Guide de lecture Comics VF : semaine du 1er Juillet 2014

Voilà, ça y est on y est…l’été est vraiment là et les éditeurs avant de partir en vacances ont tous décidé de nous ensevelir sous une montagne de sorties…Nous avons sans doute là une des semaines les plus riches en termes de sorties de toute l’année…

DELCOURT COMICS

Sam & Twitch 04. L’Affaire John Doe

SAM & TWITCH
Date de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 19.99€/192 pages 

Scénario : Todd McFarlane 

Dessin : Alex Maleev & Paul Lee 

Sollicitation : Après l’affaire des chasseurs de primes, nos deux inspecteurs Sam et Twitch sont toujours à New York. Ils vont connaître une aventure dramatique. Une enquête des plus noires, où chantage et corruption le disputent à l’horreur de meurtres en série réalisés par un tueur cinéphile. Suite des sombres histoires créées par Todd McFarlane.

Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie. Il me semble au passage que l’on se dirige vers la fin de la série, car de mémoire, le titre n’a pas connu une vie très longue après le départ de Brian Michael Bendis. 

Verdict :  pour ceux qui suivent. 

Sexe T1 – L’Été du hard

SEXEDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 17.95€/192 pages 

Scénario : Joe Casey 

Dessin : Piotr Kowalski 

Sollicitation : Simon Cook est un superhéros à la retraite. Il revient à Saturn City pour y vivre une vie normale. Mais imaginez Bruce Wayne tentant de mener une « vie normale », faite de meetings, de rencontres… et de sexe. Est-il vraiment un citoyen lambda ? Ne seriez-vous pas frustré d’avoir combattu le crime toute votre vie et que tout soit terminé ? Que se passe-t-il quand la réalité prend le pas sur le fantasme du superhéros ?

Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie.  Oui le pitch a l’air original et complètement allumé…mais c’est du Joe Casey et en général, je préfère me tenir très, mais alors vraiment très éloigné de tout ce qu’il produit…

Verdict :  pour les amateurs de bonne chair…

Spawn – La Saga infernale 06. Le Sauveur

SpawnDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 14.95€/144 pages 

Scénario : Todd McFarlane &  Jonathan DAVID GOFF 

Dessin :  Szymon KUDRANSKI 

Sollicitation : Alors que la ferveur générée par les pouvoirs de Jim Downing continue à s’étendre, la noirceur logée en lui menace de compromettre sa célébrité naissante. Pendant ce temps, un réseau d’amis virtuels commence à cerner la nature profonde du HellSpawn… Le grand retour de Haunt dans Spawn ! McFarlane et Kudranski poursuivent magistralement la mythologie du rejeton de l’Enfer.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Au vu de la couverture en tout cas, on dirait que Mcfarlane a la bonne idée de réinjecter le concept de Haunt dans Spawn. Tant mieux, Kirkman avait développé quelques bonnes idées lors de la création de la série et du personnage. En outre, McFarlane n’a jamais voulu développer une large ligne de titres préférant se concentrer sur Spawn, tant mieux s’il fait en sorte de de ne pas perdre les idées conçues en dehors de cette série. 

Verdict :  pour ceux qui suivent. 

Star Wars Classic 2

SW CLASSICDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 27.95€/320 pages 

Scénario : Archie GOODWIN Chris CLAREMONT

Dessin : Carmine INFANTINO Herb TRIMPE Walt SIMONSON

Sollicitation : La guerre entre la Rébellion et les forces de l’Empire fait rage. Palpatine a étendu sa mainmise sur la galaxie, aidé par Dark Vador. Le salut de la République pourrait bien venir d’une courageuse princesse d’Alderaan et d’un fermier de Tatooine. Suite de la réédition des épisodes publiés par Marvel à la fin des années 1970. Du Star Wars vintage avec des récits inédit en France.

Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie. Au passage attention, ces épisodes ont été publiés avant la sortie des épisodes V et VI au cinéma, de fait les auteurs ont parfois pris quelques libertés…comme le visuel de Chewbaca sur cette couverture, qui ne ressemble en rien à l’original…

Verdict :  pour ceux qui suivent.

Super dinosaure 2

SDDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 14.95€/144 pages 

Scénario : Robert Kirkman 

Dessin : Jason Howard 

Sollicitation : Le méchant Max Maximus est en prison, mais nos deux héros n’ont pas le temps de se prélasser. Ils doivent sauver le monde du fléau des mers ! Comment vont-ils le battre ? De nouveaux ennemis, de nouvelles armes et de nouvelles aventures attendent Derek et Super Dinosaure, le tyrannosaure qui adore jouer aux jeux vidéo. Sauver le monde n’a jamais été aussi génial !

Avis : il y a un peu plus de trois ans, Kirkman a tenté de développer avec Super Dinosaur une série grand public qui serait largement accessible à un jeune public. De fait de nos jours la plupart des éditeurs ne savent pas concevoir des titres pour enfants qui ne soient pas puérils et enfantins, ce qui a pour conséquence simple, que les jeunes lecteurs en question n’étant pas complètement demeurés les évitent assez largement. Je pense aussi que le fait que la lecture de comics ait quelque peu disparu de la culture populaire n’aide pas à séduire les innocents comme disait l’autre…

Malgré cet obstacle de taille, Kirkman et Howard ont malgré tout réussi, du moins d’un point de vue créatif, à lancer une série vraiment tout public, vraiment fun à suivre avec Super Dinosaur. Soyons clairs, il ne s’agit pas du titre du siècle, mais je sais que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre le titre…le temps qu’il a duré. En effet, la série n’a pas vraiment affolé le marché et a connu de manière régulière des retards avant tout simplement de cesser de paraître dans une certaine indifférence.

Dans ce tome, les auteurs vont explorer quelques concepts posés dans les premiers épsiodes (notamment l’Inner Earth), révéler l’origine d’un des vilains les plus importants de la série, son but, tout en n’oubliant pâs Maximus dont les plans contre la famille de Derek se révèlent un peu plus ici. C’est volontairement décalé, Kirkman joue sur pas mal de poncifs des séries d’aventures, tout en sachant bien les exploiter grâce à des personnages frais. 

Verdict :  à lire pour se détendre. 

