Guide de lecture Comics VO : semaine du 23 janvier 2013

DC COMICS

Green Lantern 16 & Green Lantern : New Gardians 16 & GLC 16 (allez hop un tir groupé !)

GL_Cv16Scénario : Geoff Johns, Tony Bédard & Peter Tomasi

Dessin : Doug Manhke, Aaron Kuder et Fernando Pasarin

Sollicitation : “RISE OF THE THIRD ARMY” marches toward its conclusion as Simon Baz meets his fellow Green Lantern for the first time, just as the Corps teeters on absolute destruction The Guardians of the Universe make their next move exploiting the power of the First Lantern.Plus: What’s happened to Hal Jordan and Sinestro since they’ve been sucked into the Dead Zone?The end of the Guardians’ control over the Corps is near as we prepare for the next big epic!

“RISE OF THE THIRD ARMY” continues!As Kyle Rayner begins to master the spectrum of Lantern powers, the Third Army attacks!

“RISE OF THE THIRD ARMY” continues!All hell is breaking loose as John and Fatality battle the Third Army and the Guardians unleash horror on Oa!And not to be left out of the mayhem and chaos, Guy Gardner breaks out of jail — with a little help from Earth’s newest Green Lantern, Simon Baz!

Avis : bon autant être honnête sur ce coup, ce n’est pas par logique de crossover que je fusionne mon avis sur GL, GLC  et New Gardians, c’est juste pour ne pas avoir à répéter que les trois auteurs continuent à ne pas traiter le crossover Rise of The Army (qui doit être levée là ça y est non, parce que ça fait 4 mois qu’on est dessus quand même).

Saluons au passage l’humour de DC qui indique que le crossover en question non seulement continue (comme quoi faut avoir du culot) mais en plus arrive vers sa conclusion, ce qui signifie que la maison d’édition considère qu’il a commencé à un moment donné ! merci de m’indiquer l’épisode en question, parce que je me tape les 4 séries GL depuis 4 mois et je n’en ai pas vu la queue !!!!

Je sens que ce truc va rester dans l’histoire comme un des non crossovers les plus connus, on tient une pépite ici les enfants.

Justice League 16

JUSTL_Cv16Scénario : Geoff Johns

Dessin : Ivan Reiss

Sollicitation : “THRONE OF ATLANTIS” continues! Aquaman can barely hold on against Ocean Master even with the League by his side! The United States loses faith in the Justice League and enters the battle against Atlantis, setting in motion the creation of the Justice League of America! More on the Superman/Wonder Woman alliance! Plus: In the backup story, the origin of SHAZAM! continues!

Avis : l’arrivée de Ivan Reis au dessin semble rendre des couleurs, et de l’inspiration, à Geoff Johns qui s’il ne signe pas les meilleures scénarios de son histoire sur ces épisodes semble en tout cas décidé à se remuer un peu l’arrière train et à nous présenter des choses un peu plus substantielles ! Il faut dire qu’il a été sacrément aidé dans le dernier épisode par un simple fait : le numéro 15 faisait 30 pages, donc du coup on avait l’impression d’avoir un épisode normal (ce qui est un peu le comble…).

Ce qu’on peut remarquer aussi c’est que Geoff Johns aura pris son temps pour installer ses différentes histoires, il faut dire que faire des épisodes avec 10 à 15 splash pages par épisode n’aide pas beaucoup à construire des récits surtout quand les splash pages en question sont essentiellement des scènes de baston, mais que ça y est il commence à y avoir un peu de fond dans cette série Justice League.

Ensuite ne nous faisons pas d’illusion sur ce crossover qui n’a que deux objectifs en tête :

– promouvoir la nouvelle version d’Aquaman non dessinée par Ivan Reiss (bonne chance de ce côté là)

– servir de rampe de lancement à la nouvelle série Justice League of America, et ses 52 covers…

Wonder Woman 16

WW_Cv16Scénario : Brian Azzarello

Dessin : Cliff Chiang

Sollicitation : Wonder Woman and her half brother Milan must grapple with the dangerous New God known as Orion! What strange alliance has the terrifying First Born made?

