement mystiques donc plus restreintes dans leur variété que celles des collègues.

A mon sens Lemire devrait abandonner toute prétention super-héroïque, notamment les poses ridicules, bien que me doute que certaines soient avant tout là pour le second degré, presque le traiter comme un titre inde en fait. Oh et bien sur plus de Zatanna et incorporer Frankenstein dans le groupe, juste pour le voir trucider sans fin des légions infinies de monstres, je crois bien que ça je ne m’en lasserais jamais !

Red Lanterns 13

Scénario : Peter Milligan

Dessin : Miguel Sepulveda

Sollicitation : « Rise of the Third Army »! As the Third Army attacks, a Red Lantern will die! What dark choice will Atrocitus be forced to make to insure the survival of the Red Lantern Corps?

Avis : je dois dire que l’annonce de la poursuite de Rise of the Third army dans cet épisode me fait bien marrer puisque à part Tomasi sur GLC, aucun des autres épisodes GL du mois n’a vraiment traiter cette histoire, oh si excusez moi,  en effet si on compte les 1 à 2 pages où on voit cette fameuse armée convertir tout ce qui bouge et en gros faire la même chose d’épisode en épisode.

En réalité, chaque scénariste, y compris Geoff Johns a continué à traiter les histoires propres à son titre sans se soucier du crossover en question. N’étant pas le plus grand fan des crossovers qui soit, ça ne me dérangerait pas si on ne nous annonçait pas un crossover dans ces pages !

Je n’attends donc rien de cet épisode et j’espère que cet event va commencer un jour, car plus vite il aura commencé, plus vite il sera fini !

Superman 13

Scénario : Scott Lobdell

Dessin : Kenneth Rocafort

Sollicitation : It’s a deathrap for Superman as he matches wits with his greatest enemy for the final time as The Man of Steel loses it!

Avis : les choses ne s’annoncent pas vraiment bien pour la nouvelle équipe créative de Superman, Lobdell & Rocafort, qui à peine arrivés vont se voir refourguer entre les pattes le crossover H’El on Earth qui s’annonce comme la prochain déception Superman pour la fin d’année 2012 et la nouvelle année 2013, après quoi nous aurons la ritournelle habituelle de DC qui nous dira que ce coup d’épée dans l’eau sera rattrapé avec les nouveaux plans qu’ils ont échafaudé pour le personnage et ses séries.

Etant donné que je ne suis pas vraiment un fan de ce que fait Lobdell chez DC depuis un an, je pense inutile de préciser que je n’attends rien de cette prétendue reprise en main  d’une série tellement contrôlée et noyautée au niveau éditorial qu’il faudra qu’elle atteigne les tréfonds de l’abysse du Top 100 avant de proposer quelque chose de nouveau. Comme quoi le fait que Superman soit marié à Loïs Lane n’avait rien à voir avec le fait que les titres étaient chiantissime à lire…

Talon 1

Scénario : Scott Snyder & James Tynion IV
Dessin : Guillem March
Sollicitation : A new series spinning out of « Night of the Owls »! After many years on the run, Calvin Rose returns to Gotham City to investigate the fallout from « Night of the Owls »! Can the Court of Owls finally be defeated? Could Calvin have the one thing he’s been seeking his entire life: his freedom?

Avis : après l’épisode 0 du mois dernier qui nous présentait les origines du personnage, voici donc le premier véritable épisode de la série Talon, qui s’intéresse à un ancien agent du Court of Owls qui s’est rebellé quand il s’est rendu compte que sa mission salvatrice consistait à tuer des gens, et que du coup en fait le Court ben c’était les méchants !!! ouahhhh, donc vous l’aurez compris, le monsieur n’est pas une flèche …

Le numéro 0 ne m’a pas vraiment intéressé plus que ça et étant donné que le Court of Owls n’est pour moi qu’une organisation « mystérieuse ultra secrète chut chut faut pas en parler » jetable de plus , je ne suis pas franchement tenté pour aller voir ce nouveau titre qui selon moi a une espérance de vie réduite, car rattachée à un concept qui à mon sens a besoin de s’inscrire un peu plus dans la durée et d’apparaître dans d’autres titres avant de pouvoir servir d’assise à une série illimitée…

Teen Titans 13

Scénario :  Scott Lobdell

Dessin : Ale Garza

Sollicitation : Wonder Girl must battle her former lover for possession of her stolen armor! Is something wicked coming for Tim Drake?