Star Wars – Quinlan Vos – Intégrale 1

SWDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 34.95€/320 pages 

Scénario : John Ostrander & Pat Mills 

Dessin :  Jan DUURSEMA & Ramon BACHS 

Sollicitation : Quinlan Vos a perdu la mémoire. Il doit se mettre en quête de son passé, mais aussi retrouver la trace de sa padawan. Avec pour seuls alliés son sabre laser et un Devaronien, le Chevalier va affronter de faux Jedi, des agents corrompus… et surtout l’influence grandissante en lui du côté obscur de la Force. La première intégrale, avec des récits inédits en albums.

Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie. Mais bon en général du John Ostrander, cela ne se refuse pas…

Verdict :  pour ceux qui suivent. 

Mikros Archives 02. Descente aux enfers

MIKROSDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix :  22.95€/304 pages 

Scénario : Jean Yves MITTON 

Dessin : Jean Yves MITTON 

Sollicitation : Fuyant les États-Unis d’où ils sont originaires, les Titans Microcosmiques espéraient trouver refuge en Europe, notamment à Venise où Mike Ross et Priscilla Conway, alias Mikros et Saltarella, pensaient pouvoir se marier tranquillement. Mais le terrible Cagliostro, le terrifiant Microbios et l’abominable Vaudou ne sont que quelques-uns des ennemis qui se dressent sur leur route…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict :  pour ceux qui suivent. 

PANINI COMICS

IRON MAN 13

IRON MAN 13Date de sortie : 01 Juillet 2014

Prix : 4,80€/, 112 pages

Épisodes : Iron Man: Hypervelocity 2-3 ; Fantastic Four (2013) 15 ; Guardians of the Galaxy (2013) 9 ; Avengers A.I. 4

Sollicitation : Iron Man revient dans deux épisodes du récit À tombeau ouvert, par Warren et Denham. On retrouve lesGardiens de la Galaxie dans les méandres d’Infinity, par Bendis et Francavilla. Plus les Quatre Fantastiques deKeselFraction et Ienco, et les Avengers A.I. de Humphries et Araújo.

Avis :  le mag le plus intéressant de Panini en ce moment !!! oh yeah !!! une mini série publiée il y a des années sur Iron Man mais pas de série régulière, yeahhhh !!! une série déjà annulée aux USA avec Avengers AI !!!! ouaiiiisss !!! la suite toujours pas évacuée des Fantastic Four de Matt Fraction !!!! oh là vous nous gâtez Panini !!! et la cerise sur le gâteau, c’est bien entendu GoG qui quitte ses intrigues presque inexistantes pour…servir de tie-in à infinity où ils ne jouent aucun rôle alors que le crossover se passent dans l’espace !!!! ouais !!!! la vache, y aurait un peu plus de Fraction, je crois que j’aurais atteint l’extase rien qu’en écrivant cet avis bien entendu dithyrambique sur ce contenu pas du tout à chier !!! pour ceux qui ne suivraient pas, je suis ironique !!!!!!! avec un grand sourire !!!!!!!!! devant ce programme absolument consternant !!!!!!!!! et d’après ce que l’on m’a dit une traduction toujours plus ignoble chaque mois, ce qui fait d’Iron Man, le mag à suivre pour les masochistes.

Verdict :  à éviter…

SPIDER-MAN 13

SPIDER-MAN 13Date de sortie : 01 Juillet 2014

Prix : 4,80€/, 112 pages

Épisodes : Superior Spider-Man 23 ; Superior Spider-Man Team-Up 6-7 ; Scarlet Spider (2012) 23 ; Superior Foes of Spider-Man 7

Sollicitation : Le Spider-Man supérieur n’en a pas terminé avec l’Agent Venom Scarlet Spider affronte Kraven leChasseur tandis que les « Superior Foes » ont affaire à Tombstone. Par SlottGageRamosYostChecchetto,BaldeonDiazSpencer et Lieber.

Avis : je n’ai pas grand chose à dire sur le mag Spider-Man ce mois -ci, à part que je suis consterné de voir que Panini limite Superior à un seul épisode…pile au moment où le titre connaît un coup de mou. En effet après plus d’une vingtaine d’épisodes vraiment réussis, délivrés à un rythme contenu grâce notamment à une narration des intrigues très compressés, avec des arcs n’excédant pas 3 épisodes, Slott brise un peu cette architecture avec cet avec Venom plus long et du coup un poil plus mou.

Il y a certes un plaisir assez jouissif à voir Spider Ock tenter de prendre le contrôle du symbiote, cependant, on commence ausi à ressentir une certaine lassitude, comme si on commençait déjà à avoir fait un peu le tour du concept..Pas d’inquiétude, cependant puisque le dernier arc de Superior Spider-Man devrait débuter en VF dans quelques mois…du moins si Panini consent à accélérer un poil le rythme de parution…

Verdict : à lire. 

X-MEN 13

X-MEN 13Date de sortie : 01 Juillet 2014

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes : All-New X-Men 20 ; Amazing X-Men (2014) 3 ; Cable & X-Force 17 ; A+X 13(I), 14(II) ; Astonishing Tales (2009) 1(IV), 2(IV), 3(III)

Sollicitation :  Kitty Pryde enquête sur la mystérieuse personne griffue qu’elle vient de rencontrer et les X-Men essaient de découvrir si Diablo est bien vivant ! X-Force doit affronter « l’habitant » installé dans l’esprit de Forge, tandis que Cyclope et Captain America font équipe dans une nouvelle saga. Par Bendis, Peterson, Asrar, Aaron, McGuinness, Hopeless, Sandoval, Duggan, Yardin et d’autres.

Avis : autant le dire, c’e n’est pas le mois X-Men…Bendis continue son plus nul arc sur la série All New X-Men (c’est dire) avec la confrontation avec les purificateurs…rien que d’évoquer ces minables, ça me déprime …Pourquoi, mais pourquoi les scénaristes continuent-ils de ramener les PIRES ennemis jamais inventés pour les X-Men ??? où sont les Sebastien Shaw,  Juggernaut, Club des damnés, Broods, Sentinelles, Moule initial, Sinister, Apocalypse ? oui je sais certains sont occupés ailleurs ou considérés comme morts (oui parce que ça va durer) mais dans ce cas pourquoi ne pas en inventer de nouveaux ???