Avis : si Azzarello et Chiang continue à maintenir le niveau de qualité et d’intérêt de la nouvelle série Wonder Woman, je trouve qu’ils prennent un peu trop leur temps pour poser les bases de leur seconde années d’histoires. Même si cela ne fait que 4 épisodes, j’ai l’impression que ça fait des mois et des mois que l’on voit le « First Born » se les peler au fin fond de nulle part dans des étendues gelées, tout comme j’ai l’impression que ça fait des mois et des mois que Diana promet sans cesse à Zola qu’elle va lui ramener son bébé.

Si le scénariste a bien des qualités narratives, la rapidité n’en fait pas vraiment partie. Il est fort probable qu’il sera donc plus profitable de lire le titre en Trade qu’en single, c’est bien dommage au vu des qualités retrouvées de cette série.

IMAGE COMICS 

Bedlam 3

BEDLAM 3Scénario : Nick Spencer

Dessin :  Riley Rossmo

Sollicitation : The First.

Avis : suite de la série complètement déjantée de Nick Spencer. J’ai vraiment l’impression que le scénariste veut essayer de nous plonger dans l’esprit, la psychée du psychopathe qui est le protagoniste principal du titre au vu des techniques narratives assez déconcertantes qu’il utilise. Bons dans le temps, scènes imaginées mais non réelles, hallucinations et que sais je encore, sont employées pour désorienter le lecteur.

En tout cas Spencer ne perd pas de temps, c’est bien la première fois d’ailleurs, et développe son histoire assez vite. Cela se voit notamment au vu de la fin proposée par le dernier épisode qui m’a vraiment surprise étant donné que le scénariste s’attaque directement à l’un des enjeux principaux de la série, quelque chose que l’on ne pensait pas arriver avant longtemps.

Bref c’est clairement impossible à résumer, donc pas la peine de me le demander pour le moment, ce qui est  sûr c’est que Spencer sort là l’un des comics les plus fous que j’ai pu lire.

Chew 31

CHEW 31Scénario : John Layman

Dessin : Rob Gullory

Sollicitation : The second half of CHEW starts here. With a funeral.

Avis : et oui Layman et Gullory ont osé dans le précédent épisode, ils ont ignominieusement (et oui c’est un mot français et allez y essayez de le prononcer, ben c’est pas aussi difficile que de l’écrire !) massacré l’un des personnages les plus adorables et appréciés des lecteurs, et non je ne parle pas de Poyo car si c’était le cas je serai en ce moment en dépression !

Les auteurs ont donc décidés de marquer la série alors qu’elle arrive à la moitié de son parcours. Après 30 épisodes on comprend mieux la menace que représente un certain vampire et surtout quel est son plan, du coup nombre de ses actions depuis le début de la série s’avèrent bien plus logiques.

La grande question est maintenant : et maintenant ? allons nous voir plus amplement Tony Chu abonné à une chambre d’hôpital depuis un certain nombre d’épisodes quand il n’est pas enlevé et sauvagement torturé, le fait est que le personnage qui est un peu censé être le héros a été relégué au second plan. Tout cela pour amener un autre personnage et nous briser le coeur : méchants auteurs qui nous font aimer des trucs géniaux !!!

Comme d’habitude Chew est à ne pas rater !

Prophet 33

PROPHET 33Scénario : Brendam Graham & Simon Roy

Dessin : Simon Roy

Sollicitation : The Prophet clone with the Dolemantle from issues 21-23, New Father Prophet returns to Earth. As Prophet brothers from all over the universe assemble he must prove his worth among their ranks.

Avis : bon là je crois que je n’ai plus vraiment besoin de vous dire que Prophet c’est super giga bien (oui ça se disait quelque part dans les années 80 entre enfants bien élevés et polis quand les mômans étaient dans le coin et qu’on avait pas le droit de parler normalement en disant des bon gros putain comment ça me déchire le fion) étant donné que je vous ai rédigé la semaine dernière un long article sur le sujet !