Avis : suite de l’arc centré sur Wonder « ouh là là mon costume est devenu méchant, vite les gars enlevez le moi  !!! ouh là là vous êtes tous musclés sous ce costume, tiens mon ex est en ville, c’est moi où il fait très chaud »Girl. Vous l’aurez compris la méthaphore de cet arc est assez étrange, surtout quand on sait que Lobdell ne s’est jamais caché de vouloir créer un triangle amoureux Red Robin/Superboy/ Wonder Girl, mais qui est au centre du triangle, voilà toute la question…

Je ne sais pas trop ce que veut faire le scénariste avec ce titre, mais il continue à produire un travail très irrégulier avec certains épisodes assez bons avant de retomber dans la médiocrité dès l’épisode suivant, tout cela avec un style qui sent pas bon les années 90…

 

IMAGE COMICS 

Invincible 96

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation : The Flaxan invasion comes to a horrible, violent end. Robot and Monster Girl will never be the same again as their secrets are revealed. The new Invincible has gotten a taste for what his new role will require. Meanwhile, back at home… Mark Grayson is growing stronger.

Avis : fin de l’arc Flaxan qui voyait la race extraterrestre et extra-dimensionnelle tenter encore une fois d’envahir la Terre. Auparavant la menace était presque un ressort comique du titre mais étant donné les révélations faites lors de cet arc, il y a fort à parier que l’on ne vas plus les prendre pour des clowns ! Au centre de l’intrigue bien entendu ce sont Robot et Monster Girl qui en ressortent les plus secoués et ce sont sans doute les personnages que Kirkman a le plus travaillé sur son titre ses derniers temps, et ce après avoir volontairement mis Mark Grayson (si si vous savez le mec qui est censé être le héros du bouquin) de côté.

Même son remplaçant n’aura pas eu beaucoup de temps d’exposition dans les derniers épisodes, il me semble l’avoir aperçu dans une case ou deux mais pas plus (et je ne plaisante même pas). Malgré cet écart, le titre reste tout simplement passionnant et la meilleure série super-héroïque actuellement sur le marché.

Toujours un incontournable !

Revival 4

Scénario :  Tim Seeley

Dessin : Mike Norton

Sollicitation : Dana investigates threats sent to a pair of siblings running a charity to help people adjust to life with undead loved ones. But there’s more to this brother and sister than philanthropy. Meanwhile May Thao discovers photos of a bizarre creature, and just can’t help but get herself into deep sh*t.

Avis : quatrième épisode de la surprenante série Revival qui est sans doute à ce jour la meilleure chose sortie de l’esprit de Tim Seeley (bon j’ai pas non plus lu tout ce qu’il a fait loin de là). Si le scénariste continue à développer son histoire de gens revenus à la vie dans une petite ville paumée des Etats Unis, il s’attaque aussi aux répercussions de ce retour dans la vie des proches des revenants qui de leur côté avaient fait leur deuil.

Cependant si la série est très agréable à lire, la conclusion du 3e épisode m’a un peu laissé sur ma faim car un peu trop abrupte, sans réelle fin ou cliffanguer ou quoique ce soit, en fait cette dernière page aurait pu se trouver n’importe où ailleurs  dans l’épisode, je n’aurais pas vu le mal ni la différence, cela n’aurait pas particulièrement nuit au récit. A voir si le scénario  se rattrape ici.

MARVEL COMICS

A-Babies Vs X-Babies 1

Scénario : Scotty Young

Dessin : Gurihiru

Sollicitation : It’s the tie-in to end all tie-ins coming at you from the creative team of writer Skottie Young and Gurihiru. The Phoenix is coming…and bringing the babies with it in an all-out war! Find out whom amongst the teams will live, who will die, and who will succumb to diaper rash.