Depuis Cassandra Nova par Morrison, je ne me souviens pas d’un seul ennemi vraiment charismatique inventé pour les X-Men !!! Mais non, à la place on va nous ramener tous les deux épisodes, des débilos qui citent la bible  !!! en plus dessiné par Peterson, le gars qui a un style plus figé encore que celui de Greg Land …Ayez pitié de nous !!!

Au passage, oui j’ai vu la couverture B du mag, qui voit deux X-Men s’embrasser fougueusement…et comme souvent avec les couvertures des séries Bendis ces derniers temps…elle est tout à fait mensongère…

Comme le montre la couverture, on aura droit à un Fauve sauvage dans cet épisode de Amazing X-Men, qui à mon sens est la partie de trop dans ce premier arc. Le rythme de l’intrigue aurait sans doute bénéficier d’être réduit à 4 parties à mon sens. Mais bon comme ce sont les derniers épisodes de Aaron sur les X-Men et que ça reste sympathiquement dessinés par McGuinnness, on ne va pas bouder non plus. 

Par contre on boude pour Cable & X-Force , où Hopeless s’est mis en tête de nous ramener l’Adversaire plus vu, à raison, depuis Fall of The Mutants …dans les années 80 ! ça c’est que j’appelle de la nécrophilie à ce stade ! 

Verdict : un mag bien plat…à ??? je ne sais plus là !!! en principe Uncanny X-men revient en septembre …

AVENGERS 13

AVENGERS 13INFINITY 5Date de sortie : 01 Juillet 2014

Prix : 4,80€/, 112 pages

Épisodes : Avengers (2013) 22-23 ; Secret Avengers (2013) 10 ; Infinity: The Hunt 3 ; Captain America : Hail Hydra 4

Sollicitation :De nouvelles révélations attendent les Avengers durant Infinity, puis les Secret Avengers se lancent dans la bataille ! Plus, la troisième partie de La traque et la quatrième de l’affrontement entre Captain America et l’Hydra. Par HickmanYuKindtSanders, BrissonRossMaberry et Hotz

INFINITY 5

Date de sortie : 04 Juillet 2014

Prix :4,30€/ 64 pages

Épisodes : Infinity 5 ; Infinity : Heist 3, 4(I)

Sollicitation :Le combat des Avengers et de leurs alliés touche à sa fin. Les redoutables Bâtisseurs vont-ils être vaincus ? Sur Terre, Mâchoire d’ébène retrouve Thane tandis que Thanos se rend au Wakanda ! Puis, Spymaster et son équipe attaquent la tour Stark dans le nouveau volet d’Infinity : Le Braquage. Par HickmanOpeñaWeaverTieri etBarrionuevo.

Avis : Secret Invasion, ben c’était pas si mal finalement…Voilà, le résumé d’une conversation que nous avons eu il y a plusieurs mois entre nous, c’est dire le niveau des crossovers Marvel de ces dernières années pour que l’on en arrive à un tel constat. Si bien que lorsque je dis que Infinity est sans doute le meilleur crossover de la maison qui avait des idées depuis un bail, c’est plus un soulagement qu’un compliment. 

Après des débuts trèèèèèèèèèèèèèès chiants sur les Avengers, j’exclue bien évidemment de ce constat New Avengers, il semble que Hickman se soit souvenu au détour d’un mémo des éditeurs qu’il fallait essayer de rendre ses scénarios agréables à lire pour les lecteurs.

Il nous a donc présenté ce bon gros crossover des familles, par impératif édito n’en doutons pas une seconde également, qui plus qu’un récit de  guerre a été écrit comme une collection de moments, avec une montée en puissance bien maîtrisée. Bien que ce type de narration soit particulier, cela nous a donné quelques scènes bien épiques : Thanos Vs Black Bolt, la « réédition » de Thor et sa manière bien particulière de poser son marteau…, des bonnes grosses batailles spatiales qui donnent le sourire…jusqu’à cette conclusion…à moitié réussie.

Ce qui a fait le succès de ce crossover est le caractère « bourré à craquer » de l’intrigue qui a joué avec deux grosses menaces en même temps…bien que l’on se rende compte ici, que Hickman s’est gardé Thanos pour le final, le jugeant donc plus important. Une conclusion qui m’a laissé un peu sur ma faim, en effet si la confrontation avec les Avengers dessinée par Jim Cheung lave un peu l’honneur du Titan après les affronts Bendisien dans Avengers Assemble, la résolution fait tomber la tension à plat avec un deus ex machina assez facile…

On en espérait tout simplement plus après toutes les promesses faites. Cela reste un bon épisode malgré tout, juste pas la fin mémorable espérée. Idem, pour cet épisode qui met un termes à la menace des Bâtisseurs (oui parce que gros Spoilers, l’univers Marvel n’est pas détruit à la fin de crossover…) sans grandes fanfares…Il semblerait qu’Hickman ait pris plus de plaisir à mettre à développer ses menaces qu’à leur trouver une conclusion digne…

Verdict : à lire. 

AVENGERS UNIVERSE 13

AVENGERS UNIVERSE 13Date de sortie : 04 Juillet 2014

Prix : 4,80€/112 pages

Épisodes : Thor : God of Thunder 12-13 ; Indestructible Hulk 13 ; Captain America (2013) 12 ; Fearless Defenders 10

Sollicitation :C’est au tour des Fearless Defenders de combattre les armées de Thanos, par Bunn et SlineyThorrevient sur Terre dans deux épisodes signés AaronKlein et GarneyCaptain America affronte Nuke, par Remenderet Pacheco. Enfin, Hulk est toujours piégé dans le temps, par Waid et Scalera.

