WeeklyNews #181

Votre condensé d'actu comics !

BMBDC

Numéro spécial du WeeklyNews enregistré en direct (et un peu en catastrophe) hier soir afin de réagir à cet énorme annonce qui est tombée dans la journée : Brian Michael Bendis devient exclusif chez DC ! Quelles sont les implications et les conséquences d’un tel changement ? Bruno, Laure, Sam et moi tentons de répondre à ces questions et vous donnons notre point de vue et nos envies concernant une des très grosses attentes comics pour 2018. En prime, un petit sujet bonus d’une autre énorme news qui agite actuellement le monde ciné/média.

Et merci au groupe The Bilbocks pour les génériques, morceaux tirés de leur album Public Domain Storytelling que vous pouvez retrouver sur leur site en cliquant ici.

Comme toujours, n’hésitez pas à partager cette émission et à nous donner votre avis dans les commentaires ou encore en nous envoyant un mail à l’adresse podcast@comixity.fr ou via le formulaire de contact.

Lire

(Pour enregistrer le fichier, faites un clic droit sur Télécharger puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

A propos Steve 891 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

4 Comments

  1. Merci pour ce breaking news ponctuel et bien sympa. J’ai juste une question à vous poser sur un sujet que vous n’avez pas abordé, l’engagement de Bendis vis-à-vis de DC ne pourrait-il pas simplement être opportuniste et davantage tourné vers le pôle séries TV/cinéma plutôt que celui des comics à l’heure où la convergence des deux médium constitue un véritable el dorado pour les scénaristes les plus en vue ?
    Vu que les portes semblent closes du côté de chez Marvel de ce point de vue-là, que les différents appels du pied n’ont pas porté leurs fruits avec ses titres indés, et que son copinage avec Geoff Johns pourrait lui valoir un siège à ses côtés.

    Sinon, pour la partie strictement comics, totalement d’accord avec Laure, Bendis oui mais pitié pas sur des séries d’équipe (honte sur Bruno pour avoir proposé JL), encore plus d’accord avec Sam, Bendis mouais mais pitié surtout pas sur du cosmique (honte sur Bruno pour avoir rejeté en bloc l’idée de l’arrivée de l’excellent Christopher Priest sur JL), carrément plus d’accord avec Steve, Bendis peut-être mais putain pitié pas touche au timestream (honte sur Bruno pour être Bruno).

    Et si j’adorerais le voir écrire Zatanna, Supergirl ou Batwoman, j’aime aussi beaucoup l’idée émise sur un nouvel Earth-One ou un possible retour de Hellblazer chez Vertigo, avec le revival que nous prépare Mark Doyle et qui semble miser sur les plus gros succès des années 1990.

  2. Maintenant que l’on sait que Bendis a quitté Marvel en partie parce que la Maison des Idées revient sur ses envies de diversifier ses héros, ça ne me paraîtrait pas si déconnant que ça de le voir sur un titre Cyborg : DC peine à en faire un héros de premier plan tandis que Bendis avait révélé qu’il avait créé Miles Morales pour que ses enfants aient un héros noir avec un nom iconique dans lequel se reconnaître.
    Pour ma part j’aimerais beaucoup le voir toucher aux Teen Titans et, évidemment, sur un titre street/polar !

  3. Si Disney finissait par acquérir les droits d’exploitation cinématographique des personnages Marvel détenus par la Fox, ce n’est pas forcément sûr qu’il policeraient tout ça, surtout s’ils acquièrent carrément la Fox et que celle-ci continue de produire les films. Par le jeu des filiales, Dinsey a déjà été rattaché à des produits violents : de 1995 à 2010, Miramax leur appartenait et a produit notamment certains films de Quentin Tarantino : Jackie Brown et surtout les deux Kill Bill qui sont loin d’être des modèles de mièvrerie. Mais surtout, Disney possédait alors Dimension Films, une filiale de Miramax, qui a produit des monuments de bons goûts comme des suites d’Hellraiser, de Children of the Corn, de From Dusk Till Dawn ou encore les Scary Movie !

    Concernant les « optimisés », je pense qu’il n’y a pas besoin de se prendre la tête : c’est juste un terme synonyme de « surhommes » ou de « métahumains » utilisé dans les films (et encore, je me rappelle ne l’avoir entendu qu’UNE seule fois – mais je ne suis plus toutes les séries TV – et dans le contexte d’une mission, comme un terme militaire) et pas du tout une nouvelle branche de l’humanité comme les mutants ou les Inhumains. C’est un peu comme les Gemmes de l’Infini qui deviennent des Pierres de l’Infini, ou le Cube cosmique qui est surtout désigné comme le Tesseract, et je dirai même que ça me dérange moins que les Gemmes devenues des Pierres sans aucune raison. Ce qui me gène surtout ici c’est que Scarlet Witch et Quicksilver sont des métahumains via le sceptre de Loki sans qu’on ait plus de détails : a-t-il révélé un gène caché en eux ? Peut-il faire muter des humains normaux ? Sauf si cela a été dit dans des comics tie-ins, le mystère reste entier.

Laisser un commentaire