Avis : alors là oui ! voilà un tie-in à AvX que j’ai envie de lire et qui se révélera sans doute bien meilleur que le crossover en lui-même et ce sans grande difficulté ! l’idée des X-babies remonte à loin, l’époque des X-Men de Claremont, alors que le scénariste voulait à la fois dénonçer l’exploitation à outrance de la franchise par Marvel, qui commençait à vouloir sortir plusieurs séries X, et un bon gros fuck au monde de la TV représenté par l’inénarrable Mojo.

L’idée en elle même est revenue dans l’actu lorsque Scotty Young s’est mis à faire des couvertures parodiques des séries Marvel en version bébé, tous les héros ou presque y sont passés et ce avec pas mal d’humour. Le truc est devenu à la mode et lorsque Young a pondu une variant cover à AvX dans ce style, je pense que certains éditeurs, bien conscients, bien qu’ils ne l’admettront jamais en public, du côté « mais qu’est-ce que cette merde » d’AvX ont voulu détendre un peu l’atmosphère, et se faire un paquet de pognon dans le même temps, en poussant la logique jusqu’au bout.

Donc à mon sens, ce sera léger et fun, ça ne se prendra pas la tête et ce sera à lire pour effacer de nos mémoires AvX, comme ça dans quelques années lorsqu’on nous interrogera sur cet event, on se souviendra de cette parodie, et non de la parodie de comics que furent ces 12 épisodes…

Amazing Spider-Man 696

Scénario :  Dan Slott & Cristos Gage

Dessin : GIUSEPPE CAMUNCOLI

Sollicitation : GOBLINS GO TO WAR…and Peter Parker is caught dead-center!

Avis : euh on s’en fout ? heureusement cet arc sur les Goblins, qui aura traîné de manière phénoménale ne devrait pas durer très longtemps, oui merci pour ça, sinon que dire à part que l’on est un peu désoeuvré car nous savons tous que le truc vraiment important va se passer dans le numéro 700 et que donc en attendant on peut se la couler douce (bien que Slott ait appelé à acheter plus de 698 il me semble, car il devrait se passer des trucs dedans avec des choses qui auront peut être ou pas des répercussions dans le cadre de l’épisode 700).

Tous les esprits sont tournés vers le Superior Spider-Man désormais donc c’est clair que la guerre des bouffons, ben je pense que ça va nous passer un peu au dessus, à moins qu’ils ne se révèlent être les épisodes de la décennie.

Superior, Superior il lance des toiles avec ses… non ça marche moins bien la chanson avec Superior..Superior, Superior, si comme moi vous avez le refrain dans la tête, c’est mort pour la journée (pour info)… superior, superior…

AvX Consequences 3

Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Scott Eaton

Avis : suite d’AvX consequences et ça y est j’ai compris pourquoi je le lisais ! outre les dommages cérébraux définitifs occasionnés par la lecture d’AvX 12 (d’ailleurs Steve tu vas entendre parler de mon avocat dans pas longtemps pour ça), j’ai tout simplement envie de savoir ce qui va arriver à Cyclope. C’est aussi con que cela, car n’en déplaise au fans de Logan, c’est Summers qui avait raison depuis le début (et oui Cyclope was Right et pis c’est tout).

Etant donné que le premier épisode d’All New X-Men 1 a pratiquement été dévoilé en entier, joli boulot pour nous spoiler l’épisode Marvel, très joli…, nous savons déjà que Scott est de retour au mieux de sa forme et passe son temps à croiser ses bras devant les caméras pour faire des X à tout le monde (ça va devenir un mème sur le net ce truc, j’en suis sûr…) et surtout n’est plus en taule, s’est remis à la colle avec Emma et Magneto et va faire mumuse pour faire peur aux humains. Donc en  gros l’intérêt de consequences est surtout de savoir komment k’est ce ki sort Cyclope ? bien évidemment comme il fallait décompresser ça à mort, c’est écrit par Gillen, qui en bon disciple de Fraction va nous pondre ça en 5 alors que ça aurait pu  tenir en 2 ou 3 épisodes, voire moins …

Captain America 19

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Steve Eping

Sollicitation : END OF AN ERA! Steve Epting returns for the grand finale of Ed Brubaker’s EPIC RUN on Captain America, and the end of an era!