Avis : l’horreur se poursuit ce mois-ci alors que les grandes séries d’hier tombent dans une déchéance qui fait peine à voir. Je parle bien entendu de Thor et Cap. En effet les arcs (interminables pour Cap) dans lesquels ils s’agitent ce mois-ci font pâle figure par rapport à ce qu’elles parvenaient à présenter au cours de leur première année. Dans Thor, le héros au marteau va passer les prochains mois à agiter son gros instrument dans le vide à chasser Malekith…et ça va durer, durer, durer, durer, durer,durer…

Bon la bonne nouvelle est tout de même que l’épisode 12, qui voit le retour de Thor sur Terre…est l’un des meilleurs que j’ai pu lire sur le personnage au cours de toute ma vie de lecteur. Aaron, avant de sombrer dans la médiocrité dès l’épisode suivant, nous montre ce que fait Thor quand il ne fait pas partie des Avengers où qu’il n’est pas sur Asgard. Un magnifique épisode, entre rires et larmes alors qu’il va notamment retrouver un ancien amour en difficulté…

Côté Cap, le personnage entame une déprime après son retour de la dimension Z et la perte d’êtres proches. Après 12 ans loin des siens, la Terre lui apparaît comme un environnement inconnu et va débuter une longue séance d’auto-apitoiement, d’interrogations existentielles bien chiantes…Dans le même temps, Remender nous ramène Nuke (on ne sait pas trop ce qu’on lui a fait pour cela)…tout cela pour introduire un autre vilain…absolument horrible…En somme si vous tenez à lire cette série croyez moi, vous allez souffrir…On a peine à croire que c’est écrit par le même scénariste que la dimension Z ou Uncanny Avengers. Ce qu’il propose à partir d’ici ne fonctionne tout simplement pas…

Verdict : à vos risques et périls…

WOLVERINE 13

WOLVERINE 13Date de sortie : 04 Juillet 2014

Prix :4,50€/ 72 pages

Épisodes : Wolverine (2013) 13 ; Wolverine: Japan’s Most Wanted (I)

Sollicitation :Wolverine, totalement démuni, est entre les griffes de Dents de Sabre ! Est-ce la fin ? Après la stupéfiante conclusion de Vulnérable, la saga signée Paul Cornell et Alan Davis, coup d’envoi de L’ennemi public n°1, par AaronLatourDiaz et Garza.

Avis : pas de Wolverine and the X-Men ce mois-ci, juste la conclusion de la première année de Cornell sur Wolverine…que j’ai laissé tomber dès le 3e épisode..Le mois prochain sa saison 2 débutera avec un nouveau statut quo qui mènera à terme au prochain « gros truc dont on peut pas encore parler même si tout le même sait de quoi je parle et que ça passionne personne » qui va agiter les titres Wolverine.

Au programme également le début d’une maxi série écrite par Aaron sur le personnage, à’ l’origine publiée sous format digital aux USA. Je ne sais pas ce que cela vaut, donc à chacun de se faire son opinion. 

Verdict : pour ceux qui ont résisté jusque là…

X-MEN UNIVERSE 13

X-MEN UNIVERSE 13Date de sortie : 04 Juillet 2014

Prix : 4,80€/ 112 pages

Épisodes : Astonishing X-Men (2004) 68 ; Savage Wolverine 13 ; Uncanny X-Force (2013) 14 ; Gambit (2012) 17 ; Longshot Saves the Marvel Universe 2

Sollicitation : Les Astonishing X-Men (Liu/Walta) reviennent pour le dernier numéro de la série. C’est aussi la fin des aventures de Gambit (Asmus/Mann) tandis que X-Force continue son combat contre la Reine des Revenants(Humpries/Briones). Plus Wolverine (Jimenez), et un nouveau chapitre de Longshot (Hastings/Camagni). 

Avis :on continue la lente déchéance du mag qui semble pour le moment plus dédié aux séries fond de tiroirs de la galaxie X-Men…Ainsi Liu achève sa prestation sur la série Astonisghing X-Men. Lancée en fanfare il y a moins de 10 ans avec Joss Whedon et John Cassaday à la manœuvre, le titre disparaît dans l’indifférence générale. Liu est une scénariste de talent (j’avais personnellement beaucoup aimé son run sur X-23), mais malgré cela, elle ne sera pas parvenue à replacer le titre sur le radar déjà surchargé des lecteurs.

La réalité aujourd’hui est qu’outre la concurrence des centaines d’autres comics sur le marché, chaque série X-Men est en concurrence avec …toutes les autres séries X-Men et dès que les lecteurs ont le sentiment que ce n’est plus là que ça se passe, que l’avancée générale du statut quo se fait ailleurs, dès lors la série est condamnée. C’est ce qui s’est passé pour Asto et je m’attends que cela survienne à nouveau dans les prochains mois pour d’autres titres X-Men…

Outre Asto, Gambit tire aussi sa révérence. la dernière série en date du cajun n’aura donc pas résisté très longtemps, moins de 20 épisodes…et ce malgré un travail plus que correct de James Asmus. Elle est loin l’époque où Gambit concurrençait Wolverine en termes de popularité..

Au reste du programme une mini consacrée à Longshot que les éditeurs Marvel ont eu l’outrecuidance de ne pas faire écrire par Peter David, qui s’est juste cassé l’arrière train à développer le personnage au cours de ces 7/8 dernières années…Ensuite les vautours commencent à tourner autour de la médiocre série Uncanny X-Force de Sam Humprhies…Elle aura droit à un crossover avec la bien meilleure Cable & X-Force dans les prochains mois…On en reparlera, vu que le dit crossover sera publié par Panini….dans les deux mags X-Men, donc séparément…Et vu la composition actuelle de X-Men Universe, qui va acheter le mag pour lire un seul épisode ????

Verdict : à éviter…

MARVEL SELECT : DEADPOOL – BONNES ÉVOLUTIONS

DEADPOOL - BONNES ÉVOLUTIONSDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 16.95€/248 pages 

Épisodes : Deadpool (1997) 9-17, publiés précédemment dans DEADPOOL (V1) 3-7

Scénario : Joe Kelly, 

Dessin :Ed McGuinness, Shannon Denton, Pete Woods, Walter McDaniel

Sollicitation :Après sa rencontre avec Mary TyphoïdeDeadpool est en proie à une crise existentielle. Il décide de mettre un terme à ses activités de mercenaire pour devenir… un héros ! Retrouvez dans ce volume neuf épisodes dont un durant lequel Wade Wilson remonte le temps et croise la route de Peter Parker, tante MayMary Jane Watson,Gwen Stacy et Harry Osborn.