Après avoir développé plusieurs Prophet dans les précédents épisodes, et notamment s’être attardé sur le leader de la rébellion contre l’empire de la Terre alias Old Prophet, il semble que les scénaristes aient décidés de revenir au premier Prohet que nous ayons suivis dans cette mouture du titre, à savoir celui des épisodes 21/23, qui avait pour mission de réveiller ses frères Prophet dans la galaxie, maintenant que les autres clones de Prophet reviennent sur Terre après des milliers d’années, il doit semble -t-il encore une fois prouver sa valeur.

A ne pas manquer !

Revival 6

revival 6Scénario : Tim Seeley

Dessin : Mike Norton

Sollicitation : A great jumping on point for new readers. Dana investigates the murder of a prominent psychologist who specialized in coping with returned love ones. Cooper gets a visitor. And May Tao visits the hopsital.

Avis : déjà saluons la cover en disant « chaud, chaud » et merci pour cette chaleur parce que la vache au moment où j’écris ces lignes ça caille, ça pèle, ça tout ce que vous voulez mais j’ai bien l’impression que je ne sens plus certains parties de mon anatomie intime.

Sinon outre mes plaintes et gémissements habituels, Revival entame ici son second arc et poursuit son histoire de morts qui reviennent mystérieusement à la vie (décidément c’est à la mode ces derniers temps) dans une petite ville paumée des USA. Quand je dis paumée , je veux dire que trou du cul land a plus de visiteurs qu’eux ! Bien entendu dans cette partie du pays la religion est omniprésente et quand les morts reviennent et semblent très dûrs à tuer, tout le monde y voit un signe de Dieu. On suit plus particulièrement Dana, fille du sheriff chargé de garder sous contrôle les revenants et ce alors que peu à peu la ville entière semble perdre la raison.

La série a commencé très doucement en termes de ventes mais grâce à un très bon bouche à oreille est devenu l’une des meilleures ventes d’Image en peu de temps.

Conseillé.

MARVEL COMICS

Avengers 3

AVENGERS 3Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Jérome Opeña

Sollicitation : « THE GARDEN » The birth of the New Adam.On Mars, the Battle between The Avengers and the Garden comes to a dramatic conclusion. « If you want LIFE and all the good things living entails, then you’ll have to earn it. » –Ex Nihil

Avis :  après quelques semaines de retard, Avengers revient dans les bacs pour conclure son premier arc. Un retard qui aura pour conséquence assez absurde que le prochain épisode de la série devrait sortir la semaine prochaine !

Côté contenu, je ne vois pas trop comment Hickman va pouvoir régler la situation qu’il a posé dans le premier épisode, à savoir la menace d’Ex Nihil et de ses potes qui ont tout de même rétamés une des équipes les plus puissantes des Vengeurs, qui comme de par hasard est celle d’un certain film qui a récolté 1,5 milliards au box office récemment, surtout après que le scénariste a grillé une cartouche avec son second épisode en ne se concentrant que sur la formation de la nouvelle équipe. Un second épisode …ben un peu chiant tout de même. Oui il y a avait quelques trucs sympas ici ou là, mais je m’attendais à ce que l’intrigue avance plus vite surtout avec cette échéance dans le  3e épisode.

En tout cas pour le moment je fais toujours confiance au scénariste pour mener à bien sa barque et ce titre dans les mois et années à venir (oui désolé si vous n’aimez pas mais Hickman a déjà annoncé qu’il avait planifié 3 ans d’histoires pour le tire…).

Uncanny Avengers 3

UNCANNY AVENGERS 3Scénario : Rick Remender

Dessin : John Cassaday

Sollicitation : Red Skull is using his new powers to incite violence against mutants across the globe! Scarlet Witch and Rogue make a terrible discovery that will haunt them forever! The UNCANNY AVENGERS feel the full might of Red Skull’s S-Men.