Avis : fin du run le plus surestimé de ces dernières années chez Marvel, avec le départ de Ed Brubaker de Captain America. Il semble en effet que tous les commentateurs perdent tout sens critique lorsqu’ils parlent de ce run, qui dans leur bouche était quasiment révolutionnaire… et ce alors que Brubaker n’a fait que recycler des histoires déjà faites par le passé plusieurs fois. Vous me direz que beaucoup d’histoires sont des redites d’autres histoires qui ont été populaires, mais là je pense que l’on atteint le ponpon.

Il ne faut pas oublier que le grand arc de Brubaker a été le plan de Red Skull et la « mort » de Steve Rogers. Pendant plusieurs années beaucoup de lecteurs ont spéculé sur ce que pouvait être ce grand plan qui ne pouvait bien entendu pas décevoir après tant de mise en place. Au final on a eu Red Skull qui une fois de plus voulait posséder le corps de Cap… le truc déjà fait par Gruenwald en son temps, puis Mark Waid …

A mon sens la première année de Brubaker sur le titre elle était excellente, entre le retour de Bucky sous l’identité du Winter Soldier, la réintroduction du Red Skull et ainsi de suite. Le reste n’est qu’une redite constante et passablement ennuyeuse. Le pire est arrivé après la mort de Rogers et la reprise du rôle par Bucky où nous avons eu certains des épisodes les plus vides qu’il m’ait été donné de lire. Raison pour laquelle je ne me plus du tout intéressé à ce personnage depuis cette époque.

Marvel a bien essayé de relancer la machine avec un énième relaunch, avec McNiven au dessin, mais comme l’a lui même admis Brubaker il était alors cramé de chez cramé.

Donc au revoir à toi Brubaker et à tes bastons incessantes dans des entrepôts désaffectés contres des membres de l’AIM, ou de l’Hydra selon l’humeur, ne reviens pas sur du super-héroïque et concentre toi sur tes creator owned ou là tu es vraiment bon.

Captain America and Black Widow 638

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Francisco Francavilla

Sollicitation : Venemma Multiversal has sent Cap and Black Widow on a wild goose chase through countless worlds.Cap and Widow battle corporate-sponsored alien war machines! And that’s not even the strangest thing that happens this issue…!!

Avis : comme le mois précédent, je n’ai toujours rien à battre de cette série, comme manifestement pas mal de monde, je signale le titre uniquement pour le dessinateur Francavilla qui se fait objectivement plaisir ici. Son style est vraiment superbe et on se demande pourquoi aucun grand éditeur ne lui confie de série régulière, il ferait sans doute merveille sur un titre « urbain » comme Batman ou DD chez Marvel.

Côté scénario, c’est moi où Bunn est en train de raccrocher les wagons avec une intrigue oubliée de Ed Brubaker ? lors de Cap Reborn, Rogers indiquait qu’il avait vu une scène du futur avec pas mal de monde et des tripods partout. On pensait qu’il s’agissait de Fear Itself, mais les tripods n’étaient pas présents, et non les robots nazis géants ça compte pas. Et que voit-on arriver à la dernière page du dernier épisode de Cap & Black Widow ? des Tripods tout partout… donc on va dire que c’est ça.

FF23

Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Nick Dragotta

Sollicitation : FINAL ISSUE! Jonathan Hickman wraps up his tenure as Old Franklin teaches Young Franklin « How To Be A God! »

Avis : ça y est il s’agit donc là véritablement du dernier épisode de Hickman sur la franchise FF… sniff, et le monsieur va sans doute ranger les jouets qu’il a déployé avec tant de talent ces dernières années. Il a déjà commencé avec le Fantastic Four 611, où l’on voyait que certains personnages qu’il avait réintroduit faisaient place nette et il va sans doute continuer pour permettre à Matt Fraction de faire ce qu’il veut.