Avis : suite du mythique run de Joe Kelly sur la première série Deadpool des années 90. Avec ces épisodes nous entrons dans une phase difficile pour le personnage. D’une part sur le fond il tente de se réformer à grande peine au moment où Kelly fait avancer de manière importante ses intrigues principales, notamment avec le combat tant attendue avec T-Rex et l’entrée en scène  cabinet d’avocats très spécial qui tourne autour de Deadpool depuis le début de la série…

Avec ces épisodes, le scénariste réussit à créer un équilibre dramatique très intéressant, avec toujours beaucoup d’humour contrebalancé par des évènements beaucoup plus sombres…Deadpool va comprendre à la dure que la vie de héros n’est pas sans souffrances…

D’autre part sur la forme, c’est à partir de ce moment que Ed McGuinness va se faire beaucoup moins présent et qu’un cortège de dessinateurs moins bons va tenter de le remplacer. Le plus talentueux est sans doute Pete Woods qui va vraiment adopter le style de son prédécesseur et va de fait assurer la plus grande partie du dessin de la série à partir de là.

Le titre reste excellent…mais reste profondément handicapé par moment par la traduction VF d’une certaine personne qui a massacré un certain nombre d’intégrales chez Panini…On s’en rend compte avec le célèbre épisode 11, dans lequel Deadpool et Blindfol Al remontent le temps et prennent la place de …Peter Parker et Tante May…et voir la vieille jurer comme un charretier à la place de la chère Tante Parker, je peux vous dire que c’est quelque chose…

Verdict : à lire

100% MARVEL : DEADPOOL – LE CLUB DES CINQ (NOUVELLE ÉDITION)

DEADPOOL - LE CLUB DES CINQDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 9.95€/120 pages 

Épisodes :  Prelude to Deadpool Corps 1-5

Scénario :Rob Liefeld, 

Dessin :Whilce Portacio, Philip Bond, Paco Medina, Kyle Baker

Sollicitation :Afin de sauver l’univers, Deadpool forme une équipe composée de doubles de lui-même venant de mondes parallèles ! Découvrez aujourd’hui ce groupe de cinglés qui se fait appeler le Deadpool Corps : Lady Deadpool, le jeune Kidpool, le chien Dogpool et Têtepool, la tête-zombie.

Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict :  pour les fans de Deadpool qui vont être contents cette semaine…

MARVEL MONSTER : DEADPOOL – MERC WITH A MOUTH

DEADPOOL - MERC WITH A MOUTHDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 29.95€/320 pages 

Épisodes : Deadpool: Merc With a Mouth 1-13, inédit

Scénario :Victor Gischler, 

Dessin :Bong Dazo, Kyle Baker, Rob Liefeld, Matteo Scalera

Sollicitation :Deadpool part en mission en Terre Sauvage pour retrouver une arme biologique capable d’anéantir l’humanité tout entière. Mais sa cible n’est autre que la tête coupée d’un autre Deadpool, venant de l’univers des MarvelZombies ! Deadpool et Têtepool vont alors faire équipe et affronter des agents de l’Hydra, des dinosaures et des hommes des cavernes. Une saga complète, prélude à la série Deadpool Corps.

Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict :  pour les fans de Deadpool qui vont être contents cette semaine…

MARVEL GRAPHIC NOVEL : IRON MAN – EXTREMIS (NOUVELLE ÉDITION)

EXTREMISDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 20.30/176 pages 

Épisodes : Iron Man (2005) 1-6

Scénario :Warren Ellis, 

Dessin :Adi Granov

Sollicitation :Iron Man: Extremis marque le début d’une nouvelle ère. Une terrifiante technologie nommée Extremis fait son apparition et menace désormais la survie de l’humanité. Tony Stark, alias Iron Man, est-il en mesure d’enrayer les conséquences désastreuses de cette invention ? Un récit incontournable accompagné de nombreux bonus exclusifs.

Avis : après 50 ans d’existence, peu de chapitres de l’existence d’Iron man auront eu autant d’impact que l’arc Extremis signé Ellis et Granov. On peut bien entendu penser au diable dans la bouteille ou Armor Wars ou les plus grandes heures du run de Layton et Micheline, mais au cours de ces dernières années, s’il y a un truc récent produit de bien sur Iron Man, c’est bien cet arc. Et je ne dis pas uniquement ça parce que je ne peux pas encaisser les runs récents de Fraction et Gillen sur le personnage (tant d’épisodes pour tant de vide…). 

Fidèle à son approche habituelle, Ellis dépouille en quelque sorte le personnage dès le premier épisode pour mieux le redéfinir. Ainsi on ne retrouve pas autour de Stark les personnages du cast habituel. Pepper ou Happy sont les grands absents,…en même temps on se rend compte qu’ils n’auraient pas vraiment eu leur place dans un récit qui comme à l’accoutumée avec Ellis touche au futurisme. Une thématique parfaitement adaptée à un inventeur avant gardiste comme Stark. Ellis le dépouille donc de son entourage, pour se concentrer sur l’homme et son addiction ou plutôt ses nombreuses addictions dont la plus grande : son armure. Un sujet, je me souviens, que Kurt Busiek avait rapidement abordé lors de son run sur le personnage au moment de Heroes Return il y a presque 15 ans (oui je suis vieux).  Ici elle prend une autre forme plus extrême, alors que Stark s’isole de plus en plus obsédé par l’idée de rendre son armure plus performante, celle-ci n’étant jamais à la hauteur de ses ambitions et de ses idées. 

Au cours de cet arc, le scénariste va lui faire affronter quelqu’un qui est un peu son opposé, un red neck, issu d’une famille anti gouvernementale pro armes …qui va avoir accès à un nouveau type de sérum de super soldat avec l’Extrêmis. Une idée qui va venir alimenter les titres Iron Man pendant des années. L’autre grosse influence de cet arc est bien entendu visuelle. Adi Granov est sans aucun doute l’artiste qui a eu le plus d’influence au cours de la décennie 2000 sur le design de l’armure d’Iron Man…à tel point qu’il fut embaucher par Marvel Studios pour bosser sur les films…Son trait peint très réaliste est parfaitement adapté à l’aspect métallique de l’armure. 

Si au final la menace affrontée manque un peu d’envergure, l’impact de cet arc se fait encore sentir bien des années après. 

Verdict :  à posséder.