Avis : oui jeune lecteur tes yeux ne te trompent pas, ce n’est pas une illusion d’optique ! le 3e épisode d’Uncanny Avengers est bien annoncé pour cette semaine. Mais attention jeune scarabée, car sollicitation trompeuse peut être. En effet épisode pas dans tes mains encore être …Bon après quelques mois de flottements on dirait bien que la nouvelle série Uncanny Avengers est de retour sur les rails (je pense que Marvel a du user de quelques menaces de mort ou contre ses parties intimes pour motiver John Cassaday et qu’il se décide à se bouger un peu le crayon), et nous aurons bientôt de nouveaux dessinateurs tout beau tout chaud prêts à être usés puis jetés avant d’être remplacés par des gens qui ne supplieront pas qu’on les achève en raison de deadline vraiment mortelles…

Côté contenu, je me gratte encore la tête en essayant d’accepter le pitch de Remender sur cette série et notamment la chirurgie magique qui lui a permis de greffer un autre cerveau dans celui du Red Skull et de s’accaparer les pouvoirs de ce cerveau étranger … Je sais pas comment ça peut passer comme idée…En ce qui me concerne j’ai le plus grand mal. Il faut donc espérer que Remender passe vite à autre chose, car je sens que cet arc va rentrer dans la catégorie des histoires « et tu te souviens quand XXX, comment que c’était con comme idée ».

Uncanny X-Force 1

UX1Scénario : Sam Humphries

Dessin : Ron Garney

Sollicitation : THE DARKEST CORNERS OF THE MUTANT UNIVERSE: EXPOSED! The X-Men: sworn to protect a world that fears and hates them. UNCANNY X-FORCE: charged to deal with situations the X-Men fear and hate! Psylocke and Storm lead a new team of outcasts and scoundrels, including fan-favorite Puck, the villainous Spiral, and the mysterious Cluster. The first adversary to strike out from the darkness? X-legend BISHOP!

Avis : hein ! on a plus qu’un titre X-Force, vite vite lançons un second !!! hein ? non on l’appelle pas simplement X-Force comme ça on se garde la porte ouverte pour une 3e série X-Force !!!!ah ah ah ah ah ah (rire démoniaque de l’éditeur à l’idée de s’en faire plein les fouilles à coup de séries à la con…).

Et oui à peine quelques semaines après la fin de la série Uncanny X-Force par Remender, le titre est relancé au numéro 1 (après 35 épisodes, wow quel gros chiffre Marvel, ça a du vous démanger de relancer le titre tout ce temps !!!). Cette fois l’équipe n’est plus menée par Wolverine qui a compris que tuer c’est pô bien (ça l’empêche pas de dézinguer tout ce qui passe dans son propre titre, mais évitons de parler des incohérences sur le personnage de Wolverine entre les 434 scénaristes qui l’utilisent chaque mois), mais par Storm et Psylocke qui elles aussi savent que tuer c’est pô bien sauf quand il faut vendre quelques comics.

A cette occasion retour du mohawk de Storm, oui parce qu’on a pas encore pillé suffisamment les années 80, et de Bishop, ouais génial le X-Man massacré de ces dernières années pour la simple raison qu’on avait besoin d’un traître et d’un méchant, pas grave si Marvel s’est assis pour le coup sur presque 15 ans de continuité qui établissait le gars comme un gentil. Et dans le cas présent, pas grave s’il est censé être mort, c’est l’univers Marvel, on ressuscite à tout va !!!

Comme vous pouvez vous en douter, cette série mes amis, je la sens bien, oh oui que je la sens bien surtout écrite par un scénariste qui n’a que quelques titres à son actif, dont le pas très intéressant Ultimates en ce moment.

Wolverine and The X-Men 24

W&XMEN 24Scénario : Jason Aaron

Dessin : David Lopez

Sollicitation : DATE NIGHT! Kitty and Iceman! Storm and Wolverine ?