Il s’agit donc là du dernier épisode bien écrit des FF avant un moment, puisque comme annoncé le mois prochain c’est Fraction qui reprend le tout. J’ai vu les premières pages, les preview sont sortis, et je peux déjà dire que je n’aime pas du tout !!!!!!!! (à la surprise générale j’en suis sûr)

 Au moins il nous restera ces 3 excellentes années, en attendant que Marvel reprenne ses esprits et arrête de filer ses meilleurs bouquins à un auteur qui objectivement est un des scénaristes les plus surestimés de la décennie !

Au revoir FF, c’était sympa…

Gambit 4

Scénario : Jasmes Asmus

Dessin : Clay Mann

Sollicitation : The world-shaking conclusion of the first arc of Gambit’s new ongoing series! Cursed by an ancient artifact, betrayed by his only ally, and staring down a Guatemalan god monster accidentally loosed on Earth, it’s going to take all of Gambit’s cunning to win the day this time!

Avis : suite des aventures d’Indiana Jones et Lara Croft dans un trip Mignolesque au fin fond du Pérou et …quoi ? c’est la série Gambit ? vous êtes sûrs parce que c’est presque bon et pas vraiment mutant votre histoire ? et puis la fille on dirait quand même Lara Croft avec des tatouages ! ah, bon d’accord donc manifestement c’est bien une série Gambit mais sans trop de trucs mutants dedans, voire avec des nouvelles histoires et … non mais vous êtes sûrs parce que pour une série Gambit, je ne me souviens pas avoir vu Rogue jusque là, c’est quand même étrange. Bon je sais que leur relation/non relation est passée de mode et que toute la tension entre eux a disparu au moment où elle a commencé à faire des choses à Magneto, mais bon quand même… Ah bon d’ac.. vous êtes vraiment sûr sûr que … d’accord d’accord je me la ferme, pas la peine de devenir grincheux.

Pour le moment le titre ne casse pas trois pattes à un canard, ce n’est pas indispensable, ce sera sans doute vite annulé, mais ça reste très sympa à lire, et le dessin de Clay Mann ne cesse de s’améliorer.

Incredible Hulk 15

Scénario : Jason Aaron

Dessin : JEFTE PALO

Sollicitation : FINAL ISSUE!HULK: UNITED concludes!!!HULK VS. DOOM-BOTS!!!

Avis : fin du run d’Aaron sur Hulk qui au final n’aura pas intéressé grand monde. Relancé il y à peine plus d’un an, le titre va donc être relancé sous l’égide de Mark Waid dans un peu plus d’un mois. Que retenir de ce run ? qu’il n’aura pas vraiment rencontré son public et se sera mis pas mal de fans de Hulk sur le dos. Aaron a tenté d’instiller le ton fun et déjanté qu’il a adopté sur Wolverine and the X-Men et qui fonctionne à merveille sur ce titre sur Hulk et c’est un peu une première mais la greffe n’a pas prise.

Je dis que c’est une première car la série Hulk a toujours été un peu un labo d’expérimentation pour les différentes scénaristes qui ont donné des dizaines d’interprétations possibles du géant au cour des années. Bien entendu c’est Peter David qui en a donné le plus de variantes lors de son run.

L’un des principaux problèmes est que le ton lui même de la série semble avoir changé en cours de route. Si le scénariste semblait clairement, et rétrospectivement, avoir une idée claire de l’histoire qu’il voulait raconter, son approche a changé du tout au tout en quelques épisodes. Ainsi alors que les premiers arcs mettaient en scène un Hulk en paix avec lui même mais en guerre ouverte avec un Banner devenu fou, dans un ton très sérieux, les arcs suivants ont plus laissé la place à la franche déconnade.

En outre alors que le titre avait bénéficié d’un lancement en grandes pompes, il semble évident qu’en cours de route Marvel s’est désintéressé du titre, en même temps que les lecteurs, et a plus concentré son attention sur l’après, à savoir Marvel Now et l’arrivée d’un nouveau scénariste. Cela s’est notamment traduit par des changements réguliers de dessinateurs sur le titre qui aura connu autant d’artistes que d’épisodes !