MARVEL HORS COLLECTION : MARVEL KNIGHTS – SPIDER-MAN

MARVEL KNIGHTS - SPIDER-MANDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 12.95€/112 pages 

Episodes : Marvel Knights: Spider-Man (2013) 1-5, inédit

Scénario :Matt Kindt, 

Dessin :Marco Rudy

Sollicitation : Le label Marvel Knights fait son grand retour et donne la vedette au plus célèbre héros Marvel : Spider-Man ! Du haut d’un mystérieux château hanté jusqu’aux profondeurs des mers, Spidey va devoir affronter non pas un, ni cinq, ni dix… mais bien quatre vingt dix neuf super-vilains ! Une mission difficile puisque la vie de nombreux innocents est en jeu. 

Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict :  à tester. 

MARVEL DARK : SUPERIOR CARNAGE

SUPERIOR CARNAGEDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 12.95€/112 pages 

Épisodes : Superior Carnage 1-5, inédit

Scénario :Kevin Shinick, 

DessinStephen Segovia

Sollicitation : Enfermé dans un asile, Carnage ne semble plus une menace pour personne. Mais ses codétenus vont-ils réveiller le monstre qui est en lui ou créer un nouvel être encore plus puissant, un Carnage supérieur ? Le monde entier risque alors de trembler sans l’intervention du Spider-Man supérieur.

Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict :  à tester. 

100% FUSION COMICS : HARBINGER WARS

HARBINGER WARSDate de sortie : 02 Juillet 2014

Prix : 14€/128 pages 

Épisodes : Harbinger Wars 1-4, inédit

Scénario :Joshua Dysart, Duane Swierczynski, 

Dessin :Clayton Crain, Clayton Henry

Sollicitation : Harbinger Wars, le premier crossover de l’univers Valiant !   Une vingtaine d’enfants surhumains s’est échappée d’un centre de recherche top-secret. BloodshotToyo Harada et Peter Stanchek décident alors de les retrouver… Découvrez une grande saga complète mettant en scène de nombreux héros de l’univers Valiant !


Avis :pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict :  pour ceux qui suivent Valiant. 

URBAN COMICS

The Sixth Gun tome 2

THE SIXTH GUN TOME 2Date de sortie : 04 Juillet 2014

Prix : 15€/136 pages 

Épisodes :  The Sixth Gun Vol.2 : #7-11

Scénario : Cullen Bunn 

Dessin : Brian Hurtt

Sollicitation : Seulement un mois après le tome 1 et ses créatures lovecraftiennes, nos aventuriers du « 6-coups maudit » poursuivent leur chevauchée infernale, direction les sombres marais de la Louisiane ! Les mystères de l’Ouest n’ont jamais été aussi impénétrables !Suite au traumatisant dénouement de la bataille de Maw, Drake et Becky se réfugient au coeur de la tentaculaire Nouvelle-Orléans. Alors qu’ils préparent leur prochain coup visant à mettre la main sur les armes maudites, ils entrent en contact avec les forces mystiques habitant la région. Traîtrise et magie vaudou sont au rendez-vous ! 

Avis : quelques semaines après la sortie du premier tome à un prix plus que compétitif, avec 10€ pour 160 pages, Urban poursuit sa campagne de promotion et de soutien à la série indé Sixth Gun. Qu’ai je pensé du premier tome ? allez écouter le Comixity du mois, espèce de mécréants !!!  on bosse pas pour des prunes !!! hein, il fait 433 heures et vous n’êtes pas encore au bout ? mmm je peux comprendre… Pour résumer ma pensée toujours riche et pertinente : un récit efficace, des personnages bien définis, pas mal d’action et une intrigue qui ne traîne pas…mais le déclic, en ce qui me concerne, au bout des six premiers épisodes ne s’est pas produit.

Je ne sais pas si c’est la narration, l’histoire ou l’ensemble qui ne m’ont pas accroché, mais je n’ai pas fini le tome soufflé avec une envie énorme de lire le tome 2, comme cela a pu être le cas pour d’autres séries cette année (Clone par exemple chez Delcourt). La série n’est pas mauvaise, loin de là, mais je crois que cela ne correspond tout simplement pas à mes goûts personnels…Je pense que j’irai tout de même voir le second tome, car par le passé d’autres séries m’ont fait la même impression après la lecture du tome 1 avant que je ne plonge à la lecture de la suite. Ainsi, je me souviens que le tome 1 d’American Vampire ne m’avait pas vraiment impressionné et il a fallu la lecture du tome 2 pour que j’accroche vraiment. Souhaitons donc que cela soit aussi le cas pour Sixth Gun. 

Verdict : à lire. 

Before Watchmen Dr Manhattan

BEFORE WATCHMEN DR MANHATTANDate de sortie :  04 Juillet 2014

Prix : 15€/112 pages 

Épisodes :  Before Watchmen: Dr. Manhattan #1-4

Scénario :Joe Michael Straczynski 

Dessin :Adam Hughes 

Sollicitation :Jon Osterman, fils d’horloger, est devenu un scientifique spécialisé dans le domaine du nucléaire. Mais un accident dans une chambre d’essai de canon à particules l’a métamorphosé à jamais. Devenu le Dr Manhattan, il est désormais l’égal d’un dieu. Capable de restructurer la réalité à sa guise, il perçoit l’espace-temps comme une chose finie : la contrepartie est qu’il se désolidarise petit à petit de l’humanité.

Avis : DC et Urban nous font du mal cette semaine, bien que j’ai évité tout ce qui se rapporte à Before Watchmen (faute d’intérêt pour moi), je dois bien avouer que ce tome est celui qui me tente le plus. Oui certes il y a  le personnage à la base, bien que là aussi je trouve qu’Alan Moore a déjà dit tout ce qu’il y avait à dire dessus, mais c’est surtout l’équipe créative réunie sur le projet qui attire le plus.