Avis : tiens n’ai je pas déjà vu cette cover quelque part, Wolverine embrassant une des collègues X-Woman, ah oui en effet je l’ai déjà vu étant donné que Logan a été mis en scène avec à peu près toutes les X-Women qui pouvaient passer  à portée : les plus célèbres bien sûr Jean Grey, on l’a aussi vu avec Malicia (ne vous souvenez pas du run de Milligan sur X-Men c’est un conseil), il me semble qu’il a aussi fricoter avec Dazzler, et bien entendu Storm. En gros le titre pourrait être renommé Wolverine and son baisodrome vu son activité, et si j’avais un conseil pour Kitty et Jubilee ce serait de se tenir à distance (pour ne pas dire autre chose, mais j’essaye de rester poli, si baisodrome est poli et très respectueux…)

Dans le cas de Storm, ce n’est pas une intrigue nouvelle vu qu’elle fait partie de ses innombrables histoires lancées en l’air par Claremont mais jamais rattrapées au vol. Bon pour être là aussi honnête, il faut se dire que Claremont avait la fâcheuse habitude de tenter de créer des relations romantiques entre tous les personnages en permanence, si bien qu’on ne savait plus trop qui était avec qui vu que tout le monde s’embrassait à coup de grosses galoches (c’est vrai pas trop Scott et Logan, à part cette fois…mais on ne reparlera pas de ça, Jean Grey l’a effacé de toutes les mémoires… de quoi je parlais ?)

L’autre rencard est l’autre début de romance lancée par Aaron tout seul comme un grand lors de son arrivée sur le titre, entre Iceman et Kitty. Une intrigue que je n’ai vraiment pas vu venir, d’une part en raison de la longue histoire entre Kitty et Colossus (ah ces épisodes de Whedon entre eux…sniff) et d’autre part ben parce que Bobby avec une fille est une histoire assez rare (d’où sans doute l’origine de la volonté de Lobdell d’organiser le coming out du personnage lors de son run sur Uncanny X-Men). Assez bizarrement cette histoire fonctionne assez bien pour le moment, j’en suis le premier surpris, et elle est la preuve qu’on peut encore être surpris en bien dans un titre X-Men (tant que c’est pas écrit par Bendis, voilà ça c’est fait …).

Young Avengers 1

YA 1Scénario : Kieron Gillen

Dessin : Jamie McKelvie

Sollicitation : Legacy isn’t a dirty word… but it’s an irrelevant one. It’s not important what our parents did. It matters what WE do. Someone has to save the world. You’re someone. Do the math. The critically acclaimed team of Gillen/McKelvie/Wilson (with added Norton Sauce) decide to reinvent the teen superhero comic for the 21st century, uniting Wiccan, Hulkling and Hawkeye with Loki, Marvel Boy and Ms. America. No pressure. Young Avengers is as NOW! as the air in your lungs, and twice as vital. It’s the book that knows Hyperbole is the BEST! THING! EVER!

Avis : pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier, pitié faites que ce soit pas à chier…

Comme vous le voyez, je suis grandement optimiste sur la qualité de ce nouveau titre écrit par Kieron Gillen, il faut dire que le scénariste m’a tellement séduit sur Uncanny X-Men, Iron Man, Journey Into Mystery que son talent ne m’a pas du tout fait abandonner les séries en question, non du tout. D’ailleurs je relis religieusement ce second épisode d’Iron Man tellement rythmé, tellement incisif, un petit chef d’oeuvre de caca sorti de son XXX avec de XXX plein la XXX.

Le bon côté est que les quelques pages vues dans le dernier Point One était pas mal du tout, le mauvais côté est que le reste du Point One était tellement mauvais, que n’importe  quoi en fait n’étant que légèrement moins mauvais pouvait en comparaison apparaître comme bon…

Donc à voir en serrant les doigts avec la poubelle prête à recevoir notre obole…

A propos Sam 1884 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. C’est quand même beau de voir comment ils se sont foirés sur les sorties des titres vengeurs les plus importants…
     
    Young Avengers je l’attends aussi du pied ferme vu que j’ai eu les mêmes déceptions que toi sur tous les titres précédents de Kieron Gillen ; le seul truc qui me rassure un peu sur ce titre c’est qu’il écrivait super bien Kid Loki dans Journey Into Mystery, son titre le moins catastrophique de ceux que j’ai lu (mais pas vraiment passionnant pour autant, contrairement à beaucoup de gens que je connais qui défendait le titre je ne lui trouvait comme seule qualité que les dialogue avec Kid Loki, les intrigues étaient souvent d’un chiant…). Et en plus j’adore les Young Avengers, s’il se foire ça va chier !

Répondre à Marti Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.