Enfin je dirais qu’il s’agira d’un run à relire en intégrale, pour avoir tous les épisodes d’affilées, plutôt qu’en single car si le changement de braquet du scénariste en cours de route est assez déconcertant, son histoire quand on voit la conclusion tient à peu près la route.

 A lire au 4e degré et ça devient sympa alors.

Invincible Iron Man 527

Scénario : Matt Fraction

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation : END OF AN ERA!Who lives? Who dies? Who wins? Who loses?More importantly: what’s next for Tony Stark and Iron Man? You won’t believe it until you read it!

Avis : enfin Matt Fraction quitte Iron Man, merci monsieur de m’avoir dégoûté du personnage ouais c’était pas sympa et qu’on ne te revoie pas dans le coin !!! après des années de torture j’ai finalement complètement lâché l’affaire Iron man sous Fraction il y a quelques mois en VF, je n’y arrivais tout simplement plus.

Que retiendra t-on au final du run de Fraction sur le personnage ? pas grand chose :

– des arcs la plupart du temps interminables,

– à la décharge du scénariste, je dirais que le contrôle du personnage lui a suivent échappé au profit d’event qui modifiaient le héros sans tenir compte des éventuels plans que pouvait avoir le scénariste, du type secret invasion, Dark Reign, et que sais-je encore

– une caractérisation du personnage à mille lieux de celle des films. Au ciné les spectateurs pouvaient découvrir un Tony Stark amusant, immature, presque bling bling qui se prenait la réalité du monde en pleine face sans se départir pourtant de son humour. En gros au ciné on a un perso fun et dans le même temps dans le comic-book, on a un perso qui la plupart du temps était chiant à mourir … Fraction a sans doute voulu prendre en compte les décennies de continuité d’Iron Man pour aborder son personnage, mais par là même il l’a rendu chiant au possible, pas drôle pour un sou et en clair pas des plus intéressants à suivre.

– des vilains sans grand intérêt, mais ça c’est le grand maux d’Iron Man, il n’ a pas la galerie de vilains la plus impressionnante du Marvelverse, Fraction aurait pu créer des vilains, mais a préféré se concentrer sur les anciens (et qu’on ne me cite pas les étrons Justin Hammer ou Detroit Steel pitié !).

En somme tout cela nous amène à une conclusion : ce run est un beau gâchis, alors que la popularité d’Iron Man a littéralement explosé ces dernières années, il faut se souvenir qu’avant la sortie des films le personnage était relativement peu connu du grand public, dans le même temps ces ventes ont plafonné à des niveaux ridicules pendant des années, avant de sérieusement commencer à décliner depuis plus d’un an.

A venir donc un relaunch, encore un, et un nouveau scénariste, Gillen, dont  je ne suis pas le plus grand fan. Je crois que Marvel n’ a pas vraiment compris comment vendre correctement ce preso en comic-book…

Punisher War Zone 1

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Carmine Di Giandomenico

Sollicitation : The Punisher vs. The Avengers. Welcome to the War Zone.

Avis : conclusion avec cette mini série War Zone du run de Rucka sur le Punisher après la décision on ne peut plus stupide de Marvel de réquisitionner le personnage pour une série d’équipe, ce qui est juste contraire à la caractérisation du personnage dans cette série, … voire avec toutes les séries Punisher publiées. Frank Castle ne fait équipe avec personne bougre de bon dieu, même un lecteur très occasionnel du personnage comme moi le sait !!!!

Pour ajouter l’insulte à l’injure, Marvel a retiré Marcco Chechetto du projet, et ce à la dernière minute, comme un dernier bras d’honneur au scénariste. D’ailleurs Marvel qui il y a quelques mois encore avait débuté une importante promotion sur cette mini, la présentant comme un évènement  s’est fait étrangement silencieux ces dernières semaines, presque comme si ils étaient pressés de s’en débarrasser et ce sans attirer trop l’attention.