Et là aussi certes JMS continue d’être un auteur que j’apprécie, bien que ses derniers projets m’ont moins séduits, mais c’est surtout la présence du trop rare Adam Hughes qui donne envie de rompre mon serment de : Before Watchmen moi jamais !!! no pasaran !!! halte à l’exploitation capitaliste !!! …mais qu’est ce que je raconte moi ? c’est très bien le capitalisme et ceux qui sont pas d’accord sont de sales cocos hippies bobos végétariens nazis ! Cantonné depuis pas mal d’années à appliquer son art sur des couvertures, Hughes retrouve ici le chemin des planche intérieures et de notre coeur ….enfin surtout le mien…

Verdict :  à regarder avec ses yeux qui servent à voir …


Batwoman tome 3

BATWOMAN TOME 3Date de sortie :  04 Juillet 2014

Prix : 15€/152 pages 

Épisodes : Batwoman vol. 3 : World’s Finest – #12 à 17

Scénario : J.H.Williamsn III

Dessin : J.H.Williamsn III & Trevor McCarty 

Sollicitation :L’apparition d’une nouvelle menace à Gotham City pousse Katie Kane, alias Batwoman, à s’associer à la célèbre princesse amazone : Wonder Woman. Une alliance exceptionnelle qui pourrait ne pas être suffisante pour venir à bout de la redoutable organisation criminelle, Medusa. Les deux héroïnes vont avoir besoin de renforts…

Avis : Urban Comics a beaucoup de qualités, mais parfois maintenir un planning logique leur échappe. En effet voici que débarque cette semaine le tome 3 de Batwoman soit….plus d’un an après le tome 2 paru en mai 2013 ! Un retard étrange, étant donné que ce tome 3 est sorti aux USA en Octobre dernier…Je sais, je sais, leur programme de sorties a été chargé au cours du premier semestre mais tout de même, voici un retard qui pourrait être préjudiciable. En effet comment rester fidèle à une série, ou seulement se souvenir qu’elle existe quand d’une part ses dates de sorties sont aussi espacées + que l’offre autour ne cesse de croître…

Sur le fond, je conserve mes réserves sur la qualité du titre depuis le départ de Rucka au scénario. Williams III fait ce qu’il peut au scénario, bien secondé par Blackman, mais clairement il ne dispose pas de l’expérience et de la maîtrise de son ancien co-auteur. Ce qui est dommage, car il y a des bonnes idées développées que ce soit au niveau de la carrière de Katie Kane sous le costume, alors qu’elle tombe sous la coupe d’une agence gouvernementale, que ses relations avec son père restent tendues alors que celle avec Maggie Sawyer rentre dans une phase bien plus intime et intense…Il y a donc de bonnes choses…Reste enfin à voir si les auteurs vont se décider à achever l’intrigue avec Medusa, débutée dans le premier épisode et qui se traîne assez largement. 

La faute assez souvent à un scénario décompressé et la tendance de Williams à un peu trop se lâcher côté mise en scène qui prend de la place…Il faut vraiment qu’il comprenne qu’un comic book ne compte que 20 pages par mois…

Verdict :  à lire. 

Batman No Man’s Land tome 2

BATMAN NO MAN’S LAND TOME 2Date de sortie :  04 Juillet 2014

Prix : 28€/352 pages 

Épisodes : Legends of the Dark Knight 118-119, Batman Chronicles 16, Shadow of the Bat 86-87, Azrael 53-55, batman 566-567, Detective Comics 733-734, JLA 32, Young Justice No Man’s Land 1

Sollicitation : Toujours aux prises avec les gangs qui règnent sur une Gotham dévastée, Batman doit apprendre à faire équipe avec la nouvelle et mystérieuse Batgirl. Pendant ce temps, le Joker et Double-Face avancent leurs pions pour la conquête du No Man’s Land.
(contient : 

Avis : nous continuons donc ici la loooooooooongue saga No Man’s Land qui s’est étendue à la fin des années 90 dans toutes les séries Batman (qui je sais c’est incroyable étaient encore plus nombreuses qu’aujourd’hui avec encore plus de spin offs…). Comme pour Knightfall, j’ai l’impression que les auteurs nous font le coup d’explorer outre la réaction de Batman et ses alliés à ce nouveau statut quo, mais surtout sa galerie d’ennemis, alors que le héros semble pour le moment assez largement dépassé. En fait tout le premier tome s’est porté sur le fait que Batman avait perdu son aura d’autrefois, en raison du nouveau statut de la ville, largement abandonnée, en grande partie en ruines, découpée en territoires fluctuants et en conflit permanent…

On comprend dès lors qu’un gars en costume de chauve souris fasse tout de suite moins peur. Outre les gangs, Batman doit aussi gérer l’hostilité des restes du GCPD qui sont bien décidés à reprendre la ville sans le soutien d’un allié jugé trop instable et trop peu fiable depuis toute l’affaire Knightfall. Il y a donc beaucoup de choses en cours dans les différentes séries mais après la lecture de Knightfall, on a tout de même un peu l’impression de connaître le schéma suivi par les auteurs…

Verdict : à lire. 

BROTHER LONO 

BROTHER LONODate de sortie :  04 Juillet 2014

Prix : 17.5€/ 184 pages 

Épisodes : Brother Lono – #1 à 8

Scénario : Brian Azzarello 

Dessin : Eduardo Risso 

Sollicitation : La dernière fois que Lono a été aperçu vivant, c’était avant son affrontement funeste avec Dizzy Cordoba. Mais il faut plus qu’une balle dans la poitrine pour éliminer définitivement l’indomptable Minuteman. Depuis les derniers événements survenus dans 100 Bullets, Lono a quitté les États-Unis pour le Mexique, où il vit pour l’instant caché dans un monastère. Un lieu saint dans lequel les nonnes dissimulent bien des secrets… 

Avis : je suis assez partagé à la vue de l’arrivée de cette « suite » de 100 Bullets. D’un côté je suis ravi de voir que Azzarelo et Risso se sont de nouveau associés pour nous dévoiler le devenir de certains des survivants de la conclusion sanglante de leur série phare. A ce titre Lono était un peu le candidat normal, étant donné son rôle important dans la tragédie mise en scène par les auteurs et sa présence qui a hanté l’ensemble du récit, tel un un prédateur toujours assoiffé de sang. De l’autre, je ne peux m’empêcher de penser au contexte de la production de cette mini série, à savoir le déclin marqué du label Vertigo désormais obligé d’aller puiser dans ses grands succès d’antan pour simplement continuer d’exister.