Pour achever son run, Rucka va donc opposer le Punisher aux grandes figures super-héroïques Marvel, en général je serai assez mitigé devant une telle approche, mais écrit par Rucka, ça vaut la peine d’aller voir, au moins pour dire au revoir au scénariste qui a fait un excellent travail sur ce personnage.

On suivra ensuite Rucka sur ces projets perso : Stumptown chez Oni Press, Lazarus chez Image, Lady Sabre sur le net ( et gratos), et bien sûr ses différents romans..

Ultimates Comics Ultimates 17

Scénario : Sam Humphries

Dessin : Luke Ross

Sollicitation : UNITED WE STAND CONTINUES!!! Captain America, Thor and Iron Man battle the forces ripping America apart!Ultimate Hydra vs. Ultimate S.H.I.E.L.D Revealed! The secret weapon that could tip the balance…forever!

Avis : hein c’est pas fini United We Stand, comment ça ça n’a commencé que le mois dernier, mais je veux pas le savoir moi ! bon au moins le précédent épisode était à moitié sympa tant qu’on voyait Cap résoudre les problèmes profonds de l’Amérique à coup de poing de super-soldat, au moins ça ça calme les gens ! à se demander pourquoi on n’a jamais essayé un truc pareil dans la réalité : le chômage = coup de poing dans ta face, la dette = coup de pied dans les joyeux de famille, la crise = mashawa gari dans le bide, les augmentations d’impôts = un bon coup de fusil à canon scié façon Pulp Fiction…ahhh rien que de le dire ça va mieux non ?

En tout cas cet épisode réussira un autre miracle, à savoir garder deux épisodes d’affilée le même dessinateur, qui d’ailleurs va bientôt partir dessiner Secret Avengers, mais passons sur ce petit détail technique…

Wolverine Max 1

 Scénario : Jason Starr

Dessin : Connor Willumson

Sollicitation : All-new ongoing series!Your favorite X-Man done the way you wanted to see him – in a no-holds-barred MAX series!Written by award-winning crime novelist Jason Starr (PUNISHER MAX, The Chill)In modern-day Tokyo, Logan gets pulled into a terrorist’s plot…or was he the target all along? A new look at Wolverine’s past!

Avis : cover de Jock les enfants ! oh ça alors Marvel nous sort une série Wolverine ! COMME C’EST ORIGINAL ! oh mais que vois-je, le perso revient au Japon ! CA N’A JAMAIS ETE FAIT ! oh mais que vois-je encore, on va s’intéresser à son passé ! ALORS LA J’AI TROP HATE PARCE QUE LE PASSE DE WOLVERINE N’A JAMAIS ETE TRAITE !!!!!!!

Alors en gros avec cette sollicitation, Marvel a rassemblé en un seul épisode à peu près tous les poncifs possibles sur le personnage. Alors là moi je dis chapeau… Pourtant j’irai sans doute voir ce que cela donne, oui je sais je suis rempli de contradictions, alors pourquoi ? et d’un le titre est situé dans la ligne Max, qui nous a déjà présenté quelques bonnes surprises et est donc situé hors de la continuité Wolvie largement acceptée. L’auteur aura donc plus de liberté de faire un peu ce qu’il veut ici sans se soucier du fait que son personnage apparaît dans 99,9% des autres séries Marvel.

En outre je garde à l’esprit le cas de figure Punisher Max de Jason Aaron qui lui aussi partait d’un pitch de départ archi bateau : la lutte du Punisher contre le Caïd et s’est avéré l’une des meilleures histoires du Punisher jamais faite.

Et puis hé, couverture de Jock, c’est y pas la classe ça.

A propos Sam 1875 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Bon … faut que je me mette à « invincible » moi …
    J’ai vu qu’il y avait une édition Française qui semble bien suivie je vais attaquer comme ca.
    Petite question il faut commencer depuis le tout début pour bien apprécier l’histoire, où on peut prendre l’histoire en cours ?

  2. Même s’il y a plusieurs points d’entrée possibles dans la série (de tête comme ça, je dirais le numéro 0 qui se place juste avant le 23 ou encore le #51), c’est vraiment une série qui s’apprécie sur le long terme et qui, je pense, gagne à être lue depuis le début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.