En effet avec le New 52, on a senti que DC a caressé un temps l’idée de mettre un terme à l’existence de son sous label. Les importations de Constantine, Animal Man et Swamp Thing dans l’univers central de DC sont ainsi intervenus au moment même où Vertigo était en période de recherche quant à son devenir créatif après la conclusion de leurs séries maîtresses des années 2000 (Scalped étant une des dernières). Est intervenu ensuite le départ de Karen Berger, éditrice historique du label derrière la plupart des succès de Vertigo depuis 20 ans. En toile de fond, ce déclin est par ailleurs à mettre en parallèle avec l’ascension créative d’Image depuis 2009. 

Si dans les années 90 et 2000, on regardait chez Vertigo pour avoir des comics différents, c’est plutôt aujourd’hui chez Image que l’on peut trouver son bonheur, que de nouveaux terrains sont explorés, par des auteurs libérés de toute pression éditoriale. A ce titre l’avenir du label reste à définir, alors qu’il semble avoir perdu ce qui faisait son originalité et son identité, en étant notamment complètement noyé dans l’offre générale de DC…

Ce récit est donc, comme quelque part Sandman Ouverture, un symbole d’une tentation de l’éditeur de se replier sur son passé glorieux…Dans le cas présent, le fait d’avoir réuni l’équipe d’origine joue beaucoup dans la décision d’acheter l’ouvrage ou non. Dans mon cas, je le lirai sans aucun doute. 

Verdict :  à posséder

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

9 Comments

  1. Ouah ! Chapeau pour tout ce boulot Sam !
    Vertigo : Tu m’apprends que le label coule ! Je ne le savais absolument pas. si c’était le cas, ce serait terrible pour l’industrie… Je pense investir dans cette mini série. La fin de 100 Bullets m’avait frustré.

    Xmen: Un titre mensonger du début à la fin. Le seul vrai méchant apparu ces dernières années n’est pas Cassandra Nova, c’est …Scott Summers ! Et il vaut mieux oublier l’itération ridicule du Sinistre de Gillen.

    SpiderMan. Je finis la saga superior ce soir. Il me reste un épisode ! La journée au boulot sera longue.

    Haunt : une bouse monumentale. Jamais rien lu d’aussi nul….

    • Vertigo n’est plus ce qu’il était c’est sûr, mais ils ont lancés plusieurs titres de qualité et ce que fait Shelly Bond en tant qu’éditrice est loin d’être mauvais. Un plus égalment, leur politique de TP à 10$, et une accélération de la sortie des volumes reliés et brochés après leur prépublication. Ils se mettent au rythme d’Image donc.

      Je ne suis pas d’accord avec Sam sur ce que « symboliserait » Brother Lono. C’est un récit que les deux auteurs voulaient raconter depuis longtemps : qu’est-il arriver à Lono, est-il vraiment mort? De plus le récit n’est vraiment pas lié du tout à la mythologie de 100 bullets. C’est bien un récit sur Lono, au Méxique, qui vit sa vie « d’après ». C’est totalement indépendant. C’est une histoire de crime typique de ce que sait écrire Azza, avec ce Lono sur la voix de la rédemption et avec un supplément de gore (attention coeurs sensibles).

      J’ai beaucoup apprécié ce récit.

      Before Watchmen : je persiste malgré la haine généralisée qui s’abat sur Before Watchmen, la plupart des auteurs ont livré des récits de qualité. Ce que j’ai lu (tout sauf le Comedian et Silk Spectre) m’a plu, dont ce Dr Manhattan. JMS livre une très belle parabole sur le concept du personnage, et on ressent profondément son amour pour Watchmen (c’est le cas aussi pour Nite Owl)

      Sexe : Le premier numéro (double) en VO ne m’avait pas du tout convaincu. Malgré le principe de départ interessant, je n’ai absoluement rien ressenti pour le personnage principal. Un récit très froid et un déroulement pas très interessant. Mais peut etre que la série prend sont envol ensuite, je ne sais pas…

      • Je ne partage pas ton optimisme concernant Vertigo. Bien que la survie à court terme, le fait est qu’aucune des nouvelles séries régulières lancées récemment ne sont des succès commerciaux. Quant à la critique elle les ignore royalement comme le public. J’exclue de ce commentaire des choses comme The Wake et Trhillium car clairement associés à Snyder et Lemire qui je pense à l’avenir iront porter les creator owned chez Image (déjà le cas pour Snyder avec Witchs).

  2. Et bien malgré le flot de sorties, je ne prendrai que le Valiant et Brother Lono ce mois-ci… Ceci dit, je regrette toujours certains délais de sorties pour des suites Urban (Animal man, swamp thing et Wonder Woman, notamment)

    • Le Valiant est indispensable pour tous lecteurs de Bloodshot et/ou de Harbinger. Très bon évent, concis et efficace. Les histoires qui vont en découler dans ces deux séries sont vraiment très bonnes par la suite (la série Bloodshot & HARD Corps notamment, excellente!).

    • Animal Man et Swamp Thing ont en effet été assez long pour sortir, puisque l’on attend la suite depuis presque 1 an et demi maintenant, mais du coup on aura tout l’arc Rot World en une fois + la suite du run de Lemire post Rot World et donc la confirmation que nous irons au bout de la série car il ne restera plus qu’un seul tome après cela. Par contre le mystère perdure quant à la poursuite de Swamp Thing par la suite. Apparemment beaucoup de gens aiment ce que fait Charles Soule sur le titre, personnellement il m’a laissé, pour les quelques épisodes que j’ai lu, complètement indifférent.

      Concernant Wonder Woman, il y a en effet eu des retards en 2013. Cela s’améliore en 2014, puisque nous aurons deux tomes contre un en 2013.

  3. « Sexe », « Star Wars Quinlan Vos », « Batwoman » et « Brother lono » sont dans ma liste.
    Je suis d’accord que « Batwoman » sort vraiment trop tard. En revanche j’adore cette série. L’une des meilleures du moment, en ce qui me concerne.
    Je fais clairement l’impasse sur « Batman No Man’s land ». La lecture de « Knightfall » m’ayant suffisamment ennuyé (et vas-y que j’étire tous les épisodes jusqu’à plus soif) pour que je ne me risque pas à en attaquer un encore plus longue…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.